Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Mer 22 Aoû 2012 - 9:38

C'est en donnant un coup de pied mollasson que Drago ouvrit la porte du Scroutt & du Niffleur, le pub local dans lequel des étudiants, souhaitant sécher le cours interminablement inepte du Doyen, s'étaient réfugiés. L'oeil morne, le blondinet se traîna jusqu'au bar et se hissa sur un des tabourets en bois tâchés de vin qui se dandinaient sur le rythme de la musique des Dragons rouge de la haine, un groupe de hard rock sorcier bien connu des Sang-Purs, non sans avoir au préalable posé dessus un mouchoir en tissu brodé d'un "DM" vert avec une moue de dégoût. Après avoir regardé ses voisins, un ramassis d'Insuffisants qui ne parvenaient pas à porter leurs verres à leurs bouches, et quelques bizuts qui regardaient autour d'eux avec l'air traqué, Drago fit signe au barman de s'approcher de lui :

-Un thé. Sans sucre. Bien infusé. Fit-il de sa voix traînante.

Cormac McCormac, le Barman, un petit homme bourru et épais, se gratta les impressionnants favoris argentés qui lui mangeaient la figure en le regardant d’un air réticent :

-Och Ech, m’gars, sûr qu’t’veux pas une biér’beurre plutôt ?

Drago leva les sourcils : l’accent écossais avait tendance à lui taper sur les nerfs.

-Un thé, merci. articula-t-il.

-Une bièr’beurre !

-Un thé.

-Biér’beurre !

-T.H.E !

-B.Y…euh…biér’beurre !

Le visage du barman finit par virer au rouge :

-Mais p’sonne boit d’thé ici ! S’exclama-t-il en moulinant des bras. La d’nière fois, c’tait y’a deux s’maines et c’était la p’rmière fois en 200 ans !

-C’était moi.

Après un silence abasourdi, Cormac McCormac ouvrit des yeux horrifiés :

-Deux thés en deux s’maines ! Mais t’pas bien, m’gars !

Les deux hommes se regardèrent avec le même air mêlé de peur et de mépris. Au bout de quelques minutes passées à se toiser de concert, le barman lâcha :

-J’vais t’fécher une biér’beurre. Lâcha finalement le barman.

C’en fut trop pour Drago qui haussa le ton :

-Ai-je l’air d’un des ivrognes qui semblent vivre dans votre établissement sordide ? J’ai passé ma journée à mettre d’horribles dragées multicolores dans des sachets ridiculement petits comme un vulgaire elfe de maison avec une baguette plantée sur ma tempe et en écoutant le verbiage incessant de ma fiancée qui n’a parlé que de froufrous et de mièvreries ! J’ai fini par réussir à m’échapper en prétextant devoir aller au cours de notre satané doyen et je n’ai que deux heures pour oublier que je vais mener dès Samedi prochain une vie misérable avec une fille probablement folle à lier que mes parents m’ont choisi ! Alors donnez-moi ma fichue tasse de thé avant que je vous jette un sort impardonnable et qu’on le regrette tous les deux !

Cormac, habitué à calmer les humeurs de ses clients, avait croisé les bras tout le long de cette tirade. Après avoir soutenu quelques secondes le regard furibond de son client, il tourna les talons en marmonnant :

-C’est ben, c’qu’j’disait m’gars, on dirait qu’t’as ben b’soin d’une bonne bier’beurre.

Désespéré, Drago posa les coudes sur le comptoir, mit son visage dans ses mains et poussa un gémissement de rage. Un instant plus tard, le barman posa devant lui une chope et Drago relevant un peu la tête lui jeta un regard morne. Finalement, après un moment de réflexion, il but la chope d’une traite. Après tout, c'était bien comme ça que sa propre mère avait réussi à supporter son père.

-Une autre. Ordonna-t-il, blasé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Jeu 23 Aoû 2012 - 17:48

-Une autre ! déglutit Drago, en regardant, avachi qu'il était sur le comptoir, une mouche se frotter les pattes avec un air morne.

Une bièraubeurre apparut devant lui et il tendit mollement la main sans parvenir à l'atteindre. Dépité, le blondinet enfonça sa tête dans ses bras. Le barman se rapprocha de lui :

-C'va mieux, M'gars ? demanda-t-il tout en essuyant des chopes mouillés avec le chiffon qu'il avait sur l'épaule.

-Non.

-J'me disais ben. Sûr qu't'veux une autre biér'beurre ?

-Vous m'aviez dit que j'irais mieux avec ça.... grommela Drago, le nez enfoncé dans ses habits.

Il se redressa :

-Et bien vous m'avez menti. Cela fait deux heures que je bois votre breuvage infâme et... RIEN !

Il manqua de tomber à la renverse, se rattrapa et posa sa tête sur le bar :

-Vous en faites pas. Vous êtes pas le premier qui me mente. Ma vie n'est qu'un océan de larmes....geignit-il. Un abîme de désolation ! Un gouffre rempli de regrets et de trahisons ! Et vous voulez savoir pourquoi ?

Cormac reposa le verre qu'il venait de nettoyer :

-Si t'veux m'raconter une dixième fois que t'parents t' ont forcé à ép'ser une Lady que tu n'aime clair'ment pas... Non, merci, M''gars !

La porte s'ouvrit derrière Drago et laissa entrer deux Zêta qui s'assirent sur les deux tabourets libre qui restaient à côté du blondinet. Ce dernier trouva enfin le courage d'attraper sa chope et en prit une gorgée. Il grimaça : un scintillement familier provenait de son miroir à double sens. Sa fiancée devait avoir remarqué l'heure et n'allait pas tarder à envoyer une hordes de hiboux le ramener chez lui. Il soupira et saisit son verre avant de boire longuement.

-Tu ne devineras jamais ce que j'ai entendu tout à l'heure ! fit l'une des filles à côté d'elle.

-Quoi donc ? fit l'autre.

-Euphemia a trouvé une nouvelle petite-amie !

-Non ?! Déjà !

-Et tu ne devineras jamais avec qui elle est : notre nouvelle recrue, Malicia McGuire ! Visiblement, sa dernière relation l'a totalement dégoutée des hommes.

Drago recracha sa biéraubeurre et les deux filles se retournèrent vers lui et le regardèrent essuyer comme il le pouvait sa chemise. Elles grimacèrent et se remirent à discuter, laissant derrière elles un Drago totalement hébété.

-Ben M'gars, ç'va ? fit Cormac le barman en le regardant avec des yeux ronds. T'as le fantôme du Vieux Pete dans t'verre ? Ce vieux p'rate est vraiment indécrottable !

Drago se leva, pâle comme la mort :

-Je dois y aller.

-Dans c't'état ?!

-Une question urgente... concernant mon mariage. bredouilla son interlocuteur en titubant.

Cormac secoua la tête :

-Jamais vu un homme aussi angoissé par un mariage...

Alors que Drago ouvrait la porte du pub et restait figé là, à regarder les paillettes recouvrir le campus, le barman reprit la parole alors qu'une musique étrange emplissait les lieux.


Fini
(Sur "I'm Picky' de Shaka Ponk)



Cormac :
Hey m’gars, faut pas t’en faire
Trop réfléchir te rendra fou
Tu t’maries, mais tu sais, ta vie est loin d’être finie

Drago (regardant à l'extérieur et finissant par refermer la porte et rentrer à nouveau dans le pub):
J’suis fini et rien ne compte plus aujourd’hui  
Aujourd’hui tous mes rêves sont partis
Ils sont détruits et c’est ma faute, oui ma faute
Je n’ai plus rien dans ce monde car je suis fini
Et autour de moi tout s’détraque
Se détraque et je craque, je ne sais même plus qui j’aime
Quelle douleur folle, ça m’désole
On se demande pourquoi j’suis froid et distant
J’suis froid et distant, trop souvent
C’est fini, faut que j’abandonne
Je ne veux pas de cette vie, mais faut que j’me raisonne

REFRAIN
C’est fini, faut que j’abandonne
Je dois aimer cette vie où l’on m’emprisonne
Pourquoi n’ai-je pas la chance d’être né dans un autre monde
Où je ne devrai plus rien à personne ?
Fini les rires, les émois
Les souvenirs joyeux que j’ai avec toi
Je garderai ces moments cachés au fond de moi
Et deviendrai celui que je n’suis pas !

Oh Pourquoi, pourquoi faut-il toujours qu’mon ego
Qu’mon ego détruise ce que j’aime, sans problème ?
Je récolte ce que je sème
Mes parents sont si fiers de moi :
Je fais ce qu’ils veulent, comme si j’étais un idiot !
J’suis fini, toute ma vie
Je regretterai d’avoir été lâche et méchant, si arrogant
Si froid et distant
Toute ma vie, je serai ce que d’autres ont choisi
Si je ne veux pas de cette vie, tanpis, ça sera mon problème
Puisque je me marie, ça sera mon problème !

REFRAIN
C’est fini, faut que j’abandonne
Je dois aimer cette vie où l’on m’empoisonne
Pourquoi n’ai-je pas la chance d’être né dans un autre monde
Où je ne devrai plus rien à personne ?
Fini les rires, les émois
Les souvenirs joyeux que j’ai avec toi
Je garderai ces moments cachés au fond de moi
Et deviendrai celui que je n’suis pas !

Mylénie (sur le miroir à double sens qui s'est remis à scintiller)
Hey, Hey, Hey !
Réponds-moi, tu es à moi ! Réponds-moi, tu es à moi !
Réponds-moi, tu es à moi ! Tu es à moi, pour la vie !

Drago (ainsi que toutes les personnes dans le bar):
C'est fini et rien ne compte aujourd’hui  
Tous mes rêves sont partis
Je le sais, c’est ma faute, faute, faute, faute, faute…

C’est fini, faut que j’abandonne
Je dois aimer cette vie où l’on m’emprisonne
Pourquoi n’ai-je pas la chance d’être né dans un autre monde
Où je ne devrai plus rien à personne ?

Drago stoppa. Il constata qu'il était debout sur le bar dans une pose dramatique et se figea en remarquant que Rincevent et Malicia, accompagnées de deux filles et d'un indien venaient d'entrer et considéraient la scène avec effarement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Ven 24 Aoû 2012 - 14:29

Une fois le choix du pub fait, la troupe se mit en route, sans un regard en arrière vers Griselda. Autour d'eux, les élèves se séparaient et n'hésitaient nullement à montrer leur joie de la soudaine suspension du pseudo-cours du doyen.

En chemin, Lily avait été étrangement peu bavarde au début. Sa mauvaise humeur et sa rencontre avec Griselda (elle bénissait encore le vacarme et cette stupide chanson de lui avoir évité une énième dispute avec cette folle, même si sa baguette aurait bien aimé un peu d'action) n'arrangeaient pas vraiment les choses. Malgré tout, l'idée d'une enquête (et du magnifique article qui allait avec) la poussait à mettre de côté son fichu caractère pour laissé place à sa "fouinerie". Talent très utile, quoique parfois très peu apprécié, qui lui avait valu des histoires splendides dans son ancienne école. Oui bon, certains les inventaient de toutes pièces, mais pas elle! Foi de reporter amateur!

Lucrécya marchait un peu devant elle, solidement accrochée à la rouquine qui avait fait acte de présence quelques minutes plus tôt. Malicia marchait dans son coin, portant une immense pile de livres et marmonnant à quelle point aller au pub du campus était absurde. Sûrement son expérience avec le "cowboy ténébreux" avait eu des effets négatifs sur son opinion. Quand à elle, elle était on peut plus d'accord avec Lucrecya. Si vous cherchez des infos, allez au bar. Vous tomberez forcément sur une rumeur louche qui vous mettra la puce à l'oreille. Réussite assurée (à 80% disons).

La jeune fille avança à la hauteur de Lucrécya et l'autre fille.

- Lucrecya, je voulais te dem...

-Chut! N'en parlons pas avant d'être arrivées au pub. J'ai pas envie qu'un crétin me passe sous le nez et arrive à démêler cette histoire avant moi! Répondit-elle.

Elle posa inconsciemment sa main libre sur sa batte en pensant à un concurrent éventuel.

-D'accord, d'accord. Soupira la blonde. Ho, on se connaît pas je crois! Lily Collins. Sourie-t-elle à la sorcière rousse.

-Connie O'Brien. Répondit la jeune femme.

-Ouf, attends, je crois que j'ai quelque chose pour toi. Lily fouilla son sac et sortit un petit paquet. Tiens, ne le prends pas mal, mais tu as vraiment besoin d'un bonbon à la menthe.

Connie l'avala sans un mot et lui fit un signe de tête comme remerciement.

Sur ce, le petit groupe arriva à destination. L'odeur d'alcool arrivait depuis la porte et les fenêtres, malgré que tout ceci soit fermé. Ni une ni deux, Lucrécya poussa la porte et tout le monde s'engouffra à sa suite. Ce fut à ce moment-là que Lily remarque l'étudiant indien qui les suivait, un peu en retrait et franchement pas très sûr d'avoir fait le bon choix. Sa tête lui disait quelque chose, mais elle était incapable de dire...Mais bien sûr! Le pauvre type qui avait reçu son sortilège à l'animalerie! Bon, autant s'excuser maintenant.

- Heu...salut, sourie nerveusement la jeune fille. Ecoute, je suis désolée de ce qui s'est passé ce matin à l'animalerie. Tu n'étais absolument pas visé et...

Ses excuses furent coupés par un jeune homme blond. Encore une victime du sortilège, apparemment. Il était en train de chanter en plein milieu du bar, ignorant les nouveaux spectateurs qui venaient d'entrer. Malicia devint plus pâle qu'un fantôme et Lucrécya paraissait bouche bée (quoiqu'elle la suspectait de se contrôler pour ne pas éclater de rire). Elle-même ressemblait à un poisson hors de l'eau, pour être honnête.

Arrivé à la fin de sa chanson, le blond remarqua le petit groupe fraîchement débarqué et passa à ressembler à un poivron. Bien mûr. Une petite minute, se pourrait-il que...? Oui, c'était bien celui qui s'était fait battre à plates coutures pars sa camarade de fraternité. Et ils semblaient se connaître depuis un bon moment, maintenant qu'elle y pensait.

Pas de doute, Lily venait de mettre un visage sur l'identité du fameux ex de Malicia. Note à elle-même, faire des recherches sur lui dès qu'elle aurait le temps (ainsi que sur Mali et tout son petit groupe, tant qu'on y est).

Personne semblait réagir. N'ayant pas très envie de s'éterniser devant la porte comme une statue de sel, elle prit la parole dans une tentative de faire bouger tout ce petit monde.

- Vous savez, ce n'est pas comme ça qu'on va démêler le sac de noeuds dans lequel tout le campus se trouve. Vous ne voulez pas plutôt commander quelque chose et discuter tranquillement autour d'une table?

Bon, son ton n'était pas aussi sympathique qu'elle l'aurait voulu. Tant pis.


Revenir en haut Aller en bas


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Lun 27 Aoû 2012 - 18:04

- Vous savez, ce n'est pas comme ça qu'on va démêler le sac de nœuds dans lequel tout le campus se trouve. Vous ne voulez pas plutôt commander quelque chose et discuter tranquillement autour d'une table?

La voix de Lily tira Malicia de sa torpeur. Dans un frisson, elle détourna les yeux de Drago, qui tentait de se donner une contenance en croisant les bras, et tenta de se concentrer sur ce que disait sa camarade.

-Tu... disais ? fit-elle d'une petite voix en rivant ses yeux sur la jeune fille blonde, et en essayant d'avoir l'air le plus naturel possible. Elle sourit. Mais son sourire était si figé que Lily la regarda avec un je ne sais quoi d'effrayé.

Je suis une femme forte et fière. Je suis une femme forte et fière. Je suis une femme forte et fière. se répéta-t-elle en elle-même.

-Si nous allions nous asseoir là-bas, mes gentilles amies ? proposa Om avec un geste galant en désignant une table libre. L'indien semblait se féliciter d'être le seul garçon dans le bar à être entouré d'autant de filles.

-Je suis une femme forte et... OUI ! D'ACCORD ! HAHAHA ! hurla Malicia.

Devant la tête interloquée de ses camarades, elle hoqueta et se mit à rigoler nerveusement. Rien à faire, elle n'avait jamais réussi à se maîtriser, alors pourquoi maintenant ?! Heureusement pour elle, Lucrécya lui prit la main, la traîna derrière elle et l'assit de force sur le banc que présentait Om.

-Tu vas pas lui faire l'honneur de réagir devant son numéro pathétique ? siffla-t-elle, une fois assise à côté d'elle.

-Mais...je... balbutia Malicia. Il avait l'air si triste et...

Les yeux de Lulu lancèrent des éclairs :

-Et ? On s'en fout de Malefoy ! T'avais pas dit que tu mettais une croix dessus ? Tu lui a mis une raclée hier et maintenant tu veux l'aider ?

-Mais...je...

-Mesdemoiselles, puis-je vous offrir le breuvage britannique de vos souhaits ? proposa Om, décidément ravi d'être en si bonne compagnie.

-Y'a des douches ici ? fit Connie en se grattant sa chevelure emmêlée.

Il n'eut pas la réponse espérée :

-Y'a des toilettes, là-bas en tout cas ! fit aimablement Lily. Y'a probablement des éviers ou quelque chose...

Connie se leva :

-Je reviens.

-Prends ton temps, fit Lily en se pinçant le nez. Vas- y de bon cœur !

La rouquine s'éloigna.

-Vous croyez qu'ils ont des lassis orties ? fit Om en souriant, qui ne semblait pas avoir remarqué que l'ambiance générale n'était pas à la joie.

Il saisit la carte du pub et fronça les sourcils :

-Pas de Lassi. Que des Bièr'beurre. put-il voir s'écrire sur le menu. Oooh.

L'indien abattit sa tête sur la table, déçu.

-Bon, alors, qu'est-ce qu'on fait pour le sort ? demanda Lily.

-Ben, pour l'instant, y'a rien dans les bouquins. Mais je faisais semblant de lire depuis le début, alors ! fit Lucrécya en haussant les épaules.

-Mali ? Tu as appris quelque chose ? demanda la blonde à la métisse.

Malicia, qui fixait la table avec l'air contrit, sursauta à nouveau :

-Hein ?

Devant l'air clairement ailleurs de cette dernière, Lily s'énerva :

-Le sort, Malicia ! T'as trouvé quelque chose ?

-En tout cas, ça n'est clairement pas un démon chanteur, fit une voix traînante à côté d'elle. Le médaillon d'invocation a été brisé. Vous permettez ?

Toute la fine équipe se retourna comme un seul homme : Drago, toujours les bras croisés, venait de s'approprier la place de Connie.

-Par Krishna, mais qui êtes-vous ? s'exclama Om.

Drago le fit taire d'un des regards glacés dont il avait le secret et se retourna à nouveau vers les trois filles qu'il avait en face :

-Reste bien sûr la solution d'une combinaison de sorts ou de potions, ce que Malicia aurait probablement trouvé... si elle n'était pas trop occupée à roucouler avec la moitié de l'Université. persiffla-t-il.

-Hein ?! Mais je ne roucoule pas ! s'insurgea Malicia en bafouillant.

Lucrécya lui donna un coup de coude dans les côtes et la métisse couina tout en se frottant le ventre :

-Enfin, je...si, je roucoule, et je fais ce que je veux ! clama-t-elle.

-C'est effectivement ce que j'ai cru voir ! répartit Drago. Garçons, Filles, il te les faut tous et toutes ! Ça sera quoi bientôt ? Les gobelins ?!

Malicia eut l'air outrée. La voix éraillée de Lulu vint couper net la conversation :

-Qu'est-ce que tu veux, Malefoy ?

Drago lui sourit :

-Mais voyons, ma "Lulu" adorée, je viens t'aider.

Alors que Malicia lui jetait un regard paniqué, la petite brune fronça les sourcils, intriguée :

-M'aider ? Moi ? Pourquoi ?

Drago qui époussetait avec l'air contrarié sa chemise toute tâchée de bièraubeurre, releva la tête :

-Mais voyons, "Lulu", tu n'as quand même pas oublié ces deux semaines incroyables que nous avons passées ensemble ? Toi, moi, seuls contre le danger. Nul doute que ça a... comment dire...

Il fusilla Malicia du regard avant de lâcher, un brin charmeur :

-...Créé des liens ?

Fier de son petit effet, Drago joignit ses mains et annonça :

-Je me joins donc à ton groupe de bras cassés par pure bonté d'âme. Qu'en dis-tu ?







Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3526

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Mar 28 Aoû 2012 - 1:59

Drago atterrit lourdement sur son fondement, sur le palier du pub. Il laissa échapper un couinement de douleur.

-ET NE REVIENS PLUS EMBÊTER MALI ! cria Lucrécya, qui fronçait les sourcils, derrière lui, en rangeant sa batte Séraphine à sa ceinture.

Drago releva les yeux vers elle :

-Mais... ma chère Rincevent ! fit-il d'une voix dégoulinante d'hypocrisie. Que fais-tu donc de notre amitié née de nos deux merveilleuses semaines d'entraide fraternelle et... AOUCH !

Le blondinet se reçut une chopine de bièraubeurre vide sur le crâne, et la porte se referma avec fracas derrière lui.

Lucrécya retourna à sa table, en secouant la tête :

-Notre amitié... Non mais qu'est-ce qui faut pas entendre, j'te jure...

Elle s'assit à côté de sa meilleure amie métisse, qui paraissait encore un peu pâlotte suite à leur rencontre inopinée avec son ex.

-Allez Mali, oublie-le, il en vaut pas le coup cet abruti...

-Tu as raison, soupira la Zeta.

Quelque chose dans le ton de voix de cette dernière ne paraissait cependant pas très convaincant.

Connie revint et s'assit en face d'elles. Ses cheveux roux brillaient de propreté, et une délicate fragrance émanait d'elle.

-Bon, ils avaient pas de douche, mais je me suis décrassée devant un lavabo et j'en ai profité pour me lancer un petit sortilège de parfumage...

-Ah oui, c'est mieux ! acquiesça Lily.

Om hocha la tête :

-Ce délicat parfum de rose et de patchouli mêlés me remémore les jardins de mon enfance !

Lucrécya posa ses yeux sur l'indien, et leva un sourcil :

-Bah... t'es qui toi ?

-Om Rajesh Kapoor, pour vous serv...

-Qu'est-ce que tu fous là ? grogna la batteuse. On t'a invité ? Je n'crois pas, non.

-Lustucru, il est avec nous depuis le terrain de Quidditch ! Il voulait fuir Griselda ! souffla Malicia, avant d'envoyer un sourire désolé à Om.

-Et c'est une raison pour nous squatter ? fit la petite brune, dédaigneuse.

-J'ai payé les bièraubeurres ? tenta le malheureux Pi Omicron Pi, en désignant les verres devant les filles.

Lulu se radoucit un peu devant la gigantesque pinte devant elle... puis grimaça :

-C'est pas ça que je voulais. Je voulais un Witch On The Beach ! Allez mon brave, ramène moi mon cocktail et je considérerai que nous sommes quittes.

Sous l’œil éberlué des autres filles, le pauvre Om se leva, et traîna des pieds vers le comptoir.

-Bon, à part ça, vous avez des pistes pour le sortilège ? demanda Lily. C'est pas tout ça, mais j'aimerais bien savoir qui est derrière tout ça ! Ça ferait un article génial pour le club de journalisme si on arrivait à résoudre ce mystère !

-Hey, je pensais la même chose ! s'exclama Connie. Moi aussi je fais partie du club de journalisme !

-Moi aussi ! fit Mali. On pourrait co-écrire un super article !... une fois qu'on saura le fin mot de l'histoire, bien sûr.

Lucrécya hocha la tête. Elle avait décidément bien choisie ses camarades d'enquête : si elles faisaient partie du club des journaleux, c'est qu'elles avaient un don d'enquêtrice ! Alors il suffisait qu'elle les laisse faire le gros du boulot, et hop, elle, elle empocherait la récompense que le doyen ne manquerait pas de leur remettre !

Et pendant qu'elle était perdue dans ses pensées, un air mélodieux l'entoura.

Elle se leva, et, autour de la table, Malicia, Connie et Lily firent de même.

Un indice !
(sur l'air de C'est la Vie, de Pretty Guardian Sailor Moon)


Lucrécya
Marre de chanter ce qui nous passe par la tête
Y'a qu'une solution : il faut qu'on enquête !
Travaillons ensemble, nous serons récompensées !
Vous les journalistes, moi votre associée !

Lulu, Mali, Lily & Connie
Réfléchissons-bien, ça peut être n'importe quoi !
Une preuve ou deux doivent se cacher par là
Il y a bien quelqu'un qui ne dit pas ce qu'il sait !
Mais à quatre rien ne pourra nous résister !

Ce qui nous faudrait c'est un indice !
Quelque chose qui nous dirait par où rechercher !
Un indice !
Qui nous expliquerait comment s'est arrivé !

Un truc doit nous échapper
Tentons d'nous remémorer
L'ordre dans lequel Tout ! S'est ! Dé-rou-lé !

Lily
Le premier que j'ai vu pousser la chansonnette
C'était mon voisin à dix-huit heures sept !
Malicia
C'est devant le club de chorale que j'attendais
Quand la pluie de paillettes a débuté !

Connie
J'ai assez dormi, je veux résoudre ce mystère !
Mali
Peut-être que le mieux c'est rev'nir en arrière !
Lulu
C'est après la chorale que ce sort s'est lancé !
Lulu, Mali, Lily & Connie
Oh oui c'est sûr c'est par là qu'il faut commencer !

Ce qui nous faudrait c'est un indice !
Quelque chose qui nous dirait par où rechercher !
Un indice !
Qui nous expliquerait comment s'est arrivé !

Allons au club de chorale
Il s'passe des choses pas banales
C'est à nous de toutes les é-lu-ci-der !

Lucrécya se rassit avec mauvaise humeur.

-Rhaaaa saleté de sortilège de m%&£$ !

Elle croisa les bras et commença à bouder.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Mar 28 Aoû 2012 - 12:17

Pendant ce temps-là, dans la petite ruelle derrière le "Scroutt et le Niffleur", Drago se frottait sa tête endolorie en regardant les quatre filles s'agiter au rythme de leur chanson, à travers une des fenêtres sales du pub. Finalement, il décréta, l'air sombre :

-Je n'ai jamais été aussi humilié de toute ma vie ! Pour qui diable se prend-elle ? Je devrais aller lui régler son compte sur l'heure !

Il saisit sa baguette, se retourna : une insuffisante replette le regardait amoureusement, le doigt dans le nez :

-T'es ch'acrément beau !

L'Alpha la considéra avec horreur :

-Je vous demande pardon? cria-t-il, outré.

-Dis, tu veux être mon "peutitami" ?

La malheureuse Insuffisante se prit un éclair en pleine face et tomba à terre stupefixée.

-Certainement pas. siffla Drago avant de faire quelques pas sur les Champs Z'Allons-Y.

L'avenue était quasi déserte en ce dimanche soir, sans doute à cause de la pluie de paillettes. Quelques étudiants exécutaient non loin une chorégraphie avec des parapluies, en faisant claquer leurs claquettes sur le sol brillant. Une file de personnes se plaignant d'ampoules et d'extinctions de voix patientait devant l'épicerie de San Sou Si à la recherche de remèdes. Drago passa devant elles en espérant ne pas avoir à les rejoindre bientôt. Il avait déjà fait les frais par le passé de ce genre de sortilège, et il n'en était sorti rien de bon. Il ne pouvait pas continuer à clamer haut et fort ce qui lui passait par la tête. Surtout pas cette semaine. Il y avait bien trop en jeu. Il allait lui aussi devoir enquêter sur ce mystère.

Brusquement, il se jeta dans un fourré : un groupe de hiboux familiers sillonnaient les airs. Mylénie devait s'impatienter. Il fallait absolument qu'il trouve un endroit où elle n'irait pas chercher, ou du moins, où elle ne pourrait pas aller. L'espace d'un instant, Drago envisagea d'aller chez les Alphas, mais sa fiancée y avait sûrement ses entrées.

Soudain le regard de Drago s'éclaira et il saisit son miroir à double sens :

-Marcus Flint. articula-t-il.

La surface du miroir ondula et la tête de son meilleur ami apparut :

-Si c'est pour me reprocher de pas être resté avec toi pour t'aider avec tes dragées et supporter Vilénie, oublies tout de suite, mon gaillard.

Drago leva les yeux au ciel :

-Cesse de ruminer le passé, Flint. Où diable es-tu donc ?

-Je reviens du stade. J'ai raté le cours de Potions du Doyen.

Drago eut l'air surpris :

-Tu voulais vraiment aller à ce cours ?

Marcus ricana :

-Non. Et toi, t'es où ? C'est quoi derrière toi ? T'es encore caché dans un fourré ?

Drago rougit :

-Je visite les serres du professeur Vertefeuille, qui est un grand ami de Père et...oui bon, très bien, je suis dans un buisson.

Marcus éclata de rire :

-Allez, j'ai pitié de toi. Tu peux me rejoindre !

-Où donc ?

Le regard de Marcus s'assombrit :

-A une petite fête très...spéciale. Chez les PAF. Mais avant de venir ici...t'as une cravate ?

-Pour qui diable me prends-tu, Flint ? s'exclama Drago. Bien entendu.

-Bien. Mets-la autour de ta tête, comme un bandeau ou un truc du genre...

Drago ouvrit des yeux ronds :

-Pourquoi ?

-Pose pas de questions. Et enlève ta chemise de bourgeois.  Et quand t'arrivera au point de rendez-vous, me fais pas honte, hein ? Tu baisses pas les yeux, tu essayes pas de t'enfuir et surtout, tu ne parles ni de ta passion pour la peinture Renaissance ni de bouquins.

Drago eut l'air intrigué :

-Je... bien.

-Et oublie le langage de chochotte. A toute.

Marcus raccrocha. Drago déglutit : il ne savait pas pourquoi mais cette soirée ne lui disait rien de bon. Néanmoins, il transplana.

:arrow:

Direction : Les Fraternités



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Mer 29 Aoû 2012 - 19:14

-Si vous voulez mon avis, c'est un coup de Schneider ! Ce gars-là est prêt à tout pour gagner le concours de chorale national ! s'exclama Lily.

-T'as pas tort, renchérit Lulu. Et en plus, il a aucune oreille, il a détesté ce que je lui ai chanté tout à l'heure et c'était pourtant un vrai chef d’œuvre !

-Oui mais, il ne passera pas aux aveux si facilement ! C'est un professeur! fit remarquer Connie.

-Oui, j'ai même entendu qu'il avait été auror ! précisa Om. Comment pourrait-on le faire avouer ?!

-Bah, du véritasérum... lança Lily.

- Ou un coup de batte bien placé... ricana Lulu.

Alors que ses amies échafaudaient hypothèse après hypothèse, Malicia regardait, le regard triste, le petit "Titanic" miniature qui décorait le cocktail de Lucrécya, se cogner contre les glaçons et couler doucement dans le breuvage bleuté, puis remonter à la surface et reprendre sa croisière fatale de plus belle. Un peu gênée de ne pas aider plus ses camarades, elle se passa la main dans les cheveux et remarqua qu'une autre mèche de ses cheveux ternissait. C'est le moment que Lulu choisit pour clamer, pas peu fière de son plan :

-J'ai trouvé, on kidnappe son crochet, on le séquestre chez moi, et on l'oblige à inverser le sort ! L'administration n'y verra que du feu !

Malicia soupira. Elle devait réagir : elle ne pouvait plus continuer à se laisser dépérir. Il était grand temps de rallumer son cerveau et d'arrêter de s'apitoyer sur elle-même. Elle frappa du poing sur la table, décidée :

-Si c'était effectivement Schneider, comment expliquez vous qu'un ancien auror ait été incapable de faire un sort ciblé sur la chorale ? Pourquoi a-t-il atteint l'université ? fit-elle. Et pourquoi aurait-il lancé son sort maintenant ? Le concours n'est pas avant des mois ! Et d'ailleurs, en quoi ce sort arrange-t-il quoi que ce soit ? Là, chacun chante ce qu'il veut quand il veut, il est impossible de gagner quoi que ce soit comme ça, ça n'a pas de sens !

Alors que la tablée jetait à Malicia un regard intéressé, Lucrécya parut comme soulagée, ravie que son amie, avec laquelle elle avait démêlé tant de mystères se soit enfin résolue à rejoindre la partie. Elle se mit à siroter son Witch on the beach, les coudes sur la table en prêtant attention à la métisse :

-Et ça serait quoi du coup ? fit-elle après avoir bu une gorgée.

Malicia tapota les livres qu'elle avait posés à côté d'elle.

-Tout ce que je sais, c'est que seuls des mélanges de sortilèges et de potions provoquent des paillettes. Mais aucun d'eux ne provoquent des déchaînements de cette ampleur. Et aucune archive ne parle de ce genre d'évènement. On doit être face à quelque chose de totalement nouveau !

-Alors qui peut avoir fait ça ? demanda Connie.

-Il doit être sacrément fort ! Aussi fort que Ganesh ! s'écria Om.

Malicia hocha la tête :

-Oui, ou complètement stupide.

-Et si c'était une créature fantastique ? proposa Lily. Une fée un peu siphonnée ?

-Si les fées faisaient autre chose que de pousser des petits rires suraigus et de balancer de la poudre scintillante dans les yeux des gens, ça se saurait... maugréa Lucrécya.

-Seule une créature terriblement puissante pourrait mettre toute l'université à ses pieds. renchérit son amie, soucieuse. Or, la seule créature qui pourrait le faire est le démon chanteur Bémol, et croyez-moi, il y aurait eu des blessés depuis le temps.

-Bon on fait quoi alors ? demanda Lily.

Malicia se pencha vers ses camarades :

-On n'a que deux solutions : trouver le coupable et espérer qu'il veuille et qu'il puisse défaire ce sort. Ou trouver des indices pour savoir comment il l'a réalisé et essayer de faire un contresort ou un antidote.

-Mais par où commencer ? demanda Om.

-D'après tout ce que nous avons dit, tout semble mener à la chorale. fit Connie.

Lucrécya se leva :

-Alors c'est parti ! Allons fouiller la salle de chorale ! s'exclama-t-elle.

Tous se levèrent, prirent leurs affaires et la suivirent. Lucrécya, contente d'avoir enfin droit à un peu d'action poussa la porte du pub... et tomba net sur Griselda et une grande fille toute en os qui l'accompagnait.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 942

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:48

Griselda gambadait vers le pub, joviale. Curie était très sympathique, même si elle n'était pas très bavarde. Enfin une jeune fille qui ferait une amie parfaite pour l'Irlandaise aux yeux de braise ! Si elle n'était pas d'accord, il suffirait de lui envoyer un petrificus totalis et un petit sortilège de glue perpétuelle, comme ça elle ornerait sa chambre pour toujours, ahahah.

Elle s'apprêtait à ouvrit la porte du Scroutt & Niffleur, lorsque celle-ci se poussa toute seule.

Enfin, pas vraiment toute seule, puisque cinq clients en sortaient à ce moment précis : la batteuse un chouilla agressive Lucrécya Flint (autrefois Rincevent), la métisse surdouée Malicia McGuire, son meilleur ami pour la vie irlandais comme elle Om, cette sale-peste-blonde de Lily, et une rouquine qu'elle ne connaissait pas encore. Le visage de Griselda s'éclaira, et ses grands yeux cernés s'écarquillèrent :

-Mes amis ! Mais quel hasard de nous retrouver inopinément dans ce lieu on ne peut plus hasardeux !

-Quel hasard ?! Mais tu nous as entendu dire qu'on allait au pub, cracha Lucrécya en plissant les yeux.

Gri l'ignora et se tourna vers la blondinette Lily.

-Tu es là toi aussi, évidemment, siffla-t-elle.

-Tu veux qu'on règle ça une fois pour toute ? gronda la Zeta en posant une main sur sa baguette, dans sa poche.

Malicia, qui sentait l'ambiance tourner, s'avança en laissant échapper un petit rire nerveux :

-Hé hé, pas besoin de s'énerver, on allait s'en aller de toutes façons !

Elle leva la tête vers Curie, et saisit aussitôt cette distraction :

-Salut, tu es une amie de Griselda ?

La grande insu eut l'air hésitante :

-Eh bien, à vrai dire...

-OUI ! la coupa l'Irlandaise en lui attrapant le bras. Curie est ma meilleure amie pour la vie !

Elle tira la langue à Om, qui se tenait derrière le petit groupe :

-Eh oui mon Lethifold et moi on t'a remplacé !

-Pour de vrai ? exulta Om d'un air on ne peut plus soulagé.

-Mais non, je rigole rigole rigole ! pouffa la folle aux Lethifolds. J'ai assez de place pour deux meilleurs amis pour la vie entière, ahahahahah !

Le malheureux baissa la tête, comme s'il portait tout le poids du monde sur ses épaules.

Lucrécya avait profité de cet intermède pour se rapprocher de l'Insuffisante aux cheveux ébouriffés :

-Psst ! Si tu es ici contre ton gré, cligne deux fois des yeux !

Griselda l'entendit, tourna la tête vers Lulu et la fusilla du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Ven 31 Aoû 2012 - 10:15

Griselda et Curie avaient quitté en vitesse le Stade de Quidditch et s’étaient dirigées en de grandes enjambées dignes d’un géant, (Griselda traînant derrière elle une Curie désappointée par la fougue de sa camarade) vers les Champs Z’allons-y.

Toutes deux avaient, tant bien que mal, engagé la conversation. Curie parlait de l’enchantement musical : « J’ai l’impression que les paillettes se propagent.. ça devient inquiétant. Un cow-boy à la mine renfrognée a forcé un de ses potes psychédéliques à attraper un échantillon de ces étranges confettis. Il s’intéresse de près à l’affaire, c’est sûr.. Et j’ai parlé à une amie journaliste, elle m’a dit qu’elle avait vu Flint et McGuire fouiller dans la Bibliothèque d’Excellence pour trouver l‘origine de ce sort, et qu’elles n’avaient pas pensé que combiner sorts et potions était possible. Tu en penses quoi ?

-Que c’est très drôle de voir les gens danser et chanter, c’est tellement morne par ici habituellement ! Lethifold le Lethifold se régale, n’est pas Lethifold ? »

Curie pensa que Gri, malgré la singularité de sa réponse, n’avait pas tort. La WoW, empoisonnée par l’herbe magique et ces prétentieux d’Alpha, ne transpirait pas la joie. L’Ecossaise admirait l’insouciance de l’Irlandaise, mais lorgnait avec circonspection le torchon sale qu’elle nommait « Lethifold ». Peut-être était-ce un véritable suaire vivant, en mauvais état, certes, mais un suaire quand même. Dans le doute, l’Insu préférait se tenir un peu à l’écart du « Lethifold ».

Les deux filles attinrent l’enseigne du Scroutt & Niffleur. Griselda monologuait seule depuis deux bonnes minutes, tandis que Curie réfléchissait à la meilleure façon d’aborder Lucréya et Malicia. Selon Tricia, son amie journaliste de la Gazette, le duo d’enquêtrices devait en savoir un peu plus sur cet étrange sortilège, et l’Insu commençait vraiment à prendre conscience des conséquences que pouvait avoir un tel événement sur la WoW.

Finalement, Griselda et Curie arrivèrent devant la porte du pub, et tombèrent nez à nez avec une petite troupe d’étudiants. Curie n’en connaissait aucun, mais à la tête de Gri, elle se douta bien qu’il s’agissait d’Om, le meilleur ami pour la vie de l’Irlandaise aux yeux de braise, de Lily-la-peste qui mourrait visiblement d’envie de régler son compte à la fille aux Lethifolds, et de Malicia et Lucréya. Il y avait aussi une fille rousse fraîchement parfumée que Curie se souvenait d’avoir croisé au cours de Potion Miracle.

Griselda, très entreprenante, lança une conversation que Curie jugea irréelle. Elle eut la nette impression que l’Irlandaise n’était guère appréciée par leurs interlocuteurs, notamment par la brunette à l'allure nonchalante. La situation se dégrada en un dixième de seconde entre Griselda et Lily, et une métisse (Malicia ou Lucréya, Curie l’ignorait) tenta de sauver les meubles en accostant l’Insuffisante : « Salut, tu es une amie de Griselda ? »..

« L’amie de Griselda » ? Euh.. L‘Ecossaise trouvait l’Irlandaise fort sympathique, spontanée et vive, mais ne considérait pas quelqu‘un qu‘elle venait à peine de rencontrer comme un ami : « Eh bien, à vrai dire... ». Elle n’avait pas eu le temps de réfléchir à une réponse polie et franche, Griselda venait de détruire son autre tympan avec un « OUI » définitif en lui serrant le bras (un bras qui commençait à sérieusement souffrir des traitements que lui infligeait Gri). La demoiselle aux yeux de braise affirma que « Curie était sa meilleure amie », ce qui donna un moment d’espoir à Om, vite éteint par un «  J'ai assez de place pour deux meilleurs amis pour la vie entière, ahahahahah ! ».. Les choses prenaient une tournure peu désirable.

Curie avait envie de dire à Griselda qu’elle l’appréciait mais que lui accorder un statut « de meilleure amie » était peut-être un peu hâtif. Mais avant de pouvoir ouvrir la bouche, elle remarqua que la brune (Malicia ou Lucréya ?) s’était avancée vers elle, et elle l’entendit marmonner : « Psst ! Si tu es ici contre ton gré, cligne deux fois des yeux ! ».. Curie resta éberluée. Griselda était-elle dérangée au point de forcer ses « amis » à rester continuellement avec elle ? En tout cas, l’Irlandaise avait entendu la demande de Malicia/Lucréya et avait lancé à cette dernière un regard d’une noirceur infinie.

Ce regard produisit un déclic chez Curie, elle clama haut et fort : « Merci, mais c’est moi qui ait invité Griselda à boire un verre. Je viens juste de la rencontrer et nous souhaitions faire plus ample connaissance. ». Gri, rassurée par la fidélité de « sa meilleure amie pour la vie », lança un regard de dédain à Malicia/Lucréya, et commença à embarquer Om dans un de ces dialogues dont elle avait le secret. Curie s’assura que l’Irlandaise n’écoutait plus, et ajouta plus bas à l‘attention de Malicia et Lucréya, et de Lily, qui tendait l’oreille avec une curiosité non-dissimulée : « Par contre, si vous pouviez m’expliquer pourquoi elle me prend subitement pour sa meilleure amie et qu’elle se balade avec un Lethifold.. »

Lucréya et Malicia, ou Malicia et Lucréya, échangèrent un regard entendu. Visiblement, elles connaissaient le cas dans lequel se trouvait Curie, et représentaient la seule porte de sortie de l’Ecossaise. Elle espérait qu’elles ne savaient pas encore qu’elle était une Insuffisante, car les deux filles sortaient bien évidemment de deux filières remarquables. Et pas forcément des plus tolérantes.

La métisse lâcha : « Pour te résumer l’affaire, Griselda sort tout droit de St-Mangouste, croit que la première personne qui lui adresse la parole est sa meilleure amie, elle a eu pour soi-disant petit-ami le Seigneur des Ténèbres et a été en possession de trois lethifolds purement imaginaires. Comme ils n’avaient plus de place à St-Mangouste, ils l’ont envoyé ici, en filière Psyché. »

Pas très surprise, Curie avait déjà remarqué que Griselda n’entrait pas dans les normes. Et puis, elle répétait souvent trois fois le même mot, ce qui était un signe infaillible de folie selon la dernière thèse du Docteur Froud. A bien y réfléchir, ce dernier s’était sûrement inspiré de l’Irlandaise, qui était sans nul doute une patiente régulière. Pourtant, elle avait bon fond, O’Neil.

L’Insu décida qu’elle avait déjà côtoyé assez de malades dans les impasses de l’Allée des embrumes et qu’elle pouvait bien supporter Griselda, qui malgré son affection démesurée et totalement incompréhensible pour l‘Insu, était agréable. Néanmoins, elle ne voulait pas se la coltiner éternellement au bras, et elle jugeait avoir suffisamment souffert du radius pour aujourd’hui.

Elle s’adressa à la métisse, qui semblait plus accommodante que la brunette : « Vous avez des tuyaux pour que je m’éclipse sans la vexer ou qu'elle accepte de me laisser quelques heures de répit ? Je l'aime bien, mais j‘aimerai pouvoir étudier paisiblement cet étrange enchantement musical, et j‘ai comme l‘impression que Griselda n‘est pas du même avis ».. L’Irlandaise appuya l'hypothèse de sa « meilleure amie » en serrant de nouveau le bras malchanceux de l’Ecossaise. Une Ecossaise grimaçante qui lançait de longs regards appuyés et légèrement suppliants à une Malicia, une Lucréya, une Lily et une rousse hésitantes. La fille aux cheveux ébouriffés grommela : « Surtout que je ne suis pas certaine que mon bras tienne jusqu’à la fin de la journée » !

Revenir en haut Aller en bas


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Sam 1 Sep 2012 - 23:59

-L'état de ton bras risque pas de s'arranger, ma vieille, fit Lucrécya qui observait la nouvelle victime de la folle irlandaise d'un air blasé. Cette siphonnée ne lâche pas ses proies si facilement.

-Blah blah blah !!! chantonna Griselda d'une voix stridente en se bouchant les oreilles. Je t'écoute même pas Lucrécyaaaa !!! Léthi et moi, on sait bien que je suis pas fooooolle !!

-Mais... bredouilla Connie, est-ce que quelqu'un va enfin m'expliquer ce qui se passe ici ?

-Pas la peine, gronda Lily comme un chat sauvage en étreignant sa baguette jusqu'à ce que ses phalanges blanchissent. Dans deux minutes tout sera terminé : plus de Griselda, plus d'interruptions intempestives à coups de lancers de torchons sales, finito !!!

-Traite encore une fois Léthi de torchon sale et je te désintègre, traitresse !! rugit Griseldu en brandissant sa baguette.

Tandis que Malicia, en pleine panique, étudiait toutes les issues du pub avec dans l'idée un repli général et précipité, Om demeurait en retrait, l'air interdit et le teint blême.
Prions Krishna de me donner la sagesse nécessaire pour nous tirer de là ! songea-t-il. Il faut absolument que mes futures amies féminines et moi-même rejoignions la chorale ! Si possible sans que cet avatar de Kali ne nous suive et nous jette son drap malpropre à la figure !
C'est pas vrai, mais comment fait-on déjà pour ouvrir le chakra de l'éloquence ? Ah oui ! Visuddha se trouve au niveau de la gorge...


Portant sa main droite à son cou, le jeune indien ferma les yeux très fort et tenta par la magie tantrique de communiquer avec le groupe de sorcières par la pensée, en excluant la folle au léthifold du rituel :
"A mon signal mes amies, vous allez toutes transplaner vers le club de chants et de rituels rythmiques que vous appelez chorale. Ne vous en faites pas, la zinzin ne s'en rendra même pas comp..."

-Heuuu, Om, pourquoi tu parles aussi fort comme ça d'un coup ? fit Malicia.

-Ouais, et surtout pourquoi tu révèles ton plan à l'autre tarée, espèce d'abruti ?? aboya Lucrécya.

Ouvrant les yeux, le pauvre sorcier s'aperçut que tout le groupe le regardait avec embarras, les sourcils levés. Tout le groupe sauf Griseldu qui le foudroyait du regard en tremblant de fureur, sa main enveloppée dans son "léthifold" et dressée telle une marionnette. De toute évidence, il n'avait réussi qu'à prononcer à voix haute son message supposé secret, échouant lamentablement.

-Léthi est terriblement contrarié par ta trahison, Om, fit-elle d'une voix lourde de menace. Et moi aussi d'ailleurs.

-M-mais je...

-Qu'allons-nous faire de lui, Léthi ?
Approchant le faux-léthifold de son oreille, la folle irlandaise fit mine d'écouter ce que l'animal imaginaire avait à lui dire. Elle ouvrit de grands yeux, sa bouche formant un O d'étonnement, visiblement choquée par ce qu'elle venait d"entendre" :

-Oooh, nous ne pouvons tout de même pas lui faire ça, Léthi...

Elle tourna alors sa tête vers le jeune indien, une lueur démente dans les yeux.

-... qui nettoiera les morceaux d'intestins après coup ?

Elle brandit alors sa baguette sur Om en poussant un hurlement sauvage. Ce dernier glapit de terreur et saisit en pleine panique la main de Lily et Connie qui se trouvaient à ses côtés.

-FUYEZ !!! hurla-t-il avant de transplaner, sans la moindre idée de l'endroit où ils allaient atterrir...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3526

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Dim 2 Sep 2012 - 18:31

Lucrécya resta pantoise quelques secondes. Om venait de faire ce qu'elle aurait du faire depuis de longues minutes déjà ! Pourquoi elle n'y avait pas pensé avant ?!

Elle jeta un coup d’œil méfiant à Griselda, qui tenait encore sa baguette en grondant.

-Rhaaa, ces lâches ont fui, mais heureusement, mes véritables amies sont restées !

-Héhéhé, oui... lâcha Malicia, très mal à l'aise.

-C'est-à-dire que... commença Curie en faisant un pas en arrière.

Mais, contrairement à toutes attentes, Lulu, elle, leva les bras au ciel en feignant un gros sourire :

-Oui ! D'ailleurs, à propos de l'enquête sur les paillettes et les chansons et tout le tralala, je voudrais ton avis, O'Neil.

Gri chuchota quelque chose à... l'oreille ?... de son Lethifold Lethi, puis elle releva la tête en acquiesçant :

-Nous sommes d'accord pour te donner notre avis !

Lulu leva les yeux au ciel... mais poursuivit néanmoins.

-Mouais. Alors je voulais savoir... euh...

-Oui ?

-J'aimerais ton avis sur un truc, mais... comment formuler ça...

-C'est à quel propos ?

-Qu'est-ce que tu penserais si... euh... comment dire...

-Vas-y, dans tes mots, Rincevent, l'encouragea l'Irlandaise.

-Qu'est-ce que tu dirais, si on FUYAIT MAINTENANT !

Sans laisser de répit à la folle au Lethifold, Lucrécya prit fermement Malicia par une main, Curie de l'autre, et se mit à courir comme une dératée.
Le temps que la Pi Omicron réalise ce qu'il venait de se passer, les trois filles n'étaient plus que des points à l'horizon.

-Rhaa, encore ! pesta Gri.

Puis, elle haussa les épaules, et entra dans le pub en sifflotant.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Lun 3 Sep 2012 - 0:16


Convaincue par Lucréya que l'état de son bras n’allait pas s'arranger si elle continuait à côtoyer Griselda aujourd‘hui, Curie avait décidé de s’éclipser dès que l’occasion se présenterait. Cette occasion se présenta rapidement, lorsque Gri fondit sur Om, toute baguette dehors. L’indien attrapa Lily et la rousse, et sans plus d’explications, il transplana, histoire d’éviter que ses intestins parsèment l’entrée du Scroutt & Niffleur. Lucréya, Malicia et Curie étaient seules face à une Griselda furieuse d’avoir vu sa proie détaler sans demander son reste ! Elle qui avait semblé si sympathique au regard de l’Ecossaise était désormais plus effrayante qu’autre chose, avec sa lueur démentielle dans les yeux.

« Rhaaa, ces lâches ont fui, mais heureusement, mes véritables amies sont restées ! » grogna Griselda.

Curie fit un pas en arrière et, mal à l’aise, elle murmura « C'est-à-dire que... » ; elle était aussi gênée que Malicia et ne savait pas comment se dépêtrer de la mélasse dans laquelle toutes trois se trouvaient. Ce fut Lucréya qui sauva la situation en détournant l’attention de Griselda. Curie avait compris la manœuvre et était fin prête à partir le plus loin possible.

Lucréya lança le signal : « Qu'est-ce que tu dirais, si on FUYAIT MAINTENANT ! » La brunette avait peut-être pensé que son amie et Curie n’avaient pas été alertes devant son petit manège avec l’Irlandaise, et avec la douceur d’un hippogriffe enragé, elle attrapa les bras de Malicia et Curie, en tentant apparemment de battre le record du sprint avec une personne dans chaque main. Curie n’eut aucun mal à suivre le mouvement, parées de ses interminables guiboles. Elle fournissait tout de même un effort conséquent pour rester à la hauter de Flint, cette dernière lui broyant littéralement un bras déjà bien endolori.

Elles s’éloignèrent rapidement en passant devant l’épicerie de San Sou Si et remontèrent les Champs Z’allons-y au pas de course. La respiration saccadée, les trois filles tenaient à mettre le plus de distance possible entre elles et Griselda. Lorsqu’elles attinrent l’entrée de l’avenue, Malicia, essoufflée, demanda une pause. Lucréya, Malicia et Curie se laissèrent tomber nonchalamment sur un banc, guettant à l’horizon la silhouette de la folle au lethifold.

Cinq longues minutes silencieuses passèrent. Curie risqua un petit : « J’ai comme l’impression qu’on peut risquer d’espérer que peut-être elle ne nous ait hypothétiquement pas suivies.. » ! Les deux filles la regardèrent bizarrement et Malicia laissa échapper un petit rire nerveux. La métisse avait visiblement les nerfs mis à l’épreuve.

L’Insu réalisa que Lucréya l’avait arraché à une soirée sanglante en compagnie d’une demoiselle qu’il ne valait mieux pas contrarier (ce qui n’était pas le fort de Curie) :

« Merci d’avoir sauvé ma soirée Lucréya.. 

-Tu parles ! Ce n’est même plus de la cruauté de laisser des gens en pâturage à cette malade.. »

Le terme de « malade » paru exagéré pour qualifier Griselda. L’Irlandaise était franchement dérangée, d’accord, mais ses sentiments étaient bons, au fond (du fond du fond du fond..) ! Une tornade de paillettes vint enrober les rescapées du massacre au lethifold, et Curie tira ses deux camarades vers l’avancement d’une boutique pour les abriter au maximum de l’infâme enchantement musical. Agacée par les confettis agglutinés dans ses cheveux emmêlés, l’Ecossaise ne pu s’empêcher de gronder : « Si je retrouve le mastodonte pernicieux qui a osé jeter ces sortilèges ou ces potions sur notre université, je jure que je vais lui faire passer l’envie de récidiver » !

Lucréya lui adressa une moue compréhensive et Malicia la regarda d’un air intéressé. La métisse lança :

« Toi aussi, tu t’intéresses à cet enchantement ? 

-Je viens de commencer à m’y intéresser. Et je sais que vous aussi. Les sortilèges mêlés aux potions, hein ? Est-ce que vous avez exploré la piste de la chorale ? »

En prononçant ces phrases, Curie soutint avec insistance les regards des deux amies. Elle espérait provoquer une réaction chez l’une ou chez l’autre. Peut-être qu’en stimulant leur curiosité, Curie parviendrait à échanger avec elles au sujet du sortilège musical. Et avec un peu de chance, elles accepteraient de faire équipe avec l’Insuffisante pour démêler ce sac de nœuds.
Revenir en haut Aller en bas


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Lun 3 Sep 2012 - 0:54

Malicia tentait de reprendre son souffle. Décidément aujourd'hui, elle n'avait pas cessé de courir dans tous les sens, que ce soit en aidant malgré elle Lulu à dévaliser une animalerie, en courant après un fléreur névrosé lâché dans son appartement, ou en fuyant la folle irlandaise, qui depuis son arrivée à l'université, ne cessait de croiser son chemin et celui de son amie.

Tout cela avait malgré tout un avantage : elle n'avait pas pensé tant que ça à ses déboires amoureux, et mieux, tout ce remue-ménage lui redonnait peu à peu goût à la vie. Le mystère qui entourait le sort musical était pour elle une excellente occasion de se changer totalement les idées et de retrouver confiance en ses capacités.

Aussi, quand Curie sembla s'intéresser elle aussi à l'enchantement, Malicia arbora un large sourire :

-La chorale ? Justement, on pensait s'y rendre ! annonça-t-elle. Tout semble converger là-bas ! Est-ce que ça t'intéresse toi aussi ?

Curie hocha la tête.

-Et bien, allons-y toutes ensemble ! Ca fera d'une pierre deux coups et deux cerveaux valent mieux qu'un !

-Hey! fit Lulu.

-Deux cerveaux ET un bras musclé toujours prêt à servir, corrigea Malicia.

Lucrécya parut satisfaite de ce qu'elle venait d'entendre. Malicia tendit une main amicale à leur nouvelle camarade :

-Bienvenue dans l'équipe, Curie !

-Merci, Malicia, c'est un vrai honneur de... commença cette dernière.

Quelque chose lui tira la manche et la nouvelle venue baissa la tête pour considérer Lucrécya, 40 centimètres plus bas.

-Moins de blabla, plus d'action ! clama la batteuse liliputienne. Direction, le club de chorale.

Elle saisit ses amies par le bras et les fit transplaner hors de l'Avenue.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE
avatar
Le Narrateur

Messages : 503

MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Lun 3 Sep 2012 - 1:55

Om, Connie et Lily se retrouvent LA !

Lulu, Mali et Curie se retrouvent LA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 942

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: ♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫   Jeu 6 Sep 2012 - 21:42

Griselda ouvrit ses yeux d'un coup. A sa grande surprise, il faisait nuit noire.
Pourtant, elle n'avait pas l'impression d'avoir tant dormi que ça. Surtout qu'elle avait plutôt passé une mauvaise nuit, recroquevillée par terre, son Lethifold sur elle en guise de couverture de fortune.

Elle se redressa et s'épousseta. Elle se trouvait encore devant Le Scroutt & Le Niffleur, où elle avait bu plus que de raison pour oublier que ses amis l'avaient tous abandonné, toute seule.
Et pour oublier elle avait oublié : elle avait totalement effacé de sa mémoire la soirée dans le pub.
Pourquoi son petit corps tout maigre était il presque dévêtu, et portait un pagne dégoûtant pour cacher sa nudité à quelques endroits stratégiques ? Pourquoi était-elle couverte de boue et de poussière ? Pourquoi ses cheveux -heureusement pas si longs- étaient-ils poisseux d'alcool ?

-Nom d'Saint Canaclauq mon Lethifould c'que j't'avions un d'ces mals de caboche ! s'écria-t-elle.

L'alcool avait tendance à accentuer son accent irlandais. Une régression ethnique éthylique, en somme.
La garçonne soupira, en jetant un dernier regard à son accoutrement. Elle se sentait tellement en déveine qu'elle soupçonnait un malagrif de l'avoir mordu partout et à de nombreuses reprises pendant son sommeil.

Alors qu'elle songeait à sa malchance désormais légendaire et à ses traîtres de faux-amis qui l'avaient laissé se pinter la face toute seule en compagnie d'un barman écossais à l'accent aussi incompréhensible que le sien, une musique typiquement irlandaise l'entoura.

Gri marcha à grandes enjambées dans les ténèbres de la nuit, s'arrêtant quelques fois pour esquisser un mouvement de danse folklorique celte.

Chuis Irlandaise !
Sur l'air de Salty Dogs de Flogging Molly


Quelle misère j'ai bien trop bu
Pintes de Guiness, whisky moldu !
J'ai vidé des bocks plus qu'à mon tour
Alcool d'Irlande, ô mon amour !
Je me sens ben pire qu'un leprechaun
Qu'cette poissonnière d'Molly Malone
Mais malgré ça pas de malaise :
Crénom de nom, chuis Irlandaise !

Je veux hurler comme une banshee
Que toute la fac entende mes cris
Je sais que je n'suis pas commode
Avec mon petit lethifold !
Pour me trouver des amitiés
Faudrait le trèfle d'un farfadet
Mais pour le reste pas de malaise :
Crénom de nom, chuis Irlandaise !

Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiirlandaise,
Avec mes yeux de braise !
La plus belle fille de cette île verte
Qui fait s'tourner les têtes !
J'fais plus d'effets qu'Jack O'Lantern
Quand j'entre dans une taverne
Je sais qu'chuis folle c'est pas ma faute,
Mais chuis une patriote.

Un jour j'grimperai sur un pooka
Rejoindr' à ch'val mon vrai chez moi
J'irais fêter la Saint Patrick
Dans ce pays... magnifique
Je boirais les bières les plus fines
Brassées par des p'tits lurikeens !
Je serai enfin à mon aiiiise...
Oui crénom d'nom, chuis Irlandaise !

Aouuuuuuuuuuuw !
Aow aouuuuuw !

Ses pas dansants avaient conduit Griselda plutôt loin du pub, près d'un parc jouxtant le quartier des cours.

→  direction : l'allée des savoirs interdits


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

♫ Des sorts, des charmes et de la biéraubeurre, nom de dieu ! ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Midnight Crescent :: Pub "Le Scroutt & le Niffleur"-