Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 ♫ Révélations nocturnes ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1753

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: ♫ Révélations nocturnes ♫   Lun 1 Oct 2012 - 22:01

La voix gutturale des Dragons Rouges de la Haine emplissait la Maison des Flint :

-PAS D'BOL, T'ES CRACMOL!!! T'ES UN RATEEEE ON VA T'ACHEVEEEEER!!!!

-Aaah, rien de mieux qu'une bonne chanson! soupira Marcus, qui lisait un Quidditch Mag tout en grignotant des chips à la citrouille.

Quelqu'un toqua à la porte. Marcus l'ignora.

Les coups redoublèrent, et Flint grogna, mais sans bouger, les yeux toujours fixés sur son magazine :

-J'SUIS PAS LA!!! BARREZ-VOUS!!!

Il y eut un bref silence.

-Flint, il faut que je te parle de toute urgence! fit la voix de Drago à travers la porte.

Le PAF leva les yeux au ciel et partit ouvrir en traînant ses pantoufles loup-garou sur le sol :

-Quoi ?

-Bonsoir ! Quel joie de te voir ! s'exclama le blondinet d'une voix pressée en entrant dans la maison. Comment vas-tu ? Bien ? Et ce petit intermède chez les PAF ? Je gage que ça a été particulièrement revigorant ! Et ton fils comment va-t-il ? Tu m'en vois ravi, mais assez parlé de toi ! Parlons d'un sujet hautement plus intéressant : moi-même !

Drago s'assit dans un fauteuil, et croisa les bras, nerveux.

Habitué à ce genre d'entrées, son ami vint se poser en face de lui et rouvrit son magazine :

-Qu'est-ce qui t'amènes, mon gaillard ? fit-il en regardant d'un air nonchalant un Top 10 des blessures les plus violentes.

-J'ai un problème.

Marcus leva un sourcil :

-Quel genre de problème ?

-Malicia.

Marcus posa d'un coup son magazine sur ses genoux, blasé. Drago, lui tapait du pied, un petit sourire songeur aux lèvres.

-Ah non ! fit le PAF d'un grosse voix. Ah, non, non, non. Je connais cette tête, là et je te dis tout de suite : abandonnes, mon gars.

-Abandonner quoi ? fit le blondinet avec l'air de ne pas y toucher.

-Tes délires, là ! s'écria Marcus. Après ton cirque de tout à l'heure, on était d'accord ! T'as décidé de te marier avec l'autre tarée, alors t'assumes et t'oublies !

-Mais justement ! lui répliqua Drago. Je ne fais que chercher un moyen d'assurer mon avenir ! Comment veux-tu que je passe ma vie entière face à face avec Mylénie ? Elle est déjà en train de me rendre à moitié fou avec ses minauderies et ses jérémiades incessantes et ses façons de princesse mesquine. Savais-tu qu'elle installe toutes ses poupées à table pour les repas et qu'elle nous fait dormir avec ces horribles choses mutilées ? Je suis même obligé de leur faire la bise à toutes avant de m'endormir! Et elle veut déjà des héritiers, mais je crains que sa façon d'en obtenir ne soit guère conventionnelle. Et puis, je suis trop jeune pour m'occuper de quelqu'un d'autre que de moi-même ! Alors...

Son ami lui jeta un regard incrédule avant de lancer, un "Alors?" pas convaincu.

-Alors... je me suis dit que pour supporter ma femme, j'aurai probablement besoin d'un exutoire. fit Drago, pas peu fier de son plan. Et Malicia, avec ses nombreux... atouts, pourrait bien être le divertissement parfait.

Le PAF se tapa le front avec la paume de la main :

-Oh merde. Je t'ai vu en faire des plans foireux, mais ça c'est genre... le pire.

Drago plissa les yeux, vexé, avant de lâcher :

-De toute façon, je n'ai pas besoin de ton accord. Je peux parfaitement me débrouiller tout seul !

Son ami lui jeta un regard blasé :

-Qu'est-ce que t'as fait ?

Drago rougit furtivement :

-Moi ? Oh rien, trois fois rien.... je suis juste allé chez elle.

-QUOI ?!

-En tout bien tout honneur ! se défendit le blondinet.

-Et elle t'as laissé entrer ?

Drago détourna légèrement le regard :

-Pas vraiment. fit-il, embarrassé. Je me suis donné la...permission d'entrer... en quelque sorte. De toute façon, elle n'était même pas là.

-QUOI ?!

-Et comme elle ne venait toujours pas, je me suis permis de visiter un peu et...d'y prendre quelques...souvenirs... débita Drago à toute vitesse.

-Mais t'es pas bien !

-Sais-tu que la kleptomanie est une maladie très sérieuse ?! s'écria le blondinet. Elle a déchiré l'intégralité de nos photos ensemble, sais-tu à quel point cela m'a perturbé ?

-Mais tu ne te souviens de rien !

-Raison de plus ! Qui diable pourrait vouloir m'effacer de sa vie ? C'est insensé ! Au moins, maintenant, justice est faite.

Marcus secoua la tête, dépité.

-Toujours est-il qu'elle a fini par arriver chez elle, et nous avons discuté, et dansé. Tu vois que ça ne s'est pas si mal passé que ça. reprit Drago avant de soupirer. Et c'est là que j'ai un problème.

-Comment ça ?

-Comme je te l'ai dit, je pensais que Malicia ferait un divertissement idéal. Mais...

-Mais...

-Mais tout ça s'avère plus compliqué que prévu. Je ne sais pas ce que je lui ai fait, mais elle a semblé totalement outrée par ma proposition. Maugréa le blondinet avant de s'indigner. Pour qui se prends-elle ? J'avais un parterre de filles à mes pieds à Poudlard ! Un parterre !

-Ben alors, pourquoi tu ne vas pas demander à quelqu'un de ton ex-fan-club ? fit Marcus. Vu ce que tu me dis n'importe qui fera l'affaire !

Drago sembla contrarié :

- C'est que... Je ne sais pas. C'est étrange. commença-t-il, agacé. Quand elle me dit non, et qu'elle me fusille du regard, ça devrait m'exaspérer, mais non ! Bien au contraire ! Et tu devrais la voir avec sa peau chocolat et ses longs cheveux soyeux ! Et elle sent la fraise, tu m'entends ! La fraise ! Ca donne envie de... de...

-C'est bizarre, j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça quelque part... fit Marcus en faisant un effort de réflexion.

-Et ce n'est pas tout.

-Ah bon ? Parce qu'il y a autre chose ?! fit son ami avec des yeux ronds.

-Parfaitement. fit Drago d'un air grave. Il est arrivé... un évènement. Un évènement si important qu'il a mis en perspective énormément de choses et qui a fait que n'importe quelle fille ne fera pas l'affaire.

Le blondinet se tut, gêné.

-Bon alors, c'est quoi ? s'impatienta Marcus.

-Tu ne me proposes pas à boire? reprit le blondinet.

Marcus lui tendit une canette de fnuc-cola déjà ouverte et Drago lorgna à l'intérieur avant de la poser doucement sur le sol.

-Bon, tu vas parler mon gaillard ? insista le PAF.

Drago ouvrit la bouche... hésita longuement et finit par lâcher :

-Et sinon il fait beau n'est-ce pas?

C'en fut trop pour Marcus qui se leva :

-ABREGES ET VIENS EN AU FAIT, L'AMI!

Il fit craquer ses phalanges. Drago sursauta:

-Ton sens de l'amitié laisse à désirer, Flint. finit-il par lâcher de son habituelle voix traînante.

Il secoua la tête avec mépris. Finalement, il regarda d'un côté puis de l'autre de la chambre et se retourna vers le PAF.

-Bon d'accord. fit-il sur un ton décidé. Je vais te faire une révélation qui te laissera cul par dessus tête, si j'ose dire! Mais d'abord...

Il sortit sa baguette et se mit à fouiller les lieux sous l'œil interloqué de Marcus.

-Mais...mais qu'est ce que tu fais? demanda ce dernier.

-Silence! J'inspecte les lieux à la recherche d'oreilles mal intentionnées.

Après avoir fait le tour de la pièce sous le regard interloqué de son ami, Drago se rassit, rassuré.

-Bon voilà.

Il se pencha vers Marcus et lui fit signe de se rapprocher.

-Ce soir, j'ai vu les seins de Malicia.

Il croisa les bras, fort satisfait de lui-même. Flint ne devait jamais avoir entendu pareil exploit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: ♫ Révélations nocturnes ♫   Mar 2 Oct 2012 - 17:10

Particulièrement fier de lui, Drago croisa les bras et sourit.

Il jeta un coup d’œil à son meilleur ami, histoire d'apprécier sa réaction...

Mais contre toute attente, Marcus, après quelques secondes de consternation, se mit pouffer de rire. Il fut secoué par l'hilarité d'abord doucement, puis de plus en plus. Et, finalement, il s'écroula sur son canapé, en proie à un fou rire incontrôlable.

Au bout de quelques minutes d'humiliation, Drago se pinça les lèvres, vexé.

-Bien. Je vois que tu es trop indélicat pour apprécier la nouvelle. Je te laisse.

Marcus tenta de se calmer un peu. Il essuya une larme et se redressa :

-Attend, Malefoy, attends ! Il va falloir que tu m'expliques... Toi et Mali, vous... mmh... comment dire... Vous n'avez jamais conclu ?

Le blondinet ouvrit des yeux ronds d'incompréhension :

-Con-quoi ? demanda-t-il, les sourcils froncé.

Marcus se tapa le front avec la paume de la main :

-Mais quel abruti ! Si tu l'avais fait, tu m'aurais forcément rabattu les oreilles avec ! Donc ça veut bien dire que...

Flint explosa de rire à nouveau, et l'Alpha tourna les talons :

-Cela suffit, je m'en vais.

-Bon, ok, ok, je me calme, je me calme, promit le PAF en gloussant.

Il étouffa un petit rire, prit une longue inspiration, et poursuivit :

-D'accord, tu l'as jamais fait avec Miss Boufftout. Mais... tu l'as déjà fait, quand même? Tu avais un fan-club à Poudlard ! Sans compter que tu es fiancé maintenant ! Elle est odieuse mais plutôt jolie ! Tu as bien du le faire, non ?

Drago considérait son ami, les yeux écarquillés. Il s'assit sur un fauteuil en face de son ami, puis réfléchit un instant, soucieux.

-... mais que diable essaies-tu de me dire, Flint? finit-il par articuler.

Marcus commençait à comprendre que quelque chose ne tournait pas rond. Un sourire amusé aux lèvres, il pointa l'héritier du doigt :

-Même pas à 13 ans avec une cousine?

Drago leva un sourcil, outré :

-Qu'as-tu donc fait avec une personne de ton propre sang ?!

Flint balaya l'air d'une main impatiente :

-Passons sur cette vieille histoire...

Il soupira longuement :

-Bon. Tu ne l'as pas fait. D'accord...

Il tourna la tête vers son ami:

-Même pas avec Pansy Parkin...

-Certainement pas, le coupa le blondinet, en fronçant les sourcils.

Les deux garçons se fixèrent en silence, avec appréhension. Marcus le brisa, un peu maladroitement :

-Mais tu... tu sais de quoi je parle, n'est-ce pas ? finit-il par dire, suspicieux.

L'Alpha Alpha Alpha réfléchit intensément, les yeux rivés sur le plafond.

-...Oui, trancha-t-il finalement. Oui, bien sûr. Que je le sais. Cependant...

Sous l’œil incrédule de son meilleur ami, le blondinet se mit à bafouiller à toute vitesse, les joues rougies par la honte :

-Cependant, donc, tu devrais me rappeler ce dont nous parlons, afin que tous deux soyons sûrs que nous parlons bien de la même chose.

Marcus n'en croyait pas ses oreilles. Il secoua la tête, interdit. Puis, peu à peu, un sourire moqueur vint élargir ses lèvres. Un soubresaut l'agita, puis un second...
Puis il fut pris d'un nouveau fou rire particulièrement bruyant et s'écroula une seconde fois sur son canapé, en tapant d'un poing hilare sur les coussins, pendant ce qui sembla être une éternité à Drago.

Finalement, il se calma et se redressa :

-Ah, je n'avais pas autant ri depuis Poudlard, quand j'avais crucifié ce joueur sur le terrain de Quidditch ! Ah, ça c'était de vrais entraînements !

Il joignit les mains:

-Bon, revenons-en à notre affaire. Voyons l'étendue des dégâts... T'as déjà vu une picturine un peu osée ?

Malefoy le regarda de biais, et ne daigna même pas répondre.

-...t'as déjà vu une picturine... tout court ? reprit Marcus.

-A quoi bon regarder de vulgaires picturines, lorsque l'on possède des Elfes de Maison capables de vous jouer Iphigénie, en costumes, à toute heure ? siffla Drago, dédaigneux.

-Des livres olé olé ? tenta Flint.

-Je n'aime pas la littérature espagnole.

-Des bandes dessinées ?

-Tu te moques de moi, Flint ?

-Des gravures érotiques antiques ?

-Celles où des satyres regardent de jeunes nymphes se baigner au clair de lune ? Je trouve ça d'un vulgaire...

Marcus s'impatienta, et s'emporta en se levant :

-Tu te fous de moi ?! J'ai piqué plusieurs Playwiz' dans ta chambre, à l'époque à Poudlard ! Qu'est-ce tu foutais avec ?!

Drago haussa les épaules, en gardant son calme :

-Eh bien, comme tout le monde, pardi ! Je m'en sers pour esquisser quelques croquis, en vue de mes prochaines peintures !

Il eut un petit rire étouffé:

-Tu ne voudrais tout de même pas que je prenne un modèle... vivant ?

Marcus leva les yeux au ciel devant tant de niaiserie.

-Et ton père ? Et ta mère ? Ils t'ont jamais rien appris ? demanda-t-il en désespoir de cause.

-Quand donc ? répliqua le blondinet, d'une voix sarcastique. Lors de notre dernier petit souper commun, il y a six ans ?

Marcus fronça les sourcils.

Il se rappela de la longue et franche discussion qu'il avait eu avec son paternel. A la fin de cette dernière, ils s'étaient retrouvés fin saouls, titubant, dans une sordide boîte de strip-tease. Flint senior l'avait forcé à glisser des gallions dans le string d'une danseuse exotique qui se faisait appeler "Lola Lèche-Lolo". Il venait tout juste d'avoir six ans.

Il secoua la tête, comme pour chasser ce souvenir perturbant.

Finalement, il saisit une feuille de papier qui traînait sur la table basse devant lui, et griffonna un truc à la va-vite.

-REGARDE ! intima-t-il en tendant son œuvre à Drago.


-Tu es l'abeille, Mylénie c'est la fleur!

Drago fixa le dessin avec circonspection pendant de longues secondes de silence.

-Oui, Flint. Je suis une abeille. Bzz bzz, finit-il par dire, sans conviction.

Flint soupira.

-Bon, si je dois employer les grands moyens...

Il effaça son abeille d'un coup de baguette, et entreprit de redessiner par dessus, avec application. Puis, il agita à nouveau sa baguette sur le bout de papier, avant de le tendre à son ami :

-Tiens, regarde, celui-là est plus explicite, et je te l'ai animé par magie. Si avec ça tu piges pas, j'peux plus rien pour toi, l'ami.

Drago agrippa machinalement la feuille.... puis la fixa horreur. Il leva les yeux interloqués vers Marcus, qui lui souriait de toutes ses dents :

-Voilà comment tes parents t'ont eu, mon gaillard ! s'exclama ce dernier.

Les yeux du blondinet roulèrent dans ses orbites, et il s'effondra lamentablement à terre, inconscient.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Narrateur

Messages : 503

MessageSujet: Re: ♫ Révélations nocturnes ♫   Jeu 4 Oct 2012 - 12:13

:arrow: Marcus amène Drago chez un éminent psychologue.... ICI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

♫ Révélations nocturnes ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-