Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Retour à l'essentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Retour à l'essentiel   Mer 21 Nov 2012 - 17:35

A peine le sort eut-il disparu que Drago repoussa Griselda, qui partit s'affaler sur quelques étudiants non loin, et se mit à épousseter vivement ses habits. Dieu qu'il était insupportable de se retrouver dans des situations aussi ridicules. Non pas que ses dernières péripéties personnelles aient été particulièrement glorieuses, mais le blondinet considérait que danser un simili rock n'roll avec une malade mentale était tout de même bien pire. Enfin, il l'espérait.

Il regarda autour de lui alors qu'une vive clameur envahissait le stade et grimaça. Son dernier abus de boisson le rendait particulièrement sensible au vacarme. De toute façon, il n'avait plus rien à faire ici.

Il ferma les yeux et s'évapora dans les airs, comme nombre de personnes autour de lui. Il fut particulièrement ravi de constater que malgré ses facultés amoindries par sa gueule de bois, il pouvait à nouveau transplaner sans heurs.

Il se retrouva donc à quelques pas de son loft et s'assit sur un banc.

Le calme, enfin. Il n'avait jamais aimé être noyé dans la masse. Il n'avait certainement pas aidé à résoudre le mystère du sort musical pour sauver qui que ce soit si ce n'est lui-même. Il méprisait purement et simplement les gens. La plupart d'entre eux n'étaient même pas dignes de lui parler ! Et quel mal y avait-il à être parfaitement indifférent à la souffrance d'autrui ? Il ne pensait pas être misanthrope pour autant ! De toute manière, il savait qui blâmer pour ce trait de caractère.

Le regard bleu acier de Drago se durcit.

Si ses chers Parents ne l'avaient pas ignoré pendant toute son enfance, cela ne serait pas arrivé. S'ils avaient passé ne serait-ce qu'une heure par semaine à lui adresser gentiment la parole au lieu de lui répéter sans cesse à quel point il était décevant, cela ne serait pas arrivé. S'il avait pu interagir avec quelqu'un d'autre que son vieux précepteur et quelques elfes de maisons avant ses onze ans, cela ne serait certainement pas arrivé !

Et pour le reste... ils étaient encore et toujours parfaitement condamnables, puisqu'il allait devoir vivre sans la seule personne qui comptait pour lui.

Il se releva.

Enfin, il lui restait toujours ce bon vieux Flint. Et son compte en banque outrageusement rempli. Et son Loft. Il espérait d'ailleurs à ce sujet que Mylénie avait eu la délicatesse d'enlever ses fanfreluches et ses poupées de sa demeure. Après tout, elle avait eu une journée entière. Et elle avait fort intérêt à ne plus jamais se présenter devant lui, elle et sa famille en pleine déchéance !

Drago remonta l'allée qui menait à ses Appartements et posa une main sur la poignée de porte.

Il fronça les sourcils. Elle ne s'ouvrait pas. Il insista. Rien.

-Diable, ces domestiques ne font donc rien comme il le faut ! pesta-t-il.

Exaspéré, il toqua.

Un de ses laquais vint lui ouvrir :

-Oui, Monsieur ?

-Depuis quand cette porte ne reconnaît-elle pas son Maître ? Je devrais vous congédier pour ça ! siffla l'Alpha.

-Pardon, Monsieur ?

Drago leva les yeux au ciel :

-Écartez-vous de mon chemin.

-Non, Monsieur.

-Comment ça, "Non, Monsieur" ?!

Drago fusilla du regard le domestique :

-Je vous garantis que vous regretterez votre insolence ! Je suis ici chez moi et j'entends rentrer à l'intérieur de ma maison. Vous voyez ces armoiries, ce grand M au-dessus de votre tête ? Il symbolise le nom de ma famille, Malefoy ! Dont je suis le seul et unique héritier !

Le domestique ne fut pas décontenancé le moins du monde :

-Excusez-moi, Monsieur, mais ces Appartements sont la propriété de Mademoiselle Mylénie de Fier-Castel. Le M est pour Mylénie.

-JE VOUS DEMANDE PARDON ?! s'écria Drago sur un ton mêlé à la fois de colère et de surprise.

Le laquais regarda de haut le malheureux blondinet :

-Suite à vos agissements de la veille, Monsieur, expliqua-t-il, que les journaux ont relayé partout, vos parents ont, semble-t-il décidé de vous déshériter et ont reversé, en dédommagement à la famille Fier-Castel, une grande partie de vos biens. Cette Maison n'est donc plus la vôtre, Monsieur. Tout ce qu'elle contient, vos affaires y compris sont désormais sa propriété.

-Quoi ?! Déshérité ?! s'insurgea Drago. Mais comment ?!

-Vos Parents vous ont déclaré indigne de porter le nom des Malefoy. L'intégralité de vos comptes ont été saisis et vous êtes priés de ne plus vous présenter chez eux, ou même ici. Mademoiselle de Fier-Castel ne souhaite plus jamais vous rev...

Le blondinet saisit le laquais par le col interrompant sa phrase :

-Je me fiche de Mademoiselle de Fier Castel !!! Je veux mon argent !!!

-Vous n'en avez plus, Monsieur.

Drago lâcha la veste du domestique, regardant dans le vide, paniqué.

Finalement, il déglutit et se reprit.

-Veuillez m'excuser.

Il quitta les lieux, blanc comme un linge, et fit quelque pas chancelants avant de s'évanouir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Retour à l'essentiel   Jeu 22 Nov 2012 - 19:57

Quelques minutes plus tard, le visage contre le sol, Drago ouvrit un œil hagard.

-J’ai rêvé. C’est cela, j’ai dû rêver… murmura-t-il avec des yeux hallucinés.

Il se releva sous l’œil surpris de quelques étudiants qui rentraient chez eux en ce dimanche soir pour le moins agité. Il épousseta son costume et se retourna vers sa Maison. Un des domestiques effaçait son blason pour le remplacer par celui des Fier-Castel. Drago se figea devant cet outrage.

-Je vais me réveiller. Fit-il. Ce n’est plus qu’une question de minutes.

Il croisa les bras et attendit. Alors que le jour déclinait, il ne cessa pas de fixer sa demeure, fusillant du regard la silhouette de son ex fiancée qui passait de temps à autre derrière un rideau, ou celles, plus épaisses, de Crabbe et de Goyle, qui s’esclaffaient sans qu’il puisse savoir pourquoi. Petit à petit, l’idée fit son chemin que cette mésaventure était peut-être on ne peut plus réelle…

Finalement, le vent se leva et une fine bruine recouvrit le campus. Drago referma sa veste en frissonnant. Il ne pouvait tout de même pas rester ici toute la nuit. Il n’allait certainement pas donner à cette gorgone de Vylénie le plaisir de mourir de froid devant chez elle !

-C’est un scandale ! s’écria-t-il, faisant sursauter deux étudiants qui s’embrassaient sur un banc. Je vais le dire à…

Le blondinet s’interrompit.

D’habitude, il menaçait toujours ses ennemis d’en référer à son Père. Une bouffée d’angoisse le prît à la gorge. Déshérité et renié, il… il n’était plus personne ! Mais alors que faire ? Supplier ses parents ? Leur demander pardon ? Mais pour quoi au juste ? Pour ne pas avoir accepté d’être utilisé comme monnaie d’échange pour un poste bien placé au ministère ? Plutôt finir à Azkaban ou être abattu sur place ! Il ne voulait plus revoir ces étrangers qui n’avaient de parents que le nom !

Sans s’en apercevoir, Drago s’était mis à marcher sous la pluie, perdu dans ses pensées affolées. Pour l’heure, il devait trouver un endroit où être au chaud. Et le choix n’était pas vaste : vu que Malicia ne voulait plus le revoir, ne restait que Flint et son dragon de femme qui le détestait, dieu sait pourquoi. Finalement, il saisit son miroir à double sens.

-Marcus Flint ! fit-il.

Personne ne répondit. Drago insista encore et encore.

-Où diable sont vos amis quand on a besoin d’eux ?

Finalement, le PAF répondit :

-QUOI ?!

Drago rassembla le peu d’énergie positive qui lui restait avant de parler :

-Flint ! J’ai une excellente opportunité à te proposer !

-QU’EST-CE QU’TU VEUX ?! rugi ce dernier.

-Et bien, par un fâcheux concours de circonstance, il se trouve que j’ai été… comment dire cela… privé de tous mes biens, aussi bien financiers qu'immobiliers, et ce, de la façon la plus injuste qui soit par-dessus le marché ! Mais j’ai souhaité faire contre mauvaise fortune bon cœur et, malgré…

-ABRÈGES ! cracha Marcus, visiblement de fort méchante humeur.

Drago leva les yeux au ciel :

-Fort bien. Je vois que tu n’as, comme toujours, aucun intérêt pour qui que ce soit d’autre que toi-même, je vais donc tâcher d’ « abréger », comme tu me le demandes. Que dirais-tu de souder notre amitié en faisant de ta maison notre maison ? Je sais que, comme d'habitude, Rincevent se mettra en travers de tout cela, mais je me suis fait une réflexion que tu trouveras fort pertinente : qui diable se soucie d'elle et de ce qu'elle pense ? Je te le donne en mille : personne !

Le blondinet sourit.

-Alors ? demanda-t-il.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Retour à l'essentiel   Sam 24 Nov 2012 - 19:13

Après son appel, Drago va au Restaurant universitaire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
 

Retour à l'essentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-