Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 On ne chôme pas chez les Sportifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: On ne chôme pas chez les Sportifs.   Mer 28 Nov 2012 - 17:42

Et c'était parti pour quatre heure de vol avancé. Etonnement, Kimberlie n'était pas particulièrement motivée. Tous les première année sortant un par un après quelques minutes dans les vestiaires pour enfiler une tenue adéquat, Kimberlie fut la dernière à y sortir ; elle qui aimait tant de vol en balais... Qu'est-ce qui pouvait bien la rendre aussi dépitée ?
Ce n'était pas son jogging du matin, loin de là ! Ca faisait un moment qu'elle n'avait pas eu ce petit plaisir, elle en avait profité jusqu'au bout, en faisant deux fois de tour de l'Impasse du Bizut Pourfendu pour ensuite se diriger vers sa chambre universitaire et cela malgré qu'elle l'ait fait habillée d'une robe jaune dans un état lamentable qu'elle s'était empressée de changer une fois rentrée chez elle ( et chez Griselda mais elle n'était pas là bizarrement. ).
Ce n'était pas non plus son cours d'éducation physique de ce matin qui la rendait ainsi. A vrai dire, elle n'avait jamais, au grand jamais, autant aimé retrouver sa routine.
Bizarrement, ce ne fut pas non plus son repas en compagnie de Marty Humple qui l'avait rendu aussi peu réceptive, et pourtant, ça avait été plus que pénible.

Flash Back.

- Dis moi Kim..
- Ouiiii Marty ?
dit-elle sans beaucoup d'enthousiasme en maintenant son regard sur sa fourchette qui pataugeait dans une purée de potiron qu'il y avait au menu ce midi là qu'elle avait du mal à avaler ( elle ne cessait de penser que ça pouvait être les entrailles du Vénérable Végétal des Gammes... ).
- Tu as déjà eu un petit-ami ?
- Je n'ai pas envie de répondre à ça.
- Je ne veux pas te mettre dans l'embarras tu sais... C'est juste que ton grand frère est plus protecteur que je ne l'aurais penser... je me demandais juste s'il a des exigences ou...
- Marty.


Elle ne savait pas trop pourquoi il parlait de son frère ( tout simplement parce qu'elle n'avait pas su de la discussion que le POP avait eu avec son chef, une conversation embarrassante suite à la violence qu'avait fait preuve Kim à l'égard de son fanatique numéro 1. ), tout ce dont elle savait c'était qu'elle était ridicule de se laisser embobiner par lui juste parce qu'il lui porte un quelconque attention. Elle savait pertinemment que Titus avait eu raison, bien avant tous les problèmes de leur enquêtes sur le sortilège musical ; elle réagissait étrangement et que ça ne lui ressemblait pas bien au contraire.
Elle leva les yeux vers lui plongeant un regard intransigeant dans celui de son interlocuteur.

- Que tout soit bien clair. Tu es quelqu'un de très gentil, mais je ne sortirais pas avec toi.
- Attends de me connaître un peu mieux Kim ! Je suis sûr que...
- Je ne veux pas sortir avec un mec qui est amoureux de mon frère.
- Qu-Quoi ?!


Ce fut ainsi qu'elle le quitta plutôt satisfaite de l'avoir envoyer balader de cette façon. Elle ne savait pas s'il était réellement gay ou quoi que ce soit de ce genre, mais tout ce qu'elle voulait lui faire comprendre c'était qu'elle avait bien vu qu'il l'appréciait et qu'il voulait se rapprocher d'elle pour être au plus près du grand et magnifique Andrew McCormick. Elle était satisfaite, mais pas plus souriante en quittant le restaurant U.

Fin Flach back.


En réalité, elle ne se sentait pas particulièrement à l'aise dans le Stade qu'elle avait tant voulu quitter il y avait quelques heures de cela. Son balais, Eclair de Feu, à la main, elle rentrait ses épaules en regardant autour d'elle.
Djidane n'était pas là non plus, ce qui n'arrangeait pas les choses. Elle avait beau s'être faite convaincre par Titus et Myo qu'il allait bien, elle restait particulièrement inquiète. Elle se dit un instant qu'elle ira sûrement jeter un coup d’œil chez lui ou au dispensaire après ses cours de la journée...

- Allez jeune gens ! 20 tours de stade pour commencer !

Un des élèves commença à enfourcher son balais, mais c'était mal connaître le professeur Sheraff...

- Non ! Non ! A pied espèce de fainéant ! Impossible d'avoir de l'endurance en vol lorsqu'on en a pas sur terre !

Les élèves commençaient à comprendre le fonction du professeur de la Filière Sports et Loisirs Magiques ; il détestait le vol et le Quidditch, c'était un fait. Il acceptait de leur apprendre les rudiments de ce sport dépassé et décadent mais seulement parce qu'il y était bien obligé. Pourtant, Kimberlie l'aimait plutôt bien. C'était quelqu'un de talentueux et de téméraire, il était rare qu'elle veuille le contredire. Ils lâchèrent tous leur balais et commencèrent plus ou moins motivés à courir sur leurs deux pieds. Kimberlie resta en retrait ne cherchant pas à courir plus vite qu'un autre ; pas assez à l'aise pour l'instant ni assez en forme pour le vouloir.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: On ne chôme pas chez les Sportifs.   Mer 28 Nov 2012 - 21:49

Alors que les étudiants de premier cycle entamaient leur énième tour de terrain (et désespéraient de ne jamais pouvoir monter sur leur balai), un cri résonna dans tout le stade.

-JE SUIS EN RETAAAAARD !

Tous se tournèrent vers l'entrée, d'où venait la voix paniquée. Là, Lucrécya, blanche comme un cachet d'aspirine, courait aussi vite qu'elle le pouvait d'une robe meringue un peu défraîchi, couverte de sang séché. Elle était suivie (de loin) par un vieil hippogriffe en fin de vie, qui ahanait dans un souffle asthmatique.

Le Professeur Sheraf se tapa la paume de la main contre le front, et secoua la tête, dépité.

-Miss Flint... Pourquoi je ne suis pas étonné...

Lulu s'arrêta en face de l'homme au keffieh, et se plia en deux, à bout de souffle.

-Je... je... suis... en... retard... finit-elle par articuler.

-Oui, j'avais remarqué, soupira Omer Sheraf en vérifiant l'heure sur sa sablomontre. Vous avez également raté le cours de ce matin. Peut-on en savoir la raison ?

-...panne de réveil ?

-Panne de réveil ? A 14h passé ?

-...oui ? fit Lulu, avec un gros sourire hypocrite.

Un ricanement lui fit lever la tête, et elle vit Kimberlie McCormick pouffer de rire en la voyant.
Elle lui renvoya un regard empreint de mépris, les yeux plissés.

-Bon, Miss Flint, je vous donne rendez-vous à la fin du cours pour discuter de tout ceci en détails. A présent, il est temps de grimper sur vos balais, jeunes gens !

Tous les étudiants s'exécutèrent.
Lucrécya elle, sortit sa baguette et l'agita en l'air :

-Accio Cumulonimbus !

Elle resta pendant de longue secondes statiques, attendant que son balai vienne à elle... en vain.
Puis elle se rappela soudain son « atterrissage forcé », lors de l'enfermement de la veille au stade : à cause de Malicia, son balai tout neuf et très cher s'était brisé en mille morceaux ! Comment avait-elle pu l'oublier ?

Elle se tourna à nouveau vers son professeur, et leva la main, un sourire crispé aux lèvres.

-M'sieur m'sieur m'sieur ?

Le regard blasé du prof se posa à nouveau sur elle, et il poussa un long soupir.

-Miss Flint.

-J'ai... comment dire... plus de balai !

-Il y a des balais de rechange dans le placard, là-bas, fit-il en se pinçant l'arrête du nez. Allez en prendre un, qu'on en finisse.

Il se tourna vers les autres étudiants, et commença à leur donner des instructions et des conseils.

Lulu courut vers le placard en question, non sans se tenir les côtes : mine de rien, l'attaque du doyen avait laissé des séquelles ! Elle ouvrit la porte... et déchanta :

-Mais c'est quoi ce délire ?

En guise de balai de rechange, elle avait le choix entre un vieux Lancechêne brisé en deux (et donc inutilisable), et un autre modèle encore plus vieux, poussiéreux et couvert de toiles d'araignée.

Lulu prit le bout de bois poussiéreux, et souffla dessus pour tenter d'en lire le nom :

-« Le Balayette , le meilleur balai de l'année 1717 » ?! Non mais c'est une blague ?!

Elle jeta un regard jaloux à Kim, qui virevoltait dans les airs. Pas question qu'elle la laisse faire sa maligne sans rien faire !

Elle tenta d'enfourcher le Balayette, ce qui ne fut pas aisé avec son jupon, et s'élança... à un mètre du sol, avec peine. Le vieux balai était tremblotant, et refusait de monter plus haut. Il pétardait comme une vieille mobylette sur le point de rendre l'âme.

-CRÉNOM D'UN BALAI !





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: On ne chôme pas chez les Sportifs.   Lun 3 Déc 2012 - 16:27

Kim n'était pas particulièrement mauvaise de nature, mais en voyant sa rivale Rincevent peiner autant avec son vieux balais de substitution, elle ne pouvait s'empêcher d'afficher un sourire satisfait que ne semblait apprécier l'intéressée qui parvenait avec difficultés la hauteur de sa camarade métisse.
Malgré les épreuves qu'elle avaient passé toutes les deux presque main dans la mains lors de tout le règne du sortilège musical, le retour à la normal fut pour elles comme si rien ne s'était passé. C'était impossible d'oublier à quel point elles ne pouvaient se supporter : Inconcevable de les voir un jour s'entendre.

- Continue à afficher ce sourire McComique et tu vas le regretter. annonça-t-elle en guise de menace.
- Avec la façon dont tu arrives à te servir de ce balais, j'en doute. répondit Kim en la regardant de haut ( après tout Lucrécya avait beaucoup de mal à faire monter son balais à une plus haute altitude qu'elle. )
- On écoute ! s'éleva la voix de Sheraff à l'aide d'un sortilège de sonorus.

Tous savaient qu'il ne monterait pas son son balais sauf s'il en était obligé. C'était le comble pour un professeur de Sports et Loisirs Magique, mais le Quidditch et le balais, il ne supportait pas ça, cela malgré ses haute compétences en à matière. Il se trouvait donc au milieu du terrain, son balais à la main, et les yeux rivés vers ses élèves de par et d'autre du stade, tous plus attentif les uns que les autres.

- Bien. commença-t-il, mais les deux ex élèves de Poudlard n'écoutaient déjà plus :
- Je vaux mieux que toi McComique et cela même sur ce balais !
- Même avec ton balais d'origine tu ne m'arrives pas à la cheville, et encore moins maintenant que tu t'habille en bourgeoise coincée même pendant les cours.
- J'ETAIT DANS LE COMA SALE CAFARD ! J'AI PAS EU L'TEMPS D'ME CHANGER J'TE F'RAI DIRE !! ET SI JE SUIS VIVANTE C'EST PAS GRÂCE A TOI !
- Qu'est-ce que tu m'chantes Rincevent ?
- C'EST FLINT D'ABBORD ESPECE DE GOULE DEBILE ET CRENOM D'UN BALAIS, C'EST TOI QUI T'ES ENFUIS ALORS QUE J'ETAIS FACE A L'AUTRE DINGUE A MOUSTACHE !!!

Kimberlie sur ce coup ne sut quoi dire, après tout, elle aurait dû le savoir qu'elle aurait fini par se rappeler de cette manque de courage dont elle avait preuve et qui contredisait son propre caractère et même sa place à Poudlard en tant que Gryffondor...

- ET ELLE EST BELLE LA GRANDE MCCOMIQUE AVEC SES GRANDS AIRS, MAIS INCAPABLE DE FAIRE FACE !

Elles commençaient sérieusement à se faire remarquer, et Sheraff commençait, lui, à s'énerver :

- LES FILLES ! ON SE CALME ! hurla-t-il de toute sa voix amplifiée.

Mais rien n'y faisait ; s'en était trop et cela pour les deux jeunes femmes. Touchée violemment dans son estime, Kimberlie était à présent incapable de dire quoi que ce soit qui pourrait répliquer avec les hurlements de colère et de frustration de Rincevent. Elle avait entièrement raison, et c'était bien ce qui énervait Kim au plus haut point.
Elle sauta de son balais qui resta entre deux airs sautant sur Lucrécya et sur son balais de très basse qualité. Celui-ci ne supporta pas les mouvements brusques des deux filles et tomba en piquer vers le sol. Pourtant, Lucrécya et Kimberlie continuait à se bourrer de coup en essayant de gagner l'équilibre sur le manche du balais.

- Arg !

Ce fut le bruit que laissa échapper Kimberlie en tombant sur son poignet qui craqua sur le sol à la suite de la chute. En glissant, elle avait permis à Lucrécya se reprendre le contrôle de ce vieux balais aux centaines d'années au compteur pour ensuite rouler sur le sol sans sa tenue bouffante et ample.
Sheraff avait l'air inquiet sur le coup en s'approchant des deux filles en quelques enjambées, mais en voyant qu'il n'y avait rien de grave, il fut tout de suite plus dur :

- Vous irez en retenue toutes les deux ce soir de 20h à 22h. Cela punira votre insolence ! On ne se bat pas hors des règles du sport ! C'est une honte !
- Elle m'a cherché.
siffla Lucrécya.
- Tu aurais su de quoi il était capable tu aurais fui tout comme moi ! Tu n'aurais pas été assez folle et bête pour rester Rincevent ! Si les rôles avaient été inverser, tu n'en aurais pas fait plus pour moi ! se défendit Kimberlie qui s'était relever, son poignet dans sa main gauche.

Elles se toisèrent ainsi alors que Sheraff jetait un oeil au poignet de Kim. Toutes les deux savaient qu'elles avaient toutes les deux raison dans un sens. Le professeur finit par demander à un élève d'emmener Kim au dispensaire pendant qu'il continuerait son cours. Ce fut donc en compagnie d'un élève dont elle ne connaissait pas le nom que Kimberlie, son balais sous le bras, grimaçait sous la douleur de son poignet cassé tout en quittant le stade.


:arrow: Kim et Lulu vont en colle ici !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

On ne chôme pas chez les Sportifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Quidditchsway :: Stade Swiffer 3000 ©-