Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Heures sup' galères.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Heures sup' galères.   Mer 5 Déc 2012 - 14:52

Sa main droite dans sa poche de treillis kaki trop large pour sa taille et sa corpulence et l'autre main dans une attelle, Kimberlie avait une mine affreuse. La mine renfrogné à l’œil au beurre noir, elle préférait ne pas lancer le moindre regard à sa camarade qui marchait à ses côtés, celle-ci étant l'auteur de cette magnifique ecchymose mi bleutée mi violacée.
Elle avait beau n'avoir pas loupé beaucoup de minutes de ses cours de l'après-midi, elle n'en était pas moins énervée d'avoir été blessée et collée en retenue par la même occasion par son « amie » de toujours, Lucrécya Flynn.
Elles suivaient tous les deux le professeur Sheraff qui était particulièrement silencieux depuis qu'ils avaient quitté le Stade Swiffer 3000. Toutes les deux savaient qu'elle avaient abusé cette fois-ci, elles qui se cherchaient mais essayant de ne pas en venir aux mains pendant leurs cours qu'elles appréciaient réellement toutes les deux.
Ils pénétrèrent enfin dans le Bâtiment des Sports et Loisirs Sorciers où Sheraff les entrainèrent vers une pièce isolée qu'aucune d'elles n'avaient jamais vu ni même remarqué dans l'immense bâtiment style temple grec. Elles ne purent s'empêcher de se lancer un regard dubitatif tout en haussant toutes les deux en même temps leurs épaules lorsque le professeur tourna sa clé dans la serrure.
Lorsqu'elles entrèrent dans la pièce, elle fut plus grande qu'elles n'avaient pu l'imaginer, mais semblait dénuée d'espace de part le souk qui y régnait ; de vieux souaffles, des balais vieux comme le monde de toutes les formes et de toutes les tailles, des sels pour hippogriffe de toutes tailles couvertes de poussière, et même des cognards sûrement trop vieux pour voler car ils se contentaient de rouler sur le sol poussiéreux de part et d'autre de la salle. Kimberlie n'arrivait pas à tout discerner dans se foutoir, mais ça ne lui inspirait rien qu'il ne vaille.

- Bien. Magnifique n'est-ce pas ?
- La poussière c'est magnifique ?
rétorqua Lucrécya avec une drôle de tête.
- C'est une grande collection que j'ai commencé depuis mon plus jeune âge et je n'ai plus la place de la ranger chez moi. l'ignora-t-il
- Vous en dire tant... commenta Kimberlie en suivant du regard un cognard qui roulait tout doucement vers elle ( sûrement dans le but de faire comme dans un match, mais malheureusement, le pauvre cognard n'avait plus aucun vigueur. )
- Cela fait des années que je ne la montre plus à mes élèves tout simplement parce que c'est devenu ingérable.
- Et quel est le rapport avec nous ?
demanda Lucrécya en croisant ses bras devant elle.
- Commencez à mettre un peu d'ordre là dedans. Les balais avec les balais, les souaffles avec les souaffles. Vous voyez le topo ?

Puis, il sortit sa baguette pour la pointé vers la porte grande ouverte en prononçant :

- Accio chariot.

Ils pouvaient entendre les grincements de roues dans le couloir jusqu'à le voir rouler jusqu'à eux. Celui-ci contenait outils et produits d'entretiens en tous genres, cela rappela à Kimberlie les fois où sa mère se donnait corps et âme à la propreté de la maison sans l'aide de la magie de son mari.

- Et profitez-en pour faire un petit ménage, ça ne fera pas de mal. ajouta Sheraff en tapotant le chariot.
- D'accord ! On fait ça en 5minutes et on peut y aller ?! demanda Lucrécya en levant sa baguette, une baguette qu'elle se fit prendre des mains par son professeur.
- Sans baguette bien sûr. rectifia-t-il en faisant un signe à Kimberlie de lui donner la sienne, ce qu'elle s'exécuta dans un air blasé. Je repasserais dans une heure pour voir si sa avance. Si je pense que ce n'est pas assez avec l'heure d'après, je vous offrirais de nouvelles heures pour finir votre travail.
- C'est pas juste !!
- C'est pour moi que ce n'est pas juste ; j'ai été blessé moi dans cette histoire. je suis la victime ! renchérit Kim en montrant son poignet.
- Vous y réfléchirez à deux fois avant de perturber mon cours avec ce genre d'enfantillage.


Il quitta la pièce suite à ça, laissant les deux batteuses seules enfermées dans une salle peu éclairée et particulièrement sale.  




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3518

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Heures sup' galères.   Mer 5 Déc 2012 - 20:34

Lucrécya avait eu le temps de réfléchir pendant la fin du cours de vol, pendant qu'elle rasait les pâquerettes, alors que ses camarades virevoltaient dans les airs sous les conseils de Sheraff.

Elle n'avait jamais apprécié McCormick, mais c'était plus par habitude qu'autre chose qu'elle cherchait constamment à l'énerver. Elle ne la détestait que par principe, disons. Mais aujourd'hui, la grande métisse ébouriffée l'énervait tout particulièrement, sans qu'elle s'explique pourquoi. Est-ce que c'est parce qu'elle s'était enfuie devant Magouille et qu'elle l'avait laissé prendre l'incroyable sort du doyen en pleine trogne ? Si Lulu devait être honnête avec elle-même, c'est clairement ce qu'elle aurait fait si les rôles des deux batteuses avaient été inversés. Alors pourquoi elle lui en voulait autant ?

Le cours s'était finalement terminé sans rien d'autre de notable qu'un ennui profond et un début de mal de tête pour l'Alpha, qui n'avait pas le cerveau fait pour réfléchir à des problèmes métaphysiques.

Lulu aurait voulu souffler un peu, mais non : le prof, que décidément elle n'arrivait pas à cerner, l'avait amené en compagnie de l'ex-Gryffondor dans l'immense cagibi plein de poussière du bâtiment de Sport.

Lucrécya avait écarquillé les yeux et s'était sentie devenir asthmatique devant la tonne de poussière et de toiles d'araignée qui couvraient les multiples antiquités jonchant les lieux.

-Bien. Magnifique n'est-ce pas ? commenta le prof.

-La poussière c'est magnifique ? répartit Lulu, bouche bée.

Et Sheraff leur avait expliqué que non, c'était sa collection adorée et qu'il leur fallait y mettre de l'ordre et faire le ménage dans la pièce. Sans magie, évidemment.
Puis il était reparti, leurs baguettes dans sa poche, un petit sourire moqueur aux lèvres.

Et Kim et Lulu en étaient là, debout, côte à côte, les bras ballants, sans trop savoir par où commencer ni comment réagir.

La Gamma finit par hausser les épaules, et s'avança vers le chariot :

-Bon, ben quand faut y aller...

Elle attrapa une serpillière de sa main valide, repoussa un vieux cognard fatigué d'un petit coup de pied, et entreprit d'enlever les plus grosses toiles d'araignée, qui pendaient du plafond.

-Tu sais nettoyer sans magie, toi ? ironisa l'Alpha, en la regardant faire.

-Ma mère est moldue, siffla Kim, et avant que tu fasses le moindre commentaire, sache que j'en suis très fière. Je sais m'en sortir sans magie.

Un long silence suivit cette remarque.

-Mon père est cracmol, maugréa Lulu. Il a une boulangerie moldue. Me faire faire le ménage à la moldu là-bas, c'était la punition préférée de ma mère.

-Oh.

Le silence retomba. Un tintinnabulement s'éleva des poches de Lulu, qui sortit son miroir à double face.

-Qu'est-ce que tu fais ? On a du boulot ! pesta Kim, sans cesser de chasser les toiles.

-Je réponds vite fait, répliqua Lucrécya.

La glace miroita un moment, puis le visage de Malicia apparut à la place du reflet. Elle écarquilla les yeux, et hurla d'une voix horriblement suraiguë :

-LUSTUCRU ! ENFIN !

-Salut, ça v...

-LUSTUCRU TU VAS BIEN !


-Oui mais je...

-HIIIIIIIIIIIIII JE SUIS TROP CONTENTE !


Lulu, les oreilles vrillées par les ultrasons, éloigna un moment le miroir de son visage.

-Du calme, Mali, du calme !

-Excuse-moi, excuse-moi, mais si tu savais ce que je me suis fait comme comme soucis ! Ça va mieux ?

-C'est pas la grande forme, mais ça va aller.

-Il faut qu'on se voit ! Il faut que je te raconte ce qui s'est passé avec le doyen, t'en reviendra pas ! Ah, et aussi je prépare un coup fumant avec Curie, et je vais avoir besoin de ton témoignage ! On peut se retrouver au resto u ?

Lulu maugréa :

-Le problème c'est que je suis... comment dire... collée. Avec McCormick...

Mali pouffa de rire :

-...on change pas les bonnes habitudes, hein ? Bon, au pire... j'ai pas mal de trucs prévus demain... Mais mercredi, on se voit sans faute, d'accord ?

-Ok. Mais là j'te laisse, y'a du boulot. Salut !

Lulu soupira, et rangea son miroir, et retroussa ses manches. Elle commença à trier les accessoires de sport, faisant un tas pour le quidditch, un tas pour harnachement d'hippogriffe, et ainsi de suite.

La jeune fille était énervée, et faire cette tâche répétitive juste à côté de McCormick ne la calmait pas, bien au contraire... mais elle commençait à comprendre que ce n'était pas forcément de la faute de Kim. Elle avait mal aux côtes, séquelles de son... « duel » contre Magouille, si on pouvait appeler comme ça cet humiliation douloureuse

Oui, c'était ça qui la rendait hargneuse : avoir eu la bêtise de croire qu'elle pouvait battre si facilement le doyen, quand Kimberlie avait compris la situation en un seul coup d’œil.

Lulu se redressa, et fixa la métisse qui s'attaquait à la couche de poussière sur les balais. Elle avait été injuste envers elle. Elles s'étaient battues pour la même cause ses derniers jours, et elle avait balayé tout ça d'un revers de main, pour cause d'énervement. Il fallait peut-être qu'elle s'excuse... mais elle n'était pas douée pour ça.

Kim remarqua que sa rivale la regardait, et fronça les sourcils :

-Quoi ?

Lucrécya détourna les yeux, et se mit à bafouiller :

-Ben... Je... je voulais te dire... euh... pardon pour le poignet, toussa, hein.

Kim n'en crut pas ses oreilles :

-Quoi ?!

-Ben, tu n'avais pas tort, j'aurais fait pareil pour Magouille, m'sens bête d'avoir essayé de le battre toussa toussa hein...

Lulu fit mine de tousser pour ponctuer ses dires, sous l'oeil interloqué de la Gamma.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Heures sup' galères.   Jeu 6 Déc 2012 - 13:42

Kimberlie avait l'air plutôt surprise d'où la certaine gêne de la part de Lucrécya, mais en réalité, elle était restée un moment à la fixer histoire de déchiffrer ses paroles chuchotées. Quand elle en comprit enfin le sens général, elle en fronça les sourcils :

- Qu'est-ce qui t'arrive Rincevent ?
- BORDEL MAIS... hum...
se calma-t-elle avant d'ajouter : J'suis en train de m'excuser alors tu acceptes mes excuses et point barre.

Elle retourna à ses chiffons alors que Kimberlie elle restait toujours figée, convaincue par la sincérité de Lucrécya, mais ça ne l'aidait pas du tout à se sentir mieux. Elle aurait dû pourtant ; elle s'était soumise aux excuses face à elle, Kim aurait dû être enchantée. Ça culpabilité de l'avoir laisser face à ce fou de Magouille la rongeait encore. Elle ne supportait pas Lucrécya, mais ce n'était pas une raison pour la laisser pour morte...

- Laisses pour le poignet. C'était de ma faute de toute façon.

Elle se retourna pour attraper quelques souaffles qui trainaient. Elle s'en fichait de son poignet en réalité, en plus de ça ça ne lui faisait pratiquement plus mal. ( Il y avait vraiment des jours où elle se demandait comment les moldus comme sa mère pouvaient bien vivre sa magie rien que pour soigner... ).

- Si tu le veux vraiment, je les acceptes tes excuses même si c'est vraiment trop bizarre.
- Vas y ! Dis tout de suite que je ne suis pas convaincante !
- Non, non. C'est juste que c'est la première fois que l'on se parle pour un autre but que de s'emmerder mutuellement depuis que l'on se connait.


Kimberlie aida Lucrécya à décaler les vieux balais pour pouvoir passer le balais. Elles semblaient toutes les deux décidées à calmer le jeu pour ce soir, mais cela ne les empêchait pas de croiser leurs regards méfiants.

- Que veux-tu ? Quand on est Serpentard ou Gryffondor, c'est un peu pour toute la vie. se contenta-t-elle de répondre en guise d'explication.
- A croire ouais...

Un nouveau silence pesant où l'on ne pouvait qu'entendre le bruit du balais passé par Lucrécya et des multiples objets déplacés par Kimberlie.

- Bon, ça m'énerve ! s'écria Kimberlie
- Qu'est-ce que tu es encore ?! On a pas le choix de ranger ce foutu bordel alors te plains pas !
- C'est pas de ça dont j'parle ! ... Je ne supporte pas le fait que tu te sois excuser.
- Tu te fous de ma gueule ?
- J'vais pas dire que tu vaux mieux ou moins bien que moi, j'en ai eu assez pour aujourd'hui, mais... Bordel je ne peux pas accepter tes excuses !
- J'croyais qu'on avait décidé qu'on ne se foutait pas sur la gueule ce soir ? En tous cas, ça avait l'air plutôt explicite !
- Même si c'était ce qui fallait faire, je n'aurais pas du te laisser seule là-bas. Tu sais... face à Magouille.
- Laisses tomber.
- Non ! J'étais une Gryffondor, je n'aurais pas dû...
- C'est une question de fierté alors ? Sérieux ? Pff... tous les mêmes ces Bouffondors...
- Je sais que ce n'est pas glorieux mais tu es la mieux placée pour me comprendre puisque je pense que ça ne peut qu'être la fierté qui t'a poussé à croire que tu pouvais te mesurer au Doyen.


Lucrécya ne répondit pas, elle posa la balais contre le mur en se dirigeant vers le chariot pour y sortir une petite pelle et une brosse.

- C'est pourquoi je...
- Bordel, laisses tomber McCormick.

Ce qu'elle finit par faire en commençant à faire les poussières sur les étagères qu'elle avait vidé. Ce fut qu'après un long silence que Kimberlie reprit la parole coupant Lucrécya dans son élan pour essayer de rattraper un cognard récalcitrant :

- Dis moi... Pourquoi as-tu accepté d'être chez les Alpha Alpha Alpha ?
- C'est quoi le problème ? Toi l'espèce d'hyperactive tu es bien chez les j'tés à l'herbe.
- Rien, j'voulais savoir c'est tout.


En réalité, perdue dans ses pensées, elle se rappela de la menace de Archtruc de machin, le chef des AAA. Elle n'était pas du genre à avoir peur d'un mec dans ce genre là qui, à par être un espèce de bourgeois aux idéaux à la con, n'avait pas particulièrement dangereux, mais au delà de ça, elle sentait le poids de toute une fraternité en colère sur ses épaules fine mais pourtant fortes. Alors qu'elle abandonna l'idée d'avoir une réponse de la part de Lucrécya, elle maintenait ses gestes parasites légèrement nerveux qui tiraient quelques fois sur son débardeur noir plutôt moulant ou qui tiraient sur ses boucles rebondissant dans le relâchement.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3518

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Heures sup' galères.   Jeu 6 Déc 2012 - 17:01

Lucrécya maugréa toute seule dans un coin, en rangeant des tas de vieilles battes dans une caisse. Elle voulait pas vraiment répondre à McCormick, mais bizarrement, elle n'avait pas très envie que cette dernière croit qu'elle avait choisi les Alpha Alpha Alpha de son propre chef.

La vérité, c'est qu'à peine arrivée à la WoW, elle avait subi le bizutage des Alpha qui l'avait envoyé en Transylvanie, et quand elle était rentrée deux semaines plus tard, on lui avait dit qu'elle était l'une d'entre eux.

Mais comment dire ça sans passer pour un gros loser ?

Et est-ce qu'elle avait vraiment envie de le raconter ?

Elle en était là de ses tourmentes mentales, lorsqu'elle se dit à elle-même, presque dans un murmure :

-J'ai pas eu le choix...

-Qu'est-ce que tu baragouines encore, Rincevent ?

Lulu soupira :

-On m'a pas laissé le choix ! Alpha Alpha Alpha est la seule fraternité qui a bien voulu de moi ! Aucune autre ne m'a contacté ! Tu es contente ?

La Gamma s'arrêta et la regarda d'un air blasé :

-Je suis ravie, ironisa-t-elle. Mais tu dénotes quand même chez cette bande de bourges.

-Et toi aussi chez les fumeurs mous du bulbe, répliqua sèchement Lulu. Depuis quand ces dégénérés hippies sont sportifs ?

-Fais gaffe à ce que tu dis ! Les Gammas m'ont accueilli à bras ouverts, ils sont comme une seconde famille pour moi ! Et toi ? Ils sont quoi pour toi les Alpha ?

Lucrécya grogna, mais ne daigna pas répondre. McCormick avait marqué un point.

Lulu continua donc à passer le balai, et considéra la pièce.

Elles avaient bien classés les accessoires et enlevé une bonne tonne de poussière, mais il leur restait encore des heures de travail. Ça décourageait d'avance la petite batteuse, qui soupira, et se remit au boulot en repassant dans sa tête l'intégralité de l'étrange conversation étrange qu'elle venait d'avoir avec sa rivale de toujours. Peut-être qu'en y réfléchissant une seconde fois, ça aurait plus de sens ?

-Et ce n'était pas une question de fierté, finit-elle par dire, au bout d'un long moment de silence.

Kimberlie fronça les sourcils, d'incompréhension. Lulu précisa :

-Si j'ai affronté Magouille, j'veux dire.

-C'était quoi alors ?

Lucrécya parut mal à l'aise.

-Ben disons que c'était plus parce que... comment dire... j'pensais que ça serait facile, quoi.

-Tu pensais que faire un duel de magie avec le doyen de l'université serait facile? articula la métisse.

Lulu haussa les épaules :

-Ben... ouais ! Tu l'as vu ? Il paye pas de mine, le moustachu ! Si j'avais pensé une seule seconde que j'aurais pu perdre j'aurais couru plus vite que tous les autres réunis !

Kim secoua la tête :

-Comment t'as pu croire que tu pourrais battre facilement un sorcier confirmé ?

-Oui, c'est bon ! s'énerva l'Alpha, croisant les bras. Je sais ! C'était pas malin ! Mais tu sais quoi ? Chuis pas maline comme fille ! Chuis pas comme toi !

-Comme moi ? s'étonna Kimberlie, les yeux ronds.

-Ouais ! Chuis pas intelligente, moi, je réfléchis pas avant d'agir, mais chuis comme ça, et c'est pas ma faute !

Elle se remit au travail, une moue boudeuse sur le visage, sous l'air plus que surpris de Kim.

-Ça sert à rien d'savoir réfléchir quand on est batteuse de toutes façons... ronchonna-t-elle à voix basse.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Heures sup' galères.   Jeu 6 Déc 2012 - 18:47

Kimberlie avait toujours eu un complexe d'infériorité vis à vis de ceux qui avaient des facilités intellectuels, et avoir un frère au QI surélevé n'arrangeait pas les choses. Elle avait toujours rêver de se sentir flattée dans ses capacités intellectuelles, mais j'avais elle n'avait imaginé que ce serait grâce à Rincevent. C'était même inconcevable d'y avoir avoir ce ne serait qu'une seconde, pourtant c'était elle qui venait de lui stipuler qu'elle n'était pas aussi intelligente qu'elle et que de toute façon, réfléchir n'était pas particulièrement utile pour une batteuse.
Kimberlie ne put s'empêcher de se dire qu'elle marquait un point avec ce fait, mais ce qui était bien pire, c'était qu'elle ne pouvait s'empêcher d'avoir une certaine compassion pour Lucrécya tout en sachant ce qu'elle pouvait ressentir de ne pas être toujours très réfléchie. Par contre, elle hésita tout d'abord à lui dire tout ça et surtout à la contredire car après tout... Kim aimait bien l'idée que sa rivale se sente un peu inférieure à elle, même si ce n'était plus une histoire de Quidditch ( ce qui n'avait rien de glorieux, et elle se savait. ).

- Pour une fois, je suis d'accord avec toi.

Lucrécya se retourna vers elle, interloquée.

- C'est pour ça que nous ne sommes jamais devenues capitaine d'équipe que ce soit au Quidditch ou dans la vrai vie.
- Nous ? Arrêtes de raconter des conneries plus grosses qu'un dragon McCormick. Tu ne sais pas ce que c'est !  D'après toi, pourquoi je suis plus du genre à frapper qu'à parler.
- Et d'après toi, pourquoi j'en fais tout autant ?


Après avoir dit ça, Kimberlie préféra se tourner dos à elle, continuant à faire les poussières.

- On peut dire plein de chose. On peut dire que je suis plus douée que toi pour le Quidditch...
- Eh !
- ... ou pour pas mal d'autres choses...
- Tu me cherches ou je rêve ?!
- ... mais on ne peut pas dire que je sois plus intelligente que toi.


la métisse s'arrêta un instant dans ses mouvements pour prendre une grand inspiration et alors poser de nouveau son regard noisette sur la Alpha Alpha Alpha.

- Je sais que l'on ne s'aime pas beaucoup toutes les deux, et je sais que l'on deviendra jamais amies, d'ailleurs je ne pense pas vraiment en avoir envie, mais tu peux être sûre que jamais je n'irais plus loin que dans les histoires de Quidditch ou ce qui n'est pas vraiment personnel dans les moqueries.

C'était bien la première fois depuis qu'elles se connaissaient qu'elles prenaient réellement le temps de parler toutes les deux, et plus le temps passait, plus Kimberlie trouvait qu'elles se ressemblait en beaucoup de points. Était-ce d'ailleurs pour ça qu'elles ne pouvaient se supporter même avant de le savoir ? Comme si c'était physique, un fait ; elles n'étaient pas faite pour réellement s'entendre même si c'était un grand pas dans leur relation qui venait d'être fait en cette soirée.
Pourtant, c'était bien à elle qu'elle venait d'avouer ce qu'elle avait beaucoup de mal à dire à haute voix. Elle aurait pu parler de son frère, de la pression de son père... mais voilà où réduisait cette relation entre elle et Lucrécya ; elle n'en parlerait pas à elle. Elle voulait juste qu'elle sache cela, qu'elle sache que jamais elle n'oserait lui dire qu'elle n'était qu'une idiote.
Soudain, elles entendirent la poignet de la porte tourner. Ce fut un Professeur Sheraff pas particulière motivé qui entra dans son énorme cagibi, mais les deux filles purent noté la surprise s'afficher sur le visage du professeur de sports lorsqu'il découvrit l'avancer du rangement. Il était vrai que malgré les conversations, elles avaient mis un point d'honneur à mettre cette salle en ordre au plus vite pour ne pas être obligée de se supporter une nouvelle fois seule à seule dans cette pièce pas très bien éclairée la nuit tombée.

- Je vois que mes menaces d'une nouvelle retenue à portée ses fruits.
- Je vous en pris, ça nous a fait grandement plaisir de faire du rangement...
dit Lucrécya dans une pointe de sarcasme.

Quant à Kim, elle ne commenta pas. En réalité, elle était bien contente de finir sa soirée avec ça ; ça l'avait achevée pour la journée. Elle était sûre qu'avec autant d'événement et de sport comme elle avait eu aujourd'hui, elle était sûre de passer une super bonne soirée avec ses frères et soeurs Gamma sans craindre une poussée d'hyperactivité qui se serait pas vraiment dans l'ambiance. Bon... elle n'irait pas jusqu'à dire que ça lui avait fait plaisir de rester coincer ici avec Rincevent, mais bon...Il y avait au même un point positif à ces heures de retenue.

- J'espère que ça vous a permis de régler vos histoire et que je n'aurais plus à vous donner d'autre retenue pour une nouvelle bagarre.

Elles se lancèrent un regard. C'était clair ; elle ne voulait plus subir ça.

- En réalité, si je n'avais pas commencé, on en sera pas là. Mais ça n'arriva plus Professeur. avoua Kimberlie.
- Bien. Heureux de l'entendre.

Ce fut ainsi qu'il leur tendirent leurs baguettes respectives.

- Finissez avec vos baguettes et vous pourrez partir.
- Sérieux ?!
s'écria Kimberlie en attrapant sa baguette vite fait bien fait comme si elle s'attendait à un piège ou une mauvaise blague.
- C'est vrai de vrai ? Vous ne mentez pas pour nous punir d'avantage hein ?! demanda Lucrécya sentant qu'elle pouvait attraper l'espoir de quitter cette pièce plus tôt que prévu.
- Si vous ne vous êtes pas entretuées pendant cette heure, je pense que je peux vous faire confiance. Mais je vous préviens, si je suis déçus une nouvelle fois, il y aura de plus grandes conséquences. Je ne cautionne pas la violence gratuite, ça m'horripile encore plus que le Quidditch.

Elles hochèrent toutes les deux de la tête en cadence et de manière frénétique.

- Bon. Sur ce, à demain. Et soyez à l'heure ! ajouta-t-il en insistant son regard sur Lucrécya.
- On essayera. répondit-elle en passant sa main sur sa nuque dans un sourire légèrement gêné.

Elle se retrouvèrent alors de nouveau seule, mais avec leurs baguettes cette fois-ci. Kimberlie n'avait jamais été aussi contente de l'avoir sur elle.  


:arrow: On retrouve Kim plus tard, ici !

:arrow: On retrouve Lulu plus tard là !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Heures sup' galères.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Hippocrate's Bay :: Amphi de Médicomagie-