Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Magouille à la Une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Le Narrateur

Messages : 503

MessageSujet: Magouille à la Une   Jeu 27 Déc 2012 - 0:27

En cette fraîche matinée d'Octobre, un épais brouillard recouvrait la place Magnus Maximus Magouille.

Quelques parents égarés erraient ça et là, à recherche d'un comité d'accueil inexistant, en jetant des coups d’œil circonspects à de grandes cartes fléchées incompréhensibles qu'ils tenaient dans leurs mains.

Un Gamma s'avança vers la grande fontaine ronde de la place, en bâillant. Il portait une gavroche en tweed, un pantalon imitation velours élimé et un veston troué en de nombreux endroits. Il bondit sur le rebord de la fontaine, et commença à héler les passants en agitant un journal fraichement imprimée :

-Édition spéciale du WoW Herald ! Édition spéciale du WoW Herald ! Le doyen sauve l'Université d'un sort musical ! Retrouvez son interview en exclusivité !

Un couple s'approcha :

-Oh regarde, chéri, ils parlent du doyen de notre Amalia ! fit la femme, une jolie dame à la peau noire et aux yeux écarquillés.

Son mari hocha la tête, prit un des journaux en mains et lança une noise au vendeur de journaux :

-Gardez la monnaie mon brave !

Le Gamma grimaça :

-Oh merci, je vais pouvoir m'acheter une chocogrenouille s'ils font des tarifs réduits, ironisa-t-il.

Ne lui prêtant aucune attention, Monsieur Jones se plongea dans la une de la revue :

-"Magouille, plus qu'un doyen, un Héros", par Curie Campbell et Malicia McGuire, lut-il.

Il jeta un œil a la photo du bon docteur, qui souriait exagérément en jetant des baisers a une foule invisible.
L'image était sous-titré par un "Ne me remerciez pas, je n'ai fait que mon devoir. C'est un plaisir de vous sauver la vie !"

-Quel grand homme ! s'exclama Madame Jones, impressionnée.

-Oui, c'est rassurant de le savoir à la tête de l'université d'Amalia-chérie !

Les deux se dirigèrent vers Mysteria Lane pour retrouver leur fille, et se fondirent dans la brume persistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Jeu 27 Déc 2012 - 13:38

Au milieu de la foule, une femme aux longs cheveux blonds cherchait ses enfants du regard pendant que son mari était limite harcelé par les passionnés de politique, adultes comme étudiants ; après tout Zaccarias McCormick était le célèbre Ministre des Accidents et Catastrophes Magiques, une des fiertés de cette université dont il était sortit à la fin de ses études. Ce qui était loin d'être le cas de Madame McCormick, 100% Moldue, un peu perdue ici même en connaissant pleinement l'existence de la magie dans le monde actuel.

- Zaccarias...

Celui-ci était partit dans un débat très bien ficelé avec un étudiant de Sciences Sociales Sorcières.

- Zaccarias !

Il se coupa enfin dans son élan pour s'excuser auprès de son auditoire et ainsi retrouver sa femme.

- Jules.
- C'était bien ici que Kim et Andrew doivent nous retrouver ?
- Ils ont dit Place Magnus Magouille, et on y est.
- Chéri... Crois-tu que j'aurais dû venir ? Je ne suis pas de ce milieu moi.
- Depuis quand ça te gêne ?
- Depuis que je suis ici.
- Chérie. Tu es la mère d'Andrew et de Kim McCormick, tu es la bienvenue ici.


Elle fit un légère grimace en pinçant ses lèvres, même s'il n'y avait aucun doute en la voyant qu'elle était bien la mère d'Andrew. Tous les deux avaient les mêmes traits du visage, s'en était presque troublant.

Un peu plus loin, Kimberlie hurlai sur son frère de presser le pas alors qu'elle était à la limite du sprint.

- Je te signale que si tu n'avais pas fait la fête avec les Gamma toute la nuit, on ne serait pas en retard !
- Raaaah, c'est bon ! Lâches moi avec ça !


Kim avait l'estomac sur les talons et des cernes pendaient sous ses yeux et ça faisait à peine quelques minutes qu'elle était réveillée, pourtant, elle était toujours dans une forme et une vivacité olympique. Son frère en avait limite du mal à la suivre alors que lui avait fait une nuit complète.
Ils arrivèrent enfin sur la place, Kim le sentait très mal. Déjà qu'elle détestait quand son père la comparait avec Andrew, mais alors quand il saura que c'était à cause d'elle que lui et sa mère avaient poirotés sur la place Magnus Magouille...

- Kim ! Andrew ! entendit-elle d'une voix portée mais douce.
- Maman...

Kimberlie souriait enfin pour la première fois de la journée. Si elle était toujours inquiète des visites de son pères, quand c'était de sa mère, c'était bien différent ; Jules était comme elle, elle la comprenait et l'aidait dans sa vie mouvementé d'hyperactive. Sa mère ne serait jamais déçu de son cursus scolaire, jamais.
La métisse se retrouva dans les bras de sa mère alors qu'à côté, Zaccarias McCormick donnait une tape amical dans le dos de son grand garçon dont il était si fière.

- Ca va Kim chérie ? demanda Jules en caressant les cheveux frisés de sa fille.
- Tout va bien M'man.
- Tu as une mine déplorable Kim.


La Gamma posa son regard sur le grand black qu'était son père, un homme imposant de part son prestige et de sa classe, mais aussi très charismatique, un trait dont Andrew avait hérité.

- Bonjour Papa. dit-elle avec anxiété.

Celui-ci serra sa fille contre lui. Kimberlie ne devrait pas être étonnée puisqu'il était, avant out, un père aimant, mais vu qu'elle ne pensait qu'au fait qu'il aurait aimé la voir dans une filière plus... prestigieuse, elle avait tendance à oublier comment était son père au quotidien, surtout depuis qu'elle ne le voyait que pour les vacances et encore.

- Tu as fait la fête hier ? demanda avec bienveillance sa mère.
- D'après vous, pourquoi on est en retard.

Kim lança un regard noir à son frère, qui se contenta de laisser échapper un sourire amusé.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3427

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Ven 28 Déc 2012 - 8:53

Emmitouflée dans un manteau rouge, Malicia arriva sur la place centrale de l'université à la recherche de ses parents. Elle s'était levée à l'aube pour nettoyer sa maison de fond en comble, en vue de l'inspection familiale qui ne manquerait pas de se faire. La métisse leva les yeux au ciel : elle espérait vraiment que sa mère accompagnerait son père. Ce n'est pas que elle n'aimait pas son papa. Mais Achab McGuire, Directeur de Ste Mangouste avait un caractère bien trempé, et une propension à la trouver trop grasse à son goût. Et trop féminine, puisque ce dernier ne s'était jamais remis de sa naissance, lui qui comptait n'avoir que des fils. Bref, Malicia espérait vraiment que sa mère viendrait le tempérer un peu et empêcher que son père ne fasse un esclandre, autant parce qu'elle avait prit un kilo, que parce que Magouille l'avait placée en Sciences Sociales. Pour ce dernier problème, la métisse espérait que l'article qu'elle avait écrit avec Curie ferait se retourner son père contre le doyen, et non contre elle. Vraiment.

-Édition spéciale ! Édition spéciale ! Magouille sauve l'Université ! fit la voix du vendeur de journaux qui venait de se hisser sur le rebord de la fontaine.

-Quoi ?!

Malicia, les yeux paniqués, se précipita sur le journaliste :

-Ohmondieumondieumondieu, c'est quoi cette histoire ?! s'écria-t-elle.

-Ah ça pour une histoire, c'est une belle histoire ! clama le vendeur. Le doyen nous a tous sauvés ! Cinq mornilles et tu pourras tout savoir !

-Je n'ai pas besoin de payer ! C'est moi qui ait écrit cet article ! s'écria la métisse en devenant rouge de colère.

-Ah bon ? Ben bravo alors, c'est notre plus grosse vente depuis l'article sur la mort du Maître des Ténèbres !

-Hein?! s'écria la Zêta avec panique. Mais personne ne doit lire ça ! Donne moi ça !

Malicia tenta de s'emparer du journal que tenait le vendeur et les deux se mirent à le tirer chacun pour soi avec mauvaise humeur.

-Mais c'est quoi ton problème ?! s'écria le Gamma.

-Donne moi ce journal, espèce de sale.... de sale... donne moi ça !

-Jamais !

-Donne !

-Non !

-Si !

-NON !

-SIII !

Malicia tira avec force et le malheureux gamma se retrouva les quatre fers en l'air dans l'eau de la fontaine.Sous les injures de ce dernier, elle considéra la une du journal sur laquelle le doyen bombait le torse avec fierté : qu'avait-il bien pu se passer ?

-Ohmondieuohmondieuohmondieu....

Elle ouvrit le journal pour lire l'article : les dix pages du dossier qu'elle et Curie avaient remis après avoir travaillé comme des forcenées avaient été totalement réécrites.

-Ohmondieumondieumondieu !!! s'écria-t-elle.

Brusquement, une évidence lui sauta au yeux : juste en dessous du titre Wow Herald, au dessus-du nom de la rédactrice en chef Zêta à qui elle avait confié leur article, le nom du responsable du club trônait : Saussurus ! Le professeur avait du se mêler de l'affaire et les censurer en dépit de la liberté de presse ! Et maintenant toute l'université allait penser que... Malicia ouvrit des yeux affolés en apercevant un encart où était placardée une photo d'elle-même derrière les barreaux d'une cage, titrée "Prise de remords, elle avoue tout".

-OHMONDIEUOHMONDIEUOHMONDIEU!!! hurla Malicia.

Aussitôt, la métisse bondit sur la fontaine et se mit à haranguer la foule:

-STOP ! ARRÊTEZ DE LIRE CE JOURNAL !!! C'EST UN TISSU DE MENSONGES !!!

Ne parvenant pas à attirer l'attention des gens, elle haussa le ton :

-RIEN DE CE QUI EST ÉCRIT N'EST VRAI ! LE DOYEN VOUS MENT ! IL EST MALÉFIQUE !!! MALÉFIIIIIQUE !!!!

Elle tapa du pied :

-MAIS ÉCOUTEZ MOI !!!! ON VOUS MENT !!! NOTRE UNIVERSITÉ EST MANIPULÉE !!! CONTRÔLÉE !!!! ILS SONT PARTOUT !!!! PAAART....

-Bonjour, Fiston.

Malicia rougit brusquement et se retourna vivement pour lancer un grand sourire nerveux à un homme noir, grave et imposant :

-Héhéhéhé.... salut papounet ! Ça va bien ?

Achab McGuire croisa les bras avec mauvaise humeur :

-Alors comme ça, tu essayes de suivre les pas de ton beatnick de frère ?

-Hein ? Moi ? Non ! Je parle pas de l'apocalypse à venir, je suis pas folle ! bredouilla la métisse avant de se reprendre. C'est juste qu'on nous surveille, ils sont part....

Elle se tut en remarquant à quel point ses paroles ressemblaient à s'y méprendre à celles de son frère Ezzechiel, paranoïaque notoire.

-Maman est venue ? demanda-t-elle avec espoir.

-Non.


Malicia baissa la tête, déçue:

-Oh.

-Et tu as encore grossi. fit remarquer son père d'un ton mécontent. Tu commences à avoir des fesses sur le devant. Si tu faisais plus de sport, ça n'arriverait pas.

-C'est des seins, papa.

-Les garçons qui font du sport n'ont pas de seins.

-Mais je suis une fille, papa.

Les yeux d'Achab se désaxèrent légèrement alors qu'un léger blocage se faisait dans sa cervelle. Finalement, il lâcha :

-Mais non, fiston.

Il jeta un œil au Wow Herald que sa fille tenait dans ses mains :

-Tu as écrit un article ?

Malicia baissa la tête avant de la relever subrepticement :

-Oui...ENFIN NON ! Enfin, ça va pas t'intéresser ça parle de Magouille, je parle même pas de sport....hé hé !

-Maman m'a dit qu'il t'avait rétrogradée.

-Je suis pas rétrogradée, papa, je suis juste dans une autre classe...

-Tu n'es plus en excellence ?

-Non...

-Alors tu as été rétrogradée.

Les yeux noirs d'Achab se plissèrent :

-Jamais on n'avait rétrogradé un McGuire, fiston ! Enfin, à part ton frère, mais lui... c'est un beatnick.

Son regard s'adoucit :

-Cela dit, de ce que j'ai entendu en venant ce matin, ce doyen semble être exceptionnel. Toute la place ne parle que de lui, et toi-même tu ne taris pas de louanges, vu la une que tu lui as consacrée. Il a du trouver que tu ne faisais pas assez de sport.

Malicia leva furtivement les yeux au ciel :

-Ça doit être ça...

-Je t'avais pourtant dit que personne n'aime travailler avec des gens gros et déformés, fit son père en se lançant dans un des sermons dont il avait le secret. Si tu avais fait plus de sport...

Alors que son père parlait, la métisse jeta un coup d’œil aux personnes autour d'elle : des copies du journal apparaissaient dans toutes les mains, et bientôt toute la fac allait croire ces balivernes. Elle devait faire quelque chose. Et pour ça, il fallait qu'elle trouve un moyen d'occuper son père. Mais comment ?

-...heureusement, j'ai une journée pour te remettre sur le droit chemin, et c'est pourquoi nous allons faire cinquante fois le tour de cette université de seconde zone à la course ! continuait Achab.

Malicia sembla soudain soulagée : une tête connue approchait. Elle saisit la main de son père et le tira vers Om et son père qui discutaient non loin.

-Euh papa, je crois que tu connais Om ! fit-elle avec un grand sourire gêné avant de parler à toute vitesse. Voici son père ! Bonjour, Monsieur Kapoor, ça va ? Ravie de vous rencontrer ! Je suis sûre que vous avez plein de choses à vous dire avec mon père ! Héhé ! Oh, j'ai oublié quelque chose chez moi, je reviens tout de suite, vous savez ce que c'est, discutez autant que vous voulez ne vous gênez pas pour moi, héhé, à tout à l'heure !

Malicia transplana, laissant le malheureux hindou entre son père et le sien. Il fallait qu'elle trouve Curie. Vite.

:arrow: Malicia part ICI !





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3507

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 29 Déc 2012 - 17:09

Sur la place Magnus Magouille, de plus en plus de gens s'amassaient autour de la fontaine, et formaient de petits groupes, pour discuter ou demander des renseignements.

Un couple poussant un joli landau s'avança, en regardant autour d'eux. Il s'agissait de Monsieur et Madame Rincevent, les parents adoptifs de Lucrécya.

-Évidemment, elle n'est pas là, siffla Mme Rincevent, les lèvres pincées, en remettant une mèche de cheveux en place dans son chignon strict.

-Ahah qu'est-ce qu'ils sont pittoresques ces anglais ! répondit son mari, un blond frisé à l'air bien trop jovial, en scrutant les autres parents. Tu as vu ça Pénélopée ?

La nommée Pénélopée croisa les bras. Elle tapa nerveusement son pied sur le sol et jeta une œillade à la sablomontre à son poignet :

-On arrive en retard exprès pour lui laisser de la marge, mais non ! Elle arrive quand même à nous faire attendre !

-Oh, notre p'tite Lucy doit être en train de dormir ! La pauvre, ça doit être difficile, tous ces cours... J'sais pas comment vous arrivez à faire de la magie, vous autre, mais ça a pas l'air...

Il se fit couper par sa femme, qui soupira, agacée :

-Elle m'avait promis d'être à l'heure, mais on ne peut pas lui faire confiance, non mais j'te jure !

Bénédictin Rincevent, habitué à l'irascibilité de sa femme dès qu'il s'agissait de leur fille adoptive, haussa les épaules, puis se mit à siffloter un petit air guilleret pour faire passer le temps.

Après quelques dizaines de minutes de désœuvrement, où Pénélopée fulminait de plus en plus à ses côtés, il se mit à dévisager une petite famille métissée non loin de lui. Il s'approcha de la maman, aussi pâle et blonde que sa fille était basanée et brune, et rigola :

-Héhé vous êtes une Moldue, non ? Je les reconnais de suite ! Parce que moi aussi je suis non-sorcier, c'est excitant de visiter une université de magie, hein ? Quelle aventure ! Je...

-Ben, cesse d'importuner les gens ! lui ordonna sa femme, en tirant sur son bras.

-Mais je m'ennuie !

Soudain, une voix éraillée résonna dans toute la place :

-JE SUIS EN RETAAARD !

Débraillée et décoiffée, une veste mal boutonnée sur une robe du XVIIe trop ample (qu'elle devait une fois de plus à sa fraternité) et un toast à moitié beurré à la main, Lucrécya courait comme une dératée depuis Mysteria Lane. Elle stoppa devant ses parents, se plia en deux, et reprit son souffle avec difficulté.

Puis elle se releva, et fit un sourire forcé à ses parents :

-Salut ! Quoi de neuf ?

Elle mordit dans sa tartine avec entrain.

-Salut Lucy ! répondit Ben, bienheureux.Tout va bien pour toi ? Depuis quand tu es blonde ? Ça te va bien !

-Tu sais depuis quand on attends ?! pesta Pénélopée, les dents serrés.

-Rho c'est bon, c'était loin, et j'ai du courir, parce que j'ai pas encore mon permis de transplaner, et je voulais prendre mon balai mais je me suis rappelée qu'au dernier moment que j'avais eu un accident dimanche dernier et que je l'ai comme qui dirait cassé et...

-LE BALAI TOUT NEUF QU'ON T'A OFFERT IL Y A UN MOIS ?! fit sa mère, dont le visage était devenu écarlate.

Quelques personnes se retournèrent et fixèrent cette famille que tous jugeait déjà bizarre.
Le sourire forcé de Lulu se figea encore davantage.

-Oui ?

-LE CUMULONIMBUS À HUIT CENT GALLIONS DONT TU AVAIS SOI-DISANT ABSOLUMENT BESOIN POUR TES COURS ?!

-Oui... ? Tu crois que tu pourrais m'en racheter un aut...

-NON MAIS TU RÊVES ?! JE SUIS SURE QUE TU L'AS CASSÉ EXPRÈS POUR QU'ON T'EN RACHÈTE UN AUTRE PLUS NEUF ! COMME TU L'AVAIS FAIT AVEC TON HIBOU ! TU CROIS QUE L'ARGENT POUSSE SUR LES ARBRES ? ESPÈCE DE FILLE INDIGNE !

-Mais j'en ai vraiment besoin pour les cours ! En plus le prof m'en veut à mort parce que j'ai séché les trois premières semaines !

-TU AS SÉCHÉ LES TROIS PREMIÈRES SEMAINES DE COURS ?! s'époumona Pénélope, au bord de l'apoplexie.

Lulu leva les yeux au ciel. L'aptitude de sa mère pour s'énerver pour des détails insignifiants l'agaçait toujours. Elle ne daigna même pas lui répondre. Elle fit une bise à son père, et se pencha vers le landau devant eux : un gros bébé bien joufflu était installé dedans.

-Oh ! Rufus ! Ca fait longtemps ! Je t'ai manqué ?

Elle se pencha et prit dans ses bras le bébé baveur, qui se mit à gazouiller de bonheur. Lulu releva la tête :

-Je croyais que c'était la mère de Marcus qui le gardait ?

-Ah ça ! s'emporta Pénélopée. Elle est gonflée celle-là ! Elle l'a gardé deux jours et elle en a eu marre ! Et à qui elle a refilé le cadeau ?!

-C'était un vrai plaisir d'avoir notre petit fils adoré avec nous ! fit Ben en souriant de toutes ses dents.

-Ah ben ça tombe bien parce que j'ai pas le temps moi, hein, décréta Lucrécya, en faisant des grimaces à son fils.

-C'est dommage parce qu'on l'a amené pour te le rendre.

-QUOI ?!

La sorcière plissa les yeux :

-On a pas que ça à faire, Lucrécya ! Ton père doit tenir sa boulangerie tous les jours, et moi je suis à Beauxbâtons cinq jours sur sept !

-Qu'est-ce que tu peux être égoïste ! Tu as pensé à moi ?! Moi aussi j'ai une vie ! Je vais m'en occuper quand, hein ? Je dois aller en cours !

-Tu n'auras qu'à sécher, ironisa son interlocutrice.

-Très drôle maman ! répliqua Lulu. Tu veux que je me fasse renvoyer et que je finisse ma vie dans un boulot minable pour cracmols comme celui de p'pa ?!

-Tu peux venir travailler avec moi si tu veux, ma p'tite Lucrécya ! tenta Ben, dans une tentative désespérée et perdue d'avance de désamorcer le conflit éternel entre mère et fille.

-Il fallait y penser avant ! siffla sa mère, un sourire vengeur aux lèvres. Et maintenant, fais-nous visiter cette université, c'est bien pour ça qu'on est venus, non ?

Lulu laissa échapper un juron.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1708

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 29 Déc 2012 - 23:07

D'un œil morne, Titus Reynolds observait la procession des parents d'étudiants défiler non loin de lui. Il aurait pu trouver leurs petites prises de bec amusantes, voir peut-être attachantes, s'il ne savait pas lui-même ce qui l'attendait d'un instant à l'autre... Pour passer le temps, il avait acheté une édition du WoW Herald, intrigué quant à l'avancée de l'enquête de Malicia et Curie, et il n'avait pas été déçu ! Du moins en termes de surprise, parce que le résultat avait failli lui couper la chique : un article à la gloire du plus grand escroc du monde sorcier, rien que ça !

A la fois furibard et totalement désarçonné de voir le moustachu notoire s'en tirer à si bon compte, il s'était demandé comment tout ça avait pu arriver, lorsqu'il s'était souvenu, dépité que c'était ce nabot de Saussurus qui tenait les rênes du journal universitaire. Avec le toutou personnel du Doyen en tant que rédacteur en chef, songea-t-il, difficile de parler de liberté de la presse. Il allait falloir la jouer fine et trouver un autre moyen de faire trinquer ce foie jaune ! Il irait voir les deux investigatrices un peu plus tard pour savoir comment elles comptaient riposter. Au moins dans son malheur, le Gamma bougon avait de la chance : il se tenait devant le portail pointu depuis l'aube, il était bientôt dix heures du matin, et toujours aucun signe de-

Son miroir à double-sens vibra désagréablement.

-Ouais ! grogna le cowboy après l'avoir extirpé de son manteau avec mauvaise humeur, c'est pour quoi ?

-Monsieur Reynolds ? demanda une voix aux accents officiels derrière laquelle se percevait un vacarme ponctué de vociférations en tout genre.

-Mooouiii ... articula lentement Titus, pris d'un très mauvais pressentiment.

-Bonjour Monsieur, ici Nigel Davenport, officier des douanes au Magiport de Douvres. Je vous appelle consécutivement à l'arrivée de votre parent, Mr Malcolm Harvey Reynolds, en possession illégale d'une créature magique de classe 5, un sombral mustang du Nouveau-Mexique si je ne m'abuse et...

Titus se frappa le front de la paume de sa main, se couvrant le regard et la moitié du visage. Ah bordel de chiottes se lamenta-t-il intérieurement... je savais bien qu'un truc dans le genre allait arriver !!!

-Monsieur ? Tout va bien ?

-A merveille... grommela-t-il entre ses doigts. Si j'ai bien compris, mon grand-père s'est ramené sur le sol britannique sur une monture volante sans le certificat d'élevage, ou la moindre autorisation, c'est bien ça ?

-Ouui, enfin si ce n'est qu'à présent il refuse de coopérer et a déjà mordu trois de nos agents qui tentaient seulement de le raisonner...

Derrière Davenport, le vacarme s'intensifia et une vieille voix rauque et furibarde se fit soudain entendre :

"Tirez-vous, bande de mange-merde !!! J'ai pas envie d'vous suivre !! J'sais très bien où j'dois aller, et c'est pas dans votre clapier à bestiau !!!"

Titus soupira profondément et se résigna :

-Bon, bougez pas j'arrive. Donnez-lui un morceau de sucre, comme pour les bourrins, ça le calme en général. S'il redevient hargneux, maintenez-le à distance avec une éponge mouillée au bout d'un gros bâton.

-Un-un gros bâton ? Avec une éponge mouillée ??

-Ouais, c'est ça. Et quoi qu'il arrive, surtout lui tournez pas le dos !

Sur ce, le ricain raccrocha et transplana sans perdre un instant.

:arrow: Titus a transplané dans CETTE DIRECTION !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière ::
Description ::
Bons Points : Bons Points ::
avatar
Le Doyen

Messages : 1604

Situation Amoureuse : Inconnue.

Sorts Connus : TOUS ! Vous voulez plus de sorts ?
Visitez ma boutique !

Inventaire :
PLEIN !
Vous voulez plus de potions ?
Vous voulez plus d'objets ?
Visitez ma boutique !
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Lun 31 Déc 2012 - 18:11

Un ronflement cacophonique s'élevait du bureau du Doyen, au dernier étage du bâtiment administratif qui surplombait la place Magnus Maximus Magouille.
Le Bon Docteur Magouille, avachi sur un fauteuil, dormait à poing fermé, non sans baver, la main crispée sur une bouteille de scotch à moitié vide.

Miss Krapull, plantée devant lui, se racla la gorge :

-Monsieur ?

-Hein ?! Quoi ?! C'est pas moi, c'est Saussurus !

Magnus sursauta et ouvrit un œil douloureux injecté de sang. Il se leva péniblement :

-Pourquoi me dérangez vous à cette heure-ci ? J'ai travaillé toute la nuit et j'avais expressément demandé à ce que l'on ne me réveille pas avant 8h !

La secrétaire considéra avec un œil torve les cadavres de bouteilles qui jonchaient le sol de la pièce :

-Il est 10 heures, Monsieur.

-Ah.

-Le campus est rempli de parents, Monsieur.

Le Doyen fronça les sourcils, énervé :

-Des Parents ? Les Scélérats ! Ils viennent même le weekend pour me couvrir de plaintes !

Miss Krapull ouvrit d'un geste sec les rideaux de la pièce, et le malheureux Magouille geignit.

-Ils ne sont pas venus se plaindre. annonça la secrétaire. Vous les avez convoqués.

-Ah.

Magnus se frotta le sommet du crâne, ébouriffant davantage ses cheveux déjà emmêlés. Il se pencha vers la baie vitrée derrière son bureau, et considéra la foule de plus en plus nombreuses de parents, accompagnés de leur progéniture :

-Et vous vous êtes occupés d'eux ?

-Vous n'avez laissé aucune directive, Monsieur, répliqua froidement la blonde.

-Ah.

-Il n'y a pas de comité d'accueil non plus.

-Ah.

-Certains parents sont là depuis quatre heures. Ils errent comme des fantômes en peine sur la grande place.

-Ah

Magouille saisit son couvre-chef, et se le mit sur la tête :

-Eh bien qu'attendez-vous ? Distrayez-les, bon sang !

-Les distraire, Monsieur ? demanda Krapull, guère encline à s'amuser.

Le doyen fit de larges gestes des bras :

-Mais oui ! Quelques banderoles, un stand de vente de Potions Magouille, une buvette, une course au trésor bidon et un concours de mangeurs de tartes au potiron et à la mélasse devraient suffire ! Je veux voir un sourire sur tous ces visages ! Et ce soir, nous organiserons un dîner dansant et nous leur viderons les poches ! Je sais que Saussurus à quelques talents d'humoriste ! Il se fera un plaisir de faire l'animation ! Prévenez-le dès maintenant ! Il doit nous aider au plus vite ! Et maintenant, laissez-moi seul, je dois... travailler.

Krapull sortit en levant les yeux alors que Magouille s'affalait sur son canapé et débouchait la bouteille qu'il avait encore à la main :

-A votre santé, bien chers Parents ! Et à mes poches bien remplies !

Il éclata d'un rire bruyant.




Le paiement des frais d'inscription n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Lun 31 Déc 2012 - 21:20

Après une longue douche brûlante, Myo se dirigea d'un pas mollasson vers la place Magnus Magouille, là où les parents attendaient leurs enfants chéris, les enlaçaient avec joie et discutaient gaiement avec eux. Ça ne lui arriverait jamais : sa mère n'était pas du genre câline. Ou amicale. Ou humaine.

La fille-chlorophylle fit un salut de la main à son amie Kim : elle ne l'avait pas vu depuis quelques jours, vu qu'elle avait boudé un peu le Grand Potiron, et elle brûlait d'envie de courir vers elle pour prendre de ses nouvelles et apprendre les derniers potins des Gammas : mais la métisse était avec ses parents et son grand frère blond comme les blés, il valait mieux ne pas la déranger.

Aussi, elle se fondit parmi la foule familiale qui attendait... sans vraiment savoir quoi.

Il y avait du monde sur la place ; mais nulle trace de sa mère. Pourtant, elle lui avait bien dit qu'elle serait là à onze heures ?

Myo finit par s'asseoir sur le rebord de la fontaine, face au portail pointu ; ainsi, elle pouvait voir venir sa génitrice.

Elle soupira : il ne lui tardait pas spécialement de la retrouver.

Chanterelle Grandiflore était... particulière. C'était une femme énergique, volontaire, excessivement fière, toujours belle, toujours svelte.
Elle était grande, autant que Myo... mais là où la jeune étudiante paraissait gauche et malhabile, comme ayant trop peur de mal faire dans un univers pas adapté à sa taille, Chanterelle, elle, irradiait de charisme. Elle surplombait le monde, cambrée et altière, d'une pose parfaitement étudiée (et parfaitement maîtrisée). Le menton levé au ciel, elle toisait le monde et se sentait entièrement à sa place, dans les hauteurs.

Habillée par les plus grands couturiers sorciers, elle ne sortait jamais sans sa cape en soie Laurent St Yves, portait des robes Versatcho et des bijoux fait sur mesure par Chocho Cannel, rangeait sa baguette dans un étui Dolce&Gnagnagna, et méprisait tout ce qui ne coûtait pas assez cher.

Elle avait une chevelure épaisse d'un roux flamboyant que tous lui enviait, coiffée par les plus grands. Rien à voir avec la tignasse vert uranium de Myo, qui, quoiqu'elle en fasse, finissait toujours par lui retomber dans le dos, serpentine et électrique, comme si elle avait sa propre vie. Non : pas une mèche ne dépassait des fameux chignons ensorcelés de Chanterelle, d'une complexité excentrique qui aurait fait pâlir d'envie le plus doué des coiffeurs Moldus.

Elle avait été Mannequin, en son temps, pendant ses études à la Sorcièrebonne, faisant les couvertures des plus grandes revues sorcières françaises. Elle avait été Créatrice Botaniste ensuite, inventant des plantes aux vertus envoûtantes et amoureuses, jamais vu jusque là, qu'elle vendait à prix d'or à des parisiens plus pourvus en gallions qu'en cervelle. Elle était Sorcière, dans tout ce que les Moldus pouvaient imaginer d'une Enchanteresse à la beauté éternelle et au parfum fatal. Elle était Femme, changeant plus souvent de maris que Myo n'arrosait ses boutures de ganja. Elle était Mère, et fière de l'être.

Mais elle n'avait jamais été une maman.

Quand elle était à ses côtés, Myosotis sentait qu'elle ne faisait pas le poids. Et sa génitrice faisait tout pour lui rappeler... comme si elle pouvait l'oublier !

Le cœur lourd, Myo soupira, en regardant une énième fois sa sablomontre, son miroir à double sens à la main. Chanterelle était en retard, mais il ne fallait rien y voir d'autre qu'une mise en scène pour marquer son arrivée.

Le vent fit voler un exemplaire du WoW Herald jusqu'aux pieds de la Gamma, qui se pencha et le ramassa.

Son sourire s'élargit alors jusqu'aux oreilles :

-Woooah un article sur le doyen !

La photo de Magnus, à la une, était particulièrement sexy. Son plus beau haut-de forme vissé sur le crâne, la moustache particulièrement bien lissée, il envoyait des baisers et agitait la main aux lecteurs du journal. Myo, enthousiaste, se dit qu'elle devait absolument la coller au mur de sa chambre, juste en face de son lit, histoire de la contempler tous les jours !

Juste au dessus, en grosses lettres majuscules, on pouvait lire : « MAGOUILLE : PLUS QU'UN DOYEN, UN HEROS ! »

-Oooh, c'est tellement vrai ! s'exclama Myo, la voix tremblante, sans se rendre compte qu'elle parlait toute seule.

Fébrile, la jeune femme lut l'intégralité de l'article, qui expliquait, paragraphe par paragraphe, ce que Magouille avait fait pour l'université, notamment pendant le Sortilège Musical. Cela remit du baume au cœur de la Gamma.

Le plus surprenant, c'était qu'il était signé Mali et Curie. La fille-chlorophylle était on ne peut plus heureuse : les deux journalistes en herbe avaient retrouvé la raison ! C'était sans doute après son passage dans la cabane des Omega, où elle avait parlé à Curie de tout ce que le doyen voulait faire pour améliorer les choses, que l'Insu rebelle avait changé d'avis ! Et en même temps, une fois qu'on connaissait les motivations de Magnus, il était difficile de lui en vouloir !

La fille aux cheveux verts serra le journal contre son cœur, puis entreprit de le relire, encore et encore. Elle ne releva la tête que lorsqu'elle aperçut Miss Krapull, la secrétaire du doyen, courir dans tous les sens sur ses talons aiguilles en agitant sa baguette, faisant apparaître au dessus des têtes des parents étonnés des banderoles de bienvenues et autres lampions de fête.

Mais très vite, Myo se replongea à nouveau dans l'article dithyrambique, en soupirant d'aise.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Jeu 3 Jan 2013 - 16:03

Après avoir entre vue les parents de Rincevent, supporter les nombreux récits de son frères sur le début de son année scolaire et les exposés de son père sur son travail depuis que ses enfants étaient partis pour l'université, Kimberlie poussa un soupir. Elle n'était pas particulièrement fatiguée aujourd'hui mais en tapotant en dessous de ses yeux, elle notai les poches sûrement bleutées et violacées.

- Tu connais cette jeune fille chérie ? lui demanda Jules en montrant Lucrécya à deux pas qui se faisait incendier par sa mère.
- Maman... Bien sûr que je la connais. C'est Lucrécya Rincevent.
- C'est la fameuse Lucrécya ?
- N'en parle pas comme si j'en avais dit que du bien...
- Son père est très sympathique en tous cas.
- Ouais, peut-être.

Elle posa son regard sur l'homme grassouillet tout souriant. Elle se rappela de l'heure de colle qu'elle avait faite avec Rincevent où elle lui avoua que son père était un cracmol. En tous cas, il semblait le prendre bien mais surtout semblait être ravi de revoir sa fille. Lorsqu'elle tourna de nouveau son regard sur son père à elle, il avait l'air de l'avoir déjà oublier, préférant écouter son fils prodige que les anecdotes de sa fille en filière Sportive.

-Président des Pi Omicron Pi. Je suis très fier de toi mon fils ! s'exclama Zaccarias comme s'il venait de l'apprendre.

Kim leva les yeux. C'était dans ses moments là qu'elle haïssait son frère. En regardant autour d'elle, ce fut là qu'elle vit son amie Myo, toute seule entrain de lire le journal universitaire du jour. De là où elle était, elle ne voyait pas les gros titres, mais en réalité, elle détestait lire et n'était pas friande de ce genre de lecture non plus.
Elle venait de lui faire un coucou de la main il y avait quelques minutes, mais en la voyant s'éloigner aussi vite, Kim pensait qu'elle s'empressait de rejoindre sa propre famille. mais la réalité, c'était qu'elle était seule.

- Tu devrais rester avec Papa et Andrew, Maman. Je vais voir une amie.
- Une amie ? Une fille chérie ?!
- Euh... ouais.
répondit-elle en haussant un sourcil.
- Oh, je veux la rencontrer Kim ! Présentes la moi, s'il te plait.

Elle était toute excitée, après tout, elle avait de quoi. Depuis le temps qu'elle fréquentait les autres, Kim n'avait jamais été proche d'une fille au point d'aller demander des nouvelles à celle-ci. Kim se préoccupait de Myosotis, elle devait l'avouer à présent. Il fallait dire que Myo était bien la seule fille à véritablement vouloir être amie avec une jeune femme comme Kimberlie...
Elle poussa un soupir et finit par dire :

- OK, OK...
- On arrive les garçons, Kimberlie va me présenter une copine à elle.
- D'accord chérie.
répondit son marin s'obligeant à se couper dans son récit sur la réussite scolaire.

Sa mère moldue sur les talons, Kimberlie se faufila entre les gens d'une marche dynamique étonnamment identique à celle de Jules dont elle tenait son hyperactivité passagère.

- Salut Myo.
- Kim !
s'exclama-t-elle en levant les yeux de son journal pour sauter dans les bras de sa soeur Gamma, sous le regard étonné de Jules McCormick.
- Tes parents ne sont pas encore là ?
- Ma mère doit arrivé, mais oui, elle n'est pas encore là...
dit-elle en baissant les yeux, d'un air grave.

Derrière elle, Kimberlie sentit sa mère lui tapoter l'épaule de façon frénétique si ce ne serait dire d'un façon purement exagérée. Bon... quand on avait des tendances hyperactives dans le cas de Jules McCormick, c'était justifié. Kim poussa un soupire mais finit par dire :

- Myo, j'te présente ma mère, Jules. M'man. C'est Myosotis. Elle est avec moi chez les Gamma Phi Orties.
- Enchantée Miss !
s'empressa-t-elle de dire en attrapant la main de la fille à la chevelure chlorophylle avec un large sourire. Je suis tellement enchantée de vous connaître Myosotis !

La pauvre Myo sentait sa main malmenée par la blonde qui ne ressemblait en rien à la Gamma métisse.

- Maman... Tu as fait un jogging ce matin ? demanda Kim dans le doute.
- Oui, oui, chérie ! Pendant deux heures ! Pourquoi ?
- Parce que ça fait au moins 5minutes que tu serres la main à Myo...
- Oh pardon !
lâcha-t-elle la main de la Gamma. Voyez, j'suis tellement excitée ! C'était vraiment une bonne idée cette journée parents ! ajouta-t-elle pour ne pas dire qu'elle était toute excitée de voir que sa fille était enfin amie avec une personne de la gente féminine.

Les yeux bleus de Jules pétillaient. Quant à Kim, elle se pencha vers Myo et lui chuchota :

- Ne fais pas attention, elle n'est pas dangereuse. juste... pire que moi.
- Kimberlie !
s'écria Jules qui pourtant riait aussi de son état.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Ven 4 Jan 2013 - 16:45

Myo était particulièrement contente de voir Kimberlie, à qui elle n'avait pas eu l'occasion de parler depuis qu'elle s'était embrouillée avec Titus. Toute fébrile, elle sautillait sur place alors que la mère de la métisse lui tenait toujours les mains.

-Je suis si contente de voir que ma Kim se sociabilise enfin ! lâcha la maman toute excitée.

Myosotis acquiesça :

-Oui, on s'entend très bien ! Faut dire qu'on est les seules filles des Gammas, faut qu'on se serre les coudes !

Elle se tourna vers Kimberlie, et lui sourit :

-J'ai l'impression que ça fait un siècle que je t'ai pas vu ! Ca va ?

-Moi ? La forme, comme toujours ! S'exclama la métisse hyperactive. Tu me connais !

Myo rigola. Elle ne savait pas si Titus lui avait raconté leur engueulade... mais si c'était le cas, elle remercia intérieurement son amie de ne pas y avoir fait mention.

-Elle a l'air sympa ta mère, souffla-t-elle à l'oreille de son amie. Vous avez l'air de bien vous entendre !

Kim acquiesça :

-Oui, elle est aussi cinglée que moi, ça doit aider !

-Cinglée ? Répéta sa mère, amusée. C'est moi que tu traites de cinglée ?

-Pourquoi, tu t'entends pas avec ta mère, toi ? poursuivit Kimberlie sans faire attention à Jules.

La fille-chlorophylle grimaça :

-Heu... comment dire... ma mère est très...

-Ta mère est très quoi, Myosotis ? Siffla une voix faussement mélodieuse derrière elle.

Myo se figea : l'atmosphère avait étrangement changé, comme si un vent glacial était passé entre elles. La Gamma se tourna doucement, et tenta de sourire, mais en ne parvenant qu'à faire un rictus à la fois mal à l'aise et inquiet.

En face d'elle, Chanterelle Grandiflore, ses yeux de chat plissés avec mépris, la toisait d'un air snob.

-B.. bonjour maman, bégaya-t-elle.

Elle voulut s'avancer pour faire la bise à sa mère, mais cette dernière fronça le nez, et fit un pas en arrière :

-S'il te plaît, Myosotis, tu sais que les effusions en public me répugne. De plus, je suis allergique au maquillage bon marché.

-P... pardon.

-Et tiens-toi droite, personne ne veut d'une progéniture bossue.

Myo se redressa, les yeux fixés sur le sol :

-P... Pardon...

-Et cesse de bégayer, pour l'amour de Dieu !

-...Pardon.

Chanterelle Grandiflore se tourna vers la mère de Kim, un sourire au coin des lèvres :

-Oh, cette fille me rendra folle. Mais je manque à toutes les politesses ! la coupa la sorcière. Je suis Chanterelle Grandiflore. Artiste Botaniste et Créatrice de Parfums Ensorcelés.

La mère de Kim fronça les sourcils devant le phénomène devant elle. Elle finit néanmoins par répondre :

-Jules McCormick. La mère de Kimberlie, ici présente. Nos filles sont amies !

La rousse lâcha un petit rire méprisant, puis railla Myo :

-Amies ? Tu es capable de te faire des amis, toi ?

La jeune fille aux cheveux verts eut un sourire encore plus crispé. Elle jeta un regard désolé à son amie et à sa mère.

Le week-end promettait d'être long.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 937

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 5 Jan 2013 - 11:33

Kim, Myo et leurs mères étaient en train de discuter, quand une chose ébouriffée et aux yeux globuleux se jeta entre elles toutes en hurlant :

-HOUGA BOUGA !

Les quatre sursautèrent.

-Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Siffla la mère de Myo, une rousse incendiaire à la moue dégoûtée.

Kimberlie soupira :

-Griselda, on est occupées, là.

-Kimikim ! T'aurais pas vu mon Grand Poilu ?

-Non, je ne... commença Kim, excédée par avance de sa conversation avec la follasse.

-Fais un bisou à mon Lethifold, c'est son anniversaire ! la coupa Gri.

Elle tendit à sa coloc son chiffon sale, aux innombrables tâches douteuses.

-Euh non merci...

Jules McCormick se tourna vers sa fille, étonnée :

-C'est une de tes amies ?! Tu as deux amies fille ? Mais c'est formidable !

-Non ! C'est pas mon..

La métisse n'eut pas le temps de finir sa phrase : un homme grand, assez âgé et pratiquement chauve, aux grands yeux cernés, s'approcha du groupe, l'air désespéré.

-Zelda ! Je t'ai déjà dit de ne pas t'éloigner ! Et n'importune pas les gens !

-C'est pas des gens, c'est mes meilleures amies de la vie !

Elle se tourna vers Myo et la pointa du doigt :

-Elle c'est Chlorofille, parce que c'est une fille-chlorophylle ! T'as compris ? C'est un jeu de mot, ahah ! Et elle, poursuivit-elle en désignant la métisse, c'est Kimikimikim, ma coloc adorée même si elle est joufflue, c'est la maîtresse du Maître des Rats, dingue non ?

L'homme fondit sur Kimberlie pour la prendre dans ses bras :

-Ma Zelda s'est faite des amies ! Je suis si heureux ! Vous êtes réellement ses amies ?

-Eh bien... commença Myosotis, qui cherchait comment tourner une phrase pour ne pas vexer la folle.

-Non, trancha Kim.

Le père de Gri la lâcha de suite :

-Ah.  Oh. Oh non !

Il fixa les deux étudiantes avec des yeux de chien battus :

-Oh non ! Elle vous embête pas trop ?

-Eh bien...

-Si.

-Oh non !

L'homme sembla à deux doigts de fondre en larmes. Il se mit à suer, et gratta ses rares cheveux d'un geste nerveux, ce qui les ébouriffa :

-Pitié ! Ne portez pas plainte ! Je ne survivrai pas à un autre procès !

-Ahah qu'est-ce qu'il est drôle mon papounet, vous trouvez pas ? s'esclaffa l'Irlandaise.



L'amour à l'Irlandaise,
C'est que je t'aime, je t'aime, je t'aime ! JE T'AIME ! cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 5 Jan 2013 - 16:10

- Très drôle oui... dit Kimberlie d'un air détaché.
- Voyons Monsieur, personne ne fera un procès contre personne ici. Nous sommes ici pour découvrir l'université de nos enfants. Nous devons nous amuser ! Hein Chérie ? annonça Jules pleine d'entrain.
- Euh... ouais, c'est ça.
- Si ça n'avait pas été obligatoire, je ne serais sûrement pas venu ici !


Myosotis baissa les yeux sans un mot. Quant à son amie métisse, elle fronça les sourcils en fixant la grande dame à la chevelure orange. Elle semblait avoir de la classe, mais d'être d'un stricte sans égal. En la voyant, Kimberlie se demandait pourquoi elle était toujours entrain de se plaindre de son père. Lui, il montrait qu'il l'aimait même si c'était sûr qu'il préférait son grand frère. Cette femme là était odieuse et imbue de sa personne et cela avec sa propre fille.
Pour la première fois, Kimberlie prit l'initiative de faire preuve... d'attention avec une fille. Elle attrapa la main de son amie, sentant qu'elle souffrait de cette proximité avec sa tyrannique mère. Myo en eut un sursaut de surprise, mais remercie Kim du regard.

- Vous avez tord Madame Citrouille !
- Ci-Citrouille ?
s'interrogea Chaterelle, outrée.
- Vous allez vous amuser ici ! C'est Lithefold qui me l'a juré !
- Grigri... je t'en prie...
supplia son père, encore les larmes aux yeux.
- Mais j'vous jure que Lethifold me l'a dit ! Ecoutez Madame Citrouille !

Elle tendit le bout de chiffon vers le visage de la grande dame qui grimaça, sur le point de s'écrier et de hurler sa colère. Mais au dernier moment, Kimberlie attrapa le col de Griselda l'obligea à reculer vers elle en éloignant le Lethifold du visage de Chanterelle.

- Je crois qu'elle a comprit Griselda.
- Je crois que je vais vomir.
annonça Chanterelle dans une grimace.

Kimberlie fronça de nouveau les sourcils.

- Comme je disais, on va beaucoup d'amuser ici ! s'esclaffa Jules pour détendre l'atmosphère. J'avais vraiment hâte de découvrir l'université de mes enfants. C'est vraiment incroyable ici. La magie, je trouve ça vraiment incroyable ! En tant que Moldue, je suis vraiment impressionnée.

C'était alors que tout partant en... couille. Même si Kimberlie, sur le coup, fit un sourire en voyant à quel point sa mère savait être sociable. Elle rendait son hyperactivité bien moins bizarre qu'elle...




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Narrateur

Messages : 503

MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 5 Jan 2013 - 16:32

Saussurus marchait d'un air guilleret, fendant la foule de plus en plus nombreuse. Il s'approcha de Nastasie Krapull, qui installait tant bien que mal un petit stand de buvette avec des bouts de cartons et des cageots vides renversés.

-Bien le bonjour, chère Miss Krapull ! lança joyeusement le professeur de Langues.

-Bien le bonjour ma beauté ! répéta son perroquet Philibert, juché sur son épaule.

-Vous en avez mis du temps ! pesta la secrétaire, avec sa mauvaise humeur habituelle.

Les deux regardèrent les parents et leurs enfants qui discutaient en petits groupes, sur la place Magnus Maximus Magouille.

-Alors, que devons-nous faire ? demanda le professeur. Magnus ne me l'a pas précisé...

La blonde soupira :

-Les distraire. Des jeux, des activités de groupe, ce genre d'imbécillités, pour les tenir occuper le temps que Magouille... comment dire... cuve son whisky.

-J'ai compris ! Je m'en charge !

-On s'en charge ma jolie ! rétorqua l'oiseau miteux sur son épaule, en perdant au passage quelques plumes colorées.

Saussurus sortit sa baguette, et s'approcha des parents en catimini, jetant des maléfices à tout va sans que les malheureuses victimes ne se rendent compte :

-Hop ! Hop et hop !

-Qu... quoi ?!

Plusieurs étudiants protestèrent lorsqu'ils réalisèrent qu'ils étaient attachés, par le bras ou la jambe, à un de leur géniteur par un sortilège de Glue Perpetuelle. D'autres froncèrent les sourcils, circonspects. Myosotis et Lucrécya, quant à elles, ouvrirent des yeux horrifiés lorsqu'elles réalisèrent qu'elles étaient attachées à leurs mères respectives. Seule Griselda avait l'air ravie d'être coincée avec son père, et applaudissait à tout rompre en rigolant.

Le professeur se fit un sonorus, et fit signe à la foule d'approcher du stand, où Miss Krapull les attendait en se gardant bien de sourire.

-Vous êtes collés ensemble ! lança Saussurus, rieur. Ahah ! Vous êtes obligés de participer à nos activités enfants-parents si vous voulez que je vous libère ! Vous allez voir, ça va être rigolo ! Voici notre première activité !

Il agita sa baguette, et quelques pommes apparurent sur le stand. Il les fit ensuite léviter, et expliqua :

-Mettez les bras dans le dos, mes amis, et attrapez ces beaux fruits... sans l'aide de vos mains, ni de magie! Croquez dedans, et attrapez-en le plus possible ! Les deux duos qui en auront attrapé le plus gagneront des lots FABULEUX !

Krapull leva un sourcil, se pencha vers le prof, et lui chuchota quelque chose à l'oreille.
Sausurrus hocha la tête

-Le duo qui en aura attrapé le plus gagnera des lots pas très chers voire un peu miteux ! Bonne chance à tous !


MINI-JEU # 1
Mangez des pommes !


Saussurus a ensorcelé des pommes, qui volent en l'air devant vous !

Lancez deux Dé de Duel :
le premier résultat est le nombre de pommes récoltées par votre personnage,
le second celui de son père/de sa mère !

Deux lots sont à gagner : n'hésitez pas à participer ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 5 Jan 2013 - 17:05

Alors que les deux Grandiflore commençaient à comprendre qu'une moldue était en face d'elles, elle furent soudain collées l'une à l'autre, tout comme Kimberlie qui fut tout d'un coup, projetée sur sa mère. Malgré leur énergie respective, elles furent incapable de se détacher.
Vint alors le discours du professeur Saussurus comme quoi des activités seraient mises en place. Pour l'instant, le but du premier jeu était d'attraper des pommes ensorcelées avec leurs bouches sans l'aide des mains ou de la magie.

- Oh regardes Kim ! Les pommes volent, c'est magnifique ! s'écria Jules les yeux pétillants.

Beaucoup de couples regardèrent les pommes incrédules, ce ne fut quand Griselda et son père furent en joie de commencer à jouer que Kimberlie laissa échapper :

- Bon... Ca te dis de jouer Maman ?
- Nous avons toutes les deux besoins d'un peu d'exercice !
- OK... on est go.
finit-elle par dire en plaçant ses mains dans son dos.

Nombre de pommes récoltées par Kim :

Kimberlie J. McCormick a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
2

Nombre de pommes récoltées par Jules :

Kimberlie J. McCormick a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
6




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Sam 5 Jan 2013 - 18:39

Dès que le mot « moldu » avait été prononcé par la mère de Kim, Myo écarquilla les yeux. Ça ne la choquait pas vraiment que son amie soit une sang-mêlée (ce n'était pas la première de ses copines à l'être, Titus lui même avait deux parents non-sorciers), et même si elle même n'était pas très à l'aise avec les moldus en général, elle avait eu le temps de réviser son jugement lors de sa dernière sortie à Londres. Non, ce qui lui faisait froid dans le dos, c'était la réaction qu'allait avoir sa mère, sorcière conservatrice à l'outrance, et donc, anti-moldu convaincue.

Et déjà, Chanterelle plissait ses yeux en amande vers Jules McCormick et fronçait son nez en signe de révulsion. Elle ouvrit la bouche histoire de lancer une de ses phrases assassines dont elle avait le secret, et Myosotis commença à prier pour qu'un miracle arrive, n'importe quel miracle, même le plus pitoyable, histoire que sa génitrice ferme son clapet et ne se brouille pas avec la famille de Kimberlie.

Et le miracle eut lieu, si on pouvait appeler ainsi l'arrivée intempestive de Monsieur Saussurus : ce dernier agita sa baguette devant tout le petit groupe en rigolant. Et il fallut quelques secondes à l'étudiante aux cheveux verts avant de comprendre ce qui venait de se passer : elle avait été collé à sa mère avec un sortilège de Glue Perpétuelle... ELLE AVAIT ETE COLLE A SA MERE ?!

Elle ouvrit des yeux épouvantés et tenta de dégager son avant-bras, mais rien à faire, ce dernier était comme soudé à celui de sa mère. Mais le pire dans le pire, c'était que sa génitrice à l'épaisse chevelure rousse ne paraissait pas offusquée. Au contraire, elle esquissait un sourire en coin qui n'augurait rien de bon.

-Quelle bonne idée, sussura-t-elle, en français. Comme ça tu ne pourras pas m'échapper, Myosotis.

L'étudiante ne répondit rien, tant elle était horrifiée.

Blanche comme un fantôme un soir de pleine lune, elle se tourna vers son amie et sa mère. Les deux McCormick avaient pris le parti de s'amuser, et avaient couru participer au concours d'attrapage de pommes.

-Papapapapapapapapaaaaa ! geignit Griselda, non loin. Moi aussi j'veux m'amusémusémusémuseeeer !

Elle sautillait sur place, faisant osciller son pauvre vieux père qui était attaché à elle par la jambe.

-D'accord, répondit mollement Monsieur O'Neil, mais calme-toi, ou je te stupéfixe !

Il tourna la tête vers sorcière rousse, et lui envoya un sourire désolé :

-Ah, les enfants, de sacrés phénomènes, hein ?

Chanterelle hocha la tête :

-Les enfants sont des cadeaux de Dieu pour qu'à la fin, notre mort nous apparaisse comme une délivrance.

Un long silence s'ensuivit, tandis que le père de Gri se grattait les cheveux, gêné. Myo, qui sentait le malaise s'installer, préféra prendre les devants :

-Maman tu veux pas qu'on aille... s'amuser... nous aussi ? demanda-t-elle, un horrible sourire forcé aux lèvres.

-Mmh... pourquoi pas. Si une moldue et une sang-de-bourbe y parviennent, pourquoi pas nous ?

Les deux s'avancèrent vers le stand aux pommes, tandis que derrière elles Griselda braillait :

-Papapapapapapapa j'veux m'amuser moi aussi ! Comme Chlorofille et Madame Citrouille !



Nombre de pommes récoltées par Myo :
Myosotis Grandiflore a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
3
Nombre de pommes récoltées par Chanterelle :
Myosotis Grandiflore a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
9






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3507

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Dim 6 Jan 2013 - 0:33

-NAAAAAOOOOON !

Lucrécya hurla lorsqu'elle réalisa qu'elle devait désormais faire équipe avec sa mère, cette hystérique surveillante générale de Beauxbâtons.

-Ah ! Tant mieux ! Au moins je pourrais te surveiller ! siffla Pénélope, d'un air revanchard.

-Pourquoi tu veux me surveiller ? Je suis une adulte ! cracha Lulu en bombant le torse, levant les yeux vers son interlocutrice qui faisait vingt bons centimètres de plus qu'elle.

-Une adulte ? AH LAISSE-MOI RIRE ! Une adulte ça s'achète des affaires toute seule ! Une adulte ça s'occupe de son enfant !

-Je pourrais le faire si j'en avais envie ! Ça veut pas dire que j'ai besoin d'être surveiller !

-Je veux te surveiller pour t'empêcher de faire une de tes fameuses bêtises ! répliqua du tac au tac sa mère.

-Je ne fais jamais de bêtises ! pesta Lulu avec mauvaise foi.

-TA VIE N'EST QU'UNE SUCCESSION DE BÊTISES ! ragea sa mère.

-J'EN AI DEJA MARRE ! JE VEUX FAIRE ÉQUIPE AVEC PAPA !

-C'EST PAS MOI QUI CHOISIS, JE TE FERAIS REMARQUER !

Le père de Lucrécya prit Rufus des mains de sa fille sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, et préféra s'éloigner pour visiter un peu les lieux. Il connaissait bien sa femme et sa fille adoptive. Le problème n'était pas qu'elles ne s'aimaient pas, loin de là... mais elles avaient exactement le même caractère, qui pouvait s'avérer explosif. Il ne valait mieux pas exposer le pauvre bébé à la vue du massacre à venir.

-JE NE VAIS PAS SUPPORTER LONGTEMPS D’ÊTRE COINCÉE AVEC TOI ! Hurla Lucrécya en tapant du pied par terre.

-ESPÈCE DE FILLE INDIGNE ! S'époumona Pénélope, rouge de colère. ET TU CROIS QUE JE VAIS LE SUPPORTER MOI ?

-BIEN SUR QUE OUI ! TOUT LE MONDE RÊVERAIT D’ÊTRE GLUÉ A MON BRAS !

-QU'EST-CE QUI FAUT PAS ENTENDRE !

Le professeur Saussurus, tout sourire, s'approcha des deux belligérantes :

-Mesdames, cela vous plairait-il de participer à notre concours ?!

-QUOI ?! Rugirent les deux en choeur.

-Euh... je... je... non rien...

Il s'enfuit en courant, tandis que son perroquet fuyait loin, à tire-d'ailes.

Lucrécya grogna :

-Ça sert à rien de participer à ce jeu, tu es trop vieille pour y arriver !

Les yeux de Pénélope Rincevent s'étrécirent de rage :

-Moi, vieille ?! J'y arriverais mille fois mieux que toi, espèce d'empotée !

-C'est qui que tu traites d'empotée?! s'offusqua l'Alpha. JE VAIS TE PROUVER QUE JE PEUX Y ARRIVER !

-MOI AUSSI ! TU VAS VOIR CE QUE TU VAS VOIR ! TA VIEILLE MÈRE N'EST PAS AUSSI DÉPASSÉE QUE TU LE PRÉTENDS, GAMINE !

Les deux marchèrent d'un même pas énergique vers les pommes, en poussant des grognements énervés.


Pommes de Lulu
Lucrécya Rincevent a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
1
Pommes de Penny
Lucrécya Rincevent a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
2





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 937

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Lun 7 Jan 2013 - 17:36

-JE VEUX JE VEUX JE VEUX !

Ça faisait dix bonnes minutes que Griselda sautait à pied joint, ses poings serrés, en faisant un caprice digne d'un enfant de quatre ans.

Pàdraig, son père, sa jambe collé à celle de son hystérique de fille à la santé mentale plus que bancale, avait du mal à suivre le rythme.

Bon, il avait l'habitude d'être complètement largué avec Griselda. Elle était à la fois surdouée et immature, lunatique et imprévisible, et surtout, complètement zinzin. Mais c'était sa fille unique et adorée malgré tout !

Même si là , il n'aurait pas dit non à un peu moins de rebond.

-JE VEUX JE VEUX JE VEUX ! continuait inlassablement la garçonne.

-Oui, c'est bon on va participer à ce...

-JE VEUX JE VEUX JE VEUX !

-Mais je t'ai dit que c'était bon, on a qu'à y aller et..

-JE VEUX JE VEUX JE VEUX !

-C'est bon Griselda ! fit-il dans un effort d'autorité, le summum de ce dont il était capable.

-JE VEUX JE VEUX JE VEUX !

Sans vraiment écouter le pauvre homme dépassé par la situation, la fofolle courut jusqu'au stand aux pommes, où Sausurus accueillait les parents et où Miss Krapulle faisait... ben, faisait rien, en fait, à part faire la tête et envoyer des regards noirs à tout le monde.

Et ni une ni deux, l'Irlandaise se jeta sur les pommes volantes pour tenter d'en attraper le plus possible. Son père n'eut d'autre choix que de suivre.

Griselda O'Neil a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
4
Griselda O'Neil a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
10



L'amour à l'Irlandaise,
C'est que je t'aime, je t'aime, je t'aime ! JE T'AIME ! cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Narrateur

Messages : 503

MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Jeu 10 Jan 2013 - 13:17

Saussurus applaudit à tout rompre après que plusieurs parents collés à leur progéniture n'ait tenté d'attraper ses pommes.

-Bravo ! Bravo ! Nous avons nos grands gagnants !

Il se tourna vers Griselda, qui dévorait ses pommes avec avidité, sous l’œil éberlué de son père.

-Miss O'Neil, Monsieur O'Neil, vous avez en tout et pour tout ramassé 14 pommes, félicitations !

Il désigna ensuite Chanterelle et sa fille aux cheveux verts :

-Vous avez attrapé 12 pommes seulement. Mais il n'y a aucune honte à parvenir à la seconde place !

La tête de Chanterelle disait tout le contraire, mais le professeur poursuivit tout de même :

-Chers parents ! Je vous laisse un peu de répit avec vos enfants avant que l'épreuve 2 ne commence !

-Et on peut vous demander de nous détacher avant ? pesta un parent excédé.

Saussurus et Miss Krapull partirent d'un rire moqueur :

-Ahah, très drôle !


Récompenses :

Griselda gagne 1 PV, 1BP, 1 Potion Magouille, et un coupon de réduction pour le McGonagald's, le fast-food qui est en train de se construire aux Champs Z'allons-y !

Myosotis gagne 1 BP, et un coupon de réduction pour le FlitQuick, le fast-food qui est en train de se construire aux Champs Z'allons-y !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3507

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Ven 11 Jan 2013 - 1:39

Lucrécya regarda d'un œil noir la seule et unique pomme qu'elle avait attrapé. Elle lorgna sur les deux de sa mère, qui, elle même, n'avait pas l'air de bonne humeur.

-Rha, mais c'est truqué ! pesta-t-elle. Elles arrêtaient pas de voler et se s'enfuir devant moi quand j'essayais de mordre dedans !

-C'est le but du jeu, fit sèchement remarquer sa mère.

-Et on aurait pu gagner si t'en avais eu plus toi aussi !

-J'ai fait mieux que toi, je te ferais remarquer !

L'Alpha se renfrogna, en jetant un regard assassin à Griselda qui recevait ses cadeaux.
Quelque chose tintinnabula dans sa poche : c'était son miroir à double sens, que Lulu s'empressa de prendre en mains. Mais Penny lui prit des mains et décrocha à sa place :

-C'est une journée réservée aux parents! siffla-t-elle. Lucrécya ne peut pas vous répondre, qui que vous soyez !

Lulu jeta un coup d’œil au visage de la personne dans le miroir :

-Mais M'man, file-moi le miroir, c'est Mali !

-Malicia ?

La mère adoptive grommela :

-Mmpf. Ça passe pour cette fois. C'est bien parce que cette fille a une once de bonne influence sur la future reprise de justice que tu es. Tu as deux minutes.

Lulu reprit son miroir, et lança :

-Ouuuuaip ?

Malicia, dans le reflet, sourit :

-Salut Lustucru !

-Salut Lucrécya ! lança la voix de Curie.

-Ouais, ouais, les coupa Lulu. Vous voulez quoi ?

-Des conseils ! fit l'Insuffisante.

-Des conseils ? articula leur interlocutrice, un peu surprise. C'est bien la première fois qu'on m'en demande ! Z'êtes sûres que vous parlez à la bonne personne ? Ah, ouais, en fait c'est ça, c'est une blague !

Elle se mit à ricaner.

-On a pas le temps de rigoler, Lulu, je t'assure, reprit la métisse. On a un problème.

-C'est bien ce que je dit, la coupa sa meilleure amie, j'suis pas le genre à les résoudre les problèmes, moi, c'est plutôt le contraire.

Malicia ouvrit de grands yeux ronds, humides et suppliants. Lulu ne parvint pas à y resister :

-Bon, allez. C'est quoi, votre souci ?

-On a un bon millier de journaux très gênants qu'on voudrait faire.... disparaître, expliqua Curie, d'un air entendu.

Lucrécya réfléchit deux secondes :

-Mmmh. Z'avez essayé de les cacher dans le cercueil d'un mort ? C'est ce que j'ai fait avec l'horrible chat de ma mère, elle a jamais rien suspecté.

A ces mots, les yeux de la mère de Lucrécya s'ouvrirent de colère et d'horreur.

-C'est un peu radical, non ? fit Malicia. Et pi, faut qu'il y ait un mort !

-Meuh non, y'a plein de tombes dans le premier cimetière venu, insista son amie, t'en ouvres une et puis hop...

-Je ne profanerai pas de tombes, Lulu !  

-Chiffe-molle, grommela l'Alpha. Bon, y'a toujours le feu. Ça m'a sauvé de plein d'ennuis, le feu. J'ai brûlé tous mes bulletins grâce à ça. Mais après, faut être subtil, parce qu'un jour, j'ai brûlé la moitié de la boulangerie à mon père, j'avais pas encore appris le sortilège d'eau.

-C'ETAIT TOI ?! s'écria Pénélopée, outrée.

-Oh, c'est bon, c'est pas comme si j'avais ramené un magyar à la maison... J'ai essayé, mais c'était compliqué, parce que c'est vraiment, vraiment trop surveillé. Sinon, tu peux toujours les faire bouffer à des insus...

-Quoi?! s'insurgea Curie.

-Ouais, des Insus, ou des pi omicron pi à la noix, j'suis pas difficile...

Alors que l'Alpha se lançait dans une longue description de moyens de destruction tous plus violents qu'improbables, l'Insuffisante jeta un regard paniqué à Malicia, qui reprit la parole :

-Bon, t'en fais pas, Lustucru, on va trouver toutes seules !

-T'es sûre ? Parce que sinon, tu contournes le problème en cherchant toutes les personnes qui ont lu ta feuille de chou, là, et en leur lançant un bon vieux avada kedav... rhaaa, elle a raccroché ! C'était pas très poli. Comme si elles avaient la moindre chance de trouver une bonne idée de destruction sans moi. Tu penses pas, m'man ?

Lulu tourna sa tête vers sa mère, avec laquelle elle était toujours collée... et tomba nez à nez avec deux yeux cruels et fulminants.

-Oups...





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Dim 13 Jan 2013 - 19:28

Dans une atmosphère pesante, bien éloignée des jeux festifs organisés par Hippolytain Saussurus, un pauvre jeune sorcier étudiant en médicomagie endurait une véritable épreuve de force : devant Om Rajesh Kapoor se tenaient en effet les deux incarnations de ses pires cauchemars, à savoir son directeur de stage à l'Hôpital Ste Mangouste, Achab McGuire, et surtout son redoutable géniteur, le grand sorcier Arjun Kapoor. Tout deux faisaient silence, ne s'échangeant pas un seul mot, n'ayant même pas pris la peine de se saluer.

Droits et dignes, ils faisaient face à Om et se contentaient de l'observer d'un regard sévère et transperçant, sans dire un mot.

Pendant tout ce temps, le teint aussi livide qu'un spectre tourmenteur, ce dernier observait tour à tour les deux puissants sorciers avec appréhension.

Bon. Bon, bon, bon, bon. Je puis affirmer sans médire qu'en cet instant je me trouve au dernier niveau des enfers.
...
Pourquoi me regardent-ils comme ça sans parler ? Sans doute mes ainés attendent-ils que je me lance le premier comme on dit.
...
A moins que ce ne soit un piège sournois pour m'inciter à briser cet inconfortable silence sans leur laisser le temps de prendre la parole, leur manquant ainsi de respect, ce que Père ne manquera certainement pas de me reprocher... douloureusement.
...
AAAAAAAAAAAAAAH !!!!!
...
Allons, du courage, Om Rajesh Kapoor ! Es-tu un homme, ou un vulgaire musard ?


Le jeune hindou s'éclaircit la gorge :

-P... Père, Maitre McGuire, c'est un... un véritable honneur de vous revoir tout deux en... en même temps. Namaste.

Joignant ses mains dont il peinait à refréner le tremblement, Om s'inclina lentement devant eux. Achab McGuire et Arjun Kapoor ne cillèrent même pas.

-C'est un long chemin, P...Père depuis notre propriété de Pondichery ! Vous avez fait bon voy...

-Docteur McGuire, fit le géniteur de Om en se tournant vers le père de Malicia sans prêter attention à son fils.

-Mr Kapoor.

-Avant toute chose, Docteur, je compatis.

-Cela n'est rien.

-Bien sûr que si, fit Arjun Kapoor d'un ton sec en ouvrant ses grands yeux hypnotiques, je vous respecte. Que dis-je, je vous admire !

-Mmmh...

-Être parvenu à enseigner quelques rudiments de médicomagie à ce...

D'un bloc, le père de Om tourna la tête vers ce dernier, ses yeux encore plus grands ouverts, les sourcils froncés à l'extrême. Achab McGuire fit de même, lançant au jeune étudiant un regard perçant à faire frémir un cobra.

-... je ne trouve pas de mot pour qualifier cet ô combien décevant rejeton...

-Je vous comprends. J'ai moi-même éprouvé quelques difficultés à trouver des qualificatifs appropriés dans mes rapports.

-Mmmmh...

-En parlant de ça, je me dois de vous informer qu'il fut absent lors de sa dernière convocation à l'Hôpital.

-Vraiment ?

-Vraiment.

Seule une intervention du puissant Ganesh en personne pourrait me sauver à présent. Et pour me sauver des griffes de Père et de Maitre McGuire, il faudrait qu'il fasse une entrée on ne peut plus remarquée... Comme atterrir sur la place Magouille en Montgolfière géante, par exemple.
...
C'est fort étrange, j'avais oublié à quel point le regard de Père pouvait provoquer chez moi d'aussi violentes remontées gastriques...


Alors qu'Arjun Kapoor s'apprêtait à bombarder Mr McGuire de questions n'augurant rien de bon pour le pauvre médicomage en herbe, le père de Malicia tourna vivement la tête, les yeux plissés :

-Veuillez m'excuser, nous nous parlerons plus tard Mr Kapoor. J'aperçois une autre personne fort décevante dont je dois m'occuper personnellement.

-Faites.

D'un pas énergique, le grand sorcier se dirigea tout droit vers un jeune homme blond aux vêtements banals.

Par la Grâce de Shiva ! Mais... mais c'est Darius Lestrange ! Son brusque changement d'accoutrement me laisse pantois.
...et pourtant. Même habillé de la sorte, il continue à attirer l'attention de moult jeunes filles ! Ces dernières essaient même de lui signifier leur présence par ce qui semble être un rituel codifié : de frénétiques gestes de la main dextre et des cris suraigus dignes de sirènes atteintes de laryngites. Quelle allure ! Quelle confiance ! Peut-être un jour, lorsque je serai entouré de jolies infirmières, aurais-je le même succès...


Sans qu'il s'en rende compte, un sourire béat s'était dessiné sur le visage d'Om. Souriant toujours à l'évocation de son avenir de séducteur, il croisa le regard foudroyant de son père. Son sourire s'effaça en une seconde. Une voix fluette se fit entendre derrière eux :

-Et bien, et bien ! Que voilà une jolie réunion de famille ! s'exclama Saussurus en se faufilant derrière les Kapoor père et fils. Il faut absolument que je  vous...

Vif comme un tigre, Arjun Kapoor se tourna vers l'infortuné professeur, en émettant un sifflement strident de serpent. le perroquet de Saussurus s'envola, affolé, tandis que ce dernier préféra faire un rapide demi-tour.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1741

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Dim 13 Jan 2013 - 19:39

-Bien, comme je m’en doutais, Père et Mère ne sont pas venus.

-Mpf..

-Et comme je m’en doutais également, tes parents ne sont pas encore arrivés.

-Mpf.

-Puis-je savoir, en ce cas, ce que nous faisons ici ?

-Mpf.

-…quand je pense que j’aurais pu rester tranquille dans mon coquet chez-moi avec mon meilleur ami Stan.

-Ton chez-toi, c’est un putain de taudis. Et si tu redis encore une fois que ce vieux barge est ton meilleur ami, je te casse un bras.

-… t’avais-je dit à quel point je suis ravi de te revoir, Marcus ? Ta conversation des plus revigorantes m’avait manqué !

-Mpf.

Le PAF jeta un regard mauvais à Darius qui lui faisait un petit sourire hypocrite. Le blondinet était méconnaissable : il avait une barbe de trois jours, portait un jean usé et un t-shirt trop serré. Rien à voir avec son style vestimentaire habituel. Malgré cela, l’Alpha tentait de garder la tête haute, conformément aux bonnes manières qui le caractérisaient. Il croisa les bras et considéra la place Magnus Magouille pleine de parents et d’enfants collés les uns aux autres :

-Non mais regarde-moi tous ces gens pathétiques.  Fit-il avec son habituelle moue réprobatrice. Une bien piètre comédie, ce rassemblement parent-enfant, si tu veux mon avis. Qui a besoin de parents de nos jours ?

-Toi ? lança Marcus en ricanant.

Une demi-seconde, les lèvres du blondinet tremblèrent imperceptiblement. Mais il se reprit tout aussi vite :

-Je ne vois pas de quoi tu veux parler. Siffla-t-il. Sache que la semaine que j’ai passée, libéré du joug parental, a probablement été la meilleure de ma vie.

-Et c’est pour ça que tu t’es fait une malirionnette.

Darius rougit brusquement et le saisit par le bras.

-Shhh ! Moins fort ! Nous avions convenu de ne plus parler de cela !

Après un moment, Marcus éclata de rire :

-N’empêche, tu t’es fait une malirionnette.

-Et j’ai retrouvé le droit chemin depuis ! s’exclama son ami. Pour qui me prends-tu, nom de nom, je suis un Lestr…

Alors que Marcus écrasait une larme de rire, Darius se reprit et bomba le torse :

-Je suis un homme. Et en tant que tel, j’ai la ferme intention de faire table rase du passé et de remplir cette table… et bien, avec des mets bien plus intéressants que Malicia McGuire. D’ailleurs, c’est la dernière fois que je prononce ce nom.

Il se tourna vers le PAF qui scrutait la foule :

-Et en attendant, sache que je suis ravi de pouvoir meubler mes longues heures de solitude avec mon meill…

-Ouais, ouais. Ah regarde, mon petit cognard est là-bas ! A plus, mon gaillard ! s’écria Marcus.

Sous l’œil dépité de Darius, il s’éloigna au pas de course, et partit interrompre une rixe qui débutait entre Pénélopée Rincevent et son irrécupérable fille.

-Bien. Me voilà seul, une fois de plus. Parfait. Soupira l’Alpha. Non pas que j’ai besoin d’une famille. Je vaux mieux que cela.

-Mesdames, Messieurs, chers étudiants ! fit Saussurus qui était monté sur une estrade et venait de se lancer un Sonorus. Il est l’heure de lancer notre grand concours de photographie fantaisie ! La plus jolie famille aura la chance d’être placée à la table de notre Doyen ce soir ! Que chaque enfant rejoigne son parent pour un grand moment de complicité ! Oh suis-je bête, c’est déjà le cas !

Le professeur pouffa de rire.

Darius blêmit alors que tout le monde se pressait sur la place. Il jeta un coup d’œil paniqué à Marcus et constata que les parents de ce dernier venaient de le rejoindre. Ils s’attroupaient autour de Rufus que Bénédictin Rincevent, qui s’était rapproché, portait dans ses bras. Le tout formait une véritable image d’épinal.

Brusquement, Darius sursauta : une main venait de se poser sur son épaule :

-Darius Lestrange. Fit une voix autoritaire.

Le blondinet se retourna et ouvrit des yeux paniqués :

-Monsieur McGuire ?

Achab McGuire le regardait avec un œil mauvais :

-Tu as l’air en forme. Je vois que tu fais du sport.

-Je… oui. Bégaya l’Alpha.

-C’est sans doute pour cela que tu as quitté mon fils. Fit le père avec un air menaçant.

Il pressa un peu plus sa main sur l’épaule de Darius qui glapit :

-Votre… ? Je…non ! Mais non, voyons ! Qu’allez-vous imaginer ?

Achab se pencha vers lui :

-Sache que j’attendais beaucoup de toi, Darius. Malicia est un garçon spécial. Je lui avais fortement déconseillé de sortir avec d’autres garçons avant ses 40 ans, mais il n’en fait qu’à sa tête, comme son beatnick de frère. Au vu de l’excellence de ta Famille, je pensais que tu le guiderais sur le droit chemin. Mais tu as échoué Darius, et je ne suis pas content du tout.

-Oh, mais que vois-je ? fit Saussurus qui s’était subrepticement rapproché d’eux. Un père et un fils qui ne sont pas collés ensemble ?

Sous l’œil horrifié de Darius qui s’était mis à parler à toute vitesse, il agita sa baguette :

-C’est chose faite ! Et n’oubliez pas, vous ne pourrez pas être détachés avant ce soir ! Bonne journée, Messieurs !

-Mais… Revenez ! Il y a là une terrible méprise ! Ne voyez-vous pas que je suis blond comme les blés et qu’il est…

Darius se retourna vers le père de Malicia, qui le fusillait du regard, et déglutit :

-…Noir ? lâcha-t-il d’une voix gênée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Lun 14 Jan 2013 - 18:24

Myosotis ouvrit des yeux ronds en voyant passer devant elle Lucrécya, qui, en hurlant, tentait d'échapper en courant à sa mère furibonde, qui était pourtant collée à elle par le bras.

-Ah ça c'est pas banal...

Elle se tourna vers sa propre mère, qui fixait d'un air glacial le coupon de réduction qu'elles avaient gagné au premier concours.

-C'est pas si mal, non ? tenta la jeune fille aux cheveux verts, en tentant d'alléger l'atmosphère.

-Pour quelqu'un se contente éternellement de la deuxième place, je suppose, oui, grimaça Chanterelle.

Elle soupira longuement, puis reprit :

-Tu as gâché ton potentiel. Et pourtant, Dieu sait que c'est la seule chose que tu avais. Qu'est-ce que je t'ai toujours répété, Myosotis ?

-Que les Moldus allaient me brûler en place publique si j'osais me montrer à eux avec mes cheveux démoniaques qui prouvaient à tous quelle abomination j'étais, répéta machinalement l'étudiante.

-Non. L'autre chose que je t'ai toujours répété, fit sèchement Chanterelle.

-Que je suis la preuve qu'il faut éviter de préparer une potion contraceptive quand on a trop bu ?

-Tu le fais exprès ? L'AUTRE chose.

-Que je suis ta punition divine pour te rappeler que tu as pêché en copulant avec une créature qu'à moitié humaine, mais que je devrais être reconnaissante des facilités que cela m'a donné avec les plantes.

-Oui. Ton père est une horreur inhumaine, mais la botanique, lui et sa famille de dryades dégénérées, ils ont ça dans le sang. Littéralement. Tu as hérité de ça. Tu aurais pu faire une grande carrière. Mais non, tu te contentes d'une sous-filière dans cette sous-université. Qu'est-ce que tu comptes faire de ta vie, une fois que tu auras tes CONDORS de Sciences Occultes ? Faire la diseuse de bonne-aventure pour Moldus sous une tente crasseuse pendant les foires agricoles ?

Myo envisagea la chose pendant quelques secondes. Tout semblait tentant, tant que c'était loin de sa génitrice.

Elle secoua la tête, et se força à paraître joyeuse malgré tout. Elle avait mal aux pommettes à force de garder son faux sourire crispé. Sans prendre le temps de répondre à sa génitrice, elle se précipita vers son amie Kimberlie, en quête d'un peu de chaleur humaine.

La métisse était en train de rigoler avec sa propre mère : elles n'avaient pas gagné le concours, mais elles semblaient s'être néanmoins bien amusée. Kimberlie n'imaginait pas à quel point la fille-chlorophylle les enviait.

-Ça va toujours ? lança-t-elle à l'étudiante en sport, en espérant que la présence des McCormick ferait un peu taire sa mère.

-Toutes ces pommes qui volent, c'était trop drôle ! pouffa Jules.

-J'espère que la prochaine épreuve sera un peu plus physique ! Comme une course ou un truc du genre ! s'exclama Kimberlie, sautillant sur place, en manque d'exercice comme d'habitude.

-Oh oui, une course, ça serait parfait pour ponctuer cette foire à péquenauds, ironisa Chanterelle, les yeux plissés, sans prendre la peine de jeter un regard .

La métisse fronça les sourcils, atterrée. Jules, à ses côtés, hébétée, fixait Chanterelle, comme si elle ne croyait pas possible qu'on puisse être aussi odieuse.

Myo, rouge de gêne et de honte, leur lança un sourire timide d'excuse. C'était un peu sa spécialité quand sa mère était dans les parages.

Saussurus s'approcha d'eux en sautillant, un antique appareil photo à la main :

-Et un petit sourire pour notre concours de photographie fantaisie !

Un flash crépita et immortalisa la scène improbable.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Mar 15 Jan 2013 - 18:06

Marcus s'approcha de Pénélopée, qui avait serré ses mains autour du cou de Lucrécya et qui la secouait comme un cocotier.

-...JE VAIS TE TUER TU VAS ME LE PAYER SALETE DE FILLE INDIGNE APRES TOUT CE QUE J'AI FAIT POUR TOI JE TE JURE TU PERDS RIEN POUR ATTENDRE...

-Salut belle-maman ! Salut mon P'tit Cognard !

Pénélope lâcha Lulu, et les deux Rincevent, haletante, les dents serrées et les cheveux défaits, se séparèrent et grognèrent une vague réponse. Elles voulurent partir chacune de leur côté, mais firent du surplace, collées l'une à l'autre par l'avant-bras.

Marcus secoua la tête, amusé. Il était arrivé au bon moment. Quelques secondes de plus, et Lulu et sa mère se seraient écharpées comme des furies furibondes. Mais il avait l'habitude : il ne se passait pas un seul repas de famille sans que les insultes, les sortilèges et les assiettes ne fusent entre ces deux-là.

Il fit deux enjambées vers son beau-père, qui se tenait prudemment à l'écart des deux harpies et se pencha vers le bébé qu'il prit dans ses bras :

-Hey, Rufus, fiston, ça faisait longtemps !

-Bwaaaaaaah ! répondit joyeusement l'enfant en bavant abondamment.

-MAAARCOUUUS ! lança une voix aux accents hispaniques.

Le PAF connaissait bien cette voix, et pour cause : il s'agissait de Maria, sa mère.

Elle était très sympa, même si elle était plus intéressée par le shopping que par ses enfants.

C'était une grande femme à la peau bronzée et au visage chevalin. Elle portait une longue robe et de hauts talons, qui la forçaient à avancer à petits pas, ce qu'elle faisait en souriant de ses innombrables dents. Ses avant-bras étaient recouverts de bracelets et autres breloques qui tintaient à chacun de ses mouvements.

Elle portait des dizaines de sacs de magasins de luxe dans chacune de ses mains.

-Ouiiiii mon Marcous chériiiii yé soui en retard, yé soui allé faire les boutiques dou Champs Z'Allons-y, hihi ! fit-elle d'une voix forte, sans se soucier d'être discrète.

Elle posa ses achats, et agita une belle baguette ivoire devant. Les sacs rétrécirent jusqu'à devenir minuscules. Elle les glissa alors dans la poche de sa cape, et se jeta sur sa belle fille, qui la fixait avec des yeux ronds :

-Loulouuuu tou es plou belle chaque jour ! Cheriiiiii ! Cheriiiiiiiiiii ! Dis à Loulou qu'elle est plou belle chaque jour ! Bacchous ! Bacchouuus dis-lui !

Le dénommé Bacchus Flynn, le père de Marcus, fit un vague mouvement de tête vers son extravagante femme. Il portait un veston gris posé sur ses larges épaules, sur un costume blanc élégant et plutôt luxueux. Il alluma d'un coup de baguette un gros cigare, qu'il porta à ses lèvres, laissant voir les grosses bagues en or qu'il portait à chaque doigt. Deux mastodontes, lunettes de soleil vissés sur le nez, l'entouraient. Cela ne surprit pas Marcus, qui n'avait jamais vu son père sortir de chez lui sans homme de main pour lui servir de gardes du corps.

Maria se jeta en hurlant de joie sur le bébé qu'elle prit à son tour dans ses bras, et chanta ses louanges en espagnol comme une hystérique, sous l’œil vaguement intéressé de son mari.

-C'est pas juste ! criailla la voix éraillée de Lucrécya derrière Marcus. Pourquoi t'es pas collé à un de tes parents toi ?

Pénélope jeta un regard noir à sa fille. Marcus, qui n'avait rien suivi des événements de la place Magouille, haussa les épaules, un sourcil levé :

-Pourquoi tu voudrais que je sois collé à un de mes parents ?

-Et puis d'abord t'étais où ?! enchaîna l'Alpha sans lui répondre, avec mauvaise humeur. Ca fait des heures que je suis coincée avec mon horrible marâtre !

-C'est ça, crie sur ton mari, c'est comme ça que tu vas le garder, pesta entre ses dents Mme Rincevent, qui bouillonnait intérieurement.

Flynn, lui, ne se formalisa pas :

-J'étais allé chercher cette lopette de Lestrange. Tu devineras jamais ce qu'il a fait pour oublier Bouftout... Ah d'ailleurs : ces parents l'ont abandonné et Vilénie l'a foutu à la porte, alors on va devoir...

-Il en est hors de question ! cria Lulu, les sourcils froncés.

-Je t'ai encore rien demandé ! s'étonna le PAF.

-Tu veux qu'il dorme chez nous pour deux nuits, et au bout de deux jours évidemment il n'aura pas trouvé de logement, alors tu lui diras de rester un peu plus longtemps, ce qu'il acceptera avec joie comme le parasite peroxydé qu'il est, vous serez tout contents et vous regarderez vos picturines imbéciles pour sorciers prépubères, et moi je serais mise à part et en plus j'inviterai plus jamais Mali par peur qu'elle tombe sur son ex et au bout de cinq mois il sera toujours là, il videra nos réserves de nourriture et il nous aidera jamais pour le ménage mais tu oseras pas lui dire sous prétexte que c'est ton meilleur ami et au bout de quelques années ça sera comme si on avait un deuxième enfant à charge, un enfant blondinet pourri gâté insupportable qui nous paiera jamais ce qu'il nous doit !

Marcus réfléchit un moment :

-Moui, c'est à peu près ça.

Saussurus, qui faisait le tour de la foule avec son appareil photo, s'approcha de la grande famille en souriant :

-Une petite photo de famille ? proposa-t-il.

-C'est pour le concours ! expliqua le vieux perroquet déplumé sur son épaule.

Tous firent un sourire étincelant, Marcus, Lulu et Rufus, ses parents et beaux-parents, et même les gardes du corps de Bacchus, sous l'objectif de l'énorme appareil photo que tenait le professeur de Langues.

-Ahah quelle jolie famille ! Commenta-t-il. Vous avez de grandes chances de gagner le concours de photo fantaisie!

-Qu'est-ce qu'on gagne ?

-Une place à la table du doyen pendant le repas dansant de ce soir ! Répondit Saussurus, fier de lui.

-Argh ! Pitié ! Je veux perdre ! gémit Lulu, en pâlissant.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Mar 15 Jan 2013 - 19:40

Le flash avait ébloui Kimberlie un instant. Elle dut papillonner des paupières quatre/cinq fois avant d'entrevoir de nouveau le visage hautain de la mère de Myosotis. C'était un fait ; Myo n'avait rien à voir avec cette femme qui était censé jouer le rôle de sa mère biologique.
Soudain, une main alla se poser sur son épaule. Elle sursauta un instant, peut-être un peu trop concentrée sur l’idyllique façon de faire ravaler les paroles de Chanterelle. Quand elle leva son regard, ce fut sur le menton haut levé de son père, lui aussi collé à un de ses enfants, donc à Andrew pour l'épreuve précédente.
Kim, un instant, fut étonnée de se rendre compte que plus personne ne tournait autour de son père, lui dont le visage et le nom était très connu dans le monde dans le milieu du Ministère de la Magie. A croire que les gens avaient tous enfin compris qu'il n'était pas là pour eux mais pour ses enfants, et pour elle par la même occasion.

- C'était prévu tant d'activités ? demanda-t-il de son ton perpétuellement sérieux malgré toutes les situations.

C'est comme s'il était encore à son travail... pensa la métisse.

Kim savait qu'elle ne pouvait se plaindre parce qu'elle avait un père et une mère qui l'aimaient, mais était souvent exaspéré de ne pas avoir un père un tant soit peu... naturel.

- N'est-ce pas une bonne surprise chéri ? s'enjoua de nouveau Jules, dont le moral ne tombait que rarement.
- Hn. Je serais plutôt tenté d'aller nous installé à Mysteria Lane avant dîner.
- Ah ! Enfin quelqu'un de censé ! J'en ai plus qu'assez de ces enfantillages !
s'exclama Chanterelle, sous les grimaces de sa fille qui ne savait plus quoi faire pour la retenir d'être aussi désagréable.
- A qui ai-je l'honneur ? demanda Zaccarias sans le moindre sourire à l'horizon, ce qui le rendait particulièrement intimidant pour certaines personnes.
- Papa ! Je te présente mon amie Myo et sa mère ! Tu sais, Myo m'a très bien accueillie chez les Gamma Phi Orties. Quand je te disais que je suis très bien dans cet fraternité.
- Vraiment ?
- Tu as vu chéri ! Kim a une amie ! Une fille, chéri !
- Maman...
soupira Kim, qui n'était pas fan d'entendre sa mère s’extasier comme ça devant son amie.

C'était impressionnant de voir à quel point, lorsqu'elle faisait sa mine renfrogné, Kim ressemblait à son père, cela était encore plus flagrant ainsi positionnés côte à côte.

- Tu pourrais invité Myosotis à la maison pendant les vacances, qu'est-ce que vous en pensez les filles ? proposa Jules en ignorant les manières de sa fille dont elle était habituée, et cela toujours avec un éclatant sourire.

Kim crut voir des étoiles briller dans les yeux de Myo, mais lorsqu'elle s'apprêta à donner sa réponse, elle fut très vite couper par sa tyrannique mère aux cheveux orange :

- Je pense cela très inapproprié.
- Pardon ?
s'interrogea Jules, maintenant malgré tout son sourire, en se demandant si c'était elle qui avait rêver ou non.
- Vous avez très bien entendue. Myosotis, allons nous en d'ici. dit-elle en attrapant sa fille par le bras ( comme si c'était nécessaire, vu que de toute façon, elles étaient liée entre elles par un sort. ).

Mais quelque chose vint les retenir ; Kimberlie venait d'attraper la main de Myo avec sa poigne légendaire de batteuse de Quidditch.

- Moi j'aimerais bien. Moi je voudrais inviter Myo pendant les vacances.

Le regard noir de Chanterelle croisa celui de la métisse avec un pointe de dégout ; après tout... elle était une sorcière insu d'une union entre un sorcier et une moldue.

- Et quel est le problème je vous prie ?

La voix grave de Zaccarias McCormick fit tout de suite la différence avec la voix féminine de sa fille, et pourtant... on en notait la même façon de s'irriter avec une facilité déconcertante.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3427

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Mer 16 Jan 2013 - 20:13

La place principale de la fac était bondée quand Malicia y apparut, tenant son amie Curie par le bras.

-Place Magnus Magouille ! Terminus de ce transplanage ! annonça-t-elle.

La métisse regarda autour d'elle. La place était pleine de personnes collées les unes aux autres qui prenaient des poses abracadabrantesques devant l'objectif de Saussurus et de son perroquet.

-Je file ! fit-elle aussitôt d'une voix un peu inquiète avant de se mettre à faire de grands mouvements de bras pour accompagner ses paroles. J'avais laissé papa en bonne compagnie mais, tel que je le connais, il a dû se lancer dans un de ses grands sermons qui n'en finissent pas ! Tu le verrais ! Il parle, il parle, il parle avec ses grands yeux qui te fixent et tu n'as qu'une envie : te mettre des co...

-Euh... Mali ? fit Curie qui venait d'ouvrir de grands yeux gênés.

Les épaules de la Zeta s'affaissèrent comme si tout le poids du monde venait de s'abattre sur elle.

-Il est derrière, moi, hein ? couina-t-elle.

-Je vois que, malgré le manque de sport, tu restes toujours perspicace, fiston. Fit la voix d'Achab McGuire alors que Curie hochait la tête.

Malicia se retourna :

-Rebonjour papAAAAAAAAH !!!

La métisse ouvrit de grands yeux horrifiés : son père était là, plus intimidant que jamais. Mais le problème, c'est que Darius, la seule autre personne qu'elle n'aurait pas souhaité voir se tenait juste à côté. Pire, il semblait collé à son père. Le blondinet tenta de se donner une contenance en croisant les bras.

-Bonjour, Malicia. fit-il d'une voix qui se voulait pleine de confiance mais qui sonnait vraiment très hésitante.

- OHMONDIEUOHMONDIEUOHMONDIEU !!! QU'EST-CE QUE TU FAIS LA ?! lui répondit la Zeta, épouvantée, en le pointant du doigt. TU T'ES GREFFE A MON PAPA ?! VOUS ETES QUOI ? UNE HYDRE A DEUX TETES ?!

-Par une regrettable méprise, le Professeur Saussurus a cru que nous faisions partie de la même famille et m'a collé à Monsieur McGuire pour la journée. Expliqua sèchement Darius. Et crois-moi nous n'en retirons aucun...

Il croisa le regard peu sympathique d'Achab et changea subrepticement la fin de sa phrase, le feu aux joues :

-...aucune honte, car cette déconvenue nous donne l'occasion de mieux nous connaître et de gagner le concours de photographie fantaisie qui a été lancé. Le perroquet de Monsieur Saussurus pense que notre combinaison interaciale a de bonnes chance de gagner. N'est-ce pas, Achab ?

Le silence retomba alors que Malicia digérait la réponse et que Darius considérait la bêtise de ce qu'il venait de dire en se figeant, et en ouvrant de grands yeux affolés. Curie coupa court au malaise ambiant et s'avança, tendant la main au père de cette dernière :

-Bonjour, Mr McGuire. Je suis l'amie de Malicia, Curie Campbell.

Achab la fixa d'un regard plein de jugement :

-Vous êtes en Excellence ? demanda-t-il.

-Non, je suis en Insuffisance. Et j'en suis très fière, Monsieur.

Les yeux d'Achab se plissèrent sous le coup de la mauvaise humeur et se fixèrent sur Malicia.

-... elle est peut-être en Insuffisance mais c'est la fille la plus intelligente que j'ai connu, je t'assure, papa ! bredouilla à toute vitesse cette dernière en devenant rouge à son tour.

-Et où est ton amie Lucrécya ? Elle, au moins, elle faisait du sport.

-Papa, s'il-te-plaît ! couina la métisse.

Achab réfléchit quelques secondes et finit par serrer la main que Curie lui tendait toujours :

-Ravi de te connaître, Curie. Tu devrais faire un peu de sport, cela te permettrait de viser d'autres cursus qu'Insuffisance Sorcière. Tu es jeune. II n'est pas trop tard.

-Je vais y aller, hein, Mali ? fit l'Insuffisante, qui prenait sur elle pour ne pas dire ses quatre vérités au Directeur de Ste Mangouste.

Elle s'en alla en murmurant un furtif "bon courage" à son amie.

-Bien, bien, bien.... fit la Zeta, confondue de honte.

Elle se retourna vers son père et son ex, et leur jeta un regard désespéré. Comment allait-elle survivre à cette journée ?

-Au fait, fiston. J'ai à te parler. reprit Achab.

-...de sport ? demanda Malicia.

-Non.

La métisse eut l'air surprise.

-De tes transplanages intempestifs et illégaux depuis que tu es arrivée dans cette université.

Malicia rougi violemment :

-De mes... ? M'enfin, papa, tu sais bien que je sais pas transplaner, j'ai pas l'âge...Héhé...

Son père tira de la poche de sa veste une pile d'enveloppes.

-Alors le Ministère s'est trompé en m'envoyant toutes ces lettres. Est-ce ce que tu sous-entend ?

-Je... ben... euh...

Malicia jeta un coup d'œil suppliant à Darius : la mauvaise foi de ce dernier l'avait sauvée par le passé de bien des situations compromettantes.

-Oh, vous avez besoin d'un moment privé pour discuter de cet épineux problème ? fit ce dernier avec un sourire narquois. Veuillez m'excuser. Loin de moi l'idée de m'imposer.

Il se boucha les oreilles et la métisse le fusilla du regard.

-Malicia. Où as tu appris à transplaner ? fit Achab aussitôt d'un ton courroucé.

-Ben... je... je sais pas transpl...

-Je t'ai vu transplaner, il n'y a pas 5 minutes pour arriver sur la place.

-Moi aussi. fit Darius avant de parler à Achab. Non pas que je veuille en rajouter... mais votre fils a un mépris au regard de la loi qui me rappelle certains mangemorts que j'ai con... Mais continuez donc votre discussion ! Je me tais.

-Alors ? reprit Mr McGuire en ne quittant pas Malicia des yeux. Où as tu appris à transplaner ?

Sa fille baissa la tête :

-Ezzechiel m'a appris cet été.

-CE BEATNIK ?!

-Mais j'avais lu tous mes livres d'excellence !!! Se défendit Malicia. Et pi, il faisait pas beau, et pi j'ai bientôt l'âge et pi j'avais le cœur brisé à cause de... de...

La métisse serra ses petits poings et mitrailla à nouveau Darius du regard.

-Oh ne me regarde pas comme ça, je t'ai laissé une seconde chance. Fit ce dernier de sa voix traînante, en se regardant les ongles.

-Ton beatnik de frère t'a appris à transplaner ?! s'écria Achab en ignorant ce dernier bout de conversation. Si jamais il réapparaît devant moi, je lui briserais chaque os du corps !

C'est le moment que choisit un grand rastafari mal rasé aux dreadlocks multicolores et aux habits fait de chanvre pour apparaître devant eux en titubant. Il portait de grandes lunettes de soleil qui lui mangeaient la moitié du visage et traînait derrière lui un nuage de fumée empestant l'herbe magique de l'Oncle Bob. Il enleva ses lunettes, découvrant deux grands yeux hallucinés et rougis :

-Man, je suis grave en retard !!! beugla-t-il au visage de son père, crachant un épais nuage violet.

Brusquement, il fit trois tours sur lui même en se frottant la joue :

-Mais.... je ne suis pas au travail ?

-Ezzechiel, tu as trouvé du travail ? demanda Malicia, surprise.

-A la banque Gringotts. affirma Achab. J'ai dû tirer de nombreuses ficelles pour dénicher à ce beatnick un poste respectable.

-Un poste à Gringotts ?! Oh non ! J'ai oublié d'y aller... encore... s'écria Ezzechiel.

-Mais combien de fois à tu oublié d'y aller ? s'insurgea son père.

-...toutes les fois ? fit le rasta.

Sans plus s'en soucier, il se mit à jouer aux marionnettes avec ses dreads.

-Permettez-moi de résumer la situation à votre fils afin de le sortir de sa confusion, Achab. fit Darius, qui semblait de plus en plus se délecter de la situation, avant de se tourner vers la loque humaine.Ezzechiel, tu es à la journée parentale de la WOW University. Malicia ici présente, qui je te le rappelle, est ta sœur... ou ton frère, je ne sais plus très bien, a lâchement abandonné ton père pour aller faire je ne sais quoi. J'ai donc, par pûre bonté d'âme accepté de lui tenir compagnie et, une chose en entraînant une autre, nous nous sommes retrouvés collés ensemble pour la journée entière. Depuis, tu n'as pas raté grand-chose... Ah oui, ton père vient de découvrir que tu a appris à Malicia à transplaner durant les vacances, chose hautement illégale qui te vaudra, je pense, une sévère réprimande, mais ce n'est rien par rapport à celle qui attend Malicia, qui a abusé plus que de raison de son nouveau pouvoir.

Il croisa les bras, fort satisfait :

-Je crois que je n'ai rien omis. Reprenez-donc, je vous en prie...

-EZZECHIEL !!! hurla Achab d'une voix menaçante. QU'AS-TU A DIRE POUR TA DÉFENSE ?

Le beatnik, qui regardait en l'air, l'air absent ne dit rien pendant une longue minute. Finalement, il se mit à chantonner :

-♫Higher like a lion in Zion ♪...

Sans plus de cérémonie, le frère de Malicia fit demi-tour et fonça aussi sec sur Myosotis qui était à quelques enjambées. Il se prosterna devant elle :

-JE L’AVAIS LU DANS DES BOYAUX DE NIFFLEUR, SISTER ! LA PROPHECIE DES DIEUX DEGENERES ! L’AVENEMENT DE LA DEESSE A LA CHEVELURE VERTE ! LES DEMONS AVAIENT RAISON ! ILS AVAIENT RAISOOON !

Le silence retomba lourdement.

-Ah, les ravages des narcotiques. lâcha Darius.

-Bien, bien, bien... bafouilla Malicia, dont l'envie de s'enfuir le plus loin possible se lisait sur le visage, bon, c'est pas tout ça, mais puisque vous participez au concours de photos, je vais vous laisser entre "père et...

-Mais d'où sortent tous ces musards ? la coupa Achab McGuire.

Malicia tourna la tête. Sous les cris dégoûtés de quelques étudiants, une colonie de gastéropodes baveurs envahissait lentement mais sûrement la place, en laissant derrière eux des traînées acides fumantes... La métisse ouvrit des yeux affolés, plein de culpabilité.

-C'EST PAS MOI ! hurla-t-elle d'une voix suraigüe.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Magouille à la Une   Jeu 17 Jan 2013 - 15:17

- Tu pourrais inviter Myosotis à la maison pendant les vacances, qu'est-ce que vous en pensez les filles ? proposa Jules, un sourire éclatant sur les lèvres.

Myo avait senti son cœur s'emballer à la proposition de la mère de Kim ! Des vacances en compagnie de celle qu'elle considérait déjà comme sa meilleure copine ? Chez sa famille, une famille aimante et normale ? Ooooh elle s'y voyait déjà, discutant en pyjama toute la nuit avec la métisse, se levant à pas d'heure, allant fumer de l'herbe magique en cachette des parents., partageant avec eux de somptueux repas..

...mais c'était sans compter sur sa génitrice, qui, semblait-il, n'avait pour but que son malheur.

- Je pense cela très inapproprié, répliqua sèchement la sorcière rousse.

Cela fit à Myo l'effet d'un coup de poignard en plein cœur. Pourquoi ? Pourquoi faisait-elle ça ?! Par pure méchanceté ?!
Madame McCormick semblait elle aussi ne pas en croire ses oreilles :

- Pardon ?

- Vous avez très bien entendu, fit Chanterelle sans daigner baisser ses yeux sur la Moldue. Myosotis, allons nous en d'ici.

Elle tira en arrière par leur bras collé ensemble une Myosotis mortifiée... mais quelqu'un attrapa la main libre de la fille-chlorophylle : c'était Kim, qui fixait Chanterelle avec un air à la fois énervé et résolu.

"Pitié, Kim, ne dis rien pour envenimer la situation !" songea Myo, en jetant à son amie un regard qu'elle espérait éloquent.
Mais en vain : la métisse regardait Chanterelle droit dans les yeux. Elle déclara :

- Moi j'aimerais bien. Moi je voudrais inviter Myo pendant les vacances.

Et avant que Chanterelle n'ait pu répondre, M. McCormick ajouta de sa voix grave :

- Et quel est le problème je vous prie ?

Myo se tourna vers sa mère. Il valait mieux tenter de désamorcer ce conflit doucement... et peut-être qu'elle parviendrait à la faire changer d'avis ? Après tout, elle n'était pas rentrée chez sa mère depuis plus d'un an puisque cette dernière lui avait interdit de revenir, après qu'elle ait choisi Sciences Occultes comme filière. Alors, qu'elle passe son temps à la WoW ou chez une amie... le résultat était le même, pour Chanterelle, non ?

Pour se donner du courage, l'étudiante verte serra la poupée vaudou qu'elle portait autour du cou contre elle :

- M... Maman... Ce n'est pas du tout pour t'embêter... N... non, pas du tout... Mais... Disons que.... Vu que je ne rentre pas pour les vacances de toutes façons... je pourrais peut-être...

- J'ai dit non, siffla Chanterelle, d'un ton sans équivoque.

- Mais pourquoi ? Je ne les dérangerai pas et...

- Ça me dérange ! Moi !

La jeune fille à la chevelure verte se sentit victime d'une injustice. Non sans frémir intérieurement, elle osa faire valoir ses droits :

- Maman, j'ai 19 ans...  20 dans un mois... Je... je suis majeure et si je voulais, je pourrais...

- Très bien ! s'emporta Chanterelle, d'un coup. Va avec cette sauvageonne de demi-moldue accro à l'Herbe Magique ! Chaque jour tu cherches de nouveaux moyens pour me punir, c'est bien ça ? Après tous les sacrifices auxquels j'ai consenti pour toi ? C'est réussi, Myosotis, bravo ! Je vois difficilement comment tu pourrais me décevoir davantage !

Aussitôt cette phrase énoncée, une voix s'éleva, faisant sursauter les deux familles :

- JE L’AVAIS LU DANS DES BOYAUX DE NIFFLEUR, SISTER ! LA PROPHÉTIE DES DIEUX DÉGÉNÉRÉS ! L’AVÈNEMENT DE LA DÉESSE A LA CHEVELURE VERTE ! LES DÉMONS AVAIENT RAISON ! ILS AVAIENT RAISOOON !

Celui qui venait de beugler devant eux était un grand jeune homme à la peau caramel et aux longues dreadlocks multicolores. Un parfum enivrant de plantes illégales que tous les Gammas connaissaient bien se dégageait de lui. Il mangeait littéralement Myosotis de ses immenses yeux injectés de sang.

- Qu... quoi ?! bafouilla la fille-chlorophylle, sous l'effet du choc.

- JE T'AI CHERCHE DEPUIS SI LONGTEMPS SISTER ! SI LONGTEMPS ! TU ES L’ÉLUE !

Il se jeta à genoux aux pieds de l'étudiante, et lui serra les jambes de ses longs bras, manquant de la faire tomber.

Chanterelle fit un pas de côté, et s'éloigna de sa fille, autant que lui permettait le sort qui les liait par le bras. Elle secoua la tête, effarée :

- C'est ton petit-ami junkie, je présume ?

- Non ! Je ne le connais pas, je te jure ! s'exclama Myo, les yeux arrondis de surprise devant ce jeune homme qui serrait de plus en plus fort ses jambes, la rendant vacillante.

La rouquine releva la tête et grimaça devant Zaccarias :

- C'est votre engeance ? Vous pouvez être fier.

- Tous les métis ne sont pas de la même famille, dit froidement le père de Kim.

Kimberlie, quant à elle, fixait avec surprise et amusement la scène. Elle n'avait jamais vu non plus le jeune homme, mais son genre lui était familier et pour cause : c'était indubitablement le genre Gamma.

Myo se pencha ;

- Mais qui es-tu ? Et... tu pourrais bien me lâcher, s'il te plaît ?

Le métis se releva prestement, et la fixa de ses yeux ronds pendant ce qui sembla à tous une éternité.

- Je suis...

- Oui ?

- Je suis...

- Tu es... ?

- Je suis.... Ezzechiel McGuire.

Le nom disait quelque chose à Myo. Elle l'avait lu quelque part, très récemment. Elle fouilla dans sa mémoire, puis soudain, s'exclama :

- Ezzechiel McGuire ? Le plus jeune démonologue de l'Angleterre ? On étudie un de tes livres en Sciences Occultes !

L'étrange jeune homme, qui fixait le bout d'une de ses dreads en chantonnant un air de reggae, sursauta, et considéra la jeune fille aux cheveux verts comme s'il ne l'avait pas remarqué auparavant.

- Qui est Ezzechiel McGuire ? demanda-t-il d'un ton vaseux.

- Bah.. c'est pas toi ? balbutia Myo, le sourcil relevé.

Même Sylvius, dans ses états les plus défoncés, ou Screwface en mode archi-raide après une nuit entière de beuveries enfumées, n'avaient pas l'air aussi à l'ouest que le pauvre hère devant elle. Il n'avait pas l'air d'avoir trop fumé de ganja, mais d'être carrément tombé dans un tonneau de champignons hallucinogènes.

- Je ne suis plus Ezzechiel McGuire, déclara-t-il d'une voix solennelle, en posant sa main sur son cœur. Je suis...  JOHN DOE !

- Quoi ?! ne put s'empêcher de dire Kim, en rigolant à moitié.

- OH P'TITE SISTER ! C'est toi ! Ça fait si longtemps !

Ezzechiel (ou... John ?...) se rua sur Kimberlie et la serra dans ses bras.

- Sister je suis si content ! C'est moi ton frérot ! Tu as grandi man ! Et tu as changé aussi ! Qu'est-ce que t'as fait à tes cheveux ? C'est totalement zion !

- Je crois que tu me confonds, lança la métisse, en se mordant les lèvres pour ne pas rire.

La mère de Myo leva les yeux au ciel, et fit un pas en arrière :

- Allez viens, Myosotis, nous n'avons que trop traîné par ici, avec ces cinglés.

- NON !

Ezzechiel se jeta à nouveau aux pieds de Myosotis.

- NE PARS PAS ! TU ES L’ÉLUE ! LA PROPHETIE DES DIVINITÉS OBSCÈNES DISAIT VRAIE ! ILS L'ONT ÉCRIT AVEC LE SANG DES ORACLES, MAN ! AVEC LE SANG DES ORACLES !

- Mais de quoi tu parles ? demanda une Myo de plus en plus effrayée par la lueur de folie dans les yeux exorbités du démonologue.

- La prophétie ! La Gamma aux cheveux verts ! C'est toi ! TU ES LA REINE DES PLANTES ! CELLE QUI AMÈNERA L’HUMANITÉ A UNE NOUVELLE ÈRE D'HERBE MAGIQUE DE L'ONCLE BOB, NOTRE ONCLE A TOUS ! TU ES L’ÉLUE !

Le métis se releva et hurla vers les McCormick :

- LA REINE DES PLANTES, JE VOUS DIS ! C'EST ÉCRIT DANS LA BIBLE, MESSIEURS-DAMES 

Il stoppa, contempla sa main droite quelques secondes, puis déclara :

- Wouah, ma main change de couleurs dans ma tête, c'est totalement zion !

Myosotis ne sut quoi répondre. Elle regarda Ezzechiel comme s'il s'agissait d'un extraterrestre. Elle ne savait pas de quoi il parlait ni à quelle drogue il carburait, mais elle savait une chose : ça allait lui retomber dessus. Il suffisait de croiser le regard haineux de Chanterelle sur elle pour s'en convaincre.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc
 

Magouille à la Une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Place Magnus Maximus Magouille :: Place & Resto U-