Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 La fugitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: La fugitive   Dim 28 Avr 2013 - 16:29

-Thezaurizas Classificatis !

La voix du professeur Sancoeur s'éleva dans l'amphithéâtre et devant lui des dossiers emmêlés se mirent à se ranger dans l'étagère qu'il désignait du bout de sa baguette. Le Professeur hocha la tête en observant avec un plaisir non dissimulé tout ce joyeux désordre s'organiser dûment.

Malicia bailla. Les cours de Sortilèges administratifs ne l'emballaient pas vraiment. Elle avait toujours été le genre de fille qui se retrouvait sans problème dans la pagaille qu'elle avait généré. Rien qu'hier soir, elle était assise dans un tas de feuilles éparpillées et cela ne l'avait absolument pas empêchée de mettre au point un algorithme pour deviner à l'avance les futurs sujets de dissertations. D'ailleurs, il était temps de voir si ça marchait...

-Je vous propose de réfléchir pour la semaine prochaine au sujet suivant : "Avantages et inconvénients du classement rétro alphabétique historique en droit administratif sorcier". annonça Maître Sancoeur d'une voix morne.

Malicia regarda sa feuille et eut l'air très contente. Son algorithme marchait ! Elle pouvait connaître à l'avance tous les sujets de l'année et... La métisse ouvrit des yeux paniqués et chiffonna la formule. Si elle se servait de ce truc, elle ne pourrait plus jamais fermer l'œil de la nuit. Elle enfouit sa tête dans ses mains : mais qu'est-ce qui lui avait pris de créer cette chose ?! Elle était un monstre !!!

La métisse grimaça. C'est juste que ces cours l'ennuyaient tellement. Acerbus Sancoeur était tellement ennuyeux que même les cours d'excellence commençaient à lui manquer. Et dieu sait qu'il en fallait pour regretter les cours de Miss Fier-Castel et les mesquineries quotidiennes de sa nièce privilégiée.

-Et maintenant passons au sort de Tamponnage... Tenez votre baguette, et faites ce geste en disant "Probaveritis".

-PROBAVERITIS ! s'exclama l'un des étudiants.

Aussitôt un tampon surgit de sa baguette et se mit a tamponner tous les parchemins qu'il trouvait sous les rires des élèves, balançant de l'encre dans tous les sens.

La métisse posa son coude sur son bureau et son visage sur sa main et se mit à rêvasser tout en tamponnant mollement quelques feuilles de parchemin.

Les deux dernières semaines avaient été plutôt tranquilles si on exceptait le fiasco du dernier match de Quidditch. Malicia avait scrupuleusement évité sa sororité depuis que Perry Wigworthy avait failli balancer à la gueule d'un Kelpy la nouvelle venue, Ava Gold, qu'elle avait trouvé un peu irrespectueuse. Et quelque chose lui disait que si Perry était capable de ça pour une phrase mal placée, elle était capable de bien pire pour quelqu'un qui, comme elle, avait provoqué à elle toute seule la pire défaite Zeta qui ait existé.

La métisse ouvrit des yeux ronds. Elle espérait que la chef des Zetas ainsi que la joueuse sur qui elle avait envoyé un gros cognard s'étaient remises de leurs blessures...

-Plus jamais, je toucherai une batte. Ni un cognard. Ni un balai. Jamais, jamais, jamais. fit Malicia, morte de honte.

En tout cas, il valait mieux qu'elle se fasse toute petite et que ses consœurs l'oublient un peu. Mais la métisse ne savait pas trop bien si toutes les précautions qu'elle avait prises avaient aidé à quelque chose. En fait, elle n'était pas vraiment très tranquille ces dernières semaines. Elle se sentait... observée. Le jour, la nuit. Et pas par quelqu'un qui lui voulait du bien. Elle avait dormi avec son fléreur tous les soirs et l'autre nuit, elle avait été à deux doigts d'appeler Lucrécya pour qu'elle ramène sa batte et dorme avec elle. Mais elle ne l'avait pas fait. Elle était une grande fille maintenant. Presqu'une femme si on regardait bien. Mais quand même, elle n'était pas rassurée. C'est pas qu'elle avait peur mais...

Quelqu'un la frôla et Malicia poussa un petit cri.

-Quelque chose à nous dire, Miss McGuire ? demanda Maître Sancoeur.

La métisse rougit :

-Euh, non, non...

A peine les étudiants eurent-ils détourné le regard que Malicia prit une grand inspiration et chuchota, yeux fermés :

-Personne ne t'en veux, personne ne t'en...

Elle ouvrit un œil inquiet : non loin, elle avait cru voir une de ses consœurs Zeta lui jeter un regard mauvais et envoyer un petit mot volant à une autre fille qui s'était mise à ricaner.

-Ohmondieuohmondieuohmondieu... elles sont après m... mais qu'est-ce que je raconte ?!

Malicia considéra son manuel de cours tout griffonné de son écriture. Personne ne la poursuivait. Enfin elle l'espérait. Elle reprit ses rêveries. Elle avait encore passé la semaine à lire ses codes. Et comme d'habitude pour tout ce qu'elle lisait, elle les avait mémorisé. Tous. La moindre ligne. Elle rêvait de codes maintenant. Et elle voyait des infractions partout. PARTOUT ! Beurk.

Elle avait à peine croisé Lucrécya et ses autres amis, qui devaient être très occupés aussi. Étrangement, elle avait surtout vu Om, qui pour quelqu'un qui faisait des études de Médicomagie avait un emploi du temps plutôt léger. Même si la Bande à Fais-Moi-Peur, qu'elle avait formée avec Lucrécya, Darius et Marcus lui manquait des fois, elle était contente de se faire des amis. Surtout quand c'était des personnes bien, comme l'hindou. Ce gars-là était vraiment très gentil et très attentionné. Malicia se demandait d'ailleurs si c'était le cas avec tous ses amis. Mais elle n'avait pas vu le Pi Omicron Pi traîner avec beaucoup de personnes. Peut-être était-ce pour cela qu'il avait tenu à l'accompagner dans toutes ses tâches quotidiennes du vendredi dernier et qu'il l'avait invitée dans un restaurant ? Par solitude ? En tout cas, la métisse n'y voyait pas grand chose contre. En fait, c'était assez plaisant de se faire bichonner après les mois d'enfer qu'elle avait passé.

Malicia regarda sa montre et ouvrit des yeux horrifiés : encore 2h45 de sortilèges administratifs ?! Elle allait mourir d'ennui, c'était sûr ! Mais elle n'avait aucune raison de sortir et... oh tant pis ! La métisse réduit discrètement ses affaires et les glissa dans son sac. Puis elle se leva sans bruit et entreprit de se glisser hors de l'amphi.

-Vous nous quittez déjà Miss McGuire ? fit Sancoeur sans lever la tête de ses livres.

Malicia se raidit et rougit comme une pivoine :

-Ben c'est que... commença-t-elle avant de mentir comme une arracheuse de dents. J'ai rendez-vous chez le médecin parce que j'ai mal au ventre et rien que cette nuit, j'ai...

-Epargnez nous la description de vos troubles gastriques, Miss McGuire. Vous pouvez partir.

Malicia soupira et quitta la classe alors que tout le monde s'était mis à se moquer d'elle.

-Mais qu'est-ce qui m'a pris de raconter ça ?! Je suis folle ?! couina-t-elle, les yeux horrifiés.

Une porte grinça et elle regarda derrière elle, inquiète. Les zetas devaient la suivre, c'était sûr.

Finalement, elle secoua la tête, accéléra le pas :

-Iiiiiiiiih... fit-elle d'une petite voix suraigüe, pas rassurée.

Elle saisit son miroir :

-Lucrécya Flynn-Rincevent ! dit-elle en se précipitant hors des lieux.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: La fugitive   Lun 29 Avr 2013 - 1:52

-Alleeez, Saleté de Bourrique ! Mais fais un effort, crénom d'un balai ! Lève-toi, au moins !

L'hippogriffe à moitié cané de Lucrécya lui adressa un regard vitreux, avant de rebaisser la tête, jusqu'à ce que son bec touche le sol. Il haletait, au souvenir de l'effort qu'il avait fait, une heure et quelque plus tôt, de se traîner de chez sa maîtresse jusqu'au bâtiment de cours de cette dernière.

-Bouge ou je t'avada-kedavrise ! insista Lulu, les poings serrés.

Sur son épaule, son boursouflet couina, tentant d'imiter le ton de la jeune fille.

L'hippogriffe secoua son immense aile mitée et quelque peu déplumée pour montrer son agacement, mais ne parvint même pas à la lever complètement.

Lulu grogna et donna un violent coup de pied dans une motte de terre. Elle leva les yeux et observa avec envie ses camarades de classe. Ces derniers volaient sur des équidés magiques, de majestueux hippogriffes, de superbes chevaux ailés ou d'effrayants sombrals. Ils décrivaient des cercles dans le ciel, au dessus d'elle et de Saleté de Bourrique. Certains semblaient très à l'aise, d'autres n'avaient à l'évidence n'avaient aucun talent pour l'équitation magique... mais tous avaient un point commun : leurs montures VOLAIENT.

Lucrécya baissa à nouveau ses yeux vers son animal à elle.

Le pauvre, à bout de souffle, s'était couché dès son arrivée dans la poussière, au beau milieu de la piste du petit hippodrome de Sports & Loisirs Sorciers, et avait refusé d'en bouger depuis, malgré tous les efforts de la batteuse.

Peut-être qu'elle pourrait demander à Archichou de Machintruc un nouvel hippogriffe tout neuf ? Après tout cet abruti lui avait déjà offert un balai génialissime hors de prix... sauf que, bizarrement, tout au fond d'elle, Lulu voulait pas d'un autre équidé magique. Elle voulait que Saleté de Bourrique aille assez bien pour qu'elle puisse l'enfourcher et voler avec lui.
Sans se l'expliquer, au fil des jours qu'elle avait passé à s'arracher les cheveux devant son cas, elle s'était attachée à ce malheureux canasson, même si, objectivement, il ressemblait plus à un vieux tapis sale bouffé par les mites qu'à une digne créature mythique.

Mais un jour, il allait bien se bouger le derrière, non ?

Comme les cris et les menaces ne menaient à rien, Lulu tenta quelque chose de terrible, quelque chose de radical, quelque chose qu'elle n'utilisait qu'en ultime recours : la gentillesse. Elle lui ébouriffa le sommet du crâne et chantonna de sa voix éraillée :

-Mon Saleté de Bourriquounet ! J'ai du bon Miam-Hippo pour toi si tu veux bien te lever ! Ensuite je vais te monter dessus, mais tu remarqueras rien, je suis toute petite et je pèse presque rien !

L'hippogriffe émit un sifflement rauque, et leva des yeux mi-clos, couverts de mouches, vers sa maîtresse. Il eut un tressaillement, et, peut-être ému par l'inhabituelle gentillesse de sa maîtresse, tenta de se lever. Il prit appui sur ses pattes tremblantes et arc-bouta son arrière train, sous le regard plein d'espoir de Lucrécya. Puis, sans crier gare... il bâilla et s'affala sur le gazon, en laissant échapper un ronflement asthmatique.

-RHAAA CRÉNOM D'UN BALAI MAIS TU SERS VRAIMENT A RIEN !

Lulu soupira longuement. Derrière elle, elle sentit le regard inquisiteur de son professeur, l'étrange Omer Sheraff.

-Mademoiselle Flynn... fit la voix de ce dernier. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de vous...

La fausse blonde se retourna et esquissa un sourire hypocrite :

-Monsieur Sheraff ! s'exclama-t-elle. Vous avez vu comme Saleté de Bourrique va mieux ?

-...mieux ?!

Les mains jointes dans le dos, le prof fit quelques pas vers l'animal, et se pencha sur lui, le nez froncés dans une moue de dégoût.
Lulu hocha la tête, en agrandissant encore son sourire factice :

-Ah oui, nettement mieux ! La semaine dernière il n'a même pas réussi à passer l'entrée de l'hippodrome ! Et là : wouah ! Il a fait cent mètres de plus ! Rien que pour ça je pense que je mérite une bonne note !

Le professeur barbu se pinça l'arrête du nez d'un air désolé.

-Vous êtes au courant qu'il est censé participer à la Course des Hippogriffes de 18h ?

-Oui, mais là il fait la sieste ! Vous allez voir, après il va péter le feu !

Omer Sheraff dévisagea un instant la Lucrécya toute sourire devant lui, puis leva les yeux au ciel :

-Mademoiselle Flynn.. Je vous en conjure... ramenez votre hippogriffe chez vous. Et laissez-le se reposer.

-Mais, la course de 18h ?

-Je vous en dispense ! Je ne tiens pas à voir ce pauvre animal mourir sous mes yeux ! Rentrez chez vous !

Le prof n'eut pas à le répéter deux fois : Lucrécya hocha vivement la tête, bondit sur son hippogriffe en manquant presque de faire tomber le boursouflet sur son épaule, et tira sur la longe de Saleté de Bourrique. Ce dernier ne fit aucun effort pour se bouger, mais Lulu était tellement motivée pour quitter le cours plus tôt qu'elle tira de toutes ses forces, traînant l'animal au sol, creusant un sillon derrière lui.

Dès qu'elle eut passé la porte qui menait au petit hippodrome du bâtiment de Sports, son miroir à double sens se mit à sonner.

-Oui ? demanda-t-elle, en décrochant. Oh, salut Mali ! T'étais pas censée être en cours ?

-Oui, mais c'était trop soporifique !

Le visage de Malicia, qui était apparu sur le reflet de la glace, regarda soudain derrière elle en sursautant.

-Et moi qui pensais les avoir semées ! couina-t-elle de sa voix suraigüe, en se mettant à courir. Il faut que je me sauve, les voilà !

Lulu grimaça :

-Heing ? Mais qui ?

-LES ZETAS !

-Crénom d'un balai mais de quoi tu parles ?!

-Les Zetas sont après moi ! Depuis qu'elles ont perdu au Quidditch de ma faute elles sont après moi ! Et tu sais ce qu'elles font à celles qui leur font perdre au Quidditch ?

-Bah... Non.

-Moi non plus ! Mais je ne veux pas le savoir ! Je savais que j'aurais du prendre Schrodingus avec moi, il m'aurait averti du danger... Ohmondieuohmondieuohmondieu...

Lucrécya fronça les sourcils :

-Ne t'inquiète pas Mali ! J'ai ma batte ! Elles me font pas peur, ces femelles hystériques ! Je les laisserai pas te faire du mal, j'arrive !

Prise d'un doute soudain, elle jeta un regard à son canasson, qui s'était remis à ronfler à ses pieds.

-Euh... Vaut p't'être mieux que ça soit toi qui vienne, finalement... Ça sera plus rapide...





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: La fugitive   Mer 1 Mai 2013 - 16:33

L'après-midi avançait doucement sur l'université.

Assise par terre, adossée contre son hippogriffe qui haletait au dessus d'une mare de bave verdâtre, Lucrécya essayait de passer le temps en fixant la tour de Langues et Dialectes sorciers. Elle avait entendu dire par quelqu'un qui l'avait entendu dire d'une autre personne qui l'avait elle-même entendu dire d'une autre personne que les bâtiments de la fac ne tenaient pas en place et que parfois même, il leur arrivait d'aller rendre visite aux établissements voisins. Mais depuis 20 bonnes minutes que la batteuse attendait, elle n'avait rien noté de suspect. Peut-être en regardant avec plus d'attention ?

Lucrécya plissa les yeux, ce qui lui donna automatiquement l'air intimidant et revêche d'une gardienne d'Azkaban. Elle se gratta la jambe. Une fois. Deux fois. Puis tapa du pied.

-Rha, mais c'est quoi ce...grommela-t-elle.

Elle regarda à ses pieds. Un écureuil la fixait de ses grands yeux noirs.

-Ben quoi ? lâcha-t-elle.

L'animal s'approcha à nouveau de sa jambe, saisit les bords de son pantalon de jockey et tira dessus. Lucrécya considéra ce spectacle avec des yeux incrédules.

-J'ai rien à t'filer. Dégage.

L'écureuil insista.

-Mais dégage, j'te dis ! s'énerva la batteuse.

La bestiole la fusilla du regard et elle fit de même, en grognant.

-Ah tu veux la guerre, hein ? Et qu'est-ce que tu vas faire, saleté ?

Ni une ni deux, l'écureuil bondit au visage de Lucrécya toutes griffes dehors. Aussitôt l'alpha se mit à gesticuler :

-Crénom d'un balai ! Saleté de rongeur à la noix ! hurla-t-elle, sous les rires de quelques étudiants qui passaient dans le coin.

Balançant la chose à terre, elle sortit sa batte et se mit à cogner partout en pestant. A côté d'elle, son hippogriffe ne moufta même pas et continua à ronfler comme si de rien était. La batteuse courut dans tous les sens, creusant un petit trou dans le sol à chaque coup. Finalement, elle abattit sa batte sur l'animal importun dans une grande gerbe de sang :

-Ah on rigole moins, hein ? ricana-t-elle.

Elle se tourna vers son hippogriffe :

-Ces écureuils c'est vraiment des plaies, Saleté de Bourrique ! Quand j'pense que Mali a choisi ça pour devenir animagus ça me...

Elle réalisa quelque chose et considéra avec horreur la bouillie d'écureuil à ses pieds :

-CRENOM D'UN BALAI ! hurla-t-elle.

Elle tomba à genoux et se rapprocha de la pauvre bête :

-Mali ?

Elle saisit une patte de l'écureuil qui se détacha aussitôt du reste du cadavre et Lucrécya ouvrit des yeux immenses :

-Non. fit-elle d'une voix tremblante. C'est pas possible, c'est pas...

Elle leva les bras au ciel :

-NOOOON !!!

-Ben Lulu, ça va pas ? fit une voix suraigüe derrière elle.

La batteuse bondit sur ses pieds :

-Mali ? T'es vivante ?

Malicia, car c'était bien elle, fit un petit sourire à Lucrécya :

-Ben, voui, pourquoi ?

Lucrécya renifla et tenta de reprendre son calme :

-Ben, pour rien.

-T'as pas l'air bien, t'es sûre que ça va ? demanda la métisse avec de grands yeux inquiets. Tu veux des dragées surprises ?

-Non, j'aime pas... blarg.

Malicia venait de fourrer dans la bouche de sa meilleure amie une bonne poignée de bonbons goût fraise, épinard, mouche, gelée de foie de veau, réglisse et banane et lui souriait en lui tapotant l'épaule :

-Ça va mieux, hein ?

Brusquement, elle ouvrit des yeux affolés et tira Lucrécya dans un buisson.

-Crénom d'un balai ! Quoi enc... s'énerva cette dernière.

La métisse lui fit signe de se taire et les deux se tapirent dans leur cachette.

Hortensia et Amalia venaient d'arriver sur les lieux.

-Alors... tu l'as vue ? fit la première en regardant autour d'elle avec l'air mauvais.

-Qui ça ?

-Ben tu sais bien qui : elle ! Celle dont on parle toutes depuis deux semaines !

Malicia déglutit alors qu'Amalia se creusait la tête en faisant tourner une mèche de cheveux autour de son doigt.

-Ah la la, oui je vois...

-Donc tu l'as vue ?

-Qui l'a vue ?

-Mais personne ! Je te demande si tu l'as vue ?

-Oui. Non. Ah lala, c'est trop dur comme question.

Hortensia soupira :

-Purée, on m'avait dit que ça serait pas simple de faire équipe avec toi, mais là...

-Ou ça ? demanda Amalia en regardant partout.

Hortensia leva les yeux au ciel :

-Laisse-tomber. On lui mettra la main dessus quand même. Allez viens, on a pas de temps à perdre.

Les deux filles s'en allèrent en guettant tout ce qui se trouvait sous leurs yeux. Les têtes pleines de feuilles de Lucrécya et de Malicia émergèrent du buisson :

-Crénom d'un balai, t'as raison, elles rigolent pas !

-Elles m'en veulent vraiment. couina la métisse. Et elles ont toutes l'air après moi. Comment je vais faire pour leur échapper ?





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: La fugitive   Mer 1 Mai 2013 - 20:20

Les deux amies étaient toujours dans leur fourrées. Pour plus de discrétion, elles avaient recouvert leurs têtes de feuillages et de petites fleurs.

-C'est moi qu'elles cherchent. Peut-être que je devrais me métamorphoser en écureuil le temps de rentrer chez moi... suggéra Malicia.

Lucrécya ouvrit des yeux ronds :

-Non surtout pas !!!

-Mais.. pourquoi ?

-Non, pour rien... souffla Lulu, mal assurée, en essuyant discrètement. le sang sur sa batte sur son pantalon de jockey.

-Alors qu'est-ce qu'on...

-Chuuuuuuuuut !

Lulu tira Malicia par la manche, pour la faire s'accroupir encore davantage, et, d'un mouvement du menton, lui désigna les deux Zetas, qui repassaient de leur côté.

-Ah la la, mais où est-ce qu'elle peut bien se cacher ? demanda Amalia de sa voix terriblement lente, tout en faisant tourner une longue mèche de cheveux autour de son doigt.

-Pourtant on peut pas la rater ! pesta Hortensia en ronchonnant. Elle est très poilue !

-Oh la la c'est bien vrai ! acquiesça Amalia.

-En plus elle a de grosses joues, et elle adore les sucreries. En fait on devrait poser un ourson en nougatine par terre et attendre qu'elle vienne elle-même à nous !

-Oh la la c'est vraiment un plan trop trop trop intelligent, enfin je crois ?

Hortensia poussa un long soupir.

-Allez, viens, grommela-t-elle en poussant sa collègue dans une direction.

-Oh la la...

Malicia et Lucrécya attendirent un moment que les deux s'éloignent, puis se relevèrent.

-T'as entendu ça ?! s'exclama la métisse, choquée.

-Ouais ! Elles sont enfin parties !

-Non ! Elles osent dire que je suis poilue ! Alors que je me suis épilée hier !... Ok, j'ai attendu un peu au dernier moment pour m'y coller, mais c'est pas ma faute, j'avais vraiment beaucoup de travail en Sciences So ! fit Mali de sa voix suraigue.

Lulu haussa les épaules, et leva sa batte, à l’affût. Elle regarda tout autour d'elle, puis fit le tour en courant de la tour de Langues.

-Et j'aime pas tant les sucreries que ça ! couina Malicia, en la suivant mollement. J'en suis quand même pas à les ramasser par terre ! Et je suis pas joufflue !

Elle passa ses mains sur son visage, et ses yeux s’agrandirent d'horreur :

-Oh mon Dieu je suis joufflue !

Pour se consoler, elle sortit de sa poche un ourson en nougatine Miamiam, et mordit férocement dedans.

Lucrécya se planta en face d'elle, l'air sérieux :

-Le périmètre est sécurisé, mais on devrait pas traîner dans les parages !

-Tu as raison, mais...

Malicia jeta un coup d’œil désolé à Saleté de Bourrique, qui haletait toujours, devant la porte du bâtiment de sport.

-... tu fais quoi de ton hippogriffe ?

-Bah, j'irais le chercher plus tard. Il va pas s'enfuir : après avoir fait cent mètres, il lui faut huit heures de sommeil.

-Et t'as pas peur qu'on te le vole ?

Les deux amies regardèrent l'animal... puis éclatèrent d'un même rire.
Un bruit de pas les firent cesser d'un coup. Elles sursautèrent et s'échangèrent un regard inquiet :

-Faut qu'on s'arrache !

Lucrécya prit le bras de Mali, et les deux s'engouffrèrent dans le bâtiment de Langues et Dialectes Sorciers.





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: La fugitive   Jeu 2 Mai 2013 - 22:37

Hortensia Boudboule scrutait, une moue boudeuse aux lèvres, une pièce remplie à ras-bord de vieux parchemins en désordre :

-Hmmm... je pense pas qu'elle soit assez intelligente pour être ici...

Elle se tourna vers Amalia qui se badigeonnait copieusement les lèvres de gloss pailleté.

-Viens, on va aller voir aux autres étages !

Les deux filles se mirent en chemin. Deux têtes émergèrent du tas de parchemins :

-Pas assez intelligente ?! s'offusqua Malicia. Mais j'ai sauté deux classes ! Qu'est-ce qu'il leur faut ?

-Laisse tomber... fit Lucrécya à ses côtés. Les batteurs, c'est débile et ça envie les têtes d' ampoule.

Malicia lui jeta un regard incrédule :

-C'est vrai ça ? grinça-t-elle.

-Non. fit Lucrécya en ricanant. Tout le monde sait que nous autres les batteurs, on est les plus cools !

Malicia haussa la tête alors que son amie essayait de se dépêtrer du tas de feuilles dans lequel elles s'étaient cachées :

-Bon, c'est pas tout ça, mais moi j'm'emmerde un peu ! fit cette dernière. C'est quoi la suite du plan?

Son amie parut hésiter :

-Ben, on pourrait, je sais pas moi, changer de cachette ?

Elle désigna un autre tas de feuilles :

-Là ?

Lucrécya leva les yeux au ciel.

-Mais si, insista Malicia. Elles nous trouveront jamais ici ! Vu qu'elles nous avaient déjà pas trouvées dans l'autre tas !

Elle saisit les mains de Lucrécya avec un large sourire :

-C'est l'aventure, Lustucru ! Comme au bon vieux temps !

-Ouais, ben au moins, au bon vieux temps on avait un mangemort à nos trousses, et on se cachait pas ! Là c'est juste... Amalia. ronchonna son interlocutrice.

Elle sembla réfléchir un moment :

-Mais... t'es sûre qu'elles te cherchent les Zetas ?

Malicia cogita à son tour :

-Mais Lustucru, tu sais bien que je me suis sentie observée ! C'était pas des bobards !

Elle rougit.

-Cela dit, si elles avaient voulu tenter quelque chose, elles auraient peut-être pas laissé passer autant de temps... Et maintenant que j'y pense, elles ont jamais clairement prononcé mon nom...

Elle fit un petit sourire gêné à son amie :

-Tu crois que j'ai peut-être un peu exagéré ? C'est pas trop mon genre, non ?

Lucrécya la regarda d'un air blasé. Finalement, elle abattit son poing dans sa paume :

-Bon, j'peux aller les taper, au moins ? Histoire de dire que j'ai pas perdu ma journée ?

-Ben tu peux ! s'exclama Malicia en regardant au-dessus d'elle, peu rassurée. Mais je sais pas trop si on va arriver à les trouver dans cette grande tour...

La batteuse entendit un craquement à l'étage et sourit d'un air mauvais :

-Je reviens tout de suite.

Saisissant sa batte, elle quitta la pièce. Malicia soupira, s'assit sur un tas de feuilles et entreprit de mâchonner un ourson miam miam. Un boucan infernal se fit entendre au-dessus de sa tête, mêlant cris, coups et verre brisé. La métisse, habituée, ne s'inquiéta pas outre mesure et continua son quatre-heure.

Finalement, Lucrécya revint, les habits chiffonnés :

-Bon ben c'est confirmé : elles te cherchaient pas, elles cherchaient l'animal de compagnie de Wigworthy.

-Ah ? fit Mali sur un ton badin. Et c'était quoi ?

-Un écureuil. J'crois que c'est celui qu'j'ai mis en bouillie toute à l'heure.

La zeta bondit sur ses pieds :

-T'as mis un écureuil en bouillie ?! Mais ça aurait pu être moi !

Lucrécya haussa les épaules :

-Ben c'était pas toi, mais l'écureuil de Wigworthy.

Elle fit signe à la métisse de l'accompagner.

-Allez viens, on s'tire.

Retrouvant sa bonne humeur, la métisse talonna son amie

-Ah n'empêche quelle aventure ! Ça fera une sacrée histoire à raconter à nos amis !

-On a pas d'amis. fit remarquer Lucrécya.

-Ah oui. acquiesça Malicia. Mais ça fait une sacrée histoire à raconter quand même ! Imagine, qu'on remplace l'écureuil par un Basilic et Amalia par l'esprit d'un mangemort réincarné, ça serait juste génial, non ? Non ?

Les deux amies quittèrent les lieux alors que la métisse continuait à décrire leur journée avec moult détails épiques et mouvements de bras exagérés.

:arrow: Malicia va LA !





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: La fugitive   Jeu 9 Mai 2013 - 23:39






Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB
 

La fugitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Place Magnus Maximus Magouille :: Amphi de Sciences So-