Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Draco dormiens numquam titillandus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1753

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Draco dormiens numquam titillandus   Mer 3 Juil 2013 - 22:19

Le stade était plongé dans le chaos le plus total et Drago en était sorti non sans satisfaction. Mais hélas, sa joie n'avait pas duré : l'université tout entière menaçait de s'écrouler dans le tumulte ambiant.

Partout des hordes de zombies affamés poursuivaient des personnes déguisées qui ne comprenaient rien à ce qu'elles étaient en train de vivre et couraient dans tous les sens, le regard hagard. Il s'en eut fallu de peu que le grabuge éclate hors des murs de la faculté. Mais bien heureusement, une protection magique isolait les lieux, probablement déclenchée par tout ce qui se passait dans l'enceinte.

Titus, Marcus et Drago avaient couru jusque dans Mysteria Lane. Les quartiers, fortement endommagés dans la panique générale, semblaient d'autant plus lugubres qu'une pleine lune verdâtre se dressait au-dessus de leurs têtes.

-Aoooooooooooooooooooooooooooooow !

Drago se boucha les oreilles et se tourna vers son ami qui s'était perché sur un rocher :

-Seigneur, Marcus, tu ne donc peux pas être plus discret ?! pesta-t-il.

-Aooooooooooooooooooooooooooooooow ! hurla de plus belle le PAF, incontrôlable.

-Te fais pas de bile, moussaillon, je m'en occupe. annonça Titus.

Il saisit un bout de bois sur le sol et le lança au loin :

-Va chercher !

Aussitôt, Marcus détourna le regard de l'astre et partit, langue pendante, galoper à la recherche de l'objet. Drago secoua la tête de dépit. Quelques secondes plus tard, Flint revint et Titus lui flatta la tête :

-Bon chien ! N'est-ce pas que c'est un bon chien à son pirate ?

-Il suffit !

Drago se tourna vers ses camarades d'infortune :

-Le quartier est infesté de morts-vivants, et nous avons, il me semble, une mission bien claire : retrouver Stan. Mais je ne vois pas comment nous allons pouvoir arriver ne serait-ce que chez lui si nous nous arrêtons toutes les deux minutes pour hurler à la lune et lancer des bâtons ! Est-ce trop demander qu'un peu de concentration ?!

Le loup-garou se frotta l'arrière de la tête et esquissa un sourire gêné tout en dents :

-Désolé, Mec.

Son acolyte unijambiste baissa la tête. Drago leva les yeux au ciel :

-Bien. Allons-y. intima-t-il.

Le blondinet repris sa marche, et dans ses yeux, la colère fit bientôt place à de l'inquiétude. Que diable était-il arrivé à Stan ? Non pas que Drago s'en souciait, il n'avait cure des vieillards et en général des autres, il n'était pas une femmelette... Mais tout de même, ce pauvre Stanislas n'avait jamais eu besoin de l'aide de qui que ce soit. Et au fond, l'alpha devait bien avouer qu'il s'était attaché à ce pathétique mais sympathique vieil homme. Même s'il ne l'aurait avoué pour rien au monde. Il tenait à sa dignité.

Alors qu'il réfléchissait, le groupe arriva jusqu'à l'immeuble délabré dans lequel Drago avait passé les pires nuits de sa vie.

-C'est là ? demanda Marcus.

Drago hocha la tête et tira sa baguette. Mieux valait être prudent.

-C'est tout en haut. indiqua-t-il.

-C'est tout ? s'exclama Titus en postillonnant. J'ai escaladé des mâts bien plus hauts, l'ami !  Que le grand cric me croque si je ne parviens pas en haut de cette bâtisse en moins de temps qu'il en faudrait pour boire un tonneau de rhum! En avant !

Sous le regard surpris de ses confrères, le pirate se mit à escalader le mur du bâtiment à grands coups de "Yohoho" et autres chansons paillardes.

-Humhum... fit soudain Drago.

Titus se tourna vers eux :

-Qu'est-ce qu'y a,  marins d'eau douce ?! On a peur de me suivre ?! On tremble des genoux alors que...

-Y'a un escalier. le coupa le loup-garou en désignant l'intérieur de l'immeuble.

-Oh.

Le pirate finit par se reprendre et brailla :

-Les escaliers c'est pour les pisse-froids ! Je suis un homme d'action et les hommes d'action ne prennent pas les escaliers ! On se retrouve la haut !

Soufflant et éructant, Titus poursuivit sa montée inutile.

Marcus et Drago se jetèrent un regard et entrèrent dans le bâtiment.

Quelques minutes plus tard, ils parvinrent chez Stan et se mirent de part et d'autre de la porte.

-Prêt ? demanda Marcus à voix basse.

-Jamais. Mais est-ce vraiment important ? lui répondit Drago.

Le lupin haussa les épaules et défonça la porte, toutes dents dehors, son ami à sa suite. Ils stoppèrent : la chambre était vide. Mais sentait fortement le brulé. Et pour cause : tout dans la pièce avait été calciné. Et en lieu et place de la fenêtre de la chambre, un trou béant avait été creusé.

Les deux considérèrent les dégâts en silence.

Une voix essouflée et bien connue le brisa :

-Yohoho ! Et voilà ! Pas besoin d'escalier quand on est un vaillant loup-de-mer ! Je n'ai plus qu'à attendre ces...

Titus remarqua que ses deux collègues étaient arrivés avant lui.

-Diantre ! pesta-t-il.

Il regarda autour de lui et jura à nouveau :

-Sacrebleu ! Mais qu'est-ce qui s'est passé ici ?

Titus considéra le trou qui lui faisait face :

-Ben ça, l'ami ! C'est un sacré bestiau qui s'en est pris à ce Stan !

Marcus huma les alentours :

-Personne s'en est pris à lui, les gars. Je sens l'odeur que d'une seule personne. J'crois bien que ce bon vieux Stan a été victime de son costume, comme nous tous.

Titus cracha à terre :

-Pour sûr, moussaillon. Mais en quoi s'est-il changé ?

Le loup-garou jaugea le mur démoli :

-Bah. Pour faire un trou pareil : au moins un rhinoféroce !

-Pff. le coupa le pirate. T'y connais rien, moussaillon. Ca c'est au moins un oliphant de mer !

-Un oliphant de mer ?! répartit Marcus Mais n'importe quoi ! Ca mange que des algues, c'est pas impressionnant pour un sou un oliphant de mer !

-Comment ?! rugit Titus. j'ai déjà combattu un oliphant de mer, moi, Môssieur Flint !

-Euh. commença Drago.

-Enorme qu'il était ! s'emballa le loup-de-mer. Et blanc comme la neige la plus pure alors que son âme était noire comme les enfers des septs mers !

-Puis-je vous interrompre un... tenta le blondinet.

-Je l'ai poursuivi pendant des jours et à la fin, il a jailli comme un diable du fond de l'océan et m'a arraché ma jambe !

-Excusez-moi ?

-Et après des mois de traque, j'ai retrouvé sa trace, je lui ai grimpé sur le dos et je l'ai transpercé de mon harpon ! Et je criais : "Des profondeurs des ténèbres, je te frapperai, oliphant maud...

-MAIS FERME-LA ! hurla Drago.

L'alpha soupira et réajusta sa cravate avec dignité. Puis, il tendit devant les yeux de ses deux confrères un patron  qu'il avait trouvé par terre. Un patron sur lequel était dessiné... un dragon.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1732

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Jeu 4 Juil 2013 - 17:39

Titus/pirate plissa son unique œil devant le dessin que leur montrait Malefoy. Il leva la tête sur le blondinet qui l'observait d'un air on ne peut plus sérieux. Le flibustier tourna lentement la tête en direction du trou béant dans le mur de l'appartement. La lumière de la pleine lune y pénétrait comme à ciel ouvert. Titus leva un doigt et ouvrit la bouche pour dire quelque chose... puis se ravisa et rejeta un coup d'œil incrédule au croquis de dragon, faisant une grimace exagérée.

-Non non non, balivernes Monsieur Malefoy, ça n'est certainement pas un dragon !

Drago haussa un sourcil d'un air méprisant :

-"Capitaine", même un détective moldu en herbe pourrait faire le rapprochement entre ce dessin et le trou dans le mur... Il serait peut-être temps de cesser de boire pour la soirée.

Titus/pirate prit un air horrifié.

-CESSER DE BOIRE ?! ÊTES-VOUS DINGUE, MOUSSAILLON ?

Comme pour se rassurer, il sortit d'un geste théâtral une vieille bouteille de rhum de son manteau et en brisa le goulot contre un mur avant de se la vider dans le gosier. Un peu calmé, il reprit sur un ton catégorique :

-Vous ne me ferez pas croire qu'il s'agit d'un dragon !

-Ben... quand même... hasarda Flint/lupin. Le dessin... et puis le trou... et puis le parchemin carbonisé par endroits... ça put l'indice, mon gaillard.

Le ruffian éclata de rire :

-Mais savez-vous seulement ce qu'est un dragon, messieurs ? Un dragon, ça ne se contente pas de faire des trous dans les murs et de brûler des parchemins ! Un dragon, c'est constamment en colère ! Ça hurle sa rage et ses envies de destruction à la face de ce pauvre monde ! Ça rugit et ca crache des flammes sans disconti-

Au loin, un terrible rugissement retentit, faisant trembler le sol et les vitres de l'appartement encore en état. Malefoy en perdit l'équilibre et dut s'assoir sur une vieille chaise mitée qui trainait encore à côté du lit. Rejoignant le mur à moitié détruit en deux enjambées, Titus regarda en direction de Mysteria Lane : au cœur d'une des petites forêts parsemant le quartier, surgissant dans la nuit, deux jets de flamme s'élevèrent vers le ciel alors que les rugissements redoublaient.

Titus se gratta le menton :

-Messieurs, vous n'allez pas me croire ! Nous avons un dragon sur les bras !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Ven 5 Juil 2013 - 11:17

Cela faisait de longues minutes que nos trois héros intrépides s’étaient élancés avec bravoure dans l'immense forêt, particulièrement lugubre à la tombée de la nuit, qui bordait Mysteria Lane. Enfin... le mot ''bravoure'' était peut-être un peu exagéré. Disons que l'un d'entre eux du moins s'était élancé avec bravoure. À peine ralenti par sa jambe de bois, le Capitaine Pirate Reynolds courait devant ses compagnons, le sabre à la main, en criant :

-POUIC POUIC POUIC ! HOUMBAAAA !

Quelques pas derrière lui, Marcus et Drago avançaient plus prudemment, à travers un sentier sinueux parsemé de branches squelettiques et de souches desséchées.

-Seigneur, mais il n'en a jamais assez ! pesta le bondinet en regardant Titus avancer en titubant.

-WOOOOOOF !

Le loup-garou, aux côtés de Malefoy, bondit vers le borgne unijambiste, en remuant la queue, la gueule étirée dans un sourire tout canin.

-A LA BAILLE LE DRAGON ! A LA PLANCHE DE BOIS ! criait le pirate, le bras en l'air.

-Aouuuuuuuuuuuuw !

-Bien parlé Le Chien !

Tout en marchant en arrière, à son rythme, Drago jeta une œillade dépitée au boucanier claudiquant qui pourfendait en hurlant le moindre branchage, et autour duquel Marcus bondissait comme un chien hystérique accueillant son maître.

Puis le lupin revint vers Malefoy, et le fixa en remuant la queue. Le milliardaire tenta d'ignorer le regard insistant du PAF lycanthrope, mais vu l'insistance de ce dernier, ce n'était pas chose aisé, et il finit par craquer :

-Que veux-tu, Flint ?

Le loup déposa devant son ami une branche sèche :

-Tu veux bien me l'envoyer au loin, s'il te plaît ?

-Mais... pourquoi diable ?

-Pour que je te la ramène, pardi ! Woof !

Malefoy considéra son ami poilu avec dépit :

-Flint, penses-tu vraiment que ce soit le bon moment ?!

-Allez mon gaillard ! S'te plaît s'te plaît s'te plaît !

Drago soupira bruyamment. Il ramassa le branchage moussu, non sans une grimace de dégoût, et le lança le plus loin possible, au milieu de buissons de ronces.

Marcus s'élança à la recherche de son précieux bâton. Il sauta au dessus du pirate, qui venait de coincer son sabre dans une souche et peinait à l'en enlever, et s'enfonça dans les fourrés.
Il renifla le sol... puis fronça ses sourcils très fournis:

-Mmh étrange... Ça sent bizarre...

Il releva la tête, et laissa échapper un aboiement de surprise, alors que les poils de sa fourrure se hérissaient :

-WOOF ! Euh... les gars ! Vous devriez venir voir ça !

Les arbres tortueux et serrés qui les encerclaient depuis qu'ils avaient pénétré dans cette forêt s'écartaient soudain en une piste gigantesque. Et pour cause : on aurait dit qu'un animal aux proportions démesurées s'était frayé un chemin en déracinant, pourfendant, écrasant à tout va la nature environnante. Et les cimes noircies et encore fumantes n'étaient pas pour rassurer nos trois amis.

-Diantre... C'est définitivement pas un oliphant de mer... murmura avec effroi Titus, derrière le loup-garou, en fixant sur le sol une trace de pattes d'une dizaine de mètres.

Drago, quant à lui, fixait le tableau devant lui avec des yeux écarquillés d'horreur.

-Bon, ben... on devrait... aller... par là... suggéra sans grand entrain le lupin.

-Ouais...

Comme pour les effrayer davantage, un épais nuage passa devant la pleine lune blafarde qui les éclairait jusque là, et nos trois amis se retrouvèrent dans la pénombre complète. Un hurlement terrible s'éleva non loin, et la terre en trembla sous leur pied.

-Vous savez, peut-être que c'est une fausse piste ! suggéra le blondinet d'une voix qu'il espérait détachée. Après tout rien ne nous prouve que le vieux Stan ait un quelconque rapport avec la chose qui se cache dans ses bois ! Non ?

Personne ne lui répondit, et les trois se remirent en route en silence, sous le faible lumos tremblant que venait de faire Malefoy.

Marcus n'en menait pas large. Il sursautait à chaque ululement. Son cœur ratait un battement à chaque bruissement dans un buisson. Nom d'un botruc ! Lorsqu'il avait choisi son costume d'Halloween, il avait eu en tête les loups-garou psychopathes que lui proposaient la mauvaise littérature sorcière : des tueurs au regard sanguinaire et aux crocs enragés dégoulinant de bave... Ils n'avaient jamais peur ceux là ! Et ils ne parlaient jamais de puces ! Bon Dieu que ses satanés puces le démangeaient !

-Dites les gaillards... Vous avez les chocottes, vous ? demanda-t-il au bout d'un moment, en se grattant le derrière de l'oreille, frénétiquement.

-Non, répliqua Drago, un peu trop rapide pour être honnête.

Titus haussa les épaules :

-...N'importe quoi... J'suis pas un marin d'eau douce... Ah ah...

-Moi non plus, évidemment, j'ai pas peur... mentit Marcus. Ah ah...

-Ah ah, récita à son tour Malefoy, sans entrain.

-Ah ah. Ouais.

Les rires forcés s'éteignirent peu à peu, et un silence pesant suivit.

Soudain, un grondement sourd et caverneux se fit entendre, et un gigantesque œil rouge à la pupille fendue se posa sur le milliardaire, le loup-garou et le pirate.

Les trois hurlèrent de terreur, et se jetèrent dans les bras les uns des autres, leurs genoux claquant sous la peur.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1753

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Dim 7 Juil 2013 - 22:17

Une ombre colossale s’abattit sur nos trois héros qui hurlèrent comme des damnés alors que les ténèbres les entouraient. Deux yeux rouges luisants de cruauté se posèrent sur eux et la lune éclaira les dents du monstre, gigantesques, acérées et prêtes à les dévorer.

La gueule du Dragon s’ouvrit. Et une flamme orangée en sortit et passa à quelques centimètres à peine de Titus, Marcus et Drago qui, paralysés par la terreur, ne purent bouger.

Le Dragon se rapprocha encore, griffes en avant.

-Diantre ! C’est la fin ! s’écria Titus.

-J’vous aimais bien les gars ! Adieu ! hurla Marcus.

-Je ne veux pas mourir ! Je viens à peine de regagner ma fortune ! Tue-les si tu veux mais pas moi ! cria Drago.

Leur dernière heure était arrivée. C’était certain.

…Mais contre toute attente, la bête ouvrit grand les bras et les enserra dans ses griffes :

-Drago ! T’es venu !

Les trois hommes ouvrirent des yeux surpris.

-Hein ? s’étonna Marcus.

-Et t’as amené du renfort ! Merci, mes garçons, merci !

Stan relâcha son étreinte et fondit en larmes :

-J’ai fait quelque chose de terrible ! J’ai voulu jeter un sort et… regardez-moi !

-Pourquoi diable as-tu fait cela ? demanda Drago, sourcils froncés.

Le dragon baissa la tête, honteux :

-J’ai pensé que te rendre riche pour une petite journée te remonterait le moral, mais mon enchantement n’a pas fonctionné… Alors je l’ai relancé quelques fois de plus et… je me suis transformé en monstre !

-Oui, toi et la moitié de la fac ! annonça Marcus.

Stan leva les yeux :

-Quoi ? Mais c’est terrible !

La queue du dragon bouleversé balaya l’air et manqua de faucher les trois camarades.

-Ventrebleu ! pesta Titus.  Il s’agirait de ne pas écharper ceux qui viennent vous porter assistance, Monsieur Stanislas !

-Pardon, mon garçon… lança Stan, penaud. Ce costume me rend tout empoté… Et ce n’est pas le pire, dans la panique de ma transformation, j’ai perdu Suzie !

-Qui est Suzie ? demanda Marcus.

-Sa chaussette de compagnie. Affirma Drago en croisant les bras.

Le loup-garou ouvrit des yeux ronds :

-Ok. Chuchota-t-il. Et quand est-ce que t’allais me dire qu’on allait sauver un dragon à moitié bargeot ?

Pour toute réponse,  le blondinet secoua la tête de dépit.

Stan, tout à ses complaintes, leva ses griffes au ciel :

-Je suis un misérable !  Un vieux maboul ! Un moins que rien ! Je ne mérite pas de vivre !

Drago balaya l’air d’une main nonchalante :

-Certes. Mais tout n’est pas si noir…

Tous se tournèrent vers lui, espérant que l’alpha ait trouvé une solution à tous les problèmes. Il n’en fut rien :

-Au moins, je suis riche. Lâcha Drago avec satisfaction.

Il tira un gallion de sa poche et lui sourit en le regardant amoureusement.

Tous lui tournèrent le dos :

-Il faut qu’on inverse ce coquin de sort ! clama Titus.

-Et vite ! renchérit Marcus. Les puces, ça va bien deux secondes !

-Et j’ai beau aimer le rhum et l’aventure, j’aimerai bien récupérer mon œil et ma jambe ! lança le pirate.

-Et moi ma taille normale et ma Suzie ! rugit Stan le Dragon.

-Seigneur ! Vous ne pouvez donc pas arrêter de vous plaindre ? Il n’y a pas mort d’homme ! les coupa Drago.

A nouveau, ses paroles firent tomber un pesant silence.

-Enfin… reprit l’alpha. Si on excepte les quelques zombies qui ont été décapités par nos amis.  De toutes manières, ce qui est fait et fait. Ne pourrait-on pas attendre quelques heures de plus ? Le temps que je place mes milliards en bourse ?

-NON ! rétorquèrent ses acolytes.

Drago haussa les épaules, marmonnant quelque chose sur l’impatience des personnes issues du bas peuple et leur incompréhension totale des impératifs de la haute société.

-Dis-nous comment inverser l’enchantement, l’ami ! demanda Titus à Stan.

-Je veux bien, mais…. Je ne peux pas ! rétorqua Stan, honteux.

-Pourquoi ? demanda Marcus.

Le dragon entortilla ses pattes :

-Et bien… en me transformant, j’ai brûlé tout ce qui se trouvait sur mon passage… Mon lit, mes habits… et le livre qui contenait le sortilège.

Le pirate s’avança vers lui en claudiquant lentement :

-Attends moussaillon, finit-il par lâcher, ça veut dire qu’on peut pas inverser ce sort ?

-Hein ? Ca veut dire que je vais rester poilu, pouilleux et gentil toute ma vie ?! s’écria Marcus derrière lui, catastrophé.

Réalisant ce qu’il venait de dire il pointa Drago d’un doigt menaçant :

-Dis que tu vas rester riche toute ta vie et je t’éclate la tête !

Le blondinet qui allait dire quelque chose stoppa net. Ses lèvres tremblèrent alors qu’il réprimait un sourire. En fin de compte, il leva les yeux au ciel :

-Oh, fichtre. Cela vaut largement le coup : JE SUIS RICHE ET JE VAIS LE RESTER TOUTE MA VIE ! TOUTE MA VIE ! cria-t-il, aux anges.  

Marcus s’avança vers lui, menaçant.

Un cri de douleur se fit entendre et une nuée d’oiseaux paniqués s’envola hors de la forêt. Finalement, la voix de Drago s’éleva :

-C'était parfaitement justifié. Mais cela valait le coup !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1732

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Sam 13 Juil 2013 - 17:53

Alors que Malefoy se relevait péniblement en se frottant la joue, Titus/pirate marchait dans la clairière de long en large, s'interrompant de temps à autre, la mine réjouie en levant le doigt. Mais à chaque fois qu'il semblait avoir une idée, son visage s'affaissait de nouveau et il se replongeait dans ses réflexions. Marcus, n'ayant visiblement aucune idée attendait patiemment assis en tailleur en remuant la queue.

-Il faut se rendre à l'évidence. fit Drago en époussetant son costume hors de prix. Nous ne trouverons jamais de solution... Autant nous y faire, il me semble.

Flint tourna en grondant sa tête canine dans sa direction :

-Si t'en re-veut une, t'as qu'à le dire Malefoy.

-Bien ! se lamenta l'Alpha en levant les mains en signe d'apaisement. Fort bien ! Considérez que je n'ai rien dit !

Il alla s'appuyer contre un tronc d'arbre en grommelant les bras croisés quelque chose qui ressemblait à "...même pas fichus d'attendre 24 heures que je mette ma fortune en sécurité... bande d'incapables..."

Stan le dragon choisit ce moment pour exhaler un long soupir de désespoir, qui dans son cas se révéla être un jet de flammes immense qui carbonisa la moitié de la clairière. A la lumière du brasier, le flibustier stoppa net en levant le doigt bien haut :

-Aha ! Cette fois-ci je crois que j'ai trouvé, matelots !

-Si tu as une idée fiston, dépêche-toi... se lamenta Stanley, de la fumée lui sortant des naseaux. J'ai un mal de gorge terrible à force de cracher cette fournaise.

-A la bonne heure, Monsieur Stanislas ! Vous dites que vous avez mis le feu au grimoire renfermant le sortilège et qu'il n'en existe aucune trace ? FADAISES QUE CELA ! Vous avez lu cet ouvrage, donc vous en avez des souvenirs !

-CROOAAAA !!! FADAISES !!! FADAISES !!! s'égosilla le perroquet mité sur l'épaule du pirate.

Flint/lupin bailla longuement en s'étirant les pattes :

-Mouais... Et ?

-Et bien si Stanislas le Dragon a vu le sortilège et la formule mais ne s'en rappelle plus, alors ventre-saint-gris il nous suffit de les extraire dans une de ces mystérieuses vasques magiques pour les examiner !

Malefoy choisit ce moment pour sortir de son humeur boudeuse et intervenir :

-Utiliser une pensine, tu veux dire ? Cela marcherait... si Stan n'était pas un dragon à présent.

-C'est vrai mon gaillard, enchaina Marcus en reniflant une fougère, ces trucs-là ne fonctionnent que sur les humains.

Titus/pirate haussa un sourcil surligné au khôl.

-Vous y mettez de la mauvaise volonté, moussaillons. Monsieur Malefoy ici présent possède une baguette qui maitrise le Feu de St Elme, parbleu ! Me dites pas qu'il ne peut pas accomplir un sortilège aussi simple !

Drago choisit d'ignorer cette dernière réplique et reprit la parole :

-Tout cela est hors de notre portée. Notre seul espoir est qu'un sorcier plus puissant se penche sur le problème et mette fin à l'enchantement. Nous devrions requérir l'aide de nos professeurs.

-Mais comment donc ?! s'exclama le corsaire. Ces pauvres hères sont prisonniers de leurs propres costumes, tout comme nous. D'ailleurs, je jurerai avoir vu ce pauvre Général Schneider transformé en canard géant, j'en mettrais ma main aux requins !

-Alors c'est foutu, les gars... fit Stan en baissant son énorme tête.

Flint se gratta énergiquement derrière l'oreille. Le silence se fit peu à peu, alors que les quatre sorciers déguisés se plongeaient dans une intense réflexion.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Dim 14 Juil 2013 - 22:47

Marcus, Titus et Drago réfléchissaient intensément, les bras croisés, les sourcils froncés.
Mais malgré leur brainstorming, la situation semblait insoluble.

-Woof ! Mon gaillard, t'es le seul à avoir gardé tes pouvoirs, finit par dire le lycanthrope en fixant Drago. Je pense que tu vas devoir te mettre au boulot.

-Je suis incapable de trouver un contre-sort à un maléfice que je ne connais pas ! s'insurgea le blondinet. Un maléfice dont le livre a été détruit, de plus !

Le loup-garou secoua la tête, dépité :

-Eh ben, c'est bien décevant tout ça Malefoy ! Moi qui croyait que t'étais une tête !

L'héritier plissa les yeux vers son meilleur ami :

-Que veux-tu dire par là ?

-Que tu te la pètes avec tes études, mais en fait t'es un gros nullos en sorcellerie !

-Tu plaisantes ?! Tu oses me dire ceci, toi n'es pas même capable de faire le moindre accio ?!

Le loup commença à montrer ses crocs en grognant :

-Je peux faire bien mieux que ça si tu continues à me les brouter !

-DU CALME MOUSSAILLONS, OU JE VOUS FAIS METTRE AUX FERS POUR TROIS MOIS ! s'interposa Titus, les dents serrées.

-A FOND DE CAAALE ! A FOND DE CAAALE ! criailla son perroquet, sur son épaule.

-Woof... jappa Marcus, penaud.

Il s'assit sur son arrière-train, et tenta de réfléchir.
Déjà que c'était pas facile en temps normal, là, c'était vraiment mission impossible : dès qu'il essayait d'avoir une idée, une envie irrépressible de hurler à la lune venait embrouiller toutes ses pensées.

Malgré tout ça, il se rappela de quelque chose :

-Woof ! Suis-je bête !

-Je ne te contredirais pas... maugréa Drago.

Marcus grogna, puis lança :

-Dumbledore !

L'Alpha soupira :

-Oui, je l'avoue, Dumbledore aurait pu nous aider, mais je crains que le temps que l'on aille à Poudlard, tout le monde ici aura eu le temps de s’entre-tuer...

-Ce ruffian aux cheveux jaunes dit vrai ! Certains costumes ne rigolent pas ! rajouta le pirate, avant de se gratter l'intérieur de l'oreille avec le bout pointu de son sabre.

Marcus secoua la tête :

-Wooof nan ! Malicia s'est déguisée en Dumbledore ! Dumbledore est quelque part dans la fac !

Drago ouvrit des yeux ronds.

-Envoyons-lui un hibou. Vite.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Lun 15 Juil 2013 - 0:33

Myosotis, Gri et Malicia étaient revenues à la WoW encore plus vite qu'elles n'étaient allées au Ministère. L'Ange et le Vieux Mage s'étaient résolu à grimper sur la croupe du kelpy, derrière la sirène qui s'agrippait à la crinière-jonc de l'animal. Et ce dernier avait galopé à une telle vitesse que les rares personnes qui l'avait croisé n'avait rien vu d'autre qu'un éclair noir dans une bourrasque de vent soudaine, suivie de quelques fleurs.

Et alors que le monstre marin aux dents pointues avait passé le portail pointu qui marquait l'entrée de la WOW, avait trotté encore dans la fac pour finalement s'arrêter à l'orée de Mysteria Lane, Gri s'envola en récitant une prière en latin, et Dumbledore glissa à terre en gémissant.

- Oh mon vieux dos... grommela-t-il, plié en deux. C'est plus de mon âge.

Myo ouvrit des yeux ronds, et le prévint :

- Mali ! Attention !

- Comment ?

Le mage releva la tête, et se prit un gros hibou bien dodu en pleine poire, qui lâcha une lettre avant de tomber à terre, sonné.

Griseldiel atterrit à côté du malheureux vieillard un peu étourdi, et se pencha sur lui :

- Veux-tu que je te guérisse par la force de la foi, mon enfant ?

- Non merci, déclina le vieux mage, en se frottant le visage.

- Je vais le faire tout de même.

Un chant grégorien venu du ciel s'éleva alors que l'angélique Gri récita d'une voix vaporeuse, les yeux fermés, les paumes contre Albus :

- Seigneur, Dieu tout-puissant et miséricordieux, salut éternel de ceux qui croient en vous, exaucez les prières que nous vous adressons pour votre serviteur.  Nous implorons pour lui le secours de votre miséricorde, afin que rendu à la santé, il vienne de nouveau dans votre temple vous rendre ses actions de grâces. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Dumbledore haussa les épaules, et décacheta l'enveloppe, qu'il lut à voix haute :

« Malicia,

Nous avons besoin des compétences de Dumbledore. Peux-tu nous rejoindre, moi, Marcus et Reynolds, pour nous aider à sauver la WOW ?

Merci.

Bien à toi,
Drago Malefoy. »

- Ô Dieu, Père des lumières, qui éclairez tout homme venant en ce monde, percez mon coeur d'un trait de lumière, d'amour et de douleur, afin que je puisse bien connaître les péchés que cet homme a commis contre vous, et en concevoir un vrai repentir. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Du haut de sa monture, Myosotis écarquilla les yeux, enthousiaste :

- Drago a une piste pour sauver notre fac ! Il faut l'aider !

- Évidemment que je vais aider ce jeune élève ! fit Albus, les yeux rieurs. Même si c'est un Serpentard, et que je l'avoue, je suis plus enclin à aider les Gryffondors. Enfin, je trouverai bien un moyen de rajouter quelques points de dernières minutes à Gryffondor ! Ah ah ah !

- Seigneur Jésus, je vous supplie très humblement, par les douleurs et l'ignominie de votre flagellation et de votre couronnement d'épines, par les amertumes de votre Croix et de votre Passion, par votre grande bonté et par votre infinie miséricorde de ne pas permettre que cet homme soit enlevé de cette vie par une mort subite, sans être muni des sacrements. Ainsi soit-il.

La sirène leva un sourcil : pour elle qui avait passé sa scolarité à Beauxbâtons, ce que venait de dire le directeur de Poudlard était particulièrement incompréhensible :

- Hein ? fit-elle.

- Oui, comme de toutes façons Harry Potter sera celui qui nous sauvera au dernier moment, comme ce joyeux sacripant en a l'habitude. Alors je n'aurais qu'a lui donner suffisamment de points pour que Gryffondor passe devant les trois autres maisons ! Comme chaque année ! N'est-ce pas Minerva ?

- Hein ?!

- Grâce, grâce, ô mon Dieu, pour tant d'âmes qui se perdent chaque jour autour de nous!  Le démon s’élance de l'abîme, courant à d'horribles conquêtes; il excite la troupe infernale, il s'écrie: Des âmes ! Des âmes ! Volons à la perte des âmes! Et les âmes tombent comme les feuilles de l'automne dans le gouffre éternel !

L'ondine aux cheveux verts était complètement larguée, mais elle préféra laisser tomber :

- Bon, peu importe, fit-elle, tout en flattant l'encolure du kelpy, qui commençait à piaffer d'impatience. Il faut qu'on rejoigne Drago et les autres ! Il a marqué où ils étaient, dans sa lettre ?

Le vieux mage remit ses lunettes en place :

- Eh bien... non.

- Mon Dieu, appuyé sur vos promesses et sur les mérites de Jésus-Christ mon Sauveur,
j'espère avec une ferme confiance que vous me ferez la grâce d'observer vos commandements en ce monde et d'obtenir, par ce moyen, la vie éternelle. Ainsi soit-il.


Myo se frotta le menton... puis poussa une exclamation :

- Je sais ! Je sais ! Je vais les amener à nous !

Sous le regard surpris du vieux mage, elle ferma les yeux et leva un bras au ciel dans une envolée lyrique :


- ♪ LA-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-A-A-AAAAAAAH ! ♫

- Miner... Myosotis, je ne vois pas en quoi votre chant, aussi mélodieux soit-il, peut nous aider.

- Fais moi confiance !

La sirène fit un clin d’œil à Dumbledore, et répéta à nouveau ses vocalises harmonieuses :

- ♪ LA-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-A-A-AAAAAAAH ! ♫






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1732

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Lun 15 Juil 2013 - 22:28

Le ruffian en aurait lâché son sabre d'abordage, s'il ne l'avait pas remis au fourreau. La musique mélodieuse qu'il avait entendue plus tôt dans la soirée retentit de nouveau et il sentit ses sens et sa volonté l'abandonner alors que les notes atteignaient son cerveau imbibé de rhum.

-Si-Siiirèèèène.... se mit-il à geindre, le regard soudain éteint. Jooooliiiiiiii....

-Mais où vas-tu donc, imbécile ? lui demanda Drago.

Mais sans attendre les réactions des autres, Titus tourna les-enfin son unique talon, et se mit à claudiquer vers l'orée de la forêt.

-Attends, fit Flint/lupin en se redressant sur se pattes, j'l'ai déjà vu se comporter comme ça ! C'est l'autre fille aux cheveux verts qui l'appelle avec son chant de sirène !

l'Alpha haussa un sourcil dédaigneux :

-Tu veux parler de cette hippie de Myosotis ?

-Ouais, c'est ça ! Machine-sotis... ou un truc dans le genre ! Faut le suivre, les gars !

Malefoy, Marcus et Stan le Dragon se précipitèrent à sa suite, ce qui pour ce pauvre Stanley se révéla une tâche difficile. Tout du moins si l'on partait du principe que la destruction de la flore locale sous ses immenses pattes ne faisait pas partie de ses objectifs...

Lorsqu'enfin ils déboulèrent tous sur le parc en bordure de Mysteria Lane, ils freinèrent des quatre fers en voyant l'équipage à la rencontre duquel Titus avait couru : un vieillard en costume de magicien ressemblant à s'y méprendre à Albus Dumbledore, un être aux allures angéliques doté de grandes ailes et qu'un doux halo baignait de sa lumière, ainsi qu'une sirène aux cheveux verts. Tous trois étaient juchés sur un gigantesque animal magique d'allure chevaline que Drago ne mit pas longtemps à reconnaitre :

-Oh seigneur ! Mais... mais c'est le Kelpy !

La créature angélique dont les traits étaient ceux de Griselda O'Neill ouvrit grand les bras en entendant les paroles de l'Alpha :

-Hosannah ! Notre glorieux vaisseau chevalin nous a ramené parmi les justes pour accomplir l’œuvre du Très-Haut !

Drago tourna la tête vers elle :

-...et voilà cette folle d'O'Neill...

Soudain terriblement gêné, Il continua vite de faire le tour des nouveaux arrivants :

-...et... Malicia ? C'est toi ??

Dumbledore se tourna vers lui :

-Petit bonhomme ? hasarda-t-il de sa voix chevrotante.

-Bon, tant qu'on est dans les surprises, quelqu'un a vu ma Lulu ? demanda Flint en urinant dans un bosquet.

-La dernière fois que je l'ai vue, elle essayait de conquérir la WoW... sembla se souvenir Dumbledore. C'était plutôt pas mal parti.

Les trois nouveaux venus eurent un moment de surprise. Titus, qui était arrivé le premier, secoua vivement la tête, le charme lancé par Myosotis ayant pris fin. Cette dernière prit la parole :

-Bon, ben puisqu'on est tous là on va peut-être pouvoir trouver une solution à ce sortilège raté ?

Stan le dragon leva les naseaux au ciel :

-Et au plus vite, par pitié !

-A la bonne heure, matelots ! s'exclama soudain Titus en frappant dans ses mains. Mettez-nous au travail ! Souquons ferme !

Il s'adressa à Dumbledore/Malicia en faisant une sorte de révérence exagérée :

-Vieux fou-enfin, je veux dire, vieux sage. Mon équipage ici présent semble croire que sous tes dehors de vielle baderne sénile, tu es doté d'immenses pouvoirs. Sûrement sauras-tu trouver le contre-sortilège qui nous délivreras tous, non ?

Albus Dumbledore se pencha vers lui en le regardant par-dessus ses verres en demi-lune :

-Qui êtes-vous ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1753

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Mer 17 Juil 2013 - 19:19

Le visage ridé d'Albus s'était figé et ses yeux voilés regardaient dans le vide. Un mince filet de bave sortait de sa bouche hébétée et commençait à former une flaque inquiétante sur ses chaussures élimées de vieux mage consternant. Un doigt toucha sa joue et la tâta lentement... Aussitôt Dumbledore tomba en arrière et s'écroula sur le sol.

-Bon, ben il a clamsé. Annonça Marcus en haussant les épaules nonchalamment.

Tous tressaillirent et se précipitèrent sur le sorcier légendaire :

-Diantre ! Il a raison ! s'écria Titus, qui tâtait le pouls du vieillard.

-C'était la volonté de Dieu, ainsi soit-il ! s'exclama Griselda en joignant ses mains.

-Mais... mais comment ? demanda Myo, choquée.

-C'était un vieux crabe, fallait bien que ça arrive, non ? poursuivit Flint.

-Ce n'était pas un "vieux crabe", triple imbécile, c'était Malicia ! hurla Drago.

Il saisit son meilleur ami par le col, hors de lui :

- Elle est morte, MORTE ! Et elle ne saura jamais à quel point je l'aimais ! Elle est partie, partie pour toujours ! Sa délicieuse beauté juvénile enfermée pour l'éternité dans le vieux corps rabougri et rachitique de l'un de mes pires ennemis !

Il se mit à pleurer comme une fillette et Marcus lui donna une tape solidaire sur l'épaule.

-Il nous faut l'enterrer dans une terre consacrée. Mais avant tout... commença Griselda en tirant de sa tunique un petit panier en osier et en l'agitant sous le nez de tous. La charité, mes amis, la charité pour cette pauvre âme...

Alors que tous, à l'exception de Drago, qui avait posé une liasse considérable dans le récipient, inconsolable, déclinaient, certains avec moins de gêne que d'autres, l'appel à offrande de l'ange, Titus s'écria :

-L'enterrer ? Chez nous, on n'enterre pas nos vaillants compagnons de flibusterie !

-Et vous faites quoi ? demanda Myo.

-On les brûle !

Le pirate se tourna vers Stan qui regardait la scène penaud :

-Fais ton ouvrage, l'ami ! cracha-t-il.

Fort heureusement, une voix chevrotante s'éleva derrière la fine équipe :

-Je... où suis-je ? demanda Dumbledore en se redressant. Minerva ! Minerva !

-Fausse alerte ! s'écria Flint. Mali a pas clamsé !

Tous soupirèrent, rassurés et se rapprochèrent du vieux sorcier :

-Ça va aller ? demanda la sirène.

Malicia hocha la tête.

-On a bien cru que t'étais aux fraises ! fit le loup-garou. Même que Malefoy...

-Malefoy, rien du tout. le coupa Drago, qui tentait de se donner une contenance.

Il se tourna vers Griselda :

-Puis-je récupérer mon don ? demanda-t-il sèchement. Il ne vous est désormais d'aucune utilité.

-Hélas, mon fils, l'Eglise ne rembourse aucune offrande. Les voies du Tout-Puissant sont impénétrables... annonça l'ange en dissimulant furtivement son argent. Cela dit, n'ayez crainte, à votre mort, Dieu vous le rendra au centuple.

-Assez pinaillé ! s'exclama Titus. Annulons le sort avant que ce vieux briscard ne passe à nouveau l'arme à gauche !

Tous hochèrent la tête et expliquèrent rapidement les faits à Dumbledore.

-S'il-te-plaît, dis-nous que tu peux faire quelque chose ! Je promets de ne plus jamais lancer de sort ! Jamais ! demanda Stan en croisant ses doigts griffus.

Malicia se gratta la tête, pensive :

-Je...

-Oui ? firent ses camarades comme un seul homme.

-Je...

-...vous ? insista Griselda.

-Que dois-je faire, déjà ? lâcha finalement Dumbledore.

Tous se jetèrent un regard à la fois empli de dépit et d'inquiétude.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Jeu 18 Juil 2013 - 14:32

Malicia avait vaguement compris qu'on attendait quelque chose d'elle. Mais sa cervelle devenait de plus en plus embrouillée et ses amis de plus en plus paniqués et du coup, elle devenait elle aussi paniquée et encore plus embrouillée qu'avant.

-Ne paniquez pas ! Ne paniquez surtout  pas ! clama-t-elle.
Ses camarades se tournèrent vers elle.

-Mais... on a rien dit. fit remarquer Myo.

Malicia ouvrit de grands yeux :

-Précisément !

Le silence retomba alors que tous la regardaient comme si elle était sénile. Ce qu'elle était peut-être. Mais elle l'était sûrement trop pour s'en rendre compte. Enfin, elle espérait. Tandis qu'elle essayait de comprendre ce qui se passait dans sa cervelle, ses camarades avaient décidé de prendre la situation en main.

Titus se rapprocha d'elle :

-Allez, vieux loup-de-mer, de ce que j'ai compris, tu es très puissant. Agite ta baguette et le contresort te reviendra peut-être...

Le vieux sorcier le regarda d'un air hébété.

-Ta baguette, Mali. insista Drago en esquissant le geste.

-Le sort de l'université et de notre Doyen en dépend ! s'écria Myo.

Dumbledore se redressa et toussota. Puis il s'exécuta. Aussitôt la maison derrière elle s'écroula, et comme des dominos, toutes les habitations de la rue s'effondrèrent et tous se tassèrent sous le vacarme que cela produisait.

-C'est pas le bon sort... fit remarquer Malicia, sans avoir l'air de se rendre compte de la catastrophe qu'elle venait de provoquer.

-Waf ! Non, c'est pas encore ça... admis Marcus en se grattant le menton.

-Cela n'a rien de surprenant, mes enfants ! La sorcellerie est un acte contre-nature. Il ne nous reste que la prière ! clama Gri.

Elle se mit à genoux :

-Notre Père qui est aux cieux...

Myo voulut se boucher les oreilles :

-Ah non ! Pas de prêchi-prêcha, pitié...

-Réfléchissons. reprit Drago. Stan, si tu as répété la formule autant de fois, tu dois bien te rappeler de quelques mots...

Le dragon parut réfléchir intensément :

-Je crois que ça parlait de réel et d'irréel. Et de demain. Ou d'aujourd'hui...

Titus se tourna vers Malicia :

-Alors, ça te dit quelque chose, vieux briscard ?

-C'est pas mon sort. bredouilla son interlocutrice.

-On sait que c'est pas ton sort ! s'énerva Marcus en se grattant comme un furieux.

Les lèvres du vieux mage se mirent à trembler. Drago soupira aussitôt :

-Oh fichtre. Bravo Marcus.

Malicia explosa en larmes :

-Je sais que c'est pas mon sort ! Mais je sais pas quoi faire, je me rappelle de rien ! Et c'est normal ! Je suis pas vraiment Dumbledore !

Tous eurent l'air consternés.

-Faut pas pleurer, Mali...enfin...Albus... enfin... M'sieur Dumbledore... commença Myo.

Finalement, elle se mit à pleurer elle aussi :

-Je vais sentir la morue pas fraîche jusqu'à la fin de ma vie ! Le doyen ne voudra plus jamais de moi !

Griselda jeta un coup d'œil à ses deux amies et se mit à geindre également.

-Pourquoi diable pleurniches-tu, toi ? demanda Drago.

-Je déteste les Lundis ! répondit l'ange.

-Mais on n'est pas Lundi ! s'étonna Marcus.

-C'est pour ça que c'est si douloureux !

-Ventre Saint-Gris ! Je vous l'avais dit, Messieurs, que les femmes à bord portaient malheur ! Nous voilà bien avancés ! s'écria Titus.

Il désigna Malicia :

-Voilà ce qui arrive quand on laisse une femme aux commandes ! Nous allons tous vers la damnation et pourquoi ? Parce qu'elle est incapable de se rappeler d'une petite formule de rien du tout !

-Et alors ? lança Drago. Nous trouverons bien une autre solution !

-Quelle autre solution, matelot ? s'emporta le flibustier. Son cerveau est un navire qui prend l'eau !

-Mon cerveau ne prend pas l'eau ! s'écria Malicia entre deux hoquets.

Titus se tourna vers elle :

-Pour sûr qu'il prend l'eau ! Vous êtes fini, Dumbledore !

Malicia le toisa :

-Je ne suis pas fini !

Titus la pointa du doigt :

-Ah oui ? Alors pourquoi vous ne voulez pas nous aider ?

Malicia serra les poings :

-Mais je veux !

-Vous ne pouvez pas nous aider !

-Mais si !

-Alors faites-le !

Dumbledore agita sa baguette, furieux :

-Voilà !

Aussitôt, tous reprirent leur apparence normale et regardèrent autour d'eux, surpris.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière ::
Description ::
Bons Points : Bons Points ::
avatar
Le Doyen

Messages : 1608

Situation Amoureuse : Inconnue.

Sorts Connus : TOUS ! Vous voulez plus de sorts ?
Visitez ma boutique !

Inventaire :
PLEIN !
Vous voulez plus de potions ?
Vous voulez plus d'objets ?
Visitez ma boutique !
MessageSujet: Re: Draco dormiens numquam titillandus   Jeu 18 Juil 2013 - 15:57

C'EST OFFICIEL ! LE SORT A ENFIN ÉTÉ ANNULE !  TOUT EST A NOUVEAU NORMAL DANS LA WOW !

... mais pour combien de temps ?


On retrouve nos amis plus tard...
:arrow: Malicia ICI !
:arrow: Myosotis et Titus ICI !




Le paiement des frais d'inscription n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Draco dormiens numquam titillandus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-