Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Les Experts à la WoW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 30
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1668

Situation Amoureuse : Je vais très bien alors LACHEZ-MOI LES NOYAUX !!!

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Les Experts à la WoW   Mer 24 Juil 2013 - 16:00

Les Experts à la WoW
AVEC : Titus & Myosotis
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : Dimanche 1er Novembre


Affalé sur son lit comme une mue de serpent au soleil, Titus entrouvrit un œil. Sa vision était un peu trouble. Enfin, disons plutôt qu'il n'y avait rien qui clochait dans son acuité visuelle, mais qu'il avait la vague impression que sa cornée était enduite de buée. Et son crâne, sacré bon dieu, son crâne ! Un type serait entré dans la pièce, et avec un mouvement de recul se serait mis à gueuler qu'un lutin farceur s'amusait à cogner sur la caboche du ricain avec un marteau en fonte, et bien... et ben il l'aurait déjà foutu à la porte à coups de pompe dans le derche, mais n'empêche qu'il l'aurait cru sur parole.

Il fronça les sourcils et au prix d'un effort surhumain ouvrit son autre œil.

Bonne nouvelle, ce dernier était de retour dans son orbite. Vu à quel point ses souvenirs de la nuit dernière étaient vaseux, il avait craint de se retrouver dans la même carcasse de flibustier qu'il avait du endosser pour Halloween... Il agita ses orteils. Péniblement, étant donné qu'il portait encore ses bottes. Bon, se dit-il, au moins je suis redevenu moi-même... j'ai une gueule de bois de tous les diables, mais il me manque plus aucun... bout. Son costume était redevenu du toc, mais il aurait donné n'importe quoi pour qu'il en fut de même pour le rhum qu'il s'était enfilé dans le gosier.

Il tenta de se lever, mais renonça bien vite à cette idée, tant il avait peur que son crâne explose. Le cœur au bord des lèvres, il ouvrit sa bouche pâteuse, probablement dans le but d'appeler quelqu'un pour l'aider à sortir de sa torpeur. Hélas, le seul son qu'il parvint à éructer fut quelque chose qui sonnait comme "Beuuarrgl..."

Il observa les lieux dans lesquels il avait échoué. Ses yeux étaient bien les seuls organes de son corps qu'il parvenait à bouger sans souffrir le martyr : visiblement, il se trouvait dans sa piaule de cuite, au sommet de son arbre géant, au cœur du Potiron des Gammas Phie Orties. Tout ce dont il se rappelait de la nuit précédente, était la vision d'un canasson géant et très remonté qui les avait tous poursuivis à travers Mysteria Lane.

Après, plus rien. Il ne se rappelait absolument pas comment il était revenu au siège de sa fraternité, mais après ses innombrables cuites, il commençait à soupçonner ses propres pompes de se rappeler toutes seules le chemin de la maison. Particulièrement quand il était trop schlass pour aligner deux mots ou faire trois pas sans s'écrouler dans le fossé. Songeant qu'il ne pouvait pas passer le reste de la journée à agoniser dans la même position, il roula sur le côté, histoire d'agoniser sur le ventre. Il sentit quelque chose de dur et de pointu lui percer les côtes.

Titus tâta sa paillasse pour trouver le coupable objet qui l'empêchait de décuver. Rien. cette petite saloperie devait se trouver dans ses poches, à coup sûr ! Il les inspecta donc sur-le-champ : il en ressortit un petit objet métallique à moitié recouvert de plastique.

Un porte-clés.

La pupille du cowboy se dilata à l'extrême, le regard fixé sur le bout de ferraille. Il referma son poing dessus. Le regard du cowboy s'anima de nouveau, alors qu'il se levait de son lit dans un mouvement brusque. Si sa migraine resserrait toujours son étau sur son crâne, du moins sa nausée s'était envolée d'un seul coup. Il enleva rapidement son costume fripé et se dirigea vers la minuscule salle de bain de la cabane. Là, il se renversa un baquet de 10 litres d'eau froide sur la tête et entreprit de se savonner frénétiquement, histoire de se réveiller un bon coup. Se passant un sortilège de séchage express, il s'habilla de vêtements frais et enfila son manteau, sa brosse à dent coincée dans sa bouche pleine de mousse. Terminant sa toilette en quatrième vitesse, il se sentit plus revigoré que jamais. Il franchit le seuil de la piaule et descendit en rappel du haut de l'arbre avant d'atterrir lourdement sur le sol mousseux. Observant le soleil par les fenêtres étroites du Potiron, Titus put constater que la matinée était encore jeune. Pas étonnant que les Gammas soient tous absents : pour eux c'était généralement l'heure d'aller se coucher. Surtout après une fête d'Halloween aussi mouvementée...

Il repensa aux évènements de la nuit dernière. Tout était encore un peu flou, mais il commençait à se rappeler de hordes d'êtres titubants et au teint verdâtre, et de lui, au beau milieu du chaos, maniant un sabre d'abordage qui les découpait en tranch- Nooon... se dit-il en secouant la tête. J'ai du rêver cette dernière partie. J'ai quand même pas équarri des étudiants de la WoW comme du bacon ! C'est sûrement une illusion due au sortilège... Chassant ces pensées morbides de son esprit, il fit quelques pas sur le sol mousseux de la forêt tropicale des Gammas et avisa son tronc d'arbre favori, contre lequel il s'adossa. Là, il ressortit le porte-clés de sa poche, ainsi qu'un minuscule couteau de chasse avec lequel il entreprit de gratter la saleté et la boue qui s'y étaient incrustées.

Finalement il put déchiffrer la mystérieuse inscription gravée sur l'indice : c'était le blason de la WoW. Juste au-dessus était écrit "ADMINISTRATION".

-BORDEL DE CHIOTTES !!! s'écria-t-il en donnant un coup de pied dans le tronc d'arbre qui agita violemment les branches, offusqué. TOUT CA POUR CA !!!

De rage, Titus faillit balancer l'objet métallique dans les fougères. Une idée jaillit dans son esprit, retenant in extremis son geste inconsidéré : avec de la magie, il y avait peut-être d'autres choses à tirer de ce bout de ferraille. Auparavant, il traversa le parterre tropical et monta au premier étage du QG Gamma. Courant comme un dératé, il s'arrêta devant la chambre favorite de Myo et tambourina à la porte :

-Debout la-d'dans !!! gueula-t-il sans cérémonie. Allez la feignasse, on a du pain sur la planche !!!

Au bout d'une minute, des pas étouffés se firent entendre et la porte s'entrouvrit. La tête couverte de cheveux verts de la jeune fille apparut dans l'embrasure, sa poupée vaudou perchée sur sa tête :

-Qu'est-ce qui fait ici à cet'heure-là, çui-là, râla Bibi.

-Titus ? Qu'est-ce qui se paaaaaAAAAAAASSE !!! gémit la sorcière alors que son ami lui prenait la main pour la trainer avec lui.

-Y se passe qu'il fait jour, ma grande ! grogna le ricain en tirant derrière lui la Gamma encore endormie. Et qu'on a toujours un mystère à élucider !

A ces mots, Myosotis s'arrêta net, retenant le cowboy qui manqua pour le coup de tomber :

-Kewa ? La maintenant tout de suite ?? s'exclama la figure blanche. Mais on s'est même pas reposés ni rien ! T'es sûr que c'est prudent ?

-Ouais, et j'ai un rencard avec Shakulu ce midi en plus ! s'indigna la poupée en posant les poings sur les hanches.

-La ferme ! aboya Titus à l'adresse de Bibi. Myo, cette saloperie a été débusquée dans son propre garde-manger ! Elle doit se douter maintenant qu'on sait qu'elle peut prendre forme humaine ! Si on lui laisse du temps, soit elle va nous trucider d'une manière particulièrement horrible, soit au mieux elle se barrera sans demander son reste !

-Et... ça serait pas une bonne chose ?

-Ben oui ! renchérit Bibi. L'essentiel, c'est pas qu'elle laisse Myo tranquille ?

-Bon dieu, vous avez vu le cimetière dans lequel on a foutu les pieds la dernière fois ?  Vous voulez vraiment qu'on la laisse partir comme ça après ce qu'on a vu ?

A ces mots, l'expression de la sorcière changea du tout au tout. Son regard se durcit, déterminé.

-T'as raison. L'indice, qu'on a ramassé, il a donnée quoi ?

-C'est un porte-clés d'employé de l'Administration de la WoW, grommela Titus. Sûrement celui d'une des victimes...

-Sûrement, oui... fit Myo, pensive. Mais peut-être pas !

-Peut-être qu'il appartient à...quelqu'un d'autre ! frissonna la poupée en se recroquevillant dans les cheveux de la jeune fille.

-Je me suis dit la même chose ! Mais comment vérifier ? râla le ricain. Y doit bien y avoir un sortilège qui pourrait déterminer à qui ou à quoi cet objet appartenait !

-Pas à ma connaissance en tout cas.

Le regard de Myosotis s'illumina :

-Mais je sais qui pourrait en connaitre un, de sortilège dans ce genre !

Ce fut au tour de la Gamma d'agripper le bras de son ami dubitatif qu'elle traina dans les corridors jusqu'à la porte d'une chambre. L'encadrement de celle-ci était complètement noirci, comme si un incendie s'y était déclaré. Titus haussa les sourcils :

-Ah, je vois de qui tu veux parler... Bon, ça vaut le coup d'essayer ! Réveillons-le.

-Attends, fit la sorcière en voulant s'interposer, tu sais comment il est au réveil. Tu crois pas qu'on devrais y aller... avec doigté ?

-Pas le temps ! grogna le cowboy en toquant violemment à la porte.

-Si j'étais toi, je ferais pas ça... l'avertit trop tard Bibi.

Lorsque la porte s'ouvrit à la volée, une brusque explosion violette souffla le cowboy qui se retrouva projeté contre le mur, les cheveux en pétard et la figure noircie de suie.

-J't'avais prévenu... fit la poupée, hilare.

Une ombre gigantesque apparut dans l'embrasure. La lueur d'un pétard démesuré éclaira faiblement l'intérieur de la chambre en vrac :

-Wooo... désolé, beanie. fit la voix de baryton de Screwface. Faut prévenir avant de passer...

-Prévenir ?? cracha le cowboy en se relevant, s'époussetant vivement le manteau, j'ai fait que frapper à ta bon dieu de porte !!!

-C'est bien c'que je dis, man. fit l'immense rasta en tirant sur une longue latte d'herbe magique. Vous voulez quoi ?

Ce fut au tour de Myo de s'avancer :

-Salut, Screw ! On est désolé de t'embêter à cette heure-ci, mais on aurait besoin de ton aide pour analyser un objet !

Titus s'avança et lui mit le porte-clés de l'Administration sous le nez.

-Vous voulez savoir quoi ? fit Screwface après avoir examiner le bout de métal. A quoi ça sert ? Facile, à mon avis c'est pour décapsuler les bouteilles sans baguette...

-Non, Screw... grogna Titus en faisant un effort pour ne pas s'énerver. Je me fous de son utilité, je la connais. Et non, c'est pas pour décapsuler les bouteilles !

-Ah ? fit le géant rasta, intrigué. Et ça sert à quoi ?

-ON S'EN FOUT !!! rugit le ricain. ON VOUDRAIT JUSTE QUE TU NOUS DISE A QUI IL APPARTIENT !!!

Screwface se gratta la barbe.

-Ben, la seule chose que je peux te dire, c'est si il appartient à un moldu, ou à un sorcier...

Titus, Myo et Bibi baissèrent la tête, dépités.

-Ok, Screw... fit la Gamma en soupirant. Fais ton sort, on y perd pas au change...

-Mais qu'est-ce qu'on s'en fout de savoir si ça appartient à un moldu ou un sorcier ?!! s'énerva Titus tandis que le rasta leur tournait le dos, agitant sa baguette sur le porte-clés. Y a pas de moldus à la WoW de toute façon !!

-Ben je sais pas... se lamenta Myo. Au moins c'est une informa-

Une volute de fumée verte jaillit de la baguette de Screwface, et ce dernier eut un mouvement de recul, lâchant l'objet métallique : ce dernier lévitait dans les airs, une brume verte et nauséabonde l'entourant comme un halo. Titus retroussa le nez en humant l'odeur : on aurait dit celle d'un poison. D'un venin... Mais pire que tout, c'était la vision du porte-clé ensorcelé.

Il s'était recouvert d'écailles verdâtres. On aurait dit un morceau de mue de reptile.

Screwface se releva nonchalamment, rallumant son pétard pour la peine.

-Bon, ben les gars, j'ai une première info : ça appartient ni à un moldu, ni à un sorcier.

Les trois enquêteurs se tournèrent vers lui, le visage blême.

-Sans déconner ? fit Titus d'une voix sarcastique, où pointait une angoisse grandissante.



C'est le dernier repas que j'ai pu m'offrir. Mâcher lentement, et surtout bien savourer...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 216
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2134

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Les Experts à la WoW   Ven 26 Juil 2013 - 17:42

Les deux enquêteurs en herbe étaient retournés dans le salon du Grand Potiron, étrangement calme à cette heure matinale. Il fallait dire que les Gammas n'étaient pas connus pour être des lève-tôts.

Devant l'âtre éteint de la cheminée végétale, Titus faisait les cent pas, le regard fixé sur le sol avec intensité. Il semblait partagé entre inquiétude d'affronter à nouveau la chose écailleuse, et enthousiasme de voir enfin sa chasse avancer.

Assise en face de lui, Myosotis se mordit la lèvre inférieure : elle était beaucoup moins emballée que son confrère.

Évidemment qu'elle était pour arrêter ce monstre horrible avant qu'il n'y ait d'autres morts ! La déverse de squelettes qu'ils avaient trouvé l'autre jour la hanterait sans doute jusqu'à la fin de ses jours. Mais... disons que plus elle se réveillait, plus son courage l'abandonnait.

Il fallait dire qu'elle avait eu son compte de course-poursuite effrénée pour échapper à un monstre : la veille au soir, le kelpy, qui s'était montré si affectueux avec elle lorsqu'elle était sirène, n'avait pas du tout, mais pas du tout apprécié de la voir devenir humaine. Et il lui avait fait comprendre en essayant de lui arracher la tête avec ses dents effilées, avant de s'en prendre à ses amis. Tous avaient passés plus d'une heure à tenter d'échapper à l'équidé en courant et en hurlant, avant que l'un d'eux ne réussisse à faire un patronus bien placé qui avait renvoyé le cheval de l'enfer dans la rivière.

- C'est un putain d'indice ! s'exclama soudain l'américain. Ce halo, ces écailles, c'est celui de notre monstre, à n'en pas douter !

- Ou peut-être pas ? tenta la sorcière aux cheveux verts. C'est peut-être celui d'un autre monstre ?

Sur le sommet de son crâne vert, où elle était assise, Bibi la poupée vaudou se pencha sur sa maîtresse, étonnée :

- Un autre monstre ? s'étonna-t-elle de sa voix criarde.

- Un gentil monstre ? suggéra l'étudiante, sans vraiment y croire.

- Le porte-clé d'un gentil monstre ? Trouvé dans l'ossuaire du méchant monstre ? insista Bibi.

- Bah quoi, c'est possible, non ?

- Sérieux ?

- Ouais, sérieux !... non ?

Titus, en pleine réflexion, n'avait même pas entendu le dialogue irréel de l'étudiante en vaudou et de sa poupée. Il continuait, sur sa lancée :

- Et si ce porte-clé lui appartient...

- Ou alors, il appartient au gentil monstre ! insista Myo, un sourire crispé aux lèvres.

- ... vu que c'est un porte-clé de l'administration de la WOW... Tu te rends compte de ce que ça signifie ?!

Le ricain se tourna vers son amie, qui haussa les épaules, gênée :

-Tu sais, moi je suis encore en pyjama, alors je sais pas trop si c'est le bon moment pour continuer notre investigation...

- Ça veut dire sous sa forme humaine, cette saloperie se cache là-bas ! continuait le Gamma. Il faut qu'on aille au bâtiment administratif le débusquer avant qu'elle ne frappe à nouveau !

- Et puis avant mon café, je ne sers à r...

Myo s'arrêta en pleine phrase. Puis un sourire timide naquit sur ses lèvres :

- Au bâtiment administratif ?

- Oui !

- Tu veux qu'on y aille ?

- Oui !

- Maintenant ?

- Bordel, le plus tôt sera le mieux ! Tu as vu comme moi de quoi cette chose était capable !

- Ouiiiii !

La fille-chlorophylle se leva d'un bond et sautilla sur place, toute excitée. Ce qui fit tomber Bibi à terre :

- Tu pourrais faire gaffe ! glapit la poupée, avant de se relever en se frottant la tête.

Mais Myo n'écoutait pas :

- Il faut que je me change ! Et que je me maquille ! Et que je me parfume ! Hiiiiii !

Titus leva un sourcil, intrigué : il avait du mal à comprendre ce revirement soudain.

- C'est l'indice du porte-clé qui te met dans cet état ?

- Hiiiiiiiiiii !

La jeune femme ne lui répondit pas, et monta quatre à quatre les marches qui menaient vers sa chambre. Titus la regarda fuser avec des yeux écarquillés par la surprise :

- Eh ben, au moins elle est motivée pour arrêter ce monstre...

Bibi grimpa sur l'épaule du cow-boy :

- Mais non, gros bêta ! C'est en haut du bâtiment administratif que le doyen a ses appartements ! Elle espère le croiser là-bas !

Le regard du yankee se durcit :

- Hmpf. J'me disais aussi...

- Elle doit être impatiente de revoir le vieux moustachu, après le baiser passionné qu'ils ont eu hier soir !

- QUOI ?!

- D'ailleurs en parlant de ça... fit Bibi en roucoulant. J'en ai un peu assez de Shakulu ! Ça te dirait de sortir avec une jolie poupée vaudou particulièrement bien roulée ?

- Qu'est-ce que cette vieille carne perverse a fait d'autre à Myo ?!

La poupée haussa ses minuscules épaules :

- J'en sais rien, j'ai perdu la trace de Myo juste après leur échange de salive, et avec tout le bordel d'Halloween, j'ai eu du mal à la retrouver ! Sinon, tu ne m'as pas répondu... Je pourrais faire une super petite-amie, tu sais ! sussura-t-elle d'une voix aguicheuse.

- Lâche-moi !

Titus donna un coup du revers de la main à Bibi, qui tomba en couinant.

- Tant pis pour toi, cow-boy, tu rates la chance de ta vie !

- J'prends le risque, grommela le Gamma, en s'allumant une clope.

Un silence pesant retomba.
Il fut brisé quelques secondes plus tard, par une Myosotis hystérique, qui déboula dans la pièce à toute vitesse en criant :

- Allez hop hop hop, on a pas que ça a faire ! On a une enquête à mener, les amis ! A l'administration, et plus vite que ça !

Elle quitta précipitamment le Potiron, un sourire extatique aux lèvres.
Titus tira sur sa cigarette, puis la suivit en soupirant.


:arrow: direction : place MMM






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc
 

Les Experts à la WoW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Spectral Park :: Fraternité ΓΦO-