Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Filière Sportive attaquée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Filière Sportive attaquée !   Jeu 24 Oct 2013 - 15:38

Filière Sportive attaquée !
AVEC : Kimberlie McCormick & Lucrécya Flint
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE :mardi 24 novembre


En ce matin de mardi 24 novembre, les étudiants de première année Sports et Loisirs Sorciers attendait l'arrivée de leur professeurs « bien aimé ». Bien sûr, ce n'était pas dans les habitudes du Professeur Sheraff d'arriver en retard à un de ses cours où il pouvait sans conséquence traumatisés à vie quelques uns de ses élèves, mais pour la plupart des étudiants présent au stade, c'était plutôt un nouveau souffle qui leur était offert avant de faire un millier de fois le tour de cet immense stade. Enfin... pour ce qui était de Kimberlie McCormick c'était différent. Premièrement ; courir c'était bien une activité qu'elle affectionnait particulièrement et qui avait le don de calmer ses ardeurs. Secundo ; elle était bien contente de venir se réfugier au stade en cette heure matinale. La métisse était de moins en moins à l'aise au sein de sa fraternité dernièrement. Tout d'abord, elle était plutôt affectée par la distance qui s'était installée entre elle et Myosotis. A sa plus grande surprise, elle tenait véritablement à cette amitié, cette première véritable amitié féminine qu'elle avait réussi à construire. Mais aussi, il y avait Sylvius Abraxas qui, en plein manque, devenait fou pour juste une conversation avec elle. Une conversation, elle ne voulait nullement avoir, même si le Gamma n'avait jamais été aussi énervé et nerveux de toute sa scolarité supérieure juste dans le but de ne pas être complètement à côté de la plaque quand il arriverait à croiser Kimberlie. Vu la situation, elle préférait encore rester chez elle avec comme colocataire une tarée dédoublée qui l'avait arnaqué de plus d'une centaine de gallions. Cela expliquait à quel point, elle était contente d'être au stade. Mais cela n'expliquait pas le retard de Sheraff.

- Qu'est-ce qu'il glandouille ce prof à la mords-moi-l'balais ?!!

La mini-furie des Alpha Alpha Alpha faisait les cents pas entre les groupes d'étudiant assis sur l'herbe verte du stade. Elle semblait pas plus forte d'une plume d'hippogriffe vu son gabarit, mais Lucrécya était un batteuse plus que violente, mais pas pour autant douée ( d'après Kimberlie ). Celle-ci leva les yeux aux ciel en la voyant faire son scandale.

- C'est sûrement à cause d'hier... dit alors un garçon dans le lot.
- Comment ça a cause d'hier ?! Il ne va pas faire la gueule pendant une nouvelle journée quand même ?!

Il était vrai que la journée précédente fut plutôt mouvementé... et Kimberlie n'était pas hors de cause :

Flash Back.

Lundi matin, même heure.

- Avant de commencer le cours, commença le professeur Sheraff bien joyeux pour un lundi, je suis heureux de vous annoncer que le grand Flash Grandevitess, champion londonien d'Europe de course d'hippogriffes sera parmi nous aujourd'hui !

Un élan de joie se fit entendre parmi les rang des étudiants en filière Sportive, jusqu'au moment où Sheraff ajouta :

- Pour cet évènement, nous allons, par ma plus grande joie, je vous l'accorde, remplacer les cours de cette après midi par 6heures de courses d'hippogriffe avec monsieur Grandevitess.
- QUOI ?!!

Deux jeunes sorcières s'étaient levées d'un seul coup, hurlant toutes les deux leur mécontentement. Kimberlie McCormick et Lucrécya Flint se toisèrent et déçues d'avoir eu la même réaction se fusillèrent du regard pour ensuite se rasseoir, mais au même moment l'assemblée réunit sur l'estrade du stade se mit à piailler à se révulsé de la suppression des cours de vol et de quidditch.
Le visage de Sheraff prit des teintes passant du violent au rouge :

- LA FERME ! hurla-t-il dans un sonorus.

L'ensemble des étudiants se turent, mais leur visages montrait bien qu'encre une fois, ils étaient agacés de voir toujours leur prof chercher la moindre excuse pour passer outre les enseignements du Quidditch.

- J'en ai plus qu'assez de voir mes étudiants bougonner pour ce sport de barbare ! J'ai honte de voir cette génération de sportifs sans gouts ! NON ! VOUS ! Vous, vous devriez avoir honte ! C'est un grand honneur de voir le grand Flash avec nous aujourd'hui !!! Vous n'êtes pas contents ?! Alors vous n'aurez rien !! Rien ! RIEN ! BANDE D'INGRATS !! SOUFFREZ DES CONSEQUENCES !!

Et d'un transplanage particulièrement théâtralisé, il disparut sous les yeux des étudiants estomaqués.

- Bordel de merde... purent-ils entendre de la part de Lucrécya.

Fin du Flash Back.

- Il fait la gueule ! OK ! Moi, j'me casse !
- Ben, casses toi. Ca nous fera des vacances. lâcha Kim, agacée.
- Oula ! McComique, ne me cherches pas !!
- Je pense juste que tout le monde aimerait un peu de calme le temps que le prof arrive.
- Moi, je pense que tout le monde ici aimerait t'en mettre une bonne ; à non, ça c'est moi.

Des éclairs dans les yeux, les deux sorcière se toisèrent avec dureté, jusqu'au moment où un bruit se fit entendre derrière la porte d'entrée.

- En rang tout le monde ! Le prof arrive ! lâcha une étudiante en se levant d'un coup.
- J'vous l'avais dit qu'il viendrait ! lâcha Lucrécya en détournant le regard.
- Ouais, ouais c'est ça.

Pour répondre à ça, Lucrécya profita de la précipitation générale pour laisser échapper un coup de poing dans l'épaule de Kimberlie. Celle-ci grogna en regardant sa rivale s'éloigner comme si rien n'était ( enfin, pas exactement car elle ne pouvait voir le sourire satisfait de la AAA ). Alors que tout le monde entrait dans les rangs, la métisse voulut se venger en dernier recours en la poussant alors qu'elle marchait tranquillement vers sa place. Bien sûr, Flint voulut répliquer, mais c'était trop tard ; les portes de l'entrée du stade s'ouvrirent sur... un balais ! ... Un balais ?
Un balais flottait, seul, entre deux airs. Les étudiants se dissipaient dans l'incompréhension générale, mais si ils étaient un poil détendus de ne pas voir le visage renfrogner de Sheraff.  

- Qu'est-ce qu'il fout là, c'balais ? s'interrogea Kim.
- Hey ! C'est mon Gravitation 75 ! lâcha un des étudiants. Je l'ai pas appelé pourtant !

Celui-ci s'avança, mais il n'aurait jamais dû le faire. A peine avait-il fait quelques mètres que son balais fonça sur lui pour le frapper de mon manche avec violence et volonté. Ce ne fut qu'après la surprise général que quelques élèves daignèrent à venir l'aider, mais ce ne fut que l'évènement déclencheur ; un nuage de balais se fit apparaître au dessus d'eux, menaçant.

- C'est quoi encore ce bord... ?

Elle se coupa en les voyant foncer sur eux à grande vitesse.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Jeu 24 Oct 2013 - 22:43

Lucrécya ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes : ce qu'elle avait pris de prime abord pour un gros nuage noir et bourdonnant n'était PAS un gros nuage noir et bourdonnant, mais une horde de balais sans pilote, particulièrement agressifs.  

Tous se ruèrent vers leurs propriétaires, et les rossèrent encore et encore avec leurs manches renforcés. Dans l'anarchie la plus totale, chacun essayait de fuir les coups en hurlant. En vain, évidemment.

Au milieu de cette pagaille, Lulu se grattait la tête, un peu perdue. Elle ne comprenait rien à ce qui se passait. Elle était plus douée pour cogner que pour trouver des solutions. Elle sortit à tout hasard sa batte Séraphine, prête à en découdre.

Son propre balai, le rutilant Typhon 999 doré que lui avait offert Archichou, fonçait droit vers elle. La jeune fille plissa les yeux et serra les dents, Séraphine au poing.

*utilisation du pouvoir « Mécanique du Balai »*

Mais, contre toute attente, le balai ne l'attaqua pas, se contentant de se frotter à elle et de remuer son plumeau, comme un niffleur content de voir son maître. Cela tenait sans doute au sortilège qu'elle lui avait lancé, quelques semaines plus tôt, afin qu'il l'aime et lui obéisse. Qui aurait cru que ça marcherait aussi bien ?

Ni une ni deux, l'étudiante grimpa sur l'engin, et s'envola au dessus du bordel ambiant, le plus haut possible au dessus du paysage du stade Swiffer.

-Rincevent ?! s'exclama une voix étonnée, à côté d'elle. Qu'est-ce que tu fous là ?!

Lucrécya tourna la tête, et écarquilla les yeux : juchée sur son propre balai, Kimberlie la toisait avec  dédain.

-Comment t'as fait pour t'en sortir, toi ? renifla l'Alpha, sans songer une seule seconde que sa rivale de longue date puisse avoir le même talent qu'elle.

-J'pourrais te poser la même question ! répliqua Kim.

Lulu haussa les épaules, et éluda la question. Elle baissa la tête vers la foule d'étudiants aux prises avec leurs Nimbus, et la pointa du doigt.

-T'as vu ? Les balais ont pris le contrôle de la fac ! Peut-être même du monde ! Il va falloir fuir ! Ou alors on va devenir leurs esclaves, et ils vont nous utiliser comme monture pour se venger ! C'est l'apocalypse ! Tu m'entends McComique ?! L'APOCALYYYYPSE !

Kim leva les yeux au ciel :

-T'es aussi bête que t'en as l'air ! Chuis pas un génie, mais moi j'ai compris ! C'est pourtant évident que c'est un coup de Sheraff ! Il nous en veut à mort à cause d'hier ! Ou alors c'est encore un de ses exercices bizarres !

-Rho, tu crois ? s'étonna Lulu.

-Ben oui ! C'est évident ! rétorqua la métisse.

L'AAA réfléchit un long moment :

-Mais oui c'est évident ! C'est Sheraff qui nous fait encore la gueule ! Heureusement que je suis là pour apporter des réponses !

-C'est moi qui vient de dire que....

-On s'en fout, McComique !

La petite brune se frotta le menton :

-Maintenant, faudrait trouver une idée...

Lulu songea à Malicia : d'habitude c'était vers elle qu'elle se tournait pour trouver des solutions aux problèmes, magiques ou non, qu'elle rencontrait. Car, depuis des années, les problèmes pleuvaient sur elle, comme un copronuage qui la suivait constamment. Et Mali était un bon parapluie.
Mais au vu du coup de miroir à double sens que la Zeta lui avait pensé ce matin, elle n'avait pas le temps de lui venir en aide : elle était aux prises avec son propre sac d'emmerdes.
Et ce n'était pas du côté de son mari que Lucrécya allait trouver de l'aide : Marcus n'était pas vraiment... comment dire ça gentiment ?... disons... cérébral. Et quant à ses autres amis... ben, elle en avait pas, en fait.

La batteuse en était là de ses pensées, lorsque Kim désigna le local du professeur, sous les gradins du terrain de quidditch.

-Je vais voir dans le bureau du professeur Sheraff si y'a des indices ! annonça-t-elle.

-Oh vraiment ? C'est vraiment une idée bidon de Gryffondor, ça ! s'exclama Lucrécya avec autant de mépris que possible.

-T'as une meilleure idée, espèce de Serpentard ? siffla Kim, de plus en plus énervée.

L'Alpha se gratta à nouveau la tête :

-Mmh... on a qu'à aller dans le bureau de Sheraff pour trouver des indices !

La Gamma ouvrit des yeux outrés :

-C'est ce que je viens de dire !

-Alors t'en es réduite à mentir ? Alala, c'est moche la jalousie... commenta Lucrécya, avant de faire virer son balai.

Kim fusilla la brune du regard, et suivit sa rivale, non sans serrer les dents.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Sam 26 Oct 2013 - 0:21

Lorsqu'elle entrèrent, plutôt étonnées de voir qu'un simple double coup de batte pouvait déverrouiller la porte mais non moins satisfaites, Kimberlie et Lucrécya découvrirent les lieux. Le local du professeur Sheraff était... comment dire? ; étrange au possible ! Et c'était peu dire, même dans le monde des sorciers. Déjà, on notait les multiples posters menaçant contre le Quidditch, des goodies de toutes les sortes pour le monde de la course d'hippogriffe, mais surtout, des piles et des piles de parchemins cloués aux murs, sur le sol, sur le bureau enfin bref... on pourrait se croire dans un bureau d'un professeur de magie expérimentale un peu taré où aurait passé une tornade magique. Même si le terme de « taré » était plutôt approprié pour Sheraff, les parchemins compliqués, les plans incompréhensibles, et les pavés interminables étaient beaucoup moins dans l'optique du professeur de sport habituel, surtout avec l'épaisse inscription en rouge sang sur le mur d'en face disant « MORT AUX ETUDIANTS INGRATS » comme écrit dans un élan de colère.
Un balais à la main droite et une batte à la main gauche, Kimberlie haussa un sourcil. A côté d'elle, elle ne remarqua pas Lucrécya réagir de la même façon.

- C'est glauque... pensa-t-elle que leur professeur avait encore plus mal pris leurs agissements d'hier que prévu...
- Pfff, ça, c'est parce que tu es une lopette McComique ! hum-hum... tira-t-elle sur son col avant de s'avancer.  

Rincevent posa son balais et sa batte dans un coin. Kimberlie en fit de même quelques secondes après, ne sachant ou commencer.

- Il doit bien y avoir une trace écrite de ce sortilège. On croira un truc inventé. Si seulement on avait Zeta-Girl sous la main, ça serait plus simple...
- Pas besoin d'intellos à la pâte à citrouille ! Tout ce qu'on a à faire, c'est fouiller. Il y aura bien une trace écrite du sort quelque part.
- C'est ce que je viens de dire espèce d'idiote congénitale...
- C'est qui que tu insultes d'idiote con... d'idiote ?!

Elles se toisèrent un instant dans le silence, n'entendant que les hurlements des étudiants battus à mort au milieu du stade. Puis, comme si rien n'était, elles se mirent au travail.

4 minutes et 21 secondes plus tard...

- J'EN AI MARRE ! ronchonna Lucréacya ensevelie sous les parchemins. Ça me soule d'faire ça !!  
- Oh la ferme ! Ça ne fait pas cinq minutes qu'on est penché la dessus ! Mais je dois avouer que ça ne servirait à rien de s'acharner. jeta-t-elle son regard sur deux parchemins bourrés d'inscriptions incompréhensibles.
- Toi la ferme ! ... euh... Qu'est-ce que tu veux dire par là au juste McComique ? Tu penses qu'on ne trouverait rien ici ?
- Pas exactement...

Elle lança les deux parchemins derrière elle en coutant ses épaules, le regard crispé d'un agacement cachant au fond une pointe de honte :

- Je pense juste que c'est une charabia et que nous sommes, et surtout toi, pas assez qualifiées pour y comprendre un broc.
- Qu'est-ce qu'on fait alors ? On abandonne et on laisse ces nullos incapable de contrôlés leur propres balais se faire tabasser ? ... pour une fois, j'trouve une de tes idées plutôt sympa.
- Arrêtes de dire nimp' Rincevent ! Puis, c'est pas toi qui as toutes ces idées depuis toute à l'heure ?! Ponds nous quelque chose... ironisa-t-elle pour ensuite ajouter tout bas : pour une fois...
- Tu as raison ! se leva-t-elle sans comprendre la subtilité, ce qui fit soupirer la métisse. Mon esprit maléfique va nous trouver un moyen de remettre la WoW en ordre ; comme d'habitude ! se venta-t-elle exagérément.
- Fais dont ça. ça me fera des vacances...  

Kimberlie se leva à son tour faisant un vague tour des lieux pendant que Lucrécya était trop occupée à faire marcher une intellect particulier.

- Péter la gueule à ces balais moi-même ! Je suis assez puissante et vénérable pour ça !

La métisse passa devant le bureau qui était drôlement en bon état face à l'état des lieux comme passé sous la colère de quelqu'un qui en voulait... Kimberlie se demanda alors ce que c'était de se retrouver devant un Sheraff véritablement en colère ! Le coup des balais, est-ce que c'était le pire dont il était capable ?

- Contrôler tous les balais et prendre le contrôle de la fac ! Je suis assez puissante et charismatique pour ça !

Étrangère aux paroles de sa rivale, Kimberlie nota la serrure sur un des tiroirs. Elle leva sa baguette et prononça un « alohomora » ; rien. Septique par cette protection magique, elle se dit que ce qu'il contenait était assez important pour tout faire pour cacher son contenu à des yeux trop curieux. Elle passa sa main sur son menton ; fouillant dans sa logique pour trouver une solution ; un activité dont elle n'était pas très fan, elle devait l'avouer, mais dans situation désespérée, mesures désespérées !

- Je mettrais ensuite l'Angleterre sous mon contrôle et je pourrais enfin me débarrasser de ceux qui m'horripile, c'est à dire... beaucoup !

En parlant de ceux qui horripilaient Lucrécya Flint, celle-ci se tourna vers Kimberlie au même moment où celle-ci frappa de toutes ses forces le bureau de sa batte. En voyant que ce n'était pas suffisant, elle frappa encore et encore de sa force de batteuse de quidditch.
Il s'avéra... que Kim n'était pas faite pour réfléchir ! La seule chose qu'elle maîtriser, c'était la force de frappe après tout.

- Qu'est-ce que tu fous bordel McComique ?!
- Le verrou est fermé par magie, un Alohomora n'est pas suffisant. Je suis sûre que ce qu'on cherche c'est dans ce tiroir, mais avant...

Elle frappa encore une fois.

- ... il faut défoncer ce bureau !
- Tu n'aurais pas pu m'attendre sérieux ?! Y'a pas meilleure force de frappe à coup de batte que moi !
- Je ne pense pas avoir besoin de la 2nde place dans ce domaine pour en venir à mes fins.
- Causes toujours ! J'vais te montrer ce qu'est une véritable batteuse de quidditch !
- Essayes pour voir, batteuse de pacotille !

L'Alpha s'arma de sa batte et vint se joindre à la métisse dans une grognement venant du coeur.

.... il s'avérait que le professeur Sheraff avait bel et bien protégé son bureau par magie, ne pouvant être atteint par une autre forme de magie quelconque. Mais ce qu'il n'avait pas envisagé, c'était de voir son bureau confronté à deux furies comme elles, prêtes toutes les deux à prouver leurs forces de titans allant bien au dessus de leurs gabarits respectifs.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Lun 28 Oct 2013 - 11:17

Les deux batteuses en furie avaient littéralement massacré le meuble, et alors même qu'il n'en restait que des miettes de bois, Lucrécya continuait à projeter Séraphine dessus, de toutes ses forces :

-TIENS ! PRENDS CA ! criait Lucrécya de sa voix éraillée.

-Rincevent, c'est bon... soupira la Gamma.

-ET CA ! ET CA !

-Rincevent ! Ca suffit !

-ET CA ! ET CA ! SALETE !

-RINCEVENT !

-QUOI ?! T'es en train de me pourrir mon groove ! J'étais en train d'imaginer que c'était ta tronche !

Kimberlie serra ses doigts, mais se retint de donner un coup de poing à sa rivale. Elle se contenta de désigner d'un mouvement de menton le tiroir qui gisait par terre, au beau milieu des débris, déboîté.
Il brillait d'une faible lueur, signe du maléfice qu'on lui avait jeté, mais qui ne l'avait pas protégé des coups mortels des deux hystériques.

Lulu se pencha, et ramassa l'unique objet que contenait ledit tiroir. Elle fixa en prenant un air d'expert.

-C'est une clé, fit-elle en bombant le torse, fière de sa trouvaille.

-Sans dec ?! ironisa Kimberlie. Heureusement que t'es là, je suis pas sûre que j'aurais reconnu sinon !

-Ouais, je sais, j'ai un don.

-C'était sarcastique, espèce de véracrasse avariée !

Lulu plissa les yeux, vexée comme un pou. Kim en profita pour lui piquer la clé des mains, et la fit tourner devant elle, histoire de la voir sous toutes les coutures :

-Elle a pas l'air magique ou quoi. Reste plus qu'à savoir ce que ça ouvre.

Lulu leva le doigt sous le coup d'une illumination :

-Hé ! Peut-être que c'est la clé du tiroir ! Sheraff voulait que personne n'ouvre son tiroir alors il a caché la clé du tiroir dans le tiroir ! Malin, non ?

Kimberlie considéra l'Alpha, bouche bée.

-Mais comment t'as fait pour pas finir chez les Insuffisants?

La petite batteuse croisa les bras :

-Ah ouais ? Eh ben si t'es plus intelligente que moi, dis-moi à quoi elle sert, cette foutue clé !

-Ben j'en sais foutrement rien ! s'énerva Kim, avant de donner un coup de pied rageur dans ce qu'il restait du bureau.

Elle s'adossa au grand mur nu derrière elle, sur lequel était grossièrement dessiné une grande porte noire.
Lulu fronça les sourcils.

-Si ça se trouve ça ouvre la porte derrière toi !

Kim se retourna vivement, et secoua la tête avec dépit :

-N'importe quoi ! C'est pas une vraie porte, ça ! C'est un dessin !

-On sait jamais !

-Regarde, c'est débile !

La métisse fit mine de poser la clé contre la serrure maladroitement esquissé, pour prouver qu'il n'allait rien se passer. Mais, à sa grande surprise, la clé entra parfaitement dans le mur, et, après un ''clic'' caractéristique, tout le pan de mur pivota.

-Crénom d'un balai, j'avais raison ? s'écria Lulu, étonnée.

Kimberlie serra les dents :

-Bordel ! J'y crois pas !

Les deux batteuses penchèrent la tête à travers l'ouverture dévoilée.

Le mur avait révélé un long escalier en colimaçon, qui descendait au cœur de ténèbres épaisses. Les jeunes filles, en bonnes étudiantes en sport, n'hésitèrent pas une seconde, et dévalèrent les marches en trombe.

La descente parut durer une éternité, mais Kim et Lulu s'étaient lancés tacitement dans une course, qui les fit accélérer jusqu'au bout, en serrant des dents. Puis finalement, les deux rivales déboulèrent au même moment dans une vaste cave froide, où leurs pas résonnaient de manière lugubre.

Lucrécya balaya le faisceau de sa baguette, éclairée par un sortilège Lumos, tout autour d'elle. Il y avait des centaines de vieilles photos de courses d'hippogriffe, des selles d'hippogriffe, des dessins d'hippogriffe...

-Qu'est-ce que c'est que ce bordel , crénom d'un baAAAAH !

L'AAA se retrouva nez à nez avec le plus gros et le plus flippant des hippogriffes qui lui avait été donné de voir. L'animal aurait pu avaler Saleté de Bourrique sans un effort. Même celui de McComique était un petit joueur à côté.
Il fallut plusieurs secondes à la jeune fille pour réaliser que l'animal, figé dans une posture à la fois grotesque et agressive, était empaillé.

-On dirait un lieu de culte pour fanatique d'hippogriffes, commenta Kim.

Lulu ne répondit rien, et continua à faire bouger sa baguette sur les murs.

-CRENOM D'UN BALAI REGARDE CA McCOMIQUE !

L'AAA désignait un pan de table devant elle. Là, s'étalaient de vieilles feuilles jaunies, couvertes d'écritures étranges au dessus et en dessous de photos d'Omer Sheraff. Mais, bizarrement, sur tous ses clichés, le professeur n'avait pas l'air professoral du tout : il portait un strict uniforme militaire, et esquissait un sourire sardonique, devant ce qui semblait être une armée de sorciers à ses ordres, au garde à vous.

-DE LA MAGIE NOIRE ! insista Lulu. C'EST ÉCRIT DANS UNE LANGUE SATANIQUE ! C'EST L'APOCALYPSE ! ON VA TOUS MOURIR !

-C'est de l'arabe, Rincevent. C'est des coupures de journaux.

-Ah. Ouais. Je le savais.

La métisse contempla un moment les articles :

-N'empêche il a l'air connu, le Sheraff, dans son pays. Je me demande ce que ça raconte, tous ces articles... Et lui, là, à côté, c'est pas le mec qu'il voulait nous présenter hier ?

-On s'en fout ! Faut qu'on fouille cette cave !

-Pour trouver quel sort il a jeté aux balais et pouvoir sauver nos camarades de classe ? fit Kim, suspicieuse.

-Hein ? Ah ouais, si tu le dis, grommela Lulu, qui pensait plutôt récupérer le moindre objet de valeur qui traînait.

Elle se glissa sous une pile d'objets hétéroclites posée sur une table, et commença sa fouille, en balançant ce qui ne l’intéressait pas au dessus de son épaule.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Mer 6 Nov 2013 - 11:43

Pour Kimberlie, c'était devenue... particulièrement fatiguant. Même si les Gryffondors étaient connus pour leur courage, elle devait avouer que l'ambiance au fond de cette cave sans issus commençait à la peser, et quoique ce soit ne voulait absolument rien dire pour elle. Soit c'était de l'arabe et là c'était peine perdue, soit c'était de l'anglais et même là c'était incompréhensible ! Des serments à en dormir debout ou des formules trop évoluées pour elle. Elle se prit la tête dans ses mains en grognant. Ca faisait des plombes qu'elle et Rincevent fouillaient dans cette cave humide avec cet énorme hippogriffe empaillé qui les regardaient, d'après elle, d'un drôle d'air.
 
- Si seulement je savais lire l'alien !! s'écria alors Lucrécya qui venait de laisser en l'air une pile entière de lettres et d'articles.
- L'arabe, Rincevent, l'arabe...
- Si tu l'dis, Miss-Je-Sais-Tout !
 
Kim haussa un sourcil. Il était plutôt rare ( plutôt impensable, oui ! ) qu'on vienne à l'insulté de Miss-Je-Sais-Tout comme Granger, mais connaissant la AAA, ça ne pouvait être que du sarcasme.
 
- Mais nous sommes encore dans l'impasse, ça c'est sûr. finit-elle par répondre.
- Y'a pas un autre bureau à défoncé d'un coup d'batte ?!
- Je n'en sais rien... On devrait peut-être appeler de l'aide... Je vais appeler, Myo, elle sera quoi...
- Tu insinues quoi là ?!!
- Mais qu'est-ce que tu baragouines encore, qu'est-ce que j'ai fait au juste pour encore une fois te foutre en rogne espèce de magico-sociopathe dégénéré !
- Tu insinues que vu que nous sommes en filière sportive on ne peut pas résoudre ce problème ?!
- Non. Mais, au fond, ce que tu dis, c'est pas entièrement faux.
- Ecoutes McComique ! Ta Plante Verte et ton Cowboy ne sont pas ici et Malicia non plus ! Alors tu la ferme et tu fais marcher ta cervelle !
- Et ta cervelle, elle ne pourrait pas m'aider ?
- J'ai trouvé la porte ! Je ne vais quand même pas faire tout le boulot !

Kim voulut répliquer, mais se ravisa. Elle devait avouer que sur ce coup, Lucrécya n'avait pas entièrement tord. Kim comptait trop sur ses amis dans ce genre de galères. Elle, ce qu'elle savait faire, c'était cogné, c'était un fait ! Il n'y avait pas meilleure qu'elle ( pas même Rincevent !! ), elle le savait. Mais dès qu'elle devait faire marcher sa cervelle, elle avait tendance à trop vite abandonner pour appeler à l'aide. Était-ce un bon raisonnement ? Est-ce que c'était comme ça qu'elle réussirait à être autonome, indépendante ? Sûrement pas ! Elle serra les poings et regarda autour d'elle.
Il y avait sûrement quelque chose qui leur échappait depuis qu'elles avaient débarqués ici. Pourquoi planquer tout ça ? Qui dans la Wow était capable de comprendre tout ceci de toutes manières ? Caché un culte à l'hippogriffe ? C'était idiot, tout le monde savait que Sheraff était un...

- Attends voir...

Derrière elle, Rincevent leva son nez de son bordel pour regarder ce qui avait interpeler sa rivale. Celle-ci se déplaçait vers un tableau qu'elle éclairait de sa baguette. Celui-ci représentait le célèbre joueur de Quidditch Lodivic Verpey assis sur son balais qui saluait la foule et Kimberlie par la même occasion en lui faisant un clin d'œil. Autrement, elle aurait soupirer à la débilité de ce tableau, mais là, c'était autre chose ; qu'est-ce que fichait un tableau de quidditch ici au juste ?!
Elle le saisit et le détacha du mur. Ce fut à ce moment là qu'elle découvrit la porte d'un coffre à clé magique. Il semblait vieux et la peinture s'effritait. Une valeur sentimentale ?

- Bonne nouvelle, Rincevent. On va pouvoir casser quelque chose à coup de bat...

Soudain, à peine avait-elle fini sa phrase qu'elle évita de justesse la furie Lucrécya qui acéra au coffre un coup de batte puissant et bien placé accompagné d'un cri de guerre que peu féminin. Ainsi, un Alohomora suffit pour découvrir ce qu'il cachait.

- C'est quoi ce délire ? "Top secret" ?
- On dirait un document officiel du Ministère... remarqua la métisse.
- Et tu sais ça comment toi au juste ?!
- Ca ressemble aux documents que ramène mon père à la maison c'est tout. Mais comment un prof peut avoir un document comme ça en sa possession ?
- J'pense qu'on va le savoir très vite. dit-elle en ouvrant le fichier.

Après une lecture "approfondie", la seule réaction qu'elles pouvaient avoir c'était bien :

- BORDEL DE M... s'écrièrent-elles à l'unisson avant d'être coupés par le bruit d'une porte qui se claque.
- Vous n'auriez jamais dû venir ici.

Lorsqu'elles se retournèrent, elles virent Sheraff, le regard sombre posé sur elles. Celui-ci leva sa baguette, ce qui n'annonçait rien de bon... L'instant d'après, l'hippogriffe qui était censé être empaillé se mit à craquer et à taper de ses sabots dans un écho. Lorsque celui-ci hurla à plein poumon avec agressivité, Kim et Lucrécya se mirent à frissonner ; l'hippogriffe gigantesque était sur le point d'attaquer !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1741

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Mer 13 Nov 2013 - 22:20

-Vous avez découvert mon grand secret... siffla le professeur Sheraff, le regard menaçant, devant les deux filles terrifiées.

Il les pointa du doigt :

-IL EST L'HEURE POUR VOUS DE MOURIR !

L'hippogriffe se dressa, et poussa un hurlement effroyable, prêt à déchiqueter les deux intruses... mais s'arrêta net.

-Bien le Bonjour ! fit la voix enjouée de Drago Malefoy.

L'alpha passa, fesses à l'air devant le canasson ailé, allongé de tout son long sur un balai.

Il repartit aussi vite qu'il était venu.

Lucrécya et Kim se lancèrent un regard circonspect alors que Sheraff reprenait péniblement le cours de sa pensée :

-Où en étais-je... Ah oui !

Il désigna ses deux élèves :

-VOUS ALLEZ SUBIR MON COURROUX !!! 

Il se tourna vers son hippogriffe :

-ATTAQUE !

A sa grande surprise, l'animal tomba raide mort sur le sol et le professeur s'effondra à genoux devant lui :

-NON ! GAUFRETTE DU CLOS !!! L'IMPOLITESSE DE CE CHACAL T'AS TUE !!! QU'ALLAH LE MAUDISSE !!!

:arrow: Drago va ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Dim 17 Nov 2013 - 13:53

-Crénom d'un balai, on l'a échappé belle, soupira Lucrécya.

Elle tendit un prospectus à un Pi Omicron Pi qui passait par là, fière d'elle.

Kim, à ses côtés, mit les mains sur les hanches et toisa la petite batteuse, mécontente :

-On aurait du rester à l'intérieur du stade ! On devrait aller voir comment s'en sorte les autres avec leurs balais ensorcelés !

-T'es malade ?! siffla Lulu. On a déjà eu du bol de vaincre l'hippo empaillé et de se débarrasser de Sheraff ! On va en plus en redemander !

La Gamma roula des yeux et souffla bruyamment, exaspérée :

-Déjà, on a pas vaincu l'hippogriffe : il est mort tout seul sans qu'on fasse rien.

-Oui, mais je lui aurais défracté sa face si Malefoy ne lui avait pas exhibé ses bijoux de famille ! précisa Lulu, un doigt en l'air. D'ailleurs, entre parenthèses, je comprends le choc de ce pauvre animal : c'était tellement dégueu, j'ai moi-même failli y rester..

Elle pouffa de rire, tout en forçant un passant à prendre un des papelards qu'elle tenait dans ses mains.

-Ensuite, poursuivit Kim sans prêter attention à son ennemie de toujours, on s'est pas débarrassé du professeur Sheraff ! On s'est juste enfuies comme des lâches ! On s'en sortira pas aussi facilement !

-Mais si, tenta de la rassurer la petite brune.

-Mais nan !

-Mais si !

-MAIS NAN !

La métisse, en manque d'action, commençait à gigoter. Elle regarda d'un œil maussade sa rivale offrir son prospectus à une Zeta aux cheveux roses, qui jeta un œil sur le papier, et ricana.

L'hyperactive, n'en pouvant plus, dégaina sa batte, et désigna avec la grosse pile de feuilles que tenait Lulu :

-Ton truc, là, c'est la pire idée du monde !

-Crénom d'un balai, fais pas ta froussarde, McComique ! soupira Lulu. C'était la meilleure chose à faire !

-Chuis pas une froussarde ! répliqua Kimberlie, les sourcils froncés. Chuis une ancienne Gryffondor ! Les Gryffondors étaient choisis pour leur courage ! Leur courage ! Tu sais ce que ça veut dire, au moins ?

L'AAA envoya un regard noir à la batteuse hyperactive :

-Ouais, c'est pas la peine de te la péter : nous les Serpentards, on était choisis pour notre intelligence ! Et être intelligent c'est mille fois mieux qu'être courageux !

-Non, c'était les Serdaigles les intellos, cracha Kim, dédaigneuse..

-Ah bon, t'es sûre ?

Lulu se gratta le sommet du crâne, en pleine réflexion :

-Mais alors, on était quoi, nous, les Serpentards ?

-Par Merlin, Rincevent, arrête ton cirque ! Sheraff nous a vu toutes les deux dans son antre, et il va forcément se venger ! Et s'il te trouve en train de refiler ces machins à la volée, ça sera encore pire ! Et il croira que je suis impliquée ! ET JE VEUX PAS ETRE IMPLIQUÉE !

Lucrécya regarda mollement son interlocutrice, puis haussa les épaules, comme pour signifier qu'elle n'en avait rien à carrer. Elle continua sa distribution de prospectus, un sourire mauvais aux lèvres.

-N'importe quoi ! lâcha-t-elle. Sheraff ne nous retrouvera jamais ! JAMAIS !

McCormick poussa un long soupir :

-Bon, primo, on est en cours avec lui, donc y'a de fortes chances qu'on le recroise un jour. Et secundo : ON EST JUSTE DERRIERE LE STADE ! On a pas fait 100 mètres ! Il va nous retrouver en dix secondes, surtout si tu continues !

-Mais on avait un document secret ! Un document HYPER secret ! Impliquant notre prof ! Regarde la réalité en face, McComique : je n'avais pas d'autres choix que de dupliquer par magie ledit document, et de le montrer à tous les étudiants, sans exception.

-C'est débile ! persifla Kimberlie.

-Débile toi même, espèce de fumeuse de pelouse dégénérée ! rétorqua Lucrécya.

Elle fourra le prospectus entre les mains de la Gamma, qui le considéra quelques secondes.

-Mais attends... il est où le document top secret du gouvernement ? s'étonna la métisse.

-Ah ça ! Non j'ai pas pris ça : j'ai pas tout lu mais ça avait l'air baaarbant ! J'ai gardé le seul truc qui avait de l'intérêt ! Regarde cette photo bien en face, et ose dire que c'est pas drôle !


Malgré tous ses efforts pour paraître stoïque, la batteuse ébouriffée ne put s'empêcher le recoin de ses lèvres de tressauter en un sourire non-assumé :

-Bon... C'est vrai que c'est un peu...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une ombre menaçante recouvra les deux sorcières.

-C'est un peu quoi, miss McCormick ? fit derrière elle une voix masculine, aux forts accents orientaux. Que vous évoque donc mes vieilles photos de vacances ?

Lulu leva les yeux et en découvrit la tête mécontente et barbue de son professeur penchée sur elle.

-Oupsie ! s'exclama-t-elle, rigolant à moitié.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Filière Sportive attaquée !   Lun 25 Nov 2013 - 15:04

Quant à Kimberlie, elle riait un peu moins. Elle avait pâli en une demi-seconde. Si Lucrécya n'avait pas pris le temps de lire ce ne serait quelques mots du dossiers Top secret, Kimberlie, elle n'en avait pas loupé une miette. Ce ne fut pas étonnement de la voir se raidir ainsi sous la surprise.
Elle se tourna vers Sheraff en essayant de reprendre son sang-froid. Il était temps de se conduire en Gryffondor, enfin... en ex-Gryffy ayant combattu pour la chute de Celui-Dont-On-Ne-Prononçait-Pas-Le-Nom, mais aussi il était temps de prouver que même les Gamma Phi Orties en avait dans l'pantalon ! Bon... ce n'était pas littéralement le cas de la métisse, mais l'expression pouvait collé avec une féminité si refoulée, non ? Bref... Elle leva les yeux vers le professeur de sport en pliant la photo de vacances.

- Croyez-vous vraiment que vous allez vous en sortir comme ça ? demanda-t-il d’un ton menaçant.

Derrière Kimberlie, Lucrécya, discrètement, continuait à fourrez des prospectus dans les mains des passants. La métisse en fut à moitié rassurée. Il y avait des témoins, logiquement, rien ne pouvait leur arriver de grave pour l’instant.

Oui… pour l’instant… pensa-t-elle au fond, bien inquiète pour son sort et même celui de sa rivale.

Elle maintint son regard sur leur professeur qui en réalité n’en était pas réellement un, ce ne serait encore moins que le doyen était réellement qualifié pour ça.

- Ça me fait mal au cœur d’être obligé d’en arriver là. Après tout, vous êtes les seules à avoir été capable de défaire le sortilège de vos balais, ce qui fait de vous une certaine élite dans mes élèves, malgré vos caractères de… bref. C’est tragique. Mais, je ne peux me permettre de mettre en péril ma couverture pour deux jeune sorcière effrontées et trop curieuses.

Soudain, il leva sa baguette et ce fut ainsi que les deux jeunes sportives décollèrent du sol. Dans la surprise, Lucrécya perdit ses prospectus dans un juron. Kimberlie, elle, s’inquiétait plutôt de savoir où ils les emmenaient. Sûrement à l’abri des regards, ce qui n’était pas bon signe pour les deux étudiantes. Il était temps de trouver quelque chose, de trouver un moyen de sortir de cette bombabouze, et très vite ! Qu’avait-elle de son côté ? Rincevent ? Pfff, rien de bien utile ! La seule chose qu’elle avait pour elle, c’était qu’elle connaissait le secret de Sheraff, mais c’était bien pour cette raison qu’elles étaient de ce guêpier !

Réfléchis, Kim ! Réfléchis ! se motiva-t-elle.

Ce fut alors qu’elles se retrouvèrent dans l’entrepôt à balais. Allaient-elles mourir ici ? Entre les vieux balais d’occasion tous plus vieux qu’elles deux réunies. C’était pitoyable. Même si ça ne semblait pas inquiéter Lucrécya pas le moins du monde, ça commençait sérieusement à rendre Kim sur les nerfs. Lorsqu’il brisa le sort et qu’elles tombèrent violemment sur le sol, en un saut souple et énergique, la métisse fut de nouveau sur ses pieds, gigotant dans tous les sens.

- Un dernier mot ? dressa-t-il sa baguette au-dessus de sa tête, avec l’air menaçant.
- De quoi qu’il parle lui ?! aboya Lucrécya complètement à côté de la plaque.
- Mais la ferme espèce d’idiote, on va mourir ! Franchement, plus bête que toi y’a pas, pas même une goule de bas étage ! J’y crois pas que moi, Kimberlie McCormick, je vais mourir ici dans la poussière de ces vieux balais avec toi ! Je…

Elle se coupa. Un pensée traversa son esprit, qui restait la seule chance pour elles de s’en sortir.

- Bon, si c’est tout, alors, je vais en finir rapidement. Annonça Sheraff. C’est plutôt long de cacher des corps, même en étant un grand sorcier comme moi.
- Je suis Kimberlie McCormick !

Sheraff et Rincevent haussèrent au même moment un sourcil.

- Et c’est toi qui dit que je suis bête ?! Et toi alors ?! On s’est que tu t’appelles McComique, McComique !
- Non, non, non !

Elle leva sa baguette et fit sortir un patronus en forme de tigre.

- Je vous préviens, je meurs et j’envoie ce patronus à mon père !
- On s’en bat les steaks de dragons de ton père !
- Mais une bonne fois pour toute, ferme la, Rincevent ! J’essaye de nous sauver la mise… chuchota-t-elle ensuite.
- Miss McCormick, qu’est-ce qui vous fait dire que j’ai peur de votre père ?
- Mon père, c’est un des Ministres de la magie d’Angleterre, voilà pourquoi ! Ministre des Catastrophes Magiques, autant dire que si je disparais, si j’envoie ce patronus, il va rappliqué illico. Peu importante s’il possède les preuves ou pas que c’est vous dès son arrivée. Il vous fouinera dans vos affaires tout le temps qu’il lui faudra pour vous coffrer.

Sheraff baissait alors doucement sa baguette.

- Vous êtes venu ici pour être tranquille n’est-ce pas ? Quitter votre vie d’avant et disparaître. Vous ne voudriez pas tout foutre en l’air vos efforts pour deux gamines comme nous.
- Hey !

Kim se retint pour ne pas foutre une beigne à sa rivale pour rester concentrée. Il le fallait, si elle voulaient rester en vie. Quant à Sheraff, il avait complètement baissé sa baguette.

- Qu’est-ce qui m’assure que vous ne direz rien ?
- Déjà, sur deux, il n’y a qu’une qui a lu le dossier, et je n’ai pas besoin de préciser laquelle. Après, il va falloir me faire confiance ou… me donner une raison de ne pas le faire.
- Que voulez-vous dire par là au juste ?
- Je parle de ce sortilège des balais. Annulez le et plus jamais vous entendrez parler de ce qu’il y a dans vos quartiers.
- J’ai du mal à croire que vous allez vous taire aussi facilement.
- Monsieur Sheraff, comme pour vous, ça m’embêterait de vous laisser partir. Après tout, on vous aime bien comme prof. Tout le monde vous aime bien vous savez.
- Ben pas moi, en tous… aie ! se coupa-t-elle en sentant le coup de pieds de Kim dans son tibia. Oui, oui, ok, on vous aime bien. finit-elle par dire à contrecœur.

Le visage de Sheraff devint grimaçant. Un instant, Kimberlie crut que son plan n’avait pas fonctionner et la peur de mourir vint à elle comme une vague de froid particulièrement désagréable. Quand tout d’un coup, il enfouit son visage dans ses mains et se mit à sangloter.

- Non, mais je rêve ?!! s’écria Lucrécya, complètement hallucinée.
- Une telle admiration… ça me rappelle les temps d’autrefois… où j’étais puissant et respecté… je suis nostalgique mais à la fois si heureux…
- Je… c’est super. Nous… sommes, euh… comment…

Kimberlie ne sut quoi dire, jusqu’au moment où elle retrouva ses esprits et se rappela du pourquoi du comment.

- Et pour le sortilège… ?
- Je vais le rompre. Sortons d’ici… essuya-t-il ses yeux tout en suivant les deux filles hors de l’entrepôt.

Dehors, elles étaient sur le point de s’éloigner, doucement sans faire de mouvements brusques pour être sûres de partir saines et sauves. C’était sans compter Sheraff, derrière elles, qui tomba sur un des prospectus de Lucrécya. Ce fut ainsi qu’il se mit à hurler. Adieu la stratégie douce, les deux sorcières se mirent à courir comme des dératées :

- VOUS ETES CONVIEE EN RETENUE CE SAMEDI MISS FLINT !! hurla-t-il en brandissant les photos de vacances.
- Comment ça se fait que je ne suis pas comptée dans le lot ? se demanda Kim en courant aux côtés de Lucrécya en direction de l’Impasse du Bizut pourfendu.
- J’ai signé qu’est-ce que tu crois ! C’est mon œuvre ! J’vais pas partagé la gloire avec toi !

Kimberlie sembla étonnée sur le coup, mais finit par sourire, amusée par l’attitude de sa rivale. Maintenant, ce qui serait le plus dur c’était de vivre avec ce secret… Sheraff était un dangereux mage noir, presque plus horrible de Voldemort et il travaillait ici, à la WoW.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Filière Sportive attaquée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Quidditchsway :: Stade Swiffer 3000 ©-