Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Le Mémoire dans la Peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3442

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Le Mémoire dans la Peau   Lun 27 Jan 2014 - 15:39

Malicia jeta un coup d'œil à sa montre et ouvrit de grands yeux affolés. 22h55 ! Elle était foutue, foutue !!!

-Je suis foutue !!! Foutue ! Je finirai jamais mon mémoire à temps !!!

La métisse manqua de se prendre les pieds dans les marches de l'escalier de la bibliothèque complètement déserte à l'heure qu'il était. En temps normal, se retrouver seule dans ce lieu immense l'aurait terrifiée. Mais elle n'avait pas le temps d'être terrifié. Enfin si, mais pour son mémoire !

La jeune fille poussa les deux battants de la grande porte de la section Sciences Sociales Sorcières :

-JE SUIS FOUTUE ! hurla-t-elle.

Elle stoppa net. Là, dans la pénombre, au milieu d'une table d'étude, se trouvait un corps.

Malicia bouche bée, observa la scène, le souffle coupé. Que s'était-il passé ? Que devait-elle faire ? Le meurtrier était peut-être encore ici ?

A cette pensée, le sang de la métisse reprit peu à peu sa course dans ses veines et elle empoigna sa baguette, tremblante. Elle regarda doucement autour d'elle, essayant de respirer le moins bruyamment possible. La pièce était enténébrée, seulement éclairée par la pleine lune, et hormis le corps, elle ne distinguait aucun autre signe de vie... ou de mort. Un bruit furtif la fit sursauter, mais elle se rassura bien vite en voyant Mr LeChat, le bibliothécaire des lieux, glisser sous les tables, l'air aussi taciturne que d'habitude. Finalement, Malicia se précipita sur l'homme mort, qui gisait nu, sur le ventre, la tête enfouie dans un livre et les bras en croix. Plus étrange encore, il portait un étrange chapeau conique et coloré.

Elle tendit la main et lui toucha l'épaule...

-Gmbklmkgeijhgpihphp... fit brusquement l'homme en se retournant.

Malicia bondit :

-Iiiiih ! Un Zombiiiiiiiiiiiie !!!! hurla-t-elle, avant de saisir un livre et de se mettre à taper de façon hystérique sur la créature.

-MDFHDFJKLHMFLHD !!! Fichtre, ça suffit !!!

La métisse cessa tout net et ouvrit des yeux ronds :

-Darius ?

Le blondinet, car c'était bien lui, bondit sur ses jambes et se planta devant elle :

-Bien sûr que c'est moi ! pesta-t-il. N'y-a-t-il donc pas moyen de se reposer tranquillement ?

Il remarqua qu'il était nu et tenta d'enrouler et de fixer un parchemin autour de ses hanches.

-Mais qu'est-ce que tu fais là ? s'étonna la zeta.

-Je te retourne la question ! siffla l'alpha avec mauvaise humeur.

Le parchemin tomba à ses pieds et il pesta. Finalement il saisit le cône bariolé qu'il portait et le plaça sur ses parties, en essayant malgré tout de rester digne.

-Je viens faire mon mémoire ! répondit son interlocutrice.

A ces mots, Darius pâlit :

-Mémoire ? bredouilla-t-il.

Il saisit Malicia par les épaules :

-Quelle heure est-il ?

La métisse eut l'air tout aussi paniqué que lui :

-23h, couina-t-elle d'une petite voix, en serrant son livre contre elle.

L'alpha écarquilla les yeux d'horreur. Il finit par déglutir :

-Où est Marcus ? fit-il d'une voix grave.

La métisse eut l'air étonné :

-Marcus ? Il était avec toi ?

-Ce maudit abruti m'a encore entraîné dans une de ses fêtes démoniaques et à carbonisé mon mémoire ! ragea Darius avant de tendre son poing vers le plafond. Ah si je le retrouve, je le...

Il remarqua qu'il avait brandi son chapeau de fête en l'air et le replaça subrepticement à son emplacement de fortune.

-Ecoute, je sais pas ce que toi et Marcus vous fabriquiez à poil dans une bibliothèque la nuit, mais j'ai un mémoire à faire ! s'impatienta Malicia.

C'est précisément le moment que choisit le PAF pour s'extirper, déguisé en gorille vert, d'un tas de feuilles sur lequel était juché le bibliothécaire. Alors que le chat feulait en s'enfuyant, il se releva et secoua la tête. Puis il fit un salut à ses deux amis :

-Lestrange, Boufftout.

Sur ce, il s'en alla comme si de rien n'était. La métisse se tourna vers Darius, dépitée. Ce dernier ne sembla pas apprécier :

-Oh ça va, cesse donc de me regarder comme ça ! s'énerva l'alpha.

-Et je te regarde comment ?! répartit la zeta.

-Comme si tu avais encore le droit de me juger ! Et au passage, je te prierai d'arrêter de fixer mes abdominaux. Mes yeux sont ici. renchérit sèchement Darius en désignant son visage.

Malicia eut l'air outré et détourna le visage :

-Comme si ce genre de chose m'intéressait ! Je suis une fille de seize ans, je n'en ai rien à faire des hommes, surtout quand ils sont tout nus !

-Et bien tant mieux ! siffla l'alpha en colère en la pointant du doigt. Car passer la nuit dans cette bibliothèque déserte avec toutes ces tables pleines de parchemins et ce clair de lune empreint d'un certain romantisme ne m'inspire absolument rien ! Surtout pas avec une sale mijaurée comme toi !

-Ben manquerait plus que ça ! De toute façon, j'ai un mémoire à faire ! hurla la métisse, ulcérée, les poings serrés.

Les deux ennemis se fusillèrent du regard. Finalement, Malicia poussa un soupir agacé et finit par s'asseoir en bout d'une longue table de travail. Elle sortit ses affaires une par une, non sans jeter des regards mauvais à Darius qui s'était flanqué tout à l'autre bout, le nez levé en signe de mépris.

Le silence retomba.

Finalement, la voix du blondinet rompit la quiétude des lieux :

-Tu aurais une plume et du parchemin à me prêter ?

Malicia, qui avait commencé à écrire, releva les yeux et soupira. Quelques secondes plus tard, une pile de papier et une plume apparurent devant l'alpha qui les saisit dignement :

-Je te remercie.

La zeta reprit son devoir. Elle écrivit quelques lignes et finit par relever la tête. Darius semblait absorbé par son œuvre.

-Dis... tu veux bien me prêter ton livre ? Celui qui a toutes les bonnes pistes ?

-Non. fit l'alpha sans lever les yeux de sa copie.

La métisse eut l'air scandalisé :

-Mais je viens de te passer des parchemins et de quoi écrire ! s'écria-t-elle.

-Oui ! Et je t'en remercie ! répartit Darius en haussant le ton.

L'ex-gryffondor se leva et tapa sur la table :

-Prête-moi ton foutu bouquin ! articula-t-elle.

Le blondinet se leva et imita son geste :

-J'ai dit non ! intima-t-il.

-Mais pourquoi ?!

-Parce que si je te prête ce livre tu vas réussir et pas moi !

Les deux se toisèrent en silence.

Finalement, l'alpha se rassit :

-J'ai vraiment besoin d'obtenir ce stage.

-Pourquoi ? demanda Malicia.

-Parce que j'ai tout perdu. affirma Darius, en soutenant son regard. Absolument tout ce que je possédais. J'ai besoin de ce stage. J'ai besoin de regagner du prestige. J'en fais une question d'honneur.

-Et moi j'en ai bavé aussi. répondit la métisse. Tu m'as traitée comme de la boue et j'ai fini par même plus savoir qui j'étais tellement j'étais déboussolée. J'ai besoin de réussir quelque chose. J'ai besoin de réussir ce mémoire.

-Je ne t'aurais peut-être pas traitée aussi mal si mon cher Père n'avait pas décidé de m'effacer la mémoire. siffla l'alpha.

La métisse tiqua :

-Ton père t'a quoi ?

-Effacé la mémoire. rétorqua le blondinet. La semaine de mon mariage. Avec l'accord de ma chère ex-fiancée. Tout ce que j'avais retenu de toi, effacé. Si je me suis mal comporté, j'en suis désolé, mais ce n'était pas ma faute.

Le silence tomba à nouveau dans la bibliothèque.

-Cela change quelque chose ? finit par demander le blondinet, hésitant.

Malicia réfléchit un instant. Finalement, elle reprit ses notes et se remit à écrire :

-Non. T'en reste pas moins un odieux connard.

Darius resta quelques secondes figé. Il finit par reprendre lui aussi son travail. Quelques minutes passèrent pendant lesquelles les deux se concentrèrent sur leurs mémoires respectifs. Soudain, un livre glissa du bout de la table jusqu'à Malicia.

-Il s'appelle "Reviens". maugréa l'alpha.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Le Mémoire dans la Peau   Mar 28 Jan 2014 - 21:58

L'amphithéâtre des Sciences Sociales Sorcières semblait bien vide à cette heure avancée de la nuit. Seuls quelques élèves anxieux le peuplaient : il s'agissait de ceux qui avaient eu le courage d'aller jusqu'au bout de leur mémoire, et ils n'étaient pas légion. Il fixaient tous un objet qui se tenait devant eux.

Tout en bas des escaliers en bois verni, une coupe lumineuse attendait son heure. Il était minuit moins quelques minutes. Encore quelques tours de pendule, et le résultat tomberait comme un fin couperet sur la tête d'une quelconque tête couronnée. Dans quelques minutes à peine, le stage le plus prisé de la promotion serait attribué. Et il n'y aurait pas de retour possible.

Maître Sancoeur attendait sagement, assis à son bureau avec une édition du Soir de la Gazette du Sorcier. Les nouvelles étaient mauvaises, comme d'habitude, ces satanés journalistes en faisaient un point d'honneur. Jamais une bonne nouvelle, un fléreur sauvé d'un arbre, un chanceux qui gagnait à la loterie... Toujours des crises, des récessions, des guerres intestines...

L'avocat reposa son journal et sirota sa tasse thé avant de grimacer. C'était froid. Acerbus jeta un coup d'œil à la pendule :

-Trente secondes avant minuit. annonça-t-il.

Il se redressa :

-Et bien, il est grand temps de clore ce conc...

-STOP ! Arrêtez tout !

-OHMONDIEUOHMONDIEUOHMONDIEU ! ATTENDEZ-NOUS !

Malicia McGuire et Darius Lestrange firent irruption dans la pièce en courant et se précipitèrent vers la coupe.

-5...4... commença Sancoeur, le ton débonnaire, sans se soucier du remue-ménage. 3...2...1...

Les deux dernières copies atterrirent in extremis dans la coupe.

-Zéro. fit le professeur avec un petit sourire.

Alors que les deux derniers élèves reprenaient tant bien que mal leur souffle, il descendit de son estrade et pointa sa baguette vers la coupe :

-Disciplinam Correctionem.

La coupe se mit à flamber avec force et Acerbus se posta à ses côtés, sans craindre de se brûler :

-Bien : dans quelques secondes, nous aurons le nom du lauréat du concours financier de cette année. Je vois ici beaucoup d'élèves méritants mais hélas un seul aura l'insigne honneur de travailler ce mois-ci à Gringott's. La carrière de ce brave d'entre les braves sera, je le prédis, couronnée d'un succès certain.

Tous retinrent leur souffle en considérant la coupe avec déférence. Soudain, le professeur leva les yeux au ciel :

-Encore en tenue d'Adam, Monsieur Lestrange ? soupira-t-il sans détacher ses yeux de la correction.

-Je travaille mieux ainsi. mentit effrontément Darius, avant de jeter un regard penaud sur le chapeau festif qui cachait ses bijoux de famille.

-Par pitié, ne m'en dites pas plus. lui répondit l'avocat.

Soudain, il sourit :

-Aha ! C'est l'heure !

La coupe avait en effet cessé son activité. Tous se penchèrent vers elle et sursautèrent. Des gerbes de flammes en jaillirent brusquement et se mirent à écrire dans les airs. Malicia serra les poings, et se mit à psalmodier des "Steuplé, steuplé, steuplé" sans cesser de fixer le mouvement enflammé. Darius quant à lui croisa les bras, comme à son habitude.

-Malicia McGuire ! annonça soudain Sancoeur.

Darius baissa les bras.

-...Et Darius Lestrange ? s'étonna brusquement le professeur à la surprise de tous.

Acerbus se rapprocha de la coupe et l'inspecta pendant un bref instant. Finalement, il se retourna vers l'assemblée :

-Non, tout semble en ordre. Nous avons une égalité !

Il se tourna vers les deux lauréats qui se fixaient surpris :

-Malheureusement, cela n'est pas bon du tout, chers élèves, je le crains, car notre accord avec Gringott's n'admet pas cette éventualité ! Et ces Messieurs les gobelins sont, vous le savez, très pointilleux sur les contrats. Il va donc falloir départager nos deux candidats !

Darius et Malicia se jetèrent un regard. Ils avaient tous deux d'excellents motifs pour vouloir ce stage, mais ils n'avaient pas imaginé se retrouver dans ce type de situation. Finalement, ils baissèrent les yeux, contrits. L'avocat quant à lui se gratta le menton :

-Mais comment ?

-Attendez !

Tous se tournèrent vers Darius :

-Je laisse ma place à Malicia McGuire. annonça l'alpha.

Sancoeur sourit :

-Vraiment ? Vous feriez cela ?

Le blondinet baissa la tête :

-Je lui dois bien cela. marmonna-t-il.

L'avocat tapa dans ses mains :

-Et bien c'est réglé ! Malicia McGuire remporte le..

-Attendez ! fit la voix fluette de la métisse à la surprise de tous. Je laisse ma place à Darius Lestrange !

-Quoi ? Mais non ! Je viens de te la céder ! s'écria le blondinet. Sais-tu ce qu'il m'en a coûté ?

-Mais enfin, qu'est ce qu'il se passe ici ?! s'impatienta le professeur Sancoeur. Vous allez vous décider, à la fin ? Qui de vous deux ira à Gringott's ?

Devant l'embarras manifeste des deux étudiants, il leva les yeux au ciel :

-Bien, je donne donc la place au deuxième : Archiwald de...

-Non ! s'écrièrent en chœur Malicia et Darius.

-Fort bien, je ferai donc le choix entre vous deux ! intima Acerbus. Je choisis donc...

Finalement, le professeur désigna l'alpha :

-Darius Male...

-Darius Lestrange ? fit une voix méconnue.

Trois individus encapuchonnés venaient d'entrer dans l'amphithéâtre, la mine patibulaire.

Le blondinet eut l'air intrigué :

-Oui ? fit-il, alors que les trois hommes se dirigeaient d'un pas décidé vers lui.

Brusquement, deux d'entre eux pointèrent leurs baguette sur lui :

-Incarcerem ! s'écrièrent-ils.

Le troisième toisa le blondinet du regard :

-Darius Lestrange, au nom de la loi, je vous arrête pour tentative de meurtre.

-QUOI ?! s'écria Darius, estomaqué. MAIS VOUS ÊTES TOTALEMENT FOUS ! TENTATIVE DE MEURTRE SUR QUI DONC ?!

-Tentative de meurtre sur la personne de notre bien-aimé Ministre de la Magie, Sir Humphrey Fischen-Chipps. lâcha l'auror.

La salle s'agita en regardant l'alpha se débattre. Malicia se précipita sur lui :

-Mais... Qu'est-ce que vous faites ?! Où vous l'amenez ?! s'écria-t-elle.

Elle se fit fermement repousser sur le côté et le chef des aurors reprit son discours en traînant Darius derrière lui, qui se confondait en injures :

-Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous... annonça-t-il froidement.

Et sur ces paroles, l'homme sortit de la pièce, suivi de ses deux collègues. La porte se referma lourdement derrière eux et tous se considérèrent, interloqués.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
 

Le Mémoire dans la Peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Pick-A-Silly Circus :: Bibliothèque-