Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Chinois' Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Djidane Silver Tasadur

Messages : 356

Situation Amoureuse : En froid avec la sobriété

Sorts Connus : Rubeum Nasum

Inventaire : Amortentia,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille
MessageSujet: Chinois' Anatomy   Jeu 30 Jan 2014 - 13:18

Chinois' Anatomy
AVEC : Myo & Dji
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : 10 Décembre


C'est un Chinois complètement en sueur malgré le froid hivernal de décembre qui passa le grand portail de la WOW ce matin-là. Ayant récupérer son cœur et sa santé, les médicomage de Ste Mangouste l'avait fichu dehors, il faut dire que le petit coûtait cher en crème au chocolat de la cantine. Mais ne sachant pas transplaner, le garçon avait dû user d'imagination pour revenir jusqu'à la WOW, entre marches a pied, et stops en balais, il avait enfin atteint son but, au bout de trois jours de trajet.

Il tomba à genoux devant le portail, en se grattant un peu les bras sous son pull.

-Enfin !

Deux étudiants nus passèrent devant lui en courant, mais il ne tiqua pas, c'était chose commune a la WOW.

Il préféra tout de même se lever, se frotta la nuque, et se dirigea vers le grand potiron pour rejoindre ses amis. Myo, Kim... Même la mauvaise humeur de Titus lui manquait !

Une fois au pied de la courge géante, Djidane posa son petit sac à dos, ouvrit grand les bras, et se laissa tomber sur le légume orange pour lui faire un gros câlin.

- Tu m'avais tellement manquer !

Le potiron ronronna de bonheur, et Djidane le lâcha avant de rentrer à l'intérieur.
Comme tous les jours depuis la rentrer à cette heure, le Potiron était calme, les Gammas c'étant retirer dans les chambres mises a disposition ou leurs propres appartements afin de se remettre de la soirée de la veille avant d'attaquer la suivante.

Mais ça n'inquiétait que peu Djidane qui se pinçait la peau pour soulager une démangeaison sur la jambe, il connaissait quelqu'un qui serait levé parmi ses frères, et l'odeur qui venait de la cuisine le lui confirma. Il se dirigea donc vers celle-ci, et frappa trois fois contre la paroi du mur.

- Toc, Toc, Toc, Dit, il.

La jeune fille au cheveu vert, occupé a préparer de délicieux gâteaux, sursauta et se retourna.

Quand elle vit Djidane, un énorme sourire se dessina sur son visage.

- Oh mon dieu Dji ! Où étais-tu passé ?

Elle s'approcha de lui pour l'embrasser, mais s'arrêta net.

- Oh non, non, non ne me dit pas que tu poursuis encore Mali ! Tu l'espionne, c'est ça ? TU l'aimes tellement que tu la suis de partout ou elle va et...

Le gamma eu un petit rire gêné.

- Non, ne t'inquiète pas, c'est fini avec Mali... Enfin ça a jamais commencé, d'après elle.
- Oh... Je vois... M'enfin t'était où ? relança la fille en sortant de son petit sac en tissus quelques herbes et feuilles a rouler.
- Bah...C'est assez long a expliquer... Tu roules ? Parce que on en a pour un moment !

___________________________________________________________________

- Ouah... Si j'avais su... Je te jure, on serait venu t'aider !

Myo n'en revenait pas de ce qui était arrivé à l'Asiatique depuis la fin du sort musical, Cassandra, les arrachements de cœur, Ste Magouste...

- Je ne savais même pas qu'on pouvait arracher des cœurs sans tuer la personne ! Mais elle en faisait quoi ?
- Je crois qu'elle voulait rajeunir, c'était un genre de super-antiride !

Myo éclata de rire

- Rappelle-moi de venir te voir pour te prendre ton cœur dans 30 ans alors !

Djidane la rejoint dans son hilarité, et la jeune fille aux cheveux émeraude se leva ouvrit quelque placard d'un coup de baguette et sorti quelques bières qu'elle partagea équitablement entre son ami et elle.

- Mais bon, tu es revenu !

Elle décapsula sa bouteille avec sa baguette, comme on le ferait avec un briquet. Djidane la suivit.

- À ton retour, Gamma !






Attention, cette chose écrit deux messages tout les 6 mois ! (Et aussi, essayera de te toucher les seins si tu es blonde et un peu nunuche) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 216
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2134

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Chinois' Anatomy   Jeu 30 Jan 2014 - 23:15

- A ton... ton retouuuur ! Hips !

Ça faisait bien la centième fois que Myo levait une bouteille de bière en criant cette phrase, et pourtant ça ne refrénait ni son enthousiasme, ni celui du jeune chinois, qui se descendit cul sec une énième bouteille de vodka.

- Ou...ouais ! s'exclama Bibi la poupée, avant de plonger sa petite tête de chiffons dans un bouchon de bouteille rempli à ras bord de tequila.

Myosotis soupira d'aise, alors qu'elle mordait dans une énorme part de space cake chocolat-banane. Ça faisait du bien de faire un peu la fête. Ça faisait du bien de laisser l'ivresse et les vapeurs d'herbe magique prendre le dessus sur son cerveau, histoire d'oublier un moment ce qu'elle avait pu faire de répréhensible avec un certain moustachu... enfin bref.

Même s'il n'était que 10 heures du matin, et même s'ils n'étaient que deux, et même s'ils avaient quasiment vidé toutes les bouteilles qu'ils avaient trouvés dans le Grand Potiron, cette fiesta était MORTELLE !

- A TON RETOUR DJIDOU ! Hips ! s'écria-t-elle, en levant sa bière.

- Ouuuais ! répondit mollement sa poupée vaudou. Ouais.... Ouais... oh-oh, me sens pas bien...

La poupée partit s'installer sur le crâne de sa maîtresse, et s'y endormit aussitôt. La semi-dryade ne s'en aperçut même pas. Elle leva à nouveau sa bière et cria :

- A ton RETOUR DJIIII !

Djidane ne put s'empêcher de s'esclaffer de rire :

- Tu l'as déjà dit !....enfin... j'crois ?

La fille-chlorophylle haussa les épaules, et retourna sa bouteille : aucune goutte n'en sortit.

- Oooh non... Y'a plus rien... C'est vraiment trop injuste...

Le chinois se gratta le torse. Il baissa la tête lentement, et considéra son pull un petit moment.
Puis, sous une impulsion subite, il se leva, et attrapa le poignet de son amie aux cheveux verts :

- Viens !

- Hein ? Euh... pourquoi ?

- Tu verras bien !

Djidane, bien oscillant sous les effets de l'alcool, tenait fermement une Myo titubante. Il la balada à travers les pièces du QG des Gammas, aussi rapidement que lui permettait son état second. Finalement, il ouvrit la porte de la chambre qu'il squattait auparavant, et tira la jeune fille à l'intérieur.

Cette dernière considéra les lieux couverts de toiles d'araignée, un sourire moqueur aux lèvres :

- Eh ben, on est fâché avec le ménage, Djidou ?

- Chuuut, c'est pas important... susurra ce dernier, les yeux mi-clos, un sourire vaseux aux lèvres.

Il enleva d'un seul mouvement le pull qu'il portait, et Myo, malgré tout l'alcool qu'elle avait ingurgité, fronça les sourcils, perplexe.

- Heu... Dji ? Qu'est-ce que tu fous ?

Le chinois ne répondit rien, et pour cause : sa tête était coincée dans le col de son pull. Il batailla un moment, en tirant dessus de toutes les forces en couinant. Puis, finalement, il parvint à s'extirper du vêtement, et commença à déboutonner la chemise qu'il portait en dessous.
La jeune femme fit un pas en arrière, horrifiée :

- Djidane, je... je t'aime beaucoup, mais pas comme ça !

Mais les paroles de la fille-chlorophylle n'eurent aucun effet sur le Gamma, qui peinait à enlever les derniers boutons de sa chemise.

- Écoute, je sais pas ce que t'as entendu sur moi, mais c'est faux ! insista l'étudiante aux cheveux épinards. Je ne suis pas une fille facile ! Ce ne sont que des rumeurs abjectes ! Et de toutes façons personne n'a de preuves !

Le chinois releva la tête, et considéra son amie avec des yeux horriblement injectés de sang :

- Heing ? Mais qu'est-ce que tu racontes ? déglutit-il.

- Je ne suis pas celle que tu crois !

- J'comprend rien à c'que tu dis. C'est pas grave : tiens, regarde ce que je voulais te montrer !

Arrachant finalement le dernier bouton de sa chemise, Djidane écarta les pans du vêtement et dévoila son torse à la Gamma. Cette dernière sursauta, plaquant ses mains sur sa bouche pour refréner un petit cri.
Bibi, sur son crâne, se réveilla en sursaut, et se pencha sur le chinois, les yeux écarquillés :

-Ben mon cochon... fit-elle en commentaire.

Sur la poitrine du Gamma, ce n'était pas des poils qui avaient poussés, mais des petites pousses d'herbe, aussi vertes que les cheveux de Myosotis. De minuscules lianes sortaient de la peau pâle du jeune homme et s'étiraient autour de lui, se mouvant comme des serpents d'émeraude.

- Djidane ?! Qu'est-ce que c'est que ça ? fit la voix étranglée et encore avinée de la semi-dryade.

- Je sais pas. C'est toi la spécialiste des trucs verts...

- Depuis quand t'as ça ?!

L'asiatique haussa les épaules.

- Il reste de l'herbe magique ? demanda-t-il, à tout hasard, en se grattant la pelouse sur le torse.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc

avatar
Djidane Silver Tasadur

Messages : 356

Situation Amoureuse : En froid avec la sobriété

Sorts Connus : Rubeum Nasum

Inventaire : Amortentia,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: Chinois' Anatomy   Ven 31 Jan 2014 - 13:17

Djidane se laissa tomber sur son lit parsemé de miette de gâteau, de paquet de chips encore ouvert, de tabac a rouler, et d'une ou deux canettes de bière Houlebordail, sans prendre la peine de reboutonner sa chemise... Toute façon, il n'y serait jamais arrivé alors bon...

- Ouais, ouais répondis la jeune fille en tendant le mégot a bibi qui s'empressa de fumer les dernières lattes de la cigarette magique. Mais répond depuis quand tu as ça ?

Djidane rehaussa les épaules et se mit sur le ventre sur le lit pour regarder dessous à la recherche de quelque chose, en se cognant violemment le front contre la monture du lit.

-Il me semblait pourtant que... AH LA VOILA !

Il tendit une fiole à son ami qui la dévissa et rapprocha son nez pour en sentir son contenu.

- Oh mon dieu, on dirait ...
- Gagner Princesse ! C'est une fiole à Titus, je lui avais piqué ça quelque jours après le sort musical, il ne le sait pas, il a hurlé sur Kimmy, il était persuadé que c'était elle qui lui avait piqué... Tu ne diras rien hein ?
- Euh... Non, mais Dji, l'herbe qui pousse sur ton torse, c'est... Ce n'est pas normal. Tu as eu ça ou, demanda la jeune femme pour la troisième fois.
- Bah... Depuis Ste Mangouste

La jeune femme porta la précieuse gnôle de Titus à ses lèvres pour en boire une gorgée

- Raconte-moi ce qu'il s'est passé en détail !

Djidane se gratta la tête.

- Bah, je ne sais pas trop... Les Aurors m'ont emmené à l'hôpital... Et on m'a installé dans une chambre, avec mon cœur dans une petite boite ...
- Tu te souviens de ça ? Je croyais que t'était un zombie ?
- Mais nan ! Pas un vrai zombie ! Je me rappelle d'à peu près tout... 'Fin, je crois !
- Bref, ton cœur dans une petite boite ? Et ?
- Ba y'a des internes qui on fait un footbag avec, je me rappelle ! Même qu'il y en avait un, il était trop nul, il l'a fait tomber par terre plus d'une fois.

Bibi éclata de rire et tomba de la tête de Myo.

- D'accord, mais ça n'explique pas la toison qui pousse sur toi.
- Elle s'appelle Mangouste !
- Pardon ? Interroge la Gamma
- Mangouste ! La toison, elle s'appelle Mangouste

Myo se tapa le front contre la fiole de Titus et en renversa un peu sur la moquette brulé et déjà bien imbibé de la chambre

- Ehhhh Attention, on va plus en avoir après !
- Bref... Et ensuite ? « Mangouste » est apparue ?
- Non ! Ils m'ont replanté mon cœur, et puis ils m'ont gardé en observation quelques jours.
- D'accord, et ensuite « Mangouste » a poussé... ?
- Non ! Ensuite il m'on garder quelque jours de plus, parce qu'ils avaient peur qu'il y ait des complications, moi, je n'étais pas vraiment contre, j'aimais bien leurs crèmes au chocolat, alors j'ai dit oui. Mais a la seule condition qu'on m'en donne un peu plus, parce qu'ils étaient un peu radins. Alors ils m'ont fait signer un parchemin comme quoi j'acceptais de rester un peu plus.
- Un parchemin ? Qu'est-ce qui était écrit ?
- Oulah ! Je ne sais pas y'avais trop de mots ! J'ai signé sans lire, j'étais trop fatiguer, mais j'ai jamais eu mon rab de crème au chocolat, juste un vieux truc dég' avec un gout d'essence.
- Tu veux dire que tu as signé sans lire ?

Djidane haussa une nouvelle fois les épaules et prit la fiole des mains de Myo tandis que la petite poupée vaudoue faisait des petits sauts pour essayer de l'attraper.

- Bah... Non. Je n'aime pas lire.
- Mais Dji ! 'Faut jamais signer quelque chose sans le lire !!!
- Ah bah si tu y tiens, j'ai gardé le double, comme ça on pourra le lire maintenant.

Djidane fouilla dans les poches de son baggy souillé par l'alcool et tendit un morceau de parchemin froissé a la jeune femme qui lui arracha des mains, ainsi que la gnole qu'elle finit sans laisser une goutte à sa poupée vaudoue, et commença a lire a voix haute.

- << Je, Soussigné Monsieur Silver Djidane, accepte de participer à des expérimentations de médicomagie et de nouveaux médicaments, afin de faire progresser la médecine magique. Je suis conscient et accepte les risques que présentent sur le court et le long terme ces dites expérimentation suivant cette liste non-exhaustive : irritation de la peau, dragoncelle, trouble de l'érection, coma, mort, ou pire.
En signant cette présente, j'atteste sur l'honneur de pas attaquer l'hôpital Ste Mangouste en cas de complication.

Signé en dessous de cette case avec la mention « bon pour accord » >>

S'en suivait un gribouillis étrange ainsi qu'un petit commentaire de la part de Djidane « Mon infirmière est trop bonne ! Ça lui dit Mcgo ? »






Attention, cette chose écrit deux messages tout les 6 mois ! (Et aussi, essayera de te toucher les seins si tu es blonde et un peu nunuche) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 216
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2134

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Chinois' Anatomy   Dim 2 Fév 2014 - 12:34

Le parchemin toujours à la main, Myo s'assit machinalement sur le lit de Dji, à côté de ce dernier, soulevant au passage une pellicule de poussière, de miettes, de tabac à rouler et autres saletés.
.
Elle était troublée. Et bourrée. Mais surtout troublée. Ou peut-être était-elle plus bourrée que troublée ? Cette idée la troublait encore davantage.

- Oh. Heu. Oh.

- Alors, c'est une bonne nouvelle ? demanda Dji sans trop s'en faire, en buvant une bonne rasade de l'alcool de Titus.

- Bon... Bien... Heu... Tu as servi de cobaye, mais je suis sûre qu'on va trouver une solution pour te débarrasser de.... de... ce truc.

- Mangouste, la corrigea l'asiatique.

- Ouais, voilà, pour te débarrasser de Mangouste, soupira-t-elle.

- Tu crois ? Moi j'pense plutôt qu'il est foutu, badina Bibi, en bâillant.

Elle escalada sa maîtresse et s'installa sur son épaule. Djidane loucha sur la poupée vaudou :

- Chuis foutu ?!

- Mais non, mais non... fit la française d'une voix douce, sans grande conviction.

Nerveusement, elle sortit un petit sachet d'herbe magique, et se roula une cigarette d'une seule main. Elle l'alluma d'un coup de baguette, et en inspira une longue bouffée. Un bien-être l'envahit aussitôt, et elle retrouva son sourire vaseux.

- Ok, je crois que j'ai une idée, gloussa-t-elle. C'est une megaaa bonne idée.

Dji leva des yeux brillants d'espoir (et d'alcool) vers son amie :

- Voui ?!

- C'est une vaaaach'te de bonne idée, tu vas voir !

- Vouiii ?

- Tu vas pas en revenir vu comme c'est diiiingue !

- Vouiiiiiiii ?!

- On te ligote à un pentagramme inversé, on t'asperge de désherbant ultra-chimique qui fait fondre même la peau, on te fait une saignée, on fait une invocation vaudou à la grande prêtresse Mama Wata histoire que les dieux soient de notre côté, et on voit comment ça évolue !

Myo lança un sourire étincelant et hocha la tête, fière d'elle comme jamais. Mais, contre toute attente, l'asiatique grimaça, quelque peu réticent à l'idée :

- Ah ? Heu... Ah ouais... Quand même...

Il se gratta les lianes, qui, semblait-il, avait légèrement grossies :

- T'as une autre idée, sinon ?

Myosotis tira une nouvelle fois sur son joint :

- Je crois que ça vient ! J'ai une idée ! J'AI UNE IDEE ! J'AI UNE ID.... ah non.

Bibi secoua sa minuscule petite tête, dépitée :

- Non mais Myo, t'es bourrée ou quoi ? criailla-t-elle de sa petite voix aigrelette.

La Gamma déglutit :

- Heu... ouais. Complètement. Pourquoi ?

- Pourquoi tu demandes pas à cette foutue plante parasite de se barrer ? T'es une princesse dryade, non ? Tu peux parler aux végétaux, non ? Alors, que ça serve à quelque chose !

L'étudiante ouvrit des yeux ronds :

- Oh par Merlin, mais t'as raison, Bibi !

La petite poupée bomba le torse, enorgueilli :

-Bien évidemment que j'ai raison ! Ça mérite bien un remontant, non ?

Myo acquiesça, et vola la fiole des mains du chinois pour la donner à Bibi.

Dji, les yeux à moitié fermés, rigola de bon cœur et pointa son amie d'un doigt rendu peu stable par l'alcool :

- T'es une princesse ? Toi ?

Myo poussa un bref soupir :

- Ouais. C'est une longue histoire.

- Parce que quand je t'appelais ''Princesse'' c'était juste un p'tit nom comme ça !

- Ouais, je sais.

- Et PAF ! Chuis tombé juste, c'est dingue non ?

- Ouais.

- Non mais sérieux, combien j'avais de chances de tomber juste ?

- Ouais, ouais, dit Myo sans vraiment écouter, en finissant son joint.

- Et le plus dingue c'est que pendant un temps j'ai cru que j'étais le roi de Chine !... mais en fait j'étais juste défoncé. Tu veux que je te racontes ?

- Plus tard, peut-être, dit diplomatiquement la jeune femme.

Elle se leva, ferma ses yeux et tendit ses mains jusqu'à ce que ses paumes frôlent les petites lianes de Djidane. Aussitôt ses cheveux verdoyants, dans son dos, se mirent à serpenter et osciller, comme s'ils avaient leur propre vie.

- Mmmmh... murmura-t-elle.

Dji se mit à s'esclaffer :

- Hééé ça fait des guilis ! Hihihi !

Il ricana ainsi pendant quelques minutes. Puis Myosotis ouvrit grand ses yeux, et se redressa :

- Mmh mmh... fit-elle, mystérieusement.

- Alors ? s'enquit Dji, réprimant un dernier petit rire, en grattant sa pelouse de poitrine.

- Alors c'est foutu, maugréa la sorcière en se rasseyant.

Elle reprit la fiole d'alcool, et la vida d'un seul trait.

- Ah ben tu vois, c'est ce que je disais, s'exclama Bibi en croisant ses petits bras.

Myo jeta la petite bouteille vide par terre, et ralluma sa cigarette magique, en se mordant la lèvre, un peu gênée.

- Elle... HIPS ! Elle veut pas partir, expliqua-t-elle, les yeux un peu vitreux. Elle a dit que que que... Qu'est-ce qu'elle a dit déjà ? Ah oui ! Elle a jamais trouvé un hôte... heu... comment dire ça avec tact...  avec une hygiène aussi douteuse. Apparemment, elle aime l'alcool, le gras, et la beuh, donc elle est contente d'être en toi.

- En résumé, t'es un gros dégoûtant ! s'esclaffa Bibi, qui se gondolait tant qu'elle devait se tenir aux cheveux verts de Myo pour ne pas tomber.

Le chinois baissa la tête, penaud :

- Mais du coup, j'peux rien y faire ?

Myosotis se frotta le menton, en pleine réflexion :

- Elle adore l'alcool... Faut que tu arrêtes définitivement de boire, Dji !

Le chinois tomba à genoux, et leva les bras au ciel :

- NAAAAAOOOOOOOOOOOOOOOOON !

- Le pauvre, compatit la poupée, qui pour le coup, avait arrêté de rire.

Les lèvres de Myo tremblèrent tant elle était émue :

- T'as raison, c'est pas humain ! On va trouver autre chose !

Elle soupira, et plissa les yeux, en proie à une grande réflexion rendue ô combien difficile par la drogue douce et la beuverie.

- Bon, ya pas dix mille solutions... finit-elle par dire. On... on va.... heu....

- A Sainte Mangouste ? proposa Dji, en se relevant.

Myosotis secoua la tête :

- Nan, c'est des incompétents, et c'est à cause d'eux que t'es dans cet état.

- Au dispensaire ? tenta Bibi.

- Nan, depuis qu'il a explosé, ils soignent les gens sous une tente toute pourrie et toute trouée, et avec la neige qu'il y a dehors, on va se les cailler si on va là-bas.

- A Sainte Magouste ? proposa à nouveau Dji, sans se souvenir de l'avoir déjà dit.

- Nan, c'est des incompétents, et c'est à cause d'eux que t'es dans cet état.

- Ah bon ?

- Je sais ! s'exclama finalement la jeune femme à la chevelure verte. On va rendre visite aux étudiants en Médicomagie pour voir si l'un d'eux n'a pas un remède !


:arrow:  Dji et Myo se rendent à l'Impasse des Savoirs Interdits






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 216
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2134

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Chinois' Anatomy   Lun 17 Fév 2014 - 16:22

:arrow: Dji et Myo reviennent de là !

Myosotis posa sur la table de la cuisine du Grand Potiron l'énorme sac où ils avaient disposés les musards. Elle se laissa tomber sur une chaise, et soupira en levant ses bras :

- Ouaaah comment on a trop bien géré le problème !

Djidane fit quelques pas en avant. Le temps de rentrer au QG des Gammas, ses lianes avaient tant poussés que le malheureux chinois ressemblait désormais à une sorte de poulpe végétal, doté d'un nombre bien trop élevé de tentacules. De longues touffes d'herbe bien verte dépassait ça et là, de son torse. Il tenta de s'asseoir sur une chaise, mais du s'y reprendre à plusieurs fois avant d'y parvenir, tant Mangouste était devenu volumineux.

- Ffu l'as dis Prinffesse ! pouffa-t-il. On a bien bossé !

- Et si on a bien bossé... insinua Myo.

- ... ON A BIEN MERITÉ UN REMONTANT ! s'exclamèrent-ils en chœur, hilares.

Myo agita sa baguette, et fit venir à elle quelques bouteilles d'alcool qui avaient survécu à leur apéro improvisé de ce matin. Elle décapsula une bière pour Bibi, et en jeta une à Dji. Et, finalement, elle arracha avec les dents le bouchon d'une bouteille de rhum, à laquelle elle but à même le goulot.

Les minutes passèrent, puis les heures... et les deux Gammas n'en finissaient plus de fêter leur quête accomplie. L'alcool aidant, les propos de Myosotis étaient de plus en plus... incompréhensibles :

- Magnagna Gamma magnagna beaucoup ! s'exclama-t-elle soudain, un œil beaucoup plus ouvert que l'autre.

- Heu... Ouais ! répliqua Bibi, en bâillant.

La petite poupée piqua du nez, et s'écrasa la tête la première sur une flaque de bière, sur la table. Un ronflement sonore s'éleva quelques secondes plus tard.

- Nagnagnagnagni ! déglutit Myo, avant d'éclater de rire.

Personne ne lui répondit. La jeune femme aux cheveux verts tourna la tête vers son ami chinois, mais ce dernier n'était plus sur sa chaise.

- Mnmnmndji ?

La semi-dryade se releva en tanguant, non s'en s'aider de sa chaise. Elle fit lentement le tour de la table, et considéra d'un œil rougi et vitreux l'asiatique qui se trémoussait par terre, comme en pleine crise d'épilepsie.

- Gnadji ? Gnavabiengoubieng ?

On peinait à reconnaître Djidane, tant la chose qui convulsait à terre était couverte de végétation. Mais, effectivement, entre deux lianes serpentines, caché derrière un fourré bien fourni, on pouvait deviner le visage du chinois, étrangement bleui.

- M... Myo ! Je... j'étouffe ! couina le malheureux.

- Gntuveux kékchose ? proposa gentiment Myo. Gnunebière ?

- Argh... les... les...

- Voui ?

- ..les...

- Vouiiii ? répéta sans s'en faire la française, en se roulant un nouveau joint.

- ...LES MUSARDS ! lâcha finalement le pauvre chinois, au bord de l'asphyxie.

Myo écarquilla les yeux et pouffa de rire :

- Rho voui, gn'est vrai, gn'avais mnoublié !

Calant son pétard au coin des lèvres, elle agita sa baguette : le sac plein d'escargots magiques lui arriva dans les mains. La fille-chlorophylle le retourna, et le vida totalement sur le torse de son ami, qui s'agitait toujours sur le sol.

Les musards tombèrent les uns après les autres sur la végétation devenue luxuriante sur le corps du Gamma. Aussitôt, leur bave hautement toxique commença son effet : là où les gastéropodes passaient, Mangouste la Vinumvenenati Parasite paraissait comme faner.

Un soupir de soulagement s'éleva :

- ...Je respire déjà mieux... lâcha Djidane, les yeux mi-clos. Merci...

Le malheureux paraissait tellement fatigué qu'il s'assoupit en une demi-seconde.

- D'rien Gnidane ! lâcha Myosotis.

Elle s'assit sur le sol de la cuisine, adossée contre le mur, fumant tranquillement sa dernière cigarette roulée.

- J'vais 'ttendre là pour voir c'mment ç'évolue... bafouilla-t-elle, sans même remarquer que son ami dormait. J'vais r'ster là et... et... heu... et...

Elle bascula sa tête en arrière... et s'endormit à son tour, sa clope toujours aux lèvres.

Lorsqu'elle se réveilla, une bonne heure plus tard, Djidane était toujours étendu sur le sol.
Myo s'étira, se leva, et donna un petit coup de pied dans son ami pour voir s'il était encore en vie.

- Arf ! fit le chinois.

Il se redressa péniblement, et s'épousseta : des dizaines et des dizaines de lianes mortes, et autres herbes jaunies et desséchées, tombèrent par terre.

- Oh ? Ça a marché ? Ça a marché ! Je suis guéri !

- Ta peau est toute brûlée par la bave de musard, fit remarquer Myo en pointant un doigt encore tremblant d'alcool vers le torse de Dji.

-On s'en fiche, je suis guéri ! rétorqua l'asiatique.

Il se leva péniblement, et quelque chose tomba à terre. Il se pencha pour le ramasser, et fronça les sourcils :

-Oh regarde !

Il tendit à la fille-chlorophylle sa paume, au milieu de laquelle trônait une petite graine. De minuscules petites lianes vertes en sortaient. Djidane sourit de toutes ses dents :

-Je crois que c'est Mangouste ! Il n'a pas été tué par les musards ! Il faut que j'aille le replanter !

Myo parut surprise :

-Tu vas le replanter ?

-Ben oui !

-Alors qu'il a pris possession de ton corps ?

-Ben oui !

-Et que tu as failli clamser à cause de ça ?

-Ben oui !

-Ah d'accord.

La semi-dryade s'assit à la table, et prit une des bouteilles posées là pour y boire à même le goulot. Dji prit ça pour un encouragement, et se précipita dans sa chambre, pour rempoter sa plante alcoolique, bienheureux.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc
 

Chinois' Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Spectral Park :: Fraternité ΓΦO-