Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 L'Affaire Malefoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 177
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3371

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Comme un ouragan qui passait sur moi... lol

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: L'Affaire Malefoy   Ven 31 Jan 2014 - 21:27

L'Affaire Malefoy
AVEC : Malicia, Lucrécya, Marcus, Drago
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : 10 Décembre


Une armée de flocons épars avait entrepris depuis plusieurs jours de recouvrir les allées de la WOW et l'université s'ornait petit à petit d'un manteau blanc, taché de boue. L'hiver n'était pas loin, et pourtant, on aurait pu croire qu'il était déjà là.

Tous les matins, la rivière craquelait sous une fine couche de givre et la végétation luttait tant bien que mal contre le froid grandissant. Pour ne rien arranger, un vent mauvais soufflait dans les allées et s'infiltrait jusque dans les os. L'ambiance du campus était pourtant à la fête, et les bâtiments se recouvraient un à un de guirlandes colorées, dans l'attente des réjouissances de Noël et des fumets de vin chaud, de marrons et de cannelle embaumaient l'air.

C'était le moment préféré de Malicia, d'habitude. Mais pas cette année. Cette année, elle n'avait pas décoré sa maison. Elle n'en avait pas le courage. La jeune métisse, emmitouflée dans une cape de laine rouge, marchait seule, le visage caché derrière une large écharpe ivoire et un bonnet à pompons assorti sur la tête. Elle croisait les bras pour se réchauffer et fixait le sol, soucieuse.

Finalement, elle arriva devant la maison de ses amis et entra sans frapper. Marcus et Lulu étaient dans le salon. Le premier arpentait la pièce, en shootant de temps à autre dans des journaux roulés en boule de rage. La deuxième était assise dans un recoin du canapé, pensive. Les deux levèrent les yeux vers la zeta.

-Alors ? fit le PAF.

Malicia souleva sa cape et en tira un journal :

-Ils parlent encore de lui dans la Gaz...

Marcus lui arracha aussitôt le quotidien des mains et lut d'une traite :

-"N'importe quelle personne sensée sait quand il est temps de s'arrêter de mentir. Ce n'est malheureusement pas le cas de Dracus Malaufoie, autrefois connu pour ses frasques d'héritier mal élevé, son affection pour les gigolos mexicains et les combats de moldus clandestins, et désormais tristement célèbre pour avoir tenté d'assassiner Sir Humphrey Fischen-Chipps, Ministre de la Magie le plus populaire depuis des décennies. Défendu par Maître Sans-âme, le prévenu aurait à nouveau clamé son innocence lors des séances préliminaires du procès, tenant la dragée haute à un parterre de jurés convaincu de son irréfutable culpabilité. Et comment croire à cette innocence invraisemblable en voyant le visage de Dracus Malaufoie, ses yeux rougis par la soif de sang, ses traits creusés par l'aliénation, son langage de charretier et ses bien trop nombreux tics nerveux ? "Si je savais qu'une telle mauvaise graine poussait dans ma splendide université ? Bien sûr que oui !" nous a confié le doyen bien aimé de la prestigieuse et mondialement connue Wow University, le Bon Docteur Magouille "Mais par bonté d'âme, et parce que je crois fermement qu'il y a du bon en chacun de nous, j'ai fermé les yeux sur ses exactions toujours plus nombreuses en pensant qu'une main charitable l'aiderait à repartir dans le droit chemin. Mais il n'en a rien été, Messieurs, ce fut bien pire, en vérité ! Tenez, l'autre jour, il m'a même envoyé le doigt d'un insuffisant afin de me convaincre de lui laisser dérober la moitié des recettes de ma fac. N'est-ce pas là la preuve même de sa culpabilité ? Qu'on le pende haut et court, voilà la solution !"  La peine de mort doit-elle être remise en place afin de nous débarrasser de ce danger public qu'est Dracus ? La Gazette du Sorcier pense... que oui !"

A peine lue, la gazette fut roulée en boule et partit rejoindre ses consœurs étalées sur le sol :

-AH LES ENCULES ! LES SALAUDS ! LES...

Marcus, hors de lui, se mit à beugler un torrent d'insultes. Malicia quant à elle, baissa la tête et partit s'asseoir à côté de Lucrécya. Cette dernière soupira, et la métisse posa la tête sur son épaule.

-J'ai essayé de savoir si on pouvait lui rendre visite. Mais ils ont rien voulu savoir. fit-elle d'une petite voix.

Lucrécya soupira à nouveau.

-Je sais pas quoi faire. reprit la métisse, l'estomac noué. Maître Sancoeur dit que les jurés se sont ligués contre lui et que ça sera très dur de le faire changer d'avis. Tout le monde adore le Minsitre Fischen-Chipps. Ils veulent envoyer Drago à Azkaban jusqu'à la fin de ses jours. Il y est peut-être déjà, Maître Sancoeur a dit. Et je sais pas quoi faire... Je cherche, je cherche, mais je sais pas quoi faire...

Elle n'eut pour toute réponse qu'un soupir. Ça faisait deux semaines que c'était comme ça.

Ils étaient morts d'inquiétude. Ce qui arrivait était complément impensable. Sitôt la nouvelle de l'arrestation de l'alpha annoncée, la petite bande qu'ils formaient à Poudlard s'était aussitôt ressoudée et avait retroussé ses manches, laissant de côté ses griefs. Même Malicia qui, si elle en avait contre Drago, ne lui en voulait quand même pas au point de lui souhaiter la prison à vie. Ça faisait donc plus de quatorze jours qu'ils se creusaient la tête. En vain.

Brusquement un poing s'abattit sur un mur :

-On va pas rester comme ça pendant que cette bande de charognards essaye de le foutre en taule ! s'écria Marcus. On prend nos baguettes et le minimum d'affaires, on le sort de la prison et on se tire à perpète !

-Mais on sait pas où il est, Marcus... le coupa Mali.

-T'as une meilleure idée peut-être ? rétorqua le Capitaine.

La métisse baissa la tête.

-Je pourrai essayer de recontacter ses parents ? proposa-t-elle finalement.

-Pour qu'ils t'envoient encore bouler ?! grogna le PAF.

-Je sais mais on peut rien faire d'autre ! fit la zeta. On sait rien sur le procès. Maître Sancoeur ne veut rien nous dire pour pas nous impliquer. La Gazette ne raconte que des mensonges. On sait pas ce qu'ils ont contre lui. On a pas un indice. On a rien !

Les deux se fixèrent, impuissants et finirent par baisser la tête tristement.

Le silence retomba dans la pièce. Lucrécya, quant à elle, soupira longuement.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: L'Affaire Malefoy   Ven 31 Jan 2014 - 23:10

Marcus se leva et shoota dans une vieille Gazette du Sorcier qui gisait à terre, et qui clamait en gros titre : « Exclusif : la biographie de Dragon Malenfoie !  Sa jeunesse de délinquant ! Son passé de toxicomane ! Ses braquages ratés ! Ses nombreuses tentatives de meurtre ! ».

-Rhaaa ce que ça m'énerve ! ragea le PAF. On peut rien faire et on peut rien prouver ! Si ça se trouve, il est vraiment coupable ! On a des putains de trous de mémoire à cause de ce lait de poule qu'on a ingurgité ce jour là !

Lucrécya le fusilla du regard :

-Ouais, ben parlons-en ! Quelle idée de boire un produit de la marque Magouille ! Crénom d'un balai, mais qu'est-ce qui t'a pris ?!

-Lustucru n'a pas tort, admit Malicia, la mine sérieuse. Tu sais bien que tout ce que produit cet escroc chapeauté est hyper dangereux !

Marcus se renfrogna :

-Ouais, mais j'avais fait ce rêve, et... rhaaa vous pouvez pas comprendre les gonzes, c'est un truc d'homme.

Alors que les deux filles le fixaient d'un air tout à la fois vexé et dépité, Marcus agrippa une bouteille pleine de Lait de Poule Miracle Du Bon Docteur Magouille posée sur le buffet, et le fixa méchamment :

-Ils auraient pu foutre un avertissement, sur l'étiquette ! Genre, « attention, cette saloperie peut faire de vous un criminel » !

Il plissa les yeux, et laissa échapper un juron :

-Bordel, mais c'est écrit en plus ! Là ! En tout petit ! « Attention : peut faire de vous un criminel ; le Dr Magouille se dégage de toutes responsabilités pour les actes et paroles que vous pourriez avoir sous l'effet de son Lait de Poule Miracle » !

Le Pi Alpha Fi prit un air bougon, et se laissa tomber lourdement sur un fauteuil. Le silence retomba, plus lourd que jamais.

Lucrécya soupira longuement. Malicia, à ses côtés, se prit la tête entre ses mains, en tentant de réfléchir :

-Je ne sais pas quoi faire, ça me tue ! gémit-elle.

Elle se tourna vers Lulu, qui était assise bien droite sur le canapé, à côté d'elle. Elle lui lança un petit sourire triste :

-Heureusement que je t'ai, Lustucru, sinon je crois que j'aurais craqué depuis longtemps...

Les lèvres de la batteuse tremblèrent :

-..... J'EN PEUX PLUS JE CRAAAAAQUE ! cria-t-elle, au grand étonnement de la métisse.

La brunette se mit à sangloter, de grosses larmes coulant sur ses joues rouges d'émotion.
Malicia n'était pas habitué aux chagrins de sa meilleure amie, et ne savait pas bien comment réagir. Du coup, elle lança un balbutiant :

-Ben... Lustucru ? Que... Qu'est-ce que...

-DRA... sniff.... DRA... sniff... DRAGO ME MAAAANQUE !...sniff...

L'AAA tira un bout de la nappe posée sur la table basse devant elle, et se moucha bruyamment dedans. Mali grimaça, puis tapota l'épaule de son amie :

-Ca va aller, ça va aller... Mais, je ne savais pas que tu étais si proche de lui !

-Tu... sniff... Tu plaisantes ? ...Sniff... Je peux pas vivre sans luiii ! C'est qui qui se lève la nuit quand Rufus pleure ? C'est luiii ! C'est qui qui remet toujours du lait au frais ? C'est luiii ! C'est qui qui fait le ménage dans la maison ? C'est luiii ! C'est qui qui nous ramène toujours des sandwiches McGo gratis ? C'EST LUIII ! OUIIIN !

Elle fondit à nouveau en larmes, et baragouina quelque chose, mais sa phrase se perdit dans un borborygme incompréhensible.

-Moi aussi les sandwiches gratis me manquent... commenta Marcus, en écrasant une petite larme.

La peine de ses amis sembla remotiver Malicia, qui se leva et serra ses petits poings :

-Très bien ! On ne va pas rester là à rien faire ! Je retourne voir ses parents, et s'il le faut, je camperai dans leur jardin jusqu'à ce qu'ils acceptent de me parler ! Vous, allez voir Maître Sancoeur pour lui demander s'il a du nouveau ! Ça prendra le temps qu'il faut, mais on va y arriAAAAH !

Malicia fit un bond en arrière, la main sur la poitrine : devant elle, Drago Malefoy venait d'apparaître de nulle part, dépenaillé, légèrement amaigri, les traits tirés.

Marcus se releva d'un bond, et resta bouche bée, comme s'il n'en croyait pas ses yeux.

Lucrécya, quant à elle, essuya d'un revers de bras ses larmes, et fronça les sourcils :

-Hmpff. T'es là toi ? Bah. C'est pas comme si tu nous avais manqué, siffla-t-elle sèchement.





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1717

Situation Amoureuse : En couple.

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: L'Affaire Malefoy   Sam 1 Fév 2014 - 10:41

Tous restèrent figés un moment, considérant avec surprise celui qui venait d'apparaître dans le salon. Drago avait le teint pâle, une barbe de quelques jours et l'air terriblement fatigué. Ses yeux acier étaient cernés par de longues nuits sans sommeil et il portait une tenue de détenu, noire et délavée. L'alpha reprit doucement son souffle et jeta autour de lui des regards inquiets avant de soupirer, comme soulagé. Il reprit aussitôt sa contenance toute malefoylienne :

-Je crois que je vais avoir besoin d'une tasse de thé. fit-il sur un ton usé.

-MALEFOY ! s'écria Marcus.

Le PAF enjamba le canapé, bousculant les deux filles, et bondit sur son ami :

-JE LE SAVAIS ! JE SAVAIS QUE T'ALLAIS TE SORTIR DE CE TROU !

Il saisit son ami dans ses bras et le serra si fort qu'il aurait pu lui briser les côtes. Il le relâcha aussi sec et grogna :

-POURQUOI T'AS PAS DONNE SIGNE DE VIE ?!

-Parce que là où j'étais, cela ne se fait pas. répondit Drago.

Le blondinet jeta un coup d'œil derrière Marcus et ses yeux s'écartèrent imperceptiblement :

-Malicia ? bredouilla-t-il.

La métisse, qui le regardait comme un revenant, semblait se contenir :

-Salut, Drago. lâcha-t-elle avec un bref sourire soulagé.

Elle détourna aussitôt le regard et Drago préféra éviter de la mettre plus mal à l'aise. Il était aussi surpris que reconnaissant qu'elle soit là. Le blondinet se tourna vers Lucrécya :

-Alors comme ça, on est de retour ? grinça cette dernière. J'avais même pas remarqué que t'étais parti.

-Et si j'avais su que je tomberai sur toi en revenant, je n'aurai pas pris la peine de sortir de l'infâme trou à rat où l'on m'a jeté. répliqua du tac au tac le blondinet en plissant les yeux.

-Comment tu t'es débrouillé ? demanda Marcus.

Drago fit une pause, la mine sombre :

-Je me suis arrangé avec l'un des locataires des lieux. Je lui ai signé une reconnaissance de dette fort généreuse et il s'est assuré que les aurors ne suspectent rien, pour un jour au moins.

-Mais t'as pas de fric ! lâcha Lulu.

-Oui... fit l'alpha, les yeux ronds. A ce propos...

Il se tourna vers son ami :

-J'aurai besoin que tu me prêtes un peu d'argent. Et en fait d'un peu, je dirai même beaucoup.

Alors que le PAF prenait une mine blasée, Malicia se leva :

-Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi ils t'accusent ?

Drago secoua la tête :

-Ces gens-là sont totalement fous. Ils pensent que j'ai essayé d'assassiner le Ministre de sang froid.

Marcus sembla scandalisé :

-Mais c'est n'importe quoi ! Tout le monde sait que t'adore Fischen-Chipps ! On adore tous Fischen-Chipps.

-C'est un grand homme. reconnut l'alpha.

-Mais depuis quand vous parlez politique vous deux ? s'étonna Malicia.

-Laisse béton. la coupa Lucrécya. Je sais pas ce qu'ils lui trouvent, ils adorent ce gars.

-Exactement ! répartit Drago. Et c'est pour ça qu'il est tout bonnement impensable que j'ai pu tenter quoique ce soit, même si...

Il se tut.

-Même si quoi ? demanda Marcus.

-Je n'ai aucun alibi pour prouver le contraire.

-Hein ? s'étonnèrent les trois.

Drago leva les yeux :

-Le problème, c'est que le moment où Fischen-Chipps a été attaqué est précisément celui dont je ne me rappelle plus.

Il reprit alors que ses amis l'entouraient, toute ouïe :

-Marcus, tu te rappelles de notre récente mésaventure avec ce lait de poule avarié concocté par les bons soins de notre doyen ?

-Oui.... bredouilla Flint, un peu gêné. Enfin plutôt, non...

-Exactement. Non. fit Drago, amer. Et moi non, plus. L'autre problème, c'est qu'il y a dans Londres plusieurs personnes qui sont prêtes à attester que c'est moi et personne d'autre qui s'en est pris au Ministre.  Ils m'ont reconnu sans aucune hésitation. Et ce n'est pas tout.

L'alpha tentait avec difficulté de cacher son inquiétude :

-L'analyse de mon compte en banque a révélé des mouvements très suspects. J'aurai, si on les croit, prémédité ce meurtre depuis des mois...

Les quatre restèrent figés, sans savoir quoi dire. Finalement, la petite voix de Malicia s'éleva, nouée :

-Je... je crois qu'on va tous avoir besoin d'une tasse de thé. fit-elle avec de grands yeux inquiets.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 177
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3371

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Comme un ouragan qui passait sur moi... lol

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: L'Affaire Malefoy   Sam 1 Fév 2014 - 16:13

-Bon. On va bien se souvenir de quelque chose. Il y a forcément quelque chose qui peut nous aider. fit Malicia.

Elle saisit une petite cuillère et se resservit une rasade de sucre dans sa tasse de Darjeeling fumante.

-Moi j'aime pas le thé. maugréa Lucrécya. J'peux pas avoir autre chose ?

La métisse lui lança un regard névrotique et Lulu baissa la tête vers sa tasse :

-N'empêche, j'aime pas bien ça quand même...

-On se creuse la tête ! fit la métisse. N'importe quel détail peut aider. De quoi on se rappelle de ce jour là ?

Marcus plissait le front avec concentration, tout en sirotant son thé :

-Euh... je me rappelle de la bouteille de lait de poule.

Il ouvrit des yeux ronds :

-Maintenant que j'y pense, elle devait bien être expirée depuis deux ans... Faudrait p'têtre que j'aille me faire rembourser...

-Moi je me rappelle pas vous avoir vu ni l'un ni l'autre. fit Lulu. Et je sais pas ce que vous avez fichu mais, j'ai retrouvé une araignée sacrément balaise à l'étage. J'ai failli la laisser boulotter Rufus pour m'en débarrasser mais après il aurait fallu expliquer à ma mère pourquoi son petit-fils était plus là, et franchement c'est chiant.

Le silence se fit pesant après cette dernière révélation et la batteuse regarda ses amis :

-Ben quoi ?

-Bien bien bien... Drago ? demanda Malicia en se tournant vers le blondinet. Tu te rappelles de quelque chose de plus utile ?

Le blondinet, qui serrait sa tasse dans ses mains, releva les yeux pour la considérer, un tantinet gêné :

-Quoi donc ? fit-il, interdit. La partie où j'ai menacé le doyen sans pantalon, ou le moment où je me suis réveillé dans mon plus simple appareil à la bibliothèque, quatre heures plus tard, avec rien pour faire mon mémoire ?

-Ah ouais tiens ! Alors ça c'est bien passé ce truc ? demanda le PAF.

Drago et Malicia lui jetèrent un regard incrédule et il se remit à fixer sa tasse.

-Si on peut plus rien demander maintenant... Bonjour l'ambiance.

L'alpha se tourna vers la métisse :

-Et toi ?

Cette dernière secoua la tête. Non seulement elle ne se rappelait de rien, mais ça avait quelque chose de bizarre de se trouver en présence de leur ancienne bande et d'entendre Drago s'adresser à elle sans rancœur dans la voix. Mais mieux valait oublier ça pour le moment.

-On va devoir passer à la vitesse supérieure. finit-elle par dire. Lulu, Marcus vous auriez pas un onguent d'amnésie du Dr Oubbly ?

-C'est quoi ce truc ?

-Une potion qui fait revenir la mémoire ! Et je crois bien qu'on en a une ! s'exclama Marcus. Bien joué, Boufftout !

Le PAF bondit sur ses jambes et se précipita à l'étage. Il revint quelques secondes plus tard et tendit un flacon à Drago :

-Tiens ! Bois ça !

L'alpha grimaça :

-Si ça ne te dérange pas, j'ai suffisamment fait les frais de tes potions frelatées... Je te laisse boire cette chose.

Le capitaine haussa les épaules :

-Comme tu veux mon gaillard.

Il s'assit, solennel, et but l'onguent d'une rasade. Il écarquilla les yeux :

-Waw...

Ses amis se penchèrent vers lui...

-Alors ? firent-ils en chœur.

* Malicia a donné sa potion d'amnésie à Marcus*





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: L'Affaire Malefoy   Dim 2 Fév 2014 - 0:22

Marcus regarda ses trois amis avec des yeux ronds comme des billes :

-Je....

-Oui ? fit Malicia, pendue aux lèvres du PAF.

-Je... répéta ce dernier.

-Tu ? tenta Lulu en levant un sourcil.

-Jeeee....

-C'est si horrible, ce dont tu te souviens ? demanda Drago, plein d'appréhension.

Flint se redressa et se gratta sa tignasse décoiffé :

-Euh... les gars ?

-Oui ?

-Vous êtes qui au juste ? Et moi chuis qui ?

Malicia, Lucrécya et Drago s'échangèrent un regard blasé. Le blondinet prit la petite fiole de verre que le malheureux hébété tenait dans ses mains :

-....Attendez voir... Ce n'est pas un Onguent d’Amnésie du docteur Oubbly mais une Potion d'Amnesie !

-Ah ? fit Lucrécya, sans comprendre. Et c'est... bien ?

Mali se tapa la paume sur le front :

-Non ! Pas du tout ! C'est un concentré d'Oubliettes en bouteille ! C'est exactement l'effet inverse de ce que l'on cherche !

-Ah mais oui ! s'exclama Lulu. Je me rappelle : il avait acheté cette potion cet été, parce que le Club de Flaquemare avait encore perdu le championnat et que ça le rendait trop triste ! Mais il s'était trompé et il avait pris une Potion Désopilante à la place. Il a eu un fou rire pendant une semaine. Je vous raconte pas la galère pour dormir.

Malefoy fusilla son meilleur ami du regard :

-Ne peux-tu donc pas prendre la moindre décoction sans te tromper ? N'as-tu donc jamais appris à lire les étiquettes ?!

Marcus leva un regard totalement vide :

-Euh... c'est à moi que tu parles, mon gaillard ?

La métisse soupira :

-Je vais chercher le bon onguent, je sais à quoi ressemble la bouteille.

Elle partit à l'étage de la petite maison, et revint, quelques minutes plus tard, avec une fiole colorée dans la main. Elle la décapsula, et la mit d'autorité dans la main de Marcus, qui découvrait le monde autour de lui avec des yeux gros comme des soucoupes.

-Tiens, bois ça, Capitaine Minus !

L'amnésique considéra, bouche bée, le récipient qu'il tenait. Il sembla hésiter quelques secondes, puis, finalement, vida la potion d'un seul trait.

Aussitôt, les pupilles du jeune homme se dilatèrent. Et d'un coup, ce fut comme si une implosion avait eu lieu dans son cerveau : les souvenirs disparus refirent surface, aussi clairement que si on l'avait baladé dans une pensine remplie de sa vie.

-JE ME SOUVIENS DE TOUT ! AAAH ! hurla-t-il, horrifié.

Malicia parut ravie :

-De tout ?

-DE TOUT ! Je me souviens de toutes les questions de tous les examens que j'ai passé à Poudlard, de ma première à mes nombreuses septième années ! Je me souviens de m'être souillé dans mes couches avant d'apprendre à faire sur le pot ! C'est trop la honte ! Et je me souviens ma naissance : c'était orangé, j'étais au chaud tout contre mon frère jumeau et d'un coup... YEEEERK ! JE VEUX PLUS ME SOUVENIR DE CA !

Drago secoua la tête, agacé :

-Et à propos de notre journée entâchée de lait de poule ?

-Ah ouais, ça...

Marcus fronça les sourcils :

-Ah ça bizarrement, je m'en souviens pas bien. Cette partie de ma vie est la seule à être complètement floue. Les saloperies qu'il y a dans les potions de doc Magouille doivent être plus fortes que les remèdes du Dr Oubbly...

-Sérieux ? Tu te rappelles de rien du tout ? demanda Malicia, visiblement déçue.

-Crénom d'un balai ! Mais tu sers à rien ! pesta Lulu en croisant les bras.

-Euh... si, attendez !

Le Pi Alpha Fi se tourna vers le blondinet :

-T'as foutu le feu à ton mémoire parce que t'as dis que t'en aurais plus besoin pour ta nouvelle carrière de gigolo... Et... OH ! Oui ! McGuire a filmé une bonne partie de notre journée grâce à son pictuscope !

Malicia écarquilla les yeux, surprise :

-Hein ?!

-Pas toi Boufftout : ton frangin rasta !

Le regard de Drago s'assombrit :

-Allons voir Ezzechiel McGuire...



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1717

Situation Amoureuse : En couple.

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: L'Affaire Malefoy   Dim 2 Fév 2014 - 17:50

La Bande à Fais Moi Peur, nouvellement reformée, se tenait en ligne devant un des immeubles de la Wow, un bâtiment vieillissant, pour ne pas dire croulant, qui semblait vaciller au gré du vent frisquet qui soufflait sur l'université. Il avait du être jaune... dans une autre vie. En effet, la couleur était délavée depuis des années et de nombreux graffitis remontaient désormais le long des murs. Certaines vitres du bâtiment étaient rafistolés à grands renforts de sort de glue et plusieurs voisins semblaient tenter de gagner le prix de celui qui écoutait le plus fort sa musique de dégénéré.

Ce bâtiment, Drago ne le connaissait que trop, hélas. Il y avait vécu pendant quelque temps, dans sa récente mauvaise passe.

-Rappelle-moi pourquoi nous sommes là, Malicia ? fit-il, dubitatif.

-Parce que c'est là que nous trouverons Ezzechiel. répondit la zeta.

-Il n'a pas eu droit à une maison comme toi ? Une qui soit... désinfectée ? rajouta Drago.

Malicia regardait l'immeuble, navrée :

-Si, mais... elle a explosé.

-Deux heures après qu'il ait emménagé ! ricana Lucrécya.

Les quatre entrèrent dans l'immeuble et se mirent en passe de grimper les escaliers, non sans craindre qu'ils s'effritent sous leurs pas. Il stoppèrent devant une porte décrépie :

-Ezzy habite ici. annonça la métisse en toquant. Je vous préviens, il s'est trouvé un coloc, il paraît... un gars tout vieux et tout bizarre. Qui parle à sa chaussette.

-Oh ? fit le blondinet.

-Ah, mais c'est le "pote" de Drago ! rigola Marcus.

-Drago a un pote qui parle à ses sous-vêtements ? s'esclaffa Lulu.

-Certainement pas ! s'offusqua l'alpha.

La porte s'ouvrit brusquement et Stanislas, en le voyant, leva les bras au ciel avec un large sourire :

-Drago !

Le blondinet l'imita :

-Stanislas !

Les deux enchaînèrent une série de mouvements très compliqués, puis se prirent dans les bras l'un de l'autre et le vieillard ravi les invita à entrer. L'alpha se tourna vers ses amis :

-Il est vieux. Il ne faut pas le contrarier. se justifia-t-il en chuchotant.

-C'est ça... fit Marcus.

La bande rigolarde entra à l'intérieur de la studette, qui était totalement enfumée.

-On vient voir Ezzechiel ! L'est où ? lâcha Lucrécya en essayant de chasser les volutes qui lui entoureraient la tête.

-Qui le demande, man ? fit la voix vaporeuse du rastafari.

Malicia, qui toussotait dans un coin, tenta de se repérer dans la brume :

-Ezzy ! Tu veux pas ouvrir la fenêtre ?!

-J'peux pas sœurette, ça serait de l'autorité, ça empêche le boum boum boum bada bada...

-Ezzechiel !!! OUVRE CETTE FENÊTRE !!! pesta la métisse, avec une autorité que peu de gens lui connaissaient.

-Rho, ok...

Le rastaman ouvrit le seul hublot de la pièce et la fumée s'extirpa de la pièce. Il remarqua qu'il ne fumait pas un joint, mais un épi de maïs et secoua la tête :

- Pas cool, man...

Marcus se planta devant lui :

-Parlons peu mais parlons bien, mon gaillard. On veut tes picturines.

-No problem, man... Tiens !

Le PAF saisit le petit objet que lui tendait le frère de Malicia et agita sa baguette. Aussitôt, le visage gigantesque d'Ezzechiel apparut en hologramme au milieu de la pièce, filmé de manière fort disgracieuse par un instrument infrarouge :

-"Je peux parler longtemps man... fit le visage en regardant autour de lui, comme une bête traquée. Ils me poursuivent... J'étais venu dans cette forêt pour les trouver mais ils m'ont trouvé avant man ! La fin du monde est proche, man, et... "

Sans aucune raison, le métisse de la picturine se mit à chanter :

- "♪America, America, America, Break the neck of this apartheid ♫ America, America, America, Break the neck of this apartheid  ♪This apartheid system is nazism, nazism, nazi ♫"

-C'est ça votre gigateuf ? fit Lucrécya, en fronçant les sourcils.

-Je ne crois pas que ce soit ce qu'on cherche. acquiesça Drago.

Marcus fit disparaître d'un coup de baguette l'hologramme et se tourna vers le rasta :

-ON VEUT PAS DE CA ! ON VEUT TOUT CE QUE T'AS SUR NOTRE PETITE SAUTERIE D'IL Y A DEUX SEMAINES !

Ezzy ouvrit de grands yeux hallucinés :

-Oh, bien sûr, man ! Tiens !

Le métisse tira de sous son lit plusieurs picturines, et les tendit à ses interlocuteurs  :

-Voilà !

Drago s'en saisit et pointa sa baguette dessus, mais Marcus lui saisit le bras :

-Attends !

-Qu'y a-t-il, Flint ?

-Je me rappelle que de bribes de c'te journée, mais t'es bien sûr que tu veux qu'Lulu et Bouftout voient ça ? souffla le PAF.

-Moi j'veux bien voir ! fit Stan.

-Nous n'avons pas besoin de ton avis, Stanislas. fit le blondinet.

-D'accord ! Fit le vieillard.

Il posa la tête sur son oreiller et s'endormit aussitôt en ronflant. Drago quant à lui se pencha vers Marcus :

-Ça ne peux pas être si affreux que ça, mais... si tu le souhaites.

Les deux hommes se tournèrent vers Mali et Lulu :

-Euh... ça vous dérangerait d'attendre dehors pendant qu'on visionne ça ? fit Marcus, un brin gêné.

-Oui. firent froidement les deux filles en plissant les yeux.

Le PAF se retourna vers Drago et lui fit signe de lancer l'hologramme, le regard un peu désespéré. L'alpha soupira et tendit une baguette tremblante vers la picturine.
Aussitôt une musique festive et débonnaire emplit la pièce :


La chambre de Stan se transforma en salon des Flint, méconnaissable. La pièce était jonchée de tessons de bouteille, de gobelets rouges vidés et de confettis. Une dizaine de parfaits inconnus pogotaient dans tous les sens en hurlant. La pièce était plongée dans une semi pénombre et des bougies éclairaient les lieux en clignotant de plusieurs couleurs criardes.  Au milieu de tout ce désordre, Marcus et Drago, assis sur le canapé bougeaient leurs têtes en rythme, comme deux chiots décoratifs à l'arrière d'un van moldu. Ils avaient tous deux les yeux rouges et mi-clos, et arboraient un sourire benêt. Drago, débraillé, s'alluma ce qui devait bien être sa vingtième cigarette, au vu du tas de mégots qui trônait sur le bras du canapé à côté de lui.


-"Flint..." commença-t-il, rigolard.

-"Ouais...?" lâcha son ami en s'ouvrant une bouteille de bière.

Le blondinet se tourna vers lui :

-"Fliiiint..." rigola-t-il.

Les deux se mirent à ricaner sans raison :

-"Ouaaaaais..." répondit le PAF en se versant sa boisson sur les genoux.

L'alpha le pointa du doigt, un œil plus ouvert que l'autre :

-"Ceci est proble...proba...probleblament ta fête la plus réussie depuis... depuis... depuis..."

Une fille court-vêtue passa devant eux et ses yeux se posèrent sur ses fesses et les suivirent jusqu'à ce que l'étudiante quitte le champ. Drago resta bouche bée un instant.

-"Je reviens."

Il se leva et quitta lui aussi le cadre de la caméra. Resté sur le canapé, Marcus rota bruyamment, alors qu'un individu totalement inconnu passait derrière lui en chevauchant une colossale acromentula.

-Et si nous avancions ?  fit Drago, les yeux horrifiés.

-J'allais le dire, mon gaillard ! acquiesça son ami, pas plus fier.

Le blondinet agita sa baguette et la picturine avança à toute vitesse.

-Ah te revoilà... commenta Marcus.

Drago remit la vidéo en vitesse normale. Effectivement, il était revenu. Avec des traces de rouge à lèvres... et une grosse marque de main sur la joue. Mais cela ne semblait pas le perturber outre mesure. En effet, il était fort occupé, lui ainsi que les "invités", à encourager Marcus à boire un colossal tonneau d'alcool :

-"BOIS ! BOIS! BOIS !"

Marcus finit la barrique et bondit sur le canapé en prenant une pose de culturiste :

-"AAARGH ! rugit ce dernier. C'EST QUI BIERCULE ?!"

-"C'EST TOI !" hurla l'assistance.

-"ET ON DIT QUOI ?!"

-"GLOIRE A BIERCULE !!!" lui répondit-on.

Marcus se laissa retomber sur le canapé et se gratta ses poils de torse :

-"Ah, dommage que mon petit cognard soit pas là ! Elle aurait était fière ! Elle adore Biercule !"

-"A n'en pas douter, Flint !" acquiesça Drago.

Le PAF se tourna vers son ami :

-"Tu sais ce qu'elle adore aussi, au lit, mon gaillard ?"

-MAAAARCUS !!! s'énerva Lucrécya outrée.

-PASSE !!! beugla Marcus.

Drago se précipita : la picturine avança aussi sec, et le Marcus de la vidéo se mit à gesticuler à grands renforts de gestes explicites pendant que son ami se tenait les côtes de rire. Quand il eut finit de parler, l'alpha remit la vitesse normale :

-"Ah, ça me rappelle ma nuit avec 8 et 8,5 ! Je me souviens, je..."

Drago avança alors que son avatar se mettait lui aussi à mimer des choses pas très catholiques avec un grand sourire de psychopathe. Il arrêta :

-"Et là, n°8,5 a mis ses jambes autour de mon cou alors que numéro 8..."

La vidéo avança et stoppa à nouveau sur un Drago faisant de grand mouvements de bras devant un Marcus hilare :

-"Et elle hurlait :"FESSE-MOI PLUS FORT ! FESSE MOI PLUS FORT !" s'exclamait-il avec des yeux émerveillés. "Alors je lui ai répondu : "Je pense que je vais avoir besoin d'une plus grande pelle...""

L'alpha, rouge jusqu'aux oreilles, avança à nouveau la picturine : lui et Marcus semblaient s'être calmés :

-"Bref", faisait l'avatar du blondinet, les bras croisés avec satisfaction. "C'est fou ce que l'on peut faire avec deux filles, des outils de chantier, du miel et un sortilège de..."

Drago avança encore, visiblement mortifié, alors que Marcus se passait la main sur le visage, penaud. La vidéo s'emballa, et l'on vit les deux hommes boire, boire encore, avaler une quantité assez énorme de pilules colorées, boire à nouveau, brûler les rideaux, boire, brûler le canapé, boire, brûler le mémoire de l'alpha. Mais ce n'était pas tout, à mesure que la journée avançait, en témoignait une horloge  accrochée sur le mur du salon en dessous de laquelle des invités avaient entrepris de dessiner et de se soulager, Drago et Marcus s'essayèrent à toutes sortes de danses, dont le fameux gnangnan style qu'affectionnait le blondinet, et qu'il essaya d'apprendre à son ami à grand renforts de mouvements avinés. L'alpha semblait d'ailleurs enlever un vêtement par heure passée. La vitesse n'ôtait pas le côté honteux de toutes ces scénettes, bien au contraire.

Finalement, quelques invités s'en furent et ne restèrent visiblement que Marcus, Ezzechiel et l'alpha :

-Bon, ça devrait être à peu près visible à partir de là... fit Marcus en se grattant la tête, éberlué.

Malheureusement pour lui, ça ne l'était pas : les deux amis avaient entrepris de danser un slow sur une musique sirupeuse :

-"Oh, Malefoy, toi tu me comprends..." pleurnicha le PAF en posant sa tête sur l'épaule du blondinet.

Ce dernier écrasa une larme :

-"Oui, toi aussi, Flint... Tu es mon meilleur ami !"

-"Toi aussi t'es mon meilleur ami ! Si t'avais pas été un gaillard, j't'aurai épousé !"

-"Oh, Flint !"

-"Oh, Malefoy !"

-"Serre-moi plus fort !"

La main d'Ezzechiel surgit devant leurs yeux :

-"Hey, man, j'ai retrouvé un sachet d'herbe magique dans les toilettes !"

Drago et Marcus se regardèrent et levèrent les bras:

-"OUAIS !!!" hurlèrent-ils.

La picturine se coupa.

Et le silence se fit soudain pesant. Marcus et Drago se tournèrent vers leurs amies, piteux.

-Bien, bien, bien.... fit Malicia, les yeux éberlués.

-La bonne nouvelle, fit Drago, avec un léger sourire déconfit. C'est que nous avons passé toute la journée à la maison...

-C'est vrai ! renchérit Marcus en bredouillant. Il a pas pu commettre de meurtre ! Y'a plus qu'à montrer ça au juge et Drago va pas aller à Azkaban...

-C'est... c'est une bonne nouvelle non ? fit le blondinet.

Lucrécya quant à elle, avait sorti sa batte Séraphine, et faisait craquer les os de son cou avec mauvaise humeur :

-Non.


:arrow: Direction : le Magenmagot



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
 

L'Affaire Malefoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-