Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Myosotis au pays des McCormick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Myosotis au pays des McCormick.   Lun 12 Mai 2014 - 14:15

Myosotis au pays des

McCormick

AVEC : Myosotis & Kimberlie
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : 26 Décembre


Le lendemain du Bal fut particulièrement difficile. Kimberlie était rentrée chez ses parents avec des douleurs partout et le moral dans les chaussettes et en voyant Myo, elle se doutait que son amie n'avait pas vraiment meilleur humeur.
Heureusement, c'était Noël et Noël chez les McCormick c'était spécial. Il y avait longtemps, après un Noël catastrophique où la famille n'avait cessé de se prendre la tête avec tous les problèmes de l'année, Jules McCormick décida que pendant les deux jours de Noël, tous les conflits devaient être reportés sous peine d'être congédier du repas de la veille ou de Noël.
Ce fut ainsi que la bonne humeur régna sur deux jours de festivité devant un feu de cheminé. Kimberlie eut droit à une nouvelle batte de Quidditch dernier cri ( ce qui était bien tombé vu qu'elle avait cassé la sienne en se battant sur la Place Magnus Magouille ). Quant à Myo, elle aussi eut un petit quelque chose de la part de ses parents ; le dernier miroir de communication à la mode.

Ça avait été un Noël remarquablement génial ! Mais au matin du 26 décembre, c'était comme se réveiller d'un bon rêve. Lorsqu'elle s'engueula avec son père au petit déjeuné et ça devant Myo... elle se rappela que la vie à Noël, ce n'était pas la vraie vie. Dans la véritable vie, Kimberlie était en froid avec son père à cause de Sylvius et c'était d'ailleurs à cause de ce même garçon qu'elle avait le moral au plus bas.
Elle et Myosotis allèrent se réfugier dans sa chambre pour éviter un Zaccarias affirmant que l’environnement Gamma n'était pas propice pour travailler et améliorer ses résultats scolaires. Kimberlie claqua sa porte avec tant de force que ça fit sursauter Myo.
La chambre de Kim... ben, on pouvait voir qu'à l'origine elle avait été faite pour une fille. La tapisserie était rose et la moquette violette, mais le bordel qui y régnait, les posters de sport, les jeux vidéo moldus... ça ressemblait beaucoup plus à la chambre d'un jeune homme en pleine crise d'ado.

- Excuses moi, Myo... Je ne pensais pas. Je ne pensais pas qu'il commencerait son cirque à peine Noël terminé.
- Non ne t'inquiètes pas. Tu n'as jamais vu ma mère...

Kimberlie continuait malgré tout à faire les cent pas devant Myo qui était assise sur le lit double de son amie. Soudain, elle s'arrêta :

- Mais malgré ce qu'il dit sur notre fraternité, ne t'inquiètes pas, il n'a rien contre toi.
- Ça fait longtemps qu'il te reproche ce choix ?

La métisse se mordit la lèvre. Elle s'approcha du lit et si affala. Ses cheveux étaient toujours lisses ( le sortilège que Wendy utilisa sur la chevelure de Kim était particulièrement puissant et résistait malgré les douches ) se disposaient en auréole autour de son visage. Cela la rendait plus féminine que d'ordinaire. D'ailleurs, dernièrement, la batteuse choisissait plus facilement les vêtements les plus féminins de sa garde robe sans véritablement s'en rendre compte comme si d'avoir mis une jolie robe et des talons au Bal lui avait fait tilt.

- Non... pas si longtemps que ça. En vérité c'est depuis...

Elle se coupa elle-même. Par où commencer ? Et est-ce qu'elle voulait réellement en parler ? Il était peut-être tant de se confier ? Après tout, elle avait une véritable amie à présent, quelqu'un qui ne la jugerait pas. Il fallait peut-être qu'elle passe le cap et de mettre à profit sa confiance envers Myosotis.

- Kim... Il n'y a pas que moi qui l'ait remarqué... Tu es bizarre en ce moment.
- Et toi ? Tu crois que je n'ai pas remarqué la mine que tu avais avant de rentrer chez mes parents ? fit-elle remarqué en se redressant.

Elle s'en voulut, mais elle ne pouvait s'empêcher de rester sur la défensive, par pur réflexe. Pourtant, elle ne s'excusa pas. Elle attendit la réponse de son amie qui avait à présent le teint blême.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Lun 12 Mai 2014 - 18:07

Myosotis se mordit la lèvre inférieure, et ne put s'empêcher de soupirer.

Elle n'avait pas réalisé que sa tristesse était aussi visible. Il fallait dire que le bal avait été particulièrement dévastateur. Entre les coups reçus, les humiliations publiques et la confrontation à ses sentiments envers Titus, à la seconde même où ce dernier faisait une croix définitive sur leur amitié... elle avait eu plus d'une raison de pleurer.

Et puis... Magnus était venu la consoler. Il s'était montré... non, pas réconfortant, ça, c'était impossible... mais disons, qu'il avait été gentil. Ou plutôt, qu'il avait tenté de l'être à sa façon, ce qui, pour un sociopathe inadapté tel que lui, relevait d'un effort surhumain. Et ça... ça la troublait. Y'aurait de quoi l'être à moins.

C'était sans doute pour toutes ses raisons qu'elle n'avait pas l'air dans son assiette.

Pourtant, elle s'était promis de profiter pleinement de ses vacances, loin de l'université, et de tout ce qui lui prenait la tête... De plus, c'était incontestablement le meilleur Noël qu'elle n'avait jamais vécu. Le repas avait été délicieux, l'ambiance à la fête, et les parents de Kim avaient été adorables avec elle, allant même jusqu'à lui acheter un super cadeau. Dire que sa propre mère se contentait en général d'un « Joyeux Noel » marmonné de mauvaise grâce. Et, si elle était de vraiment bonne humeur, d'un présent bon marché et culpabilisateur, genre une brochure pour une énième fac de botanique ou un kit minceur pour entamer un régime.

Non, non : chez les McCormick, ça n'avait rien à voir. La française se sentait... bien. Et ce, malgré la petite prise de bec de Kim avec son père. Mr McCormick s'inquiétait peut-être des choix de Kim, mais s'il s'en inquiétait, c'était parce qu'il l'aimait et souhaitait le meilleur pour elle. Rien à voir avec Chanterelle qui ne voulait que pourrir la vie de Myosotis, et n'appréciait pas la voir échapper à son emprise.

Oui, ici, elle était bien.

Il fallait croire que malgré ça, le cœur de la semi-dryade était trop lourd pour lui permettre de faire parfaitement illusion. Mais ce n'était pas grave. Elle ne voulait pas s'enliser dans la dépression, et préférait afficher un sourire, même triste, plutôt que de passer son temps à s'épancher.

Et puis, elle n'avait aucune envie d'embêter Kimberlie avec ses problèmes. Aucune équivoque : elle avait pleinement confiance en sa meilleure amie et s'était promis de ne jamais plus lui mentir. Mais la métisse semblait elle aussi se débattre avec des démons intérieurs. Et Myo avait envie de l'aider.

Elle soupira à nouveau, mélancolique :

- Disons qu'en ce moment... je m'en veux pour beaucoup de choses, lâcha-t-elle de sa voix douce. Mais... ne t'en fais pas. Je ne veux pas que tu t'inquiètes pour moi.

Elle se leva, et ouvrit dans le sac de voyage qu'elle avait amené, et qui traînait au pied du lit.

- Quoiqu'en dise ton père, il y a un énorme avantage à faire partie des Gammas... dit-elle.

- Tu penses à quoi ? demanda Kimberlie.

La main qui farfouillait dans le bagage en sortit, et se tendit vers la batteuse, alourdie d'un gros sachet plein de feuilles séchés.

Myosotis s'autorisa un petit sourire :

- Avec les Gammas, on a toujours de quoi se remonter le moral !

Se rasseyant sur le lit, elle commença à rouler deux belles cigarettes de bonne taille, avec dextérité. Il fallait dire qu'elle avait de l'expérience en la matière !

Puis, subitement, elle releva la tête, et tourna deux yeux ronds et inquiets vers son amie :

- Oh, j'y avais pas pensé, mais... Tu crois que ça craint pas avec tes parents ?

Kim haussa les épaules, pour montrer qu'elle en avait rien à faire. Cela suffit à Myo, qui alluma un joint du bout de sa baguette, et le fourra d'autorité entre les lèvres de son amie :

- Alors maintenant, prends moi une bonne bouffée de ça, et dis-moi tout ce qui te tracasse !






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Lun 12 Mai 2014 - 20:56

La cigarette sembla calmer Kimberlie. Elle arrêta de se tracasser sur la possibilité de se faire une crise de panique et se sentait prête à prendre tout ça avec une sorte de désinvolture.
Mais à vrai dire, elle aurait préféré se soucier des problèmes des autres. Déjà, dernièrement ça avait été dur pour Myosotis et Kim avait tendance à penser que ce qu'elle pouvait ressentir était plutôt débile ; c'était franchement des trucs de gonzesse ! Quitte à parler comme une fille, elle préférait que ce ne soit pas elle qui se comporte comme une fille dans le duo Gamma.
Voyant sûrement que son amie semblait pas vraiment décidée sur la manière de commencer, Myosotis lui demanda :

- Kim.. je voulais savoir, qu'est-ce qui s'est passé quand... ?

Soudain, elle fut coupée par quelqu'un frappant à la porte. Myo, prise de panique se leva d'un seul coup cherchant du regard un endroit où planquer sa cigarette. Quant à Kim, elle se contenta de se diriger vers la porte :

- C'est qui ?
- C'est Maman. Dis.. qu'est-ce que ça sent ?
- Rien, rien. qu'est-ce que tu veux ?
- Tu ne veux pas m'ouvrir, s'il te plait ?

Kim souffla, mais sans hésiter, elle entrouvrit la porte.

- Je n'appelle pas ça entrer.
- Maman.. s'il te plait... On discute Myo et moi. C'est... perso !
- Je voulais juste m'assurer que Myosotis n'a pas été gêné par toi et ton père. J'ai fait la leçon à Zaccarias, alors s'il te plait, calme le jeu pour les vacances d'accord ?
- Bien sûr M'man. Tant qu'il ne me critique pas, j'suis contente de le voir tu sais.
- Bien.

Soudain, profitant de la baisse de vigilance de sa fille, elle poussa davantage la porte tombant sur deux filles avec des cigarettes de l'oncle Bob entre les doigts.

- Ah voilà ce que ça sent. dit-elle en croisant les bras tout en affichant un petit sourire en coin.
- Désolé Mme McCormick ! je... je... !
- Donne moi ça, Kimberlie.

Grimaçante, la métisse tendit la cigarette, mais très vite elle fit de gros yeux en voyant sa mère inspirer une profonde bouffée du joint, sous les yeux ahuris de Myosotis.

- Soyez à l'heure pour le repas de midi et ouvrez la fenêtre pour ça.

Puis, elle quitta la chambre avec un clin d’œil, la cigarette au bec.
Les deux sorcières restèrent figées pendant un instant, ne sachant si ce qu'elles venaient de voir était possible. Kim finit par hausser les épaules avec un sourire rieur aux lèvres.

- Haha ! J'en apprend une belle là !
- Kim... je veux... que ta mère devienne ma maman, par Merlin, elle est géniale !
- Ouais, j'avoue. répondit-elle avec un sourire tout en allant entre-ouvrir la fenêtre.

Le froid était puissant et dehors, la neige n'avait jamais été aussi épaisse. C'était magnifique. Un instant, Kim regretta de ne plus être une enfant et de ne plus autant apprécier ce temps propice aux bonhommes de neige.
Oui, elle avait grandi et était devenue une jeune femme à présent. Même sa mère l'avait compris et acceptait de plus en plus les choix de sa fille.
Kimberlie se demanda ce que c'était de grandir. C'était de ne plus être autant excité à l'idée de jouer dans la neige, mais peut-être que de vouloir toujours être un garçon manqué était immature ? Peut-être... peut-être que c'était grandir, tout simplement, qui lui faisait tellement peur.

- Myo... Je crois que je suis amoureuse. avoua-t-elle d'un ton presque triste toujours en regardant la neige tomber, encore et encore.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Mar 13 Mai 2014 - 11:25

Myosotis s'apprêtait à demander ce que Kimberlie avait eu comme gage, pour frapper Sylvius Abraxas, lorsque les deux amies avaient été interrompues.

La question du gage était très importante selon Myo. Il y avait définitivement quelque chose de louche là dessous. Et l'étudiante aux cheveux verts ne s'expliquait toujours pas la réaction que Kim avait eu après, le soir du bal. Elle était sûre qu'elle avait pleuré... ou du moins eu des larmes aux yeux, ce qui, pour un garçon manqué comme Kim, revenait sans doute au même.

Mais hélas, la mère de la métisse était venue, et, oubliant un instant ses interrogations, la semi-dryade avait pu se rendre compte à quel point la famille McCormick était géniale. Elle n'avait qu'une envie : revenir à l'enfance et se prétendre orpheline, histoire de se faire adopter par eux !

Puis Jules les avait laissées, et Kim était allée se poster à la fenêtre, contemplant le magnifique paysage enneigé qui s'offrait à elle.

Myosotis sourit sincèrement, ce qui était de plus en plus rare... La cigarette à l'herbe magique, le  manteau immaculé de neige au dehors, l'admiration de Myo envers cette famille... Tout rendait cet instant parfait.

Cette atmosphère était si douce... Il ne fallait pas qu'elle s'y habitue trop. C'était des vacances, une trêve, dans un lieu de rêve, avec des gens aimants et géniaux. Ce n'était pas la vraie vie. Dans la vraie vie, les gens la haïssaient, la rejetaient. La majorité de ses anciens amis ne lui adressaient plus la parole. Dans la vraie vie, elle était mis à l'écart de sa fraternité, celle qu'elle considérait encore comme sa famille de substitution deux semaines auparavant. Dans la vraie vie, rien n'allait.

A part Kim, sa seule véritable amie, évidemment, qui ne l'avait jamais laissée tomber, quoiqu'il arrive.

Qui, sans même détourner son regard de l'épaisse neige au dehors, dit doucement :

- Myo... Je crois que je suis amoureuse.

L'annonce de la métisse eut l'effet d'une bombe. Myosotis bondit sur ses pieds, et sa clope manqua de tomber à terre.

- TU DECONNES ?! clama-t-elle, les yeux arrondis de surprise.

L'idée que Kimberlie McCormick puisse être amoureuse avait de quoi surprendre. Mais en même temps... en même temps ! Ca expliquait beaucoup de choses ! Ces derniers temps, elle avait changé, semblait bizarre et pensive... et même dans ses vêtements, il y avait indéniablement une touche féminine qui était autrefois absente. Mais oui, à présent, tout semblait logique à la française.

Et cette nouvelle la mit en joie. Se rapprochant de son amie qui s'accoudait toujours à sa fenêtre, elle lança, un sourire étincelant aux lèvres :

- C'est génial ! Kim ! Il y a peu tu me disais que ça ne t'arriverait jamais et que tu n'étais pas faite pour ça ! Tu vois à quel point tu te trompais ?! Je suis trop contente !

Elle s'apprêtait à prendre la batteuse aux cheveux lissés dans ses bras, lorsqu'une idée terrible s'insinua dans son cerveau. Et d'un coup son enthousiasme, qui n'avait pourtant rien de feint, retomba comme un soufflé.

-Kim... souffla-t-elle d'une voix presque étranglée. Est-ce que tu es amoureuse de Titus ?

Elle pinça les lèvres, et plongea ses yeux inquiets dans le regard de la métisse.

Si c'était le cas, pourrait-elle lui en vouloir ? Évidemment que non. Titus n'était que son ex-ami, il ne s'était jamais rien passé entre eux, et Myo n'avait aucun droit d'empêcher ces deux-là de s'aimer.
De plus, depuis le bal, elle s'était faite à l'idée que le cowboy ne lui ré-adresserait plus jamais la parole, et qu'elle allait désormais devoir continuer sa vie sans l'avoir dans les parages. Et pour être honnête, elle préférait le savoir heureux avec Kim, que seul et misérable.

...mais malgré ça, la réponse de son amie ferait sans doute mal à entendre.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Jeu 15 Mai 2014 - 15:37

- Kim... est-ce que tu es amoureuse de Titus ?

Les yeux de Kimberlie s'écarquillèrent. Elle se tourna vers son amie qui avait une mine pitoyable, et se mit à faire de grands gestes. La cigarette magique n'avait pas été aussi efficace qu'elle ne l'aurais pensé. Elle sentait l'adrénaline monter en elle. Son cœur battait à tout rompre ce qui avait le don de lui provoquer des tics nerveux ( notamment à la paupière droite ) et de lui donner une furieuse envie d'aller courir pendant tes heures dans la neige.

- Titus ?! Non, non ! Je-je ne pourrais jamais ! C'est mon parrain ! C'est comme-comme...

Elle se coupa en voyant Myo faire une drôle de tête. Si elle se regardait dans un miroir, elle saurait qu'elle n'avait nullement la tête d'une fille qui niait catégoriquement des sentiments pour le ricain. Ses joues s'étaient empourprées et ses lèvres tremblaient. Mais depuis le Bal, Kimberlie savait pertinemment ce qu'elle ressentait pour son parrain, c'était devenu clair comme de l'eau de roche.
En respirant profondément, elle essaya de calmer ses palpitations. Ce n'était réellement pas son genre de parler ainsi de sentiments. Elle avait la terrible impression que chez elle, ce n'était pas naturel de ressentir tout ça. Elle se rappelait du temps de Poudlard, où les garçons n'étaient que des amis et que d'aller au delà ne l'intéressait pas le moins du monde. Depuis ses 18 ans, ça avait quelque peut changer. Alors qu'autrefois beaucoup de personne lui affirmait qu'elle ne pouvait qu'être gay, aujourd'hui elle était sûre à 200% que non. Kimberlie McCormick aimait réellement les garçons.

- Ecoutes, Kim... Tu peux me le dire. Je serais très heureuse pour toi que ce soit le cas. Titus... Titus est quelque de bien, il est... vraiment parfait. ... Pour toi ! Pour toi... s'empressa-t-elle d'ajouter.
- Myo. Je ne suis pas amoureuse de Titus. Je te le jure.

Elle se stoppa un instant, comme pour chercher ses mots avant d'ajouter :

- Tu es ma meilleure amie. Alors je dois t'avouer... que j'ai vraiment cru que je tombais amoureuse de Titus...

La métisse grimaça en disant ça. L'idée en elle-même qu'elle aurait pu tomber amoureuse de son parrain ne lui plaisait, alors là absolument pas ! Pourtant, à présent que c'était clair dans son esprit, elle ne pouvait plus se fourvoyer.

- Je crois que je recherche toujours quelqu'un pour me guider, une personne plus... fort que moi pour m'aider. Autrefois, c'était Potter, et je le regrette profondément, aujourd'hui, c'est Titus. Voilà. Mais bon, on peut dire que Titus beaucoup plus de qualité et de traits de caractère qui me correspond. C'est tout.

Myosotis fronçait les sourcils. Kimberlie n'arrivait pas à savoir ce qu'elle pouvait penser d'elle en ce moment précis. Elle devait avouer q'elle n'arrivait pas à traduire l'expression de Myo alors qu'elle faisait le plus grand monologue sur ses sentiments de toute son existence.

- C'est tout ?
- Bon OK ! Tu as raison ! J'avoue que j'ai déjà pensé que Titus pourrait être le mec le plus parfait pour moi ! Mais j'ai un peu changé d'avis dernièrement. On va dire, que c'est mieux qu'il soit un grand frère plus potable que mon idiot de frangin. dit-elle en affichant un sourire amusé.

*

Dans la chambre d'Andrew, celui-ci éternua sur ses devoirs de vacances.

*

- Mais... vous êtes pourtant aller au Bal ensemble.
- Mais ne dis pas n'importe quoi ! rougit-elle une nouvelle fois. C'est amicalement qu'on y ait allé ensemble. Je me faisais du soucis pour lui et je lu ai proposé de l'accompagner s'il n'était pas déjà pris, histoire de lui changer les idées. C'est tout, je te le promet.

Après un instant, elle ajouta choquée :

- Je te trouve très insistante tout un coup ! Tu crois franchement que j'ai la tronche d'une fille qui aurait vécu un échange de sentiments amoureux avec mon parrain de fraternité ?! demanda-t-elle, les sourcils haussés, les lèvres grimaçantes, en gros, son air bourru par excellence qui n'avait rien de très féminin.

C'était franchement n'importe quoi ! Mais ce n'était pas la première fois que son amie la pensait bien plus féminine et ouverte de sentiments qu'elle ne l'était. Après tout, elle avait ses raisons ; la dernière fois que Kimberlie lui avait affirmé quelque chose sur elle, Myo avait eu raison de croire l'inverse. Kimberlie était très certainement amoureuse, mais ce n'était pas de Titus.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Sam 17 Mai 2014 - 2:22

Myosotis écarquilla les yeux, surprise. Elle s'attendait à tout, sauf à une réponse aussi virulente de la métisse. En fait, elle avait tellement peur que Kim lui avoue quelque chose qui lui brise le cœur qu'elle n'avait même pas songé une seconde que ça puisse ne pas être vrai. Ni même que ça puisse remonter la métisse à ce point.

Mais maintenant qu'elle y pensait, c'était vrai que la batteuse des Gammas n'était pas le genre à mâcher ses mots ou à avouer ses sentiments en mode fleur bleu et battement de cils à outrance, d'une voix suave, comme la plupart des autres filles. Sans doute qu'elle n'était pas vraiment en colère, juste... passionnée et extrême, disons. Mais c'était aussi ça qui, à bien des égards, faisait le charme de Kimberlie McCormick.

- Désolée, balbutia Myo. J'ai jamais voulu insinuer...

- T'as pas à t'excuser, répliqua la métisse de son habituel ton bourru. C'est juste que j'ai pas envie que tu te fasses des idées. Je t'ai dit la vérité. Tu me crois, hein ?

La jeune femme aux cheveux verts ne put s'empêcher de sourire.

Elle avait une totale confiance en la batteuse : elle n'avait aucune raison de remettre la parole de son amie en doute, et l'inquiétude de cette dernière à ce sujet était touchante.

Donc si Kim lui disait que ce n'était pas de Titus dont elle était amoureuse, c'est que c'était la vérité.
La fille-chlorophylle se sentit incroyablement rassurée. Et aussitôt, elle se sentit coupable de se sentir rassurée.

Et y'avait de quoi : non mais sérieux, qu'espérait-elle ?! C'était complètement débile. Si l'amour  entre Kim et le cowboy s'était avéré vrai, Myo aurait été triste, c'était un fait... Mais ce n'était à l'évidence pas le cas. Résultat ? Elle n'avait rien à en tirer non plus. Elle était quand même enlisée dans sa tristesse. Titus ne l'avait jamais aimé autrement que comme un ami, et à présent il ne tolérait même pas sa présence dans la même pièce que lui. Même si ce n'était pas Kimberlie, viendrait un jour où il trouverait quelqu'un qui lui correspondrait, et avec qui il serait heureux. Ou pas, d'ailleurs. Mais quoiqu'il arrive, ça ne concernait en rien la semi-dryade. Et elle devait accepter toute cette réalité dans sa globalité.

Et puis, n'était-ce pas terriblement hypocrite de sa part de penser de cette façon à son ex-ami, tout en entretenant une relation on ne peut plus ambiguë avec Magouille ? Elle était vraiment une garce de la pire espèce. C'était limpide comme de l'eau-de-roche : elle ne méritait de toutes façons pas quelqu'un comme Titus.

Elle releva ses yeux emprunts de tristesse vers son amie, pour s’apercevoir que celle-ci la regardait avec gravité. Encore une fois, Myo avait du se faire entraîner par ses pensées, et avait laissé Kim s'inquiéter pour rien.

Elle se rassit maladroitement, et se roula une nouvelle cigarette magique, d'une seule main. Après tout, c'est ce qu'elle faisait de mieux.

- Tu sais, quand tu m'as appelé sur mon miroir, quelques heures avant le bal, j'étais un peu à l'ouest... fit-elle finalement, brisant le silence.

- Ah oui... j'avais cru remarquer, se rappela Kim.

- Du coup, quand tu m'as dit que tu allais au bal avec Titus, j'ai du me méprendre, mais je n'ai aucune raison de mettre ta parole en doute, dit la française. Si y'a bien une sorcière en ce bas-monde en qui j'ai confiance, c'est toi.

Kim eut l'air de se rembrunir, mais Myo commençait à la connaître, et savait que c'était sa façon à elle d'accepter un compliment. Elle alluma son second joint, et reprit :

- En tout cas, désolé, ce jour là, j'étais pas vraiment dans mon assiette...

C'était bien la vérité, non ? Ce jour-là, quand Kim l'avait appelé, Myo était dévastée, fatiguée d'avoir trop pleuré, parce que sa liaison avec Magnus avait été rendue public -  entre parenthèses, encore une fois, à qui la faute ? C'en était lassant.

Mais du coup, les faits étaient là : lorsque la métisse lui avait annoncé toute chamboulée qu'un garçon l'avait invité au bal, Myo n'avait retenu qu'une seule chose : qu'elle allait à la soirée avec Titus. Et...

La semi-dryade prit une bouffée de sa cigarette, et fronça les sourcils.

- Attends-voir... marmonna-t-elle.

Un détail venait de lui sauter aux yeux. C'était bouleversée que Kim l'avait contactée sur son miroir. Et elle n'avait mentionné son cavalier yankee que comme un détail. Non, l'histoire qui l'avait perturbé et dont elle avait voulu discuter à l'époque était toute autre.

Myosotis releva ses yeux vers Kimberlie, et lui demanda tout de go :

- Qui t'avait invitée au bal ? Hormis Titus, je veux dire.

Elle se mordit les lèvres. Se remémorer maintenant de cette scène d'il y a quelques jours lui rappelait, une fois de plus, à quel point elle avait été une mauvaise amie.

Mais ça allait changer. C'était peut-être trop tard pour Titus, mais elle serait toujours là pour Kim, à présent.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Dim 18 Mai 2014 - 23:50

La question de Myosotis fit grimacer Kimberlie. Le moment fatidique où elle devait en venir aux faits était arrivé, et dire la vérité c'était mettre définitivement au clair ses sentiments. Ce qui n'était pas une chose facile pour Kim et même si c'était à sa meilleure amie qu'elle l'avouait.
Elle fit quelques pas dans sa chambre sans s'en rendre véritablement compte, comme si elle avait des fourmis dans les jambes.

- Quelqu'un que je connais ? osa demandé Myo.
- hn. répondit-elle d'une petite voix.
- Tu sais... tu n'es pas obligée de me le dire si tu ne te sens pas prête à en parler. Moi, je veux juste t'aider.
- Sylviusabraxas ! se précipita-t-elle.
- Qu-quoi ?
- C'est... c'est Sylvius qui m'a invité.
- Sylvius ?!
- Chut ! s'empressa-t-elle en regardant autour d'elle, comme si les murs avaient des oreilles.

Myo plaqua sa main sur sa bouche, tout en cachant un sourire.

- C'est de lui que tu es amoureuse alors ? De Sylvius Abraxas ? Je n'arrive pas à croire que notre Gamma Hyperactive se retrouve un jour avec notre plus gros mou du genoux. rigola-t-elle.

Malheureusement, ça ne fit pas rire Kim qui se laissa tomber sur son lit, le visage dans les cousins dans un gémissement plaignant.

- Mais, je rigole voyons. commença-t-elle en s'installant près de son amie.
- Il n'y a rien de drôle là dedans !
- Qu'est-ce qui t'arrive ? Ce n'est pas la fin du monde. C'est même très bien d'être amoureuse. Enfin... la plupart du temps...
- Je ne devrais pas être a... l'être, c'est tout.
- Tu ne vas pas recommencer avec le fait que tu n'es pas faite pour ça ! La preuve que non. souriait-elle encore.
- Si j'y fais allusion ! Mais pas que. On va dire... que c'est trop compliqué.
- Il n'y a rien de compliqué. Tu l'aimes et tu as l'air de lui plaire aussi à ce que j'ai compris. Il n'y a pas plus simple.
- Non ce n'est pas simple ! Tu ne comprends pas! se redressa-t-elle comme si sa façon de penser était l'évidence même. Je... je n'aime qu'un Sylvius.

Un silence s'installa. Kimberlie était plus que tendue. Elle était si crispée que c'était un miracle qu'elle ne se chope pas de crampes. Quant à Myo, elle avait l'air d'essayer de comprendre la logique de son amie, sans grands succès. Kim ne s'en rendait pas compte, mais sa phrase relevait de la folie presque au niveau de Griselda.

- Kim. Je suis vraiment désolée mais même en essayant de tourner ça dans tous les sens ; je ne vois pas du tout où tu veux en venir.
- Mais par Merlin, tu as déjà regarder Sylvius au quotidien ou pas ?!
- Pas autant que toi on dirait. dit-elle avec un petit sourire amusé.

Kimberlie la fixa d'un air dépité avant de reprendre son sérieux. Assise à genoux sur son matelas, elle leva trois doigts devant les yeux de Myo.

- Il existe trois Sylvius. Le premier - commença-t-elle en levant son index - est celui qui se drogue et qui boit que tout le monde connait. Le second - ajouta-t-elle son majeur - est son état de manque, pire que le pire de hyperactif en crise. Et le dernier...

Elle baissa sa main doucement en regardant dans le vide. Sans s'en rendre compte, un petit sourire s'accentuait au fur et à mesure qu'elle parlait :

- ... c'est lorsqu'il se trouve entre l'arrêt de l'alcool et la drogue mais avant le manque. Il est drôle, intelligent, attentionné et sportif. Il... il...
- Oh Kim... Tu es trop mignonne !
- Qu-quoi ?! s'écria-t-elle, son sourire disparaissant à la vitesse éclair. Mignonne ?! Depuis quand que j'suis mignonne moi ?!
- Détends toi voyons ! Je suis trop contente de te voir comme ça.
- Je ne peux pas aimé un mec un tiers du temps. C'est idiot. détourna-t-elle le regard.

Oui, c'était idiot, tellement idiot qu'elle en avait mal au bide. Elle était amoureuse, voilà ! C'était enfin dit ! Elle devenait un vraie femme. C'était la lose, mais il fallait faire avec. Mais elle n'avait définitivement aucune foutue idée de comment on pouvait vivre avec ça sur le cœur...

- J'aurais vraiment aimé rester la même qu'autrefois. Pas d'histoire de mecs, rien que des potes. C'est franchement plus sympathique. Je l'aimais bien Sylvius comme il est avant de me rendre compte de comment il était... avant de devenir la plus grosse loque connue de notre Fraternité.

Elle s'allongea, les mains derrière la tête en fixant le plafond.

- Tu veux que je te dise ? L'amour, il n'y a rien de plus relou tant qu'on ne sait pas comment vivre heureux avec ça. lâcha-t-elle avec son air renfrogné habituel sur son visage et sa voix aggravée.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Mar 20 Mai 2014 - 3:46

Myosotis se laissa tomber sur le dos elle aussi, juste à côté de son amie. Elle soupira profondément, tout en prenant une longue bouffée de sa cigarette roulée. Elle eut un petit sourire, probablement causé par l'herbe magique.

- Tu sais quoi ? Tu as foutrement raison. L'amour, c'est une saloperie.

Kim tourna les yeux vers son amie, mais en dévisageant son visage sérieux, elle ne vit nulle trace de sarcasme ou autre ; la fille-chlorophylle était totalement sincère.

Ça avait de quoi surprendre la métisse : à chaque fois que la batteuse avait des doutes, ou l'impression que l'amour n'était pas pour elle, la semi-dryade avait toujours été la première à s'inscrire en faux contre ces vilaines pensées, et à lui démontrer par A + B qu'elle était aussi digne d'avoir une relation amoureuse épanouie que n'importe quelle autre personne sur cette bonne vieille terre.
Et puis, il fallait dire que lorsqu'elle avait rencontré Myo, cette dernière se pâmait d'amour pour le doyen et criait à qui voulait bien l'entendre qu'il n'y avait rien de mieux dans la vie qu'être amoureux.

Myo repensait souvent à cette période insouciante. Elle y repensait de plus en plus, en fait, avec une mélancolie toute enfantine. Ça lui paraissait tout à la fois lointain, et irréel, comme des bribes persistantes d'un rêve sur le point de se faire oublier, au réveil. Irréel, c'était bien le mot : il lui paraissait incroyable aujourd'hui d'avoir pu être jadis si naïve. Et si heureuse.

- Une foutue saloperie, ouais... répéta l'étudiante aux cheveux verts, en fixant son amie droit dans les pupilles. Mais toi, toi t'as une chance de pas tout foutre en l'air ! Ne passe pas à côté de Sylvius à cause d'excuses que tu te fais à toi-même, ou parce que t'as du mal à admettre la vérité des choses.

Ses yeux se perdirent dans le vague, et elle marmonna avec amertume :

- Tu finirais par le regretter...

Cette dernière phrase sonnait bien trop personnelle pour être honnête, et cela n'échappa pas à Kimberlie. Cette dernière lança un drôle de regard à sa meilleure amie :

- ... Myo ? Est-ce que par hasard... toi aussi tu ne serais pas amoureuse ?

La française, qui ne s'attendait pas à cette question, resta interdite quelques secondes.

- Je...

Elle se tut aussitôt, et esquissa un sourire en coin qui n'avait rien de joyeux, tout en inspirant à nouveau la fumée nocive de sa cigarette.

- Oh tu sais... Ça n'a plus vraiment d'importance. J'avais pas beaucoup de chances au départ, mais là... j'ai tout bousillé.

La batteuse se redressa, et considéra son amie avec un regard mêlé de tristesse et de gêne. Son manque de féminité habituel ne devait pas la rendre à l'aise dans ce genre de situation.

Cependant, elle tenta :

- Je suis sûre que non...

- Oh je t'assure que si... la coupa Myo, préférant épargner à sa meilleure amie un argumentaire faussé d'avance. J'ai vraiment tout bousillé. Définitivement. Alors tu sais quoi ? Je laisse tomber. Faut se rendre à l'évidence : les relations amoureuses, c'est pas pour moi.

- C'est toi qui dis ça ? Après m'avoir sermonné depuis qu'on se connait parce que je disais la même chose sur moi ? Ça serait pas l’hôpital qui se fout de la charité ? ajouta Kim d'un ton taquin.

La jeune femme aux cheveux verts sourit :

- Ouais, ouais, je sais. Mais je pense sincèrement tout ce que j'ai pu te dire. Tu te sous-estimes, Kim, et ça serait dommage de passer à côté d'une belle histoire à cause de ça !... Par contre, pour moi... c'est bien différent. C'était foutu d'avance. Combien de chances j'avais après cette connerie de philtre, de trouver une vie normale ?

Le silence retomba entre les deux filles, et le regard de Kim se durcit :

- Ah, je te jure, la prochaine fois que je croise MacMalden, je lui fous ma toute nouvelle batte dans la tronche !

- Pas besoin, je me suis déjà chargé de lui la dernière fois que je l'ai croisé, dit Myo en lui faisant un clin d’œil. Un bon coup de pied dans les parties !

La Gamma hyperactive pouffa de rire :

- Tu déconnes ?

- Hé, j'en ai pas l'air comme ça, mais faut pas me chercher !

Myosotis plaisantait à moitié, mais le fait est que la hippie pacifique qu'elle était ne regrettait en rien son geste de violence envers cet abruti de Pi Alpha Fi. Parce que si on y réfléchissait bien, c'était à cause de lui que sa vie entière était foutue.

Pour le coup, le destin s'était bien moqué d'elle. C'était par un hasard absurde si le philtre d'amour que ce décérébré bodybuildé lui avait fait boire l'avait fait tomber amoureuse de Magouille. Ce n'était pas ce qui aurait du se passer, du moins pas ce qu'il avait prévu. Mais une seconde d'inattention, une goutte d'imprévu dans une potion déjà instable... et son sort en avait été chamboulé.

Si on l'avait laissé en paix, si MacMalden n'avait pas essayé de l'ensorceler à son insu, elle n'aurait pas poursuivi Magnus Magouille de ses ardeurs pendant plus d'une année. Et lui ne l'aurait jamais remarquée. Il ne l'aurait pas harcelée, alors qu'elle était enfin guérie de son obsession. Et assurément, ils n'auraient jamais rien fait de répréhensible ensemble.

Et du coup, il n'y aurait jamais eu ni humiliation publique, ni mauvais choix de sa part pour couvrir les arrières du doyen. Et donc, aucune raison pour Titus de lui en vouloir.

C'était d'une ironie cruelle. Mais elle ne pouvait plus rien y faire. Et même si tabasser MacMalden était fort plaisant, ce n'était pas ça qui allait lui rendre sa dignité, ou ses amis.

Assise à ses côtés, Kimberlie s'était elle aussi perdue dans ses pensées, et n'avait pas l'air d'avoir le moral au beau fixe. Cette histoire avec Sylvius avait l'air de vraiment la chambouler, et il y avait de quoi : quand on était une fille comme Kim, habituée à se comporter presque comme si on était asexuée, ça devait faire un drôle de choc quand des sentiments pareils vous tombaient sur le râble.

Myo lui posa une main sur l'épaule :

- Hé, fais pas cette tête ! T'as toutes tes chances ! Il me semblait bien l'avoir vu te regarder, le petit Sylvius ! Et il t'a invité au bal !

- Ça ne change rien à mon problème, grommela la batteuse.

- Bah, s'il faut qu'on le secoue une bonne fois pour toutes pour qu'il ne soit plus trois, mais un seul et unique bon Sylvius qui peut plaire pour toujours à ma Kimberlie, alors chuis prête à le faire !

La semi-dryade lança un sourire enthousiaste à son amie.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Lun 26 Mai 2014 - 13:12

On ne pouvait pas dire que tout ça avait aidé Kimberlie a se sentir mieux et malgré les intentions de Myosotis pour l'aider dans sa quête du parfait Sylvius, on ne pouvait pas dire que ça avait égayer leur journée !
Toutes deux étaient allongées sur le lit en fixant le plafond dans un silence pesant. Myo ne semblait pas ravie d'être seule avec ses pensées et Kimberlie avait comme qui dirait débrancher son cerveau n'offrant d'attention que pour son rat qui s'était enfin levé de son petit lit douillet pour se blottir entre les mains de sa propriétaire.

- Bon ! Ce n'est pas normal d'être comme ça ! Je passe les vacances de Noël les plus cools de ma vie, on ne va pas se laisser déprimer par des histoires de mecs ! s'était énervé Myo.
- Qu'est-ce que tu proposes ? Un Quidditch ? pensa direct-chef Kim, qui n'avait que le sport pour seul remède.
- Euh... non.

Elle se leva pour aller fouiller dans ses affaires. Elle en sortit une boîte hermétique qu'elle posa sur le lit avec délicatesse. Kimberlie daigna enfin à se redresser de son regard septique. Elle haussa un sourcil lorsqu'elle vit un logo biohazard.

- Mais qu'est-ce que c'est que ça ? prononça-t-elle.
- Ma dernière petite création ! annonça-t-elle toute fière.

Elle ouvrit la boîte dévoilant son contenu. Il y avait un paquet de feuilles à rouler neuf, un sachet de tabac et un second petit sachet nettement plus petit où se trouvait ce qui ressemblerait à des têtes d'herbe magique mais d'une couleur bleu plutôt étrange.

- C'est quoi ce truc ?
- Ça fait des mois que je travaille dessus lors de mes temps libres !  J'ai utilisé un sort pour amplifier les effets !
- C'est pas un peu dangereux ?
- C'est ça qui est parfait avec mon sort ! Normalement, on ne devrait pas ressentir les mauvais effets habituels de l'herbe de l'Oncle Bob. On va planer comme jamais, mais pas de maux de tête ou d'éventuel perte de mémoire !
- Normalement ? se méfia Kimberlie.
- Hm... oui. On va dire que je n'ai pas encore eu l'occasion de les tester... Je pensais le faire avec JF, mais je crois que tu en as bien plus besoin que lui.

Kimberlie grimaça un instant, comme indécise. Jusqu'à ce qu'elle affiche un sourire de défi qui traduisait bien son caractère de Gryffondor d'autrefois.

- Vas-y ! Envois !

Myo ricana et se mit au travail. Avec une main experte, elle prépara en un tour de main deux roulée de cette nouvelle herbe magique. L'instant d'après, les deux Gamma inspiraient une profonde bouffée de celles-ci.
Les yeux de Kim se dilatèrent d'un seul coup et les couleurs se mirent à danser devant elle jusqu'à ce qu'elles disparaissent dans la pénombre la plus totale.


*


Son réveil fut terrible. Kimberlie avait froid, terriblement froid et ne parlons pas de sa tête mise au carré. Elle n'avait pas encore ouvert les yeux que sa tête se mit à tambouriner. Se plaignant de quelques grognements, elle essaya de se lever tout en ouvrant les yeux.

- Attention !

Kim se sentit tomber et ce fut à ce moment là qu'elle ouvrit les yeux. L'eau, depuis quand est-ce qu'il y avait de l'eau au dessus de son lit ?!
Quelqu'un lui attrapa le poignet pour l'empêcher de tomber. Tirée en arrière, elle se retrouva sur les fesses. A côté d'elle, Myo était essoufflée, mais ce n'était pas ça qui choqua Kimberlie.

- Qu'est-ce que tu fiches avec ce déguisement ? demanda-t-elle en se massant la tempe.

Myo, les yeux bordés d'un maquillage noir dégoulinant, portait une veste rouge de la garde royale d'Angleterre ainsi que le grand chapeau noir de celle-ci. Où avait-elle trouvé ça au juste ?

- Je ne sais pas... Mais je crois que tu as eu la même idée...  
- Quoi ? Qu'est-ce que tu.. ?

Elle se pencha et il s'avéra qu'elle aussi portait une veste de la garde royale, mais sans le chapeau. Peut-être l'avait-elle perdu dans sa chute ? Attendez... De où avait-elle pu chuter toute à l'heure ?! Elle se leva doucement et laissa échapper un ... :

- Nom d'un vif d'or qu'est-ce que c'est que ce bordel... !?

Le vent glacial la faisait trembler mais mieux valait pour elle qu'elle ne vacille pas. La vue de Londres en hiver était imprenable. D'ici, elle pouvait tout voir... Mais qu'est-ce qu'elles foutaient toutes les deux sur le Tower Bridge ?!

- Oui... je me suis dit la même chose... Je crois... que mon sort n'était pas au point...
- Tu crois ?! s'écria-t-elle sarcastique. Mais bordel de merde qu'est-ce qu'on a foutu ?!
- Nous devrions nous en aller, je ne sais pas si...

Elle n'eut le temps de finir sa phrase que les sirènes de la police moldu retentir jusqu'à elles. En dessous d'elle, les forces de l'ordre s'étaient rassembler et ce n'était sûrement pas pour venir les aider.
Elle étaient définitivement dans un mauvais pas, mais... pourquoi ?! Qu'est-ce qu'elles avaient fait durant leur tripe ?!




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Mar 27 Mai 2014 - 3:07

Myosotis ne pouvait détacher ses yeux de la vue magnifique qu'elle avait de la ville, là-haut, sur l'une des deux tours jumelles du Tower Bridge. Les sirènes des voitures de police en fraction en bas ne la surprenaient pas plus que ça, pas plus qu'elles ne la stressait, mais bon, fallait dire qu'en bonne ignare de toute chose moldu, elle ne savait pas vraiment à quoi correspondait tout ce tapage, et ce jeu de lumières bleues et rouges.

Par contre, elle se posait beaucoup d'autres questions. Genre : HEIN ?! Qui ? Que..  quoi ?! Pourquoi ? Et surtout : comment ? Comment elles s'étaient retrouvées avec ces costumes rouges criard, et ce plumeau noir ridicule sur le sommet du crâne ?

- Oh mon Dieu... murmura-t-elle.

Kimberlie, qui avait pâlit en jetant un œil aux véhicules en contrebas, chuchota :

-Tu l'as dit...

- OH MON DIEU ! répéta la semi-dryade.

- Par Merlin, qu'est-ce qu'on va faire ? s'inquiéta la batteuse.

- OH MON DIEU ! C’ÉTAIT GÉNIAL !

Un sourire pleinement épanoui naquit sur le visage de la fille-chlorophylle, qui n'avait plus qu'une envie : rire à gorge déployée, et se rouler par terre en se tenant les côtes.

Kimberlie, par contre, ne semblait pas dans le même trip : elle dévisagea sa meilleure amie, yeux ronds comme des soucoupes.

- G... génial ?

- Ouais ! exulta la Gamma aux cheveux verts. C'est la meilleure herbe que j'ai jamais faite !

- Heu... laisse-moi en douter ! T'as toi-même admis que ton sortilège était foiré !

- Ouais ouais, c'est un chtit peu, un tout chtit peu foiré, admit Myo. Mais il suffit d'un petit réglage pour amoindrir cette saloperie de trou noir, et c'est bon !

Kim secoua la tête :

- Et c'est bon ? Bordel, à vue de pif, on a perdu au moins cinq heures ! Et comment on a fait pour partir de chez mes parents ? Comment on a fait pour atterrir ici ?! Et toi tu dis que c'est bon ?

Myosotis ne put s'empêcher de pouffer :

- Bah ouais, c'est bon ! Ose dire que t'es pas bien, là ! Avoue, elle est kiffante ma ganja !

Devant le sourire éclatant de la semi-dryade, Kim s'autorisa un vague étirement des lèvres.

- Ouais, c'est vrai que c'est cocasse, mais...

Elle se reprit aussitôt :

- Mais non faut pas que je t'écoute ! C'est la méga galère ! Qu'est-ce qu'on a foutu ? Comment on va faire pour rentrer ? Pourquoi la flicaille moldue est après nous ?!

Toujours souriante, la française haussa les épaules, pour montrer qu'elle l'ignorait. La métisse fronça les sourcils :

- Tu t'en fous de nos problèmes ?!

- Non, c'est pas ça... Mais avoue que mon herbe a fait son boulot !

- C'est à dire ?

- Regarde toi : là de suite, t'en à rien à foutre de ton amour perturbé pour Sylvius !

Kim ne trouva rien à répondre.

- Ouais, c'est vrai... admit-elle, de mauvaise grâce.

Myo hocha vivement la tête :

- Et moi je m'en fiche d'avoir encore couché avec Magouille le soir du bal de Noël.

Son amie manqua de s'étrangler :

- T'as couché avec Magouille le soir du bal de Noël ?!

- Oui, mais je m'en fiche ! rétorqua la semi-dryade.

La batteuse hyperactive lui jeta un regard désolée, mais Myosotis était tellement détendue qu'elle ne s'en rendit même pas compte.
Puis, remarquant d'un coup un gros sac en toile à ses pieds, elle se pencha et l'ouvrit :

- Tiens ? Qu'est-ce que c'est ?

Kimberlie baissa la tête... et écarquilla les yeux :

- OH PUTAIN DE BORDEL DE PUTAIN DE BORDEL DE PUTAIN DE BORDEL DE M...

- Bah quoi ?

- C'EST DE L'ARGENT !

- Ces papiers, là ? T'es sûre ?

- Oui c'est des billets de banque ! De l'argent moldu, quoi !

Myosotis esquissa une moue boudeuse. Elle n'avait pas l'air convaincue. Bon, ok, elle n'y connaissait strictement rien en trucs moldus, mais elle ne comprenait pas en quoi on pouvait s'enthousiasmer pour des petits bouts de papiers colorés dérisoires. Même s'il y en avait beaucoup. Ça avait pas l'air d'être du vrai argent. Les gallions, ça s'était vrai : c'était lourd, rond, et en or. Aucune équivoque, quoi.

- Si tu le dis, décréta-t-elle. Ça vaut cher ?

Le teint d'habitude caramel de l'étudiante en Sports était plus blême que jamais :

- Disons qu'il y a assez pour nous deux, jusqu'à la fin de nos vies et au-delà, oui...

- Oh.

Le silence retomba. Myo se mordit la lèvre inférieure, tandis que les sirènes se faisaient de plus en plus bruyante.

- Bon, on fait quoi avec ça ? On devrait peut-être descendre, maintenant, non ?

- Et se faire arrêter par la police moldue en possession de plusieurs milliers de livres sterling volées ? Je suis pas sûre, là...

- Oh, tu as raison. J'ai pas envie de me faire disséquer.

Kim leva un sourcil, comme si elle ne voyait pas le rapport :

- Disséquer ? répéta-t-elle, incrédule.

- Bah oui : c'est bien ce que font les Moldus quand ils trouvent des gens différents, non ? Ils les dissèquent !

- Mais qu'est-ce que c'est que ces histoires ? s'étonna la métisse. Qui t'a raconté des bêtises pareilles ?

- Ben... ma mère ! C'est ce qu'elle me répétait tous les soirs avant que je m'endorme ! « Tu ne dois pas aller chez les Moldus, s'ils t’attrapent, ils vont te disséquer comme le petit monstre à la pilosité verte que tu es ! Bonne nuit ! »

- Ta mère te disait ça tous les soirs ?! s'insurgea Kim.

Myo secoua la tête :

- Non, bien sûr que non ! Des fois elle disait pas « Bonne nuit ! »... mais sinon... oui.

- J'veux pas être méchante, mais ta mère est tarée, siffla la batteuse.

- Mmh, maintenant que tu me le dis... c'est bien possible, oui.

Le bruit des sirènes redoubla, et Myo se pencha au dessus de la rambarde de la tour.

- Ils sont venus nombreux, dans leurs... trucs qui clignotent, là...

- Ça s'appelle des voitures de police.

- Ok, dans leurs voitures de police. Et sinon...je ne vois qu'un seul moyen de nous en sortir honorablement. Tu sais faire le sortilège Oubliettes ?

La bouche de Kimberlie se tordit :

- Non...

- Alors c'est ton jour de chance ! s'exclama la française, tout sourire. Parce que moi oui !

Son sourire s'amenuisa :

- ...enfin... en théorie... rajouta-t-elle, à mi-voix.

- Comment ça, en théorie ? s'inquiéta sa meilleure amie.

L'étudiante en Sciences Occultes se frotta le menton :

- Ben, techniquement, je l'ai jamais vraiment fait sur personne... mais je connais la formule !

- Bah oui, la formule de l'Oubliettes, c'est Oubliettes, tout le monde le sait ! soupira son interlocutrice. Je connais aussi la formule de l'Avada Kedavra, ça veut pas dire que je saurais lancer un Avada Kedavra !

- Mmh... c'est pas faux, admit Myosotis. Mais je peux quand même essayer ?

Kim enfonça ses mains dans ses cheveux, dans un geste désespéré :

- On est foutues... gémit-elle.

Son amie tenta de la rassurer :

- Mais non !...enfin... peut-être.

- Et puis si on fait un Oubliettes sur des Moldus en plein quartier non-sorcier, on va se faire tomber dessus par le Ministère en moins de deux !

- Bah, ton père travaille au Ministère, non ?

- Oui, mais...

- Alors il nous sortira de là !

Kimberlie considéra avec suspicion son amie, qui lui souriait de toutes ses dents :

- Myo, t'en as pris plus que moi, de ton herbe trafiquée, là, non ?

- Oh oui, bien plus ! BIEN PLUS ! Pourquoi ?

La métisse enfouit ses mains dans son visage :

- Oh la la la la... Je le sens pas du tout du tout du tout...

Une voix déformée par un porte-voix s'adressa soudain à eux :

- NOUS SAVONS QUE VOUS ETES LA ! DESCENDEZ ! VOUS ÊTES CERNEES !

- Oh la la la la la la la... geignit à nouveau Kim.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Lun 2 Juin 2014 - 12:34

Alors que Myosotis avait du mal à contenir son allégresse, Kimberlie balisait. Les flic moldus n'étaient pas réellement un problème. L'argent moldu qu'elles avaient sans doute volé n'était pas réellement un problème non plus. Le gros problème de Kimberlie c'était bien que toutes les alternative à cette situation menait à une seule et même conclusion ; une confrontation avec son paternel.

- Bon, je tente l'Oubliette ? demanda Myo.
- Sur tout ce monde là ?! Tu te prends pour une Oubliator ?!
- Hm... On transplane ?
- NON ! Pas devant des moldus ! Sinon mon père va débarqué !
- Ben ça serait bien non ?
- NOOOON ! Tu ne comprends pas ?! Il va me tuer !!
- Je suis sûre que tu exagères ! sourit Myo.

Kim ne prit pas la peine de répondre. Son père n'était pas un tyran, loin de là, même si aux premiers rapports on pourrait le croire. C'était juste que... Kimberlie avait un très mauvais pressentiment. Zaccarias était un homme à convictions et être sévère et juste en faisait parti. Elle avait fait une énorme connerie ! Pour y remédier et la protéger, il ferait n'importe quoi... mais quoi ?!

- RENDEZ L'ARGENT SANS FAIRE D'HISTOIRES !! hurlait un des policiers dans une haut-parleur.
- ok... prononça Kim en attrapant le sac.
- Qu'est-ce que tu fais ?! se précipita Myo en chopant l'autre sangle du sac.
- Comment ça qu'est-ce que je fais ?! J'essaye d'arranger les choses !
- J'ai besoin de cet argent ! Ca m'aiderait beaucoup tu sais...
- Mais qu'est-ce que tu racontes ?! Qu'est-ce que tu vas en foutre de cet argent moldu ?!
- Refaire ma vie ! Loin de la WoW ! ca m'aiderait beaucoup tu sais !
- Tu es encore péter, tu dis n'imp' ! Donnes moi ça !

De sa force, Kimberlie arracha le sac des mains de Myo avec tant de facilité que ça en devenait flippant et le lança pour qu'il atterrisse devant les voitures de police.

- ON PEUT PARTIR MAINTENANT ?!!
- DESCENDEZ SANS FAIRE D'HISTOIRE OU NOUS UTILISERONS LA FORCE !
- Je parle à un mur...

Elle se tourna vers Myosotis.

- Refaire notre vie était peut-être une bonne idée en fin de compte...

Elle s'agenouilla, toute penaude près de son amie.

- J'ai plus d'idée et on a jamais été autant dans la bombabouze qu'en ce moment même.
- Pas le choix !
- Comment ça pas l'choix ?
- Je vais jouer l'Oubliator ! lança Myosotis en se levant, la baguette tenue fermement dans sa main avec un regard plein de détermination ( et d'inconscience, sûrement encore sous des effets de son herbe de malheur ).




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Mer 4 Juin 2014 - 18:10

- OUBLIETTES !

Myosotis, poupée vaudou dans une main, sa baguette dans l'autre, fixait bien en face la dizaine de policiers moldus, rendus subitement hébétés.

A ses côtés, Kimberlie semblait remplie d'appréhension :

- Ça... ça a marché ?

C'est un sourire vaseux aux lèvres et une insouciance qu'elle n'avait pas connu depuis un sacré bout de temps que Myo se retourna vers son amie, et leva son pouce vers le ciel :

- Regarde-les ! Ils doivent même plus savoir où ils habitent !

- On devrait se tirer avant qu'ils s'en souviennent !

La batteuse hyperactive, encore plus nerveuse qu'à son habitude, attrapa l'avant-bras de la semi-dryade, et se mit à courir à grandes enjambées.
Elle remonta le pont en sprintant, et poursuivit son chemin dans des ruelles étroites et peu fréquentées.

-A... attends !

Au bout d'une longue cavalcade, Myo dut demander grâce. Elle s'adossa contre le mur d'un immeuble, et reprit lentement son souffle.
La métisse, elle, n'avait même pas l'air un peu fatiguée : elle sautillait et tressautait, ce qui était sans doute sa façon à elle d'extérioriser son stress :

- Et ton sort vaudou pour rendre indétectable ton utilisation de la magie en zone moldu ?

- Ou... ouais ?

- Il a marché ? insista l'étudiante en Sports.

La française leva les bras :

- Ah ça...

- Comment ça, ''ah ça'' ?!

- Ben, je sais pas.

- QUOI ?!

- Je suis pas sûre, reformula Myo.

Kim blêmit :

- Mais t'avais dit que tu savais quoi faire !

La sorcière à la chevelure verte pinça les lèvres :

- Non, j'ai dit que j'avais une idée. J'ai jamais dit que c'était une bonne idée.

- Donc si ça se trouve on va bientôt recevoir une lettre du ministère ?

- Oui. Ou non. Qui vivra verra !

La réponse ne sembla pas satisfaire Kimberlie, qui paniqua :

- On va se faire virer de la WoW ! Et c'est pas le pire qui peut nous arriver ! Mon père va m'étriper !

Myosotis offrit à son amie un sourire énigmatique :

- T'en fais pas.

- Mais si, je m'en fais ! Et toi aussi tu devrais t'en faire ! Arrête de faire ta Gamma, là !

- Écoute, déjà, si quelqu'un doit plonger, c'est moi, pas toi.

La métisse secoua ses cheveux désormais lisses :

- Et alors, c'est pas mieux ! Comment tu peux être aussi calme ?!

- Ça c'est facile : j'ai plus rien à perdre.

Kim ne trouva rien à répondre. Elle considéra sa meilleure amie avec tristesse, mais Myo secoua la tête joyeusement, ce qui fit osciller l'énorme panache noir qu'elle portait sur la tête :

- Mais t'inquiète ! Je compte absolument pas plonger.

Elle fronça les sourcils :

- Quoique... si les autorités compétentes se rendent compte que j'ai fait une bévue et que j'ai essayé de la couvrir avec de la magie noire, je suis pas sûre que ce soit bon pour mon matricule...

Elle réfléchit quelques secondes, puis haussa les épaules :

- Bah... on verra bien ! Et puis, n'oublions pas que j'ai toutes les raisons du monde d'être contente : j'ai créé la meilleure herbe du monde, je vais pouvoir la revendre à prix d'or ! Bon, ça me rapportera sans doute pas autant que ce que tu as jeté tout à l'heure du haut de la tour... mais c'est un bon début !

Kimberlie soupira :

- T'es encore stone, Myo...

- Ouais, probablement.

Elle leva les yeux vers le ciel, qui s'assombrissait, se colorant ça et là de touches mauves et pourpres.

- Il va pas tarder à faire nuit... commenta-t-elle. Tu sais comment rentrer chez tes parents ?

Kimberlie regarda tout autour d'elle, et croisa les bras :

- Heu... je sais pas. Mais je peux trouver. Mais avant, faut qu'on trouve une bonne excuse !

- Une excuse ?

- Ouais ! Un alibi, pour couvrir notre absence ! Je me rappelle que ma mère nous attendait pour le déjeuner, et là, l'heure du dîner est presque passé !

- Ah, un alibi ! On en aura sûrement pas besoin... dit Myo.

- Ah bon ?

- Ben oui ! fit la française en rigolant. On était dans ta chambre quand on a fumé ma super-ganja ensorcelée, alors qui sait ce qu'on a fait devant ta famille !

Kim, qui était parvenue à se calmer, blêmit à nouveau.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Myosotis au pays des McCormick.   Ven 6 Juin 2014 - 14:09

- On n'a plus le choix...

Ca faisait longtemps ( trop longtemps ) que les deux Gammas s'étaient planqués dans une ruelle lugubre de Londres dans un silence pesant. Kimberlie n'était pas faite pour se creuser la tête, mais ce n'était pas non plus envisageable de demander des éclaircissements à Myosotis qui rigolait toute seule en griffonnant de nouvelles idées pour améliorer sa ganja de compétition ! Encore sous les effets de celle-ci, elle n'était pas réellement d'une grande aide n'ayant proposer que des solutions branlantes depuis le réveil de leur Bad Trip.

Donc, pour en revenir à Kimberlie. ... En vérité, il n'y avait pas grand chose à dire de plus sauf qu'à chaque bruit, elle sursautait imaginant les Aurors l'embarquer, ou pire son paternel et toute sa clique ! Autant aller s'expliquer par soi-même...

- Hm ? laissa échappé Myo en levant enfin son nez de ses notes.
- On va transplaner chez moi. Je vais tout exposer à mon père. Parce que là, on est vraiment dans une merde noir, tu comprends ?
- Je sais bien. Mais perso, je m'en fiche un peu de ce qui pourrait m'arriver. Mais si pour toi, ça te semble une bonne idée. On y va.

Elle était étrange, pensa Kimberlie. Depuis toute à l'heure, elle ne cessait de dire que de toutes manières, elle s'en fichait, qu'elle n'avait plus rien à perdre. Certes, elle était en majorité, détestée par les étudiants de la WOW, et Titus lui faisait la gueule. Mais ça allait s'arranger. Kim n'arrivait pas imaginer le contraire. Puis... elle n'avait pas rien à perdre ; elle avait la métisse. Depuis qu'elle avait accepté et chérit cette amitié, elle avait un mal fou à imaginer une vie sans une amie qui l'aiderait à gérer la féminité de la métisse.

- Prends ma main. se contenta de dire Kim.

Son amie s'exécuta et l'instant d'après, elles se retrouvèrent devant l'immense bâtisse des McCormick. Kimberlie demanda à Myosotis de retirer, tout comme elle la veste de la garde royale de Londres qu'elle planqua dans des buissons. Puis, elle s'avancèrent sous une épaisse neige, faisant grincer le manteau blanc à chacun de leurs pas.

- Si on est renvoyé... qu'est-ce qu'on fera de nos vie ? demanda Kimberlie en pinçant les lèvres.
- On se débrouillera. On pourra toujours s'entraider, ne t'inquiètes pas.

C'était dans ces moments là, que Kimberlie se ressentait le fait qu'elle était plus jeune que la chlorophylle et ça ne lui déplaisait pas. Après tout, la métisse avait toujours chercher une personne à suivre afin de pouvoir avancer. Autrefois, ce fut Potter, puis arriva Titus dans sa vie, mais elle aimait bien l'idée de suivre son amie aux cheveux verts où qu'elle irait afin de se donner un but dans la vie.

Elles arrivèrent devant la porte d'entrée. Sans beaucoup d'hésitation et cela malgré la situation, elle poussa la porte et entra suivie par Myo. Ce qu'elles virent leur glaça le sang :
La maison était remplie de sorciers fouillant les lieux. Dans le Hall, Zaccarias McCormick levait la voix avec sévérité mais aussi avec autorité.

- Je vous dis qu'en tant que Ministre responsable de la section accidents et catastrophes magiques du Ministère de la Magie de Londres, que je prend en charge cette affaire personnellement ! Maintenant, vous allez me classer cette affaire et envoyer les Oubliators sur les lieux !
- Mais... Monsieur... Le Ministre... Le procès...
- Il aura lieu, mais je prendrais l'entière responsabilité de ma f...

Il se tourna et Kimberlie croisa son regard. Son père avait souvent été déçu par les choix de sa vie et son mode de vie. Il aurait aimé avoir une fille qui soit plus féminine, plus intelligente, et moins difficile, mais au fond, il l'avait toujours accepté ainsi. Mais le regard qui porta à sa fille était aussi douloureux pour elle qu'un couteau dans le bide. Elle en avait des nausées tant que la déception dans les yeux de son père la blessait.

- Je serais présent au procès. Partez maintenant.

Comme un coup de vent, tous les agents du Ministère

- Papa, je...
- C'est la pire chose que tu aurais pu faire, Kimberlie Jules Hadès McCormick !

Sa respiration en fut coupée et sous la menace de son père, elle recula d'un pas.

- Des mesures vont être prises jeune fille tant que je pourrais le faire !
- Qu'est-ce qu... ?
- NE SOIS PAS INSOLANTE !

Elle déglutit. Elle avait souvent vu son père en colère, mais pas à ce point... Derrière, elle Myosotis ne moufetait pas non plus, c'était comme si Zaccarias avait définitivement fait passé les effets de la drogue dans son organisme.

- Tu vas retourner à l'université pour les vacances ! Allez préparer vos affaires !

Il les quitta en trombe passant à côté de Jules qui grimaçait. Son expression était difficile à cerner. C'était comme un mélange de désarroi et de colère. Pourtant, ce fut avec une douceur de voix infini qu'elle s'adressa aux jeunes sorcières :

- Il a trouvé l'herbe dans ta chambre Kimberlie. Je ne sais pas ce que vous avez pris, mais ce n'était pas que de la simple herbe magique... Il est persuadé que c'est ta fraternité qui est responsable de ce que tu as fait.
- Mais c'est faux ! C'est n'importe quoi ! Il ne peut pas arrêter de me faire chier avec ça non ?! J'aime ma fraternité et franchement, s'il ne l'accepte pas c'est qu'il n'est pas un bon père, point barre !

Soudain, une claque. Sa joue se mit à la brûler. Elle se mit à la caresser tout en fixant abasourdie sa mère, la main toujours levé avec de la colère dans ses yeux. Elle eut plusieurs tic à la paupière pendant qu'elle semblait essayer de se calmer. Puis, elle reprit calmement :

- Ton père va sûrement perdre son travail pour qu'aucune charge ne soit retenu contre toi. Que je ne t'apprend plus à dire qu'il est un mauvais père ou je te préviens c'est pour qui va sévir.

Kim secoua la tête frénétiquement encore choquée parce qui était arrivé. Pendant ce temps, Jules s'approcha de Myo et fit disparaître sa colère de son regard de façon instantanée.

- Avec Zaccarias, on a essayé de joindre ta maman, mais sans succès. Elle recevra une convocation pour un procès avec toi. Je suis désolée chérie... on a fait ce qu'on a pu mais...
- Ca ira Mrs McCormick, c'est déjà beaucoup ce que vous avez fait pour moi alors que je suis principalement responsable de ce qui est arrivée... enfin, quoique l'on ait pu faire. ajouta-t-elle en grimaçant.
- Je n'ai pas exactement tout compris... je ne suis pas encore bien au point pour ce qui est de la magie. Il y a eu vole avec témoins enfin... c'est compliqué... Allez préparer vos affaires. Ca vaudra mieux.


*


Dans la chambre, les deux filles étaient terriblement silencieuses. Kimberlie ne s'était jamais sentie aussi mal qu'en ce moment. La vie de sa famille allait sûrement changer du tout au tout et c'était de sa faute, entièrement de sa faute.

- Je suis désolée Kim... Tout ça c'est de ma faute. je ne pensais pas... aux conséquences.
- Ne te prends pas la tête. J'ai autant déconné. Ca va aller toi pour le procès ?
- Je ne m'inquiètes pas trop... Il y aura sûrement une caution et ma mère la payera pour que je puisse la remboursé et ajouter ça en prime à ma dette envers elle...
- Kim !

A la porte, Andrew entra en se précipita pour prendre sa sœur dans ses bras. Kim grimaça ; elle n'aimait pas vraiment les câlins d'ordre général.

- On était tous inquiets pour vous deux ! Vous avez disparu pendant des heures ! Papa parle d'exposition de pouvoirs à des dizaines de témoins dans tout Londres, avec crime par dessus le marché ! Qu'est-ce qui vous a pris ?!
- On ne sait pas trop à vrai dire... Andrew, je n'ai jamais voulu ça. On a fumé un truc un peu fort pour se détendre et ça a dégénéré!
- Ca va, ça va. Papa gère tout ça. Rentrez à la WOW, je te tiens au courant, ok ?
- Ok...


*


Avec des valises à la main, des gros manteaux sur le dos, et dans la neige, les filles se prirent la main et l'instant d'après, elle se retrouvèrent devant le grand portail de l'université. Qu'Est-ce qui allait se passer pour les McCormick et pour Myosotis ? Seul le temps pourra nos le dire.






« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Myosotis au pays des McCormick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Au Delà du Portail Pointu-