Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Poor Lonesome Cowboy...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Poor Lonesome Cowboy...   Dim 18 Mai 2014 - 21:09


Poor lonesome cowboy
AVEC : Titus et Om
PRIVÉ / PUBLIC : privé !
DATE : 26 décembre


Le mannequin était pauvrement et ridiculement habillé. Sa redingote et son gilet bon marché vert à pois jaunes étaient maladroitement passés sur ses épaules et boutonnés à la va-vite. Le socle de métal écaillé sur lequel il était fixé n'avait pas meilleure mine, mais accomplissait sa fonction première qui était de maintenir le mannequin dans une position à peu près stable.

Mais malgré tout ces arrangements peu imaginatifs, la figure de Magnus Magouille était toujours reconnaissable. Probablement du au fait qu'une hideuse paire de moustaches était scotchée sur ses lèvres et qu'une affreux chapeau haut-de-forme était juché sur le sommet de son crâne. Non, vraiment aucune personne résidant ou travaillant à la WoW ne pouvait s'y tromper...

Un sortilège bleu vif fusa à un cheveu de la joue du mannequin et fit une large brûlure fumante dans le lambris en arrière-plan. Une voix furieuse et légèrement éméchée vociféra dans la petite pièce :

-F'chier...

En face du Faux Magouille, allongé dans un bain brûlant et la baguette fumante encore brandie dans une main, ce qui avait pu apparaitre autrefois comme un être humain à la figure mal rasée et aux cheveux en bataille, leva de son autre main une bouteille de bière moldue bon marché et la porta à ses lèvres. Après trois jours de beuverie mécanique, sans le moindre plaisir, Titus Reynolds avait fini par épuiser ses réserves d'alcool magique.

Rien ne lui coula dans le gosier, et l'ex-cowboy devenu épave bascula la bouteille goulot vers le bas dans sa bouche. Une minuscule goutte en tomba.

-F'CHIER !!!

Il balança la bouteille vide pour la forme et cette dernière vint s'écraser sur la figure de Faux-Magouille. Titus éclata d'un rire aviné qui ne lui ressemblait pas :

-AHA !!! J'T'AI EU FINALEMENT !!!

Il agita sa baguette et amena d'un accio la dernière bière qui lui restait dans sa main gauche.

-Vieil enfoiré...

Il la décapsula sèchement sur le rebord de sa baignoire fumante et la but cul-sec en faisant la grimace.

-La vache, c'est absolument infect.

Il posa sa baguette sur le parquet défoncé, et tâtonna à la recherche de son paquet de cigarettes qu'il finit par extirper de derrière un pied de baignoire. Il en tapa le fond pour en faire sortir une clope qu'il se colla dans le bec avant de l'allumer. Il renversa la tête en arrière en exhalant la fumée. Il avait vraiment, vraiment touché le fond. Si le ricain avait été habitué aux fêtes interminables et démentes de sa fraternité, à un rythme de vie complètement désordonné, entre longues siestes diurnes et nuits passées à s'entrainer, pratiquer la sorcellerie ou boire comme un trou, passer le jour de Noël à s'enfiler bouteille sur bouteille comme le dernier des clodos, et à construire un faux-doyen pour se passer les nerfs dessus relevait de la démence pure et simple...

Seulement voilà, depuis le Bal de Noël et le déversement de fiel que Titus n'avait pu endiguer, il ne sentait juste pas... présentable. Pourquoi donc dans ce cas essaierait-il de montrer sa sale gueule à la face du monde sorcier, hein ? Les choses avaient tourné au vinaigre fermenté entre Myo et lui désormais, et il ne voyait pas de retour à la normale possible maintenant. Seuls les mots du vieux résonnaient dans sa tête :

'Quand les choses deviennent vraiment merdiques pour toi, fiston, et que tu ne vois pas d'issue, tu réfléchis pas, tu picoles.
Et si c'est encore pire que ça, et que même l'idée d'avoir une issue devient foutrement drôle, tu picoles encore...  et tu augmentes les doses. Tu accélères le processus.'

Dans ce taudis empli de vapeurs entêtantes, en train de mariner dans cette baignoire antique, Titus Reynolds n'escomptait pas déroger à cette règle. L'idée de se foutre en l'air commençait même à avoir un vague intérêt pour lui. Qui pourrait venir s'en soucier pour l'instant d'ailleurs ?

On frappa à l'entrée.

Mu plus par la curiosité que par autre chose, le Gamma se leva en agrippant un peignoir et entrouvrit la porte...

-SUUURPRIIIIIIIIIIIISE !!! s'exclama Om Kapoor en entrant en trombe dans l'appartement moisi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Poor Lonesome Cowboy...   Sam 24 Mai 2014 - 21:26

Le regard vitreux et incrédule, Titus Reynolds regarda entrer l’hindou dans son pied-à-terre: Il était affublé d’une grande et très laide cagoule qui était enroulée comme un turban de fortune sur son crâne, ainsi que d’un chandail d’un violet flashy et mal tricoté. Pour parachever le tableau, une immense écharpe de toutes les couleurs et trop grande pour lui était enroulée autour de son cou, flottant toute seule même après que la porte se soit refermée, sous le coup d’un sortilège de lévitation.

- Comment donc te portes-tu aujourd’hui mon ami meilleur d’entre tous ?

Très contrarié, Titus ouvrit la bouche pour protester, mais Om ne lui en laissa pas le temps, lui agitant un doigt sous le nez d’un air amusé :

-Toujours en robe de chambre à cette heure-ci, n’est-ce-pas ? Tu profites comme il se doit d’une aussi radieuse matinée d’hiver ?

-Tu…

-Aaaaah ! Comme il est bon de sentir les effluves d’un doux foyer cajolé avec soin ! fit le PoP en inspirant profondément. Mais je trouve tout de même que la gaieté de Noël est quelque peu absente en ces lieux mon ami !

Perplexe, Titus renifla l’air ambiant et fronça le nez, sans comprendre ce que le sorcier hindou pouvait sentir de bon dans l’atmosphère des lieux, empuantie par l’odeur de cigarette et d’alcool bon marché.

-Peccadilles, mon très cher ! s’exclama l’hindou sans reprendre son souffle. Pour cela aussi je puis t’apporter joie et délectation ! Crois-moi, tu ne vas point en croire tes yeux !

L’air contrarié de l’américain avait à présent laissé place à une expression confuse, devant le torrent intarissable de paroles de son invité surprise. Sans faire de pause, Om Rajesh Kapoor d’un geste théâtral sortit une poignée de poudre multicolore d’un petit sac pendu à sa ceinture :

-Que l’esprit de Noël s’empare de cette mais… de… cet appartement !

Om utilise sa poudre de perlimpinpin

Aussitôt, d’immenses guirlandes magiques et illuminées jaillirent de nulle part et s’enroulèrent autour des meubles, alors que de petits rennes espiègles et des lutins de Noël apparaissaient et prenaient position aux quatre coins de l’appartement. Des boules clignotantes aux couleurs criardes s’accrochaient d’elles-mêmes aux moindres aspérités des murs et des étoiles ainsi que de petits angelots argentés se suspendirent au plafond du taudis. Étant donnée la laideur caractérisée des lieux, l’ensemble était d’un mauvais goût épouvantable.

Devant une telle horreur esthétique, Titus retrouva enfin la parole et explosa :

-Mais… qu’est-ce que tu fous dans ma piaule exactement, crétin ??!

Om le regarda sans comprendre, tant les raisons de sa présence semblaient lui être évidentes :

-Mais… je suis venu te tenir compagnie en ce jour merveill…

-QU’EST-CE QUI TE FAIS CROIRE QUE J’AI BESOIN DE COMPAGNIE ??

-Et bien…

-TU VAS FOUTRE LE CAMP FISSA AVANT QUE JE TE DÉGAGE MOI-MÊME !!!

Titus voulut ramasser sa baguette pour mettre ses menaces à exécution. Om choisit ce moment précis pour sortir de sous son chandail un grand bonnet à pompon bleu électrique dont il coiffa l’américain sans que ce dernier ne puisse esquisser un geste :

Om utilise sur Titus le Bonnet « Farfadet Farceur »

-HEY !!! hurla-t-il à l’adresse de l’hindou en guise de protestation. QUE…

Il n’ajouta pas un mot et se figea, les pupilles dilatées, alors que le charme appliqué sur le couvre-chef de Noël faisait son effet sur les neurones de Titus…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Poor Lonesome Cowboy...   Dim 25 Mai 2014 - 16:16

Le doigt encore levé, Titus tiqua de l'œil sous l'effet du sortilège qui avait été appliqué au bonnet de Noël. Alors qu'il avait été sur le point d'étriper ce tocard d'Om Kapoor à coup de maléfices pas très légaux, son poing se détendit et un immense sourire horriblement dérangeant déforma ses zygomatiques. Il fallait dire que le yankee n'avait pas vraiment pour habitude de sourire... Avec une certaine anxiété, l'indien attendit que le sort fasse complètement son effet, un tic nerveux sur le visage.

Soudain, Titus se détendit et se jeta sur lui tout sourire lui balançant une immense accolade à lui faire ressortir les omoplates :

-BON DIEU KAPOOR, JE SAIS PAS POUR TOI MAIS J'ME SENS D'HUMEUR A A FAIRE LA BRINGUE, MOI !!!

Il esquissa un geste avec son poing, faisant mine de vouloir lui en coller une. Alors que Om se recroquevillait sur le coup, pensant se prendre une beigne, Titus s'arrêta au dernier moment et lui mit une claque amicale sur la joue, en éclatant d'un rire tonitruant :

-Allez, j'te referai le portrait plus tard ! J'suis dans la mouise, la seule chose qui me fasse envie c'est de m'enterrer sous une tonne de bouteilles de gnôle, mais aujourd'hui C'EST LA FÊTE MON POTE !!!

D'un coup de baguette, il fit sortir du mur de planches de sa piaule un vieux juke box antique qu'il mit en marche à distance.


Puis il attira à lui d'un accio bien placé deux bouteilles d'alcool à la marque indéfinie. Il en colla fermement une dans la pogne de Om après l'avoir décapsulée, en fit de même avec la sienne et cogna le goulot contre celle du POP :

-A la tienne Kapoor !

Om observa d'un air contrit le récipient qu'il tenait à présent dans sa main. Son air joyeux et exaspérant qu'il affichait quelques minutes plus tôt semblait l'avoir quitter :

-Je... j’entends bien mon ami, mais ceci est une bouteille d'alcool...

Titus se figea avant d'avoir bu une gorgée, jetant un regard sincèrement surpris à son poteau de fiesta improvisée :

-Ben ouais, mon grand ! Bien sûr que c'est de l'alcool ! On va quand même pas trinquer avec de la flotte ! T'as peur de quoi ?!

Sur ce il poussa un hurlement rauque digne d'un aficionado des Dragons rouge de la haine, levant le poing en l'air alors que le jukebox enchainait une nouvelle musique bien rythmée.


Om Kapoor renifla d'un air nauséeux le contenu de sa bouteille et son visage perdit quelque peu ses couleurs :

-Mais... ma... religion m'interdit de boire un liquide de ce gen-

-BOIS J'TE DIS !!!!

-Fort... fort bien... Fort bien ! Après tout comme tu le dis si bien, c'est la fête !

Alors qu'il portait le goulot à ses lèvres tremblantes, il vit tout à coup du coin de l'œil l'étiquette sur la bouteille que Titus s'apprêtait à boire cul-sec : une étiquette vieillie sur laquelle était imprimée la tête d'un individu qui lui semblait familier... Un individu avec un chapeau haut-de-forme surmonté d'un bonnet de Père Noël, et affublé d'une horrible moustache !

L'indien horrifié esquissa un geste pour arrêter le ricain avant la catastrophe :

-NOOON !!! MALHEUREUX !!! NE BOIS SURTOUT PAS-

Trop tard. Le Gamma venait de s'envoyer le contenu entier d'un Lait de Poule du Bon Docteur Magouille qui trainait depuis dieu seul savait quand sur son étagère. L'effet fut immédiat : alors que la dernière goutte se glissait le long du palais du cowboy, ce dernier se figea sur place. La bouteille désormais vide lui glissa des doigts et explosa en mille morceaux sur le plancher.

Titus Reynolds a effectué 1 lancé(s) d'un (CARTE CHANCE.) :
5



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Poor Lonesome Cowboy...   Dim 25 Mai 2014 - 17:47

La bouche grande ouverte, Titus ne put au départ émettre que quelques borborygmes abjects.

-Gargleu....

-Mon ami ? fit Om d'un air terrifié. Co-comment te sens-tu ?

-Bleurgh....

-M'entends-tu ? Je...

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH !!!!!!

Le regard soudain fou, Titus se jeta dans un coin de son appartement, sa baguette à la main brandie devant lui, et se mit à vociférer :

-BARREZ-VOUS ESPÈCES DE MONSTRES !!!!!

Il attrapa d'un geste rageur le bonnet dont il était coiffé et le jeta à terre. Om tenta de s'approcher de lui, les mains levées en signe d'apaisement :

-Titus mon ami, voyons, reprends-toi ! Que t'arrive-t-il donc ? IIIRK !!!

Le ricain avait accueilli cette marque de sollicitude pour une bordée de sortilèges qui détruisirent en fusant de toutes part l'essentiel du mobilier vermoulu du Gamma :

-SALOPERIES DE SALOPERIES !!!! PLANQUE-TOI DONC PAUVRE ABRUTI !!!! TU LES VOIS PAS ??! LES RENNES MUTANTS ONT ENVAHI MA PIAULE, MERDE !!!!

Alors que Om Kapoor avait plongé la tête la première dans la baignoire du ricain pour se protéger, l'un des maléfices fit exploser le juke box antique, et les rifs de guitare du groupe moldu dont il retransmettait la chanson, se turent aussi sec dans un dernier grésillement. Titus s'était levé à présent, et poursuivait sa défense acharnée contre ses ennemis imaginaires :

-C'EST MAGOUILLE QUI VOUS A ENVOYÉ PAS VRAI, HEIN ?? VOILA UN MESSAGE POUR LUI !!! SI VOUS REPARTEZ SUR VOS QUATRE PATTES VOUS POURREZ VOUS CARAPATER POUR LUI R'METTRE !!!

Alors que la véritable tornade d'éclairs magiques poursuivait son œuvre de destruction et que les vitres des fenêtres volaient en éclat, un petit tuba de fortune émergea en tremblant de l'eau de la baignoire...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Poor Lonesome Cowboy...   Ven 6 Juin 2014 - 14:57

Transi de peur, en apnée dans la baignoire en fonte de Titus Reynolds, Om Rajesh Kapoor réfléchissait à toute vitesse.

Que la pitié de Shiva me vienne en aide ! Son Delirium Tremens est des plus graves, à ce rythme cet espèce d'aliéné va détruire entièrement Mysteria Lane !!!
...
Ne cédons surtout pas à la panique, que m'a donc enseigné Dame Curatelle dans ce genre de cas de figure ? "Si un alcoolique notoire en plein délire vous attaque à vue en pensant que vous un monstre imaginaire sorti tout droit d'un de ses cauchemars d'enfance, ne paniquez pas. Sortez votre baguette et terrassez-le promptement ! Vous êtes peut-être guérisseur, mais mieux vaut lui que vous ! "
...mais je ne connais aucun sort d'attaque digne de ce nom ! Quelles sont donc, selon mon professeur, les directives à suivre dans ce cas ?
"Si vous êtes trop apeuré ou trop ignare pour vous rappeler de vos cours les plus basiques en Défense contre les Forces du Mal, alors il vous reste une seule solution : cachez-cous bien et attendez que le délire de votre agresseur cesse. Bon courage."


Om choisit de suivre ces derniers conseils, et attendit patiemment que cessent les explosions magiques qu'ils pouvait toujours entendre à la surface.

Pendant ce qu'il lui sembla être une éternité, il attendit. Puis, alors que les détonations semblaient s'être calmées, l'hindou risqua un œil à la surface, émergeant de la baignoire comme un caïman : l'appartement de Titus Reynolds était complètement dévasté. Pas un seul meuble de la minuscule pièce n'avait été épargné pas l'accès de démence de l'américain. Anxieux, l'étudiant en Médicomagie regarda partout, à la recherche de l'infortuné.

Il finit par l'apercevoir, recroquevillé dans un coin, tremblant comme une feuille. Son teint était plus pâle que celui d'un spectre et son visage était inondé de sueur. Comprenant que le danger, tout du moins celui qui le concernait directement était écarté, Om sauta hors de la baignoire, inondant le parquet et courut examiner le malheureux.

Ça n'était pas beau à voir, il fallait l'avouer. Si le délire de l'américain s'était atténué, il allait sans dire que son état était déplorable. Ouvrant avec précaution une de ses pupilles, Om l'examina avec attention et leva sa baguette magique.

Om utilise son pouvoir de guérison sur Titus

Retrouvant peu à peu ses couleurs, le Gamma Phie Ortie balbutiant quelques paroles inintelligibles avant de parvenir à fixer son attention sur l'étudiant en Médicomagie qui venait de le soigner :

-Ge... Qu'est-ce qui m'est arrivé bon sang ?

-Ne crains plus rien désormais, mon ami ! tentât de le rassurer Om. Le délire du à l'ignoble brouet que tu as ingurgité par erreur vient de s'estomper !

-Tu... tu... m'as soigné ?

Om leva les mains en signe de modestie :

-Cela n'est rien, mon cher ! Strictement rien qu'un bon sortilège curatif ne pouvait soigner !

-Merci...

Les yeux de Titus restèrent fixés sur l'hindou, et il fit un effort supplémentaire pour montrer sa gratitude :

-Merci vraiment pour tout. Je suis seul dans cet appart miteux depuis des jours, comme une loque. Et toi t'es le seul à t'être soucié de ce que je pouvais devenir...

A mesure qu'il parlait, une pointe de suspicion passa comme un nuage dans son regard :

-Pourquoi tu fais autant d'efforts pour que je me sente mieux ? Je veux dire, avec tes soins, ta poudre bizarre pour décorer le salon, ton bonnet moche qui met de bonne humeur...

Alors que Om, surpris, déglutissait,, Titus poursuivit en ces termes :

-Tu t'es vraiment donné du mal, l'ami. Et pourquoi ? On s'est pas causés aussi souvent que ça, et la dernière fois, je t'ai filé un coup de pied dans les côtes avec tous les autres au Bal de Noël !

Om Rajesh Kapoor prit le temps de peser ses mots, conscient qu'il allait devoir agir avec doigté.

-C'est comme cela mon ami ! J'ai senti que derrière ta mauvaise humeur, tu étais en grande souffrance, et ce depuis un certain temps déjà ! Depuis que nous nous sommes croisés accidentellement devant le Place MMM il y a plus d'un mois, à vrai dire. Et peu importe que nous ne nous connaissions pas si bien que cela en fin de compte ! Si une personne que je connais semble en grand désarroi, je me dois de l'aider à améliorer son humeur ! C'est comme ça !

Titus lui jeta une œillade insondable, moyennement convaincu par ces propos.

Il semble toujours sur ses gardes ! Et il a raison, il n'y a pas de cause particulière à mon soudain intérêt pour son bien-être... Si je ne me lance pas maintenant, il va trouvé tout ceci encore plus suspect !

Om s'éclaircit la gorge :

-Mais trêve de palabres, mon ami ! Je dois te mener dans un endroit plus sain que ce... cet appartement afin que tu puisse te reposer !

-Et tu pense à quoi ?

Om se raidit, alors qu'il arrivait au moment de vérité :

-Et bien... j'avais pensé que je pouvais me glisser au sein du Potiron de ta fraternité afin de te mener directement dans tes quartiers, qu'en dis-tu ? Tes camarades pourraient s'occuper de toi ainsi, et surveiller ton humeur et ta santé !

Titus fronça les sourcils :

-Non, désolé. J'ai aucune envie de voir qui que ce soit. Ni les Gammas ni personne.

-Mais mon ami...

-N'insiste pas ! De toute façon, plus personne en dehors des Gammas ne peut y aller, pas depuis les dernières attaques des Alphas contre le Potiron. Il te laisserait jamais entrer.

Ce fut comme si une tonne de briques venait de s'abattre sur le crâne de l'hindou. Tous ces efforts pour gagner la confiance de Titus et faire entrer son... son maitre dans le QG des Gammas Phie Orties, pour rien. Alors que Om sentait ses entrailles se liquéfier, la douleur cuisante tant redoutée le brûla à vif, indiquant son Journal l'appelait. Redoutant le pire, il laissa l'américain gisant sur le sol, bredouillant une vague excuse à propos d'un passage pressant aux toilettes.

Le pas chancelant, il s'y enferma et ouvrit avec une terreur grandissante le livre de cuir noir :

"Je vais tout arranger, maître ! Je vous assure que vous rentrerez dans le Grand Potiron et que nous y trouverons ce que vous cherchez ! "

"Tu as échoué."


"Mais je vous assure que..."

La douleur chauffée à blanc lacéra les mains de l'hindou qui faillit hurler.

"Tout ce retard occasionné. Toutes ces simagrées ridicules. POUR CA !!!

"Je..."

"ASSEZ !!! N’ÉCRIS PLUS UN MOT !!!"


Om attendit la suite de sa "punition avec appréhension.

"Je m'attendait à mieux... Nous allons devoir employer la manière forte maintenant."

"Co...comment ? Mais jamais je ne pourrais faire de mal à une mouche ! Encore moins à Titus Reynolds !"

"Je le sais bien. Et je n'ai jamais dit que ce serais à toi de t'en charger"

"Je ne comprend pas."

"Il n'y a rien à comprendre imbécile. Tu ne serviras plus qu'à une seule chose désormais"


Avant même que Om puisse ajouter un mot, des éclairs jaunes vifs sortirent du livre tels des serpents et se plantèrent dans les yeux de l'hindou. Il ouvrit grand la bouche pour hurler mais aucun son ne put en sortir alors que la magie noire qui émanait du livre le faisait prisonnier.

Il ne put que rester figé jusqu'à la fin.

Titus se leva au bout d'un moment, comprenant que quelque chose clochait alors que Om ne revenait pas. Il se leva péniblement pour aller voir, mais la porte des toilettes s'ouvrit à la volée : ce qui s'ensuivit fut très flou pour lui. Il crut voir l'espace d'un instant Om Rajesh Kapoor dans l'encadrement, les yeux vide et le teint cireux, avant que ce dernier sans dire un mot ne sorte en courant comme un dément, quittant précipitamment l'appartement.

Derrière l'américain qui demeurait perplexe, accrochée de travers au mur, la Glace à l'ennemi du Gamma montra sans que ce dernier s'en rende compte, une forme noire s'agitant dans les reflets.

L'espace d'un instant, les yeux de cette forme vaporeuse furent visibles, avant de disparaitre à nouveau dans les ténèbres...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw
 

Poor Lonesome Cowboy...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-