Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Le dernier pub avant la fin de l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Le dernier pub avant la fin de l'année   Sam 7 Juin 2014 - 18:38


Le dernier pub avant

la fin de l'année

AVEC : Lucrécya, Marcus, et tous ceux qui veulent !
PRIVÉ / PUBLIC : publiiiiiiic
DATE :31 décembre !!!


-C'EST LE NOUVEL AN !

-C'EST LE NOUVEL AAAN !

Les hurlements de joies résonnèrent un long moment dans les rues glaciales, blanches de givre et de neige. Un fantôme Alpha Alpha Alpha en perdit même son monocle : il tourna sa tête translucide, et considéra avec mépris deux silhouettes toutes proches. Ces dernières avançaient en bravant le vent hivernal, bras dessus bras dessous, et en beuglant à intervalle régulier :

-C'EST LE NOUVEL AN !

-C'EST LE NOUVEL AAAN !

La voix criarde et éraillée qui s'était élevée en premier était celle de Lucrécya. Vêtue d'une jolie robe de fête blanche et noire, et d'un chapeau assorti, ensorcelé pour jeter moult confettis autour de sa tête, elle souriait de toutes ses dents, d'un sourire sincère et absolument pas mauvais. Ce qui, pour quiconque la connaissait, était quelque chose d'aussi rare qu'incroyable.

La voix bourrue qui lui répondait appartenait, quant à elle, à son époux Marcus. Il s'était enfilé son plus beau costume, qui moulait ses pectoraux et commençait à craquer aux jointures.

-Ah, t'as bien raison, mon p'tit Cognard, lâcha-t-il dans une grimace de joie qui montrait au monde ses chicots trop grands. Rien ne vaut le Nouvel An !

Sa compagne hocha vivement la tête, une lueur brillante aux fond de ses grands yeux verts :

-Et cette fois pas de bal craignos en compagnie du Doyen !

-Ouaip ! renchérit Marcus.

-Pas de peste de Zeta pour me piquer la robe que j'avais réservée !

-Ouaip !!

-Et même si je me retrouve en soutif, j'men fous parce que j'ai assorti mes sous-vêtements !!!

Flint jeta une oeillade surprise à sa femme, puis haussa les épaules :

-Ouaip. Comme tu veux ma Luluchou. Aujourd'hui tu fais c'que tu veux, parce qu'aujourd'hui...

L'AAA leva les bras au ciel :

-C'EST LE NOUVEL AN !

-C'EST LE NOUVEL AAAN ! rétorqua le PAF, hilare.

Se dirigeant d'un pas alerte et en gloussant de rire vers le fameux pub Le Scroutt & Le Niffleur, le couple poussa les portes de l'établissement. Marcus cria :

-C'EST LE NOUVEL...

Il se tut d'un coup, et fronça les sourcils.

-... an... ? termina Lucrécya, pas sûre d'elle.

Elle considéra le pub, qui était vide. Archi vide. Il n'y avait pas âme qui vive dans les parages. Les chaises étaient retournées sur les tables, les tabourets allongés devant le comptoir. Nul verre n'était visible nulle part.

On aurait entendu un grinchebourdon voler.

-Bah ils sont où les gens ? s'étonna Marcus en se grattant la nuque, l'air idiot.

-Ils sont où les cotillons, la déco, la musique et le champagne ? persifla la brunette, en posant ses poings sur ses hanches.

Le tenancier du pub, qui agitait mollement sa baguette devant une serpillère lessivant le sol encore sale de la veille, considéra la jeune femme et son mari d'un oeil torve. Puis il réprima un bâillement :

-L'est huit heure d'matin, maugréa-t-il.





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 30
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1668

Situation Amoureuse : Je vais très bien alors LACHEZ-MOI LES NOYAUX !!!

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Sam 7 Juin 2014 - 22:21

Les battants de la porte du pub s'ouvrirent tels ceux d'un saloon, et une figure au long manteau poussiéreux fit son apparition dans l'encadrement en lambris, se découpant dans la lueur matinale. La fière figure s'affaissa aussitôt contre une table ronde à côté de l'entrée, renversant les tabourets qui étaient posés dessus.

Titus leva une main hésitante en direction du bar :

-McCormac !!! Une triple pinte et au trot !!!

Le vieux sorcier haussa un sourcil broussailleux :

-Il est huit heures du matin, fils.

-Et alors ? Ça pose un problème.

-Non.

Titus se redressa tant bien que mal et tituba vers le comptoir en marmonnant dans sa barbe de trois jours :

-Ouais... une triple, ça devrait aller, j'vais commencer léger ce matin !

Sans même prendre garde à la présence des époux Flint en ces lieux, le cowboy alla s'affaler au bar, les coudes bien écartés et le regard déjà vitreux. Cormac fit un geste de la main et une énorme chope décolla de ses étagères avant de se poser devant le ricain. Ce dernier regarda avec gourmandise l'immense récipient se remplir par magie du liquide tant convoité.

Aussi sec, il l'engloutit à grand renforts de répugnants bruits de gorge, avant de poser la chope brutalement et de commander la petite sœur d'un claquement de doigts.

L'air incrédule et rigolard, Marcus s'avança vers le yankee :

-Ben mon gaillard, t'attaque vachement tôt pour picoler !

Titus lui jeta un regard torve, essayant de faire le point :

-T'es qui toi ?

-Tu me reconnais même pas ? T'as commencé la fiesta la nuit dernière ?? C'est moi Marcus !

-Marcus... ah ouais ok.

Il but longuement sa nouvelle pinte et s'essuya la bouche du revers de la main.

-A vrai dire, j'ai commencé y a trois jours. Puis je me suis dit, "Hé... si je sortais prendre l'air ? Et picoler ailleurs que dans ma piaule ?"

Ce fut au tour du PAF de regarder son interlocuteur avec des yeux ronds, tandis que ce dernier éclusait son deuxième verre avec avidité. Titus se tourna derechef vers Flint :

-Et toi et ta régulière vous foutez quoi ici à c't'heure ? Vous êtes pas là pour picoler ?

-Si, fit Lucrécya en s'avançant. Mais nous on est un peu en avance !

Le ricain termina sa seconde chope :

-Mais non, vous l'êtes pas.

Il claqua des doigts en direction du patron de pub :

-Hey, deux pintes pour mes potes ici -présents ! Et soit pas radin, que ça déborde !

Alors que Cormac s'exécutait sans rechigner, Titus invita ses deux camarades à s'assoir à ses côtés, pas fâché d'avoir pour une fois un peu de compagnie pour se beurrer la tronche.



C'est le dernier repas que j'ai pu m'offrir. Mâcher lentement, et surtout bien savourer...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL En ligne

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 10 Juin 2014 - 16:13

-Et c'est là que j'ai commencé à faire mes exercices réglementaires que j'ai appris en Défense dans la poudreuse ! Et j'ai même fait un salto arrière parfaitement maîtrisé ! Mon meilleur salto arrière, foi de Pi Alpha Fi ! T'aurais vu la tête de Bouftout : elle en pouvait plus tellement elle était impressionnée. Faut dire que chuis super impressionnant, tout de même. N'est-ce pas mon Petit Cognard ?

Marcus, qui racontait son histoire depuis une éternité, se tourna vers Lucrécya, le torse bombé.
Cette dernière, assise à ses côtés,  releva la tête, et pour la énième fois, son chapeau rigolo, juché sur son crâne, déversa à profusion des confettis et autres paillettes sur ses camarades.

-Peut pas parler doit boire ! déblatéra-t-elle à toute vitesse, avant de replonger le nez dans une chopine presque aussi grosse qu'elle.

Titus toussa en chassant les cotillons du couvre-chef ensorcelé d'un geste agacé de la main, puis soupira longuement. Flint dut prendre ça pour un encouragement, parce qu'il reprit son récit à grands renforts de moulinets de bras :

-Et après y'a le yéti qu'est v'nu nous chercher des noises, mais on me le fait pas à moi ! PIF ! PAF ! BLAM ! J'lai étalé dans la neige en moins de deux secondes chrono ! Alors que le gaillard, il faisait bien dans les quatre mètres ! Et il avait des bras gros comme des troncs d'arbre ! Mais on me la fait pas, à moi !

Le cowboy posa ses yeux rougis par la picole sur le PAF, et le considéra, blasé.

-Un yéti de quatre mètres ?

-Comme j'te le dis, mon gaillard !

-C'est bizarre, parc'que chuis en Magizoologie, et j'ai jamais entendu une débilité pareille...

Flint parut soudain mal à l'aise. Il se mit à ricaner pour cacher son trouble :

-Ah ah, j'ai du exagérer : il ne faisait que trois mètres quatre-vingt dix ! Mais le plus important c'est que j'l'ai étalé en un rien de temps ! PIF ! PAF ! BLAM !

-Mouais, lança le yankee aviné, pas convaincu.

-Et après je l'ai forcé à nous ramener en Angleterre, fin de l'histoire.

-Dieu merci ! ricana Lucrécya, en repoussant sa chope vide devant elle.

-J'te le fais pas dire, ma p'tite, renchérit Reynolds.

Marcus ne se formalisa pas sur le manque d'enthousiasme qu'avait provoqué son histoire : après tout, il en avait à la pelle en stock, et vu qu'il comptait ABSOLUMENT TOUTES les raconter, ils allaient forcément finir par être aussi impressionnés que l'avait été Bouftout pendant leur voyage ensemble. Il loucha sur le verre de Luluchou, qui venait de rejoindre une multitude d'autres, et hocha la tête de fierté. Il fallait admettre qu'ils avaient une bonne descente : à trois, ils avaient torchés pas moins d'une cinquantaine de récipients, de taille et de forme variées.

-Eh ben, on en a éclusé, des godets ! s'exclama-t-il.  Avec tout ça il doit être bientôt l'heure du décompte du Nouvel An, chuis sûr !

Il tourna la tête et héla :

-Hey ! McCormac !

Le barman, qui continuait sa nuit, affalé sur un recoin du comptoir, releva lentement sa tête, sur laquelle était encore juché un vieux bonnet de nuit grisâtre.

-Quoi ? grommela-t-il.

-Il est quel heure ?

Le vieil écossais tira de son gilet une sablomontre à gousset, et la fixa quelques instants.

-Même pas neuf heures, décréta-t-il.

-Ah. J'aurais cru qu'il était bien plus tard.

-Moi aussi, grommela le Gamma, en vidant d'un trait son verre. Surtout depuis que tu déblatères sur tes foutues vacances de Noël...

-Bon. Il ne reste qu'une seule chose à faire pour tuer le temps ! MCCORMAC ! TON WHISKY PUR FEU LE PLUS FORT, MON BRAVE ! Et peu importe si Luluchou et moi on finit par danser à demi-nu sur les tables avant minuit !

-Tu comptes vraiment danser à demi-nu sur les tables ? grimaça le yankee, circonspect.

-T'inquiètes pas ! Luluchou a assorti ses sous-vêtements !

Reynolds le fixa de ses yeux mi-clos, blasé :

-Si tu le dis...

La bouteille apparut devant eux d'un coup de baguette du gérant, et Marcus servit tout le monde, dans des doses généreuses qui crépitèrent dans les verres enflammés de chacun. Il but d'un jet son verre, et s'essuya d'un revers de main.

-Aaah, ça fait du bien par là où ça passe ! décréta-t-il en s'esclaffant.

Il tourna la tête vers Titus, qui, morose, venait de finir son verre, et agrippait à présent la bouteille comme un naufragé qui venait de trouver une bouée.

-Eh au fait, mon gaillard, t'avais pas arrêté de boire, toi ? demanda le PAF.

Titus lui jeta un regard torve.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 30
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1668

Situation Amoureuse : Je vais très bien alors LACHEZ-MOI LES NOYAUX !!!

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Lun 16 Juin 2014 - 22:21

Fronçant les sourcils à l'extrême, Titus serra dans son poing le goulot de la bouteille jusqu'à ce que ses phalanges blanchissent. Puis d'un geste rageur il la souleva avant de l'écluser cul-sec à grandes gorgées.

Puis il abattit la boutanche vide devant lui en fixant le vide :

-Ouais ben, tu vois... personne n'est parfait.

Il balança le cadavre par-dessus son épaule, lequel s'écrasa dans un grand bris de verre. Il claqua des doigts en direction du barman et lui indiqua d'un geste de la main de lui resservir une pinte. Marcus se tint un moment à ses côtés, les bras ballants, ne sachant pas quoi dire devant la morosité du yankee. Il prit finalement la parole :

-Et... donc ?

-Quoi ?

-Donc... t'as replongé ?

Titus s'affaissa un peu plus sur le comptoir, complètement défoncé.

-Faut croire...

Un silence gêné s'ensuivit, ponctué seulement par les ignobles bruits de déglutition émis par "Madame" Flint, laquelle était occupée à vider une chope de bière de la taille d'une baignoire.

-Ouais mais pourquoi t'as repris comme ça, alors que dans mes souvenirs t'étais plutôt bien parti pour arrêter compl-

-PARCE QUE MA VIE C'EST D'LA MERDE, GROS DÉBILE !!!

-Ah.

Titus voulut attraper sa chope de sa main calleuse, mais la manqua deux fois tant il commençait à voir trouble. Finalement, il la saisit avec fermeté et en but une longue gorgée en s'en versant la moitié sur la chemise. Il sortit une cigarette écrasée de l'intérieur de son manteau et l'alluma du bout de sa baguette. Du moins n'y parvint-il qu'un bout d'une longue minute, alors qu'il avait un mal de chien à la stabiliser tant son équilibre était peu assuré. Il finit par exhaler une longue bouffée et se tint de nouveau accoudé devant son verre, plus prostré que jamais.

Il n'allait pas bien, fallait pas être un psychémage de génie pour s'en apercevoir. En quelques semaines de beuveries acharnées, son espérance de vie avait due être divisée par dix. Il était toujours en colère, ça, c'était certain. Mais plus encore que ça il était malheureux comme une pierre. Il pensait que la solitude lui aurait fait du bien, le temps de se recentrer, de se ressourcer. Mais au contraire, ça l'avait encore plus déglingué : personne n'avait été à ses côtés pour le stopper dans sa déchéance, le tempérer. A présent, son état était vraiment déplorable. Il n'avait plus rien à voir avec l'étudiant sorcier qu'il était il y a quelques mois, râleur mais combattif, toujours prêt à partir à l'aventure.

Désormais, il n'était plus qu'une gigantesque et lamentable épave. Un pauvre hère malheureux qui n'avait plus goût à rien et qui s'acharnait à creuser consciencieusement sa propre tombe... Il connaissait l'origine de tout ça. Cette origine avait de longs cheveux verts, un air constamment stone, et lui manquait terriblement. Seulement voilà, il était encore furieux, vraiment furieux contre elle, pour tout ce qu'elle avait fait. Pour tout ce qu'elle LUI avait fait, merde ! Dans l'état actuel des choses, il ne voyait pas d'issue à tout ça. Sa rage noire n'avait pas encore eu le temps de redescendre, et il se sentait toujours aussi frustré et plein de haine envers le tocard à chapeau qui avait posé ses sales pattes sur sa meilleure amie.

En attendant il buvait. Il buvait pour oublier, se changeant peu à peu en un misérable et répugnant clodo. En fin de compte, la compagnie de Flint et de sa bourgeoise n'avait pas grand-chose de particulièrement désagréable... Il se sentait même content, pour le coup d'avoir un peu de compagnie. Quand Kapoor lui avait rendu visite, sa fureur d'avoir été dérangé dans son appart avait vite fait place à une sorte de... soulagement.

Il héla le barman écossais :

-Cormac ! DEUX bouteilles de whisky pur-feu !

Il se tourna vers Marcus, lui jetant un regard entendu :

-La journée risque d'être longue, autant continuer à s'amuser, pas vrai ?

Il trinqua avec le PAF et sa femme, dont le teint avait viré au rouge sous l'effet de l'alcool magique, et se vida un nouveau godet. Au moins aujourd'hui, il ne boirait pas seul.



C'est le dernier repas que j'ai pu m'offrir. Mâcher lentement, et surtout bien savourer...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL En ligne


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Dim 22 Juin 2014 - 21:25

Deux bouteilles de whisky pur feu, vertes étincelantes, atterrirent devant nos trois amis, qui les considérèrent pendant de longues secondes, les yeux brillants, en se pourléchant les babines.

-Bah, quand faut y aller, décréta Marcus, n'y tenant plus.

Il en prit une en main, arracha le bouchon de ses énormes dents de travers, et but de longues gorgées du précieux liquide, non sans s'en foutre partout sur le menton. Finalement, il éructa bruyamment, et une grosse flamme verte lui sortit de la bouche, allant jusqu'à lécher les cheveux de ses deux compagnons de beuveries.

Ces derniers ne furent nullement impressionnés, et pour cause : ils étaient trop occupés à fixer la bouteille restante, comme pour tenter de l'intimider. Ou de savoir lequel des deux oseraient la prendre en premier.

C'est Titus qui se lança finalement : il posa ses doigts sur le rebord en verre... mais aussitôt, une batte de quidditch habilement maniée lui fit repousser sa main.

-Hey ! Moi aussi j'veux en boire ! cracha la voix éraillée de Lucrécya.

Reynolds secoua sa main douloureuse, tout en considérant la batteuse, les yeux mi-clos.

-C'est moi qui l'ai commandé, grommela-t-il.

-Ouais, et alors, j'vois pas le rapport ! clama la brunette. J'ai besoin d'en boire !

-Moi aussi j'en ai besoin ! répliqua le Gamma. T'as pas capté quand j'ai dit qu'ma vie c'était d'la merde en chaudron ?

L'étudiante ouvrit sa bouche, offusquée comme jamais :

-Comment t'oses dire ça ?!

-Qu'est-ce que ça peut te foutre ? grogna le cowboy.

-Ça peut me foutre que si quelqu'un a le droit de se plaindre, ici, que sa vie c'est d'la merde, C'EST MOI !

Lulu plissa les yeux, prit la bouteille d'autorité, et en but une longue gorgée. Elle grimaça, puis soupira d'aise.
Titus en profita pour lui arracher vivement des pognes, et rétorqua :

-Tu te fous de moi ?! Ma vie c'est plus d'la merde que la tienne ! Chuis en train de devenir un putain de clodo !

Il fit couler dans son gosier une bonne rasade de whisky. Lucrécya serra les dents, et sortit sa baguette et siffla :

-Accio bouteille de whisky pur feu !

Devant le regard ombrageux de l'américain, la bouteille tant convoitée vola dans les mains de Lucrécya. Cette dernière en but une goulée, grimaça sous l'effet de l'alcool, puis décréta :

-Ouais, mais moi, mon hippogriffe, IL EST PRESQUE MOURU !

-Je sais : C'EST MOI QUI SUIS OBLIGE DE M'LE COLTINER ET D'LE SOIGNER, TA SALOPERIE D'HIPPOGRIFFE ! cracha le yankee, en lui arrachant l'alcool des mains.

Il eut juste le temps d'en boire un peu, avant que Lulu ne lui reprenne :

-Ouais, mais moi, chuis tombée enceinte à 16 ans !

Elle but une lichette. Titus plissa les yeux :

-Et moi j'ai même pas d'famille digne de ce nom, alors fous-moi la paix !

Il reprit la bouteille, et avala goulûment son contenu, avant que la harpie qui servait de femme à Marcus ne lui vole à nouveau, en criaillant :

-Et moi j'ai pas d'amis à part Malicia !... et Malefoy....

Elle noya la honte de cet aveu avec une nouvelle rasade de whisky. Mais c'était sans compter sur Titus, qui se la réappropria, en pestant :

-J'me suis brouillé à mort avec ma meilleure amie !

Il se siffla une bonne partie de la bouteille, devant une Lucrécya suffoquée, qui tendit ses bras en criant :

-Je me suis cassé un ongle ce matin !

Reynolds secoua la tête avec dépit :

-C'est même pas un vrai problème, ça !

Lucrécya fronça les sourcils, en pleine réflexion, alors que Titus continuait à faire ostensiblement diminuer l'alcool dans la bouteille.

-Hmm... soit, admit la brunette, en tordant la bouche.

Elle se frotta la tête :

-Ouais mais moi... Ouais mais moi... Ah mais oui ! Ouais mais moi : CHUIS UNE PUTAIN D'ALPHA ALPHA ALPHA ! ALORS QUE TOI T'ES UN GAMMA !

Titus considéra la chose une seconde. Puis ses épaules s'affaissèrent :

-Mouais t'as pas tort. Ta vie est pire que la mienne.

De mauvaise grâce, il tendit la bouteille à son adversaire. Lucrécya en but la  toute dernière gorgée en se délectant, puis exulta :

-AHAH J'AI GAGNÉ ! J'AI GAGNÉ ! J'AI... euh... qu'est-ce que j'ai gagné, déjà ?

-Que ta vie soit de la merde, ma chérie, résuma Marcus en s'essuyant la bouche d'un revers de manche, et en posant sa propre bouteille vide sur la table, à côté des cadavres de nombre de ses consœurs.

-Ah ouais ! s'exclama la jeune femme, fière d'elle.

Son sourire s'estompa, alors qu'elle réalisait soudain :

-Ah. Ouais.

-Eh, ouais, fit Titus, le regard dans le vide.

Les deux soupirèrent de concert, l'air morne et triste.
Marcus, qui était assis entre les deux, leur donna une grande tape dans le dos, avec chacune de ses mains calleuses.

-J'connais qu'une seule façon d'faire passer ça, mes gaillards ! MCCORMAC ! TROIS BOUTEILLES DE TON ALCOOL MAISON LE PLUS INDÉCENT MON BRAVE ! ET QU'CA SAUTE !





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 1 Juil 2014 - 11:21

Il était à présent près de 14h et le Scroutt et le Niffleur était à présent... eh bien, en vérité, toujours aussi vide qu'à huit heures du matin. Sauf qu'il était 14h. C'était à désespérer : à croire que les étudiants et autres employés de la WoW se réservaient pour la soirée du Nouvel An, ce qui était une aberration.

Ou alors, et c'était l'option la plus probable : les assoiffés potentiels avaient tous pris peur et avaient préféré faire demi-tour pronto lorsqu'ils avaient entendu, aux abords du joli petit pub qu'ils adoraient fréquenter, une sinistre voix éraillée aux accents vaguement féminins, s'époumoner sur une mélodie impossible à identifier :

-C'EEEEEST A BOIREUH A BOIREUH A BOIREUH ! Hips ! C'EEEEEEST A BOIREUH KINOUFOOOO ! Hips !

Titus posa ses mains sur ses oreilles, et grimaça, comme en proie à une véritable torture.

-BORDEL !! MAIS ELLE PEUT PAS SE LA FERMER ?!! CA FAIT DES HEURES QU'ELLE BRAILLE !!

Marcus secoua la tête, désolé :

-Désolé mon gaillard. Quand elle est partie comme ça, on peut plus l'arrêter.

-ALORS J'VAIS LA FAIRE TAIRE MOI !!

Malgré son taux d'alcoolémie qui frisait les sommets, le cowboy dégaina sa baguette en une demi-seconde. Flint lui baissa en secouant la tête, et décréta :

-Crois-moi, si tu lui envoies un silencio ou n'importe quel autre sort de mutisme, ça va être pire.

Il écarquilla des yeux apeurés :

-Biiien pire... chuchota-t-il sur un ton de confidence.

Il se servit un shot de tequila enflammée, comme pour se remettre de ses émotions.

Quelque chose dans le regard de Marcus devait être convainquant, parce que le yankee se renfrogna, rangea sa baguette, et commença à se masser les tempes.

-Oh, bordel.

Le PAF hocha la tête, paternaliste :

-Vaut mieux prendre les choses avec philosophie. Genre : dis-toi que ça pourrait être pire !

-Comment ça pourrait être pire ? cracha Titus, en se resservant d'une main tremblante ce qui lui semblait être le millionième verre de la journée. Elle gâche le goût de mon alcool !

Son interlocuteur se gratta la nuque, en pleine réflexion :

-Bah je sais pas moi. T'as déjà entendu le couinement de douleur d'un niffleur dont on a coincé la queue dans une porte ? Moi ouais, mais c'est une longue histoire qui met en scène mon vieux niffleur, la porte de chez mes parents, et une potion d'invisibilité temporaire que mon génie de frangin avait créé pour ses cours de potions et que je lui avais piqué pour qu'il se paye une mauvaise note. Alors voilà : un beau matin, quand j'habitais encore chez mes vieux, j'me suis levé, et...

-Pitié, pas d'autres histoires ! ABREGE ! siffla Reynolds.

Il but d'un seul trait un nouveau verre. Et, si on devait en croire sa tronche, il devait presque en regretter d'être venu chercher un peu de compagnie ce matin.

Marcus haussa les épaules :

-Bref, mon niffleur s'est coincé dans la porte, et il a hurlé pendant des heures, jusqu'à ce que mon père en ait marre et lui foute un avada kedavra entre les deux yeux. Bah j'te jure, c'était vraiment, vraiment un son horrible.

-Vraiment ? Pire que CA ?

Titus et Marcus se tournèrent comme un seul homme vers Lucrécya.
Cette dernière s'était mise debout sur sa chaise, et, les joues rougies par l'alcool, vacillante comme jamais, elle s'égosillait, se servant de sa baguette comme d'un micro. Hélas, pas une seule des notes qui sortait de sa bouche ne sonnait juste.

-BOIRE UN PETIT COUP C'EST AGREAAAABLEUH ! BOIRE UN PETIT COUP C'EST DOUUUUUX !

Flint soupira :

-Ouais, bon, ok. C'était pas pire qu'elle, admit-il.

-MAIS IL NE FAUT PAS ROULER SOUS LA.... HIIIIIIIIIIIIIIII !

Glissant de sa chaise par la faute d'un faux mouvement titubant, la chanteuse du dimanche se retrouva sur le sol, les quatre fers en l'air.
Retrouvant enfin l'usage de ses tympans, Titus soupira d'aise.

Mais son repos fut de courte durée : une voix à accent irlandais, encore plus agaçante que cette de l'AAA pintée, sussura à son oreille :

-Saluuut mon grand poilu !

Il grimaça, et se passa les mains sur le visage :

-Vacherie... j'ai pas assez bu pour supporter toutes ces conneries...

Il attira à lui une bouteille de whisky pur feu restée comme par miracle intacte, et la but à grands traits à même le goulot.

Marcus se tourna :  derrière eux, Griselda se tenait droite comme un piquet.

-Tu veux quoi, O'Neil ? soupira-t-il.

-J'viens vous confier mon nouvel amoureux, mais chuuut ! Personne doit rien savoir ! Ni les Zeta-Girls, ni Joufflue !

Elle poussa en avant un grand blond dégingandé et débraillé, qui regardait autour de lui d'un air hébété. Titus reposa sa bouteille vide, et s'essuya les lèvres d'un revers de manche. Puis il leva un sourcil étonné :

-Sylvius ?

Griselda rigola :

-Voilà, c'est Blondinet Crasseux, mon nouveau chéri !

-Hey ! se défendit mollement le nouveau venu. Chuis pas ton...

-Ouais, et comme on est recherché par les autorités, vous le gardez avec vous, et vous le laissez partir sous aucun prétexte ! Je reviens le chercher plus tard pour continuer mes... expérimentations... Gnihihihihihi...

Elle fut prise d'un rire machiavélique qui faisait froid dans le dos. Marcus leva un sourcil :

-Pourquoi on ferait ça ?

-Parce que vous êtes mes meilleurs amis de la vie, pardi ! Allez, à plus les nazes !

Et, sans attendre son reste, elle transplana.

Marcus considéra Sylvius de ses yeux rougis par l'alcool.

-...mouais, finit-il par dire. Si tu veux te casser pour échapper à l'autre irlandaise dérangée, vas-y.

-Ouais, j'y vais ! s'exclama le Gamma blond. J'ai aucune raison de rester ic...

Il se tut, alors que son regard venait de tomber sur les innombrables bouteilles et verres qui jonchaient la table qui se dressait devant lui.

-Wouah... par Zion, vous en avez de l'alcool...

-Ouaip, on fête le Nouvel An, expliqua Flint, fier de lui, en souriant de tous ses chicots.

-Moi ça fait des jours que je le fête, confessa Titus, en tentant de s'allumer une clope tout en buvant une lampée.

Sylvius releva des yeux pétillants d'envie. Puis il désigna une des chaises vides autour de la table :

-Je peux ?



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 30
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1668

Situation Amoureuse : Je vais très bien alors LACHEZ-MOI LES NOYAUX !!!

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 1 Juil 2014 - 13:56

-C'est un pays libre, pied-tendre... fit Titus en arrivant enfin à allumer sa cigarette.

Il poussa un tabouret du talon pour faire une place au Gamma, et attrapa d'une main libre sa chope... du moins il essaya à trois reprises avant d'y arriver. Alors que Marcus accueillait Sylvius d'une grande claque dans le dos qui manqua de le renverser par-dessus le comptoir, le yankee baissa son regard vers Lucrécya, intrigué : cette dernière était écroulée au sol, lamentablement prostrée après sa chute douloureuse.

Titus s'avança et posa le bout de sa santiag sur sa joue, poussant un peu sa tête pour voir s'il y avait une réaction. L'Alpha se contenta de pousser un borborygme éraillé en chassant mollement la botte du ricain.

Soudain, elle se redressa d'un coup comme le ressort d'un vieux canapé, renversant la table qui se trouvait au-dessus d'elle pour le coup.

-BOIIIIIIIIIIIRE !!!!!!!!!!

Titus, qui ne s'attendait pas à ça recula brusquement, perdit l'équilibre et tomba à la renverse. Il resta un moment, allongé sur le dos, grimaçant de douleur.

-Oh bordel... J'ai du me péter la colonne...

Sylvius apparut au-dessus de lui, deux bouteilles à la main et une longue cigarette à la bouche : il était de notoriété publique chez les Gammas qu'Abraxas détenait le record de vitesse dans le roulage de cigarette, et cinq minutes ne s'étaient pas écoulées depuis son arrivée que ce dernier se mettait déjà à l'aise.

Il se pencha sur le cowboy et lui sourit bêtement, lui tendant une bouteille :

-Yooo, Titus, tu devrais le savoir : quand l'alcool coule à flots, mais genre vraiment à flots, faut bouger le moins possible... et endiguer les flots, si tu vois c'que j'veux di-

-Ta gueule Sylvius.

-Oh... pas cool.

Avec une infinie précaution et une infinie difficulté, Titus parvint à se redresser, et se rapprocha du bar d'un pas chancelant :

-Bon on en est où les mecs ?

-Ben, fit Marcus en faisant mine de réfléchir.

Il se tourna vers les deux Gammas et leur sourit de toutes ses dents :

-Y a qu'il est même pas 14 heures... et qu'on a BEAUCOUP DE GNÔLE A ÉCOULER AVANT 16 HEURES LES GARS !!!

Il leva son verre qu'il vida aussi sec. Titus acquiesça en levant son propre verre, que McCormack venait de lui remplir conformément à ses instructions :

-Merci Cormac. C'est vrai Flint, si on se bourre pas la gueule tout de suite, on aura pas le temps de redescendre pour se beurrer à nouveau la tronche ce soir...

Il vida son propre verre à son tour, que le barman remplit derechef par magie, d'un geste de la main.

-Merci Cormac. Va falloir jouer serré, on a beaucoup de binouzes à écouler !

-Ouais !!! cria Sylvius, toujours aux anges quand une fiesta se tramait. J'vous suis les mecs !!!

Alors qu'ils trinquaient de nouveau et que Lucrécya se frayait un chemin jusqu'au comptoir à grands renforts de vociférations en tout genre, la porte du pub s'ouvrit : Om Kapoor se tenait dans l'entrée.

En le voyant, Marcus eut un reniflement moqueur et se pencha sur sa chope :

-T'as du te tromper d'endroit Kapoor ! C'est connu que c'est par pour les gonzesses ici !

-Ouais ! renchérit Lucrécya. Tire-toi Rhum ! C'est pas pour les gonzesses ici, c'est connu !

Om parcourut la salle du regard et ses yeux s'arrêtèrent sur Titus. Il sourit :

-Au contraire, je crois que je suis à l'endroit idéal.



C'est le dernier repas que j'ai pu m'offrir. Mâcher lentement, et surtout bien savourer...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL En ligne

avatar
Naëll Nash

Messages : 681

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Jeu 3 Juil 2014 - 3:03

    - Oukchui...? marmonna Naëll, en ouvrant péniblement un oeil hagard.

    Se redressant lentement en appui sur ses avant-bras, il acheva plus ou moins d'émerger pour réaliser qu'il était avachi tout habillé en travers de son lit. C'était déjà un miracle que son corps ait retrouvé tout seul le chemin de sa chambre ; ses souvenirs à lui remontaient à la veille, 22h...
    Juste avant que Myo ne lui offre un petit cookie à la Ganja Myosotiana de son cru, en lui soufflant qu'elle avait amélioré sa recette, précisément.

    'Tain. Elle avait prodigieusement réussi ! Un sourire un peu niais étira les lèvres de Naëll. Quel talent, cette fille... Il espérait juste qu'il n'avait pas fini la soirée dans une situation pouvant nuire à son honneur. D'un autre côté, si tous les autres étaient dans le même état que lui... Personne n'aurait aucun souvenir compromettant, héhé.

    L'étudiant jeta un regard azur sur son réveil, et ce qu'il y lut ne lui plut pas du tout. 14h, déjà !?...

    - Gnépas possible... gémit Naëll en s'affalant de plus belle sur ses couvertures, 'trop fatigué...

    Il attrapa mécaniquement le premier édredon que sa main rencontra en tâtonnant au hasard, et le plaqua fermement sur sa tête pour étouffer les bruits de musique qui filtraient à travers les murs.

    Ce n'est qu'à cet instant précis qu'il se souvint brutalement que cet oreiller-là n'était plus un oreiller ordinaire depuis qu'il avait enfin réussit son enchantement, la semaine dernière. Cet oreiller-là était désormais un Portoloin, méthodiquement et patiemment ensorcelé pour amener immédiatement quiconque l'attraperait... au pub Le Scroutt & Le Niffleur, évidemment. Quel étudiant un peu sain d'esprit n'y aurait pas pensé ?

    En une fraction de seconde, Naëll sentit son corps décoller, s'étirer et se comprimer simultanément, avant de chuter et de finalement heurter violemment un truc assez mou. Quelqu'un, en fait.

    - Hé, Kapoor... Tu tombes à pic, pour une fois, salua Naëll en reconnaissant son matelas humain improvisé.

    - Fort heureux d'avoir pu t'être d'un quelconque secours... lui répondit poliment l'hindou, tandis que le brun se remettait prudemment en position debout sans plus lui prêter aucune attention. Et il ne chancelait même pas ; aucun effet secondaire ! Myo avait parfaitement dosé ses herbes, comme d'habitude. Le garçon jetait son oreiller-Portoloin sur une table, par-dessus les chaises renversées, quand une voix familière le héla gaiement :

    - Heeeeeeeeeeey Enigman ! Bienvenue dans la vraie vie, mec !

    Arf, Sylvius ?! Ah ouais, Sylvius, attablé au comptoir - et apparemment ravi d'être ici -, mais pas seul. Titus dardait un regard à-demi comateux sur une énième chope vide, et le couple Flint le fixait, habitué comme eux tous aux entrées fracassantes.

    - Amène-toi, Naëll..., l'invita Titus d'un geste mal-assuré de la main. McCormac, un autre whisky pur-feu ! Merci.

    Le vieux sorcier posa une nouvelle bouteille rutilante devant Naëll qui s'était approché, tandis que ce dernier lançait un "Accio tabouret !" avant de rejoindre la troupe déjà installée. Bon, bah, puisqu'il était ici... On ne lutte pas contre le destin, n'est-ce pas ? Il n'avait aucun atome crochu avec Marcus, mais c'était peut-être encore pire avec Lucrécya. Néanmoins, c'était le jour du Réveillon, un jour à part... Ça justifiait une trève des hostiliés ; et puis, il y avait les deux Gammas, et un sacré stock d'alcool. C'étaient largement suffisant pour vouloir rester.

    - WHISKYYYYYYYYYYYYYYYYYYY ! vociféra soudainement Lucrécya dans un sursaut d'énergie, avant d'éructer bruyamment et de taper du poing sur le comptoir.

    - Putain, j'vais la fracasser...! lâcha Titus.

    Marcus s'empressa de lui tendre sa propre bouteille de whisky pur-feu d'un air blasé et mollement compatissant, bouteille que Titus descendit d'une traite. Naëll l'imita, encore trop amorphe pour tenter une quelconque réflexion. Le liquide mordoré lui brûla l'œsophage, mais eut le mérite de le tirer de son apathie.

    - Woh... Exactement ce qu'il me fallait, fit-il avec un soupir satisfait. Il aurait été comblé s'il avait pu se rouler un petit joint dans la foulée, mais il avait laissé son matos dans sa chambre, dans son départ... disons, précipité. Peut-être que Sylvius...?

    - T'as une sale tête, Nash, remarqua Flint avec son tact coutumier. Pourtant, dans sa voix ne perçait pas de méchanceté, bizarrement ; plutôt une constatation.

    - Merci Flint ; mais contrairement à la tienne, ce n'est pas naturel... répliqua nonchalamment Naëll d'un ton qui se voulait ironique, mais où pointait un certain manque de conviction. Eh, où est passé Kapoor ?

    Une fois n'était pas coutume, ils pouvaient bien accueillir le PoP parmi eux, en ce jour de Réveillon, non ?... Et puis, Naëll se sentait tout de même un peu redevable envers Om. Il avait littéralement écrabouillé l'indien en arrivant, après tout.




(Yep, même malade, chui swag... Gamma attitude, bro' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 66
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 789

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Ven 4 Juil 2014 - 9:27

Mmmh...
Quel sale petit rat ! Les pseudos sorciers de cette faculté sont de vrais incapables. Aucune tempérance, aucune maîtrise des arts magiques. Seulement une bande de babouins idiots agitant des bouts de bois sans la moindre retenue !


Le sorcier dont les traits étaient désormais ceux d'Om Rajesh Kapoor s'épousseta avec empressement et se dirigea comme il l'avait prévu initialement vers la bande de joyeux drilles qui s'époumonaient déjà en buvant bouteille sur bouteille.

Cette bande de dégénérés qu'on ose appeler des étudiants semblent s'enivrer plus que de raison, alors que nous n'en sommes qu'au début de l'après-midi. C'est véritablement lamentable d'en arriver là, je n'ai jamais pu le supporter ou le comprendre, déjà à l'époque où j'étais encore étudiant !
Enfin, un seul d'entre eux m'intéresse, jouons le jeu.


Bon an mal an, il tenta de se faire une petite place en jouant des coudes, lorsqu'il croisa le regard embrumé de Sylvius Abraxas. "Om" hésita à le regarder en face, tant le Gamma Phie Ortie le perturbait. Finalement il n'y tint plus :

-Oui, espèce d... mon... ami... meilleur d'entre tous ? parvint-il à articuler en grinçant des dents. Que me vaut cette délicate attention de ta part ?

-T'es zarbi, mec... t'es tout pâle.

-DE QUOI JE ME MELE, MISÉRABLE CHIEN !!!

Le sorcier blond sursauta devant un tel accès de fureur, et celui qui fut autrefois Om se mordit immédiatement les lèvres :

-Enfin, je... pardonne mon accès de colère injustifiée, mon ami ! Je voulais dire... ma pâleur est due au fait que je suis enfermé chez moi depuis plusieurs jours déjà !

Il haussa les épaules en riant nerveusement :

-Les révisions, tu comprends ! Ha ha !

Bonté divine, cet imbécile va se douter de quelque chose si ça continue ! Il faut que je détourne leur attention...


Sans transition, il se tourna vers Titus Reynolds et le dénommé Naëll, tentant d'aller droit au but :

-Ah, quelle joie de tous nous retrouver ici pour fêter la nouvelle année mes amis !

Il sourit de manière perturbante en s'adressant au jeune Gamma :

-Je ne pense pas que nous nous soyons déjà rencontrés ! Permets-moi donc de me présenter : mon nom est Om...

-...Raj-machin-chose Kapoor, ouais je sais ! dit Naëll Nash en souriant. Les autres m'ont déjà mis au parfum ! T'es une sorte de chochotte qui boit jamais c'est ça ?

Une "chochotte" ? Mon pauvre garçon, si seulement tu savais...

Le sourire de "Om" se fit encore plus dérangeant, moins naturel :

-C'est un peu cela, oui ! Mais bon, ça ne va pas m'empêcher de me joindre à vous en cette glorieuse fin d'...

-Glorieuse ? fit la voix balbutiante de l'américain.

Il émit un rire sarcastique en portant son verre à ses lèvres :

-Ca c'est sûr, je vais glorieusement me saouler ce soir... ou cet après-midi, je ne sais plus trop... Il est quelle heure les gars ?

Naëll tira sur une bouffée de sa cigarette et but un coup avant de répondre en riant :

-J'en sais rien et je m'en fiche !

-Oui, moi aussi en fait... grommela Titus.

"Om" joint ses mains en croisant les doigts, observant ses "compagnons".

Parfait, faites comme si je faisais partie du décor.. Je n'ai même pas besoin de trouver un prétexte pour être ici, en fin de compte. Quand il sera à point, je n'aurais plus qu'à le cueillir... Je ne pouvais pas rêver meilleur mom...

SHIVA GANESHA SOYEZ MISERICORDIEUX !!! VENEZ-MOI EN AIDE, JE NE PEUX POINT RESPIRER !!! AU SECOUUUUUUUURS !!!!!!

VA T-EN PAUVRE INSECTE !!!!!


-Heuuu... ça va Machin ? demanda Nash en faisant passer sa main devant le visage de "Om".

-Ouais, c'est quoi encore ton problème, Rhum ? vociféra Lucrécya, son énorme chope de bière à la main.

Un rictus dérangé déformait à présent le visage de l'hindou dont la main droite s'était crispée, parcourue par moment de tressaillements.

-CA VA BIEN !!! hurla-t-il.

Devant les figures interloquées de ses camarades, celui qui était autrefois Om Rajesh Kapoor plaqua sa main gauche sur la droite, tenant d'en réprimer les tremblements. Il voulut faire bonne figure et changea son rictus en un sourire forcé, du plus hideux effet. Commençant à paniquer il se tourna vers Titus :

-SI ON TRINQUAIT, MON AMI MEILLEUR D'ENTRE TOUS ?

Titus Reynolds le regarda bizarrement :

-Mais... c'est pas contre ta religion ou quelque chose comme ça ?

"Om" se figea un instant avant de reprendre :

-Ca n'est pas tous les jours que l'on fête la nouvelle année, non ?

Et sans attendre, il versa une nouvelle rasade d'alcool dans le verre de l'américain et demanda un verre au tenancier du pub.

Je dois faire illusion... Peu importe, si les choses dégénèrent, j'ai de quoi me "requinquer" ! Le mieux est encore de faire oublier ce fâcheux incident.


Il se tourna de nouveau vers l'autre Gamma qui riait toujours :

-Et bien mon cher... Naëll ? Comment vont les études ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Ven 4 Juil 2014 - 20:59

-On s'en fout des études, Rhum ! s'exclama Lucrécya. C'est le Nouvel An, on va pas parler de cours, crénom d'un balai ! Faut vraiment nouille pour penser à ça ! NOUILLE ! Et c'est ce que t'es : UNE NOUILLE !

L'hindou jeta un regard noir et haineux qui ne lui était guère habituel à la seule fille de la tablée. Mais cette dernière ne s'en rendit pas compte. Elle était bien trop saoûle pour réaliser que quelque chose de bien plus sombre et dangereux que l'étudiant en Médicomagie se tenait à quelques mètres d'elle. Et elle l'aurait su qu'elle n'en aurait sans doute rien eu à faire. Si ça ne concernait pas l'alcool, le quidditch, ou sa propre personne, ça ne l’intéressait pas.

Marcus, qui sirotait une pinte, eut un ricanement trollesque qui ne fut qu'à peine étouffée par sa bière. Il essuya sa moustache de mousse d'un revers de manche :

-Ahah ! Tu dis ça parce que tu sais que tu vas redoubler, se moqua-t-il.

Lulu tourna lentement la tête vers son cher et tendre, et l'avada-kedavrisa du regard :

-C'est pas vrai ! siffla-t-elle. Enfin, si, mais j'en serai pas là si mon prof c'était pas un psychopathe anti-quidditch ! Et j'peux encore m'en sortir pour les exams de début d'année ! Enfin, si Reynolds me répare mon hippogriffe ! Hein, Reynolds ?

Elle leva des yeux plein d'espoir vers le cowboy... qui la considéra, blasé.

-Tu vas redoubler, assura ce dernier, avant de s'envoyer d'un trait un verre que Kapoor venait de lui remplir à ras bord.

Elle se renfrogna, et, tout en maugréant, plongea le nez dans l'énorme chopine que McCormac venait de poser devant elle.

-De toutes façons, tout le monde déteste les études, c'est connu, grommela-t-elle. A part les têtes d'ampoule, évidemment.

Son regard noir se fixa sur Naëll, autant pour tenter de l'intimider que pour essayer de stabiliser sa vision. Parce qu'elle ne voyait pas un Nash devant elle, mais bien deux, qui vacillaient, se mélangeaient, se recentraient pour à nouveau se diviser.

-Et moi j'aime pas les têtes d'ampoule !!! siffla-t-elle finalement.

Nash esquissa un sourire en coin. Il avait l'air nullement intimidé par l'agressivité de la jeune femme.

-Ça se comprend, décréta ce dernier. L'intelligence a de quoi impressionner, quand on en est soi-même dépourvu.

Lulu écarquilla ses yeux injectés de sang. Ce que venait de dire ce... ce... ce machinchose de Serdaigle... C'était... une insulte, ou bien ? Elle n'était pas sûre. Fallait dire qu'elle était pas très finaude d'ordinaire, et préférait mille fois faire jouer ses poings (et sa batte) plutôt que de réfléchir. Mais là, c'était encore pire : elle se sentait vaciller sous l'ivresse, ne parvenait pas à organiser ses maigres pensées, et, depuis l'arrivée de Rhum, un début de migraine torturait ses tempes.

Bref, elle se sentait perdue. Ce qui expliquait sans doute pourquoi elle fixait Nash depuis deux longues minutes, un œil plus ouvert que l'autre, bouche bée, de la bave au coin des lèvres, le doigt relevé comme pour dire quelque chose.

Naëll fronça les sourcils, et se tourna vers Flint :

-Ça lui arrive souvent ?

Marcus haussa les épaules pour signifier son désintérêt, et but une impressionnante lampée de son énorme chopine. A ses côtés, Sylvius, qui en était probablement à son dixième joint, se pencha en avant en ouvrant ses bras, et déclama d'une voix vaseuse :

-Moi... J'vous aime tous les gars ! J'vous aime tous, putain !

C'en fut trop pour la batteuse, qui se leva d'un bond et cria :

-RHAAA CA SUFFIT J'EN PEUX PLUS !

-T'en peux pl... plus de qu... quoi ? déglutit Titus, avant de finir le énième shot présenté par Om.

Lucrécya menaça de son index les étudiants attablés :

-J'EN AI MARRE DE VOUS TOUS ! VOUS ÊTES QUE DES TÊTES D'AMPOULE !

-Ch.. chus pas une... une tête d'amp... commença Reynolds, bougon.

-NAN ! TOI T'ES UNE SALOPERIE DE HIPPIE ! VOUS ETES DES TÊTES D'AMPOULE, OU DES SALOPERIES DE HIPPIES ! ET TOI T'ES LE PIRE : T'ES LES DEUX A LA FOIS !

Son doigt tremblant sous l'énervement et l'abus de boisson se posa devant le nez de Naëll.

-Oh non, ne me dis pas que tu t'en vas ! ironisa ce dernier. J'apprécie tellement ta présence !

-NON JE M'EN VAIS PAS ! J'VAIS FAIRE VENIR DES GENS NORMAUX !

Elle tira de sa poche un petit miroir, et le plaça devant son visage rougi :

-MALICIA MCGUIRE !

Au bout d'une dizaine de secondes, son reflet se brouilla, et fit place au visage fin d'une jolie métisse aux cheveux dorés.

-Oui ? Oh, salut Lustucru, quoi de n...

-QU'ESSE TU FOUS ?

-Ben, je suis chez Griselda avec Ava, Leen et...

-ON AVAIT DIT QU'ON COMMENÇAIT LE NOUVEL AN TÔT ! ET T'ES MÊME PAS LA !

Mali leva un sourcil :

-Il est 14h...

-M'EN FOUS ! RAPPLIQUE !

-Mais je dois...

-RAPPLIQUE OU NOTRE AMITIÉ EST MORTE ! MORTE, TU M'ENTENDS ?!

Lucrécya raccrocha avec rage, et se rassit à sa place. En face d'elle, Naëll souriait toujours, imperturbable.





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB

avatar
Naëll Nash

Messages : 681

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Sam 5 Juil 2014 - 0:48

    Comme si rien de tout cela ne le concernait, l’américain leva un œil trouble et vide d’expression vers Lucrécya qui fulminait, avant d’ordonner d’une voix bredouillante :

    - Mac-Co… Cormac ! Alcool, d… du VRAI, pas p… pour pied-t… tendre !

    Le vieux sorcier trottina jusqu’aux étudiants en bâillant, son bonnet de nuit toujours vissé sur son crâne dégarni.

    - Mais… Vous savez bin c’que j’ai en réserve… J’ai pas plus fort...

    - V…Veux pas l’sav… savoir ! ALCO…


    - Bon, bon, optempéra le vieillard en leva une main pour calmer Titus. J’ai bin un p’tit quelque-chose, mais…

    Il farfouilla derrière son comptoir et en ressorti aussitôt une grande bouteille de verre obscur, qu’il tendit à Titus d’un air perplexe.

    - C’est que, y’a bin de l’alcool, mais c’est ce qu’on utilise pour déboucher les toilettes l’hiver, quand elles sont gelées… Enfin, l’client est roi, acheva le vieux en se grattant le front avec fatalité.

    Il regarda tout-de-même avec une certaine surprise Titus vider illico sa bouteille d’alcool à 90°, jusqu’à ce que le Gamma repose violemment la bouteille sur le comptoir avec un « Aaaaaaaaaaah ! » de contentement.

    Le ricain s’essuya ensuite la bouche du revers de sa main tremblante sous les regards stupéfaits, amusés ou indifférents de son public, selon les cas, puis il renversa la tête en arrière, la bouche grande ouverte. La seconde suivante, un léger bruit à mi-chemin entre le ronflement et le reniflement se faisait entendre.

    Ecoeurée et frémissante de colère, Lucrécya se leva d’un bond maladroit quand Titus commença à lui tomber lentement dessus et à lui baver sur l’épaule.

    - RAAH C’EST LA GOUTTE D’EAU QUI FAIT DEBORDER LE CHAUDRON ! hurla-t-elle, furibonde.

    - Hum, « la goutte d’eau », c’est le terme approprié, acquiesça Naëll avec un amusement non-dissimulé, tandis qu’il observait la scène avec intérêt. Sylvius tourna ses yeux vitreux vers son camarade sans saisir l’allusion, perdu dans un nuage de fumée odorante.

    - ET TOI, LE CRAPAUD, DEGAGE DE MON ESPACE VITAL ! poursuivit l’épouse Flint dont l’hystérie semblait augmenter de minute en minute.

    Elle repoussa sans ménagement le Gamma qui s’écroula sans réaction par terre, avant de balbutier un « Gné-rien-fait-c’pas-ma-faute » pathétique dans un ultime sursaut de conscience.

    Ivre de colère et totalement désinhibée (si besoin était encore) par l’alcool, Lucrécya entreprit vaillamment de grimper sur la table la plus proche malgré ses mouvements très incertains, et elle commença à se déshabiller en arrachant son manteau d’une main rageuse, puis s’attaqua à sa robe en gueulant à pleins poumons :

    - VOUS VOULIEZ DU SPECTACLE, BANDE DE VERACRASSES ?! EN VOILA !!!

    Marcus devint tout pâle mais il renonça à intervenir, préférant se servir une nouvelle chope qu’il vida aussitôt d’une traite.

    - Tu bois pour oublier ? Tu ferais mieux d’intervenir, Flint, suggéra Naëll d’un air innocent, c’est toi l’homme de la situation, non ?... Elle ne t’honore pas par son comportement dépravé…

    - Ta gueule, Nash, persiffla sèchement Marcus qui semblait un brin désemparé. 'Vaut mieux la laisser se calmer toute seule quand elle est dans cet état.

    - Oh. Bien sûr, je comprends, fit simplement le Gamma avec un sourire moqueur en coin.

    Marcus le fusilla du regard et se leva brutalement, prêt à mettre une raclée au brun, mais quelque chose attira son attention in extremis.

    - Euh… Kapoor ?

    L’indien était jusqu’ici resté un peu en retrait du feu de l’action, mais il commençait à montrer des signes inquiétants de malaise : les yeux révulsés, il écumait la sueur et la salive pendant que des spasmes le parcouraient de temps à autre.

    Surprenant les regards suspicieux de Marcus et Titus, qui avait vaguement repris ses esprits, Naëll affirma immédiatement :

    - Ah non, ça, je n’y suis pour rien !...

    Il lui arrivait bien de jouer des tours, mais de là à ensorceler un étudiant !... Om semblait presque possédé, et l’étudiant en Sciences Occultes le fixa avec curiosité. Il n’avait encore jamais vu un cas pareil, mais c’était très proche de ce qu’il avait imaginé suite à ses cours…!

    Sylvius lança un « Cool… » émerveillé en grillant un énième joint, pendant que Lucrécya à moitié-dénudée poursuivait son show enfiévré et entamait une nouvelle chanson de son répertoire :

    « VERSE A BOIRE A TON VOISIN, CAR IL AIME LE BON VIN ! VERSE A BOIRE...»

    Comme Marcus s’approchait prudemment de l’indien pour éclaircir la situation et que Titus était bien occupé à essayer de tenir debout sur ses jambes, Naëll lança à mi-voix au Gamma blond :

    - Notre Lucrécya a l’air bien à cran… Tirer une p'tite taffe lui ferait le plus grand bien, tu ne crois pas ?...

    Pas rancunier pour deux sous et trop shooté pour voir la dimension suicidaire de sa mission, Sylvius hocha la tête d’un air compréhensif, avant de s’exclamer joyeusement :

    - Hé, Lu’ ! Viens donc m’goûter celui-là, ça va t’détendre !...

    La jeune femme cessa net ses chansons à boire, darda un regard où brillait une folie meurtrière sur Sylvius toujours souriant, et empoigna solidement une bouteille vide avant de se ruer sur le blondinet dans l’idée de s’en servir comme d’une batte de Quidditch, avec un grand hurlement vengeur.




(Yep, même malade, chui swag... Gamma attitude, bro' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Dim 6 Juil 2014 - 13:25

Lucrécya avait chaud. L'alcool qu'elle avait ingurgité ces dernières heures était monté d'un coup, et lui chauffait la tête aussi sûrement que si elle avait reçu un souffle enflammé de Magyar en pleine poire. Bref : elle pétait de chaud.

Ça  expliquait sans doute pourquoi elle avait arraché sa jolie robe de fête, et l'avait fait passé au dessus de sa tête en hurlant, non sans la faire tournoyer.

Enfin... non, ça ne l'expliquait pas vraiment. Mais quoiqu'il en soit, elle savait qu'elle avait eu raison d'assortir ses sous vêtements. Elle portait, outre son éternel chapeau de fête qui déversait cotillons et confettis à profusion autour d'elle, une brassière et une petite culotte jaune à pois mauves. Un ensemble dont, tout à coup, elle se sentait incroyablement fière. Et c'est ainsi (dé)vêtue qu'elle poursuivait Sylvius Abraxas, une bouteille à la main, à travers toute la salle du pub. Elle le menaça de son gourdin improvisé, renversant sur son passage tables et chaises, sous l’œil dépité mais pas vraiment étonné du placide McCormac, qui remettait mollement tout en place d'un coup de baguette.

Finalement, comme une lionne (bourrée) se ruant sur la frêle antilope (sous substances) qui lui servait de proie, Lucrécya plaqua le malheureux Sylvius sur le sol, et le menaça du cul de la bouteille.

-AGWHMMENT-OSES-TU-MGNGNAWHAMER-'LORS-QUE-JE-MAGNAGNAGNAGNU !

Le Gamma aux yeux vitreux grimaça, alors que moult confettis pleuvaient sur lui :

-Heing ?

-TU M'AS TRÈS BIEN COMPRIS !

-Ah bon ?! demanda sincèrement le malheureux camé.

-FAIS PAS LE MALIN !

-Héééé zeeen, Lu, j'voulais juste que tu tires une latte !

D'autorité, il fourra sa cigarette roulée dans la bouche de la jeune femme.
Aussitôt, cette dernière se redressa, et ses yeux se dilatèrent. Un sourire vaseux élargit ses lèvres, alors qu'elle lançait un bienheureux :

-Ooooooooooh.

-Ouaaaais, hein ? C'est une cuvée spéciale d'ma pote Myo ! T'en penses quoi ?

-Oooooooooooh.

Sylvius hocha la tête, un sourire mystérieux sur les lèvres.

-Comme tu dis, Lu. Comme tu dis.

Du côté de la table des ivrognes, personne ne s’intéressait réellement au cas Sylvius / Lulu. Par contre, Om et ses « absences » semblait intriguer Naëll au plus haut point.

-On devrait peut-être faire quelque chose pour Kapoor ? demanda-t-il, presque distraitement. Je le connais pas bien, mais il a pas l'air dans son assiette.

-Pourquoi on ferait quoique ce soit ? C'est pas notre faute s'il tient pas la bibine, lâcha Marcus avec une logique toute Serpentard.

-T...tout à fait, acquiesça Titus.

-Nous on est des vrais mecs ! L'alcool, ça nous fait rien !

-T... tout à f... fait ! déglutit le yankee.

Ce dernier posa un verre devant lui, et, d'une main terriblement peu sûre, entreprit de vider dedans chaque goutte, chaque fond de verres ou de bouteilles vides traînant dans les parages. Ensuite, il renifla le liquide peu ragoûtant ainsi obtenu, hésita une seconde, puis le but cul sec en grimaçant.

Nash, lui, considérait toujours l'hindou avec intérêt, à défaut d'inquiétude.

-Mais il a bu qu'un seul verre, et ça ressemble pas à...

-On s'en fout, trancha Flint.

-T... tout à f... fait !

-Bah. Si vous le dites.

Il se servit dans la jungle de bouteille devant lui, et entreprit de profiter de cette pré-fête du Nouvel An comme seul un Gamma pouvait.

Au bout d'un moment, l'hindou se redressa de tout son long, comme un diable à ressort ;

-JE VAIS MIEUX ! décréta-t-il. Qui veut trinquer avec moi ? Titus, mon ami le meilleur entre tous, tu te portes volontaire ? Comme c'est aimable de ta part !

-T...t... à... f..fait... lâcha le pauvre cowboy, tellement imbibé qu'il n'avait certainement pas compris un traître mot de la phrase du Pi Omicron Pi.

Lucrécya se rassit lourdement à sa place initiale, la rata de peu et se retrouva cul contre le sol. Elle grommela, et entreprit d'escalader son siège en pestant.

Marcus se tourna vers elle :

-Lulu-chou, tu pourrais peut-être remettre ta robe ? suggéra-t-il d'un ton badin.

Les effets calmants et positifs de l'herbe ensorcelés de Sylvius retombèrent aussitôt, comme un soufflet. Et la brunette sentit son sang bouillir à nouveau sous son crâne :

-Alors que j'ai assorti mes sous-vêtements ?! cracha-t-elle, un brin agressive. Dans tes rêves, ouais !!!

-Ah ben oui, vu comme ça... maugréa son mari.

Il fit signe au barman :

-McCormac ! J'crois que finalement je vais avoir besoin de ton débouche-chiottes, moi aussi !

Lucrécya leva des yeux vers Naëll qui la fixait, un sourire au coin des lèvres.

-Quoi, tu veux ma photo ? Ou alors c'est ma plastique de rêve qui te laisse sans voix ? T'as jamais vu ça, hein !

-C'est sûr, admit le Gamma. Une fille qui a encore moins de poitrine que moi, c'est pas tous les jours que je vois ça !

-QUOI ?!

-Zen, Lu, zeeeen... décréta Sylvius, à côté d'elle.

Le junkie lui enfourna entre les lèvres un énorme joint, et les pupilles de l'AAA se dilatèrent à nouveau. Elle se raidit, et se mit à chantonner, d'une voix presque douce (mais néanmoins toujours éraillée) :

-C'eeest à boireuh-boireuh-boireuh... ♪

Le Gamma blond lança un clin d'oeil à Naëll :

-T'as vu ça, man ? J'ai trouvé son bouton ''reset'... Dommage que ça dure pas longtemps...





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 177
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3371

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Comme un ouragan qui passait sur moi... lol

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Dim 6 Juil 2014 - 19:41

Les portes du Scroutt & Le Niffleur s’ouvrirent en grand et une irlandaise aux cheveux en pétard y débaroula en même temps qu’une bise hivernale pas piquée des vers.  Avec un large sourire de folle furieuse, elle écarta les bras et lança un tonitruant :

-BONNE ANNEEE !!!

Les portes se rabattirent derrière elle en couinant, et elle n’eut pour toute réponse qu’une petite toux qui provenait d’un coin enfumé de la salle. Le pub était vide, à l’exception de quelques étudiants déjà ivres morts qui se tenaient au comptoir et qui ne bronchèrent pas en voyant les nouvelles venues. Griselda se tourna vers les trois filles qui se tenaient derrière elle :

-Ben dites-donc, heureusement qu’on est venues, ça manque de filles par ici !

Elle porta ses mains à ses joues :

-J’ai bien fait de mettre du maquillage !

-C’est un œil au beurre noir. Répliqua Kim, dont les yeux lançaient des éclairs. Et si tu l’ouvres encore, t’en auras un deuxième.

Elle partit s’asseoir à une table, essayant d’éviter à tout prix que Sylvius la remarque. Mais même si le garçon était totalement assommé, ça n’allait pas tarder, vu que Griselda, qui s’était assise à côté d’elle lui faisait de grands coucous et clignements de cils.

-En parlant de maquillage, je vais aller me repoudrer le nez, fit Ava.

-Une mandragore qui roule amasse plein de scroutts ! lança Leen joyeusement.

-Ouais, ouais, si tu veux, ramène-toi… soupira son interlocutrice.

Elles se mirent en quête des toilettes du pub. Malicia quant à elle regarda les lieux avec un peu d’inquiétude. A 14h le pub avait l’air nettement moins reluisant qu’en soirée. Il faisait même un peu sinistre avec ses tables en bois vermoulues toutes vides, ses chaises bancales et son gérant taciturne qui essuyait le comptoir d’un œil mal réveillé.

-Bien bien bien… fit-elle.

Elle s’apprêtait à lever sa baguette quand un grand cri fendit le silence ambiant :

-MALI !

Lucrécya se jeta sur elle et l’enserra dans ses bras :

-T’es venue !

La métisse eut l’air surprise :

-Ben, oui, Lustucru, bien sûr que je suis venue…

Elle regarda sa meilleure amie et eut l’air encore plus étonnée :

-T’es en sous-vêtements ?

-Ouais ! lança fièrement la batteuse avant de tourner sur elle-même. Et t’as vu ? Ils sont assortis !

-Pourquoi t’es en sous-vêtements, Lustucru ? s’enquit la métisse d’une toute petite voix, les yeux ronds.

Son amie fondit en larmes  dans ses bras :

-Parce que t’es pas venue avant !

Mali lui frotta le dos :

-Ok, ok t’en fais pas… On va arranger ça.

Elle se mit à farfouiller dans son sac et en sortit une petite robe noire et scintillante qu’elle rétrécit pour la mettre à la taille de la batteuse. Elle tendit son œuvre à la batteuse avec un sourire :

-Tiens, mets-ça, c’est ce que j’avais prévu de porter ce soir.

-Mais j’ai des sous-vêtements assortis ! se plaignit Lulu.

-Et ça c’est une robe noire que je viens d’ensorceler avec un sortilège grossissant qui donnera l’impression que tu fais du C… chantonna Malicia en regardant de côté, balançant sous les yeux de l’alpha alpha alpha l’habit qu’elle venait de créer avec l’air de ne pas y toucher.

-DONNE !

Lucrécya enfila le vêtement et mit ses poings sur ses hanches :

-Rho, regarde-moi ça ! C’est pas des seins de grosse teupu, ça ? s’ébahit-elle.

-Carrément, Luluchou, carrément. Acquiesça Malicia avec un petit rire.

-Ils sont encore mieux que les tiens !

Malicia dodelina de la tête, yeux en l’air, en jaugeant la question :

-Et bien…

-J’vais les montrer à Marcus !!! s’enthousiasma la batteuse.

Elle partit en courant. La métisse la regarda s'en aller avec un petit sourire. Finalement, elle tapa dans ses mains :

-Bon, fête du nouvel an. Organisation, organisation... Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire et par où je commence ?

Quelqu’un lui tapota l’épaule :

-Dans un pub en plein milieu d’aprem. On se relâche, cousine ?

La métisse écarquilla les yeux de surprise et se retourna avec un grand sourire joyeux :

-NEMO !

Elle prit son cousin dans les bras et lui plaqua deux grosses bises sur les joues :

-Mais qu’est-ce que tu fais là ?

Naëll haussa les épaules, les mains dans les poches :

-Comme toujours, Mali. J'explore de nouvelles contrées à la recherche de l’aventure, du mystère…

-Et donc t’as fini au pub. Compléta la métisse en rigolant.

-Exactement. Lâcha le Gamma avec un petit sourire.

-T’as trouvé assez de trucs mystérieux à ton goût ?

-Voyons voir…

Son cousin passa un bras amical autour de ses épaules et les deux scrutèrent la salle avec un « Mmmh » pensif. Leur regard s’arrêta sur McCormac qui essuyait un verre et leur jeta un coup d’œil suspicieux.

-Non. Non pas vraiment. Finit par dire Nemo.

Les deux rigolèrent de bon cœur.

-Bon, ben à défaut de mystérieux, on va au moins faire joyeux. Parce que là, c'est plus du tout possible... fit la métisse en haussant les épaules avec un petit sourire rêveur.

Elle farfouilla dans son sac, et après en avoir sortit deux paires de chaussures, des fizzwizzbiz, un code de procédure gobeline, un hibou qui s'enfuit en hululant de panique, trois tablettes de chocolat et son miroir à double sens, elle en tira un petit sachet de velours rouge. Elle en versa le contenu dans sa main : c'était de la poudre dorée et brillante. Elle se tourna vers son cousin avec un petit sourire mutin :

-C'est parti... fit-elle, toute excitée.

Elle fit un clin d'oeil à son cousin et s'avança au milieu de la pièce. Elle jeta la poudre en l'air et aussitôt les lieux se décorèrent de guirlandes lumineuses et de petites boules colorées qui se mirent à tournoyer dans les airs en faisant des spirales. Des petits chapeaux de fête atterrirent sur la tête de toutes les personnes présentes, le tenancier y compris, qui ne sursauta même pas et continua sa besogne sans se dépareiller de son air morose.

Mali se dirigea vers lui :

-Vous avez des cocktails ? des p'tits fours ?

-Bièraubeurre ou whisky.

-Ok. Vous avez de la musique ?

-Non. Que de la biéraubeurre et du whisky. lui répondit McCormack.

-Même pas un petit quelque chose qui donne envie de danser ? insista la zeta.

Cormack lui tendit un disque sur lequel un monstre aqueux jouait du biniou et elle grimaça :

-"La Java du Loch Ness - 10 ans de cornemuse endiablée" ? lut-elle d'une petite voix.

Elle releva les yeux : même si elle était écossaise, ce truc allait à coup sûr achever la fête :

-On va trouver mieux hein ? fit-elle.

Elle agita sa baguette et la vieille radio qui se trouvait derrière le gérant se mit à jouer :


Malicia se mit à dodeliner de la tête :

-Mieux !

Alors que la musique attirait d'autres personnes dans le bar, qui s'installèrent et se mirent à se trémousser en rythme, elle demanda un verre et s'avança sans avoir l'air d'y toucher de Sylvius et l'invita à danser avec elle. Ce dernier s’exécuta en tanguant mollement. Elle lui fit faire le tour de la salle, passant devant Titus qui semblait sur le point de s'endormir sous le regard torve de son ex Om, qui pour une fois ne tenta pas de l'attendrir. Elle finit par faire tomberle Gamma sur la banquette de Kim.

-Oups, que je suis maladroite ! fit-elle en considérant son jean mouillé.

-Que t'es bête, Mali ! rigola Griselda.

-T'as vu, ça ? fit la zeta, en saisissant la Pi Omicron Pi par la main. Viens m'aider à enlever cette tâche.

Elle se retourna vers Kim et Sylvius et leur fit un large sourire, surtout adressé à sa camarade ex-gryffondor :

-Bon ben faites pas attention à nous, discutez, amusez-vous !

Elle tira l'irlandaise derrière elle alors que Sylvius lâchait un "Euh... Salut ?" timide à la batteuse.

Finalement, elle rejoignit Lucrécya et lui tendit les mains. L'ex-serpentard, qui papotait avec son mari, se leva et se mit à danser avec elle et Griselda. Cette dernière, qui faisait une petit danse du robot typique de sa fraternité, partit montrer ses pas à Naëll. Quelques secondes plus tard, Ava et Leen les rejoignaient elle et le Gamma.

-Ça va mieux, Lustucru ? demanda Mali avec un large sourire.

-Ben, il est 14h30, j'suis déjà bourrée, y'a de la musique et j'ai des seins. fit son amie.

-Youhou ? fit la zeta.

-YOUHOU ! répliqua l'alpha alpha alpha en levant les bras en l'air.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 30
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1668

Situation Amoureuse : Je vais très bien alors LACHEZ-MOI LES NOYAUX !!!

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Dim 6 Juil 2014 - 20:18

Alors qu'autour de lui les étudiants sorciers entraient de plus en plus nombreux dans le pub, Titus ingurgita son énième verre de gnôle. Cette fois-ci, il en aurait mis sa main à couper, le comptoir avait viré au violet foncé, tandis que des vaguelettes faisaient onduler son champ de vision , lui collant immédiatement la gerbe. L'ambiance aurait pu encore s'améliorer, ou dégénérer, il n'en aurait rien su tant le cap qu'il venait de passer en matière d'ébriété était loin derrière lui.

-Toujours d'attaque, mon gaillard ?! fit Flint en lui collant une grande claque sur l'épaule.

-Mmmmrr...

-Mais bien sûr qu'il est d'attaque, mon ami ! s'exclama Om Kapoor, un brin d'hystérie dans la voix tout en lui reversant une nouvelle rasade d'alcool magique dans le verre.

-Mmm..

-C'est bon d'entendre ça !!! gueula Marcus en levant derechef son verre. ALLEZ !!! CUL-SEC REYNOLDS !!!

Naëll et lui levèrent leurs  chopines à leur tour tout en s'esclaffant devant le spectacle d'une Lucrécya plus pintée que jamais, qui s'était mise à danser avec sa meilleure amie. Le yankee tourna lentement la tête vers son interlocuteur hindou dont les lèvres remuaient sans émettre un son:

-Kestadit ?

-Je disais : es-tu sûr que tu ne désires pas un autre verre ? Tu sembles plus assoiffé que jamais !

Titus prit le temps de la réflexion.

-Ouais.

Il se redressa avec une lenteur cadavérique :

-Mais avant tu m'excuseras : faut qu'j'ailles faire pleurer le p'tit Merlin...

-Le petit- quoi ?

-Laisse tomber.

Tanguant comme un marin irlandais, le cowboy se mit en tête de rejoindre les chiottes du pub. Ça n'était pas de la tarte : alors qu'il contournait le comptoir pour se rendre au lieu d'aisance, il avait la nette impression de marcher sur de la gelée à la menthe. En effet, dans sa vision altérée par l'alcool, Titus voyait le parquet se colorer en vert foncé et onduler sous ses bottes. Il poussa avec difficulté la porte sur laquelle un sorcier de sexe masculin semblait dessiné et se dirigea vers le premier urinoir qu'il aperçut.

Après avoir fait son affaire, le Gamma s'agrippa au lavabo craquelé et entreprit de se laver les mains. La porte s'ouvrit derrière lui. Sans se retourner ni lever la tête sur le miroir accroché au dessus de l'évier, Titus grommela :

-Qui que tu sois, si tu comptes gerber tout de suite, évite de viser mes pomp-

*PAAAAF*

Le ricain s'écroula assommé dans le lavabo, sa tête heurtant le bord dans un bruit sourd et douloureux. Alors que l'eau continuait à couler sur sa tête avant de s'écouler dans l'évacuation, se mêlant au sang provenant du coup à l'arrière de son crâne, les yeux du sorcier fixèrent une derrière image avant qu'il ne perde connaissance. Celle d'Om Kapoor qui se frottait la paume de sa main endolorie, en souriant comme un maniaque.

 :arrow: Titus est tranplané de force ICI !



C'est le dernier repas que j'ai pu m'offrir. Mâcher lentement, et surtout bien savourer...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Dim 6 Juil 2014 - 23:36

Leen?
Quoi?
Rassure-moi. On est pas en train de danser sur une musique vraiment nulle avec des gens déjà bourrés alors qu'il est 14h?
De toute évidence, si.
Mais il est que 14h!
Y a pire.
La fois où ton frère, Chris et toi avez organisé un fête qui avait duré une semaine et où tout le monde était bourré alors qu'il était 10h et que la fête venait de commencer ne rentre pas en compte.
Si je crois.
Pourquoi vous aviez fait cette connerie déjà?
On voulait faire le persan comme les moldus. Ca a juste un peu déraillé!
C'est pour ça que les policiers moldus et sorciers sont venus arrêter la fête car il y avait eu: quarante explosions, une musique tellement forte que tous le quartier l'entendais, que vous avez TOUS finis à poil dans une fontaine municipale entièrement nus et que toute une allée de magasins a été détruite par une bombe faite par magie en mélangeant bombe-à-bouse, asphodèle, trucs de scroutt à pétards et nitroglycérine et que les sorciers ont dus jeter un sort d’Oubliette sur les moldus?
Ma plus belle connerie.
Tu es dingue.
Et toi tu n'es qu'une voix dans ma tête.
C'est cruel ce que tu dis.
Et complètement vrai.
Connasse.
J'en suis fière. Autre chose? Non? Ben laisse moi faire la fête!

Leen se reporta à la situation, Darck avait peut-être raison.  La musique était de la merde, mais elle doutait que si elle mettait des musiques japonaises, les gens apprécieraient.  

C’est comme ça qu’une bonne dizaine de minutes de conversation extrêmement ennuyeuses entre une certaine Lucrécya déjà complètement bourrée et un Flint tout aussi torché (ils les avaient rejoins peu après avec Gri et Naëll), que celui-ci leurs donna des verres à elle et Griselda pour elle citait « Pouvoir un peu rentrer dans le thème. »

Autant Malicia et Ava se contentaient de le vider très doucement (surtout pour la dernière en fait) pour ne pas être trop bourrés. Autant Griselda avait vidé cul sec et était ben….Griselda. C'est-à-dire en train de parler à son Lethifold et Naëll, lui aussi occupé à se bourrer la gueule alors qu’ils s’étaient éloignés.

Et Leen diriez vous ? Ben elle regardait suspicieusement son verre. On sait jamais. Il pouvait être drogué ou autre chose! Mais après trente longues secondes d’observation pendant lesquelles Flint et Lucrécya autant souls qu’ils soient se demandèrent si cette fille n’était pas folle. (Et il ne savait pas combien ils avaient raison.) Puis elle le but cul sec quand elle estima qu’il n’avait rien de drogué. (Et puis, on peut difficilement résister aux biens faits de l’alcool surtout quand on adore ça.)

-C’est toi la nouvelle ? ; Demanda Flint qui semblait enfin faire le lien entre elle et ben…elle.
-C'est facile d'attraper un bébé nundu : Il suffit d'entrer dans l'antre du nundu!
-Euh ok… ; Commença-t-il avant de dire ; Bah! Un verre de Whisky Pur Feu?

La jeune fille accepta et Flint lui re-remplit le verre.

Je trouve ça de plus en plus étrange.
C’est une fête étudiante! C’est tout!
A 14h. C’est vrai, logique!
On est à la WoW! Que veut-tu!
Tellement de chose qu’il serait impossible de toutes le lister.
L’être humain est fait de désirs inassouvis.
Comme celui de devenir la descendance spirituelle des Maraudeurs ?
Déjà fait !
De te bourrer la gueule jusqu’à voir des arcs-en-ciel, des licornes, des papillons et des pikachu respectivement : Rose, Vert, Bleu et Jaune?
Déjà fait!
Celui de devenir Maître du Monde?
Ouais.

La jeune fille retourne ensuite à Flint qui s’attaquait à la bouteille elle-même et remarqua que son verre était rempli pour la trentième fois. Bon. Elle s’y attaqua aussi. Flint lui lança alors:

-J’ai jamais vu quelqu’un avec une telle résistance à l’alcool.
-Baah ! Avec mon frère on s’attaque au cocktail : Vodka, Whisky Pur Feu, Bière, Rhum et Cognac. Par contre on est pas encore immunisés contre celui-là. ; Dit-elle un peu bourré quand même.

Elle s’arrêta de parler, Darck continuait à la charrier.

Celui-là même qui t’as fait voir les arcs-en-ciel, les licornes, les papillons et les pikachu mais en plus la pièce tournait, était en gelée Verte Mente, Rose Grenadine et Orange foncé.
Epique.

Flint lui demanda :

-Il a quel âge ton frère ?
-16 ans.
-On va bien s’entendre, lui et moi.
-Je pense aussi, mais faut attendre qu'il arrive cet idiot. ; Elle regarda Flint qui était devant elle puis Lucrécya et Malicia occupées à parler un peu plus loin. ; Je propose, que l’on aille les rejoindre. Je m’ennuie.
-Tu t’ennuie vite.
-Ouais, trop facilement je trouve aussi.

Les deux allèrent alors vers les deux filles. Malicia s’exclama alors:

-Eh Leen! Ca va ?
-Je m’ennuie. ; Répliqua Celle-ci, puis elle reprit ; Je vous laisse! Je vais voir Gri! Sa conversation avec Lethifold a l’air intéressante! Faudrait que Darck et Moi on lui dise notre avis sur cette même conversation!

Elle partit donc en direction de Griselda et de son Lethifold, pendant que Flint et Lucrécya la regardaient ébahis. Même bourré, ils la trouvaient bizarre. (Tout de même un peu amusé pour Flint qui avait eu l’occasion de lui parler.) Malicia se contenta de soupirer, comme quoi on s’habituait à tout!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Naëll Nash

Messages : 681

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Lun 7 Juil 2014 - 4:16

    L'ouragan Mali était à peine arrivé que le Scroutt & le Niffleur avait déjà davantage des allures de fête, et Naëll avait retrouvé un sourire qui n'avait plus rien de narquois. Il adorait sa cousine pour son dynamisme, sa bienveillance à l'égard des autres, son grain de folie, et toutes leurs différences. Trois autres jeunes filles accompagnaient Mali, mais Naëll ne connaissaient d'elles que leurs noms et ce que les rumeurs en disaient.

    Pendant que la dénommée Griselda - alias "l'Irlandaise frappa-dingue" selon ce qu'il en avait entendu -, l'avait d'autorité attrapé par la main pour lui montrer des pas de danse étrangement sophistiqués, le Gamma avait remarqué du coin de l'oeil la petite combine de Mali, ainsi que la soudaine timidité de Kimberlie une fois en présence de Sylvius... Tiens tiens ! Se pouvait-il que...?

    Une ombre de sourire étira les lèvres de Naëll qui adressa un furtif clin d'oeil complice à sa cousine. Connaissant Sylvius et sa tendance à planer à mille mètres, il aurait bien besoin d'un coup de pouce pour seulement réaliser que Kim n'était pas insensible à son charme...! Et puisque Mali avait apparemment à coeur de jouer les entremetteuses pour son amie, le jeune brun se promit de toucher discrétement un mot au blondinet sur son "potentiel séduction", si l'affaire ne se concluait pas d'ici la fin de la soirée... Quitte à vanter les mérites d'une demoiselle qu'il ne connaissait pas vraiment. Mais elle était l'amie de Mali, et à ce stade c'était un argument suffisant !

    Le garçon reporta son attention sur l'Irlandaise qui se trémoussait avec des gestes mécaniques tout en roulant de grands yeux globuleux, un sourire un peu fou aux lèvres.

    - Aloooooors tu es le cousin de Mali-Méli-Mélo ? Lethifold me l'avait bien dit en arrivant, vous avez un air de famille. Ce doit être votre côté écossais !

    - Certainement
    , répondit Naëll machinalement, la tête ailleurs.

    Il venait de remarquer que Titus avait disparu. Au vu de son état déjà avancé, l'américain était sans doute allé... se vidanger, ou bien sortir prendre un peu l'air. Dans tous les cas, il n'était probablement pas bien loin ; la fête ne faisait que commencer et Titus n'était pas du style à abandonner le pub après une ou deux heures de beuverie seulement ! En revanche, Kapoor s'était également éclipsé, et cela renforça le sentiment de curiosité que ressentait déjà Naëll envers l'Indien. Il se mordit la lèvre inférieur, mi-intrigué, mi-préoccupé, mais Griselda le ramena brutalement à la réalité en le secouant :

    - EEEEEEEEEH, tu m'écoutes ?! Je disais que j'ai des kilts dans ma chambre, t'auras qu'à passer les essayer ! Je me suis toujours demandée s'il fallait vraiment ne rien mettre dessous... Je pense que oui, mais Lethifold m'assure que non ! Ce sera l'occasion de trancher cette question épineuse, hein ?

    La garçonne eut un grand sourire carnassier avant d'éclater d'un rire inquiétant, et de susurrer à un Naëll un peu ahuri :

    - Roooooh, 'fais pas ton prude, je vais bientôt me marier, ce sera en tout bien tout honneur ; seulement pour la science !...

    - ... Si c'est pour la science, alors, je suppose qu'il serait extrêmement malvenu de ma part de refuser
    , finit par répliquer très sérieusement le Gamma, surpris mais franchement amusé.

    - Ouiiiiii !

    Naëll éclata de rire avec bonne humeur et alluma une nouvelle cigarette généreusement offerte par Sylvius, avant d'adresser une légère révérence à l'Irlandaise :

    - M'accorderiez-vous la prochaine danse ?

    - Oh, J'ACCEPTE, grand fou !...
    s'exclama Griselda avec ravissement, les joues rosissantes. Je suis sûre que mon Omichou ne sera pas jaloux !...

    "Omichou"...? Naëll tiqua. L'Indien et l'Irlandaise ?! Par Merlin... Le mélange génétique allait être des plus intéressants, songea-t-il avec un inexplicable frisson d'effroi.

    - ... Tous mes voeux de bonheur...

    Il s'apprêtait à questionner Griselda sur l'étrange comportement de son futur époux, espérant découvrir une explication logique à tout ceci, quand une seconde brunette se joignit à eux. L'Irlandaise se jeta dans les bras de la nouvelle venue avec un "LEEEEEEEEN !" suraigu, bien qu'elles soient arrivées ensemble au pub. Agacé de constater qu'il avait perdu l'attention de Griselda, Naëll pinça légérement les lèvres mais ne dit rien. Il trouverait bien l'occasion de parler de son fiancé à Griselda, seul à seule, plus tard dans la soirée...

    La brunette le fixa un moment sans mot dire, les yeux fixes, comme perdue dans ses pensées. Alors, ce devait être elle, la fameuse Leenea qui ne supportait que son diminutif... Le Gamma leva un sourcil interrogatif et lança un "Salut...?" perplexe.

    - Darck aime bien tes tatouages, mais je suis plutôt d'avis que ça fait mauvais genre, décréta finalement la dénommée Leen avec une moue mitigée.

    Piqué au vif, Naëll allait répliquer mais Mali s'interposa juste à temps, bras-dessus-bras-dessous avec Lucrécya. Le regard vexé de son cousin n'avait pas du lui échapper, et elle s'exclama avec précipitation :

    - Hééé !... Qui veut un Whisky Pur-Feu ?...

    - MOIIIIIII ! Je veux je veux je veuuuux !
    chantonna aussitôt Griselda, qui se rua au comptoir pour passer commande.

    Lucrécya jeta un regard méfiant à Naëll, préférant tenir sa langue tant que ses neurones étaient encore trop imbibés d'alcool pour se défendre dignement.

    Naëll lui adressa un sourire innocent pendant que Mali faisait les présentations :

    - Luluchou, je te présente mon cousin ; Naëll, je te présente ma Best Friend Forever !...

    L'épouse Flint grogna hargneusement :

    - QUOI, lui, ton cousin ?! J'peux pas croire qu'il ait le même sang que toi !... C'est une tête d'ampoule doublé d'un hippie ! Et il est pénible, PENIBLE !!

    - Enchanté de même
    , fit Naëll galamment, une lueur moqueuse au fond de ses yeux bleus. Jolie robe, par ailleurs... Tu comptes également l'arracher, ou tu penses réussir à attendre jusqu'à minuit cette fois ?

    - TU VOIS !
    s'écria Lucrécya, dont le visage reprenait lentement une teinte sanguine sous l'effet de la colère. INSUPPORTABLE !!

    - Hé, sois sympa, Némo... Tu t'adresses à ma meilleure amie, là !
    menaça gentiment Mali en esquissant une petite grimace.

    - ... Je ne vois pas c'que tu veux dire, lâcha gaiement le Gamma. En preuve de bonne volonté, je vais néanmoins faire un geste...

    Lucrécya le fusilla du regard, pas convaincue du tout (à juste titre) de la sincérité de la démarche de Naëll, mais elle ne put s'empêcher de sourire fièrement quand le garçon déclara d'un ton solennel :

    - ... Honnêtement, cette robe te va réellement très bien. Grâce à elle, c'est désormais à Leenea que revient la palme de la planche-à-repasser parmi nous tous...

    Naëll faisait évidemment référence à la robe ensorcelée pour amplifier le volume de la poitrine que portait Lucrécya, mais celle-ci en était si heureuse qu'elle ne se sentit pas vraiment outrée. En revanche, Leen n'eut pas l'air d'apprécier du tout cette observation, sans compter que le Gamma avait volontairement insisté sur son prénom entier.

    La brunette ouvrit de grands yeux rageurs, stupéfaite, et Naëll eut un sourire féroce. Un point partout. Il était susceptible, et très rancunier de surcroît ; Leenea y réfléchirait à deux fois avant de critiquer ses tatouages à l'avenir... Quant au "Darck" qu'elle avait mentionné, lui au moins avait bon goût, même si Naëll ne voyait pas qui ce pouvait être parmi les étudiants de la WoW... mais cela n'avait pas une grande importance dans l'immédiat.

    Mali n'eut pas l'air très satisfaite de la "bonne volonté" de son cousin, et elle adressa un regard désolé à Leen. Concentrée sur sa robe uniquement, Lucrécya s'exclama avec orgueil :

    - Mais ouais, carrément !... AHAH j'ai de plus gros seins que toi, Leen ! Avoue que t'es putain d'jalouse !!

    Naëll profita de cette diversion bienvenue pour s'eclipser avant de ne se faire attaquer par deux furies, et il déposa une ultime bise sur la joue de Mali qui lui lança un regard désapprobateur et blasé.

    - Pff... On ne te changera jamais...

    - Je ne crois pas, non... Mais reconnais que tu serais malheureuse si je n'étais pas là pour mettre de l'ambiance...!

    - En provoquant mes amies ?! Je ne suis pas sûre que je le regretterais vraiment
    , lâcha Mali, pas disposée à passer l'éponge si facilement.

    Un peu embêté d'avoir chiffoné sa cousine, Naëll finit par soupirer à contre-coeur :

    - Bon... Soit, je vais faire un effort pour aujourd'hui. Mais c'est bien parce que c'est toi !

    Mali retrouva peu à peu son sourire et ébouriffa affectueusement la tignasse corbeau du Gamma, avant de lui souffler :

    - Allez, file, je vais essayer de les empêcher de te lyncher d'ici la fin de la soirée !

    - Trop aimable à toi
    , répliqua Naëll avec un sourire, avant de rejoindre rapidement Griselda et Marcus qui étaient en grande conversation devant deux bouteilles de Whisky Pur-Feu.

    Un geste suffit pour que MacCormac pose une troisième bouteille sur le comptoir, que Naëll décapsula aussitôt.

    - A la vôtre, lança-t-il à l'intention des deux autres étudiants.

    - Ouiii, TCHIN ! s'exclama Griselda en cognant sa bouteille à-demi vide contre celle du garçon, tandis que Marcus se contentait de hocher la tête avant d'avaler bruyamment une grande goulée de whisky.

    - Et ma daaaanse, alors ?? reprit l'Irlandaise en papillonant des cils.




(Yep, même malade, chui swag... Gamma attitude, bro' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 8 Juil 2014 - 4:24

En arrivant dans le Pub, Kimberlie n'avait pu mettre la main sur ce qu'elle ressentait. Avait-elle été soulagée de voir Sylvius en parfaite santé malgré son kidnapping ou bien gênée d'être tout simplement là ? A ce moment précis, elle n'avait eu qu'une idée en tête ; fuir ? Non, c'était un truc de gonzesse ça ! Elle avait préféré au delà de tout d'aller s'installer à une table comme si rien n'était en essayant de réprimander son besoin physiologique de rougir comme une batte après avoir cogné violemment le nez d'un con.

Elle n'avait qu'à peine fait attention aux personnes qui se trouvaient là. Elle avait juste entrecroisé le regard de Naëll, un pote bizut Gamma. Elle avait  juste remarqué Titus encore plus amorphe que jamais... Et avait juste bousculé sans vergogne une Rincevent qui avait osé tanguer trop près d'elle en sous-vêtements.

Bien que Malicia avait décidé de donner un peu de joie aux lieux, Kimberlie n'avait certainement pas l'âme à s'amuser. Pour la première fois, elle se sentait mal à l'aise dans une soirée où le but était de boire très alcoolisé jusqu'à plus soif ! Elle était bien très très loin de la dernière soirée Gamma qu'elle avait faite où elle avait même gagné le concours d'alcool ! Un grande fierté pour elle puisqu'elle en était une pour son Parrain. Rien de plus logique. Mais, Titus n'avait sûrement pas la tête à s'occuper d'elle aujourd'hui et la moitié des personnes ici étaient déjà trop bourrés pour entamer un jeu de ce genre.

La joue écrasée par sa paume, elle n'osait regarder Sylvius danser avec Malicia, même si elle sentait la jalousie la bouffer. Ce n'était pas cette jalousie qu'elle faisait souvent preuve lorsque son ex-colocataire avait une tendance à être trop proche de son Parrain. Non... c'était pire, sûrement parce que c'était totalement injustifié ( enfin encore pire que d'être jalouse d'une Folle d'irlandaise qui se serait amouraché psychotiquement de son Parrain de Fraternité dont elle n'était pas amoureuse... Hn. ). En tous cas, ce qui comptait, c'était de voir qu'elle arrivait à se contenir ( si l'on ne comptait pas ce tic nerveux qu'elle avait à la jambe ).

Malheureusement, elle n'avait pu maintenir ce contrôle bien longtemps ! Il fallait que Mali fasse en sorte de larguer Sylvius près d'elle. Et tous les regard insistants qu'elle lui lançait ne servaient à rien... La Zeta s'était alors contentée de lui adresser un clin d’œil qui poussait Kimberlie à hurler un « WHAT!?» d'une voix plus grasse que jamais. Mais en sentant le Gamma tomber sur la banquète à côté d'elle, son souffle s'était coupé. Rendue muette au possible, elle se sentait obligée de baisser son regard. Surtout lorsque celui-ci lui lâcha un « Euh... Salut... » de sa voix muée par l'alcool et l'herbe de L'oncle Bob.



Cela faisait un moment qu'aucun d'eux n'osaient dire le moindre mot, ce qui semblait gêner Kimberlie bien plus que Sylvius qui n'était décidément plus en état d'avoir une conversation sérieuse. Enfin, c'était ce que croyait Kim. Jusqu'au moment où un clope au bec, il demanda :

- Tu me détestes... ?

Pour la première fois depuis quelques minutes, elle osa enfin le regarder. Elle savait qu'il lui plaisait. C'était devenu clair dans sa tête malgré tout. Pourtant, en regardant ses cheveux blond filasses, son teint cireux, ses cernes de deux kilomètres, son look tout droit sortit des bas-fond du début des années 90... Qu'est-ce qu'il avait pour lui ? Rien. Alors pourquoi voulait-elle sourire bêtement en le voyant dans cet état plus bas que terre ? A croire qu'elle aimait les épaves... Ce pincement au coeur en voyant Titus au Bal fagoté comme un clodo chic, et maintenant Sylvius... Le Karma de merde.

- Non !

Le Gamma sursauta mais d'une gestuelle étrange. Comme si le mec était réglé sur Slow motion. A vrai dire, c'était comme si Kimberlie était réglé sur accélérée ! Elle s'était tellement précipitée que s'en était devenu un cri à peine compréhensible qui heureusement s'était étouffée dans l'ambiance Scrout & Niffleur.

- C'est pas moi qui a écrit la lettre, c'est cette tarée de Griselda ! J'te le jure sur la tête de mon Hippogriffe !

Ils restèrent bloqués un instant à se regarder dans le blanc des yeux. Kimberlie semblait plus sérieuse que jamais. Quant à Sylvius... Il avait l'air d'être ailleurs, son esprit bien loin de tout ça. Jusqu'à ce qui lui affiche un petit sourire branlant par les herbes magiques en lui annonçant joyeusement :

- J'te crois, sister. No problems.

Elle ne put s'empêcher de sourire. Un sourire qui perdit tout espoir d'être combler lorsqu'il ajouta :

- Tu es mignonne sister, mais là je crois que je vais...

Soudain, il perdit connaissance. Kimberlie s'inquiéta jusqu'au moment où il se mit à ronfler, inspirant dans sa cigarette magique encore coincée entre ses lèvres. La métisse se renfrogna tout aussitôt ne pouvant s'empêcher de lui foutre une tape derrière la tête qui ne le fit pas réagir d'un pouce.
Elle se rappelait pourquoi elle ne pouvait pas se laisser aller avec lui. Il n'était pas fait pour elle point barre. Elle était mieux seule ! Ou plutôt, mieux célibataire et endurcie ! Ainsi était la véritable Kimberlie McCormick. Ainsi elle devait rester pour ne pas se perdre.

Elle se leva, de sa démarche bourrue qui traduisait sa déception. Pour couronner le tout, ce fut ce moment que décida Rincevent pour lui rentrer pour la seconde fois dedans, cette fois-ci avec un robe sur le dos !

- Ah tiens ! Tu tombes bien toi ! lâcha la batteuse particulièrement éméchée.

Kimberlie sentit de nouveau le sang bouillonner dans ses veines. Tapotant sa batte, elle se retenait de ne pas s'en servir.

- Il est où ton pote Gamma aux cheveux blond dégueu là ?!
- Qu'est-ce que tu lui veux à Sylvius ?! se méfia-t-elle en haussant le ton.
- Z'y va McComique, t'es pas drôle ! Hahaha... Tu as compris ? Drôle, Comique... Hahahaha !

Rincevent ne semblait pas elle-même avec ses yeux aux pupilles dilatées, pourtant, Kim resta toute aussi menaçante.

- Oh ! Dis moi idiote ! C'est mon pote drogué maintenant ! héhé... Il m'appelle Lu et moi... et moi j'lui prend ses cigarettes magique... héhé... Aller ne me fais pas perdre mon temps, McComique !
- Il-t'appelle-Lu... ?

Était-elle aveuglée par sa colère ou sa déception ? N'empêche qu'elle était jalouse. Jalouse de Lucrécya qui n'était rien pour Sylvius et pourtant... Pourquoi lui donnait-il des petits surnoms... alors qu'elle n'avait droit qu'à des « sister » comme il appellerait Myo ou n'importe quelle autre soeur Gamma ? Ce n'était pas juste ! Pourquoi fallait-elle qu'elle ait des sentiments pour lui alors qu'il était les trois quart du temps trop stone pour comprendre quoique ce soit de ce qui se passait entre eux ?!

- Je t'interdis de l'approcher c'est clair ! la menaça-t-elle du doigt.

A croire que le bouton reset de Lucrécya ne faisait plus effet, puisqu'à la seconde où elle sentit la menace dans la voix de sa rivale Gamma, une lueur de défit et de colère illumina son regard.

- TU M'CHERCHES MCDEBILE ?!!
- OUAIS J'TE CHERCHE ESPÈCE DE GOULE BERCEE TROP PRES DU MUR !!
- QU'EST-CE T'AS DIT LA ?!!
- TU AS BIEN ENTENDU !!

Presque l'une contre l'autre, elles se toisaient avec dureté. Kimberlie n'avait jamais été connue pour sa carrure imposante ou même sa taille. Pourtant à côté de Lucrécya, elle pourrait se faire passer pour une brute épaisse. Mais Kim n'était pas à son premier coup d'essai. Elle savait que sa rivale méritait justement son titre de rivale !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 309
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3442

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 8 Juil 2014 - 17:48

Le temps avait doucement passé, et la véritable soirée commençait. Il y avait de plus en plus de monde dans le pub, et de nombreux étudiants inconnus au bataillon dansaient au milieu de nos amis, des pintes de bièraubeurre à la main. Une musique assourdissante emplissait désormais les lieux, et conférait une ambiance incontestablement plus festive.

Mais, entre les deux batteuses les plus douées de toute l'université, l'atmosphère était à tout sauf à la fête :

-NON MAIS TU T'PRENDS ?! cracha Lucrécya, en fronçant ses sourcils. T'AS PAS A M'INTERDIRE QUOIQUE CE SOIT !

Kimberlie toisa la petite AAA de toute sa hauteur, et croisa les bras, méprisante :

-JE FAIS CE QUE JE VEUX !

-BEN MOI AUSSI J'TE F'RAI REMARQUER !

-AH OUAIS ?

-OUAIS !

-AH OUAIS ??

-OUAIS !!! ET SI J'AI ENVIE D'AVOIR UN POTE PARMI VOTRE BANDE DE BEATNIKS DÉGÉNÉRÉS, C'EST MOI QUI CHOISIS !

Lulu serra les dents. Elle s'en foutait d'être pote ou pas avec le blondinet crasseux, mais c'était une question de principe : si ça faisait chier McComique à ce point, c'est que ça valait le coup, et elle était prête à prétendre être sa mère en personne s'il le fallait ! Et puis il y avait quelque chose de vrai, là-dedans : si même Marcus était devenu pote avec le cowboy dépressif et alcoolique, pourquoi elle aurait pas le droit de l'être avec... avec...Machinchose, là... rhaaaa, nan, même dans sa tête ça sonnait faux. Elle en avait définitivement rien à foutre de cette saleté de hippie à l'hygiène douteuse.

Mais ça n'empêcha pas un large sourire de naître sur le visage de Lucrécya, lorsque Kimberlie manqua de s'étrangler, et cria :

-AH PARCE QUE MAINTENANT C'EST TON POTE ?!

-OUAIS ! Mon meilleur pote même ! exulta la brunette. Il te l'a pas dit ? Bizarre...

Kimberlie grogna en serrant les dents :

-T'ES UNE ALPHA, BORDEL ! ALORS RETOURNE CHEZ LES ALPHA ET FOUS NOUS LA PAIX UNE FOIS POUR TOUTES !

Lulu ne put s'empêcher de rajouter :

-C'est pas l'avis de la blondasse crasseuse ! Faut dire qu'il est fou amoureux de moi ! C'en est lassant, d'à quel point il m'aime !

Kim n'eut pas l'air furieuse : non, c'était au delà. Prenant sa batte à deux mains, elle se jeta en s'égosillant sur Lucrécya, qui la repoussa de tout son corps, et ouvrit des yeux outrés.

Elle était suffoquée. SUFFOQUÉE ! Se faire insulter, ok, c'était une chose ! Mais là, c'en était trop ! C'était à elle d'attaquer en premier ! TOUJOURS A ELLE ! Même une abrutie de première comme McBouffonne devait le savoir ! La petite brune avinée voulut, d'une main mal assurée, attraper sa batte Séraphine, d'ordinaire toujours attachée à sa ceinture... sauf que ce n'était pas ses vêtements à elle, qu'elle portait, là de suite. Séraphine devait avoir voltigé avec sa première robe, dans un coin obscur du bar. Et maintenant que les lieux étaient bondés, Dieu seul savait où sa batte adorée se trouvait.

-Crénom d'un balai ! pesta-t-elle.

Elle évita de justesse un deuxième coup de gourdin de la métisse qui, ce soir, n'était pas seulement hyperactive, mais aussi complètement hystérique. Puis elle sortit sa baguette qu'elle avait fourré dans son soutif pour ne pas la perdre (et avec raison), et la pointa sur sa rivale de toujours :

-TU VEUX DE LA BASTON ? BEN TU VAS EN AVOIR DE LA BASTON ! C'EST PAS PASKE JE VOIS DOUBLE QUE JE SUIS PAS CAPABLE DE...

Elle n'eut pas le temps d'en dire davantage : enragée comme jamais, Kimberlie avait bondi en avant, et lui avait décoché une méchante droite, qui avait failli l'envoyer dans le décor.

Mais, heureusement pour Lulu, elle avait encore de la résistance, malgré les heures de picole derrière elle. Elle secoua la tête histoire de reprendre ses esprits, et cria :

-AAAAH ESPÈCE DE TEUPU ! C'EST LA DERNIÈRE FOIS QUE JE TE LAISSE UNE CHANCE DE ME FRAPPER PAR SURP...

Elle se reprit un poing en pleine poire, qui l'empêcha de finir sa phrase et la força à faire plusieurs pas en arrière, sonnée.

Elle se frotta la mâchoire.

Bon, à l'évidence, l'alcool avait amoindri ses réflexes. Elle n'avait donc pas le temps de faire ses habituels monologues de pré-combat. Tant pis pour ses phrases d'accroche qu'elle avait passé des heures à élaborer devant son miroir-psyché, et ce malgré les moqueries de ce dernier ! De toutes façons, elle était pas sûre de s'en rappeler. Ah si : y'en avait une qui faisait « Alors mon canard, tu veux perdre des plumes ? ». Elle était rigolote celle-là. Y'avait aussi celle qui disait « Meurs comme un véracrasse, espèce de véracrasse ! » Mais bon, ça faisait deux fois véracrasse, et elle était certaine qu'elle pouvait trouver mieux quand même, surtout quand on songeait que...

Le fil des pensées de l'AAA fut coupé net lorsqu'elle se reprit un troisième gnon en pleine face.
Elle releva un visage enragé, sans même se soucier que son pif saignait :

-RAH MAIS CA SUFFIT McTEUPU ! TU VOIS PAS QUE JE ME PARLAIS DANS MA TÊTE, LA ?! AH BEN VOILA, T'AS TOUT GAGNÉ !

Elle tendit à nouveau sa longue baguette noire, et hurla :

-SUBCINGULUS !
Lucrécya Rincevent a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
1





Mes RPs du Moment !


Rock this Party !!!, avec Adhita Lonkar et tous ceux qui le veulent !

Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Et ma main dans ta tronche ?, avec Isaac O'Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mar 8 Juil 2014 - 22:50

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Marcus essayait de boire une énième bouteille de whisky pur feu. Mais, il fallait dire, c'était de plus en plus difficile. Il voulait se dire que c'était parce que son estomac était bien trop plein d'alcool, mais non, ça n'avait rien à avoir. La vérité, c'est qu'il se sentait un peu seul, et boire en bonne compagnie était nettement plus fendard.

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Déjà Lulu s'était fondue dans la foule, et il l'y avait perdu. Fallait dire qu'elle faisait deux têtes de moins (minimum) que la plus petite de toutes les personnes présentes, alors ça allait être coton de la retrouver. Il haussa finalement les épaules : bah, au moins elle avait quelque chose d'à peu près décent sur le dos. Et puis il finirait par la retrouver : elle allait forcément provoquer du grabuge à un moment ou à un autre. Quand elle était pompette, elle avait le chic pour se fourrer dans des situations impossibles. Et pas que quand elle était pompette, à la réflexion...

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Mais bon, c'était pas seulement à cause de Luluchou qu'il se sentait seul. Il avait pas vu Malefoy, son meilleur ami, de toute la journée ; et à la vérité, il avait espéré que ce dernier passe le Nouvel An avec eux, même s'il ne lui avait pas dit. C'est pas qu'il aimait pas les soirées avec Lulu et Malicia, mais à un moment, un homme avait besoin de compagnie masculine : on pouvait pas toujours parler de chiffons, rubans et petits fléreurs chatons ! Au moins, avec Malefoy, il pouvait parler de crèmes exfoliantes, de picturines à l'eau de rose et de.... mouais, bon, c'était pas un super bon exemple. Mais il espérait quand même qu'il allait venir.

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Marcus reposa sa bouteille vide sur la table, et regarda autour de lui. Maintenant qu'il y pensait... Ça faisait un moment qu'il avait pas vu Reynolds, son unique pote en dehors du blondinet d'Alpha Alpha Alpha. Et même s'il était pas exempt de défauts, au moins, ce gaillard n'était pas une demi-portion, c'était le moins qu'on puisse dire. Il avait pas peur de se jeter un godet derrière le gosier quand il le fallait, et de se foutre sur la gueule quand y'en avait besoin. Flint respectait ça.

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Mais néanmoins... ça faisait longtemps qu'il l'avait pas vu. A tous les coups, il devait être en train de dégobiller ses tripes dans les chiottes du Scroutt&Niffleur. Rien d'étonnant : fallait dire que le ricain y était pas allé du dos de la baguette, avec les shots.

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

Agacé, Marcus baissa ses yeux sur l'Irlandaise qui le fixait depuis déjà plus de dix minutes, et qui répétait inlassablement :

-Dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis dis...

-QUOI ENCORE O'NEIL ?!

-Dis dis dis dis dis dis.. Tu sais où est passé mon futur mari pour la vie et jusqu'à SA mort ?

-Nan !

-Tu es sûr ? insista la jeune fille, suspicieuse. Lethifold pense que tu mens.

-Ouais chuis sûr, rétorqua Marcus. Pourquoi tu vas pas voir ailleurs si j'y suis ?

-WOUAH TU PEUX FAIRE CA ?! s'écria la garçonne, les yeux brillants.

Et elle s'éloigna en sautillant, l'air exalté.

Flint se leva en secouant la tête :

-Pauv' fille... grommela-t-il.

Puis il se dirigea vers les toilettes, doucement, tout doucement. Ca tourneboulait drôlement dans son crâne, et dans son estomac. Ce qui prouvait que c'est pas parce qu'on tenait l'alcool qu'il fallait faire le mariole ! Mais y'avait encore quelques heures avant le Nouvel An, et le PAF comptait en profiter pour boire encore autant qu'il était humainement possible de le faire.

Il poussa la porte des toilettes pour homme, et lança :

-Reynolds, t'en es où mon gaillard ? Parce que j'ai une bouteille avec ton nom dessus qui t'attends au bar !

Mais contre toute attente, personne lui répondit. Et pour cause : les lieux étaient vides. Totalement vide.
Marcus fit quelques pas en avant, et se gratta la nuque en grimaçant de toutes ses dents :

-Ben ça c'est pas banal.

-Qu'est-ce qui est pas banal ? fit une voix à ses côtés.

-BWAAARF !

Flint sursauta, puis fusilla du regard la jeune fille aux cheveux courts et aux yeux globuleux, qui le fixait en souriant bêtement.

-O'Neil ! Qu'est-ce que tu fous dans les chiottes des mecs ?

-Ben, je te suis, gros bêta ! Qu'est-ce qui est pas banal ? Qu'est-ce qui est pas banal ? Qu'est-ce qui est pas banal ?

Marcus soupira, sachant qu'il n'y avait rien au monde qui pouvait endiguer la folie furieuse de l'irlandaise.

-C'est Reynolds. Je l'ai pas vu sortir mais il est plus là. Ce qui veut dire...

-QUE C'EST UN MYSTERE A RESOUDRE ! s'exclama Gri, les yeux ronds.

-Nan, ça veut juste dire qu'il est sorti sans que je le vois. Il a du rentrer chez lui, vu l'état dans lequel il était, et c'est sûrement pas plus mal pour lui.

Griselda planta ses yeux perturbants dans ceux du PAF :

-Ok, j'accepte !

-Heing ?

-J'accepte de t'aider à enquêter sur cette affaire ! Hihihi on est coéquipier dans la lutte contre le crime, ça va être rigolololo, hein mon Lethifold ?

-Mais je te dis qu'il est rentré chez l...

-CHUT ! J'AI BESOIN DE CONCENTRATION ! Je vais faire flairer les environs à Lethi...

Et la cinglée se pencha en avant, et fit passer son chiffon sale sur le sol à la propreté douteuse des toilettes, sous le regard blasé de l'ex-Serpentard.

-Oh p'tain... grommela ce dernier en se claquant la paume contre le front.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mer 9 Juil 2014 - 0:36

Était-ce la colère, la jalousie qui l'empêchait de réfléchir ? En tous cas, le résultat était là : elle ne vit pas venir le sortilège de Rincevent. Elle ferma les yeux, attendant le choc digne de sa rivale, soit une monstrueuse douleur comme elle avait déjà reçu mainte et mainte fois lors de leurs précédent combats.

Mais les secondes passaient et justement ! Rien ne se passait. Il n'y eut juste qu'un vieux bruit de pétard mouillé qui s'étouffa dans le brouhaha ambiant. D'ailleurs soit dit en passant, personne ne semblaient réellement se soucier de la querelle des deux sorcières pour l'instant. Après tout, le monde affluait au Scrout et Niffleur. Qu'est-ce que deux gamines qui s'engueulent là dedans ? Et cela même si les coup de poings fusaient.

Kimberlie ouvrit un œil et vit Lucrécya jauger sa baguette tendue du regard tout en tanguant maladroitement. La métisse eut alors un moment de blocage. Non, elle ne se demanda même pas si c'était une bonne idée de continuer à se battre contre elle pour les raisons qui la poussèrent à le faire. Non, elle ne s'était pas mise à réfléchir sur quel sort utiliser pour la réduire à néant comme elle le souhaiterait en ce moment-même. Non... elle ne comprenait pas. Elle n'arrivait pas à comprendre où était la Lucrécya Rincevent qu'elle avait connu. Cette garce à la force (presque) égale à la sienne qui la poussait tous les jours à se surpasser pour ne jamais la voir prendre de l'avance. Ce fut sur ce sentiment qu'elle haussa un sourcils, les bras pendant pour dire :

- T'es sérieuse là ?
- Oh la ferme, McJoufflue !
- J'veux pas me battre avec toi.
- TU T'FOUS d'MA GUEULE LA ?!!!
- J'veux pas m'battre avec l'ombre de toi même. C'est... à vrai dire, j'trouve ça inintéressant.
- Mais j'te casse la gueule ici maintenant moi ! Et sans di... - elle essaya de reprendre son équilibre avant de reprendre : - difficultés, McGrosseNaze !


Elle ne lui répondit pas. Elle s'installa au bar et attrapa le premier shot qui lui passa sous la main et l'avala cul-sec.

- Mais qu'est-ce que tu glandes McComique !? s'approcha Lucrécya, plus intriguée qu'autre chose.
- J'te rattrape et après je pourrais t'arranger le portrait avec le même handicap !
- J'crois que tu te fous royalement de ma tronche ! Et ça m'plait pas ! OK ?!!! lui hurla-t-elle de son haleine empestant l'alcool à plein nez.
- Absolument pas. Je suis peut-être en colère, mais je garde ma dignité ! Je ne veux pas de victoire facile avec toi ! ponctua-t-elle sa phrase d'un nouveau cul-sec.

Elle s'essuya les lèvres d'un revers de main avant d'ajouter :

- A moins que tu es peur de voir que je suis meilleure bourrée que toi !

Kimberlie vit alors, non plus de la colère, mais une lueur de malice, d'amusement et de détermination dans le regard de sa rivale. Et même si ça lui trouait l'cul de le dire, elle devait avouer que l'Ex-Gryffondor était excitée par sa propre idée. Déjà, elle avait un besoin viscérale de noyer sa rage et sa peine dans l'alcool, mais elle avait aussi besoin de se changer les idées. Rien de tel que de mettre Lucrécya hors d'état de nuire pour ça !
Étonnement, en avalant un nouveau shoter, elle se surprit à (presque) laisser de côté sa jalousie illogique et terriblement dingue.

- Ahhh ça !! JAMAIS ! lâcha Lucrécya en attrapant des main le verre d'un étudiant qui passait pour le fourrer dans les mains de Kimberlie. Dépêches toi, je n'ai pas toute la soirée, parce que je compte continuer à boire et à m'amuser après t'avoir mis au tapis, Saleté de McHippie.

Ce fut ainsi que Kimberlie mit à profit son apprentissage à son bizutage intensif de début d'année avec Titus. Avalant verre par verre d'alcool jusqu'à plus soif, sous les yeux (presque) attentifs de Rincevent.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Naëll Nash

Messages : 681

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mer 9 Juil 2014 - 5:31

    Marcus ayant délaissé le comptoir avec une Griselda sautillant fébrilement à sa suite, Naëll s’était retrouvé seul quelques instants. Une cigarette coincée entre deux doigts, il observait de loin – avec un certain amusement – Kimberlie et Lucrécya s’aboyer dessus mutuellement, jusqu’à ce que cette dernière pointe sa baguette sous le nez de la métisse…

    Sans bouger, le garçon se mordit la lèvre inférieure, compatissant par avance avec sa sœur de fraternité. Quand bien même il aurait voulu s’en mêler, il connaissait suffisamment Kim pour savoir qu’elle était trop honnête pour accepter une aide extérieure dans un duel, de surcroît face à sa rivale de toujours…

    C’était une affaire entre Flint et elle, et Naëll respectait sa vision des choses. Bien que, pour sa part, il n’eut eu aucun scrupule à s’arranger avec les codes de l’honneur en pareilles circonstances ! (Eh oui, avec quatre générations de Serpentards du côté paternel, il y avait des instants où l’héritier Nash se sentait plus serpent qu’aigle… on ne lutte pas contre la génétique.) Il finit par se désintéresser du duel en cours et laissa son regard parcourir la salle.

    Le pub se remplissait peu à peu de jeunes gens qui riaient fort, bavardaient, vantaient leur capacité d’absorption d’alcool et fumaient différentes herbes plus ou moins licites (parfois même, certaines étudiantes s’envoyaient des sorts ridiculement inefficaces…). Naëll expira doucement une énième bouffée de fumée qui prit brièvement l’aspect d’un gros père Noël moldu, avant de disparaître – une ultime survivante du lot offert par son cousin Ezzechiel à Noël…

    Par un cheminement obscur, les pensées du Gamma dérivèrent de ce vieux bonhomme joufflu habillé de rouge jusqu’à Magouille, et de Magouille à Myo. C’était d’ailleurs bizarre qu’elle ne soit toujours pas passée au pub… Naëll aurait voulu qu’elle soit là, ne serait-ce que pour s’assurer qu’elle allait bien. Depuis que sa relation avec le Doyen avait fait le tour de l’université, la jeune fille chlorophyllienne en avait vu des vertes et des pas mûres, entre le rejet de Titus et les rumeurs méprisantes qui couraient sur son compte… Le brun détestait se sentir démuni face aux difficultés endurées par son amie, aussi essayait-il de l’entourer de son mieux – peut-être pas toujours de la meilleure manière qui soit, mais au moins avec sincérité.

    Un minois familier traversa soudain le champ de vision de Naëll, et le garçon cessa de ruminer sur le cas Grandiflore. Le sourire aux lèvres, il adressa un petit geste de la main au minois en question pour l’inviter à le rejoindre.

    – Tiens, tiens… ! Ma savante folle préférée a enfin lâché son chaudron ?

    Tout en grimpant sur l’un des hauts tabourets devant le comptoir, Ava Gold feignit d’être offusquée, mais son regard rieur la trahissait.

    – Sûrement pas ! Réveillon ou non, la Science Magique n’attend pas ; je travaille, moi, monsieur… ! D’ailleurs…

    Elle s’interrompit pour fouiller dans son sac à main, avant d’en ressortir presqu’aussitôt une petite fiole pleine d’un liquide nacré.

    – … Ah, la voilà ; j’ai quelque chose pour toi. Une toute nouvelle version de potion pour mon expérimentation sur le thème du Contraire… !

    Naëll, qui avait saisi le flacon et l’observait avec intérêt, esquissa une grimace en entendant ces derniers mots.

    – Tu veux dire, une nouvelle version de la fameuse potion qui avait fait de moi une fashion-victime accro aux paillettes et aux romans à l’eau de rose pendant trois jours ?!

    Il eut un air effaré à ce souvenir. Ava lui proposait régulièrement des potions de son cru qu’elle testait, afin d’en affiner les dosages ; si Naëll avait tout d’abord accepté ce rôle de cobaye par curiosité scientifique et mépris des risques encourus, à présent, il savait à quoi il s’exposait pour avoir fait les frais à plusieurs reprises d’effets surprenants… ou fortement indésirables. Pourtant, il continuait à accompagner la Zeta dans ses tâtonnements, un peu par jeu, un peu par défi, et beaucoup pour les fous-rires avec Ava !

    – Hem… c’est exactement ça, fit la brunette d’un ton innocent. Mais j’ai calculé les doses pour que les effets de la potion se dissipent au bout de quelques heures seulement, cette fois ! Et si tout se passe bien… Enfin, je te laisse la surprise, tu n’auras qu’à la prendre un soir, quand tu seras seul dans ta chambre...!

    Elle eut un petit sourire mystérieux qui titilla le Gamma. L’alcool et l’herbe qu’il avait déjà consommés avaient considérablement amplifié son insouciance et il déclara nonchalamment, une drôle de lueur au fond de ses prunelles azur :

    – Tu croyais pouvoir faire taire mon sens du devoir si facilement ? Comme tu l’as dit toi-même, la Science Magique n’attend pas !...

    Naëll retira d’un coup sec le petit bouchon de liège, leva la fiole haut devant lui, et déclara d’une voix espiègle « Santé ! », avant de la vider d’un trait sous les yeux ahuris d’une Ava pétrifiée. Quand il eut reposé la fiole sur le comptoir, il y eut un instant de flottement où les deux étudiants se dévisagèrent en silence, Naëll arborant un sourire narquois aux lèvres et Ava le scrutant d’un air à la fois inquiet et avide de découvrir le résultat.

    – Alors… ?

    Naëll allait parler quand il tomba de son tabouret et commença à convulser violemment sur le sol. La musique, le brouhaha général et la pénombre ambiante empêchèrent la plupart des autres étudiants de remarquer quoi que ce soit, mais Naëll ne se préoccupait pas qu’on le voie ou non. C’était en fait le dernier de ses soucis.

    Il avait atrocement mal dans tous les membres, comme si on l’écartelait littéralement ou qu’on scindait en deux chaque parcelle de son corps avec une scie chauffée à blanc. Heureusement, la douleur cessa presque aussitôt et le garçon revint lentement à lui. Assis par terre, le visage blême, il interrogea Ava avec un petit air faiblard mais néanmoins satisfait :

    – … ça a marché ?

    – Oh… euh… oui, au-delà de toutes mes espérances, même…
    répondit la brunette d’une voix étrange. Tu… tu devrais te retourner…

    – Quoi, on dirait que t’as vu le Sinistros…
    se moqua Naëll tout en s’exécutant. Son rire s’étrangla dans sa gorge quand son esprit finit par réaliser ce qu’il voyait.

    – Coucou, Chouchou…!

    Une corpulente jeune femme à forte poitrine était assise au sol, face à lui. Toute de rose vêtue, elle mâchouillait apparemment une pâtacitrouille à la menthe avec un sourire niais, ses longs cheveux blonds tombant en cascade sur ses épaules épaisses.

    Mais c’était bien son propre visage que Naëll reconnaissait sur cette figure féminine.

    – Qu’est-ce que… c’est quoi ce délire… ?! bredouilla le Gamma d’une voix blanche, les yeux écarquillés.

    Ava eut un petit air gêné.

    – Je savais bien que ce n’étais pas une bonne idée de l’avaler ici… C’est… Euh… ton contraire, très exactement !... Tout ce qui fait que tu es toi, tes goûts, ton apparence, ton caractère, expliqua la Zeta, inverse-le. Tout ce que tu n’es pas… Elle l’est.

    Naëll ouvrit la bouche dans un « oh » muet, pendant que cette idée folle parvenait jusqu’à son esprit.

    – Mais les effets de la potion ne devraient pas durer plus de quelques heures, ensuite elle devrait… disparaître naturellement... ! Enfin, j’espère… acheva Ava à mi-voix.

    – Okay… C'est... plutôt intéressant, marmonna le garçon en observant d'un œil critique l’énorme demoiselle blonde qui lui faisait face, sans savoir quoi faire.

    – Eh, eh, Chouchou, quand est-ce qu’on mange ? demanda cette dernière avec un air stupide tandis qu’elle se mettait péniblement debout, avant de perdre l’équilibre et de retomber sur son imposant postérieur dans un éclat de rire ridicule.





(Yep, même malade, chui swag... Gamma attitude, bro' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mer 9 Juil 2014 - 10:58

Leen.
Oui?
Je m'ennuie.
Moi aussi.
On a rien à faire.
Ava est avec l'autre con...
Tu le connais même pas!
Il m'a appelé par mon prénom en entier!
Il est suicidaire.
Kim est partie je sais pas où.
Elle est pas avec Sylvius?
Visiblement non.
Gri est avec Flint.
Ouais et Mali ben....je sais pas.

C'est en pensant ça que la jeune fille vit arriver une Malicia qui lui apportait un verre de whisky pur feu.

-Tiens! Je me suis dit que tu t'ennuierais alors je suis là!
-Superbe! ; dit-elle ironiquement; En tout cas je vais vite finir complétement torchée!
-On dirais! ; Dit la Zeta en riant ; Viens on va voir Ava!
-Oh non!
-Pourquoi? ; Demanda Mali
-Nash.
-Oh! C'est pas grave viens!

Youpi!
HAHAHAHA!!!!
Tu fais chier Darck! Il est tatoué!
Et alors toi aussi!
Il a autant de charisme qu'une courgette!
Toi aussi.
Et m'a appelé par mon prénom en entier!
Juste pour ça? Ton frère aussi et ton cousin aussi.
Ok ok!

Les deux jeunes filles arrivèrent vers Ava, Nash et une autre fille a l'air particulièrement stupide blonde et à forte poitrine.

-Hello Ava! ; Salua Malicia
-Salut Mali. ; Répondit Ava un peu mal à l'aise.
-Qui c'est?

Les deux jeunes filles se tournèrent vers Leen, qui répéta sa question:

-Qui c'est?
-Une longue histoire. ; Se contenta de répondra Ava tout en évitant l'interrogation.

C'était sans compter sur la curiosité de la brune.

-Qui c'est?

Ava soupira et déclara:

-Naëll.
-QUOI?! ; S'ecria Malicia.

Leen soupira:

-Potion de contraire?

L'ancienne de Beauxbatons, la Zeta-Girl en force et Nash la regardèrent surpris.

Je croyais que t'était nulle en potion.
C'est celle que mon père et moi on a fait avaler à mon frère.
Ah!
Et j'ai aussi eu des emmerdes à Poudlard à cause de cette potion.
Pas de chance.

Puis la française soupira et affirma.

-Pas de chance. ; Déclara Leen.
-Vous parlez de moi? ; Demanda la blonde à forte poitrine.
-Non de la reine d'Angleterre! ; S'exclama-t-elle
-Ah! ; Se contenta de répondre la version très féminisé de Naëll

Débile.
Complétement.
Elle me soule.
Moi aussi.
J'ai le droit de la tuer.
Si tu veut aller à Azkaban, fait donc!
Faudra que je demande un permis de meurtre sur blondes à fortes poitrines imbéciles et imbéciles males.
Ca existe pas.
Dommage.
T'aurais du te lancer dans les Sciences Occultes et pas les Sciences Sociales Sorcières.
Je me serais ennuyée à mort, je connais déjà la base du vaudou grâce à mon père et puis je fais des Sciences Sociales Sorcières pour avoir ma propre société.
Ah!
Tu devrais le savoir.
Je zappe ces moments là, trop ennuyeux.
Chieur va!
Revenir en haut Aller en bas


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie (Psychémage)
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 934

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Mer 9 Juil 2014 - 18:21

Marcus regardait depuis cinq bonnes minutes la cinglée frotter le chiffon qu'elle prenait pour un Lethifold sur le sol.

-Bon, ben, je vais y aller, hein... fit-il en se grattant la tête.

L'Irlandaise se leva d'un bond, et le pointa du doigt :

-NE BOUGE PAS ! Cracha-t-elle sèchement.

Flint eut l'air penaud.

-Mais j'ai envie de retourner boire avec les autres...

-PAS TANT QUE TU SERAS SUSPECT !

Le PAF leva un sourcil :

-Suspect ?

-Ouaip ! Répliqua Griselda. Tu es même... MON SUSPECT N°1 !

-QUOI ?!

-Non, je plaisante. C'était drôle, non ?

Elle éclata d'un rire particulièrement agaçant. Flint la fusilla du regard :

-Nan.

-Oui, comme tu dis : hilarant ! Mais ne t'inquiète pas, j'ai résolu toute l'affaire grâce à mon intelligence de Pi Omicron Pi.

Flint soupira :

-Quelle affaire ? Demanda-t-il, blasé.

-L'affaire criminelle en cours, pardi pardi pardi ! Gloussa Gri. Mon Grand Poilu a été enlevé !

-Nan, il est rentré chez lui, rétorqua Marcus.

-Nan, il a été enlevé !

-Il est rentré chez lui !

-Il a été enlevé !

-Chez lui !

-Enlevé !

-Rah, c'est impossible de discuter avec toi !

Flint sortit des toilettes, et se dirigea d'un pas vacillant vers sa place initiale.

-C'est impossible de discuter avec TOI ! S'esclaffa la garçonne, en le suivant. Non seulement il a été enlevé, mais grâce à tous les indices disséminés partout dans les toilettes, je sais par QUI !

Le PAF se réinstalla à sa place, et reprit une chope en main.

-Ah ouais, et par qui ?

-Par....

Griselda fit une pause dans sa phrase histoire de faire un effet dramatique.

-Par ? S'impatienta Marcus.

-Paaaaar...

Gri se racla la gorge... mais ne finit jamais sa phrase.

-PAR ? Insista Flint.

-Par... LES EXTRATERRESTRES DE LA PLANETE VULCAIN !

-Les... QUOI ?!

-Tout à fait ! Ils sont parmi nous et ils enlèvent des gens au hasard pour faire des tests sur les humains ! Et j'ai des preuves !

Elle pointa le double grassouillet et féminin de Naëll qui était assis non loin, et elle hurla :

-CETTE INCONNUE N'EN EST PAS UNE ! C'EST UNE EXTRATERRESTRE DE LA PLANETE VULCAIN EN MISSION SUR TERRE POUR NOUS ETUDIER !!! ET ELLE A ENLEVÉE MON GRAND POILU !!! AVOUE TOUT, RACLURE !!!

-Ah bon ? fit la Naëll blonde, franchement impressionnée, tandis que tous les autres étudiants alentour secouaient la tête, dépités.



L'amour à l'Irlandaise,
C'est que je t'aime, je t'aime, je t'aime ! JE T'AIME ! cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Naëll Nash

Messages : 681

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Jeu 10 Juil 2014 - 15:09

    Naëll observait sa "Contraire" avec atterrement. Elle était stupidissime, c'en était affligeant...! D'un autre côté, une petite voix intérieure lui soufflait que c'était plutôt bon signe pour sa propre matière grise... Mais le simple fait que la corpulente blonde ait les mêmes traits du visage que lui le perturbait au plus haut point. Il voyait vaguement ce que pouvait ressentir un Epouvantard après un bon Riddikulus, et le garçon se sentit soudain extrêmement compatissant envers ces pauvres créatures constamment blessées dans leur amour-propre.

    Etonnamment, Underworld avait l'air d'être assez au courant sur les effets de la potion, aussi Naëll finit par lui demander du bout des lèvres, malgré sa réticence à lui adresser la parole :

    - Et... je suis obligé de me la coltiner toute la soirée, ou je peux l'enfermer dans un placard le temps qu'elle disparaisse ?

    Leen haussa les épaules avant de répondre, un sourire satisfait aux lèvres :

    - Va falloir que tu fasses avec... Vous ne pourrez pas vous quitter d'une semelle jusqu'à ce qu'elle s'évapore, sous peine de méchantes douleurs pour l'un et l'autre...!

    Naëll songea avec suspicion que ce pouvait bien être du bluff destiné à lui pourrir la soirée, aussi décida-t-il de tenter l'expérience pour être fixé. Il commença à s'éloigner à grands pas de son double féminin, qui le dévisageait avec de grands yeux comme si son visage lui était confusément familier. Mais dès cinq mètres, un tiraillement apparut au creux de son estomac, qui s'accentua très vite et se répandit dans tout son corps, pour exploser en une douleur proche de l'insupportable dans son crâne. Serrant les mâchoires, Naëll constata qu'il ne voulait effectivement s'éloigner plus d'une petite dizaine de mètres de la jeune fille, laquelle poussa un grand cri de souffrance mêlé à de la surprise.

    - AAAÏEUUUUH !!

    Résigné, le Gamma retourna déçu auprès du petit groupe d'étudiants qui entourait le phénomène blond - lequel phénomène avait entre temps retrouvé son sourire idiot, comme si rien ne s'était passé.

    Ava grimaça, se sentant un peu coupable :

    - Désolée... Pour une fois que je réussis parfaitement un essai de potion, il fallait que ce soit celle-ci...

    Naëll eut un petit geste de la main pour lui signifier qu'elle n'y était pour rien. C'était lui qui avait voulu avaler la potion à ce moment-là... La prochaine fois, il attendrait patiemment d'être seul dans sa chambre ! C'est alors que Marcus sembla réaliser ce qui se passait, avec un ahurissement sincère :

    - Eh mais... Nash ?! Cette nana a la même gueule que toi ! J'savais pas que t'avais une soeur jumelle...!

    - Gné-pas-ma-soeur-c'cause-d'une-potion-d'Contraire
    , marmonna Naëll entre ses dents, agacé à la pensée qu'il allait devoir traîner cette énorme blonde partout où il irait alors que c'était le Réveillon !

    Marcus ne semblait pas très convaincu, mais il n'insista pas, préférant aller encourager sa dulcinée qui s'apprêtait à reprendre le duel avec une Kim désormais tout aussi soule qu'elle.

    - Pff, n'im-por-te quoi ! répliqua aussitôt Griselda, sûre d'elle. Les Extraterrestres, Léthi' et moi on les flaire à dix kilomètres à la ronde ! ET CELLE-CI, fit-elle en pointant un index accusateur sur la jeune fille, EST UNE DES LEURS ! VOYEZ LEUR FOURBERIE SANS SCRUPULES, ELLE TENTE DE NOUS APITOYER ET D'ENDORMIR NOTRE MÉFIANCE AVEC SES AIRS INNOCENTS !... Mais ça ne prends pas avec moi... continua la PoP avec un regard menaçant. RENDS-MOI TOUT-DE-SUITE MON GRAND POILU, AVANT QUE JE NE T'ARRACHE LES YEUX POUR LES DONNER À BOUFFER À LETHI' !...

    - Oh, bouffer, oui, ça j'aime beaucoup !
    réagit joyeusement la blonde qui se mit à battre des mains comme une gamine, avec un grand sourire d'adoration à Gri.

    Cette dernière fit une tête écoeurée.

    - ... Tu.. TU L'AS MANGÉ ?! Je le savais, je l'ai toujours dit, que les Vulcains étaient d'abominables cannibales !

    Griselda eut un petit reniflement désespéré, et Mali échangea un regard perplexe avec Ava, Leen et Naëll avant de prendre l'Irlandaise par les épaules pour la calmer.

    - Mais non, elle n'a pas mangé Titus...! Il doit juste être sorti faire un tour, ou être allé dans sa chambre récupérer une fameuse herbe de Gamma...

    Mais Gri n'en démordait pas et secouait la tête d'un air bûté, son regard meutrier fixé sur la "Contraire". Tandis que Mali continuait à essayer de l'apaiser et de lui faire entendre raison, la jeune blonde interrogea naïvement les trois autres étudiants :

    - Pourquoi elle est pas contente ? C'est ma faute, vous croyez ?

    - Quelle idée...
    grinça Naëll d'un ton railleur. Je suis persuadé que vous deviendrez très vite les meilleures amies du monde, toutes les deux.

    - Oh, bah chouette alors !
    se réjouit la jeune fille grassouillette, qui se désintéressa aussitôt de la conversation pour contempler ses pieds avec émerveillement.

    - Mais... elle ne saisit pas le sarcasme, ou quoi ? fit Leen, une seconde stupéfaite, avant de se reprendre. Ah, évidemment... Le sarcasme, c'est ton rayon, normal qu'elle y soit totalement hermétique...!

    Naëll hocha la tête avec un petit sourire en coin, et Ava déclara en faisant la moue :

    - On devrait peut-être lui donner un nom, histoire de ne pas nous emmêler les balais ?...

    - On n'à qu'à l'appeller Naëlle, avec un "e"
    , proposa Leen avec un petit ricanement.

    Si le Gamma avait eu des baguettes à la place des yeux à cet instant précis, Leen aurait été littéralement avada-kedavrisée sur place.

    - Et pourquoi pas "Leenea-brutie" ? répliqua-t-il du tac au tac.

    - Ou "Naëll-éphant" ? "Naëll-iminé" ? renchérit aussitôt la Zeta, en haussant la voix.

    - "Leenea-sticot" ? "Leenea-bcès" ? "Leeanea-bhorré" ? "Leenea-dénocarcinome" ?

    Le ton des deux étudiants gagnait en férocité, et Naëll semblait à deux doigts de sortir sa baguette. Ava enchaîna alors précipitamment pour éviter une nouvelle bagarre :

    - Euh, je pensais plutôt à quelque chose comme "Lëann", puisqu'elle est ton contraire ?... Elle croisa le regard du garçon, qui finit par se calmer un peu au bout de quelques secondes glaciales de défi silencieux à Leen. Il acquiesça vivement à la proposition de son amie.

    - Bien vu ! C'est cohérent.

    Leen, Ava et lui tournèrent les yeux vers la nouvellement nommée Lëann, qui était absorbée par son jeu avec une capsule de bierraubeurre qu'elle faisait rouler sur le comptoir, tout en faisant un ronflement de moteur avec les lèvres. Comme si l'attitude ridiculement enfantine de Lëann sonnait une trève, les jeunes gens se détendirent spontanément, et Ava ouvrit une bouteille.

    - Quand même... ça craint carrément, ne put s'empêcher de lâcher Naëll en tirant une latte sur sa cigarette.

    C'est alors que la blonde s'exclama tout-à-coup d'un air béat :

    - OH ! Mais qui est donc ce beau monsieur blond, là-bas...?! C' est... C'EST L'HOMME DE MA VIE !

    Les yeux éperdus d'admiration, Lëann réussit à se mettre debout et à trottiner avec tout l'empressement que lui permettait sa corpulence pachydermique, jusqu'à Sylvius qui ronflait toujours sur sa banquette non loin de là, en soufflant un petit nuage de fumée colorée à chaque expiration.

    - Je ne veux pas voir ça, soupira Naëll en se cachant la vue d'une main. C'est le truc le plus pathétique que j'aie jamais vu.

    Ava et Leen opinèrent vivement de concert, sans piper mot.




(Yep, même malade, chui swag... Gamma attitude, bro' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le dernier pub avant la fin de l'année   Jeu 10 Juil 2014 - 16:56

Bon.
Oui?
Si je résume: Lëann est une conne sans importance MAIS EN PLUS ELLE EST AMOUREUSE DE SYLVIUS?!
On dirais....Kim va la tuer.
On dirais.
Popcorn?
Kyo?!
KYO!!! T'es revenu! Je veut bien!
Moi aussi.
On dirais que je manquais à ton esprit.
Prends pas tes rêves pour la réalité!
VOUS ALLEZ LA FERMER?!
Oui, popa!
Oui papa!

Tout en pensant cela Leen se mit à regarder la blonde à forte poitrine essayer de séduire Sylvius. Puis elle finit par lâcher:

-Dégoutant.

Naëll la regarda visiblement surpris puis approuva et lança:

-Horrible même.
-Je suis totalement d'accord! ; Approuva-t-elle puis elle s'exclama; Bon sang! Elle voit pas qu'il est dans les vapes?!
-Visiblement non. ; Répondit Ava
-Complétement conne et chiante. Elle devrait pas plutôt être intelligente et cool? ; Demanda la nouvelle Zeta
-Pourquoi? ; Demanda la française
-Nash est chiant et con.
-Ah!
-Ouais mais non! ; Nia le Gamma; Je suis intelligent, beau et cool!
-Et surtout pas modeste. ; Railla la brune.
-Bon vous arrêtez?! ; Cria l'ancienne de beauxbatons.
-Oui, désolée Ava. ; S'excusa Naëll comme un enfant pris en faute.
-Désolée Ava. ; Répéta Leen avec la même expression faciale.

Le groupe se remit à regarder Lëann qui continuait à babiller joyeusement avec le blond, celui-ci complétement shooté et dans les vapes ne la regardait évidemment pas.

Elle est conne.
Non! Sans blague!
Sans blague.
Comme si ça se voyait pas.
Tu me soule Kyo.
Je sais.
Pourtant t'es pas bourrée!
Mais pas autant que Darck.
Je t'emmerde!
En même temps il est chiant.
Très chiant.
Je vous emmerde!
Plus de vocabulaire?
Va te faire mettre par des licornes rose unijambistes au Groenland.
Donc plus de vocabulaire.

Leen observa attentivement l'apparence de la blonde: une robe rose bonbon, des cheveux blonds retenus en une queue de cheval par un ruban rose, des guêtres arc-en-ciel mais avec une majorité de rose et des ballerines....roses.

Berk.
Beurk.
Beurck.
Moche.
Horrible.
Horriblement laid.
Nous sommes d'accord!

La jeune fille s'exclama alors:

-Sérieusement! Du rose?!
Revenir en haut Aller en bas
 

Le dernier pub avant la fin de l'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Midnight Crescent :: Pub "Le Scroutt & le Niffleur"-