Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 La personne aux deux personnes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: La personne aux deux personnes...   Dim 22 Juin 2014 - 21:54


La personne aux deux

personnes...

AVEC : Om Rajesh Kapoor (?)/Titus Reynolds
PRIVÉ
DATE : 31 Décembre


Quelle jouissance...
Quelle pure exaltation !!! Un corps... De quoi me mouvoir, toucher... parler ! Je reconnais qu'il n'est pas aussi robuste que j'aurais pu l'espérer, mais après toutes ces années, on ne fait pas la fine bouche quand on est délivré !!!
J'exulterais bien à haute voix, peu m'importe qu'on me croit fou ! Quel plaisir que de sentir une langue s'agiter contre son palais !!! Mais je dois m'abstenir pour le moment... Comment saurais-je si je ne suis pas épié ? Peut-être est-ce déjà le cas...
Non... J'ai eu le temps d'observer cet imbécile heureux d'hindou endimanché dans ses moindres faits et gestes, et je pense être à même de le singer au mieux à présent... Je ne pense pas avoir éveillé les soupçons de son... de MON voisinage... Voyons, de quoi ai-je l'air ?


Le sorcier qui fut autrefois Om Rajesh Kapoor s'avança devant le miroir simple et terni de la minuscule chambre d'étudiant et contempla ce qui s'y reflétait : un jeune homme au teint blafard dont la couleur dorée s'en était allée pour de bon. Ce fait toutefois pouvait s'expliquer aisément par un enfermement prolongé dans un lieu d'études. Après tout les étudiants en Médicomagie étaient souvent reclus de leur propre chef dans des endroits obscurs afin de mieux réviser leurs interminables théorèmes de Soins Magiques Avancés. La présence intempestive de ces immenses cernes violacées s'expliquait d'ailleurs de la même manière. Mais cette immonde moustache ! Elle ne faisait que lui rappelait l'allure du Doyen de pacotille qui régentait cette université. D'un geste assuré et précis, il saisit la courte baguette de santal d'Om et la passa d'un geste preste au dessus de sa lèvre supérieure. Des touffes de poils d'un noir de jais tombèrent dans le lavabo à la céramique craquelée. Il passa son doigt sous l'eau et humidifia l'endroit où la coupe avait eu lieu. Voilà qui était mieux. Ses yeux se posèrent sur la commode de fortune de l'hindou, où étaient posés un certain nombre d'objets.

Ma petite collection... Il m'a fallu du temps pour réunir tout cela, mais je touche peut-être au but à présent !

Il promena ses doigts le long de chacun d'entre eux.

Kapoor s'est montré d'une certaine... utilité, du moins au commencement. L'astrolabe d'Howard Linsky, fondateur des Pi Omicron Pi et Arithmancien de génie. Cet artefact était bien protégé mais les efforts de cette larve ont été payants.
Le sorcier ferma les yeux, se remémorant la façon dont Kapoor et lui avaient fait "l'acquisition" de ces objets...


***

Flash-Back

Au cœur du Rubik's Cube géant des PoP, dans la salle des machines actionnant par magie l'agencement des pièces du siège de la fraternité, Om Rajesh Kapoor se tenait debout, sa baguette tendue comme aurait fait un chef d'orchestre, le front en sueur : une sphère de quatre mètres de diamètre toute en fer forgé tournait sur elle-même devant lui, alors que les rouages qui l'actionnaient tournaient à une vitesse vertigineuse. Finalement, un déclic se fit entendre et le mécanisme s'ouvrit, laissant apparaitre l'astrolabe des PoP, qui se tenait désormais sur la commode de l'hindou.

Fin du Flash Back


***
Le sorcier rouvrit les yeux, affichant une mine satisfaite. Il les posa ensuite sur une impressionnante épée courbe à la garde noire.

Le sabre de cavalerie de Sir Grégoire Claguène, grand magisoldat et à l'origine de la fraternité Pi Alpha Fi. Accroché durant toutes ces années au-dessus des toilettes du Bunker des Pafs ! Il a juste suffi à Kapoor d'un petit sacrifice, un pari idiot pour amuser cette bande de brutes sans cervelle, en échange de l'objet...

***

Flash-Back

Alors qu'en file indienne, une dizaine de Pi Alpha Fi s'amusait à tirer les sous-vêtements du pauvre Om qui hurlait de douleur de manière stridente, le chef de la fraternité des gros bras attendait patiemment son tour, goguenard, le sabre tant convoité décroché du mur et posé nonchalamment à ses côtés.

Fin du Flash Back


***

Cet ahuri de MacMalden le lui a donné en échange de cette partie de rigolade dérisoire et puérile ! Sans même savoir ce qu'il détenait depuis le début !
Ah... en parlant d'ahuri...


Il promena son regard sur un jouet en bois sculpté posé à côté du sabre.

Le bilboquet en bois de Barnaby l'Imbécile, piètre sorcier et fondateur des Omegas. Nullos ne le lâchait jamais, même pour aller aux waters. Je dois dire que Kapoor a fait très fort sur ce coup-là..

***

Flash-Back

Ignacius Nullos se tenait assis sur un banc public, son bilboquet dans une main, une immense miche de pain dans l'autre, le regard toujours aussi absent. Sortant en catimini du buisson derrière lui, Om se saisit du bilboquet avec dextérité et le remplaça par une banane.
Ne s'apercevant de rien, Nullos continua à fixer le vide, mordant de temps à autre dans sa miche de pain, tenant toujours le fruit jaune dans l'autre main...

Fin du Flash Back


***
Quel abruti. Mais qu'avons-nous là ?

Il saisit entre ses doigts un anneau d'argent ouvragé posé à côté de ses autres prises.

La chevalière de Lord Tibérius Malefoy, l'ancêtre du jeune Drago et premier des Alphas Alphas Alphas ! La bataille des fraternités nous a été bien utile pour la récupérer, sinon tous nos efforts auraient été vains.

***

Flash-Back

Un mois plus tôt, après la rencontre belliqueuse des fraternités, alors que tous quittaient le champ de bataille de la Place Magnus Magouille et que les Alphas désœuvrés cherchaient le corps inconscient de leur chef Archiwald, Om se faufilait discrètement jusqu'à ce dernier.
Et alors que le coup asséné par Kimberlie McCormick semblait avoir sonné l'Alpha en chef pour de bon, il se saisit de sa chevalière encore serrée autour de son majeur et la remplaça par une factice, avant de s'éclipser au plus vite, jetant des regards apeurés autour de lui...

Fin du Flash Back


***

Le sorcier qui se tenait à la place de Om soupira, l'air quelque peu incrédule.

Je reconnais qu'il a fait preuve de plus de cran que je ne l'aurais cru. Et voici ma dernière prise !

Il sortit alors de la poche de sa veste un mince rouleau de parchemin qu'il déroula : il s'agissait du portrait victorien et animé d'un homme à la mine arrogante, dont la moustache finement taillée dénotait une suffisance écœurante.

Le premier portrait à avoir été affiché sur le mur des Zeta Delta Nu... Quelle chance que cette idiote de Perry Wigworthy l'ait gardé dans ses appartements, comme un trésor inestimable. Il m'a juste fallu un bon prétexte pour l'approcher...

***

Flash-Back

Dans un restaurant des Champs-Allons-y, quelques heures plus tôt, Perry dinait avec Om, ou du moins le sorcier qui avait autrefois été Om Rajesh Kapoor. Pouffant comme une adolescente, méconnaissable, la chef des Zeta se laissait séduire par jeu, tandis que son "soupirant" déployait des efforts soutenus pour la raccompagner...
Quelques minutes plus tard, tous deux chez elle, il profitait d'un moment où Perry partait dans sa salle de bain pour contempler avec avidité le portrait-artefact placardé avec fierté sur le mur du salon de la Zeta. Sa main empressée arracha le précieux parchemin , et le sorcier quitta les lieux en toute hâte...

Fin du Flash Back


***

Je me demande encore ce qu'elle pouvait trouver d'intéressant chez Kapoor pour se laisser inviter. Peut-être se demandait-elle elle-même pourquoi cette Malicia avait été attirée par lui et a voulu "vérifier" par elle-même ?
Qu'importe. Tous les artefacts des fraternités de la WoW sont là, en ma possession. Enfin presque tous...


Le poing du sorcier se crispa de colère : sur le meuble, à côté des objets se trouvait un pot vide. Une étiquette jaunie était collée dessus et indiquait : "Graines du Grand Potiron". Il saisit une plume qui trainait par là et ouvrit le vieux journal de cuir noir qui était posé sur la commode. Il se mit à gratter fébrilement des notes en tout genre, réfléchissant à toute vitesse à un plan d'action.

Des mois que ce simplet de Kapoor essaie de se rapprocher du chef de cette fraternité de jeunes crétins drogués et avinés ! Des mois ! Pour trouver des énigmes alambiquées, se faire humilier par une bande de brutes, subtiliser une bague à un comateux et voler un jouet à un handicapé mental, ce ver de terre était doué, ça c'est sûr ! Mais pour ce qui est d'entourlouper cet américain alcoolique qui ne sait même plus compter jusqu'à six, c'est une autre histoire !!!
Je touche au but, je le sais ! Le trésor du premier doyen, à ma portée ! Il ne manque que l'objet-clé de la fraternité Gamma Phie Ortie, et il est à moi ! Soixante années que j’attends de sortir de ce maudit journal pour m'en emparer ! Et maintenant un vulgaire étudiant sorcier m'empêcherait d'atteindre mon objectif ??


Seul dans la chambre d'étudiant, Jedusor affichait une mine résolue, alors qu'il écrivait de plus belle sans même regarder les pages qui se noircissaient à vue d'œil. Soudain il posa la plume et enfila un long manteau noir. Il rangea la courte baguette de Om dans sa poche et se dirigea vers la porte d'entrée.

J'ai réussi à séduire pour quelques heures cette féministe endurcie de Wigworthy, je pense que je réussirai à me rapprocher de cet ivrogne de Reynolds ! Une fois à l'intérieur du Potiron grâce à lui, les graines seront à moi. Cela fait une semaine que j'ai quitté précipitamment son appartement crasseux. Je pense qu'il est temps pour Om Rajesh Kapoor de refaire son apparition !

Alors qu'il sortait de la pièce, l'encre de l'écriture sur le journal finissait tout juste de sécher : mais à la place de notes et de plans griffonnés à la hâte, l'individu n'avait écrit qu'une seule phrase, répétée à la chaine sur près de deux pages. En caractères hindous se rapprochant du sanskrit, on pouvait lire  :

AU SECOURS !!! SORTEZ DE MA TÊTE !!!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1731

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Mer 9 Juil 2014 - 23:53

:arrow: TITUS VIENT D'ICI.

Emergeant de son coma douloureux, Titus porta une main à l'arrière de son crâne. Oh putain la vache... songea-t-il en grimaçant. Se relevant sur un coude, il observa le bout de ses doigts après avoir tâté sa blessure : du sang poisseux en gouttait encore. Avec un grognement de fureur, il voulut se redresser. Ce fut comme si sa tête aller s'ouvrir en deux, telle une vulgaire citrouille. Il se rétama aussi sec, son menton heurtant durement le sol. Ses tempes étaient douloureuses, et il avait un tournis infernal.

-A ta place, j'éviterais d'en faire trop, Reynolds.

Cette voix. Il la reconnaissait sans toutefois la remettre vraiment. C'était celle de Kapoor, sans l'ombre d'un doute. Mais jamais, de ce qu'il savait de lui, l'Omicron n'aurait prononcé une phrase pareille, et encore moins adressé la parole à qui que ce soit sur ce ton.

-Tu ne veux vraiment pas te montrer utile en quoi que ce soit, et je suis fatigué d'essayer de t'amadouer en faisant semblant de "copiner" avec toi.

Ce ton. Il était agacé et faisait froid dans le dos. C'était le timbre d'un sorcier qui avait vécu et provoqué la souffrance autour de lui. Une grande souffrance. Levant son regard embrumé, Titus observa l'homme qui se tenait debout à ses côtés, droit comme un i. Il portait les traits d'Om Kapoor c'était évident. Mais cette posture. Ce putain de regard cruel et calculateur. Pourtant, il souriait :

-Tu ne veux toujours pas m'inviter au sein de ton Grand Potiron ? J'ai tant de choses à y voir ! Je saurais me tenir, ne t'en fais pas.

-Va mourir, parvint à articuler le Gamma.

L'indien leva prestement sa baguette et le yankee sentit son corps décoller : il fut relevé dans les airs, raide comme un piquet, tel le manche d'un râteau sur lequel on aurait malencontreusement marché, et son dos heurta le mur derrière lui.

Kapoor fit un nouveau geste de sa main libre et des chaines qui se trouvaient non loin sur le sol de pierre se dressèrent comme des serpents et vinrent s'enrouler autour des poignets du ricain. Elles serrèrent, vite et fort, et Titus dut réprimer un cri de douleur. Alors que son geôlier s'approchait, il eut tout le loisir d'observer l'endroit dans lequel il était détenu : une vaste salle aux murs d'une pierre grise sans la moindre trace de poussière, comme s'ils avaient été décapés récemment. Rien, absolument rien ne recelait le moindre intérêt dans cette prison sans âmes.

En dehors d'une chose. Le socle de pierre noire qui trônait à quelques mètres d'eux, surmonté de l'effigie d'un monstre repoussant. Un Kelpy... songea Titus en observant la sculpture les yeux plissés. Il n'eut pas plus de temps pour ses réflexions. Kapoor se trouvait à présent à un mètre de lui.

-Bon... fit ce dernier d'un air faussement songeur. Je vais essayer de t'expliquer mon problème en quelques points...

-Mais t'es qui, bon dieu ? demanda Titus, sa nausée et son mal de crâne dus à l'excès d'alcool continuant à le tourmenter allègrement. T'ES QUI ??

Son kidnappeur fit mine de ne pas l'avoir entendu et poursuivit sa phrase.

-Premièrement, j'essaie de garder mon calme en toutes circonstances.

L'indien leva sa baguette et Titus sentit le pouce de sa main droite se tordre dans le mauvais sens, jusqu'à se briser.

Estomaqué par la douleur, il vomit l'intégralité de l'alcool qu'il avait ingéré. Alors que Titus tentait de reprendre son souffle, Om Kapoor tourna son poignet qui tenait la fine tige de bois ensorcelée, et le cowboy sentit son index bouger à son tour.

-Deuxièmement, je n'y arrive malheureusement pas toujours.

L'index se brisa net, et le Gamma se mordit les lèvres jusqu'au sang pour ne pas crier. Une peur sourde et tétanisante s'était emparée de lui à présent, et c'est le souffle court qu'il vit avec horreur son tortionnaire lever de nouveau sa baguette. Le sourire de Kapoor s'élargit alors que le ricain sentait son majeur qui commençait à bouger :

-Troisièmement...

Les yeux noirs de celui qui ne pouvait PAS être Om kapoor observèrent les mains de Titus. Son sourire s'évanouit pour laisser place à un masque froid.

-...j'ai encore sept autres points dont j'aimerais discuter avec toi avant qu'on passe à la suite.

Le majeur du cowboy se brisa à son tour et ce dernier renversa la tête en arrière en hurlant de douleur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Lun 14 Juil 2014 - 21:22

Plusieurs heures ont passé...

Le sorcier contemplait son œuvre, quelque peu éreinté par son ouvrage. Ses mains tremblaient et quelques tics nerveux pouvaient être perçus dans ses expressions. Il était passablement en colère :

-Vas-tu te décider à parler, à la fin ?! N'en as-tu pas assez ?

Titus Reynolds était suspendu inerte au bout de ses chaines, sa chemise déchirée et le torse recouvert de coupures et de marques sanglantes. Ses doigts étaient tordus selon des angles bizarres et il respirait par saccades.

-Je.... Gh...

-Allons pauvre fou !! s'emporta inutilement son tortionnaire, ne me fais donc pas croire que le chef de la fraternité Gamma Phie Ortie ignore comment se procurer les graines du Grand Potiron !!

L'américain releva péniblement la tête : sur son visage tuméfié la peur transpirait à grosses gouttes.

-Je te l'ai déjà dit... je ne suis pas le chef des Gamm...

-Blablabla !!! le coupa le sorcier de manière hystérique. Encore cette vieille rengaine ! Tu essaies encore de me piéger n'est-ce pas ?!! Tu es fort, mais tu ne m'auras pas comme ça ! Non !!! Ha ha !

Le Gamma captif le contemplait à présent avec un mélange d'effroi et de stupéfaction. Celui qui était autrefois Om Rajesh Kapoor voulut rajouter une nouvelle tirade, mais au lieu de cela il se crispa et porta les mains à sa tête.

Que suis-je en train de faire ? Par Shivah et Ganesha, Qu'est-il en train de faire à ce pauvre Titus ?? Je dois l'en empêcher à tout prix ! Je...

Aaargh pas maintenant ! Fiche donc le camp, cloporte !!! Je suis près, si près du but !! Personne ne peut m'arrêter !!


Le sorcier maléfique partit d'un grand rire hystérique, plié en deux par l'effort qu'il faisait pour contenir son "autre" lui. Il s'arrêta brusquement, et le même sourire immense et dérangeant que Titus avait contemplé au début de son calvaire fit sa réapparition.

-Je vois que tu ne veux pas te décider à avouer, sac à vin. Je suis donc au regret de devoir à nouveau employer mes méthodes habit...

-Mais fous-moi la paix ! le supplia l'américain. Je sais même pas ce que tu veux faire de ces graines, mais je suis pas le chef Gamma ! Y a pas de chef dans notre fraternité, bon sang !

-Que tu dis !

-C'est la vérit...

-SOIT !!! hurla le sorcier. Tu n'es pas le chef Gamma !

Il se rapprocha, le visage de nouveau déformé par son sourire de dément :

-Mais en tant que membre de cette fraternité d'épaves, tu peux me donner le moyen d'atteindre ces graines...

Titus déglutit et se força à regarder son geôlier avec défi :

-Plutôt mourir.

-Mourir ?

Le mage noir éclata de son rire hystérique, les yeux exorbités.

-Non, pas mourir. SOUFFRIR !!!

Il brandit sa baguette :

-Diffindo !

Une nouvelle longue estafilade se traça sur les côtes de l'américain qui gémit de douleur, avant de baisser de nouveau la tête. "Om" s'approcha de lui, presque doux :

-Oh, je sens que nous sommes partis pour passer une LONGUE nuit tous les deux...

Ses yeux fous roulèrent dans leurs orbites.

-Avec ce genre de sortilège fort simple, cela peut durer des heures...

A nouveau son sourire tout en dents disparut :

-... et tu ne sais déjà à quel point cela peut être long, une minute.

Titus hoqueta, puis balbutia avec peine :

-D'accord d'accord... je vais tout te dire... Approche.

Le sorcier se pencha vers le visage du Gamma, et ce dernier lui murmura quelque chose à l'oreille. Le mage noir se redressa, satisfait.

-Merci pour ta coopération ! Tu vois ? Ca n'a pas été difficile ! S i tu avais parlé plus tôt, je n'aurais pas du être aussi désagréable... Gnn !

A nouveau la pointe de douleur refit surface à l'intérieur de son crâne, et il s'exclama à voix haute :

-Fiche le camp, maudit !! Personne ne peut arrêter le grand Jedusor !!

Il accompagna ses dires d'un grand geste théâtral, comme s'il chassait une menace invisible.

-T'es fou à lier ! lança Titus, sidéré par les mimiques de son tortionnaire.

-Peut-être. Un peu...

Son rire haut perché retentit de nouveau, avant qu'il ne se tourne brutalement vers sa victime :

-Mais je suis suffisamment lucide pour savoir qu'il me manque quelque chose !

-De... de quoi ?

-Comment puis-je entrer dans le Potiron ?! Hein ? Je ne suis pas un Gamma Phie Ortie !

Titus se mordit les lèvres, de guerre lasse :

-Très bien. Si je te donne mon autorisation, tu me laisse enfin partir ?

-Bien entendu.

Le sorcier américain déglutit :

-Je t'invite en cet instant au sein du Vénérable Cucurbitacée. Puisse-tu rendre hommage à ma fraternité.

-Quoi ? Est-ce tout ?? tempêta "Om". Te moquerais-tu de m...

En cet instant, le mage noir sentit une onde magique traverser son corps.

Je vois, je le sens... Comme chez les créatures vampiriques : une invitation officielle faisant office d'incantation ! Alors c'était aussi simple que cela ?

Extatique il esquissa un pas de valse sous les yeux éberlués de son prisonnier.

-Merci infiniment pour ta coopération, fit-il en s'inclinant bien bas devant Titus. Et je te prie de me pardonner pour mon... emportement. Maintenant, si tu veux bien m'excuser...

Alors qu'il s'apprêtait à sortir, Titus hurla dans son dos :

-ATTENDS FOIE JAUNE !!! TU AS PROMIS DE ME LAISSER PARTIR !!!

Le sorcier qui fut jadis Om Rajesh Kapoor se tourna, une lueur démente dans les yeux :

-Je le sais ! Et comme je l'avais prévu, tu as eu la touchante naïveté de me croire.

Et il sortit de la cave, son rire hystérique résonnant entre les murs de pierre humide.

Enfin... ma victoire est à portée...

Vous êtes complètement fou ! Comment avez-vous pu...

Vas-tu te taire, maudit ?! Tes efforts ne te serviront à rien ! Tu n'as jamais pu me repousser avant, tu ne le feras pas maintenant !!


Ce fut sur ces pensées implacables que le mystérieux sorcier sortit dans la fraicheur de la nuit et transplana sans plus attendre.

  "OM" FONCE EN DIRECTION DU POTIRON GAMMA





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Lun 14 Juil 2014 - 22:22

Pas très loin de là...

Malicia s’était arrêtée devant la porte de son deuxième ex, Om Rajesh Kapoor. Elle soupira : deux ex en six mois… Elle  avait vraiment été à ça de devenir une grosse teupu. Oui, ce genre de nana qui avait des faux ongles, des faux cils, des faux seins, une mini-jupe léopard et qui dormait dans les caniveaux. Les yeux de la métisse s’arrondirent alors qu’elle imaginait des choses horribles : elle voulait pas devenir une nana avec des faux ongles, des faux cils, des faux seins, une mini-jupe léopard et qui dormait dans les caniveaux… Sa lèvre inférieure se retroussa… et elle secoua la tête. Il fallait pas qu’elle pense à ça. Elle devait trouver Titus ! Et le convaincre de sortir avec Myo ! Pour la justice...

Le seul hic… c’est qu’elle savait pas où il habitait. Mais comme visiblement Om et lui étaient devenus amis, il devait bien savoir, lui. Ca serait qu’un moment pénible à passer. Depuis qu’ils avaient rompus, Om lui lançait un regard de chien battu à chaque fois qu’il la croisait. Beurk. Elle voyait vraiment pas comment elle avait pu sortir avec lui. Ah oui, c’était parce qu’elle était déprimée à cause de Drago. Elle grimaça. Une grosse teupu, elle avait vraiment été une grosse teupu. Avec des faux ongles des faux cils et… Enfin, bref.

Malicia toqua doucement :

-Om, c’est Mali ! Je sais qu’il est tard mais… tu peux ouvrir s’il te plait ? fit-elle de sa voix aigue.

Personne ne lui répondit. Elle décida d’insister et toqua plus fort :

-Om ! S’il te plait c’est…

La porte s’ouvrit en grinçant sur l’appartement sombre.

-C’était ouvert ? s’étonna la jeune femme.

Où pouvait bien être son ex à cette heure-ci de la nuit ? Il n’était plus au pub pourtant, elle avait vérifié. Elle fit quelque pas dans le salon et agita  sa baguette :

-Lumos !

La pièce s’éclaira et elle manqua de pousser un cri : les lieux étaient… couverts de photos. De photos de tous les chefs des fraternités. Et de Titus. Il y en avait du sol au plafond. Les images avaient toutes étaient faites de loin, ou à la volée, comme si celui qui les avaient prises avait espionné de longues heures ses futures victimes.

-Ohmondieu. Murmura Malicia.

Les photos étaient innombrables, toutes sales. Les premières avaient été accrochées méticuleusement, mais les dernières pendaient ça et là, fixées à la va-vite par quelqu’un de frénétique. Cette personne avait écrit dessus, griffoné des remarques, des insultes, entouré les visages. Et relié toutes les images par des fils rouges qui tapissaient la pièce comme une gigantesque toile d’araignée. La plupart convergeaient  vers un portrait de Titus qui regardaient derrière lui avec l’air traqué.

-Ohmondieuohmondieuohmondieu ! s’écria la zeta. Ca y est ! Om a perdu la boule !

Son cœur se mit à battre à toute vitesse. Elle avait toujours su que son ex était pas très clair dans sa tête. Il fallait l’être pour la persécuter chez elle et lui coller un golem pour qu’elle perde des fesses. Mais là… Om était devenu complétement dingue. Et il en voulait à Titus. Ca expliquait pourquoi les deux semblaient en grande conversation plus tôt dans la journée, alors que Mali aurait mis la main à couper qu’ils n’étaient pas amis ! Et maintenant, Titus et lui avaient disparu !
Mais où ?!

Malicia regarda autour d’elle :

-Ok, ok ok… Euh…

Elle se mit à s’agiter regardant les photos et les détaillant à l’aide de son lumos. Aucun indice de là où Om avait pu entraîner Titus. Elle enjamba les fils, partit dans les autres pièces du minuscule appartement. Rien ! Rien nulle part ! Elle se dirigea vers une commode dans laquelle étaient entassés un tas de papier pêle mêle… et poussa un petit cri de victoire : elle venait de tomber sur une facture pour une cave à l’autre bout de Mysteria Lane. Il ne fallait pas perdre une seule minute !
Malicia tourna les talons et sortit en courant de l’appartement.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Lun 14 Juil 2014 - 23:00

Malicia s’approcha à pas de loup de l’endroit qu’indiquait la facture qu’elle tenait dans ses mains. Elle prit une forte inspiration… et se décomposa :

-Je vais mourir, mourir ! glapit elle.

Elle avait jamais été vraiment douée pour tout ce qui était combat. Et c’était sûr, il allait y en avoir un. Si Om avait réellement perdu les pédales, et que son nouveau passe-temps c’était de torturer des gens, il allait y en avoir un ! L’espace d’un instant, Malicia pensa à appeler du renfort. Mais Lulu et Marcus était complétement saoûls ! Leur demander de se battre maintenant, c’était les envoyer à la mort ! Et Drago… Drago sortait avec une fougère et elle avait passé la semaine à l’ignorer !

Elle secoua la tête. Elle avait aucune envie de lui adresser la parole. Même si elle aurait été bien plus rassurée si il avait pu l’aider. Tant pis. Elle allait devoir se débrouiller toute seule. Elle serra sa baguette dans son poing et fit un nouveau pas vers la porte de la cave. Elle devait le faire. Pour Titus.

Elle tendit l’oreille : des cliquetis de chaînes se faisaient entendre. Malicia sentit ses cheveux se hérisser sur sa tête.

-Ohmondieuohmondieuohmondieu…

C’était trop horrible ! Et elle… Elle n’arrivait plus à respirer ! Elle saisit un sac de papier kraft qu’elle avait toujours dans la poche et se mit à souffler dedans. Finalement, calmée, elle se redressa.

-Ok, Mali, tu te rappelles de ce que Lustucru t’a dit, la meilleure défense c’est l’attaque ! se murmura-t-elle pour se donner du courage.

Elle devint toute pâle : elle connaissait quasiment aucun sorts d’attaque ! Elle aimait l’arithmancie et les potions, pas les duels !

-Je vais mourir, répéta-t-elle de sa voix suraigue.

Ca ne l’empêcha pas de viser la poignée de la porte et de faire un « alohomora ». Elle entra :

-OM, STOP ! s’écria-t-elle en pointant sa baguette. ARRÊTES DE TORTURER TITUS… C’EST… C’EST MAL !

Elle ferma les yeux et attendit… Mais elle n’entendit rien. Rien hormis Titus :

-T’as loupé la fête, il est parti.

Elle ouvrit un œil puis l’autre et soupira, soulagée : le cowboy était seul dans la pièce.

-OUF MERCI MERCI MERCI ! lâcha-t-elle, en reprenant sa respiration.

Elle se précipita sur le Gamma, le jaugea et cria avec panique :

-Ca va ? Tu vas bien ? Tu as mal ? Ohmondieu tu as mal ! Ohmondieu tu saignes ! Ohmondieuohmondieu, tu vas mourir !

Titus semblait soulagé de la voir :

-Tu peux m’enlever mes chaînes ?

Malicia considérait l’ampleur des dégâts avec de gros yeux affolés :

-C’est normal que tes doigts soient tous chelous ? Ils devraient pas se mettre comme ç..

-AIE ! beugla le gamma.

Malicia recula et grimaça en agitant ses bras :

-Oh mon dieu ils sont cassés ! Il t’a cassé tous les doigts ! Je t’ai recassé un doigt, je suis désolée ! Je suis un monstre !

-Mes chaînes !! hurla Titus.

-Je suis allée chez Om et il y avait toutes ces photos de toi ! Il est devenu maboul ! hurla Malicia.

Elle se reprit :

-Enfin, tu sais déjà, ça…Héhé… fit-elle avant de rigoler nerveusement.

-ENLEVE MES CHAINES ! beugla le cowboy.

Malicia ouvrit encore plus grands les yeux et rougit violemment :

-OK ! OK OK ! Pardon pardon pardon…

Elle défit les liens du gamma et aida ce dernier à se relever et à marcher. Elle tendit sa baguette vers ses mains et prononça « Ferula ». Puis, alors que le cowboy la remerciait de lui avoir remis les doigts en place, elle se mit à fouiller dans son sac :

-Attends je dois avoir quelque chose pour le reste…

Elle tendit de l’essence de dictame à Titus. Le gamma se badigeonna de la potion et retrouva un aspect normal.

-Merci, fillette. Finit-il par dire, la mine sombre.

Malicia lui sourit :

-C’est vrai tu vas mieux ?

Titus hocha la tête.

-Plus mal aux mains ? Plus mal ailleurs ? insista la zeta.

-Nope.

-Génial ! s’exclama l’ex-gryffondor, toute contente.

Elle saisit brusquement le cowboy par le col, le regard noir :

-Sors avec Myo. Fit-elle d’une voix autoritaire et étrangement gutturale pour son gabarit.

Le cowboy la regarda comme si elle était folle. Finalement, il lâcha un :

-Hein ?!





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1731

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Mer 16 Juil 2014 - 0:00

Le yankee venait de passer du soulagement le plus total à la stupeur... la plus totale.

-Fillette... On est dans la cave d'un malade mental.

-Je sais je sais !!! J'arrive pas à croire que Om soit devenu un véritable psychopathe !

-C'EST PIRE QUE CA !!! hurla Titus. SI CE TYPE EST BIEN KAPOOR, MOI J'SUIS GRINDELWALD EN PERSONNE! JE SAIS PAS DANS QUELS MÉANDRES DE CE CERVEAU MALADE SE TROUVAIT TON EX, MAIS C’ÉTAIT CERTAINEMENT PAS LUI CE SOIR !!!

Malicia leva les mains en signe d'apaisement :

-D'accord d'accord ! Calme-toi s'il-te-plait !

-Que j'me calme ! J'voudrais t'y voir ! C'est quoi ces questions alors que je viens de me faire rincer vif par une espèce d'inquisiteur complètement allumé !!

-Ben, c'était juste pour changer un peu de sujet... fit Malicia en souriant de manière forcée.

Une ombre passa devant les yeux de Titus :

-T'occupe pas de Myo, laisse-la où elle est. A savoir dans le plumard de ce grand connard en chef de Magouille !

Le visage de Mali sembla s'illuminer :

-Non non ! Attends t'y es plus du tout ! Elle est plus avec le Doyen : elle l'a envoyé paitre devant tout le monde au pub !

-Quoi ?

Le cœur du sorcier manqua un battement. Vraiment ? Myo aurait finalement trouvé le courage de laisser tomber ce déchet du monde sorcier ? Elle aurait-

Le cowboy secoua la tête. Le moment n'était vraiment pas à l'étalage de sentiments mielleux.

Il souffla bruyamment et, s'emparant de son manteau qui trainait par-terre, il fonça vers la sortie sans ajouter quoi que ce soit. Mali le suivit à grand peine, et bientôt tout deux débouchèrent dans l'air frais de la nuit hivernale. Mysteria Lane était pour le moment quasi-déserte : tout le monde devait fêter le réveillon chez soi, au pub ou sur la place MMM.

-Y a pas une seconde à perdre, faut se bouger les miches ! Direction le Potiron ! Mes potes doivent être avertis qu'un taré de première va débarquer chez eux d'une minute à l'aut-

Il se figea au beau milieu de sa phrase, sentant une vibration dans son manteau.

-Qu'est-ce qui se passe ? demanda Malicia en se tordant les mains de nervosité. Qu'est-ce qui t'arrive ?

Fouillant fébrilement dans les poches de son cache-poussière, Titus en ressortit son vieux miroir à double-sens qui émettait une lueur pâle. Bon dieu de merde, j'aime pas ça du tout... songea le ricain alors qu'il saisissait le miroir.

-Ouais, qu'est-ce qui y a ?

-Maaaaaan... fit la voix de baryton de Screwface alors que la figure couturée et bienveillante du grand rasta apparaissait dans les reflets.

-SCREW !!! TU TOMBES A PIC !!! VERROUILLE VITE L’ENTRÉE DU POTIRON ! MET-LE LUI ET LES AUTRES EN GARDE, QUELQU'UN RISQUE DE DÉBARQUER !!!

-On sait man, et on est désolés... Ton invité a pas voulu rester pour t'attendre...

-Que-

Mali étouffa un petit cri à ces mots. Nom de dieu, Kapoor, ou qui qu'il soit était déjà sur les lieux. Titus ferma les yeux en serrant les dents, s'attendant au pire.

- Il est parti ?

-Yep mec ! L'est descendu dans les sous-sols fabriquer chais pas quoi, pi l'est parti sans dire au revoir... Ou p'têtre qu'il l'a dit mais j'étais trop fonc'dé pour l'entendre...

Un silence de mort suivit cette dernière phrase, alors que Screwface semblait tirer une taffe monumentale sur son herbe magique avant de rajouter :

-C'est marrant d'ailleurs, au moment où il était en bas, Le Grand Potiron s'est gondolé une ou deux secondes sur place, comme si on l'chatouillait... Tu sais-

Titus mit fin à la communication.

-Il a déjà ce qu'il voulait, quoi que ç'ait pu être ? demanda la Zeta d'une petite voix.

-Ouais, quoi qu'il préparait, il touche sûrement au but.

Le ricain se tourna brusquement vers Mali :

-Comment t'as fait pour me trouver en si peu de temps, hein ?

-Bah, je savais pas où t'habitais, mais je connais l'adresse de Om, et comme je pensais que vous étiez partis ensemble, j'ai essayé chez lui...

Elle frémit un instant :

-C'était horrible... Son appart était entièrement tapissé de photos et de mots écrits avec des ratures partout ! Yen avait absolument dans tous les coins, t'aurais vu ça !

-Mouais j'imagine. Attends voir ! T'as bien dit du sol au plafond ? Et c'est là que t'as trouvé l'info sur l'endroit où il m'avait enfermé ?

Sans attendre de réponse, Titus fouilla dans son manteau pour en sortir une cigarette, qu'il alluma. Pour aussitôt la jeter et l'écraser. Il reprit d'une voix frénétique :

-T'as forcément du voir autre chose, non ? Un truc qui indiquerait ce qu'il veut et où il compte l'obtenir ? Tout ce que je sais, bon dieu, c'est qu'il voulait les graines du Grand Potiron, et qu'il croyait que j'étais le chef des Gammas !

-Et elles servent à quoi ces graines ?

-A rien : c'est un artefact magique rarissime, mais inutile, le Grand Potiron est unique et ne peut pas être reproduit. T'es restée longtemps dans sa piaule ?

-Ben non... dès que j'ai vu ce que je voulais, je suis ressortie en quatrième vitesse, j'avais la trouille !

Titus shoota dans un caillou, désespéré :

-Alors ça sert à rien !!! T'aurais jamais eu le temps de voir quelque chose d'autre, il aurait fallu que tu passe cet appart au peigne fin. Surtout avec des photos par centaines...

Malicia le corrigea du doigt, presque instinctivement :

- 791.

-Je... heing ?

-Enfin 792... y en avait une qui s'était décrochée de sa punaise et qui était tombée dans la corbeille à papier.

Le cowboy la considérait à présent bouche bée :

-Mais... comment tu peux savoir ça si t'es restée moins d'une minute dans sa piaule ??



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Sam 19 Juil 2014 - 20:09

Malicia leva des yeux gênés vers le cowboy. Elle aurait jamais dû laisser échapper sa dernière phrase.  Maintenant c'était sûr, Titus allait croire qu'elle était folle. C'était ce qui arrivait quand elle pensait à haute voix et c'est pour ça qu'elle avait jamais eu beaucoup d'amis.  Elle rougit :

-J'ai dit 792 ? fit-elle de sa petite voix. Je voulais dire au moins 792 ! Au bas mot. Mais y'en avait sûrement plus ! Beaucoup plus ! Beaucoup trop pour que je les compte ! Ouh lala !

Sur ce, elle émit un petit rire nerveux et regarda de côté. Malheureusement, Titus ne fut pas vraiment dupe. Il s'avança vers elle :

-Fillette ? fit-il de sa voix bourrue.

-Oui ?

-T'as compté les photos ?

Malicia releva la tête :

-Un peu ?

Elle croisa le regard incrédule de son interlocuteur et rougit de plus belle :

-Mais j'ai pas fait exprès ! se défendit-elle. Je le fais sans y penser, c'est pas grand chose ! N'importe quel petit singe savant dans un cirque peut faire ça...

Une lueur de désespoir passa dans ses yeux :

-Tu vas pas me vendre au cirque, hein ?

Un silence lourd de sens suivit sa question.

-Ecoute, on a un psychopathe à coincer.

Malicia hocha la tête, penaude :

-Je sais. Il faut qu'on retrouve Om.

-Alors si tu te rappelles de quelque chose, n'importe quoi qui puisse nous aider, dis-le.

La métisse ne répondit pas tout de suite. Elle se rappelait pas de quelque chose, elle se rappelait de tout. Tout ce qu'elle avait eu sous les yeux, tout le temps. Les gens comme elle, ça restait dans des cages. Au cirque. Avec des petits singes.

-Il y avait 792 photos.... commença-t-elle d'une voix douce.

Elle fit quelques pas sur le chemin mal éclairé par la lune et leva les yeux. En pensée, le mur qu'elle avait considéré quelques instants plus tôt se matérialisa devant elle. C'était le même, à ceci près que ses couleurs étaient plus fades, comme tous les souvenirs. Malicia balaya les images du regard avec concentration.

-47 photos d'Angus MacMalden...

Elle fit un petit geste de la main et dans sa tête, les images du visage bougon du PAF s'effacèrent.

-92 photos de Perry...

Là aussi les images disparurent dans l'air nocturne.

-76 photos d'Andrew McCormick, 19 de Monsieur Nullos, 84 d'Archiwald de Winchester.

Derrière elle, Titus pencha la tête de côté et fronça les sourcils :

-Et... tu te rappelles d'autre chose ?

-474 lieux... murmura la métisse.

Elle plissa les yeux un instant, essayant de se remémorer les images dans le moindre détail. C'était pour la plupart les maisons de chaque fraternité, photographiées sous toutes les coutures, de l'extérieur comme de l'intérieur. Dieu sait comment Om avait pu entrer. Dans sa mémoire, le mur se vida petit à petit, laissant de plus en plus apparaître le paysage nocturne.

-Le bunker des PAF, la maison zeta, le penthouse alpha... encore la maison zeta... fit-elle doucement. Si on enlève ça, ça et ça... reste, 58 photos...  

Un pêle-mêle de monuments et de paysages défila sous ses yeux tandis qu'elle poursuivait son tri :

-Ca oui, ça... non... ça, peut-être... ou alors... et ça...

Brusquement, elle stoppa  : sur le mur de l'appartement, il ne restait plus qu'une dizaine d'images. Elles désignaient toutes la même chose.

-La fontaine.  lâcha-t-elle. Il est sous la fontaine.

Elle se retourna vers Titus et lui  fit un grand sourire crispé :

-Un petit cookie avant de mourir ? Hein ? Pour se donner des forces ?





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1731

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: La personne aux deux personnes...   Sam 19 Juil 2014 - 22:43

:arrow: Titus et Malicia vont sur la place MMM.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL
 

La personne aux deux personnes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-