Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Goodnight and good luck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3431

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Goodnight and good luck   Mer 27 Aoû 2014 - 23:46

Au milieu de Mysteria Lane, une maison toute silencieuse se dressait face au soleil couchant. Assise dans son fauteuil, les genoux serrés dans les bras, Malicia regardait la lumière changer petit à petit la couleur de ses murs en orangé. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas pris le temps de se poser. Elle avait l'impression que sa vie était devenue une longue fuite en avant, et pour la toute première fois, elle se ne se rappelait plus vraiment ce qu'elle voulait fuir. C'était une victoire.

Pour la première fois dans sa vie, elle avait l'impression qu'elle n'avait plus besoin de se cacher. Elle avait toujours peur, ça c'était sûr. Mais, elle se sentait capable d'affronter ce qui l'angoissait. C'était tellement nouveau... Tellement nouveau. Et pourtant, elle ne se sentait pas heureuse. Parler à Myo, lui dire ce qu'elle avait vraiment sur le cœur sans avoir peur de la blesser, elle était fière d'en avoir eu le courage. Mais, elle sentait qu'elle ne devait pas se réjouir de ça. On ne doit pas se réjouir quand on découvre qu'une personne va mal et qu'on ne peut pas l'aider. Qu'on ne veut pas l'aider.

Ça aussi, c'était nouveau : Mali ne voulait plus faire la sainte, et se casser le dos à porter des personnes qui ne voulaient pas qu'on les sauve. Si elle voulait garder sa santé mentale, elle devait lâcher prise, et ne plus s'en faire pour des inconnus qui n'en avaient rien à faire d'elle. Ça n'allait pas être simple non plus. Elle avait toujours pensé qu'on pouvait composer avec tout, qu'en faisant beaucoup d'efforts on pouvait tout réussir. Que tout finissait toujours bien. Ses parents lui avaient répété toute sa vie.

Mais c'était faux.  Elle ne pouvait pas tout faire. Elle ne voulait plus tout faire. Et elle ne voulait plus croire que tout finit toujours bien et qu'il n'y a qu'un seul droit chemin. Elle ne voulait plus que d'autres lui dictent quoi faire et choisissent pour elle ce qui était bien ou pas. Et pour faire cela, elle devait dire au-revoir à une partie d'elle-même.  Elle avait senti un bout d'elle-même disparaître aujourd'hui. Quand elle s'était dressée face à Myo. Sur le coup, elle n'avait pas prêté attention. Mais ce quelque chose était parti. Pour de bon. Et ce n'était pas une mauvaise chose.

Malicia passa une mèche de ses cheveux rouges derrière son oreille et regarda lentement autour d'elle. Elle fronça les sourcils.  Quelque chose venait de la frapper. C'était bête mais... sa maison ne lui plaisait plus vraiment. Elle était remplie de babioles, de trucs qui auraient pu faire plaisir à un gamin de dix ans. Des joujoux et des trucs souriants partout. Des peluches amassées dans un coin. Une sorte de fête foraine pour réconforter la petite fille en elle. Son doudou géant personnel.

Les yeux de la zeta se posèrent sur une collection de chaussettes pleines de motifs niais qui séchaient sur un radiateur. Et sans qu'elle sache pourquoi, elle se mit debout et se fit une queue de cheval. Elle saisit fermement sa baguette, fit apparaître un carton et pointa les chaussettes. Elle les fit rétrécir et les fourra dans la boîte. Puis elle y fit voler des vieilles BD, ses peluches, une par une, et toutes les babioles qu'elle voyait. Déterminée, elle se mit à vider petit à petit son salon. Elle ne voulait plus rien voir qui lui rappelle le passé. Elle voulait du vide, de la clarté.

De l'air.

Lentement, elle se débarrassa de tout ce qui ne lui correspondait plus, pièce par pièce, centimètre par centimètre alors que la nuit tombait. Elle regarda chaque objet, des fois avec un petit sourire aux lèvres quand elle se rappelait d'un bon moment, d'autre fois avec tristesse quand le souvenir était moins plaisant. Elle qui gardait toujours tout, elle n'aurait jamais pensé avoir la force de faire ça. Mais elle en avait besoin. Elle avait besoin de faire ça. Aujourd'hui. Ça ne pouvait plus attendre. Alors elle tria, rangea, organisa.  Jusqu'à ce qu'il ne reste que l'essentiel. Jusqu'à ce qu'elle se sente mieux.

Finalement, elle regarda autour d'elle et prit une inspiration apaisée. Il ne restait plus grand chose. Juste elle et quelques meubles. La voie était dégagée. Et elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait qu'en rangeant sa maison, c'était en elle qu'elle avait rangé. Elle avait mis de côté beaucoup d'elle-même mais c'était tant mieux. Il y avait de la place. Pour de nouvelles envies, de nouveaux souvenirs. Pour tout ce qu'elle voulait, du moment qu'elle le choisissait. De la place pour celle qu'elle déciderait de devenir. Elle ne savait absolument pas qui elle serait. Elle ne savait absolument pas quand elle le serait. Mais elle avait hâte de le découvrir, petit à petit, un pas après l'autre. Et en attendant, elle savait exactement ce qu'elle avait envie de faire.

Malicia se posa sur son canapé et saisit son miroir. Quelques secondes plus tard, le visage de sa meilleure amie apparut :

-Ouaip ?

La zeta lui fit un petit sourire en guise de bonjour :

-Tu devineras jamais la journée que j'ai passée...





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE
 

Goodnight and good luck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-