Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Qu'à cela ne tienne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Qu'à cela ne tienne !    Jeu 21 Mai 2015 - 13:51


Qu'à cela ne tienne !
AVEC : Les joueurs de Quidditch !
PRIVÉ / PUBLIC : Public, à tout ceux qui veulent se noyer dans l'alcool !
DATE : Dimanche 24 janvier


Cela faisait à peine quelques minutes que l'ensemble du Stade s'était réuni ici que le pauvre Neville avait déjà vu sa première pinte se vider sur ses vêtements, puis la seconde, deux fois pour avoir été bousculé par Marcus Flint. Ainsi, pour essayer de voir cette troisième glisser entièrement jusqu'à son estomac et son foie, Neville s'était isolé à une petite table dans un coin du pub, sûr et certain de vouloir quitter les lieux dès que ça serait fait, histoire de se réfugier dans ses devoirs, ce qui n'était pas une mauvaise idée en soi.

- Hey, ça va ?

Il leva les yeux de son breuvage, croisant le regard noisette de Kimberlie McCormick. Il dévia très vite son regard, honteux du comportement qu'il avait eu sur le terrain, en connaissance de cause.

Kimberlie était le genre de fille qui avait un rêve, un idéal de vie qu'elle ferait tout pour atteindre. Le sien, c'était le Quidditch. depuis leur premier cours de vol à Poudlard où lui-même s'était retrouvé à l'infirmérie. Elle avait su filé comme un phénix sans la moindre difficulté. Un don, une volonté, une passion. Le Quidditch était toute la vie de son ancienne camarade Gryffondor.

Rien de plus normal qu'il s'en veuille de lui avoir gâcher ( même si ce n'était qu'en partie ) sa victoire.

- Euh... je... essaya-t-il de répondre.
- Aller t'occupes de ce débile de Flint et de cet enfoiré de Malefoy et viens t'amuser avec nous !

Interloqué, il ne comprenait pas le sourire de celle qui péter un câble quelques minutes plutôt sur le terrain de Quidditch.

- Tu ne m'en veux pas ?

Elle perdit son sourire, ne semblant un instant ne pas comprendre où il voulait en venir.

- On s'en branle.
- Quoi ?
- Franchement, on s'en branle. Ce n'était qu'un match amical et surtout le match le plus nul et le moins épique de tous les temps, alors franchement, loin de moi de te prendre la tête parce que tu es vraiment un nullos au Quidditch.

S'il sentit une boule se former dans le fond de sa gorge, elle disparut automatiquement lorsqu'il décela le sourire amical de la McCormick.

- Même si je regrette de n'avoir pas mis une pâtée à cette fille, Redan je crois.
- Merci Kim, mais je crois que je vais quand même y aller...
- Je sais bien qu'on est pas vraiment potes tous les deux, mais on reste tous deux des Gryffondors. C'est une question de principe, je ne laisse pas de camarade subir quand j'suis dans le parages.
- Je m'en doute, mais je préfère ne pas accumuler, si tu vois ce que je veux dire.
- ... Non, pas du tout, mais il se fait soif. annonça-t-elle en finissant d'une gorgée sa bière. Tu m'payes une bière ?  
- Je ne...

D'un coup, il se coupa, prit de court par le regard autoritaire et dur de la métisse :

- Ce n'est pas une proposition.

Il déglutit en se précipitant pour se lever, voyant une lampée de sa bière inonder ses baskets. Il se trotta vers le comptoir et commande une pinte à McCormac.

- Contente que tu es changer d'avis dis donc ! lâcha Kim, comme si rien n'était en s'asseyant près de Titus Reynolds qui frottait encore son crâne douloureux.
- Mais je...

Elle lui montra le siège à côté d'elle et il se plia à sa volonté. Comment ne pas le faire... ? :

- Tu ne vas pas laisser une fille boire toute seule quand même. ajouta-t-elle.

Tout en s'installant, il entendit quelqu'un pouffer derrière la métisse. Il nota le mari de Lucrécya Rincevent les observer derrière l'épaule de Titus, assis au bar aussi, non sans amusement.

- Il a quelque chose à redire l'autre là bas ?!! s'énerva Kimberlie.
- Roooh, on n'peut pas rigoler ! Tu veux pas faire un fan club avec Londubat ?! Les pseudo-filles et les pseudo-garçons ! Ça serait fun non ?!

Son rire gras arriva aux oreilles du POP qui rougirent à vue d’œil.

- Haha, très marrant, Flint. Si tu t'inquiètes, les portes du club te sont grandes ouvertes. lâcha Kim, semblant non peu fière de sa répartie.
- Euh... eh ! Bien joué McCormick ! Tu m'as bien envoyé paître ! Tu trinques au bon fonctionnement de ton cerveau ?!
- Pfff, débile de PAF.

Pourtant, ils firent tinter leurs verres, comme si rien n'était pour ensuite entrer dans un débat sur qui avait le plus détruit le stade de par « tant de force ». A côté, Neville souriait, heureux de ne pas être le centre de l'attention de Flint. C'était étrange de voir le comportement de ces deux sorciers qui s'insultaient et discutaient juste après. Pourquoi est-ce que pour lui c'était toujours quitte ou double ? Pourquoi fallait-il qu'on l'ignore ou le tabasse sans le moindre degré entre deux ? Il avait sûrement une tête à claques, ou une espèce de karma... Il avala une petite gorgée de la bière, grimaçant légèrement devant l'amertume de la boisson. Il n'était qu'un idiot encore à la recherche de l'approbation des autres alors qu'il avait déjà fait ses preuves. Enfin... c'était ce qu'il avait cru, mais en voyant comment il vivait encore aujourd'hui, en vérité, il restait le lourdaud Gryffondor de son enfance.

- Vous ne pouvez pas la fermer tous les deux, j'ai mal à la tête ! s'énerva Titus en prenant finissant un verre de whisky pur-feu comme si ça allait arranger ses maux.

Bien sûr, la métisse et le PAF en profitèrent pour le lyncher un instant pour ensuite ignorer ses dires presque complètement. Pourquoi n'était-il pas comme ça... ? Pourquoi se prenait-il toujours la tête ?! Il fixa un instant la grande pinte avec défit et hésitation, jusqu'à prendre son courage à deux mains et la finir dans un cul sec qui lui atteignit directement le cerveau comme un court-jus.




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠️  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Artemis Redan

Messages : 212

Situation Amoureuse : Célibataire YEAAAH !!!

Sorts Connus : Aucun pour le moment !

Inventaire : Vide pour le moment !
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Sam 23 Mai 2015 - 20:27

Après la délicieuse victoire qui fut celle son équipe, Artémis se laissa convaincre de suivre le petit groupe vers un pub quel trouva miteux mais qui faisait partie de ces endroits où, l’alcool brûlant votre rétine, pouvait surement devenir le plus beau palace de l’univers.

S’installant un peu à l’écart, elle buvait une pinte de blanche en observant tout ce beau monde. Du coin de l’œil, elle repéra rapidement Kim discutant avec un grand brin à l’allure dégingandé et tout sauf confiante. Le fait d’avoir fini sa bière quasiment cul sec semblait l’avoir en quelques secondes littéralement transcendé.

Décidant d’aller s’amuser un peu, elle se dirigea droit vers lui un sourire aux lèvres.

« Bon, et sinon c’est quoi ton p’tit nom à toi ? » lui dit-elle en s’asseyant près de lui.

Un peu surpris par l’intérêt de la brune, Neville préféra vérifier si c’était bien à lui qu’elle s’adressait :

« Euh, c’est à moi qu’tu parles ? »

« Et bien, si tu es bien celui assis à ma gauche venant de finir sa pinte cul sec et faisant partie de l’équipe des perdants de cet ersatz de match de Quidditch, oui, c’est à toi que je m’adresse. Mais si ma conversation te gène à ce point, je peux tout aussi bien aller emmerder de nouveau cette Kim. Elle est beaucoup trop rigolote quand elle s’énerve ! »

Joignant comme qui dirait son geste à la parole, elle fit un petit coucou de la main à la frisée accompagné de son plus beau sourire. Et, à son grand non-étonnement,  celle-ci lui fit un sublime doigt d’honneur avant de retourner à sa discussion avec le grand type qui s’était pris un souafle en pleine tronche et qui finissait déjà sa bouteille de Wiskey pur feu.

Retournant son regard vers le jeu homme, elle haussa les sourcils signifiant ainsi son désir de réponse.

« Hum, moi c’est Neville Londubat. »

« Enchantée, fit elle en lui serrant la main, moi c’est Artémis Redan. Et, tu viens d’où Neville ? »

La bière faisant effet, Neville gonfla le torse et répondit :

« J’ai fait mes études à Poudlard, j’étais dans la même année qu’Harry Potter à Griffondor, et je l’ai bien aidé pendant la guerre ! Maintenant je suis en Magie Expérimentale et je suis un Pi Omicron Pi, la fraternité des gens intelligents !»

« Ouaow, quel homme ma foie ! Mais dit moi, est-ce que tu étais plus apprécié à Poudlard qu’ici, parce que les gens n’ont pas l’air de t’aimer vraiment… » Artémis lui dit ceci en lui faisant un grand sourire et en pointant du doigt Flint qui en était déjà à sa troisième pinte et hurlait à plein poumons :

« JE SUIS LE MEILLEUR CAPITAINE DE QUIDDITCH DE CETE PUTAIN D’UNIVERSITE ! »

Serrant un peu la mâchoire, Neville finit par répondre :

« Pas vraiment, je crois que j’ai la tête du souffre-douleur parfait… »

Accompagnant son faux-sourire le plus compatissant d’une nouvelle pinte de brune bien forte qu’elle mis sous le nez du pauvre garçon, Artémis se rapprocha de son oreille et lui dit :

« Peut-être que si tu te désinhibais un peu plus, tu arriverais plus facilement à t’imposer face à ses grandes gueules qui sait ? »

D’abord surpris par l’offre d’un nouveau verre, Neville sourit bientôt de toutes ses dents et bût une longue gorgée avant de lâcher « Pourquoi pas ? »

Buvant dans sa propre pinte, Artémis se dit que finalement, elle aura l’occasion de bien se marrer pendant cette soirée…




Comment ça on est attaché ?! Comment ça c'est pour l'amour ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisrevan.tumblr.com/


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1731

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Dim 24 Mai 2015 - 20:18

Tout en reluquant le fond de son godet de whisky pur feu, un morceau de glace enroulé dans un chiffon et collé à l'arrière de son crâne, Titus faisait un peu le point sur ce qu'avait été cette journée. Il aurait pu penser au premier abord que le constant en était minable. Son équipe avait été minable, IL avait été minable de bout en bout, et ils s'étaient pris deux branlées d'affilée par Flint et sa clique. Par-dessus le marché, la rencontre avait viré au grand n'importe quoi, que ce soit à cause de l'apparition surréaliste de l'Emplumé géant, ou l'arbitrage vaseux du grand rastafari halluciné...

Ouaip, il aurait du râler, grogner contre la douleur lancinante et le fait qu'il avait une fois de plus gâché une partie de son week end. Mais pour le coup, le yankee se surprenait à se sentir à son aise dans le pub favori des étudiants. Il avait carrément pas perdu sa journée, en fin de compte. Merde, il s'était même carrément fendu la gueule, et bon dieu c'était pourtant pas tous les jours qu'il avait l'occasion de se marrer !  En fait la dernière remontait à sa soirée arrosée où Flint et Malefoy l'avaient accompagné. Le fait que ces deux coyotes se soient trouvés là à chaque fois qu'il avait pu s'amuser un peu le laissa pensif. Il détestait de moins en moins leur compagnie, ce qui n'était clairement pas le cas de sa bizut : Kim était encore en train de se crêper le balai avec le Capitaine PAF à propos de l'issue du match. Mais bon dieu, ce match avait été merdique de bout en bout, ce qui importait c'était qu'ils se trouvaient tous là maintenant, à se prendre un godet bien mérité !

Il se redressa un peu et poussa un grognement alors que les deux vociféraient à même pas trente centimètres de son occiput :

-Vous ne pouvez pas la fermer tous les deux, j'ai mal à la tête !

Marcus et Kim se tournèrent brièvement vers lui :

-Si t'avais fait plus gaffe au lieu de servir un discours moisi, lui fit remarquer la métisse, t'aurais pu voir le cognard qui te fonçait droit dessus !

-Ouais, c'était un ben beau lancer qu'a fait Artemis d'ailleurs ! C'est dommage qu'les PAFs prennent pas de gonzesses, j'l'aurais bien vue dans l'équipe ! acquiesça vigoureusement Flint, toutes dents dehors.

Titus plissa un œil plus que l'autre en se renfrognant devant sa boisson.

-Il était très bien mon discours...

-C'est ça ouais... soupira Kim exagérément en levant les yeux au ciel.

Le ricain abattit son poing sur la table et se leva :

-Faites tous chier. J'vais m'aérer à un endroit interdit aux emmerdeurs.

Il attrapa son godet et sa bouteille et se tourna vers Drago Malefoy. Ce dernier, accoudé au bar à quelques pas de lui, et un verre de vin négligemment posé à côté de lui regardait par la fenêtre au dehors.

Titus se tortilla pour atteindre le tabouret à côté de l'Alpha et s'y assit lourdement :

-C'est pris ?

Sans quitter sa pose, Drago ferma les yeux et dit:

-Et si c'était le cas, Reynolds, est-ce que tu t'en irais ?

Titus attrapa sans ménagement le verre de vin et le renifla avant de le reposer brusquement devant l'Alpha :

-C'est quoi ce tord-boyaux ?

-Ce qu'il reste de l'unique bonne bouteille de cet endroit délabré. rétorqua Drago avant d'ajouter en grimaçant. Je te le laisse.

Le yankee haussa les épaules et vida le verre d'un trait à son tour :

-Alors ? Qu'est-ce que ?

-Qu'est-ce que quoi, Reynolds ?

-Qu'est-ce que tu vas faire maintenant ? A part regarder au loin derrière une vitre sale d'où on peut pas voir loin de toute façon ?

Drago soupira :

-Tu veux dire, sitôt que mon "meilleur ami" Flint aura accepté de me libérer ? Je pensais rentrer chez moi et me pendre.

-Oh.

Titus haussa les sourcils en regardant sa bouteille en souriant :

-Quitte à te foutre en l'air, tu veux pas essayer de le faire après m'avoir aidé à vider chaque bouteille de ce troquet ?

-Je ne crois pas, non.

-C'est à cause de la qualité merdique de l'alcool par ici ? T'en fais pas, après quelques bouteilles, tu f'ras plus la différence !

Le cowboy se tourna vers le reste de l'assistance d'où des verres et des sortilèges commençaient déjà à fuser :

-Et après on pourra casser la gueule de ceux qui nous reviennent pas, comme au bon vieux temps. J'ai b'soin d'entraînement, ça fait un bail que j'suis pas allé au club de duels !  

Titus insista, son sourire s'élargissant :

-Allez, me fait pas croire qu'il y a pas un seul sorcier dans ce pub qui te revient pas !

Malefoy daigna alors regarder la foule de joueurs de quidditch, leva sa baguette et lança :

-Citrouilletafors.

Le maléfice fusa et la silhouette de Neville Londubat surmontée d'une citrouille fut projetée en arrière en hurlant, passant par-dessus le bar avec grand fracas. Un sourire satisfait se dessina sur la figure de l'Alpha :

-Tu as raison, ça fait du bien.

Dans la cohue qui s'en suivit, la voix de la nouvelle étudiante Artemis résonna dans le pub :

-QUI A FAIT CA, HEIN ?!! CE GARS ALLAIT ME RAMENER UN VERRE !!! VA FALLOIR QUE JE ME DÉPLACE MAINTENANT !!

Drago et Titus observèrent la scène, le Gamma hilare et l'Alpha souriant avec satisfaction.

-Allez, foie jaune ! lança Titus en poussant Drago en avant, on va aller voir si on peut pas en bousculer un ou deux de plus !

Tous deux se rapprochèrent de la foule et se firent immédiatement accoster par le Capitaine Flint, alors en grande conversation avec Kimberlie.

-Alors mes gaillards ? Qu'est-ce qui vous fait marrer comme ça ? Vous vous fendez la gueule sans moi ?!

Titus posa sa bouteille devant le PAF et se tourna vers sa bizut. Cette dernière leva vers lui des yeux circonspects :

-Quoi ?

Le Gamma baissa alors les yeux sur son insigne de capitaine accroché de travers à son revers et l'arracha avant de l'épingler au col de la métisse :

-T'avais raison, c'était pas terrible comme discours. T'en feras peut-être de meilleurs, toi à l'avenir.

Kim resta muette de stupeur. Le yankee poursuivit :

-Ca faisait un moment que j'y pensais. T'as tout ce qui faut pour faire un super capitaine. Félicitations !

-Titus, balbutia Kim, j'sais pas quoi dire...

-Bah dis rien dans ce cas. J'suis fier de toi. Avec toi les Gammas auront cent fois de plus de chances de gagner, c'est sûr !

-Whop hop hop ! intervint Marcus. Comment ça les Gammas vont gagner ? J'vous rappelle que c'est moi le meilleur capitaine de quidditch ici ! Et les PAF vont vous rétamer !  

Drago choisit ce moment pour soupirer :

-Dois-je vous rappeler à tous que j'ai attrapé tous les vif d'or à ma portée cette année ? Les Alphas vont gagner, c'est évident.

-COMMENT CA "TOUS" LES VIFS D'OR ?? vociféra Flint. ET CELUI QU'J'AI AVALE CE MATIN ?! CA FAIT ENCORE "FLOTCH FLOTCH" DANS MON ESTOMAC !!!

Sur ce, la conversation se poursuivit joyeusement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Mer 27 Mai 2015 - 18:57

Marcus se sentait bien. Il avait réussi à mener à bien la mission que lui avait donné Lulu à propos de Malefoy, et elle serait à coup sûr fière de lui, et reconnaissante. P't'être même qu'elle lui crirait pas dessus aujourd'hui !

Mais il avait d'autres raisons de se rejouir ! Il avait gagné les deux invraisemblables manches de ce match de quidditch. Il avait éclusé une bonne trentaine de binouzes bien fraîches, sans débourser la moindre noise. Et pour couronner le tout, il forçait l'admiration de tous, ceux de son équipe et les glandus de Gammas réunis, et ce, en racontant une des super histoires dont lui seul avait le secret :

-C... comme j'vous l'dis ! déglutit-il, un œil plus ouvert que l'autre. C'é... c'était une nuit sans lune. J'traitais J'bouffe-des-sushis de... de tous les noms pasqu'il avait laissé un s...souafle ! Quand d'un coup.... PAF ! V'LA-T-IL PAS QUE LE VIF D'OR ME TOMBE TOUT CUIT DANS LE GOSIER!AH AH !

Il bomba le torse, enorgueilli... mais en lieu et place des vivats et des applaudissements qu'il attendait, il se reçut une poignée de cacahuètes ramollies en pleine face.

-Tu radotes Flint !  ricana Reynolds. Ça fait vingt fois que tu nous le racontes !

-Ah ?

-Et on en a toujours rien à carrer ! renchérit McCormick.

-Ah !

-De plus ce n'était pas une nuit sans lune mais cet après-midi, crut bon de rajouter Malefoy. Nous étions tous présents !

-Ah.

-Et faudra payer pour toutes les consommations, grogna le barman, en épongeant avec mauvaise humeur une flaque d'alcool sur leur table.

-Oh.

Marcus se gratta la nuque d'une main rendue peu assurée par l'alcool. Mais très vite, un sourire niais vint se ficher sur son visage, montrant ses énormes ratiches perturbantes.

-J... j'en ai une autre de foutue anecdote ! déclara-t-il.

-Par pitié, faites le taire ! s'écria Artemis, assise non loin, visiblement à bout de patience.

La jolie brune voulut porter son verre à ses lèvres, mais le PAF se pencha vers elle, lui prit des mains, et en but goulument le contenu. Puis il posa le récipient vide sur la table et éructa bruyamment, sous le regard meurtrier de la jeune femme.

-C'était MON verre ! Et le beau gosse à tête de citrouille a mis trois plombes à me l'amener ! siffla-t-elle.

-Nan mais c... cette fois c'est une histoire fichtrement passionnante ! assura Flint, en dodelinant de la tête.

-On s'en fout ! lâcha Kim.

-Et y'a... y'a pas moyen qu'vous la connaissiez celle-là !

-Rien à carrer, confirma le cowboy.

-Y'a du... du suspense, de la t... tragédie,

-... de l'ennui....  soupira le blondinet, ce qui ne manqua pas de faire rire le cowboy assis à ses côtés.

-...du rire... du... euh... du suspense ! continua Marcus en comptant d'un air incertain sur ses doigts.

-Du cul au moins ? suggéra Artemis en soupirant.

Marcus fronça les sourcils :

-Ah n...nan, pas cette fois, mais s'vous vou... voulez du cul j'peux r...raconter la fois où Malefoy et Reynolds et moi on a regardé cette picturine porno d...dans laquelle jouait le Dr Magouille.

-Personne n'a envie d'entendre ça ! grommela Reynolds.

-Ni de s'en souvenir, maugréa Drago, les yeux dans le vide.

Flint attrapa la bière que le pauvre Neville, toujours sous Citrouillafors, tentait désespérément d'ouvrir. Il arracha le bouchon à l'aide de ses dents, le recracha sur le malheureux POP, puis haussa les épaules :

-Ou... ouais, où est-ce que... qu'on en était les gaillards ?

-On espérait que tu allais te taire mais apparemment c'est mal parti, grommela Kimberlie.

-Ah ouais : mon histoire inédite ! Écoutez, écoutez : c'était une n... nuit sans lune. J'traitais J'bouffe-des-sushis de... de tous les noms pasqu'il avait laissé un s...souaffle ! Quand d'un coup.... PAF ! V'LA-T-IL PAS QUE LE VIF D'OR ME TOMBE TOUT CUIT DANS LE GOSIER !

Une nouvelle rafale d'arachides salés lui plut dessus, accompagnés de grognements et d'éclats mécontents. Ce qui ne perturba pas outre mesure le Pi Alpha, qui leva un bras et héla le barman :

-Dix pintes d...de ta bière la moins chère, mon b-brave !

En un coup de baguette, une dizaine de chopes mousseuses atterrirent devant le PAF éméché, qui se pourlécha les babines.

-Tes histoires craignent et t'es qu'un abruti de PAF, lança Kim. Mais j'avoue que c'est sympa de payer ta tournée.

Marcus la considéra de ses yeux rougis :

-Qu... quelle tournée ? C'est mes binouzes, ça, et le p...premier clampin qui y t-touche j'l'fais bouffer s...ses dents !

Et sous le regard noir des étudiants attablés avec lui, il entreprit de boire les pintes une à une, cul sec, sans même se laisser le temps de respirer. Puis il essuya sa bouche d'un revers de bras, et releva son visage de plus en plus rougeaud vers l'assemblée :

-Hé-é, l..les gars, j'en ai une b...bien bonne à v'raconter ! C'était une n...nuit sans lune...

Une flopée de cacahuètes lui frappa le visage, l'interrompant brusquement.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Jeu 28 Mai 2015 - 7:14

Mali & Lulu viennent de lààà !


Malicia et Lucrécya se dirigeaient en papotant vers le pub.

-Alôôôrs ? Lança la batteuse, narquoise.

-Alors quoi ? Lui répondit la Zeta, en souriant.

-Prête à pécho Malefoy ?

Les joues de la métisse rosirent :

-Non mais j'ai jamais dit que ça serait ce soir ! C'est même certain que ça sera pas ce soir !

Lulu parut déçue :

-Mais pourquoi tu t'es douchée alors ?

Son amie ne put s'empêcher de rire :

-Toi alors...

Elle passa son bras autour de celui de l'Alpha Alpha Alpha, et pressa le pas vers le bar.
Entraînée dans son sillon, Lucrécya sourit. Elle était rudement contente de voir que Malicia allait mieux, et elle n'était pas peu fière d'y être pour quelque chose ! Et aussi, parler avec sa meilleure amie de... ses ''é-mo-trucs'' à elle lui avait, l'air de rien, remonté le moral. Elle se sentait bien. Elle se sentait en phase avec elle-même. Et c''est vrai, elle était mariée, et p't'être même qu'elle était maman. Et maintenant, elle parvenait à se dire : ouais, et alors ?

Son sourire s'élargit encore davantage. Comme elle avait dit à Mali lorsqu'elles étaient dans la tête de cette dernière, Marcus était un gars top chouétos. Et elle lui disait pas assez. Non, en fait elle lui avait jamais dit. Ni avant leur mariage, ni même après. Mais genre, jamais jamais. Alors elle allait le voir, et lui dire. Et p't'être même boire une p'tite mousse en tête à tête rien qu'avec lui. Et ça allait être cool.

-Tiens, c'est pas Minus, devant l'entrée ? lança Malicia.

Lulu plissa les yeux, et vit la touffe de cheveux savamment ébouriffée de son mari.

-Ah ben oui, tiens !

Toute guillerette, elle s'élança vers lui :

-Salut Mar...

Elle se tut d'un coup lorsqu'elle réalisa que le PAF était en train d'uriner contre le mur de l'établissement, à deux pas de la porte du Scroutt&Niffleur. Ca n'avait pas l'air de gêner plus que ça le musculeux étudiant, qui, une fois qu'il eut fini son affaire, se retourna et considéra les deux amies d'un œil injecté de sang :

-Hééé s...alut les...  filles ça g...aze ? Qu'esse v... vous foutez dans l...es toilettes d...des gars ?

La métisse releva prestement la tête, gênée, les yeux ronds :

-Je.. je dois y aller. A plus tard !

Elle se précipita à l'intérieur du pub, laissant le couple seul. Marcus la regarda faire, la bouche entrouverte :

-Bah qu'essse elle a, B...Bouftout ?

-Ta braguette, soupira Lucrécya. T'as le sifflet à l'air.

L'étudiant en Aurorologie baissa la tête, et se mit à ricaner bêtement.

-Ah ouais.

Il se reboutonna le pantalon, non sans tanguer dangereusement. Lulu leva un sourcil :

-Euh... ça va Marcus ?

-Au p... p... poil !

-T'as bu combien de verres au juste ?

-Ah, t'sais, m...moi et les maths, ç... ça fait... euh...

Il considéra ses doigts, l'air perdu. Lucrécya prit une longue inspiration :

-Parce que j'ai un truc à te dire.

-D...eux ! Ça f...fait deux !

-Et c'est pas facile facile pour moi, parce qu'il s'agit de mes ''é-mo-tions'' et.... OH TU M'ECOUTES ?!

Le PAF hocha lentement la tête :

-Ouais. Vas-y. Chus tout... tout... tout ouïe, m...on p'tit Cognard, déblatéra-t-il d'une voix avinée.

Lulu acquiesça. Elle se mordilla les lèvres, et ses yeux étincelèrent d'émotion :

-Bon, on s'est marié un peu précipitamment, et je sais je te le dis pas souvent, mais je...

-Attends-attends-attends ! paniqua  soudain son interlocuteur, en levant sa paume devant le visage de l'AAA.

Il se plia d'un coup en deux. Il hoqueta, puis vomit sur les bottes de la jeune femme, dont le regard s'obscurcit aussitôt. Il se redressa et essuya sa bouche d'un revers de main :

-Qu'esse t...tu voulais me dire m...ma Luluchou ?

La batteuse soupira, blasée.

-Laisse tomber, grommela-t-elle. Allez viens, j'te ramène à la maison.

D'autorité, elle tira sur le bras de son époux beurré, en direction de Mysteria Lane.





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Ven 29 Mai 2015 - 1:43

La beuverie était réussie. C'était sûrement parce que Kim avait fini par plus ou moins oublier les cuisantes défaites de son équipe au Quidditch, et sûrement grâce à sa promotion en tant que Capitaine de l'équipe des Gammas. Cette journée avait été parfaite, c'était sans hésiter qu'elle le pensait ainsi souriante, une nouvelle chope de bière à la main gracieusement offerte par Sylvius pour la féliciter ( tout en prenant bien soin d'éviter toutes conversations allant au delà de deux phrases bien sûr ). Elle accentua son sourire en regardant Titus converser avec Malefoy comme s'il valait la peine d'être pote avec. Pourquoi ? A vrai dire, elle n'en savait rien. C'était assez nouveau pour elle d'être de bonne humeur d'ordre général. Elle posa l'hypothèse que c'était de voir son parrain tout simplement plus en forme et hilare que ces derniers temps, quelques soient ses fréquentations.

Parce qu'elle voulait son bonheur, et ça allait bien au delà qu'une simple attirance comme elle avait toujours ressenti pour lui. Non... c'était bien plus parce qu'il faisait parti de ses meilleurs amis. Et s'ils avaient une drôle de façon de se le montrer, il avait toujours eu confiance en elle, bien plus qu'elle en avait pour elle même, et elle savait qu'il ne la laisserait jamais tomber comme bon parrain de fraternité qu'il faisait, comme un bon frère Gamma qu'il était. Avec Myosotis, ils formaient ce qu'elle avait sûrement toujours chercher dans sa vie de garçon manquée peu assumée.

Et si elle avait sûrement perdu Kyle en le voyant entrer chez les PAF, elle n'en était beaucoup moins triste maintenant qu'elle se rendait compte de ce qu'elle avait. Comme pour Sylvius. S'il ne l'aimait pas comme elle l'aimait : qu'importe, puisqu'elle avait les meilleurs frère et sœur de cœur qu'elle pouvait rêver. Pourquoi s'inquiéter pour l'avenir puisque son parcours professionnel était tout tracé et bien ficelé sur ses capacités, et qu'elle avait des parents qui l'aimaient toujours et ça malgré les pires conneries de la Terre qu'elle avait pu faire. Puis, il y avait Om Kapoor, son colocataire et son fiancé par la même occasion.

Depuis qu'elle pouvait mettre les pieds sous la table en rentrant chez elle, on pouvait dire qu'elle s'était détendue et qu'elle avait beaucoup plus de facilité à lier études et travail à la boutique de George Weasley. Tout marchait à merveille depuis qu'elle avait conclu ce marché avec lui. Plongée dans ses réflexions, elle ne s'était pas rendue compte qu'elle avait froncé les sourcils, concentrée sous cette révélation qu'elle venait de se découvrir : Elle était heureuse et aimait sa vie ainsi. Alors ? Pourquoi vouloir la changer ? Om faisait parti de sa vie dorénavant et le résultat fut plus concluant qu'avec Griselda ! Alors ? Pourquoi ne choisirait-elle pas...

- Eh bizut ?

Elle quitta ses pensées dans un sursaut. Son esprit reprit conscience des lieux, des rires, des verres s'entrechoquant, du brouhaha ambiant, et de McCormac essuyant ses verres plus stoïque que jamais face au bordel de son pub. Elle croisa le regard de Titus, encore et toujours inquiet pour sa petite protégée Gamma.

- McCormick ferait-elle déshonneur à sa fraternité en ne tenant pas l'alcool ? lâcha Malefoy, avec juste le plaisir de tacler l'ex-Gryffondor.

Au risque de toucher l'égo du AAA, Kimberlie l'ignora totalement, de même que Titus :

- Tu vas bien ?
- Ouais, ouais, je pensais juste à un nouveau programme d'entrainement de Quidditch. mentit-elle en acquiesçant un sourire.
- Je t'en prie, laisse nous au moins une semaine de répit ! J'crois que j'ai eu ma dose de balais pour quelques temps...

Kimberlie se contenta d'éclater de rire, alors que Drago avait rejeté sa frustration sur le pauvre Neville qui avait à peine retrouvé sa tête normale grâce à Artémis Redan qu'il retomba en arrière en saisissant sa tête redevenue végétale. Elle souffla avec l'envie de donner un coup de batte à l'ex Serpentard sans en avoir la foi. Il n'y avait que la désolation de voir un ex-camarade continuer malgré les années à consolider son cercle vicieux de tête-de-cracmol.

Ce fut après avoir souhaiter une bonne nuit à Titus et à ses camarades Gamma et payer ses quelques consommations qu'elle s'avança vers le POP, qui à peine relever se fit saisir le bras par la métisse, le tirant à l'extérieur du pub. Ayant quitté sa tenue de Quidditch, elle avait l'impression que l'air s'était rafraichi, ce qui réveilla ses sens légèrement endormis par l'alcool. Elle saisit sa baguette et d'un coup au sommet de la citrouille redevint la tête encore légèrement ronde malgré les kilos qu'il semblait avoir perdu et son physique d'enfant bien derrière lui de Neville Londubat.

- Ah merci, je... se coupa-t-il en voyant le regard que lui lançait la métisse.

Celle-ci essayait de l'intimider pour qu'il l'écoute bien malgré ses yeux légèrement rougis, sûrement par l'alcool.

- Écoute moi bien Londubat ! Certes, on reste des camarades en temps que Gryffondors, mais je ne vais pas non plus jouer les gardes du corps pour tous les POP qui passent ! Pour gérer sa frat, mon frère n'a qu'à se démerder !

Kimberlie n'avait que faire que certaines insinuations échappaient au POP, elle avait une chose à dire et elle ne perdrait pas de temps à le faire :

- Puis bordel... Tu es un Gryffondor et je t'ai suivi cette dernière année à Poudlard comme un leader ! Qu'est-ce qui t'es arrivé merde ?!
- Je... je ne...
- La ferme ! J'veux p't-être pas te servir de garde-du-corps face à ses nazes comme Malefoy mais en souvenir de Poudlard, j'vais t'aider à retrouver le Gryffondor que tu as fini par devenir !

Elle commença à s'éloigner, laissant Neville, incrédule. Elle ne se retourna qu'une fois avant de prendre définitivement le chemin de Mysteria Lane :

- Si j'étais toi, je rentrerais chez moi avant d'avoir encore l'air d'un légume.

Le planter ainsi ne touchait pas franchement la métisse, trop occupée à penser au repas qui l'attendait sûrement en rentrant. Elle resserra le col de son manteau sous la Lune d'Hiver. La nuit était déjà tombé pensa-t-elle.

Et toujours aucunes nouvelles de Myo...


Elle fronça les sourcils. Peut-être devrait-elle faire un tour de la fac avant de rentrer ? Elle bifurqua pour rejoindre l'Impasse du bizut pourfendu.

Après une longue recherche sans succès dans toute l'université, elle se résigna à rentrer, se disant que si elle n'avait pas de nouvelles le lendemain matin, elle en parlerait à Titus.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3446

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Ven 29 Mai 2015 - 23:52

Fallait bien le dire, Mali savait rarement ce qu’elle voulait. Et rien, jamais rien, n’était clair dans sa tête. Pourtant, pour la première fois depuis longtemps, Mali avait l’impression que ça allait mieux. Et Lulu y était pour beaucoup. Sans elle, elle se serait probablement enfermée dans sa propre tête, à se faire du mauvais sang pour tout. En fait, si Lulu était pas venue la chercher et ne l’avait pas tirée par la peau des fesses hors d’elle-même, la métisse ne serait jamais sortie de là. Ou si, cinquante ans plus tard. Et elle aurait eu une longue barbe jusqu’aux pieds et des ongles tout moches et tout tordus, comme ces vieux sages chinois qui fument trop d’opium et qui donnent des conseils chelous à des passants qui leur ont rien demandé. Peut-être même qu’elle s’y serait mise, à l’opium, en voyant sa tête, avec sa longue barbe jusqu’aux pieds et ses ongles tout moches. Mais d’abord… comment elle aurait pu avoir une barbe, cinquante ans ou pas ? C’était une fille, non ?!

Mali frissonna : heureusement qu’elle avait Lulu. Et une douche. Et un rasoir.

Donc oui, ça allait mieux. A un détail près, qu’elle n’allait pas tarder à régler. Enfin elle espérait. Parce que, si son amie était  plutôt optimiste concernant Drago et le fait qu’il veuille à nouveau lui parler, elle, elle l’était beaucoup moins. Parce que son ex-serpentard était rancunier. Non, il était pas rancunier… il était rancunier sa mère la race de sa mega pinata !!! Bref, elle était foutue. Plus ou moins.

La métisse fit un dernier coucou à Lucrécya. Elle voulut aussi saluer Minus, mais vu ce qu’il était encore en train de faire, elle préférait qu’il ne se tourne pas vers elle. Mali secoua la tête, pour chasser l’image qui venait de surgir dans son esprit et poussa la porte du pub. Elle sursauta : un grand gars avec une citrouille à la place de la bobine venait de surgir devant elle pour sortir en trombe :

-UNE FOIS CA VA, DEUX FOIS CA VA, TROIS FOIS POURQUOI PAS, QUATRE FOIS PASSE ENCORE, MAIS VINGT CITROUILLETAFORS DANS LA TETE Y EN A MARRE !!! KIM AVAIT RAISON !!! SALUT LA COMPAGNIE !!

Malicia crut reconnaitre la voix de Neville Londubat et le regarda partir avec les yeux ronds. Y avait pas de doute, Drago était dans les parages… La zeta se mit sur la pointe des pieds et essaya d’apercevoir l’alpha. Il y avait un de ces mondes ce soir !
Déterminée, elle se fraya un chemin :

-Pardon… pardon… oups, désolée ! Pardon… encore pardon… par-Ouh ! Des chips ! Pardon…

Une voix trainante qu’elle connaissait bien parvint à ses oreilles et elle stoppa. Elle se retourna et se sentit rougir en apercevant l’alpha qui, de dos, parlait à Titus Reynolds. Elle secoua à nouveau la tête : elle pouvait pas rougir comme une tomate, pas maintenant ! Ohmondieu, pourquoi elle avait pas de barbe ? Genre, une longue barbe de sage chinois qui fume trop d’opium ?! Mali serra les poings pour se donner du courage et se rapprocha des deux hommes :

-Si je ne m’abuse, cela va faire bientôt vingt minutes que Flint est parti uriner. disait Drago. Soit il s’est endormi contre le mur de l’entrée comme un parfait ivrogne qu’il est, soit, comme je le souhaite vivement, il s’est fait kidnapper par une horde de détraqueurs sanguinaires et emporter loin d’ici. Dans les deux cas, je suis libre et il est grand temps que je…

Elle lui tapota l’épaula et il se retourna :

-Flint ! Je te croyais mort, je suis heureux de voir que ça n’est pas le…

Surpris, Drago ne finit pas sa phrase. Titus par contre lui fit un grand coucou de la main :

-Salut Alicia ! fit-il en rigolant comme un bossu, avant de porter sa bière à la bouche.

Mali eut l’air intriguée. C’était quoi ce truc d’enlever la première lettre des prénoms ? Une mode gamma ? Elle rigola, un peu nerveuse :

-Salut… ‘Itus ? fit-elle pas très sûre d’elle.

Le cowboy se fendit la poire :

-« Itus » ?! Pas mal celle-là !

-Je peux t’emprunter Drago ?

-Ouais c’est ça ! Emprunte ‘Rago ! fit Titus avant de tomber par terre visiblement pas très clair.

La zeta s'éloigna en riant nerveusement, pas très rassurée. En tirant son ex par la manche. Puis elle se tourna vers le blondinet :

-Hey...

-Hey, fit ce dernier.

Drago avait pas l’air rassuré. Ce qui ne lui arrivait jamais. Mali se sentit aussitôt un peu coupable. Mondieu, elle en avait fait des dégâts en une semaine. Elle reprit :

-Je voulais te parler parce que… euh… j’étais… nulle ?.. et…

L’alpha la regarda comme si elle était folle. Et elle grimaça. Ok. C’était plus difficile que de parler à sa maman. Beaucoup beaucoup plus difficile. Et maintenant qu’elle avait ces deux yeux bleus en face d’elle, c’était encore pire. En fait elle avait oublié tout ce qu’elle avait pu imaginer comme speech avant d’arriver. Bon d’accord, elle avait pas préparé de speech. Si seulement Lulu l’avait pas perturbée avec toutes ces histoires de pécho et de rideaux ! Maintenant elle pouvait plus se le sortir de la tête ! Sauf que… elle était pas prête. Et qu’elle devait encore convaincre Drago de se remettre avec elle. Comment elle allait faire ?!

Mali ferma les yeux et prit une grande inspiration :

-Ok, tu veux savoir le problème ? Le problème, c’est le 17.

Drago eut l’air encore plus perdu :

-Le 17 ? demanda-t-il.

-Oui, le 17 ! s’exclama Malicia d’une voix suraiguë avant de se mettre à parler en agitant les bras. Je sais c’est qu’un nombre mais c’est là et ça veut dire plein de choses et du coup je me mets une pression folle. Je me suis mis une pression folle. Y’avait les exams, il pleuvait, y’avait toutes les barrières que je me suis mise et y’avait toi. Et je sais pas, ça a juste fait n’importe quoi. Et je comprends pas pourquoi. Je sais pas quand ni pourquoi je suis devenue aussi barge mais en tout cas, la chose sûre, c’est que le 17 y est pour beaucoup ! Et c’est normal parce qu’à la base, il devait y en avoir que 7 et c’est devenu le cube de 7 avant que je sache pourquoi et t’étais là et tu disais rien ou je voulais pas comprendre  ce que tu disais et je m’en suis voulu à mort et je m’en veux toujours et après mes parents sont arrivés et tu étais nulle part et moi aussi d’ailleurs, j’étais nulle part à cause de toute cette drogue qu’il y avait dans mon verre à cause de Myo et y’avait tous ces flashs lumineux de toutes les couleurs et j’avais chaud puis froid puis chaud et mes parents ont débarqué et je suis morte mais pas vraiment et après y’avait cette purée de pois et Lulu était là, et toutes ces ombres aussi et elle m’a trouvé alors qu’à la base, je voulais même plus qu’on me trouve et elle m’a aidée à comprendre qu’en fait ce qui clochait dans tout ça, ben c’était moi, et pas toi ! Parce que toi, t’as changé en mieux alors que moi, j’ai juste changé en pire et je le savais mais ça me faisait trop peur et c’est pour ça que j’étais dans cette purée de pois avec toutes ces voix qui me disaient que j’étais folle sauf que je le suis pas, folle, mais c’est tout comme parce que… parce que… j'assume pas et que... enfin, voilà. Le 17, quoi.

Malicia leva les yeux vers son ex, avec beaucoup de désespoir et encore plus d’espoir :

-Tu as compris ?

Le blondinet regarda de côté une fraction de seconde avant de répondre, les sourcils froncés :

-…seulement que tu hais le nombre 17 et que tu as pris de la drogue.

Il la regarda, en levant un sourcil méfiant :

-Es-tu toujours sous influence, Malicia ? insinua-t-il.

-Hein ?! Moi ? s’exclama la métisse avec des yeux paniqués avant de rire jaune. C’est l’ancien Moi ça ! C’était y au moins deux jours ! Maintenant, c’est le nouveau Moi ! Sans drogues !

Mali sourit de toutes ses dents. Et son sourire se figea lentement. Ouais. C’était vraiment nul comme discours de réconciliation. Genre, vraiment tout pourri. Elle s’entortilla les mains :

-Enfin, ce que je voulais dire c’est que je suis désolée pour tout ce que j’ai fait et… Attends…

Elle se mit à farfouiller dans son sac à main et en sortit une clé.

-Tiens, bredouilla-t-elle.

Drago ne bougea pas d’un pouce, médusé :

-Qu’est-ce que c’est ?

-Un symbole. Expliqua la zeta.

-C’est la clé de chez toi ?

-Oui.

Malicia leva les yeux, déterminée :

-Comme je t’ai dit, c’est un symbole. Ca veut pas dire que tu peux emménager chez moi. Ca veut juste dire que tu peux venir quand tu veux.

Avant que l’alpha dise quoi que ce soit, la métisse continua :

-Je me suis rendue compte que si je te laisse pas ta chance, c’est déjà mort avant d’avoir commencé. C’est ce que j’ai fait toute cette semaine et regarde où ça a mené. Je peux pas faire comme si t’existais pas, je veux plus te cacher à tous mes amis, ou t’interdire d’être là à mes anniversaires. Je veux plus être en panique tout le temps. Je veux que ça reprenne comme avant et que ça marche. Et si je veux que ça marche, il faut que j’arrête de faire comme si ça faisait une semaine. Parce que ça fait pas une semaine, ça fait deux ans que je t’aime.

Avant de devenir plus rouge que rouge, Mali tendit la clé :

-Tiens. Prends-la.

Elle essaya d’avoir l’air zen :

-Enfin… si tu veux, hein. C'est pas comme si c'était important ou obligé ou... tu vois quoi.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1753

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne !    Lun 1 Juin 2015 - 19:18

Après deux journées aussi mornes que mutiques, Drago s’était fait une raison : sa chère et tendre ne reviendrait désormais plus. Dès lors, il avait su quelles  conséquences l’attendaient, pour les avoir subies pendant des mois : la croiser immanquablement dans les amphithéâtres, au détour d’une allée, chez ses amis, et affronter le malaise persistant qui ne manquerait pas d’accompagner ces confrontations. Rien de réjouissant en somme, ni de glorieux, quoiqu’il soit passé maître dans l’art d’affronter ces moments déplaisants la tête haute. Après tout, il venait d’une famille haïe depuis des siècles, et était lui-même détesté par une majorité de ses pairs. Il évitait quasi quotidiennement les regards courroucés, ainsi que les maléfices, de ses ennemis et de ses nombreuses conquêtes délaissées sans que cela ne lui coûte un seul effort.  Cependant, il n’en allait pas de même quand il s’agissait de cette Zêta Delta Nu.

Il n’y avait qu’à le voir en ce moment. Malicia était, contre toute attente, en face de lui et de surprise, il n’arrivait pas à articuler plus de deux phrases. De son discours, il n’avait guère compris que quelques mots, mais qui lui étaient amplement suffisants : elle savait qu’il était innocent, elle savait que Myosotis Grandiflore était pour bonne part dans les évènements récents, et elle lui pardonnait. Mieux que cela, elle était venue pour s’excuser, alors même qu’il n’y avait aucune raison de le faire.

Il était rare que quelqu’un s’excuse auprès de lui, pour la simple et bonne raison, que, dans sa courte vie, Drago avait bien plus souvent fait du tort à autrui que le contraire. Il était même tout particulièrement doué à cela et il s’agissait là de l’un de ses passe-temps favoris. Il était encore plus rare que quelqu’un lui fasse confiance. Sa famille avait érigé au rang d’art la malhonnêteté et la manipulation, et de fait, il n’avait pas passé un jour sans sentir la défiance qu’il provoquait chez les autres. Hors cette clé que la métisse lui tendait était la preuve que quelqu’un dans ce monde l’aimait suffisamment pour l’estimer digne de confiance. Cette situation était somme toute inédite et il ne savait pas comment réagir dans ces conditions.

L’Alpha regarda l’objet, l’estomac noué.

-Tiens. Prends-la. Fit la métisse.

Sentant son malaise, elle ajouta sur un ton faussement désinvolte :

-Enfin… si tu veux, hein. C'est pas comme si c'était important ou obligé ou... tu vois quoi.

Après quelques secondes de silence de plus, elle sembla paniquer et se résigner :

-Tu sais quoi ? Oublie, c’était…

Drago saisit son visage dans ses mains et, fermant les yeux, l’embrassa. Puis, laissant la Zêta à sa surprise, lui saisit l’objet des mains :

-Merci. Lâcha-t-il vivement, en retrouvant sa bienséance. Je suis ravi que tu aies enfin entendu raison.

Il jeta un vague coup d’œil à la clé :

-Tu sais que tu n’aurais pas dû te donner cette peine. Je peux entrer dans ta maison sous-protégée quand je le souhaite, avec un simple Alohomora.

Il croisa les bras avec suffisance :

-N’importe qui, d’ailleurs.

La Zêta Delta Nu imita son geste :

-Figure-toi que non. Décréta-t-elle.

-Comment cela ? répliqua Drago, en ne laissant rien paraître de sa surprise. Depuis quand ?

-Depuis qu’un certain ex-serpentard est entré chez moi par effraction. Lâcha la jeune femme sur un ton lourd de sens, ses yeux noirs pleins de mécontentement.

Guère impressionné par la menace sous-jacente, il leva un sourcil et avança d'un pas :

-Oh vraiment ?

-Oui. En Septembre. Articula de sa petite voix la métisse en plissant ses yeux avec courroux. Même qu’il a piqué la moitié de mes culottes et mon parfum. Et je suis quasiment sûre qu’il est revenu plusieurs fois depuis. Alors j’ai pris mes précautions. Avec une dizaine de sortilèges qui brûlent et qui coupent. Et une clé pour les désactiver. On sait jamais quand ce pervers décidera de revenir.

Drago se pencha vers elle, le regard offensif :

-Tu n’as aucune preuve de ce que tu avances. Articula-t-il, en espérant vivement dire vrai.

Malicia se leva sur la pointe des pieds et soutint son regard :

-Si j’en ai. Finit-elle par dire.

L’Alpha se rapprocha à nouveau, dissimulant la joie que lui procurait la proximité de ce visage :

-Et si nous allions régler ce litige ailleurs ? proposa-t-il sur un ton menaçant.

-Ok. Rétorqua la métisse en essayant tant bien que mal de garder sa position précaire.

-Dîner ? intima-t-il.

Les joues de sa chère et tendre s'empourprèrent :

-Oui. Souffla-t-elle d’une voix plus aigüe.

-Le restaurant que j’avais réservé pour ton anniversaire ? poursuivit Drago sur le même ton saccadé.

La métisse leva le nez. Elle jaugea le plafond avec un dédain feint, qu’il trouva charmant :

-Y’a intérêt.

Sur ces belles paroles, sa jolie Zêta Delta Nu redescendit sur terre et lui saisit la main, avant de l’entraîner au dehors, loin du tumulte du pub. Il la suivit sans se faire prier, et tête baissée, esquissa un léger sourire, ravi que son impitoyable week-end se finisse ainsi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
 

Qu'à cela ne tienne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Midnight Crescent :: Pub "Le Scroutt & le Niffleur"-