Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Quand la haine entraîne une magie beaucoup trop puissante! [Concour permenant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
George Weasley

Messages : 269

Situation Amoureuse : Célibataire

Sorts Connus : Volatilors,
Multicorfors

MessageSujet: Quand la haine entraîne une magie beaucoup trop puissante! [Concour permenant]   Sam 11 Juil 2015 - 13:10



Comme vous pouvez voir, je me suis amusée à faire une image représentant cette fanfic. Non pas que je met beaucoup de sérieux là-dessus, mais je n'arrivais pas à dormir... Donc, bon... Vous en pensez quoi?


Prologue:

Eva Stone bayait bruyamment en regardant sa chambre dans le foyer des Gammas. Dans les teintes de verts et argents, la décoration qu'elle avait, elle-même choisie, lui rappelait son ancienne maison des Serpentards et son ancienne vie. Elle se sentait grandement nostalgique et elle ne pus retenir une larme pouvant paraître superfétatoire lors de ce party qu'organisait sa fraternité. Deux mai, un jour bien triste pour la jeune femme.

* Tu sais que je n'aimais pas ton amant, mais... j'ai de la peine de te voir aussi triste à l'anniversaire de sa mort.*

- Que veux-tu que je fasse? Que je l'oublie et que je passe à autre chose? Je ne suis pas un robot, miss tâche!

* Woh! Calme toi, soeurette! Je sais que ça t'affecte, mais ne jette pas tes nerfs sur moi! Je veux juste t'aider!*

- Si tu veux vraiment me venir en aide... FOU LE CAMP DE MA TÊTE!

*Comme tu veux...*

Puis, ce fût le noir total...

***

(Dans les coin des Alpha Alpha Apha)

Drago Malfoy venait de s'asseoir au bar d'un pub sorcier non loin de l'université. Ce dernier avait été suivi par son meilleur ami, Flint, malgré qu'il lui avait dit plus de mille fois qu'il voulait être seul. Il soupirait avec lassitude en regardant le téléviseur qui affichait la rediffusion d'un match de Quidditch. En fait, il se fichait pas mal de ce qui se passait à la télévision, mais il essayait temps bien que mal de ne pas prêter attention à son ami qui lui racontait des trucs qui l'intéressait... absolument pas. En ce deux mai, de lourds souvenirs l'écrasait pendant qu'un hibou (trop amoureux de lui) le poursuivait partout pour le teindre en blanc. Il se retenait de piquer une crise de colère, mais sa volonté flanchait de plus en plus.

- Tu vois, mon gaillard, devenir papa n'est pas donné à tout le monde. Les bébés pleurent, vomissent, demandent un grand entretient! Bien pire qu'un chien, je te l'assure! Malgré tout, il est super mon petit...

- TU VAS ME LÂCHER AVEC TON FILS, À LA FIN!?, cria Malfoy avec rage. TU N'ARRÊTES PAS DE PARLER DE LUI DEPUIS QU'IL A FÊTÉ SON JE-NE-SAIS-PLUS-COMBIENTIÈME MOIS! JE M'EN FICHE DE TON REJETON! D’AILLEURS, TU VEUX QUE JE TE DISE? RUFUS, C'EST UN NOM DE CHIEN!

- Pourquoi tu es si blessant, Drago? Je t'ai dit quelque chose, mon vieux?

- JE VEUX JUSTE AVOIR LA PAIX, C'EST CLAIR?!

Ce dernier se précipita hors du bâtiment pour courir dans les rues mal éclairées. Il ne savait pas ce qui lui prenait. Pourquoi son ancien passé de mangemort venait le rattraper maintenant? Pourquoi se sentait-il si haineux envers la Terre entière pour un événement terminé depuis longtemps et pour de bon? Le blondinet, qui n'avait pourtant pas bu une seule once d'alcool, eu soudainement la vue trouble. Il s'arrêta à une intersection pour reprendre ses esprits, mais ses yeux se révulsèrent et il tomba au sol dans un grand bruit sourd.

***

(Dans un cabanon abandonné)

Une silhouhette capuchonné tournait en rond en fredonnant des paroles incompréhensibles provenant d'une langue inconnue autour d'une table en bois à la lueur des bougies noires positionnées pour former un pentagramme. Le sorcier ou la sorcière tenait dans chacune de ses mains une aiguille avec l'intention des les utiliser dans un maléfices très anciens. Mélange de Voodo et de sorcellerie européenne, cette magie semblait avoir pour but de viser deux personnes spécifiques.

- Coco Malifico Quoto Rote Chi Camara Ta! Drago fiero Tolo kiota Bieoneri Cha! Eva Loki Melefika roto mo chi! Lieno Troto Po Tchaaa!!!

Brusquement, il enfonça les deux accessoires de son terrible acte dans le cœur des deux poupées ressemblant trait pour traits aux victimes de ce sortilège. L'une représentait Drago Malfroy et l'autre représentait Eva Stone. À ce moment précis, les deux anciens Serpentards s'écroulèrent en même temps comme s'ils s'étaient passés le mot.


En bonus, la première image que j'ai fait. Horrible, mais j'ai travaillé un petit temps dessus. Donc, je ne suis pas capable de me résoudre de l'effacer complètement. Le visage de Drago devait représenter une sorte de masque. Embarassed  Il fait peur, non? :p
Spoiler:
 

Chapitre 1:

- Je ne comprends pas, fit soudainement une voix. Il n'a aucun problème de santé ni même le moindre coup à la tête. Il n'aurait pas dû tomber comme ça...
- Un choc émotionnel, probablement. Avez-vous remarqué la moindre choses étrange avant que vous le retrouviez ainsi?
- Oui... Disons qu'il était très impatient. Il l'est en général, mais je n'avais jamais vus pire.

Au son de ces voix, le blondinet ouvrit les yeux et regardait partout sans rien comprendre. Il se trouvait dans un lit d’hôpital, dans une chambre blanche où plusieurs machines en état de marche produisaient un son désagréable et deux hommes discutaient près de la porte avant de se tourner vers lui... ou elle? Il n'en était plus si sûr à présent.

- Drago! Enfin, tu es réveillé!

L'étudiant se rapprocha du lit de son ami avant de le serrer dans ses bras. Drago, il s'appelait comme ça? Depuis quand?

- Tu... Tu es qui?

Le brun se tourna précipitamment vers le Docteur qui n'avait pas bougé d'un doigt. Il semblait complètement paniqué.

- Il ne me reconnait pas!!!
- J'ai cru remarquer...,répond le médecin. Laissez-moi lui poser quelques questions.

L'homme aux cheveux poivre et sel fit glisser un tabouret jusqu'à côté de la tête de lit et il s'y assit tout en regardant son patient dans les yeux. Avec sérieux, il lui posa des questions au hasard.

- Quel jour sommes-nous?
- He... Je ne sais pas...
- Tu connais l'année, au moins?
- He... Non...
- Ton nom, tu peux me le dire?
- Drago...
- Mais, encore?
- Je le sais seulement parce que ce mec bizarre m'a appelé comme ça...
- Tu as le moindre souvenir de ton passé?
- Non, aucun, monsieur.

L'homme en blouse blanche inscrivit quelques petites remarques sur la fiche de l'étudiant pendant que son ami regardait par dessus son épaule sans aucune gêne.

- Jeune homme, veuillez vous tenir tranquille... MAINTENANT!
- Ok, désolé...

Quand il eut terminé, il fit sortir l'ami dans le corridor pour lui parler, seul à seul. Drago, de son côté, se contentait de regarder la porte entrebâillé qui laissait échappés que des murmures incompréhensibles. Une impression étrange de manque se faisait sentir dans ses entrailles. Qu'es qui clochait, à part sa perte de souvenir? Il tourna sa tête à droite et il croisa le regard d'un jeune humanoïde pâlot, mais en vie. Blond aux yeux bleu, il songea qu'il ressemblait à un ange. Son visage n'abordait aucun défaut et il se serait trouvé un certain charme s'il ne se serait pas regardé lui-même.

- Ho, putain!!!, cria t'il soudainement.

Ses yeux exorbités fixèrent le miroir avec ahurissement sans vraiment le voir. Des souvenirs, des tonnes de souvenirs défilant dans la tête du jeune homme venaient lui flanquer des très bonnes claques pour le remmener à la réalité. Il se souvenait maintenant de son identité!

- Un putain d'ange cornu, oui!

***

- AïïïE! Mon crane...

Assise sur le sol, une jeune femme frottait sa tête douloureuse en observant la pièce où elle se trouvait. Rien autour d'elle ne lui semblait familier. En fait, elle n'avait plus aucun souvenir. Même son propre nom lui échappait.

- Du coup, je sais que je suis une fille, chuchota la Gothique en se regardant le haut du corps. Une fille qui aime les corsets un peu trop serrés....

Cette dernière se trouvait dans une magnifique chambre dans les tons de verts et d'argents. Un lit en superposé noir avait été poussé contre le mur ainsi qu'un bureau de la même couleur sur lequel se trouvait un ordinateur portable. Sur le sol, une couverture à l'effigie des Serpents traînait dans un tapons. Une commode débordante de vêtements féminins semblait être sur le point d'être à saturation.

*Dégage!*, entendit-elle soudainement.

- QUI ES-LÀ?, cria l'étudiante en regardant partout.

* Dégage, je te dis! Tu n'as pas le droit d'être là!*

- Merde, mais où se cache cette fille?, se demanda-t-elle.

Avec l'intention de trouver l'identité de cette personne, elle se releva et ouvrit précipitamment la porte de la chambre à coucher pour regarder dans toutes les autres. Elles se trouvaient toutes verrouillées et vides. Elle s'en alla finalement dans le salon où discutaient plusieurs jeunes.

- Je lui ai dis: «Hey, pied-tendre! Je ne suis pas votre fils!» Pourtant, il ne veut pas me croire et il reste persuadé que je suis son fils illégitime..., disait un cowboy solitaire.
- Excusez-moi, mais vous avez vu une fille louche dans le coin, par hazard?, demanda la Gothique.
- He... À par toi, non..., répondi un autre mec.
- Je suis certaine qu'elle est quelque part! Je ne la vois pas, mais je l'entends très bien! Elle sait peut-être qui je suis, elle...

*Oui, je sais très bien qui tu es, idiot! Par contre, je te le dirais lorsque les potions miracles du Dr. Magouille feront vraiment des miracles!*

- Espèce de... Si je te trouve, TU VAS LE REGRETTER!
- Houla, elle perd la boule..., chuchota une jeune femme à la peau sombre.

Avec colère, elle cria de rage pour se rendre aux toilettes. Se mettre un peu d'eau sur le visage allait lui faire du bien. Laissant la porte entrebâillé, elle se plaça devant le lavabo et elle ouvrit le robinait pour s'aspergée d'eau froide. Au final, elle rencontra ses yeux bruns dans le miroir.

- C'est à ça que je ressemble, songea-t-elle. Bon, pas la plus sexy, mais je fais pas trop peur ...

* Je t'interdis de parler de ma soeur comme ça, toi!*

- Hein? De quoi tu...

Voilà, maintenant, elle voyait des images lui revenir. Les Malefoy, Marcus, Lucrécya, sa belle et tendre Malicia, Griselda (la pire erreur de sa vie) et pour finir, Stone, l'une de ses ennemies.

- QUOI!!!! QU'ES QUE JE FAIS DANS LE CORPS D'EVA STONE?! JE RÊVE, CE N'EST PAS POSSIBLE!

***

Eva pleurait maintenant à chaude l'arme. Merde, merde, MERDE! Elle se retrouvait dans le corps de son pire ennemi, putain! Qu'es qu'elle fichait dans cet être aussi ignoble, nom d'un gryphon?! Elle avait l'impression d'être dans une sorte d'hallucination visuelle, mais sans la voix de Viky, elle se doutait que quelque chose n'allait pas. Non, tout ça était vrai. Elle se retrouvait coincé dans l'enveloppe charnel de Drago Malefoy, le seul gars capable à lui faire ressentir autant de haine envers quelqu'un.

- Drago?, Fit souainement une voix incertaine.

Le mec qui la regardait maintenant avec surprise se trouvait à être le meilleur pote de cet idiot. Il se nommait comment celui-là?... Flint! Voilà, Marcus Flint! Elle allait parler, mais une nouvelle avalanche de larme l'en empêcha. Elle se sentait si seule, si démunie...

- Ho, non! Ne pleure pas, mon gaillard! Ça va, tout va bien!

Ce dernier s'approcha de la jeune femme (ou plutôt du blondinet) pour lui tapoter maladroitement l'épaule avec gêne. Si elle n'aurait pas été aussi troublée, elle aurait rie. Ça devait être la première fois qu'il voyait le fameux Drago Malefoy en larme!

- Écoute, mon vieux! Tu peux maintenant sortir, ok? Donc, maintenant, viens avec moi et je vais t'expliquer!

- Tu sais ce qui se passe avec moi?, demanda Eva avec espoire.

- Bien sûr! Habille-toi puis rejoins moi dans le hall de l’hôpital.
- Hum hum...

Son attention venait d'être accaparé par une présence inopportune. Un homme, ou une femme, recouvert d'un long chaperon noir semblait avoir espionné l'échange entre les deux élèves. Qui était cet inconnu super mystérieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
George Weasley

Messages : 269

Situation Amoureuse : Célibataire

Sorts Connus : Volatilors,
Multicorfors

MessageSujet: Re: Quand la haine entraîne une magie beaucoup trop puissante! [Concour permenant]   Ven 24 Juil 2015 - 19:13

Chapitre 2:

Le corps de Drago Malfoy s'était assis sur un banc de parc devant les bâtiments administratifs. À côté de lui, Marcus affichait une mine grave. La pauvre Eva tenait la tête blonde de son ennemi entre ses mains (à lui) et souffla avant de demander à Flint d'expliquer le diagnostic.

- Je ne vais pas passer par quatre chemins, mon vieux... tu es amnésique...
- Mais, non! Je n'ai pas...
- Je sais, je sais!, la coupa le Pi Alpha Fi. Tu angoisses de te retrouver dans un lieu où tu ne reconnais personne. T'inquiète pas, je suis-là pour t'aider!
- Je ne suis pas...
- Certain que tu retrouves la mémoire? Je comprends que tu désespères, mais ça va s'aranger!
- JE N'AI PAS PERDU LA MÉMOIRE, PUTAIN! JE SUIS SEULEMENT DANS LE MAUVAIS CORPS!
- Houla, du calme mon gaillard! Du calme!

Le sportif fourragea dans ses cheveux en plissant légèrement les yeux, en pleine réflection.

- Attend un peu... Disons que ce que tu racontes est vrai. Ça veut dire que tu n'es pas Drago Malfoy... Alors, tu es qui?
- Eva Stone.
- Eva Stone... La gotique des Gammas?
- Exactement!

Voilà, maintenant, il la regardait avec les yeux exorbités et la mâchoire disloquée. Merde, voilà que ce mec était son seul espoir.

- Arrête de me regarder comme ça et aide-moi!

Elle se leva précipitamment et elle commença à marcher vers une certaine direction. Marcus, toujours ahuris, fini par revenir à lui et il se mis à courir pour tenter de rattrapé le jeune homme.

- T'AIDER À FAIRE QUOI?!, lui cria-t-il.
- À TROUVER TON COPAIN!

   

- Hey... La fille la-bas, c'est la cinglé, non?
- Je suis bien contente de ne pas être dans sa fraternité. Elle me fait peur...
- Tu crois qu'elle s'est sauvée de son hopital psychiatrique?
- Possible...

Eva Stone était assise à même le sol de la bibliothèque et elle se frappait la tête contre une étagère. Le pauvre jeune homme coincé dans ce corps avait l'impression de se consumer à entendre cette voix agaçante dans sa tête.

* C'est comme ça que Grand-mère prépare ses délicieuses tartes aux pommes et au sucre...*
- La ferme... LA FERME!!!
* Tu seras débarrassé de moi que lorsque tu auras trouvé le moyen de remmener ma soeur dans SON corps!*
- Tu crois que c'est si facile?, demanda Drago à voix haute. J'ai chercher dans plusieurs livres, mais je n'ai rien trouvé de concluant! Je ne sais plus quoi faire...
*Trouve Eva, idiot!*
- Pour me faire insulter? Non merci!
* Imbécile, Eva étudie en science occulte! Elle pourra surement trouver comment arranger tout ça.*
- Oui, mais il n'y a qu'un tout petit problème... JE NE SAIS PAS OÙ ELLE SE TROUVE!
* Pas besoin de crier, mec! Où elle se trouve, je ne sais pas, mais je suis sûr qu'elle te cherche avec ton ami. Tu sais, Marco! Ou c'est peut-être Moncus...*
- Il s'appele Marcus!
*Peut importe... Du moins, elle te cherche surement avec lui. Si tu étais ton pote, où irais-tu chercher un Drago piégé dans l'une de ses ennemies et completement traumatisée?*
- Je crois savoir où ils iront...

   

La vraie Eva soupira longuement en regardant la maison de Flint. Dire qu'elle allait rentrer là-dedans! Elle espérait de ne pas croiser Lucrécia. Cette dernière l'aurait totalement ridiculisée si son mari aurait eu la "merveilleuse" idée de lui raconter sa mésaventure. Bien heureux, elle semblait s'être absenté puisqu'il n'y avait que le silence qui les accueillit quand il l'invita à entrer.

- Tu es sûr qu'il viendra ici?, demanda-t-elle en parcourant le salon du regard.
- Sûr et certain! Drago sait qu'il peut venir ici à tout moment s'il a un problème. Sauf, bien sûr, quand Lucrécia et moi nous...
- Je ne veux surtout pas savoir! Du moins, j'ai hâte que cet idiot de Malfoy se pointe pour que je lui refasse une tête au carré!
- Hey! C'est de mon meilleur ami dont tu parles!
- Désoler, mais je le déteste! Il m'a sûrement jeté se sort pour me faire rager.
- Pourquoi changerait-il de corps avec toi, au juste? Il serait un vrai crétin s'il avait vraiment fait ça. Il n'y gagne absolument rien!

Pour une fois, elle trouvait que Marcus venait de dire quelque chose d'intelligent. Drago Malfoy ne se serait jamais ensorcelé lui-même. Alors... Qui?

- Toi... TOI!!! TU VAS ME LE PAYER, STONE!

En se retrournant sans la moindre peur, elle croisa le regard furibond d'une sois-même completement folle de rage. Sa robe rouge préféré semblait en lambeau et ses cheveux noirs completement en bataille.

- Ma robe! Elle est foutue!! S'écria la voix de Drago.
- Il n'y aura pas que ces guenilles qui seront en piteuse étât, crois-moi!

La fausse Eva déguaina sa baguette, pourtant, elle revolla rapidement hors de sa main sans prévenir. Marcus venait d'arrêter son ami, juste à temps.

- Eva n'a pas jetter ce sort, mon gaillard!, s'écria Flint.
- Tu en es sûr? Elle est une folle sortant d'asile. Personne ne sait de quoi elle peut être capable!
- Pourtant, pas une menteuse... Crois-tu vraient qu'elle serait ici avec moi si cela avait été le cas?

Le jeune homme dans le corps de son ennemie soupira de lassitude avant de se laisser tomber sur le divan et il se couvra le visage de ses mains. Après avoir retrouver ses esprits, il fit fasse à son meilleur pote ainsi qu'à son propre corps.

- Alors, qui... Qui a pu faire une chose pareille?

Le blondinet semblait réfléchir vu les sourcils qu'il fronça et la moue qu'il fit avec sa bouche. Soudain, ses yeux s’illuminèrent.

- Mama Ogg!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand la haine entraîne une magie beaucoup trop puissante! [Concour permenant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: Flood ! :: Création :: Fan-fictions-