Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Alètheia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 13
avatar
Manon Léandre

Messages : 1882

Double Compte : Kakyo Hideyoshi
Situation Amoureuse : pas le temps

Sorts Connus : Periculo pugno,
Furunculus,
Nauséis,
Confundo,
Gemino,
Episkey,
Repulso,
Protego,
Oubliettes,
Confringo,
Calmos Pacificatum,
Locomotor,
Patronus,
Incarcerem / Lashlabask,
Multicofors,
Sonorus,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Essence de dictame,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita (x3),
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Alètheia   Lun 28 Sep 2015 - 14:58


Alètheia
AVEC : Neville, Manon
PRIVÉ / PUBLIC : Public tant que ça reste logique
DATE :mardi 9 février


Manon ressentait l’humidité de la journée au plus profond de ses os et pourtant ce n’était que le début de la journée. Elle soupira, ce n’était pas le moment de tomber malade. Une énième fois, elle vérifia qu’il ne manquait rien dans son sac à dos, elle y avait ajouté toute sa panoplie de potion, son carnet de notes, de l’argent, des barres de céréales plus une gourde d’eau au cas où.

Le regard fixe sur une porte, elle restait appuyée contre le mur à trembler de froid, enfin plutôt de peur, mais elle ne voulait pas se l’avouer.
Tu n’as pas le choix, tu n’as pas le choix, tu n’as pas le choix se répétait-elle pour retrouver un peu de courage qu’elle n’avait pas.
Elle mit les mains dans la poche de son jean sans quitter la porte de la maison biscornue de ses yeux turquoise.

Mais que faisait-il, que faisait-il, que faisait-il…. La tension monta d’un cran et elle dû s’y reprendre à plusieurs fois pour reprendre son souffle.

- Manon ?

Neville venait juste d’arriver et seule sa voix  la faisait sursauter, un petit sourire tendue se dessina sur son visage alors qu’elle répondit dans un souffle :

- Tu es venu ! Merci Neville je ne sais pas si j’aurais été capable de m’en sortir toute seule.

Neville semblait presque aussi pale qu’elle et la sorcière brune ressentit comme un pincement au cœur, elle ne l’avait pas vraiment forcé à venir, mais elle savait bien avant sa réponse qu’il la suivrait quoi qu’il arrive. Elle leva ses yeux à nouveau vers la porte et frissonna :

-… Tu m’écoutes Manon, j’ai trouvé ce qu’il nous faut, l’Accaserum, cette plante est super rare mais il m’en reste suffisamment pour t’aider à briser l’enchantement de ton père. Nous n’avons plus besoin de se lancer dans cette quête P...

La jeune fille aurait bien aimé qu’il est eu raison sur cette affirmation seulement :

- C’est bien digne de toi ça, seulement, j’ai déjà essayé d’utiliser cette plante il y a deux mois, mon père est resté couché pendant une semaine, avec une sorte de grippe mais son amnésie n’a pas cessée, notre famille n’a pas de mère et c’est tout à fait normal.

- Ah…. Désolé de t’avoir donnée de faux espoirs.

Manon hocha la tête et tourna son jolie regard turquoise sur son ami :

- Je n’ai pas le choix Neville, il faut que je le fasse. La tension que je ressens dans ma famille est insupportable, je dois régler ce problème et le miroir de vérité est le seul moyen de briser cet enchantement. Ce n’est pas sans risque… je le sais bien…

Des images flou de son carnet lui revenait en mémoire de tous les anciens propriétaires aucun n’étaient ressortis vivant de l’influence du miroir, et elle ne parlait pas des personnes qui mourraient avant de mettre la main dessus :

- C’est pourquoi je n’ai pas envie de te forcer tu n’es pas obligé de me suivre dans cette aventure périlleuse, tu ne connais même pas ma famille.

- Mais je te connais-toi, et après tout ce que tu fais pour moi, je m’en voudrais de ne pas pouvoir te rendre la pareille.

Manon ne savait pas quoi penser au fond elle voulait remercier Neville de l’aider mais elle craignait de ne pas pouvoir assurer sa protection, tout comme la sienne d’ailleurs. Elle hocha alors la tête et regarda sa montre :

- Ok, elle ne devrait pas tarder, comme je te l’ai dit il faut qu’on récupère le médaillon d’une étudiante, il s’agit de Cassandre Mc Silver une Alpha, Alpha, Alpha, elle fait partit de la chorale de l’université et n’hésite pas à mettre en avant toutes ses richesses, dont le médaillon, je compte engager la conversation en vantant les qualités de ce modèle unique pour lui faire croire ainsi que ce bijoux à plus de valeur qu’elle ne croit ce qui dans un sens est vrai. Peut être même je vais pouvoir le prendre dans mes mains.

Elle indiqua sa baguette et continua d’une traite sans chercher à reprendre son souffle.

- A ce moment-là je vais avoir besoin d’une diversion et c’est là que je compte sur toi, il faut que je lance un sort de Gemino sur le collier ainsi quand elle s’en rendra compte de la supercherie on sera déjà bien loin.

Elle reprit son souffle et termina :

- Ce médaillon c’est la clé pas de médaillon, pas de miroir, pas de miroir et je ne pourrais rien faire pour mon père

Neville avait peur sa se voyait, pourquoi ne fuyait-il pas ? Il pouvait la laisser seule, et partir en tentant de l’oublier non ? Après tout elle ne pouvait pas lui en vouloir.

C’est à ce moment que Cassandre sortit de la maison des clubs, son cœur rata un battement, mais elle n’avait pas le choix contrairement à tous ses principes, elle allait voler un bijou.

- La voilà.

- Ok, murmura Neville, je… je m’occupe de la diversion



allez une blessure ou deux c'est rien non, quand Lucrécya à besoin de vous?


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux, avec Neville Londubat, Adhita Lonkar et Ava Gold

Blood Diner, avec Enola Powell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ov7BdT


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: Alètheia   Mar 29 Sep 2015 - 9:36

- Euh... Manon ?

- Oui ?

- On l'aborde comment en fait ? On n'est des POP, et on ne peut pas dire qu'en ce moment, les Omicron et les Alpha soient en très bons termes...

Depuis que Winchester avait sonné le début de la guerre entre sa fraternité et celle d'Andrew McCormick, on ne pouvait pas dire que Neville filait des jours paisibles. Avec les PAF qui continuaient à le maltraiter, les AAA s'étaient ajoutés à ses angoisses. Et en définitif, tout ça avait été pour l'aider à retrouver sa gloire d'antan, ce qu'il avait lamentablement foiré. Tout ça pour rien, du coup.

Neville continua à observer la AAA du coin de l'œil, un œil légèrement bleuté à cause du coup qu'il reçut en plongeant la tête la première dans une poubelle, sous l'invitation de Marcus Flynn plus tôt dans la matinée. En tournant la tête, il remarqua même un papier d'emballage du McGo sur son épaule qu'il fit partir d'un geste souple de la main.

- Nous n'avons pas le choix. Il n'y a que nous deux sur ce coup. Il n'y a qu'en toi en qui j'ai confiance pour cette affaire... dit alors son amie.

L'ex Gryffonor ne put s'empêcher de rougir. On ne lui avait pas montrer tant m'amitié depuis la Grande Bataille de Poudlard. Il en avait presque oublié ce qu'était d'avoir des amis, d'être désiré en tant que tel. Il bloqua un court instant sur elle avant de se ressaisir.

- Je... Ok, laisse-moi faire. lâcha-t-il de but en blanc.

Il se dirigea vers la BCBG Alpha Alpha Alpha d'un pas décidé, sentant son cœur battre à tout rompre. Il accéléra le pas en voyant le groupe de Cassandre s'éloigner et dans un ultime espoir, se vianda en beauté à moitié sur elle. Celle-ci poussa un petit cri aigue en tombant au sol avec le POP.

Neville n'était pas très agile, mais pas à ce point-là. Bien sûr que c'était maîtrisé, enfin... presque vu qu'il se fit vraiment mal en tombant parterre. Autour d'eux, les amies de Cassandre éclatèrent de rire, hautains. Le Londubat jeta un coup d'œil à Manon, la pressant du regard pour qu'elle le rejoigne, que c'était le moment rêvé pour l'approcher !

- Les garçons vont en faire qu'une bouchée de ces Pi Omicron Pi, ha ha ! s'exclama l'une des bourgeoises qui, comme les autres, ne prenaient tout de même pas le temps de relever leur amie.
- Je suis vraiment désolé ! J'ai.... j'ai dû trébuché sur quelque chose... se releva Neville.
- Tu fais bien de t'excuser, malotru ! lâcha-t-elle, désagréable au possible.
- Je peux t'aider ? demanda-t-il en lui tendant la main.

Celle-ci regarda autour d'elle, ses amies s'étaient déjà éloignées. Décidément, ils n'étaient pas très fraternels dans cette confrérie... pensa-t-il, alors que lui-même était en sursis dans la sienne. Malgré le dégout qu'il semblait lui offrir, elle prit sa main et se laissa hisser, maladroitement, par Neville.

- Est-ce que ça va ?! s’empressa de demander Manon en arrivant, comme une fleur.
- Ça ne va pas du tout !  Ton ami Omicron m’a cassé un ongle ! mit-elle en avant son majeur à l’ongle à moitié détaché.
- Neville est maladroit mais ce n’était pas voulu. Si tu veux savoir, ça n’enlève rien à ta classe.
- Pardon ? se méfia-t-elle.
- Ouais, Manon a raison. Même si nous sommes maintenant ennemis, ça nous empêche pas de penser que nous ne valons pas la classe des Alpha Alpha Alpha.

Cassandre les fixa un instant, les sourcils froncés. Neville commença à douter des sources de son amie. Etait-elle véritablement ouverte aux compliments ? Le POP déglutit, sentant la catastrophe venir…

- Vous avez bien raison là-dessus ! lâcha-t-elle soudain, plus détendue.

Neville souffla intérieurement. Une première étape était passée sans encombres, pensa-t-il en se massant le coude, qui s’était cogné au sol.

- Oui… je… Oh par Merlin ! Qu’est-ce qu’il est beau ton collier !

Neville en avait presque oublié ce fameux collier avec tout son stratagème pour l’approcher. Il zieuta sur le bijou en pendentif plutôt conséquent qui trottait au-dessus des froufrous du col de Cassandre. D’un un or blanc parfait, le bijou formait un ovale gracieux orné de minutieuses gravures autour de ce qui ressemblerait à une épaisse pierre précieuse d’un bleu ciel sans nuages. Sentant son regard trop insistant, il releva les yeux, les oreilles rougeoyantes.

- Oh tu as remarqué ! C’est un bijou de famille, traduction du sang pur et de la richesse de mes ancêtres jusqu’à aujourd’hui et sûrement plus loin encore ! dit-elle fièrement.

On ne pouvait pas dire que le POP aimait beaucoup la demoiselle. Il n’aimait pas les vantards, mais surtout, il détestait les personnes jouant de leur sang-pur pour se sentir supérieur. Lui-même était un Sang-Pur et il n’avait jamais utilisé ce trait de famille pour chercher le respect des autres. C’était aussi pour cette raison qu’il n’avait jamais envisagé d’entrer chez les Alpha Alpha Alpha.

- Est-ce que je peux le voir de plus près ? Il est vraiment beau…

Manon commençait à doucement tendre la main vers le collier quand soudain, Cassandre lui frappa les doigts sans retenue :

- Non, non, non. Pas de vos doigts impurs et sales sur mon trésor !

Neville se raidit, non pas de peur, mais de colère. Comment osait-elle dire que son amie était impure ?! Il saisit sa baguette et la serra au point d’en faire ressortir les jointures de ses doigts. A côté de lui, Manon le suppliait du regard de ne rien faire. Le POP nota dans son expression une lueur de surprise. Doutait-elle de sa loyauté, de son dévouement pour ses amis ? S’il avait qu’une piètre estime de lui, Neville avait toujours su qu’il était un bon ami. Peu de personnes l’avait remarqué, bien plus s’en fichait, mais il était persuadé d’être un très bon ami, à côté de tout le reste chez lui qui était moyen voir complètement nul.

- Je peux au moins savoir quelle est sa pierre ?

Cassandre baissa son regard sur le bijou et l’observa sous toutes les coutures. Elle fronça les sourcils un instant avant de dire avec sûreté :

- Rubis. C’est du rubis ! C’est noble le rubis !

En voyant la tête que tira Neville à cet instant, on imaginait très bien la difficulté à paraître intéressé devant une telle bêtise. Tout le monde savait que le rubis était une pierre rouge… Etait-elle plus bête qu’elle en avait l’air ? Ou était-ce sa suffisance qui l’empêchait de s’intéresser au monde qui l’entourait, ne s’intéressant aux caractéristiques nobles et royales ? Neville pencha pour un peu des deux. Cette fille était définitivement exécrable.

- Ouah, j’ai toujours rêver de toucher du… rubis. s’écorcha Manon pour rester dans le sens du poil de Cassandre.
- Arrête de me harceler voyons ! Je ne veux pas que tu le salisses ! Je ne veux pas risquer qu’une Sang-De-Bourbe y touche ! Quand je ne connais pas le sang, je me méfie !
- LA FERME SALE BOURGEOISE DE MES DEUX ! lâcha Neville, sans être capable de se retenir.

Les deux filles furent pétrifiées par les dires de Neville. Cassandre fut sûrement choquée de voir un POP l’insulter de cette façon. Quant à Manon, elle ne l’avait sûrement encore jamais vu en colère jusqu’à maintenant.

Neville, lui, sentit le coup de la colère retomber. Ce fut à ce moment précis qu’il comprit qu’il avait tout fait foiré. Encore… Dans un mouvement de panique, il leva sa baguette et lâcha un :

- Petrificus Totalus !

La AAA se raidit et tomba à la renverse dans un bruit sourd. Manon fut tellement choquée qu’elle en poussa un petit cri en la voyant toucher terre. Neville, lui, se rappelait de ses onze ans et d’Hermione Granger le pétrifiant au milieu de la salle commune des Gryffondors. Il aurait aimé qu’elle le voit faire de même avec presque autant de naturel… sept années après…

- Mais qu’est-ce que tu fiches ?! s’écria-t-elle.
- J’sais pas ! J’improvise !
- Rappelle moi de jamais te demander d’improviser à l'avenir. Aide moi à la cacher derrière les haies !

Neville attrapa les épaules de Cassandre pendant que Manon saisissait ses pieds, tout en regardant autour d’eux que personne ne les surprenne. Derrière les plantes, Manon s’attelait à remplacer le collier par une réplique presque parfaite. Neville la regard faire, les joues rouge d’avoir tant fait n’importe quoi…




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 13
avatar
Manon Léandre

Messages : 1882

Double Compte : Kakyo Hideyoshi
Situation Amoureuse : pas le temps

Sorts Connus : Periculo pugno,
Furunculus,
Nauséis,
Confundo,
Gemino,
Episkey,
Repulso,
Protego,
Oubliettes,
Confringo,
Calmos Pacificatum,
Locomotor,
Patronus,
Incarcerem / Lashlabask,
Multicofors,
Sonorus,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Essence de dictame,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita (x3),
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Alètheia   Mar 29 Sep 2015 - 23:53

Manon avait été surprise, voilà la raison de sa colère, être un sang de bourbe qu'est-ce que ça changeait pour elle, les AAA étaient tellement renfermés dans leurs monde que même cette insulte ne voulais plus rien dire pour elle. Si elle en avait eu le courage elle aurait certainement dit que le sang pur ou  non n'avait aucune importance, que les liens valaient bien mieux et ne trahissaient jamais, mais la jeune fille n'avait ni temps ni le courage de le faire, elle se tut.

Elle n'imaginais pas Neville s'énerver comme ça, surtout qu'elle avait vite remarqué que son ami, n'avait jamais vécu dans le monde moldu, mais dans ce cas, pourquoi prenait-il sa défense ? Pourquoi mettait-il le plan en péril juste pour remettre l'AAA à sa place ?

Elle baissa les yeux et regarda la réplique qu'elle venait de créer, c'était suffisant pour un fille de la trempe de Cassandre, mais un expert en bijou verrait la différence. Son regard se porta alors sur le bijou qu'elle tenait dans ses mains, il était magnifique, le topaze bleu en son centre, les gravures tout autour, elle retourna alors la pierre et  en plus de nouvelles gravures trouva le mot écrit en grec ancien. Ce mot qu'elle connaissait si bien et qu'elle avait cherché pendant des mois.

- Tu parles d'un bijou qui est dans sa famille depuis des générations… Enfin venant d'une personne qui confond le rubis et le topaze c'est normal non.

Elle tourna alors son regard vers Neville, et constata qu'il était rouge de confusion. Elle dit alors :

- C'est bon ne t'en fait pas, mon plan n'aurait pas fonctionné de tout façon. Comment veux tu qu'une fille comme elle puisse suive ce que j'allais lui dire.

Neville baissa la tête non convaincu :

- Mais je l'ai complètement pétrifié…

- Oui vraiment efficace ton sort, on en aura sûrement besoin dans cette quête, je compte sur toi.

Elle se releva et aida Neville à faire de même :

- Allez, elle a cette copie à présent, elle oubliera bien vite le sort que tu lui a jeté

En disant cela, elle ne s'attendait pas à croiser le regard des copines de Cassandre qui recherchaient leur amie

- Vous trouvez pas qu'ils on l'air bizarre.

- Cassandre ne nous à pas rejoint c'est sûrement eux. C'est peut être à cause de la guerre, une mission de leurs dieu ?

- Eh vous deux, où est Cassandre ? Vous savez ce qu'il en coûte de s'attaquer à une sang pur d'une riche famille, et je ne parle pas de la réaction de notre fraternité, elle va… Ohhh.

il ne leurs fallut pas longtemps pour voir la dénommée Cassandre étendu au pied des deux POP. La sorcière brune pouvait à présent sentir la peur de Neville la parcourir, ses mains tremblèrent et pourtant…

Pas question de s’arrêter maintenant qu'elle avait le médaillon, elle le rangea dans sa poche, saisit la main de Neville et hurla.

- On file!

Et c'est ce qu'elle fit, elle courut entraînant son ami derrière elle, ignorant une des étudiantes qui lui arracha quelques mèches, ignorant aussi les cris des bourgeoises appelant au meurtre.  Bon sang il n'avait pas arrangé le cas de leurs fraternité… Pourvu que ce qu'ils avaient fait ne dégénèrent pas en une nouvelle bataille pendant leurs absences.

Elle entendit des cris derrière elle, et tourna la tête comme elle pouvait pour voir une vingtaine de AAA leurs courir après, cela lui redonna le souffle qui lui manquait mais ils étaient deux dans l'histoire, Neville trébucha et lâcha la main de Manon. La jeune fille stoppa net, se retourna et baissa  les yeux devant les alpha rieur, Neville se leva difficilement lui faisant face. C'est à ce moment là qu'elle choisit de réagir, elle saisit la main de son ami, jeta un dernier regard teinté de peur, et transplana.

* * *

un pas, deux pas, trois pas, l'homme se mêlait à la foule comme n'importe quel étudiant, si ce n'est ses lunettes d'un noir profond, une alpha se plaignait d'avoir toucher une sang de bourbe avec ses mains, et les frotta ensemble, pour faire tomber une mèche de cheveux brune. Le dégoût était tellement présent qu'elle et ses amie ne s'attardèrent pas sur les lieux. L'homme se baissa pour refaire son lacet et en profita pour saisir la mèche de cheveux et l'enfermer dans une fiole. Il sortit alors son miroir à double sens et partit s'isoler.

Son expression impassible ne changea même pas quand son interlocutrice décrocha :

- Elle est en route… accompagnée certes mais ce ne sera pas un problème.

- Très bien mettez le sort de localisation en route… et je ne peux que vous conseiller de ne pas les perdre.


* * *


Manon ouvrit les yeux et mit quelques secondes à se reprendre, son ventre était complètement retourné, mais elle se sentait incapable de vomir. Neville lui, était pale comme un linge, et tremblait de tout son corps. Ils restèrent ainsi quelques minutes pour se reprendre. Quand Neville demanda :

- On est où ?

Le regard turquoise de la sorcière s’arrêta en face d'elle, cette maison, certes c'était l'état d'urgence qui l'avait fait venir ici mais quand même.

- C'est chez moi. Mon père et mon frère ne sont pas là, profitons en, on sera plus tranquille, qu'en pleine rue.

En effet, il était peut-être tôt, mais déjà des passants les regardaient comme si ils étaient malade ce n'était pas du tout le bon endroit pour demander de l'aide au médaillon.

Elle sortit les clé de son sac et laissa entrer Neville avant de passer la porte à son tour. À l'intérieur tout était propre, la femme que son père avait embauchée pour le ménage, sûrement, il tenait tellement à ce que ses enfants se sentent chez eux dans chaque nouvelle maison qu'ils habitaient. Il allait même jusqu’à conserver la même disposition des meubles et la même couleur des murs. Même les photos était au même endroit. Neville devait s'en doute les regarder, après tout, il ne connaissait ni son père ni son frère. Manon avait les mêmes cheveux bruns que le reste de sa famille mais la ressemblance s’arrêtait-là, la jeune fille s'était toujours dit qu'elle devait tenir de sa mère et qu'elle la reconnaîtrait ainsi au premier coup d’œil…un beau rêve non ?

Elle ne s’arrêta pas devant la cuisine pour proposer quelque chose à boire à Neville, maintenant qu'ils avaient le médaillon il fallait qu'elle découvre son secret. Elle monta dans sa chambre et laissa, un Neville hésitant, entrer après elle.

Manon avait enfin réussi à convaincre son père de changer le rose habituel de sa chambre dans un ton beige beaucoup plus neutre, il y avait tout une bibliohèque contenant des livres scientifiques moldues, des livres de sa vie de sorcière à Tokyo et encore une photo de famille au dessus de son bureau, tout les trois était souriant dessus comme si tout était normal. Neville avait d'ailleurs son regard fixé dessus et Manon aurait pu y voir un peu de tristesse, si elle n'était pas si omnibulée par sa quête.

- Ta famille semble plutôt cool.

Manon jeta elle aussi un regard sur cette photo, elle se sentait tellement étrangères à ce bonheur… cette photo était pourtant récente. En la regardant, on pouvait se demander pourquoi la jeune fille cherchait à combler un bonheur déjà existant. Les paroles de son frère lui revenaient en mémoire et son visage s'assombrit.

- Ce n'ai qu'une apparence, pour moi. C'est comme s'il manquait quelqu'un sur cette photo.

- Euh, Manon tu sais je…

- Je n'ai pas vraiment envie de parler de ça, Concentrons nous sur le médaillon avant tout, tu veux bien ?

Manon ignorait ce qui était arrivé aux parents de Neville, et le jeune homme ne semblait pas vouloir insister, la jeune fille sortit alors le médaillon et le passa autour de son cou. Elle leva alors ses yeux turquoises vers Neville, comme si elle cherchait à récupérer un peu de courage.

- C'est là que ça se complique, le médaillon est une clé mais aussi un plan, on va devoir décrypter les indices et trouver le lieu ou est enfermé le miroir.

Elle sortit le carnet ou elle avait enfermé tout ce qu'elle savait sur l'histoire du miroir, certain possesseur bien connue comme Cléopâtre, Jeanne d'Arc et bien d'autres… Elle cherchait aussi à cacher sa peur grandissante, elle n'avait pas tout dit à Neville car elle savait qu'il l'aurait empéché  de mettre le médaillon. A présent,  il n'y avait pas d’échec possible soit elle trouvait le miroir, soit elle mourrait  dans la journée… Mais sa famille valait bien ça non ?

- Tu es prêt ?

Neville hocha la tête, Manon ferma les yeux et dit le mot qui était ancré en elle depuis toujours :

- Alétheia !

Au départ rien ne se passa, les secondes passèrent interminables, puis elle sentit sa tête éclater, elle hurla, cherchant à ouvrir ses yeux, mais c'était impossible une suite d'image s’enchaînèrent à une vitesse folle, une statue de pierre la fixa et une musique folle et triste l'emporta ailleurs en Égypte où une reine tendit le bras vers un panier un serpent en jaillit et la mordit, des colonnes tout autour d'elle, des statues de femmes la fixait une lyre à la main, Neville qui volait inconscient jusqu'à ses pieds du sang s'écoulait de sa tempe, Une femme devant elle qui la regardait sa robe volait et Manon pu voir l'épée qui traversait son corps, son sang coulait abondamment mais elle ne bougeait pas. Alors la robe rouge l'emporta ailleurs, elle marchait autour de plusieurs habitations grecques, elle déduisait qu'il s'agissait de temple, en voyant les statues et les termes inscrit en grec ancien sur le pinion de chaque bâtiment. La musique se fit étourdissante et triste elle se retrouvait au dessus de la tamise sur un pont le visage indescriptible couvert de sang et de larme, leurs regards se croisèrent comme si son autre savait qu'elle était là. A ce moment elle sauta du pont, Manon se mit à hurler mais rien n’arrêta sa chute, ni sa noyade elle se trouvait sous l'eau et n'arrivait plus à respirer, l'eau déjà s'engouffrait dans sa bouche.

Dans sa chambre et ayant échappé à cette vision de mort Neville pu voir les yeux de Manon devenir rouge, des larmes de sang coulèrent sur sa joue, son corps tremblait jusqu’à ce qu'enfin tout s’arrête. La jeune fille tomba évanouie le médaillon renvoyait une faible lumière à Neville et à bien regarder une tache rubis se formait à présent en son centre.



allez une blessure ou deux c'est rien non, quand Lucrécya à besoin de vous?


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux, avec Neville Londubat, Adhita Lonkar et Ava Gold

Blood Diner, avec Enola Powell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ov7BdT


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: Alètheia   Mer 30 Sep 2015 - 14:31

Durant les minutes qui suivirent, Neville fut pris de panique. Le médaillon prenant des teintes rubis était le cadet de ses soucis. Voir Manon tomber dans l'inconscience, des larmes de sang tombant de ses paupières, avait eu un don tout particulier de faire perdre tous ses moyens à Neville.

Ce fut après cette crise de panique qu'il se reprit enfin ses esprits. Il allongea Manon dans son lit, nettoya le sang sur ses joues et déposa une serviette humide sur son front. Son visage était livide, sa peau blanche comme un linge. Neville était véritablement inquiet. Il se mordait ses ongles sans s'en rendre compte tout en surplombant la Omicron aux yeux clos.

Plusieurs fois, il vérifia son rythme cardiaque, sa respiration... elle donnait l'impression de dormir. Peut-être devrait-il appeler un médicomage... Sauf que ça devenait véritablement compliqué lorsque la cause était directement lié à un vol de bijou... Il essaya de joindre Om Kapoor par miroir de communication, mais celui-ci semblait occupé puisqu'il ne répondit à aucun de ses appels. Il en fut obligé de contacter Marty Humple qui l'envoya balader en voyant son visage dans le miroir, ne le laissant pas en placer une sur Manon... ( il ne l'aimait pas beaucoup, c'était devenu une certitude pour Neville ).

Il n'avait plus qu'à attendre que Manon se réveille d'elle-même. En la voyant ainsi, il se sentait mal. Non pas qu'il se sentait coupable de quoique ce soit. Pour une fois, ce n'était pas le cas. En vérité, en la voyant ainsi, plusieurs images lui revinrent en mémoire. Les corps, les blessés, les cris plaintifs, les pleurs de désespoir...

La Bataille de Poudlard le hantait encore... Tremblant, il dut s'enlacer lui-même pour se calmer. N'étant pas suffisant, il se laissa glisser sur le côté du lit, les jambes repliées sur lui-même. Le regard dans le vide, il se battait avec ses souvenirs douloureux...


De longues minutes passèrent, des minutes qui se transformèrent en une heure. Neville ne remarqua pas Manon qui reprenait doucement connaissance. Derrière lui, elle passa sa main sur son front et remarqua la serviette humide. Elle se redressa et vit Neville à ses pieds :

- Neville ?

Celui-ci quitta sa transe, pas mécontent de le faire. Il leva son regard et se précipita pour se relever :

- Manon ! Par Merlin, tu es réveillée ! Je suis tellement soulagé ! Tu vas bien ?!
- Je... qu'est-ce qui s'est passé... ?
- Je ne saurais le dire... Tu as activé le médaillon, tu semblais totalement ailleurs, puis tu fus prise de spasmes... Tu pleurais des larmes de sang ! Et... Par Merlin, tu vas bien ?!
- Je... je crois...
- Tu te souviens de ce qui s'est passé ?
- Je...

Elle sembla hésiter un instant avant de nier d'un geste de la tête.

- Peu importe. On devrait rentrer. On trouvera une autre solution pour ton père.
- Non ! s'empressa-t-elle de refuser. On ne peut pas reculer ! Où... où est le collier ?!

Neville l'avait presque oublié ce maudit collier. Il le chercha du regard et le retrouva sur la table de chevet. Sa pierre était de plus en plus rouge, le remarqua-t-il en le saisissant. Il tendit le bijou qu'elle serra dans ses mains.

- Qu'est-ce que ça signifie ? demanda-t-il.
- Je... je pense que le médaillon a dû utiliser ma magie pour s'activer.
- Oui... je comprend. Mais, ça nous avance à quoi. A part prendre une couleur rouge, ça ne change rien. Sauf peut-être que Cassandre ne s'était pas entièrement trompé sur la nature de la pierre. essaya-t-il de faire de l'humour.

Il se contenta de l'esquisse de sourire que lui offrit Manon.

- Laisse moi réfléchir. Avant de tomber dans les mains de la famille de Cassandre, ce collier a dû passé de main en main. Il faut en trouver l'origine.
- La Grèce ? s'aventura Neville en pensant aux inscription en grec ancien sur le collier en pendentif.
- Ouais, mais où en Grèce... ?
- Manon... commença Neville en s'installant à côté de son amie sur son lit tout en approchant son visage du collier. Depuis quand il y a une ouverture sur le collier ?

La brune fronça les sourcils et tourna le bijou pour observer sa tranche. Neville montra du doigt la petite ouverture.

- Il faut l'ouvrir. Enfin... si tu le souhaites.

Neville ne voulait pas continuer ce périple, c'était un fait, mais Manon semblait véritablement attachée à cet espoir de faire retrouver ses souvenirs à son père. En devenant l'ami de Manon, il avait à présent la responsabilité de rester à ses côtés dans les épreuves de sa vie. Elle avait besoin de lui, il serait à la hauteur. Enfin... du moins, il essayerait de l'être.

- Je le souhaite.

Il hocha de la tête, résigné au choix de son amie. Elle prit le bijou bien en mains, sur le point de l'ouvrir, mais au moment de le faire, elle fronça les sourcils, hésitante. Tout naturellement, elle attrapa la main de Neville. Celui-ci écarquilla les yeux, surpris. Les joues rougissantes, il n'osait plus la regarder dans les yeux :

- Ensemble... dit-elle, tout simplement.

Neville capta son regard en acquiesça d'un hochement de tête. De sa main, il tint le bijou. Quant à Manon, elle commença à ouvrir l'écrin. Quand soudain, dans un craquement, les deux sorciers disparurent, ne laissant aucune trace de leur passage dans la maison des Léandre...




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 13
avatar
Manon Léandre

Messages : 1882

Double Compte : Kakyo Hideyoshi
Situation Amoureuse : pas le temps

Sorts Connus : Periculo pugno,
Furunculus,
Nauséis,
Confundo,
Gemino,
Episkey,
Repulso,
Protego,
Oubliettes,
Confringo,
Calmos Pacificatum,
Locomotor,
Patronus,
Incarcerem / Lashlabask,
Multicofors,
Sonorus,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Essence de dictame,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita (x3),
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Alètheia   Mer 30 Sep 2015 - 23:11




allez une blessure ou deux c'est rien non, quand Lucrécya à besoin de vous?


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux, avec Neville Londubat, Adhita Lonkar et Ava Gold

Blood Diner, avec Enola Powell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ov7BdT
 

Alètheia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avenue des Champs Z'Allons-Y :: Amphi de Magie Experimentale-