Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Friendship glitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Friendship glitch   Dim 4 Oct 2015 - 8:41


Friendship glitch
AVEC : Titus & Myosotis
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : Mardi 9 Février


Myosotis serra le gobelet en carton rempli de bièraubeurre qu'elle venait tout juste de commander à un vendeur ambulant peu affable, installé Allée des Savoirs Interdits. La douce tiédeur du récipient réchauffait agréablement les doigts engourdis de froid de la dryade. Il fallait dire que le vent était particulièrement glacial aujourd'hui. Comme la veille. Et comme la moitié de l'année dans ce foutu pays trop froid et trop humide.

Comme pour le prouver, une violente bourrasque de vent lui fit renverser sa boisson sur son tout nouveau manteau hors de prix, et la sorcière aux cheveux verts ne put s'empêcher de lâcher :

- Putain !

Elle fit disparaître la tâche d'un coup gracieux de baguette, et soupira, réajustant l'écharpe en peau de manticore qu'elle avait enroulée autour du cou. Puis, elle s'avança vers le bâtiment de Magizoologie, en se frayant un chemin parmi le fourmillement de la foule d'étudiants pressés autour d'elle.

Elle se mordit la lèvre inférieure : elle n'était pas sûre d'elle, c'était le moins qu'on puisse dire. Titus était-il encore là ? Elle savait qu'ils finissaient à la même heure aujourd'hui, et elle s'était donc pressée de quitter le faux manoir des Sciences Occultes et de se précipiter chez les Magizoologistes... mais rien ne garantissait que le cowboy était encore dans le bâtiment de cours. Ou qu'il n'avait pas séché. Ou même qu'il avait envie de la voir. Peu importe : elle devait lui parler, de toutes façons. Et si d'aventure il n'était pas là, elle le trouverait ailleurs.

Mais, une fois devant la gigantesque grille qui servait d'entrée au local des futurs vétérimages, son hésitation la fit stopper net. Elle avait l'impression de faire quelque chose de mal, et ne pouvait s'empêcher de sentir une pointe de culpabilité, au plus profond d'elle-même. C'était stupide : il n'y avait rien de mal là dedans ! Sauf que... eh bien, on était mardi. Et le seul cours qu'elle avait le mardi, une étude théorique de la Démonologie, de la Nécromancie et du Vaudou, se terminait à midi pétante. Un simple coup d’œil à son élégante montre à gousset lui suffit pour voir qu'il était midi et quart. Ce qui voulait dire qu'elle aurait du rentrer depuis une bonne quinzaine de minutes. Magnus n'allait pas aimer ça.

Prise par un dilemne, elle baissa la tête et geignit toute seule, sous le regard peu intéressé des étudiants qui la croisait. Magnus était parfait pour elle. Il était méchamment drôle, salement intelligent et partageaient les mêmes mauvais penchants qu'elles, des plus alcoolisés aux moins avouables. Mais il était aussi intransigeant, et terriblement possessif. Il ne supportait pas qu'elle traîne dehors, hors de sa surveillance. Il ne supportait pas qu'elle aille en cours, ou qu'elle traîne à sa fraternité. Et la dryade commençait à soupçonner qu'il ne supportait pas plus l'idée qu'elle adresse la parole à quiconque qui ne soit pas... eh bien... lui.

Mais voilà : Titus commençait à manquer à Myosotis. Beaucoup. Vraiment beaucoup.

Il fallait dire qu'il n'y a pas si longtemps, ils étaient les meilleurs amis du monde. Toujours fourrés ensemble, à enquêter sur les mystères de la WoW, à boire plus que de raison, ou à rigoler pour un rien, affalés sur les canapés du Grand Potiron. Et ça s'était arrêté, très brutalement. Trop brutalement.

A présent elle avait envie que leur complicité recommence. Il était temps. Clairement, ce n'était pas son ex-petit-ami qu'elle avait envie de revoir, mais son vieux pote d'antan. Et c'est pour ça qu'il n'y avait aucun mal à ça, non ? C'est sûr que Magnus n'aimerait pas ça, mais elle n'aurait peut-être même pas à lui dire quoique ce soit : après tout, il y avait une chance sur deux pour que le moustachu soit encore en train de ronfler, cuvant les bouteilles de whisky hors de prix qui lui avaient servi de repas la veille au soir. Donc sans doute ne se rendrait-il même pas compte que sa femme était en retard !

Myo se redressa, et, enfin, osa pousser les grilles, qui s'écartèrent en grinçant.
Une grande cour gravillonnée s'ouvrit à elle ; et bien qu'elle ne vit pas la moindre créature fantastique, elle entendit des bruissements d'aile, des criaillements suraigus et autres piaillements étranges. Un sentiment de déjà-vu s'empara de la française : tout ça lui paraissait étrangement familier.

Ne sachant où se diriger, elle arrêta la première personne qu'elle croisa, une rouquine à lunettes qui serrait un bloc-notes contre elle.

- Excuse-moi ! Est-ce que tu pourrais me dire si Titus Reynolds est là ?

La rouquine arqua un sourcil :

- Reynolds ? Un ricain qui fait la tronche ?

- Oui, c'est ça !

- J'sais pas s'il est encore là. Mais souvent, après les cours, il bosse tout seul au zoo.

Elle désigna une porte en bois de style western, qui tenait plus de la cloture qu'autre chose.
Myosotis remercia l'étudiante, et entra dans le fameux zoo. Et, alors que le gravier de l'unique chemin crissait sous ses luxueuses bottes de créateur, elle se mit à rire sous cape, toute seule.
Elle n'aimait pas les animaux, et encore moins les parcs zoologiques remplis d'animaux... mais elle était déjà venue ici. Elle avait presque oublié cet épisode, mais elle était déjà venue ici. De nuit. Bourrée. Et défoncée. Et accompagnée d'un bizut Gamma prénommé Djidane. Pourquoi étaient-ils venus là en pleine nuit ? Impossible de s'en rappeler. Par contre, elle se souvenait plutôt bien des fous rires, de l'herbe magique, et de l'alcool qui avait coulé à flot.

Un rugissement lui fit disparaître aussitôt son sourire. Elle réalisa que tout autour d'elle résonnait de manière inquiétante : ça bourdonnait, ça grognait, ça hululait, le tout dans la moiteur poisseuse d'une jungle factice, aux plantes fatiguées. Myosotis se hâta d'accélérer, en ignorant le plus possibles les ombres ce qui se mouvaient dans les cages disposées un peu partout.

Et c'est avec un soulagement non feint qu'elle aperçut une silhouette familière, de dos, s'affairant devant un grand enclos. Elle héla :

- Titus !

Ce dernier se retourna machinalement... puis se figea, surpris. Il fixa la jeune femme à la chevelure verte quelques secondes, comme si cette dernière était un fantôme, s'attardant sur le bandeau qu'elle portait sur l'oeil.

- Myo ? articula-t-il au bout d'un moment. Qu'est-ce que tu...

Il n'eut pas le temps d'en dire davantage : la dryade sursauta, et poussa un cri d'épouvante.

- AAAH BORDEL TITUS C'EST QUOI CA ?!

Son oeil unique écarquillé, elle fit un bond en arrière, et désigna d'un doigt frémissant l'horreur qui se tenait derrière son ami, à quelques centimètres de lui seulement : c'était moche, c'était noir, c'était  terriblement maigre, et vaguement chevalin. Ce qui servait d'yeux à la créature était plus rouge que le sang. La chose piaffa d'impatience, dans un grondement sourd effrayant, et la française en eut la chair de poule.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Friendship glitch   Mar 20 Oct 2015 - 22:47

-Comment ça, c’est quoi ça ?!

Le cowboy interloqué se tourna vers la créature qu’il soignait depuis une bonne heure maintenant :

-Ben c’est-

Il se tut. Myo n’aimait pas les bêtes, magiques ou non, c’était un fait. Mais d’ordinaire, Myo voyait pas les sombrals. Les seules personnes, pour autant qu’il sache, qui étaient capables de voir ces bestiaux étaient celles qui avaient vu quelqu’un mourir devant eux. Qu’est-ce qui avait bien pu arriver pour que Myo les voit aussi ?  

Au moment où il allait poser la question à l’intéressée, la créature le bouscula en se dirigeant vers la jeune femme malgré ses entraves et tendit son cou décharné vers elle pour lui renifler le visage affectueusement. La Gamma fit un bon d’un mètre en arrière tout en hurlant. Titus saisit l’encolure de la bête d’une main ferme :

-GRAND DADA !!! SAGE, MON VIEUX !!!

La mine de Myo, encore révulsée par le dégout, se figea instantanément :

-Grand… DADA ??! balbutia-t-elle interloquée.

-Ouais. répondit Titus en dévisageant la jeune femme, méfiant.

-Oh… fit la sorcière aux cheveux verts. Il est.. très… trèèès…

-Ouais, finit par lâcher le cowboy en se rapprochant. Très. Il fait toujours cet effet-là la première fois.

Son amie sourit nerveusement en tapotant le museau de la créature sans grande affection :

-Oui pour une première, c’est une prem-

Elle se figea comme si elle avait dit quelque chose qu’elle n’aurait pas dû. Elle se tourna vers le ricain avec une expression fugitive de… Est-ce que c’était de la panique ? En une seconde cependant, cette émotion disparut, à une vitesse telle que Titus se demanda un instant s’il ne l’avait pas imaginée, et la Gamma reprit un de ses airs enjoués dont elle avait le secret :

-J’arrête pas de voir des trucs bien chelous depuis mes derniers cours : Mama Ogg a invoqué un vieil esprit l’autre nuit avant de le renvoyer ad patres ! Ça fait hyper bizarre…

-Mmh… J’imagine.

Titus se gratta la barbe. Etrange. Après ce qui lui avait semblé une éternité, Myo refaisait surface. Au beau milieu du bâtiment de magizoologie, un des endroits qu’elle devait détester le plus dans cette putain de fac ! Et elle pouvait voir les sombrals !

Mais le plus bizarre, là, maintenant, c’était l’aspect de son amie : un œil fermé, des vêtements qu’il ne l’aurait jamais vue porter… Titus était vraiment partagé entre la surprise de la voir apparaitre après plus d’une semaine de néant, et le changement presque radical de son apparence.

Un silence un peu gêné s’installa entre eux, seulement rompu par les cris des animaux magiques aux alentours. Il lui prit doucement le menton entre le pouce et l’index, et tourna sa tête pour mieux examiner la blessure :

-Tu peux me dire ce qui est arrivé à ton œil, ma grande ?

-Heu..

-Ca aussi tu te l’est fait en cours ? insista-t-il. Tu t’es faite agresser par une carte de tarot ?? Tu-

-Tu m’as manqué, tu sais. le coupa Myosotis, comme pour changer de sujet.

Elle fixait maintenant le bout de ses bottes brillantes sous l’œil étonné du yankee qui ne répondit rien.

Il baissa la tête. Il avait l’impression qu’ils n’avaient plus rien à partager. Que leur ancienne complicité s’était volatilisée. Vraiment, c’était infernal d’être comme il était, de ne jamais savoir quoi dire lors de retrouvailles. Tout ça le rendait vraiment, comment dire… triste ? Ouais c’était ça, triste. Il  y avait quelques jours de ça, en y repensant il s’était dit qu’il la perdait petit à petit. Et là, malgré ce qu’elle venait de lui dire, il commençait carrément à penser qu’il l’avait peut-être perdue pour de bon. Et il aurait été infoutu de dire pourquoi. Ils étaient les meilleurs potes qui soient avant, ça pouvait quand même pas s’être arrêté en deux semaines ?

Titus inspira profondément. Pour une fois, il allait essayer de prendre sur lui. Une journée zen pour essayer de recoller les morceaux avec sa pote, il allait devoir faire preuve de beaucoup de tact. Mais il lui devait bien ça après tout. Le yankee eut un bref sourire et posa une main sur l’épaule de la Gamma :

-Bon dieu toi aussi tu m’as manqué… Sortons d’ici, tu vas pouvoir me raconter tout ce qui t’es arrivé d’aussi passionnant ces derniers jours.

-Oh tu sais y a pas de quoi grimper aux rideaux ! fit la sorcière aux cheveux verts en riant, visiblement soulagée.

-Pas grave, un retour d’entre les morts ça se fête ! rétorqua le ricain en se forçant à sourire, l’entrainant vers la sortie du bâtiment de cours. Ça va aussi me donner l’occase de m’enfiler un godet ou deux, je te le cache pas.

Bon dieu, il savait foutrement pas ce qu’elle avait dû traverser comme périples pour disparaitre de la circulation aussi longtemps, mais après tout ce qu’il avait vu dans cette université moisie, plus rien ne pouvait le surprendre…

Un hibou lâcha une lettre au sommet de son crâne. D’un geste lent, il attrapa la missive dont les tons pastel lui agressèrent la rétine.

-C’est quoi ce truc ? demanda Myo intriguée.

-J’en sais rien…

Le cowboy décacheta la lettre et la parcourut du regard.

-QUOI ?!!!!! s’égosilla-t-il au bord de l’apoplexie, faisant s’envoler une nuée de volatiles qui s’étaient posés sur le banc d’à côté.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Friendship glitch   Dim 25 Oct 2015 - 19:45

Devant le visage soudain crispé et furibond de Titus, Myosotis écarquilla son oeil unique :

- Qu'est-ce qui se passe ?!

Mais elle n'eut pas à attendre longtemps la réponse, puisqu'un second volatile plana jusqu'à elle, lui jeta une lettre particulièrement colorée dans les mains, avant de repartir d'où il venait aussi vite.

Myo arqua son sourcil vert. L'enveloppe était aussi rose et orangée que celle qu'avait dépiautée Titus quelques secondes plus tôt. Et elle avait un curieux parfum, comme des relents de mélanges d'épices. Ça évoquait le cumin, et le curcuma à la dryade. Et la coriandre. Oui, indubitablement la coriandre.

Perplexe comme jamais, l'étudiante en Sciences Occultes ouvrit ladite enveloppe, et aussitôt, une musique s'envola du courrier. C'était un air de cithare ou d'un instrument chelou du genre, insupportablement désaccordé, qui ressemblait à la bande son des interminables picturines de Bollywood devant lesquelles Titus et elle avaient l'habitude de se défoncer et de se marrer.

Piquée par la curiosité, elle parcourut la lettre... et il ne lui fallut pas longtemps avant de crier, les poils hérissés :

-KIM VA EPOUSER OM ?! AUJOURD'HUI ?!

Abasourdie, elle laissa tomber à terre l'invitation, dont la mélopée hindou-ringarde s'estompait peu à peu. Puis elle posa ses mains sur la masse de cheveux verts au dessus de son crâne, désespérée.

- C'est impossible ! C'est forcément une blague ! Hein, que c'est une blague ! Si Kim allait réellement se marier elle me l'aurait dit, non ?!

Elle jeta un regard implorant à Titus... mais ce dernier ne répondit rien. Et pour cause : il était figé. La face statufiée dans une grimace grotesque mêlant stupeur et rage pure, les phalanges blanchies à force de serrer le faire-part dans ses mains, il laissait échapper de temps en temps un râle ou un grognement, sans bouger d'un millimètre. Hormis sa paupière droite, qui elle ne cessait de sauter et tressauter, lui conférant des allures de psychotiques.

La dryade se mordilla la lèvre inférieure : elle comprenait le choc de son pote américain. Kim, se marier ? Avec Om ?! Kim était amoureuse d'Om ?! Sauf que... non, ça ne collait pas ! C'était forcément une blague. Y'avait bien cette vague histoire de fausses fiançailles dont Kim lui avait parlé une fois, en passant... mais elle ne serait jamais allée jusqu'au bout ! Non, Kim n'aurait jamais fait ça. Jamais sans le lui dire avant, en tout cas ! Elles étaient amies, elles se disaient tout, vraiment t...

Myo interrompit le fil de ses pensées, réalisant soudain quelque chose. Et soudain, un frisson glacial la parcourut, la transissant jusqu'au plus profond d'elle-même. Machinalement, la Gamma sortit une cigarette roulée de sa poche, et l'alluma d'un coup de baguette, pour se remonter un peu le moral. En vain.

Parce que non. Elles ne se disaient pas tout. Plus maintenant, en tout cas. Et c'était entièrement sa faute.

Myosotis fronça les sourcils. Elle aurait mis sa baguette au feu que Kimberlie avait voulu lui dire quelque chose, la dernière fois qu'elle l'avait vu ! Mais ses souvenirs étaient un peu flous ; il fallait dire que la dernière fois qu'elle l'avait vu remontait à...
...la française compta mentalement, puis grimaça, pas vraiment fière d'elle. Cela faisait plus d'une semaine, déjà ! Plus d'une semaine qu'elle ne lui avait pas redonné de nouvelles, après avoir promis à la batteuse des explications qu'elle s'était au final bien gardé de lui donner ! Bordel, c'était maintenant seulement qu'elle se rendait compte à quel point c'était abusé !
Et tant bien même Kim avait voulu lui dire quoique soit, elle n'avait pas pu, puisque Myo l'avait fui. Pas volontairement, bien sûr, mais le résultat était le même : elle avait fui Kim.

Et Titus. Elle devait l'admettre, à présent. Elle n'avait pas été plus sympa avec le cowboy, et lui était assez cool pour l’accueillir avec un grand sourire. Et elle, elle lui mentait, alors qu'elle détestait avoir à le faire. Elle devait le traiter mieux, à présent. Elle le lui devait bien. Elle le devait aux deux. Elle avait négligé les deux meilleurs amis qu'elle avait jamais eu, et c'était entièrement de sa faute. Elle avait été toute à son bonheur, toute à la nouvelle vie qu'elle avait choisie, toute à son rôle d'épouse, et elle n'avait même pas songé à eux.
Et si la métisse avait eu besoin d'elle ? Si elle avait eu besoin de lui parler, mais qu'elle n'avait trouvé qu'une chambre vide au Grand Potiron, et un miroir à double sens sonnant dans le vide ? Qu'y avait-il de pire, face aux interrogations et aux doutes, qu'un silence glacial ?!

Myo soupira, puis secoua la tête : peu importait. Ce qui était fait, était fait. Et elle allait réparer ce qu'elle pouvait réparer. S'excuser autant que possible. Et tout faire pour regagner la complicité qu'elle avait avec ses deux Gammas préférés. Ça prendrait le temps qu'il faudrait, mais elle leur ferait oublier les deux semaines un peu chaotiques qui venaient de s'écouler. Après tout, elle avait assez de place dans sa vie pour Magnus, Titus et Kimberlie, donc il n'y aurait plus aucun problème à présent, non ?

Et par dessus tout, elle devait aller au bout de cette affaire de mariage. Sans doute était-ce une blague de mauvais goût. Mais si ça ne l'était pas... ça ressemblait beaucoup à un appel à l'aide.

Myosotis prit une longue inspiration d'herbe magique. Et elle releva son oeil noir et déterminé vers le cowboy toujours figé dans une grimace exagérée :

- Titus... fit-elle. T'en penses quoi de tout ça ?

- Arglhhrghlll...

- Ouais c'est sûr, mais j'veux dire, c'est un peu trop gros pour être vrai, non ?

- Urgmnhgrurghuuurl.

- Exactement... y'a vraiment quelque chose de chelou là-dessous...

- Gnhhhhgnnnrh...

- Tu vois Kim, mariée ? Enfin, j'pensais bien que ça arriverait un jour, mais dans plusieurs années, pas aujourd'hui...

- Gnhl.

- Et pas avec Om, rajouta la sorcière aux cheveux verts.

Les tics nerveux à l'œil curieusement fixe du yankee se mirent à redoubler, et son amie hocha la tête d'un air docte :

- Ah, et prends ça, ça peut pas te faire de mal...

D'autorité la fille-chlorophylle fourra entre les lèvres tordues par un rictus effrayant de Titus, le joint qu'elle était en train de fumer.

-Grmmllh s'tu crois qu'ça va suffire pour me calm...

Le Gamma ouvrit des yeux ronds, puis leva la cigarette au niveau de son regard :

- Bordel mais c'est bon ça ! décréta-t-il.

Il reprit une longue bouffée, et acquiesça d'un air connaisseur. Ce qui fit sourire la jeune femme à la chevelure verte :

- Ouais hein ? C'est ma dernière bouture, j'ai vachement bien équilibré les parfums. J'en ai tout un stock...

Son regard se perdit dans le vague :

-  ...et je sens que nos nerfs vont en avoir besoin. Bordel, Kim et Om... Kim et Om ! Tu savais qu'ils étaient ensemble toi ?

Le cowboy se renfrogna :

- Nan. Déja que ça me cassait les cojones bien comme il faut que ce soit son coloc... grommela le cowboy, serrant sa clope entre ses dents.

La dryade releva la tête, étonnée. Elle n'avait jamais pris connaissance d'une animosité particulière entre son meilleur pote et Om Kapoor, étudiant qu'elle ne connaissait que très peu finalement.

- Ah bon ? fit-elle.

- Ce mec c'est un foutu psychopathe ! s'enflamma le Gamma, en serrant le faire-part dans son poing. Kim mérite bien mieux que ce taré ! S'il pose une main sur la bizut, j'te jure j'le dézingue !

Myosotis tordit la bouche. Elle ne savait pas quoi penser de tout ça, aussi se fit-elle plus mesurée :

- Ben si elle l'aime, moi je me vois mal l'empêcher de l'épouser, mais... comment dire...

- Mais tu trouves ça louchissime qu'on ait jamais entendu parler de cette affaire là avant aujourd'hui ?

- Ouais exactement, admit-elle. Surtout avec cette histoire de fausses fiançailles avec lui dont elle m'avait parlé... Mais elle ne m'en a jamais parlé comme un projet, toujours comme un problème à résoudre ! Alors... je sais pas, si ça se trouve c'est juste une mauvaise blague !

- Ouais, et peut-être que ça l'est pas, grommela-t-il. Et si ça l'est pas...

Son regard s'assombrit :

- ...il va nous falloir un foutu plan.


Titus & Myo vont à Mysteria Lane, chez les deux futurs mariés !






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc
 

Friendship glitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Spectral Park :: Amphi de Magizoologie-