Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Un valentin pour le bal... suite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Un valentin pour le bal... suite !   Mar 5 Jan 2016 - 9:38

Kakyo & Ava viennent de là !



De plus en plus mystérieux, qu’est-ce qu’il y avait dans ce magazine qui la rendait si nerveuse ? Bah, il le saurait bien assez tôt autant profiter de cette journée avec elle. Comment allait-elle réagir à sa surprise allait-elle se moquer une fois de plus ? Qu’importe ce qu’elle pensait de lui., la voir ainsi l’amusait déjà suffisamment.

D’une main discrète il saisit son miroir à double sens et envoya un message rapide avant de prendre une rue sur la droite.

- Tu sais les meilleurs endroits ne sont pas forcément ceux où il y a le plus de monde

dit-il alors évasivement.

- Tu te trompes il y a des bars super cool là-bas on aurait pu boire un verre tranquillement et je suis sûr qu’on aurait évité la déco super kitch de la saint Valentin.

Kakyo se mit à rire si elle s’attendait au bas classique des rues commerçantes, elle allait tomber de haut, enfin non il espérait que ça n’aille pas juste là non plus. Son regard se porta sur Ava on voyait bien que la curiosité l’emportait sur tout le reste. Il lui demanda soudain :

- Tu aimes Londres ?

- Bien sûr, répondit elle, sinon je ne serais pas retournée à la WOW

- Rentrée un jour de saint valentin quand même j’espère que tu n’as pas laissé ton petit ami seul.

- Un petit ami ? Qu’est ce qui te fait dire que j’en ai un.

Le japonais ne cesser de s’amuser. Finalement, cette rencontre allez peut être ce jouer au bras de fer et puis, pourquoi pas dans un sens.

- On y est.

Son regard se tourna alors vers Ava curieuse de voir sa réaction, celle-ci leva les yeux et vit le bar qu’indiquait Kakyo. C’était un bar branché qui avait décidé de mettre le paquet pour les fêtes de saint Valentin, il venait juste de changer des chaises pour des fauteuils beaucoup plus romantique les nappes rose bonbon rappelait celles d’une dinette, et des rose blanches était posé dans vase taupe comment s’appelait-il…bah ce n’était pas ça l’intérêt.

- Je le savais, murmura Ava, un bar romantique c’est encore plus ridicule que le coup de la rose.

Elle posa aussitôt sa main sur sa bouche pour se faire taire, mais Kakyo ne réagit pas à l’insulte, en fait il riait bien au contraire.

- Tu n’as pas aimé la rose… je le noterais pour la prochaine fois. On y va ?

- Tu ne vas quand même pas m’emmener là-dedans ?

Elle montra le bar Kitch devant eux et Kakyo secoua la tête en souriant.

- Tu crois vraiment que je t’aurais emmené là-dedans, alors que j’ai bien vu la tête que tu as tirée devant le bal de saint valentin.

Il fit un petit sourire charmeur et l’entraina sur un porte simple à droite du bar, on pouvait même facilement la confondre avec l’entrée d’un immeuble. Arrivée au bout du couloir il posa sa main sur une plaque de marbre, qui a première vu ressemblait en tous points aux autres, il attrapa soudain la main d’Ava pour ensuite disparaitre du couloir.

Cet endroit était magnifique, Kakyo y avait déjà été, mais toujours seul. C’était un peu son coin secret à l’abri de tous, l’entrée y était sélective et les prix suffisamment exorbitant pour faire fuir n’importent qui, mais justement il n’était pas n’importe qui.

Sa main était posé à présent sur le marbre noir du restaurant, le bar se trouvait juste sur la droite et à gauche se trouvait l’accès au cuisine. En fait en longeant le mur il faisait un cercle parfait noir tourner vers l’extérieur. Sur le sol, le marbre noir s’éclaircissait vers l’extérieur du cercle et plus exactement vers des alcôve où se trouvait les tables la déco de saint valentin était présente mais soft avec des touche blanc et or. Mais ce n’était pas le plus intéressant juste devant eux s’étendait Londres le cercle extérieur était une vitre immense permettant à chacun de manger dans les nuages tout en ayant une vue magnifique, le Tower bridge, le Big ben, le London eye, la Tamise, en entrant dans ce restaurant invisible aux Moldues, ils avaient fait un saut de plusieurs mètre de hauteurs.

- Alors cette endroit... Il vaut cent fois mieux que le bal de la saint Valentin non ?  
   
N’entendant pas de réponse le jeune homme demanda en se tournant :

- Ava ?




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 147
avatar
Ava Gold

Messages : 2716

Double Compte : Patricia Shellstrop
Sorts Connus : Amplificatum / Repulso,
Calmos Pacificatum,
Recurvite,
Bombarda,
Inflammarae,
Incendio,
Flambio

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Potion Tue-loup,
Essence de dictame (x5),
Philtre de Requinquance (x5)
Amulette anti-flammes
MessageSujet: truc   Mar 5 Jan 2016 - 12:29



Quand Kakyo l'avait attirée dans cette ruelle, Ava avait tout d'abord été plus que sceptique. Surtout à la vue de l'immonde décoration de Saint Valentin du bar "branché". Ce n'était même pas branché à ce point la, c'était à mettre au bûcher de suite. Si il l'emmenait ici, elle faisait demi tour de suite. Même pas en rêve elle s'asseyait à une de ces tables de mauvais goût. Tant d’exagération dans la décoration était hallucinant... Enfin hallucinant... Typiquement anglais quoi. Ils ne savaient jamais s'arrêter ces british !

Elle fut cependant étonnée quand le jeune japonais posa sa main sur une pierre à l'extérieur du bar. Sans doute allait-elle pouvoir échapper à cette immonde décoration ? Après avoir monté quelques marches, ils se retrouvèrent dans une immense salle lumineuse, toute de marbre vêtue. Elle resta un moment silencieuse. Elle avait peut être été un peu radicale dans ses propos. Elle tourna plusieurs fois sur elle même pour profiter de la magnifique vue qu'il y avait depuis ici.


- Ava ?
- C'est magnifique...


En poussant un soupir d'admiration, elle enleva sa capeline et passa sa main dans ses longs cheveux pour les discipliner. Avec le grand soleil qui régnait en cette douce journée de février, tout Londres était visible. Sans le ciel gris et couvert qui faisait cependant sa réputation. Kakyo eut un sourire victorieux.


- Je savais que ça te plairait !


Sans attendre un seul instant sa réaction, il attrapa sa main pour aller au plus proche des immenses baies vitrées, pour admirer la vue d'encore plus près. Prise par la surprise, Ava le suivit en trébuchant légèrement. Lorsqu'elle entendit son talon tinter contre le sol, elle baissa le regard. Toute la plateforme à environ 1 mètre des baies vitrées était également en verre. Cela expliquait l'immense luminosité de la pièce. A vue d’œil, on devait être facilement à 100-150m de la surface du sol.

En l'espace de quelques secondes, le teint frais d'Ava devint blanc plâtre. Ses mains tremblaient et elle avait une grosse boule dans l'estomac. Tout compte fait, c'était une très mauvaise idée. Elle essayait de prendre sur elle, mais à vrai dire, elle était tétanisée par la peur. Ça en était tellement maladif qu'elle ne pu même pas faire un ou deux pas en arrière pour retourner sur le marbre, sur un vrai sol, opaque, qui ne risquait pas de se briser à chaque instant passé sur lui. A côté d'elle, le jeune était obnubilé par la vue et détaillait chaque monument visible depuis leur position.






Il faisait froid en cette matinée enneigée de décembre. Le vent battait son plein tandis qu'un match amical de Quidditch allait démarrer entre l'équipe de Beauxbâtons, et celle de Durmstrang, invitée pour l'occasion. Les français savaient pertinemment qu'ils n'étaient pas à leur avantage, avec leurs musculatures frêles, et le temps glacial. Ils étaient bien moins rassurés que leurs adversaires. Quelle idée franchement d'inviter ces brutes en match amical ?!

Ava était alors en 6ème année. Depuis septembre, elle faisait partie de l'équipe, en tant que poursuiveur. Elle aimait bien voler, cette sensation de légèreté, de flotter au gré du vent. On lui avait proposé cette place après que bien des élèves aient quitté l'école. Pour le challenge, elle avait accepté. Elle aimait bien les défis. Et puis ce n'était pas si compliqué : il suffisait juste d'envoyer le souaffle dans les anneaux prévus à cet effet. Un jeu d'enfant ! Enfin... C'était sans compter sur la délicatesse de l'équipe adverse.

Lorsque le coup de sifflet sonna le début du match, tous les joueurs s'élancèrent dans le ciel, pour récupérer la grosse balle rouge. C'est tout naturellement que les joueurs adverses récupérèrent l'avantage et s'élancèrent vers les anneaux de Beauxbâtons. En moins de 5 minutes de match, Durmstrang avait une avance de 40 points, et le gardien de Beauxbâtons était out. Des exclamations de protestations s'élevaient dans les tribunes de l'école française. Mais cela ne changeait rien à l'esprit combatif de leurs adversaires. Au contraire même. Ils redoublaient de férocité, comme si ils jouaient leurs vies sur ce match. Ava fit un écart en entendant un sifflement près de son oreille. Avec le vent et la neige qui tombaient dans le ciel gris, il était difficile de voir les cognards. Elle poussa un soupir de soulagement. Elle ne tenait vraiment pas à s'en payer un bizarrement. Beauxbâtons réussit à récupérer le souaffle, virevoltant dans le ciel, évitant cognards et adversaires. D'une main, elle récupéra la balle rouge avant de l'envoyer dans les anneaux qui tintèrent.


- Yes !


Elle ne put s'empêcher de pousser un cri de victoire. Ce n'était que le premier du match mais cela prouvait que Beauxbâtons n'était pas encore un cas désespéré ! Ce qui se confirma quand d'autres points furent marqués. Certes, Durmstrang avait encore une bonne avance mais cela remontait le moral des troupes ! Ava avait un sourire satisfait, quand elle ressentit un choc immense dans le dos, qui la projeta hors de son balai. Elle vit le sol se rapprocher à toute vitesse d'elle avant d’atterrir dans l'épaisse couche de neige qui recouvrait le sol.






Sans aucune réponse de la part de la jeune fille, Kakyo se tourna vers elle et secoua sa main devant ses yeux.


- Youhou tu m'écoutes ?! Tu ne trouves pas que la vue est splendide ?


S’efforçant de contenir ses tremblements, Ava fit quelques pas en arrière, lentement, jusqu'à entendre le bruit rassurant du marbre sous ses pieds. Elle prit quelques inspirations, les mains appuyées sur le dos d'une chaise.


- Ava ?
- Non mais ça va pas ?! Tu voulais me tuer ou quoi ? C'était quoi ton but en m'emmenant ici ?! Il faut être fou pour aimer cet endroit ! Tu as vu à quelle hauteur on est ? T'as vu la dangerosité du truc ?! NON MAIS TU AS VU ?!


Alors qu'un serveur s'était approché avec deux verres sur un plateau, Ava les attrapa les deux avant de les boire cul sec et de les reposer avec violence.


- Tu es complètement taré mon pauvre ! A quel moment tu te dis que c'est une bonne idée ?! Hein hein hein ?! Faut te faire soigner sérieusement !


La jeune française était plus que furieuse. Pas seulement contre lui, mais aussi contre elle même. Comment avait-elle pu penser que le suivre était une bonne idée ? Ses mains tremblaient encore sous le coup de l'émotion et elle prenait sur elle pour contenir les quelques larmes qui lui montaient aux yeux. Sa peur du vide était viscérale. Rien que d'y penser elle se sentait mal, elle suffoquait. Le pauvre Kakyo était bien mal tombé avec elle. Et elle n'avait pas l'air décidée à se calmer, loin de là. Ce n'était pas de la méchanceté non, loin de la, c'était la seule façon qu'elle avait pour exprimer sa terreur et la douleur qui en découlait.





Mes RPs du Moment !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ86cg


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Re: Un valentin pour le bal... suite !   Mer 6 Jan 2016 - 13:15



Kakyo la regarda sans vraiment comprendre, ce qu’elle trouvait de dangereux dans ce restaurant. En tant que gardien de quidditch lui trouvait cette endroit magnifique, l’impression d’être au de dessus de tous, de survoler cette ville dont la plupart des habitant ne soupçonnait même pas leurs présence au-dessus de leurs tête. L’impression de contrôler leurs vies mais surtout l’impression pendant un moment de reprendre le contrôle de la sienne, il ne pensait pas un instant que la fille qu’il emmènerait ici se mette à hurler, à cause de la folie qu’il avait eu de manger dans ce restaurant.

- Ava, dit-il d’une voix douce pour tenter de la calmer, je t’assure qu’il n’y a aucun danger. Personne n’est jamais tombé de ce resto, il est debout depuis un siècle au moins.

- Tu me dis ça pour que je sois la première c’est ça ?

Hurla-t-elle comme si il était le responsable de sa réaction, c’était blessant, mais le japonais n’y pensait pas, il avait reçu bien pire il y a longtemps.

- Ce n’est pas ça, et tu le sais bien.

- Monsieur Hideyoshi, fit le serveur en s’approchant de lui, ça ne sert à rien, elle a le vertige.

Kakyo, hocha la tête visiblement déçu :

-Je vois…

Il paya les deux verres qu’avait engloutit Ava, et la prit par la main pour la ramener sur la terre ferme.

***

Ava était assise sur un banc, face à la Tamise, le regard porté au loin, elle devait se remettre doucement de ces émotions. Kakyo revient vers elle accompagné de deux gobelets de cafés qu’il avait payés au marchand ambulant du coin. Il tandis un gobelet à Ava qui le saisit en murmurant un merci :

- De rien, dit-il en retour, ce n’est pas vraiment le coin rêvé pour t’offrir à boire, mais on a au moins vue sur la Tamise.

Kakyo n’eut aucune réponse à sa plaisanterie elle devait surement l’imaginer se noyer dedans en ce moment même. Ava devait aussi le détester à présent, et c’était bien la première fois que ça lui arrivait. Il s’appuya contre un muret face à Ava et la regarda en silence, tapota en rythme à l’aide d’un livret. Voyant que ça ne la faisait pas réagir, il stoppa et dit finalement sincèrement :

- Je suis désolé Ava, je voulais vraiment faire découvrir cette endroit à quelqu’un et j’ignorais que tu avais le vertige…

- Maintenant tu le sais.

Répondit-elle dans un petit sourire.

Nouveau silence, mais Kakyo voyait bien que l’engouement de la jeune femme n’était plus d’actualité. Dommage cet rencontre avait pourtant bien commencé. Il but une nouvelle gorgée de son café et posa son gobelet à côté de lui pour se concentrer sur la lecture de son magazine favori. Au bout de quelque minute, le sourire du japonais s’agrandit au point même qu’un petit rire sorti de sa bouche.

- quelque chose te fait rire ?

Demanda-t-elle avec un soupçon de curiosité dans la voix.

- Une chose en particulier Ava Gold, l’étoile montante du Japon.

Kakyo observa alors la réaction d’Ava et ne fut pas déçu : cette dernière ouvrit la bouche sans pouvoir parler, tout en fixant Kakyo ses yeux bleu écarquillés. Bon d’accord la curiosité est un vilain défaut, mais Kakyo était du genre à faire l’inverse de ce qu’on lui demandait.

- Où as-tu eu ça ?

- le marchand ambulant faisait aussi Kiosque, une chance non ?

Il présenta alors l’article à Ava avant de le retourner pour le lire

- Ava Gold autrement appelé la Gold Star du Japon a mystérieusement disparu après…

- Donne-moi ça !

Ava ne voulait pas le laisser terminer, elle savait déjà de quoi cet article parlait. Elle se rapprocha du Japonais et tendit la main pour récupérer le magazine, mais elle n’arrachait malheureusement que la couverture. Kakyo se recula alors en riant et continua comme il pouvait :

- L’explosion des studios Ghibli-Wizz, dont elle serait la responsable… waouh tu es célèbre dans mon pays. Je comprends maintenant pourquoi ton visage me disait quelqu’un.

Ava lui lança un regard noir avant de lui répondre :

- et alors ? Tu veux peut être un autographe maintenant.

Kakyo fit mine de réfléchir et secoua la tête en riant gentiment :

- Non, je crois que je vais me contenter de ton visage.

Ava sortit alors sa baguette et Kakyo comprit qu’elle était sérieuse, il replia le magazine et le mit dans sa poche arrière :

- Allez Ava, c’est juste un mauvais moment à passer… et j’ai très envie d’en discuter au bal de la saint Valentin, on y va ?

Et sans vérifier si elle était d’accords ou non, le nippon partit en direction de l’université ignorant la baguette menaçante de la star.




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 147
avatar
Ava Gold

Messages : 2716

Double Compte : Patricia Shellstrop
Sorts Connus : Amplificatum / Repulso,
Calmos Pacificatum,
Recurvite,
Bombarda,
Inflammarae,
Incendio,
Flambio

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Potion Tue-loup,
Essence de dictame (x5),
Philtre de Requinquance (x5)
Amulette anti-flammes
MessageSujet: Re: Un valentin pour le bal... suite !   Mer 6 Jan 2016 - 17:06






Mes RPs du Moment !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ86cg
 

Un valentin pour le bal... suite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Au Delà du Portail Pointu-