Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2   Sam 30 Avr 2016 - 10:18

Kim & Lulu viennent de là !


-J'veux pas ! J'veux pas j'veux j'veux pas !

La voix éraillée de Lucrécya résonna dans l'allée centrale de Mysteria Lane. Kimberlie, qui marchait à grandes enjambées nerveuses devant elle, souffla d'agacement :

-C'est pas comme si on avait le choix, grommela-t-elle.

-J'VEUX PAS J'VEUX PAS J'VEUX PAS !

N'en pouvant plus, Kim se retourna, et fusilla du regard sa rivale, qui traînait des pieds derrière elle, et frappait l'air autour d'elle avec ses poings, comme un gros bébé braillard.

-Ferme-la où je te bâillonne par la force ! menaça la métisse, entre ses dents serrées.

L'AAA junkie hoqueta, outrée.

-Chus plus forte que toi, d'abord, espèce de... de... DE MCDEBILE !

Elle donna un énième coup de poing dans le vide pour démontrer sa pseudo-puissance, mais ne réussit qu'à perdre lamentablement l'équilibre... et à s'étaler sur les graviers.

-RHAAA ! J'te déteste ! pesta-t-elle, en se relevant tant bien que mal.

La Gamma flanqua ses poings sur ses hanches :

-Putain Rincevent ! Tu te rends compte que je suis en train de t'aider là ?

-J't'ai rien d'mandé !

-Tu te fous de moi ?! Tu m'as demandé de t'aider y'a pas 15 minutes, et j'ai été assez bête pour accepter !

-C'pas vrai ! rétorqua Lulu.

Kim leva les yeux au ciel, devant tant de mauvaise foi.

-Ok, j'en ai ma claque. Démerde-toi ! Je rentre chez moi !

-Non attends j'ai besoin de ton aide !

Avec le peu d'énergie qui lui restait, Lucrécya bondit à la suite de sa rivale, et la retint par le bout de la manche. Kimberlie se tourna vivement et la fusilla du regard... mais tomba face à de grands yeux verts, cernés et larmoyants.

-La WoW c'est la pire fac du monde ! chouina la lilliputienne. Si je me fais virer de là aucune aut' fac voudra pu de moi ! Et moi, qu'esse j'vais dev'nir, hein ? J'ai genre zéro compétence, à part le quidditch ! J'ai pu d'mec, pu d'argent, pu d'amis ! Et même pas d'herbe magique pour me consoleeeeeer !

Elle se mit à sangloter et à hoqueter, devant une McCormick de plus en plus gênée.

-C'est bon Rincevent, arrête de chialer, je vais rester, maugréa celle-ci.

Lulu renifla :

-C'est v... vrai ?

-Ouais.

L'Alpha essuya ses larmes d'un revers de bras :

- Et... Tu vas m'filer de l'herbe magique alors ?

-Non !

-AH J'EN ETAIS SURE ! tempêta d'un coup la brunette. T'EN AS RIEN A FOUT' QUE J'SOIYE BIEN OU PAS !

Kim secoua la tête :

-J'te donnerai rien ! Et c'est pour ton bien !

-OUAIS C'EST CA ! TAAAIN J'CROYAIS QUE LES GAMMAS ETAIENT GENRE GENEREUX ET TOUT, MAIS EN FAIT Z'ETES TOUS QU'UNE BANDE DE CREVARDS !

-Arrête de beugler ! C'est vraiment pour ton bien ! Si tu continues à te shooter comme ça tu va finir comme le vieux clodo qui habite sous un pont du parc ! Tu sais, celui qui parle à sa chaussette !

Lulu se mit à maugréer dans la barbe qu'elle n'avait pas. Elle était certaine que cet épouvantail semi-moldue faisait exprès de la torturer ! Alors qu'une seule, une unique taf d'une des cigarettes magiques auxquelles TOUS les Gammas avaient accès, l'aurait immédiatement soulagée. Ouais, une taf seulement. Ou deux. Ou trois. Ou mieux, une des pilules made by Grandiflore. Ou deux. Ou plus.

Rah, bordel, elle se sentait barbouillée. Et elle avait tellement froid qu'elle en grelottait !
Elle releva ses yeux fatigués, et croisa le regard de McCormick. Dans lequel elle lut de la pitié. De la pitié ! Elle faisait pitié à McComique ! La teuhon, taaaain ! En tant normal, elle lui aurait défracté la tête ébouriffée de sa rivale à coup de Contusionus Encontusiono pour la peine !

Mais là, elle se sentait tellement naze...

Kim soupira :

-Rincevent... on fait un deal : je t'aide, et en échange tu redeviens une joueuse de quidditch digne de ce nom, comme avant ! Une qui est presque, mais pas tout à fait aussi bonne que moi ! Parce que là j'te bats easy, c'est même pas drôle.

La brunette se redressa d'un coup :

-QUOI ?! QU'ESSE T'AS OSE DIRE LA ?

Kimberlie sourit :

-Ose dire le contraire.

-Ok chuis pas en forme ! Mais c'parce que j'ai pas bien pioncé ! s'offusqua Lucrécya, en croisant les bras. J'squatte ton ancienne chambre chez l'autre tarée d'O'Neil, et ça pue encore ton parfum partout,  c'est mission impossible pour roupiller comme il faut !

-Ou alors t'es pas en forme parce que t'es devenue une junkie jusqu'aux ongles, et c'est pour ça que tu vas te faire virer de la fac ! Et je peux essayer de t'aider. Mais si je t'aide, c'est à ma façon. Et tu te plains pas. Sinon je te laisse toute seule dans ta merde.

Kimberlie tendit sa main pour sceller l'accord qu'elle venait de proposer, et Lulu la fixa, hésitante.

Sa rivale n'était pas bien maline, mais elle avait raison. Et ça, c'était rageant. Par contre, elle se trompait sur un point : Lulu n'était pas junkie du tout. Nah, ça elle maîtrisait à fond, ça avait rien à voir. Rien à voir avec le fait qu'elle tremblait, qu'elle avait la gerbe et qu'elle se sentait pas bien du tout du tout du tout. Mais valait mieux pas polémiquer maintenant. Valait mieux faire genre, le temps que cette idiote l'aide à rester dans le cours de Sheraff.

En gros, elle avait pas le choix.

-Oookay, fit-elle de mauvaise grâce, avant de lui serrer mollement la main.

Kim hocha brièvement la tête, et elle se remit à marcher :

-Alors on va voir Hermione Granger, et t'arretes de raler à propos de ça.

Lulu, tout en la suivant, ouvrit des yeux ronds :

-Naaaan ! Je veux pas je veux pas JE VEUX PAS !

-Mais putain Rincevent ! Tu vas pas recommencer !

-Mais Granger c'est qu'une horripilante Gryffondor touffue ! ragea la petite brune.

La Gamma jeta un regard blasé à Lucrécya, qui se reprit :

-Ouais, à la réflexion vous avez beaucoup en commun... Mais en plus d'être, comme toi, une horripilante Gryffondor touffue, elle elle se la pète encore plus que toi, version Miss Je-Sais-Tout !  J'peux pas la blairer j'veux pas lui parler !

-Ça tombe bien t'auras pas à lui parler ! soupira Kim. Je m'en charge. Ça passera mieux entre Gryffondors. Tiens, on est arrivés.

Elle désigna une jolie petite maisonnette toute blanche, entourée d'une haie parfaitement taillée, devant une pelouse verte émeraude impeccable.

Lulu grimaça :

-Pfff... même son jardin se la pète...

Kim ne put s’empêcher de pouffer de rire. Mais très vite elle se reprit :

-Reste derrière, espèce de Serpentard.

Elle s'avança et leva son poing pour frapper à la porte d'entrée... mais à sa grande surprise, celle-ci s'ouvrit toute seule. Et découvrit une Hermione Granger, les bras chargées de livres, qui sursauta en découvrant son invitée inattendue.

-Kimberlie McCormick ? Qu'est-ce que tu fais là ?

Elle fit glisser son regard derrière... et fronça les yeux :

-Et Rincevent...

Lulu grogna. La métisse, quant à elle, lança à Granger :

-Ouais, salut ! J'aurais besoin de te parler...

-Désolée, j'ai pas le temps ! la coupa Hermione. Depuis que j'ai été mutée d'Excellence Sorcière en Médicomagie, j'ai plus une seconde à moi ! Je me suis inscrit à des cours particuliers, et à des stages dans plusieurs hôpitaux sorciers du pays, pour pallier aux horribles cours qu'on nous donne ici, et j'aurais presque besoin d'un retourneur de temps pour réussir à tout suivre !

-Mais c'est urgent ! insista Kim.

-T'as qu'à m'envoyer un hibou, et on essaye de se caler un rendez-vous dans le mois qui vient ! Allez, salut !

L'ex-Gryffondor ferma sa porte d'entrée d'un coup de baguette, avant de transplaner. Laissant McCormick pantoise.

-J'y crois pas, elle m'a même pas laissé parler ! Ca aurait duré deux secondes !

Elle se tourna :

-Bon, désolée, Rincevent, il va falloir trouver autre ch... Rincevent ?!

A peine eut-elle réalisé que sa rivale avait disparue, qu'elle entendit un bruit de verre brisé. Elle se précipita sur la fenêtre la plus proche de la maisonnette, que Lucrécya venait de fracasser avec sa batte, pour passer au travers.

-Bordel, Rincevent, qu'est-ce que tu fous ?!

-Ben, à ton avis ? pesta la lilliputienne, de l'autre côté de la fenêtre. Je cherche des indices chez Miss Je-Sais-Tout.

-C'est bien une idée de Serpentard ça ! C'est une violation de domicile caractérisée !

-C'est ça ou on doit trouver un autre moyen pour retrouver l'aut' baltringue de Krum, et ça peut durer longtemps. C'qui veut dire que tu devras me supporter encore plus longtemps !

McCormick sembla réfléchir quelques secondes... puis s'engouffra à son tour à travers l'ouverture.

-Bon, ok, mais on fait vite. Et on lance un Reparo sur la vitre en partant.

-Ouais, ouais...

Lucrécya fit quelques pas en avant. Elle se sentait vraiment pas en forme. Elle était comme fiévreuse. Elle tenta néanmoins de faire comme si de rien était, et enjamba un gros chat roux très laid, qui cracha en la regardant passer.

-Cherche des lettres, pour voir si cet abruti de Krum écrit encore à cette idiote.

La Gamma ouvrit un tiroir, mal à l'aise.

-N'empêche, j'aime pas cette façon de faire, grommela-t-elle.

-T'inquiète pas, McComique, elle se rendra jamais compte qu'on... qu'on est... qu'on est rentr... oh oh...

Prise d'un violent haut le cœur, Lulu se pencha en avant, et régurgita ce qu'elle avait sur l'estomac.

Un miaulement rauque et criard s'éleva en protestation, et Kimberlie ouvrit des yeux ronds.

-Rincevent ! Bordel, t'as vomi sur son chat !

-Pas fait exprès ! bredouilla l'AAA, penaude.

Les deux complices malgré elles suivirent des yeux la course horrifié du malheureux félin, qui galopa se réfugier derrière... deux jambes.

Qui appartenait à Granger.

Qui les fixait avec mépris, outrée.

-J'avais oublié un bouquin, lança-t-elle d'une voix glaciale.





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2   Jeu 12 Mai 2016 - 12:43

Kim commençait sérieusement à regretter d'avoir offert son aide à Rincevent. Certes, elle avait ses raisons, moyennement avouables ( dans le but de maintenir une relation conflictuelle intéressante sans entrer dans le presque sentimental à deux balles ), mais si c'était pour se retrouver dans des situations pareilles, elle aurait pu s'en passer !

Comme si le temps s'était mis en pause, Granger continuait à toiser les cambrioleuses du dimanche, choquée au plus haut point. Kimberlie faisait marcher son cerveau à toute allure au point d'en avoir mal au crâne. Elle ne pouvait pas rester ainsi sans rien faire ! Elle avait déjà des problèmes avec la justice, elle ne pouvait décidément pas se mettre ça en plus sur le dos ! Si ça avait été l'idée de Rincevent, elle l'avait quand même suivi...

Non, elle était foutu, complètement foutue. Elle irait faire un tour à Askaban pour récidivisme sans passer par la case départ. Son père aurait perdu son travail pour rien et ses espoirs de devenir une grande joueuse de Quidditch seraient réduis à néant... Et elle ne parlait même pas de Kakyo.

Soudain, une sonnerie se mit à retentir. La métisse sursauta en sentant vibrer dans sa poche. Elle ne prit pas la peine de répondre à son miroir à double sens, mais le silence brisé fit quitté Hermione de sa stupeur :

- Qu'est-ce que vous faites au juste ?! s'énerva-t-elle.

Kimberlie la remarqua poser ses doigts sur sa baguette. Elle écarquilla les yeux, connaissant les dons de magie de l'ancienne Gryffondor.

- On fouille chez toi. Ça ne se voit pas ? lâcha Lucrécya, en réprimant ensuite un rot, dernière séquelle de ses maux de ventre.

Kim lui lança un regard noir, espérant que ça lui fasse comprendre que ce n'était pas le moment pour elle d'ouvrir sa bouche et les foutre encore plus dans la mouise. Elle leva ensuite les mains en l'air, en signe de bonne foi :

- Écoute Hermione, nous n'aurions pas dû, c'est vrai, mais je te jure que c'est urgent. Il faut que tu me dises si tu corresponds encore avec Krum...
- Avec Krum ? sembla-t-elle étonnée. Avec Victor ?
- Avec Victor... ! répéta Rincevent en faisant un mauvaise imitation de Granger.

Kim aurait pu en rire, mais le coeur battant à tout rompre en pensant aux conséquences de ses actes, elle n'était décidément pas enclin à rigoler :

- Bordel, ferme-là Rincevent ! lui cracha-t-elle entre ses dents. Oui ! répondit-elle ensuite à Hermione. Je... Nous... Sheraff, notre prof, nous a demandé de faire... On doit le rencontrer, Hermione ! balbutia-t-elle, n'arrivant pas à organiser ses idées et expliquer la situation incongrue.
- J'en ai rien à faire ! Sortez d'ici avant que j'appelle le Bureau des Aurors !

Kimberlie blêmit. Elle n'avait jamais grandement aimé Hermione Granger. Elle s'était toujours donné des airs de fille parfaite qui avait le don d'énerver la métisse. De plus, même si elle n'avait jamais été foncièrement méchante avec elle, elle avait un don pour prendre des gens comme Kim de haut, pensant avoir de meilleures ambitions que les autres. Dans d'autres circonstances, elle n'en aurait eu rien à faire, mais elle ne pouvait pas la laisser appeler les forces de l'ordre ! Elle devait calmer le jeu ! Elle allait tirer Rincevent dehors, et avec un peu de chances, Granger tiendrait sa promesse de les laisser partir sans s'en plaindre, même si ce n'était pas habituel. Faisait-elle un fleur à une ex camarade Gryffondor ? Hermione n'était franchement pas du genre à faire ça, mais Kim était bien contente de compter là-dessus cette fois-ci !

- Ah non ! Moi, j'me barre pas d'ici temps que j'ai pas eu ce que je voulais !

Les yeux écarquillés, Kim fixa Rincevent tanguer tout en s'enfonçant dans la maison de la Miss-Je-Sais-Tout. Partagée entre l'incrédulité et la colère, Kimberlie se dit une nouvelle fois qu'elle n'aurait jamais dû proposer son aide à sa rivale. Elle aurait dû se contenter de ne plus avoir de challenge de toute sa vie.

Elle se tourna doucement vers Hermione avec un sourire gêné, comme dernier espoir, mais en voyant l'ex-Gryffondor prendre une teinte rouge tout en levant sa baguette vers elle, elle se sentit mal.

Kimberlie n'aurait jamais penser fuir devant Hemrione Granger... Mais c'était bien elle qui prit la suite de Lucrécya, échappant de peu à des sorts lancés par la propriétaire de la maison. Elle monta les escaliers trois par trois en voyant Lucrécya peu se soucier des sortilèges qui déferlaient derrière sa camarade d'infortune en disparaissant à l'étage.

Kim se jura qu'elle ferait payer à Lucrécya, qu'elle s'en sorte ou non.

- SORTEZ DE CHEZ MOI ! hurla une Hermione hystérique.

Rien n'était logique, pensa Kim. Hermione aurait appelé les Aurors dès le début. Hermione n'aurait pas utilisé la force pour les faire sortir d'ici. Hermione Granger n'était pas un folle hystérique. Sauf que Kimberlie n'avait pas le temps de se pencher sur la question. Elle était déjà contente de rattraper Lucrécya qui était postée devant une porte fermée :

- Tu crois que c'est sa chambre à l'autre Je-Sais-Tout ? demanda-t-elle, complètement inconsciente de la bombe qu'elles venaient de déclencher.
- On va le découvrir tout de suite ! lâcha-t-elle Kimberlie en attrapant la poignée tout en poussant Lucrécya à l'intérieur, dans le seul but d'avoir une porte fermée entre elles et la furie qu'était devenue Granger.
- N'ENTREZ PAS DANS MA CHAMBRE ! ARRRRRRRGHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! entendirent-elles derrière la porter fermée.
- Faut qu'on se barre, Rincevent ! Passons par la fenêtre, on trouvera bien un moyen de l'empêcher de caf... Qu'est-ce que tu as ?

Kim s'était tournée vers elle, qui fixait l'intérieur de la chambre d'un sourire niai. Voyant qu'elle ne répondait pas Kimberlie fit glisser son regard dans la chambre, tombant sur le lit d'Hermione.

A cet instant précis, Kimberlie piqua le far le plus intense qu'elle n'avait jamais piqué de toute son existence. On aurait presque juré avoir vu un goutte de sang s'échapper d'une de ses narines en découvrant la scène que Rincevent semblait admirer avec un certain amusement.

Devant leurs yeux, c'était non pas un, mais trois bonhommes qui jonchaient sur le lit d'Hermione Granger, interloqué par l'intrusion des filles, sans pour autant se précipiter sur les vêtements. D'épais bras musclés, des torses en plaquettes de chocolat, des... Kimberlie poussa une exclamation avant de se retourner, terriblement gênée.

- Salut, vous... dit alors Rincevent, voulant sûrement paraître sensuelle en posant sa main sur l'encadrement de la porte, mais en perdant l'équilibre aussitôt, la faisant juste vaciller un instant avant d'afficher à nouveau un sourire.

   

Hermione Granger n'était peut-être pas aussi parfaite qu'elle avait toujours essayé de le faire croire.

A peine avait-elle vu que les deux intruses avaient découvert ce qu'elle cachait dans sa chambre, qu'elle avait abandonné les sortilèges à tout va pour demander poliment à ses invités musclés de quitter son chez elle par la porte de derrière.

A présent, elle avait invité Kimberlie et Lucrécya dans son salon. Si Rincevent était particulièrement amusé par la situation, ce n'était pas le cas d'Hermione qui s'était définitivement calmée et de Kimberlie, le teint encore plus rouge que jamais.

- Je n'arrive pas à croire que Granger soit une grosse cochonne ! lâcha l'ex Serpentard, riant si fort qu'elle en crachait parfois ses poumons, mis à l'épreuve ses derniers temps avec sa consommation de stupéfiants magique à fumer.
- Je... Je croyais que tu étais avec Ronald Weasley... ? demanda Kimberlie, n'arrivant plus à regarder l'ancienne Gryffondor dans les yeux.
- Ce ne se passe pas très bien en ce moment...
- Sans déconner ! éclata de rire, de nouveau, Lucrécya.
- On n'est pas vraiment en phase depuis que j'ai commencé mes études... Je lui en veux de ne pas comprendre pourquoi je travaille autant. Il m'en veut parce que je le délaisse... Je pense beaucoup à comment ma vie serait si j'étais plutôt avec Victor qu'avec Ron...
- Alors tu t'es tapée une équipe de Quidditch au complet ! Bien joué Granger ! lâcha Lucrécya entre deux fous rires.
- Ce n'était pas voulu ! C'était la première fois ! Je... j'étais triste hier... On s'est encore disputé... j'suis aller boire un verre et un autre... et un autre...
- Je vois... dit Kim, toujours gêné comme tout.
- Je veux que ça s'arrange Ron, vraiment ! Il... il ne faut pas qu'il le sache...
- Bien sûr, je comprend... répondit Kim, compréhensive, d'une certaine manière.
- Eh oh ! se calma d'un coup Lucrécya. Pardonne nous, Granger, mais McComique et moi, on doit parler en privé !

Kimberlie se laissa tirée un peu plus loin par la Alpha, le regard toujours fuyant :

- T'es grave ou quoi, McDébile ?! C'est le moment de lui faire cracher le morceau sur Krum !
- Je... c'est pas cool...
- Bordel, fais pas ta vierge choquée ! On a vu des zizis, c'est pas la mer à boire !
- Mais arrête ! croisa-t-elle enfin le regard de Lucrécya depuis toute à l'heure, ses joues toujours couleur tomate.
- En plus, c'est pas comme si tu avais la moindre chance d'avoir un mec un jour ! Profite en bien !
- Je t'emmerde ! Et je te signale que j'ai...
- T'as quoi ?!
- Eh bien, je suis en c...
- Je ne dirai rien...

La voix d'Hermione coupa court à la conversation des deux étudiantes en sport. Toutes les deux se tournèrent vers l'ex Gryffondor :

- Je ne dirai rien sur le faire que vous êtes entrés chez moi par effraction et que vous ayez vomi sur mon chat.
- J'ai pas fait exprès ça ! se défendit Lucrécya sur son vomi incontrôlé.
- Ne dîtes rien à Ron et je ne dis rien.
- Merci, Hermione.
- J'suis pas d'accord moi ! J'veux que tu nous dises où trouver Krum, crénom d'un balais !
- Je vais passer un coup de fil... se leva-t-elle en sortant un miroir de sa poche.

Elle s'éloigna pour s'isoler dans le couloir, laissant les deux batteuses seules dans le salon :

- Et ben, voilà ! Quand on dit que le crime ne paie pas, moi j'dis que c'est des conneries ! dit Lucrécya, fièrement.

L'instant d'après, elle alla se vautrer dans le divan en annonçant :

- Putain, j'suis crevée moi... souffla-t-elle, comme si elle venait de faire un cent mètres.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3534

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2   Mer 25 Mai 2016 - 19:57

Sheraff parcourut le parchemin que venait de lui remettre Lucrécya. Et un sourire enjoué inhabituel lui fendit la face :

-Mais voilà qui est merveilleux, mademoiselle Rincevent, tout me semble en règle !

Lulu hocha la tête, bouffie d'orgueil :

-Évidemment : je suis géniale. Et rudement finaude. Et en plus comment chuis trop la beubon de l'année !

-Cela va sans dire, la beubon de l'année ! répondit le professeur à la barbe fournie. Mais... oh ! Un doute m'assaille... Comment savoir si c'est réellement Monsieur Krum qui a signé cette assignation ?

-C'EST BIEN MOI, VIKTORRR KRRRUM !

La voix qui venait de retentir appartenait à un grand gaillard aux sourcils épais et à la tronche fermée, qui fit quelques pas en avant. Il posa ses poings sur ses hanches, et sa cape de quidditch, rouge sang, claqua dans le vent.

-Oh ! Viktor Krum ! L'attrapeur vedette de l'équipe de Hongrie, ou de Bulgarie, ou de par là, quoi ! s'exclama Sheraff, la bouche arrondie par la surprise. C'est bien lui !

Le nouveau venu acquiesça :

-Oui, c'est bien moi ! J'ai signé sans aucune hésitation parrrce...

Il se tourna vers Lulu, et la désigna de ses deux bras, comme un showman présentant un artiste :

-...cette jeune fille est la joueuse la plus douée que je n'ai jamais rrrencontrrré ! Et elle est trrrrès jolie, ce qui ne gâche rrrrien !

-Oh, Viktor, comment t'y vas mon grand couillon, commenta la petite brunette, en feignant la modestie d'un geste négligé de la main.

-Non je suis sérrrrieux ! Je devrrrais démissionner de mon équipe de Hongrrrrie ou de Bulgarrrie ou parrrr là, quoi, pourrrr te laisser ma place de joueurrrr vedette !

Lulu fit mine d'hésiter quelques secondes.

-Mmh... okay. Je vais relever le niveau pourritos de ton équipe de baltringues en deux temps trois mouvements !

Krum sourit de toutes ses dents :

-Et en plus, Lucrrrécya... t'es la beubon de l'année !

-La beubon de l'année, confirma le professeur Sheraff en opinant du chef. La Léandre avec ses yeux trop bleus ou la Grandiflore et ses énormes nénés, elles peuvent aller se rhabiller !

-Je sais j'arrête pas de le dire ! S'exclama la brunette. Mais personne me croit jamais !

-Moi je te crrrrois. Parrrrce que je suis trrrrop grrrrave amourrreux de toi, susurra le célèbre joueur de quidditch.

Aussitôt, Hermione Granger se jeta sur le bras de ce dernier, le visage éploré, les yeux rougis de chagrin. Ses cheveux étaient encore plus frisés et emmêlés que d'habitude.

-Mais Viktor, je croyais que c'était moi que tu aimais ! Je sais que je suis qu'une insupportable miss Je-Sais-Tout et une grosse teupu en plus, mais j'étais prête à quitter Ron pour faire des folies de mon corps avec toi ! ....et toute ton équipe !

Mais le sorcier bulgare n'accorda pas un regard à l'ex-Gryffondor :

-Oui je t'aimais. Mais ça c'était avant de rrrrencontrer Lucrrrécya. Elle est tellement géniale ! C'est la meilleurrrre batteuse du monde.

-C'est bien vrai ! lança Sheraff, qui n'était visiblement là que pour acquiescer.

-Je confirme, fit une nouvelle voix.

Lulu se tourna, étonnée. Mais très vite un petit sourire mesquin naquit sur son visage :

-Ah, McComique, même toi tu admets qu'il n'y a pas de meilleure batteuse que moi ?

-Oui, c'est vrai, lança sa rivale T'es meilleure que moi, et c'est pour ça que j'ai toujours été jalouse de ton talent et de ta beauté !

L'AAA se mit à ricaner :

-Ahah je le savais ! Je suis belle et talentueuse et comment chuis grave la beubon de l'année !

-La beubon de l'année ! insista Sheraff, le doigt relevé.

-Oui ! confirma la métisse. Mais si j'étais jalouse c'était aussi pour une autre raison...  

Lulu releva un sourcil :

-Ah ouais ?

-Ouais. La même raison qui fait que je te roule des pelles à chaque soirée.

La Gamma prit le visage de Lucrécya entre ses mains, à la grande surprise de cette dernière. Le regard enfiévré, les lèvres bombées, les joues tendrement rosies par l'émotion, elle susurra d'une voix suave qui ne lui ressemblait pas :

-Oh Rincevent... oh Rincevent !... Rincevent ! RINCEVENT ! OH ! RINCEVENT ! TU VAS TE REVEILLER BORDEL ?!

Lucrécya se sentit soudain vivement secouée d'avant en arrière. Elle ouvrit enfin ses yeux, et tomba nez à nez avec le visage de McCormick, à quelques centimètres à peine du sien. Mais étrangement la métisse n'avait plus rien de tendre ou d'enfiévré : sa mâchoire était crispée, et ses yeux noirs de colère.

Mais ça n'empêcha pas Lucrécya de la repousser vivement, dégoûtée :

-Aaaaah me roule pas de galoche, espèce de tarée !

La métisse leva un sourcil, les yeux ronds comme des billes.

-QUOI ?! Mais je comptais pas...

-Ouais c'est ça ! Et c'est pour ça que tu le fais à chaque foutue soirée ?

Kim rougit d'un coup :

-Ca n'a rien à voir ! A chaque fois c'est à cause d'un maléfice !

-Comme de par hasard !

-Oui, c'est un foutu hasard, justement !

-Ouais eh ben tu fais c'que tu veux avec tes fesses, j'm'en fous, mais moi j'aime pas les filles alors tu laisses ma bouche tranquille !

-Mais moi non plus j'aime pas les filles ! s'énerva Kim.

-Ouais c'est c'qu'on dit.

-Et j'essayais pas de t'embrasser !

-Ouais c'est c'qu'on dit.

-J'ESSAYAIS PAS DE T'EMBRASSER ESPECE DE CRETINE CONGENITALE ! J'ESSAYAIS DE TE REVEILLER ! CA FAIT JUSTE PLUS D'UNE HEURE QUE TU RONFLES SUR CE FOUTU FAUTEUIL !

-N'importe nawak. J'ai juste fermé les yeux quelques secondes. Et pi chus une lady, une lady ça ronfle pas.

-On a qu'à dire ça, grogna la métisse en levant les yeux au ciel.

Lulu se redressa. Elle essuya d'un revers de bras la bave qui avait coulé sur son menton durant sa sieste improvisée, et considéra les lieux. Effectivement, elle était toujours dans le salon de Granger, affalée sur le fauteuil sur lequel elle s'était laissé tomber plus tôt. Et nulle trace à l'horizon de Sheraff. Ou de Krum. Elle se gratta la tête en bâillant à moitié.

-On a pas eu l'assignatude de Krum alors ? Et il est pas tombé amoureux de moi ? Et Sheraff trouve pas qu'chus la beubon de l'année ?

La métisse la considéra comme si elle avait perdu la raison.

-Non mais tu délires ?!

Lulu haussa les épaules. Elle frotta ses yeux rougis un long moment. Puis, elle réalisa enfin :

-Bah elle est où la Granger ? Elle est encore au miroir avec l'aut' glandu de Hongrie ? 'fin, de Bulgarie ? 'fin, de par là, quoi ?

-Nan, elle est repartie en stage, y'a un bail !

-QUOI ?! TU L'AS LAISSE S’ÉCHAPPER ?!

Kim croisa les bras :

-Je te ferais remarquer que c'était pas notre otage, elle fait ce qu'elle veut !

Lucrécya se renfrogna. Elle tenta de réfléchir, à travers son esprit embrumé... puis un sourire mauvais étira ses lèvres :

-Bon, la Granger s'est tirée. Et... les zizis ?

Kim sembla bugger d'un coup :

-Que... quoi ?

-Ben, ils sont toujours là ou pas ?

-M... mais  mais... nan ! Bégaya la Gamma, les joues soudain bien rouges. Et puis qu'est-ce que ça peut te foutre ?

-Ben, chuis célibataire maint'nant, j'ai bien l'droit de me rincer l'oeil, nah ? rétorqua Lulu, comme une évidence.

-Tu crois pas qu'on a d'autres choses à foutre ? réprimanda sa rivale batteuse.

Ce à quoi la petite brune rétorqua avec condescendance :

-Rooooh c'est bon McComique, joue pas les vierges frigides !

-Je joue pas les...

-Siiiiii ! la coupa la brunette, avant de se mettre à chanter à tue-tête. Vierge frigiiiiide ! Vierge frigide, vierge frigide, vierge frigide, vierge frigi...

Jusqu'à ce que Kimberlie ne perde son sang froid :

-CA SUFFIT ! s'exclama-t-elle. Tu crois peut-être que c'est mieux de perdre sa virginité à 16 ans avec le premier venu dans le vestiaire de quidditch de Poudlard ?!

Lulu ouvrit des yeux outrés :

-N'importe quoi ! C'était à 15 ans derrière le rideau de la grande salle de Beauxbâtons, en plein bal de fin d'année !

McCormick grimaça de dégoût :

-Ouais, eh ben je veux pas savoir !

-C'toi qui en a parlé, grommela Lucrécya d'un ton bougon.

-Bon, j'en ai assez ! Granger a appelé Krum : il s'entraîne dans un stade de quidditch à Londres en ce moment même ! Alors, on y va, ET ON EN FINIT UNE FOIS POUR TOUTES !

Lulu soupira d'agacement, et se renfonça dans le fauteuil duquel elle n'avait toujours pas bougé.

-Mouais, si tu veux.

-Tu te rends compte que c'est pour toi que je fais ça ? demanda Kim, de plus en plus outrée par le comportement de sa comparse.

-Mouais. Si tu veux.

-Alors, tu pourrais avoir l'air un peu plus motivée ?! S'il te plaît ?!

-Mouais, si tu veux, répéta la brunette, en se curant le nez, le regard fuyant.

Elle poussa un énième soupir :

-Bon, comment qu'on fait du coup ? Parce que chais pas translaner moi, hein ! Alors on y va en balai ou en portoloin ?

-Ni l'un ni l'autre, expliqua Kimberlie. C'est caché dans un quartier moldu, alors on va faire comme les moldus : en métro, et à pieds.

Lucrécya ouvrit des yeux affolés, et sous le regard effaré de sa camarade de classe, elle croassa de sa voix éraillée :

-Ca veut dire qu'on va devoir... MARCHER ?!





Mes RPs du Moment !


Les Nouvelles Exploratrices, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2   Mar 31 Mai 2016 - 16:40

Lulu et Kim vont ici




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Dernier Espoir d'une Désespérée, tome 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-