Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Sanju [17 Mars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Sanju [17 Mars]   Ven 19 Aoû 2016 - 10:05

Sanju
AVEC : Seul
PRIVÉ / PUBLIC : Privé
DATE : 17 mars


C’était le petit matin, l’université était très calme, personne n’était encore debout à part deux, trois étudiants avinés ou pauvres qui dormait sur les trottoirs de Mystéria Lane ; et Kakyo qui rentrait chez lui d’un pas pressée.
En effet il avait plutôt mauvaise mine, avec ses vêtements sale et taché de sang, son nez enroulé dans une sorte de bandage et ses cheveux en bataille. Il devait sûrement sentir le bouc… mais bon difficile de sentir quelque chose avec son nez en vrac.
D’une geste rageur il retira les bandages de son nez et s’arrêta devant son loft la journée précédente avait été horrible entre les agissement d’Om et son arrestation, et quelque chose lui disait que ce n’était pas la fin de ses problèmes, après tout les gardes l’avait laissé partir sans la moindre raison et personne ne l’attendait dehors. Ses yeux sombre se levèrent sur se paysage et quelque chose le dérangea immédiatement.

Les murs étaient trop propres, l’herbe fraîchement tondu, et la porte d’entrée semblait lui dire de se presser de rentrer.
Il s’approchait d’un mur de pierre humide et y posa ses doigts, pourquoi était-il si propre, il devait être couvert d’injure  d’étudiant vengeur après tous ce qu’Om avait fait au travers de son corps, c’était bien trop propre.

*effectivement, ça ne peut-être que lui*

Pensa-t-il en ouvrant la porte. Il rentra chez lui et y trouva la même propreté qu’à l’extérieur, le bar n’avait pas un grain de poussière, la vitrine montrant ses trophée de quidditch n’avait plus une trace de doigt et son lit était fait alors qu’il était persuadé d’avoir roulé la couette en boule en partant hier matin. Mais ce n’était pas le pire…

Il s’approcha à nouveau du bar ou devait se trouvait la seule chose qui comptait dans tout ce loft mais il n’y avait rien, il fit le tour du meuble, toujours rien, la poubelle ? Non elle était vide…bizarre une fois de plus.
La seule photo de son couple c’était la seule chose qui personnalisait son loft, Il se souvenait très bien du rire de Kim et de leurs regards qui se croisaient. Dessus, le temps ensoleillés faisait briller la peau de la métisse, et ses yeux noisette, montraient à eux seules sa joie de vivre. Il posa sa main là où elle devait être et lança le visage fermé.

- Sanju, redonne-moi cette photo.

Tout d’abord rien ne se passa mais très vite un claquement de doigts bien particulier retentit dans le loft. Le Japonais se retourna pour découvrir le fameux Sanju, un elfe de maison, avec pour seul vêtement un tissus noué autour de sa taille. Ses yeux semi fermé et fatigué le fixait en silence et une main fouillait dans sa longue barbe grise et hirsute. Sanju était un des elfes de maison servant sa famille sans se plaindre. C’était le trentième elfe servant leurs famille d’où son nom Sanju, Kakyo n’arrivait pas à le comprendre et s’amusait depuis son enfance à dire qu’il pouvait le remplacer par un autre Sanju…même si actuellement ce n’était pas en son pouvoir loin de là.

- Le jeune maître, ne devrait pas mettre une photo d’une autre femme, s’il veut réussir à courtiser Miss Léandre.

Kakyo soupira, cette elfe de maison n’était jamais loin pour le remettre dans le droit chemin, à chaque fois qu’il s’en écartait, ce qui arrivait tout le temps à Tokyo. Ses vacances prolongées pendant son absence avaient dû l’ennuyer pour qu’il vienne le retrouver à Londres.

Heureusement il savait à peu près comment s’y prendre avec lui, il suffisait de faire comme de le rendre insignifiant comme d’habitude.

- c’est une demande de mon père s’il veut que Manon tombe dans ses filets qu’il vienne et qu’on en finisse.

C’était évident il ne viendrait pas, il avait bien autre chose à faire qu’à s’occuper des histoires de cœurs de son fils.

L’elfe de maison secoua la tête, marmonant quelque phrase pour lui-même, quand il lui répondit sa voix lui paraissait beaucoup plus chevrotante que la dernière fois qu’il l’avait vu :

- Les fils sont là pour accomplir la volonté du clan… sert le et t’en trouvera récompensé. Ne laisse pas ta volonté…

-prendre le dessus ? Non ? Allons Sanju, je ne suis plus aussi jeune et influençable qu’à l’époque… ce n’est pas en récitant ses stupides règles que je vais obéir.

- Le jeune maître est pourtant loin de tout savoir, chacun de vos actes peux porter de très fâcheuses conséquences. Sanju est heureusement venu à temps…

- Tu as donc effacer tout les inscriptions sur le mur de la maison ?

- La maison Hideyoshi ne mérite pas un tel déshonneur.

- Et tu m’as faire sortir de la maison d’arret?

- Le jeune maître n’avait rien à subir de leur part, il me suffisait de parler aux bonnes personnes.

Efficace comme toujours cet elfe de maison n’était pas un des préférés de sa famille pour rien mais s’ils imaginaient son problème dissous il se trompait.

- Allons Sanju tu ne peut pas tout arrêter l’engrenage, la presse est sûrement déjà au courant que le fils…

L’elfe de la maison l’arréta d’un geste :

- des futilités pour moi les journaux ne parlerons pas de la famille Hideyoshi. Et le clan a échappé à l’insulte de cet article.

Kakyo le regarda de yeux sombres cet elfe était prêt à tout pour servir sa famille s’était indéniable, Om ne serait sûrement pas très content de voir ça. Malhereuseument pour le japonais, l’elfe de maison était un réelle problème pour lui, sa famille semblait à présent si proche de lui qu’il en avait la nausée. Combien de temps avant qu’il s’en prenne à Kim, Ne devrait-il pas tout arrêter là ? Il s’en sentait incapable, aurait-il le courage d’en parler à Kim ? Et que dira-t-elle… Mais dans un premier temps Kakyo sortit sa baguette et menaça son propre elfe de maison :

- Donne moi cette photo Sanju.
L’elfe soupira et claquant des doigt faisant réapparaître la photo. Le japonais sans saisit d’un coup sec et la posa avec douceur sur le bar.

- Je vais devoir m’occuper à nouveau de votre surveillance jeune maître et je ferais en sorte que la volonté de votre père ne sois pas bafoué par l’un de ses fils.

Kakyo voulut répliquer mais l’elfe disparut d’un claquement de doigt, laissant derrière lui le japonais en colère et une lettre. Ses main tremblèrent devant la rage qu’il tentait de contenir, depuis aujourd’hui, les rênes de sa propre vie commençait à lui échapper peu à peu.




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379
 

Sanju [17 Mars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-