Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Au bal, au bal masqué ohé ohé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Jeu 6 Juin 2013 - 15:45

Titus et Marcus regardèrent le sorcier déguisé en tueur s'éloigner en direction de la scène, alors que les cris de la foule redoublaient. Le ricain tourna son œil vitreux vers son verre à nouveau vide, désagrément auquel il remédia bien vite, puis il pivota maladroitement vers le PAF qui le regardait tout sourire :

-Pour ton information, Flint, c'est pas de l'eye-liner... grogna-t-il, c'est des cernes.

-Si tu le dis, mon gaillard, si tu le dis... fit Marcus d'un air peu convaincu. Ça fait quand même gonzesse...
-T'en foutrais des gonzesses, moi... marmonna le Gamma de sa voix avinée.

Alors qu'il vidait sa énième coupe, répandant du vin rouge sang sur son costume par la même occasion, il brandit la grande carafe qu'il tentait d'écluser et remplit une grande coupe au Capitaine Flint, se resservant par la même occasion :

-A l'alcool magique, Flint... grogna-t-il en cognant son godet contre celui du PAF répandant du vin partout, et aux bienheureuses gueules de bois qu'il inflige...

Il vida son verre, s'en resservant un autre.

-... et qui nous permettent de penser à rien.

Marcus but à son verre, observant le cowboy qui poursuivait consciencieusement sa tâche consistant à se déglinguer la tronche pour une bonne quinzaine de jours.

-Pourquoi tu bois autant, yankee ? Enfin j'veux dire, en dehors du fait que tu sois un Gamma drogué jusqu'aux yeux, y a une raison ou pas ?

-Pas vraiment, non.

Titus vida son verre, se saisit d'une coupe plus grande qu'il remplit à ras-bord, sous le regard écœuré des étudiants se tenant le long du bar.

-J'ai pas de satisfaction dans ce que j'fais... pas de satisfaction...

Il but derechef, faisant la grimace alors que son perroquet factice glissait de nouveau de son épaule.

-Et pourtant j'essaie. Bon dieu, j'essaie. Toute cette vinasse ingurgitée est sensée me rendre, comment dire...

Avalant une nouvelle lampée de vin, il regarda dans le vide tout en claquant des doigts, cherchant ses mots. Il eut soudain une illumination :

-Joyeux ! Voilà, c'est ça : tout ça est sensé me rendre joyeux !

Il vida le reste de sa coupe, la regardant avec un œil éteint.

-Tu me croiras si tu veux Flint, mais je crois que ça a plutôt l'effet inverse...

-Tu veux dire que ça accentue ton côté bougon, Reynolds ? demanda Flint, rieur.

Titus eut un moment de blanc, l'alcool l'empêchant de cogiter correctement. Après quelques hésitations, il se tourna vers le PAF en hochant ostensiblement :

-V-voilà, c'est ça... en tout cas c'est ce que tout le monde semble penser.

Éclatant de rire, Marcus jeta un regard en biais au ricain :

-Tu dis tout ça sérieusement mon gars ? Ou t'es juste dans ton rôle de pirate ivrogne pour la soirée ?

Titus, affalé sur la table, tourna un œil injecté de sang en direction du PAF :

-A ton avis, Flint ? Je... oh merde...

-Quoi ?

L'américain avait la bouche entrouverte, figé sur place.

-C'est l'anniv de Myo aujourd'hui...

-Hein ? La Gamma débile aux cheveux verts ? Celle qui est amoureuse de cet empaffé de Magouille ?

Le cowboy/pirate lança une œillade furieuse au faux loup-garou qui finit tranquillement sa coupe :

-Tu lui as rien pris, c'est ça ?

Titus fouilla tant bien que mal dans ses souvenirs, la migraine menaçant d'éclater à chaque instant :

-Je... je sais plus trop... j'crois qu'j'ai oublié...

Marcus secoua la tête, les sourcils froncés :

-Ttt, tt, tt... d'après mon expérience, c'est jamais bon...

La tête du cowboy s'affala sur la table, renversant la carafe au passage. Son perroquet glissa de nouveau de son épaule, mais le cowboy ne prit pas la peine de le redresser.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière ::
Description ::
Bons Points : Bons Points ::
avatar
Le Doyen

Messages : 1605

Situation Amoureuse : Inconnue.

Sorts Connus : TOUS ! Vous voulez plus de sorts ?
Visitez ma boutique !

Inventaire :
PLEIN !
Vous voulez plus de potions ?
Vous voulez plus d'objets ?
Visitez ma boutique !
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Jeu 6 Juin 2013 - 18:36

BRAVO DRAGO !
Grâce au message que tu as écrit ICI, un vent de magie s'est abattu sur notre belle fête d'Halloween !

Désormais, chers élèves... vous êtes votre costume ! Et vous devez agir comme tel !

C'est à dire :

Ava,
tu es une princesse.

Désormais tu as un besoin compulsif d'être sauvée, tu attends ton prince charmant et tu peux chanter des chansons aux oiseaux pour qu'ils viennent t'aider. Ah oui, tu es surtout très niaise, et tu adores chanter avec une voix suraiguë.

Drago,
tu es le même mais en riche.

Tes poches sont remplies de gallions. Fais-en bon usage. Dans le chaos actuel, je ne vois pas trop à quoi ils te serviront, mais bon. Prend garde aux pauvres qui voudront te voler, ainsi qu'aux femmes vénales !

Kimberlie,
tu es MagicGirl, la fameuse super-héroïne au corps élastique !

Tu peux t'étendre à volonté, et tu es hyper rapide... voire trop rapide pour toi même ! Mais prend garde : ta kryptonite, c'est la citrouille, à laquelle tu es mortellement allergique ! Joyeux Halloween !

Gri,
tu es un ange !

Tu as des ailes blanches, un cœur trop pur, et tu ne supportes pas le péché ! Un halo doré te suis à chacun de tes pas, et tu adores prêcher la bonne parole de notre Seigneur Jésus Christ. Et à chaque fois que tu parleras, une musique divine accompagnera tes paroles.

Zelda,
tu es un démon !

Tu as les pieds cornus, tu aimes faire le mal et particulièrement mettre le feu à ce qui te sembles trop pur, grâce à ta fourche infernale ! Tu as une voix gutturale, tu aimes tendre des pièges à ton prochain et tu peux te transformer en serpent. Cependant, tu ne supportes pas que l'on parle de notre Seigneur Jésus Christ, cela te paralyse.

Kyle,
tu es un psychopathe moldu.

Tu as des pulsions de meurtre et un rire pervers, mais hélas pour toi, tu n'as plus un seul pouvoir magique ! Heureusement, il te reste ta tronçonneuse... Tu ne peux pas t'empêcher de vouloir trucider les jeunes filles un peu trop pures, comme par exemple... les princesses...

Lucrécya,
tu es un vampire démoniaque.

Tu as un étrange accent transylvanien, une forte envie de boire du sang, et tu peux te transformer en chauve-souris ! Tu as la capacité d'hypnotiser les gens, sauf les loups-garou, que tu détestes cordialement (et qui te le rendent bien). Mais attention cependant aux colliers d’ail, à l'eau bénite et au lever du soleil.

Malicia,
tu es Albus Dumbledore.

Tu possèdes la fameuse baguette de sureau... mais tu auras du mal à l'utiliser parce que tu es sénile, tu portes un dentier, tes mollets sont poilus ainsi que tes oreilles, et tu adores radoter sur tes exploits de jeunesse. Ah, et tu t'essouffles au bout de trois pas. Bonne chance.

Marcus,
tu es un loup-garou... mais un gentil loup-garou !

Tu es excessivement poilu, tu as des puces, tu adores hurler à la lune, te gratter les oreilles avec ton pied, et boire dans la cuvette des toilettes. Tu ne cherches qu'à aider les gens, mais tout le monde a peur ou est dégoûté ! Tu es mortellement allergique à l'argent.

Myosotis,
tu es une sirène.

Tu ne peux pas rester plus de dix minutes à l'air libre, les poissons t'aiment un peu trop, et les crabes encore plus... sans compter un certain kelpy. Tu ne peux pas t'empêcher de chanter, et ta voix enchanteresse ensorcelle les mâles, tout particulièrement les marins... mais hélas, tu dégages une forte odeur de morue.

Titus,
tu es un pirate.

Tu n'as plus qu'un œil, et une jambe de bois. Tu manies l'épée comme personne, tu es attiré par l'or, et l'aventure ! Malheureusement, tu es perpétuellement ivre, d'où l'odeur de rhum qui se dégage de toi. PS: tu es particulièrement sensible au pouvoir de Myo.

Om,
tu voulais être Acromentula Man ? Tu es désormais Légumacromentula Man, le fils caché d'Acromentula Man et de BrocoliGirl !

Tu as huit pattes, tu peux tisser des toiles d'araignée avec des poignets, tu peux cracher des pépins de potiron par la bouche (ce qui est potentiellement mortel pour ton acolyte MagicGirl), et tu ne peux pas t'empêcher d'aider les gens, même lorsqu'ils ne le veulent pas ! Ton pire ennemi est le Bouffon Rose... le costume justement choisi par le frère de ta belle, Ezzechiel McGuire !


MERCI DE JOUER LE JEU ! Respectez bien vos nouvelles personnalités, ce n'est que temporaire ! Et attention aux nombreux zombies, et surtout, à Harry Potter qui est devenu Voldemort !




Le paiement des frais d'inscription n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière ::
Description ::
Bons Points : Bons Points ::
avatar
Le Doyen

Messages : 1605

Situation Amoureuse : Inconnue.

Sorts Connus : TOUS ! Vous voulez plus de sorts ?
Visitez ma boutique !

Inventaire :
PLEIN !
Vous voulez plus de potions ?
Vous voulez plus d'objets ?
Visitez ma boutique !
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Jeu 6 Juin 2013 - 19:11

Le doyen embrassait Myo comme une mule aurait pu lécher une pomme.

Bigre ! Je ne savais pas que les étudiantes étaient aussi faciles ! pensa-t-il alors qu'il pelotait allégrement les fesses de la jeune fille aux cheveux verts. Si j'avais su ça avant, j'en aurai peut-être profité...

Pour l'instant, la soirée se déroulait encore mieux que ce qu'il avait pu imaginer. Cette jeunette n'avait donc rien de mieux à faire que d'embrasser de vieux grigous comme lui ? Enfin, il fallait tout de même avouer qu'il était particulièrement irrésistible. Et charismatique. Et beau. Et il avait une Moustache, nom de nom ! Et quelle Moustache !

Grâce à elle, il allait parvenir à ses fins : enlever la petite culotte de cette idiote... Mais, avait-elle seulement une culotte sous son costume ?

Alors que le doyen s'apprêtait à vérifier son hypothèse, la moustache frémissante, la jupe de sa conquête se fit soudainement écailleuse. Aussitôt, Myosotis tomba à terre en glapissant.

-Déjà prête à vous allonger ? J'adore les étudiantes ! s'exclama Magouille, ravi.

Mais contre toute attente, sa cavalière ne partageait pas sa joie :

-Mes jambes ! Je ne sens plus mes jambes ! hurla-t-elle.

Le Bon Docteur bomba le torse :

-Oui, je fais souvent cet effet...

-Mais non ! le coupa la fille-chlorophylle. Je n'ai plus de jambes ! On m'a transformée en sirène !

La jeune fille secoua la nageoire qui avait remplacé ses gambettes, et Magouille se gratta le menton :

-Voilà qui est fâcheux... Vous avez des antécédents d'êtres marins dans votre famille ?

Myo réfléchit :

-Non. Seulement d'êtres sylvains.

Magouille ne l'écoutait déjà plus :

-Peu importe ! Comment voulez-vous que je vous honore dans des conditions pareilles ?

-Mais qu'est-ce qui se passe ?! s'affola Myosotis en essayant tant bien que mal de se relever.

Elle regarda autour d'elle en écarquillant les yeux : de nombreux étudiants couraient dans tous les sens en hurlant. En fait, ce n'était plus des étudiants. Tous étaient devenus leurs costumes. Cela ne sembla pas alerter le doyen, qui se mit à tourner autour d'elle, en se lissant pensivement la moustache :

-Ne paniquez pas, ma tendre... il reste encore quelques positions faisables...

-Je peux plus respirer.

Le doyen ne se sentit plus de joie :

-Oui, je fais souvent cet effet-là également...

-Non ! Je ne peux vraiment plus respirer ! hoqueta Myo.

-Certes... oh !

Magouille saisit Myo dans ses bras et la balança sans ménagement dans un tonneau de punch :

-Voilà qui est mieux ! s'exclama-t-il. Et cela a également l'avantage de faire passer l'odeur de vieux poisson que vous dégagez...

La Gamma sortit la tête de la boisson, et le doyen reprit :

-Où en étions-nous ? Ah oui ! Notre folle nuit d'amour...

-Mais Magnus, vous ne comprenez pas ! Le stade entier est plongé dans le chaos ! insista Myo.

Elle désigna Saussurus qui, transformé en bouteille géante, roulait sur le sol, incapable d'échapper à la horde de zombies qui semblait bien décidée à en faire son repas.

-Il va s'en sortir ! décréta le doyen avec un geste négligent de la main. Et puis cela met de l'animation ! Vous êtes une sirène, Saussurus, une bouteille ! Tout cela ne m'a pas l'air bien grave !

A peine avait-il prononcé ces mots qu'une lueur verte éblouit l'assistance.

Au dessus du stade, une gigantesque tête de mort brumeuse venait d'apparaître. Elle ouvrit la mâchoire et un long serpent noir en sortit. La foule se dispersa, en proie à la panique :

-LA MARQUE DES TÉNÈBRES !

-VOUS-SAVEZ-QUI EST DE RETOUR !

-ON VA TOUS MOURIR !

Magnus ouvrit des yeux ronds :

-Adieu ma folle nuit de youplapla boumboum...laissa-t-il échapper, déçu.




Le paiement des frais d'inscription n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3526

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Ven 7 Juin 2013 - 17:39

Lucrécya était dépitée. Elle avait tenu à surveiller les faits et gestes de Malicia face à son nouveau petit-ami Rhum, et elle n'avait pas été déçue... enfin, façon de parler, bien sûr. Parce qu'on pouvait pas faire plus décevant, comme rendez-vous amoureux.

Au début, elle pensait qu'elle n'aurait qu'à souffler discrètement à sa meilleure amie la marche à suivre pour être sexy, histoire de dégivrer l'ambiance. Elle avait été loin du compte. Non seulement la Zeta n'avait pas eu l'air d'entendre ses « Mais remonte tes nénés, espèce de Gryffondor en toc !!! », mais très vite, la batteuse s'était rendue compte de l'ampleur des dégâts.

Le problème ne venait pas de Mali, de sa pudeur d'un autre temps et de son costume tue-l'amour. Le problème, c'était Rhum.

Ce mec était un abruti complet, doublé d'un ahuri arriéré.

Déjà, c'était un Pi Omicron Pi, autant dire une tête d'ampoule. Lulu n'aimait PAS les têtes d'ampoule, c'était un fait. Mais celui-là, il était gratiné : il s'était raboulé en Acromentula Man, le costume d'Halloween favori des 4 à 7 ans, et en semblait très TRES fier. Assez fier pour faire une manifestation publique de ses connaissances de cette BD.

Mais le pire... OH LE PIRE ! IL AVAIT BLESSE LADY CRACRA! Sa chanteuse préfé... euh... non, bien évidemment, Lulu n'aimait pas Lady Cracra, quelle honte, euh, c'était bon pour les Omegas, ah ah... Même si Lady Cracra avait écrit une chanson ou deux qui restaient en tête et qui se laissaient fredonner, comme ça, en passant... Non, Lucrécya n'était pas fan, elle ne cachait même pas de poster d'elle dans les portes de ses placards... Mais quand même, ça se faisait pas de faire tomber de scène une star internationale !

Bref, elle voulait en faire baver à ce véracrasse prétentieux à la peau basanée.

Bon, une voix au fond d'elle lui disait que ce n'était pas ses affaires, et que l'important était le bonheur de Malicia... mais sérieux, elle n'allait tout de même pas écouter les petites voix au fond d'elle, non ? On commençait comme ça, et on finissait comme O'Neil, par dormir avec un chiffon sale porteur de maladies moyennâgeuses, par parler aux lampadaires en croyant entendre leurs réponses, et à croire que la lune était le dos du soleil.

Elle s'était donc approchée de la scène où l'hindou gesticulait comme un malade, avait pointé sa baguette sur lui... et vlan ! Le malheureux se retrouva avec une énorme citrouille évidé à la place de sa tête habituelle, avant même que Lulu ne lui lance le moindre sort.

-Gné ? Mais qu'est-ce que...

Il fallut plusieurs secondes à l'Alpha pour comprendre que ce n'était pas elle la coupable, mais Drago Malefoy, qui souriait en croisant les bras, particulièrement satisfait de lui-même.

-Ah ben merde ! s'exclama Lucrécya, les yeux écarquillés. C'est la première fois que je suis fière de Malefoy !

Ce sentiment tout nouveau pour elle la fit frissonner de dégoût. Et, très vite, elle trembla de la tête aux pieds. Elle se plia en deux, à court de souffle.

Elle avait froid. Elle avait froid en dedans. Et ça n'avait rien avoir avec l'horreur de se rendre compte qu'elle avait le même but que Drago. Quelque chose clochait vraiment ! Elle avait beau tenter de se frotter les bras pour se réchauffer, rien n'y faisait !

Tout autour d'elle, des cris et des exclamations fusaient de toute part.

Lorsqu'elle se redressa, Lucrécya cligna plusieurs fois des yeux.

Elle avait toujours aussi froid, mais étrangement, ça ne la dérangeait pas tant que ça. Et elle se sentait plus calme qu'elle ne l'avait jamais été. Ses oreilles, par exemple, entendait un son incroyablement limpide... Sans doute parce qu'il n'était plus parasité par le battement intempestif de son cœur. Et son odorat lui aussi semblait s'être développé comme jamais. Elle sentait autour d'elle la peur, la confusion, et le sang chaud pulsant sous la peau chaude des étudiants qui criaient autour d'elle. Et elle trouvait que c'était un fumet délicieux...

Mais, surplombant tout le reste, une merveilleuse odeur de beurre et de petit-déjeuner sucré flottait dans l'air.

Elle huma le parfum, et le suivit jusqu'à tomber nez à nez avec la Gaufre Géante sous laquelle elle s'était cachée plus tôt.

-C'est une horreur ! cria cette dernière. Quelqu'un nous a ensorcelé ! On est nos costumes ! Regarde ce que je suis devenu !


Lulu détailla le malheureux : c'était effectivement une gaufre vaguement humanoïde, mais une gaufre avant tout. Elle en eut l'eau à la bouche :

-Mmh... Tou a l'airrr appétissant, mon ami.. fit-elle avec un accent des Carpates qu'elle ne se connaissait pas.

-AAAAAH UN VAMPIRE !

La Gaufre s'enfuit en courant, avant de s'étaler de tout son long sur le sol et de remuer comme un poisson hors de l'eau, incapable de se remettre debout. Lucrécya éclata d'un rire mauvais.

-LUSTUCRU C'EST HORRIBLE !

Albus Dumbledore, car c'était bien lui, venait de se jeter au cou de la petite Alpha, les yeux paniqués en dessous de ses lunettes en demi-lune.

Lulu esquissa un sourire en coin :

-Mali ?

-OUI ! Qu'es-ce qui s'est passé ? fit le directeur de Poudlard d'une voix chevrotante, après avoir longuement reprit son soufle. Regarde-moi ! Je suis vieux, je suis moche et je suis poiluuuu !

-Et gorrrgé de sang... susurra Lucrécya, les yeux brillants, en fixant avec insistance le cou du vieillard.

-Hein ? Qu'est-ce que t'as dit ? Je suis devenu un peu dur de la feuille !

-Non, rrrien.

Le sourire machiavélique de la vampiresse s'élargit encore davantage. Halloween promettait d'être vraiment marrant cette année.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Sam 8 Juin 2013 - 12:12

Myosotis était à l'étroit dans son tonneau. Elle se sentait vraiment bizarre. Ses mains étaient palmées, et sa peau étrangement pâle paraissait presque bleutée, tant ses veines ressortaient. Par contre, ses cheveux étaient toujours aussi verts, pour le peu qu'elle pouvait en voir.

Elle se demandait à quoi elle pouvait bien ressembler, maintenant qu'elle n'était qu'un hybride marin. Le punch était trop trouble pour qu'elle ne puisse y voir son reflet, alors elle laissa vite tomber. Elle avait des problèmes plus urgents.

Elle s'affala sur le rebord du tonneau, le cœur lourd. Même si elle n'étouffait plus grâce à ce punch, elle n'était pas fan de cette boisson : le sucre lui collait à la peau, ses cheveux lui semblaient poisseux, et elle avait une furieuse envie d'eau claire. Une eau turquoise dans laquelle elle pourrait se régaler de poissons multicolores, battre des nageoires, chanter son mal-être et ses espérances dans une chanson pleine d'envolée lyriques. Elle leva les bras, et entonna :

- ♪ La-a-a-a-ah ! La-a-a-a-ah ! Laaaaa ♫... mais qu'est-ce que je fous, moi ?!

Mais d'où venaient ces pensées étranges ?!

Et pourquoi avait-il fallu qu'une chose pareille lui arrive juste au moment où Magnus et elle se rapprochaient plus que dans ses rêves les plus fous ?! Alors que la seule chose qu'elle souhaitait, c'était de pouvoir l'embrasser, encore et encore, en se blottissant au creux de ses bras forts et rassurants...

Elle tendit son bras vers son cavalier, et posa sa main sur son épaule. Ce dernier, qui fixait encore d'un air lugubre, sursauta.

- Magnus ! fit l'étudiante de sa voix douce. Sauvez-moi ! Il faut que vous fassiez quelque chose ! Vous seul avez le talent et l'intelligence nécessaire pour rétablir la situation !

- Oh, oui, je sais quoi faire ! décréta Magouille, les yeux ronds.

Le doyen n'attendit pas une seconde de plus : il tourna les talons, et prit ses jambes à son cou en glapissant de terreur, sous le regard choqué de la sirène à la crinière verte.

- Magnus ?! s'écria-t-elle. Vous n'allez pas me laissez là ?!

Mais le docteur s'était déjà carapaté au loin, tenant en courant son précieux haut-de-forme pour ne pas qu'il tombe. Myosotis en resta bouche bée.

- Non mais j'y crois pas ! murmura-t-elle, interloquée.

La jeune femme tourna la tête : trois zombis en décomposition qui marchait d'un pas lent tout en gémissant :

- Rrrarrrgh.... Ceeeeeeerveaaaaaau.... Rghllllrgh... Ceeeeeeeeeeeeeeeeerveaaaauuuuu... Urghlll...

C'était ceux qui, plus tôt, avaient attaqué le malheureux Saussurus. Mais ils semblaient s'être désintéressé de la grosse bouteille parlante, et se dirigeait à présent vers elle, lentement mais sûrement.

Mais il en fallait plus pour impressionner Myosotis. Elle plissa les yeux, résolue. Elle n'était pas la meilleure étudiante vaudou de cette fac pour rien : elle connaissait par cœur le sortilège qui annulait le réveil des morts. Elle tendit sa main vers sa poche pour attraper sa baguette... mais laissa échapper un juron : elle n'avait plus de poche, parce qu'elle n'avait plus de jupe. Tout ce qui lui restait, c'était une longue queue de poisson étroite aux écailles vert-bleu, terminée par deux nageoires vaporeuses, qui ne lui servaient à rien dans cette foutue barrique trop étroite.

- Put**n de b*rdel de sal*perie de m*rde ! Ma baguette !

Sans baguette magique, et avec Bibi perdue dans cette foule sur l'épaule de Kim, il lui était désormais impossible de pratiquer la sorcellerie. Ceci dit, dans son état actuel, elle n'était pas certaine de pouvoir encore pratiquer la sorcellerie.

La sirène regarda, impuissante, les créatures en putréfaction qui s'avançaient dangereusement vers elle. Elle glapit de peur, et plongea à nouveau sa tête dans le contenu de son tonneau. Elle y resta un long moment : c'était vraiment étrange, et à la fois fascinant, à quel point utiliser ses branchies pour respirer sous l'eau lui paraissait la chose la plus naturelle au monde.

Après quelques minutes d'angoisse, elle revint prudemment à la surface, et, le nez encore sous l'eau, scruta l'horizon, un peu effrayée.

Heureusement pour elle, les trois zombis avaient bifurqués, et, à quatre pattes, étaient désormais occupés à déchiqueter une gaufre géante qui hurlait, avec leurs bouches couvertes de sang... a moins qu'il ne s'agisse de confiture de framboise ? A cette distance, difficile à dire...

Elle grimaça :

- Beurk...

Myo détourna la tête, et réalisa l'ampleur du chaos qui régnait dans le stade.

Il y avait des cris partout, des explosions, et un feu se propageait sur le plancher installé sur la pelouse du terrain de quidditch. Certains étudiants semblaient avoir acquis des pouvoirs incroyables : certains volaient, d'autres lançaient des lasers avec leurs yeux... Nombreux étaient ceux qui en étaient venus aux mains. D'autres couraient en hurlant, sans savoir où fuir. Et au milieu de tout ça, Voldemort se baladait, rigolant de sa voix aiguë perturbante, lançant ici et là des sortilèges interdits sur des pauvres hères qui n'avaient rien demandés.

Où étaient ses amis ?! Il y avait forcément des Gammas coincés dans tout ce merdier !
Au moins Kim était déguisée en super-héroïne, elle avait donc de quoi se défendre. Mais Titus ? Elle ne l'avait pas vu, lui ! En quoi s'était-il déguisé ?! Myo espérait de tout son cœur que son meilleur ami ne faisait pas partie de ces zombis répugnants.

Et nom de Dieu, en parlant de zombis, combien y en avait-il dans les parages ? Les trois mangeurs de gaufre n'étaient pas les plus agressifs, apparemment. Une horde d'une vingtaine de mort-vivants putrides s'attaquaient à quelques malheureux apeurés, déchiquetant leurs boyaux de leurs ongles dépourvus de vie, arrachant leurs chairs palpitantes avec leurs mâchoires mortes.

Myo se cacha les yeux de ses mains désormais palmées, puis secoua la tête histoire de se remettre les idées d’aplomb : en tout premier lieu, il fallait qu'elle sorte de là. Qu'elle atteigne la fontaine de la place MMM ou, encore mieux, la rivière qui traversait la WOW.

Mais elle ne se voyait pas ramper sur le sol : non seulement elle serait à la merci de toutes les créatures démoniaques que ses camarades avaient choisis comme costume d'Halloween, mais de plus, elle se retrouverait vite à étouffer et à crever comme... bah comme un poisson hors de l'eau.

Bref, elle avait besoin d'aide. Et elle avait terriblement envie de chanter pour attirer quelqu'un qui pourrait l'aider. Bordel, pourquoi elle avait envie de chanter comme ça depuis sa sirènisation ?...

...Bah, et pourquoi pas, après tout ?

Quelque chose d'instinctif, au fond d'elle-même, lui disait que ce n'était pas une si mauvaise idée. Elle prit une longue inspiration, et leva un bras vers le ciel, en entamant une vocalise incroyablement harmonieuse :


- ♪ LA-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-AAAAAH ! LA-A-A-A-A-A-A-AAAAAAAH ! ♫

Elle ne savait pas pourquoi mais c'était ce qui devait être fait.
Elle espérait seulement, tout en répétant encore et encore sa mélodie, que ça n'allait pas attirer l'attention des mort-vivants sur elle...






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Sam 8 Juin 2013 - 16:52

Pendant qu'elle dansait avec Sylvius, il s'était avéré... qu'elle s'amusait ! Enfin ! Euh... bien sûr, Kimberlie ne voudrait avoué qu'elle s'amusait alors qu'elle était accoutrée comme la première fille facile fétichiste du cuire du coin obligé d'accentuer son décolleté si elle ne voulait pas suffoquer sous la chaleur. Mais voilà. Elle découvrit pendant ce court entrevue sous les cris criards de Lady Cracra un Sylvius coincé entre la phase où les effets de l'alcool et des drogues qu'il avait avalé ou inhalé commençaient à se disparaître et la phase de manque. En gros, Kim découvrit un Sylvius avec qui elle s'entendait à merveille ; énergique, déterminé et surtout... aussi blasé que pouvait être Kimberlie au quotidien.
Ce fut agréablement surprise qu'elle ne fit qu'à peine attention au remue ménage que provoquaient Om et Drago sur l'estrade de Cracra. La musique s'était arrêtée et les hurlements de la foule tintaient, mais Kim en avait strictement rien à fiche. A vrai dire, elle avait même oublier quelque chose de capital :

- KIM ! Je ne trouve pas Myo du regard !
s'empressa de dire Bibi ramenant violemment la métisse à la raison.

Alors que Sylvius et elle s'étaient éloignés de la piste de danse avec la ferme attention de boire quelque chose, Kimberlie profita que le Gamma soit trop occupé pour leur servir à chacun un verre de punch pour s'intéresser enfin à ce qui se passait. Elle se mit sur la pointe des pieds, mais manqua de se casser la figure avant d'avoir entrevu quoique ce soit avec ces chaussures à talons de malheur !

- Ouais... T'as raison Bibi. Sylvius... c'est pas que ça m'enchante, mais je me demande s'il n'arrive pas quelque chose de grave là bas, enfin... tu veux bien qu'on... Sylvius ?

Les deux verres à la main, le Gamma semblait avoir de nouveau fumer de l'herbe magique de l'Oncle Bob. Kim fronça légèrement les sourcils, un tantinet déçue, mais très vite se rendit compte qu'autre chose clochait. S'il avait le même regard vitreux qu'en temps normal, son maquillage sembla bien mieux fait qu'à la minute précédente. En fait, c'était tellement bien fait qu'il ressemblait plus que jamais à un véritable zombie.

- Il va pas bien ? demanda Bibi, aussi septique que la batteuse.
- Urrrrrggeuhhh... rr... ggg...
- Plait-il ?
s'interrogea une nouvelle fois la poupée.

Au même moment des hurlements de douleur transpercèrent l'air. Que ce passait-il ? Kim n'en avait aucune idée. Si c'était la panique près de la scène, à présent c'était tout le stade qui était en ébullition.

- Sylvius... y'a quelque chose de bizarre qui est entrain de ce passer là...

Quand elle se tourna de nouveau vers lui, son visage était à peine à quelques centimètre du sien, ce qui la fit rougir à en être irritée ( et oui, elle n'aimait pas être prise au dépourvu. ). Alors qu'elle allait lui dire de reculer, celui-ci hurla d'une voix cassée et roque quelque chose du genre « veux cerveau » et voulut planté sa mâchoire dans le cou de Kim. Au lieu de ça, alors qu'elle croyait ne pas avoir assez de réflexe pour éviter ça, elle se retrouva à s'écraser contre la table de buffet de l'autre côté de la piste de danse. Bibi n'était plus sur son épaule et elle était plus confuse que jamais en voyant qu'elle avait fait tombé une bonne partie des étudiants au centre du stade sur son passage.
Étonnement, elle ne sentit pas en si mauvais état que ça. Elle venait quand même de fracasser une table avec son derrière et ne semblait pas en si piteuse état. En tous cas, elle se releva sans grandes difficultés. Pourtant ce ne fut pas ce qui l'interpela. Elle vit quand même une gaufre géante se faire dévorer par des zombies, des sorcières sortant tout droit d'un conte pour moldus volant sur des balais entrain de rire comme des hyènes sans raisons, et pire... un Lord Voldemort de retour s'amusant à faire souffrir les étudiants un coup d'Endoloris jeter au hasard. C'était le bordel et Kim aurait dû paniqué tout de suite en voyant tout ce merdier, et pourtant... Ce fut quand elle voulut enlever sa perruque et qu'elle se rendit compte que les cheveux noirs coupés en carré en synthétique avait littéralement pris la place de sa chevelure frisés au possible dont elle était si fière qu'elle paniqua une bonne fois pour toute. Ses cris se mêlèrent au brouhaha général sans que personne ne s'en soit rendu compte. Quand elle se calma enfin, elle maintint quand même un regard exorbité tout en tirant sur sa nouvelle chevelure.

- Bon, tout va bien, Kim. Tout va bien. On a déjà eu bien pire dans cette université. Tout va s'arranger. Il faut juste... retrouver les autres. se convint-elle de se détendre.

Bien sûr, ce fut exactement lorsqu'elle se dit qu'il fallait pour elle qu'elle retrouve ses frères et soeurs Gammas qu'elle vit JF changé en énorme lapin rose aux boutons rougeoyant et au poil terriblement frisé sur la tête sauter sans se soucier de ce qu'il se passait autour de lui, ni même de la pauvre Kim qui bouche bée, se dit que c'était véritablement la pire situation que la fac n'avait jamais connu.

- Kim, ce n'est pas le moment de perdre les pédales. Tu es Magic Girl ! Agis comme tel ! ... Attends, mais qu'est-ce que je raconte moi ? Je divague ?

Soudain, elle entendit un chant. Ce qu'elle trouva plutôt étrange vu les circonstances... Bien sûr, quand elle voulut faire un pas, rien ne se passa comme prévu. Ce fut ainsi qu'elle s'écrasa contre un tonneau de punch dans la seconde qui suivit et qu'elle se retrouva à califourchon sur une sirène à la peau translucide et à la chevelure verte.

- Myo !


Celle-ci hoquetait, les mains sur sa gorge.

- Excuse moi, j'voulais pas te faire mal. Mais Myo... Il faut faire quelque chose ! Des gaufres se font manger par des zombies et d'autre se retrouve avec une chevelure étrangère ! C'est le chaos !
- Kim... ai...aide moi...
- Myo ?
- Je... je ne... je ne respire... je ne...


Comprenant enfin où elle voulait en venir, Kimberlie se releva d'un seul coup redressa le tonneau qui se retrouva à moitié vide à présent et aida Myo à s'y fourrer.

- Kimberlie. Où est Bibi ?
- J'en sais rien. J'l'ai perdu... Excuse moi, je te jure que je ne l'ai pas fait exprès ! Y'avait Sylvius il voulait me bouffer alors j'ai voulu m'enfuir et en fait j'ai...
- T'inquiètes ! On la retrouvera. Est-ce que ça va ?
- C'est plutôt à toi qu'il faut demander ça. Tu ne peux même pas respirer sans avoir le nez dans un punch.
- Je voulais surtout qu'est-ce qui a changé chez toi ? Qu'est-ce que tu as en plus ?
- Je crois que je ne contrôle pas ma vitesse, ce qui est ironique vu qu'on m'a toujours dit que je ne contrôlais pas ma force alors...


Le regard impatient de sirène que Myo lui lançait l'empêcha de divaguer d'avantage.

- J'ai aussi l'impression qu'il manque quelque chose... je cherche quelqu'un, mais je ne sais pas qui. Quelqu'un d'important en tous cas. Puis...
- KIM !

Un zombie courait droit vers elle mais d'un crochet du droit, il alla voler quelques mètre plus loin, mais ce qui était à préciser, c'était qu'à l'origine, le zombie était bien à au moins 5 mètres d'elle et que Kimberlie n'eut besoin de bouger de sa place pour faire preuve de sa force de frappe légendaire. Son bras tel une longue guimauve trainait sur cinq mètre sous le regard écarquillé de sa propriétaire et de son amie.

- Ah... et je crois qu'il y a ça aussi...

Elle était incapable de quitter sur regard son bras rapetissant pour reprendre peu à peu sa taille initiale.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Dim 9 Juin 2013 - 14:38

Titus ruminait plus que jamais, la tête enfouie dans ses bras et son verre d'alcool à portée de main. Il essaya de se relever piteusement mais le roulis qu'il sentait ne fit que s'accentuer, aussi mit-il une éternité à lever ses yeux sur la bouteille qu'il désirait tant écluser. Il l'avait déjà vidée.

-P-par les tentacules du kraken, c'est trop d'mander que d'aller chercher d'nouvelles bouteilles de rhum dans la cambuse ?

-CRROOOAAAA !!! DANS LA CAMBUSE !!! hurla une la voix la plus haut-perchée qu'il avait jamais entendue juste à côté de son oreille.

Ce fut comme si l'intégralité des cloches d'une cathédrale avaient sonné dans son tympan. Il poussa un borborygme de rage et se tourna pour voir le fautif, et éventuellement lui tordre le cou : sur son épaule, à la place du vieux perroquet en toc tout mité, se trouvait un authentique volatile tropical qui battait frénétiquement des ailes. C'est pas possible songea le ricain, cett'fois-ci j'ai vraiment dépassé les doses prescrites... J'ai attrapé une berlue perpétuelle.

De manière à lui démontrer que non, il ne rêvait pas, le perroquet bien réel lui mordit cruellement l'oreille.

Titus poussa un hurlement de douleur.

-SALOPERIE DE VOLATILE !!! JE TE FERAI PENDRE PAR LE HAUT-MAT !!!

-CROOAAAA !! HISSEZ TOUTE LA VOILE !! TOUTE LA VOILE !! CROOOAAAA !!!

Le pirate braqua un unique œil furieux sur le perroq... Un unique œil ?? Prudemment, il porta une main à son bandeau noir et le souleva délicatement : a la place de son œil droit, se trouvait à présent une cavité d'une profondeur conséquente.

-Diantre.

Il se relava instantanément, malgré le sentiment de roulis. Il avait l'impression d'évoluer sur le pont d'un navire corsaire. Baissant la tête, il constata qu'à la place de la vulgaire réplique en bois de sabre d'abordage, il avait à présent une véritable épée de pirate dont le poids faisait légèrement pencher sa ceinture. Il la dégaina : c'était un vrai sabre à la lame effilée et ébréchée par endroit, du genre qui avait participé à un grand nombre d'abordage de gallions marchands.

Titus en regarda le fil, effectuant d'amples mouvements avec son sabre, constatant à quel point en tenir un dans la main lui semblait naturel. Il le releva à hauteur de visage fronçant ses sourcils à l'extrême.

-Que le diable me patafiole...

Des hurlements commencèrent à retentir tout autour de lui, suivis de quantité de bris de verre et de fracas de chaises renversées. Jetant un œil à son environnement immédiat, Titus ne put que constater l'enfer qu'était devenu la fête d'Halloween, alors que les nombreux sorciers qui s'étaient déguisés en morts-vivants commençaient à attaquer les autres.. et que tous se trouvaient métamorphosés par leurs déguisements ! Mais bon dieu de chiottes, se dit Titus, qu'est-ce qui est encore arrivé dans cette... oh et puis pourquoi je devrais m'étonner...

Il se tourna vers le bar :

-T'as vu ça Flint ? Mais que... FLINT ??!

Juché sur le bar, se tenait en lieu et place du PAF un gigantesque lupin qui regardait autour de lui d'un air ahuri.

-Mille sabords...

Un grognement affamé de zombi se fit entendre derrière lui. Se retournant en un éclair, le sabre déjà dégainé, Titus effectua un mouvement fulgurant avec sa lame et envoya rouler une tête de mort-vivant. Alors qu'il contemplait le résultat de sa volte soudaine et involontaire, Titus/pirate entendit un chant mélodieux retentir dans le chaos ambiant.

-Chaaant... Beaaauuuu... articula-t-il la bouche entrouverte et l'œil devenu vitreux.

Tel le zombi qu'il venait tout juste d'occire il se dirigea vers la musique envoutante, faisant trainer son sabre sur le sol. Il ne se rendit pas compte qu'il claudiquait à cause de sa jambe de bois.

-Hey ! Attends moi cowb-j'veux dire marin d'eau-douce !!! rugit Marcus/Lupin d'une voix rauque en se précipitant à sa suite.

Tout deux se dirigèrent rapidement vers la source du chant, Flint suivant pas à pas Titus/pirate qui semblait comme possédé. Le ricain tendit soudain le bras à travers le chaos ambiant :

-LA-BAS, SIREEEEEENE !!! s'exclama-t-il, un sourire extatique aux lèvres.

-Ben merde, grogna Marcus derrière ses babines. C'est pas la Gamma aux ch'veux verts ? Et ta bizut en prime ?

A moins d'une dizaine de mètres en effet se trouvaient une Myo réduite à l'état d'hybride marin et une Kimberly en tenue de super-héroïne. Alors que les deux filles se retrouvaient, le chant de sirène de Myosotis cessa soudain. Titus cligna de son unique œil.

-Que... qu'est-ce qui s'est passé, bord- MYO !!! KIM !!!

Il vit alors avec horreur un zombie se précipiter sur sa bizut, bras tendus. Avant même que Titus n'ait esquissé un pas pour aller l'aider, cette dernière se retourna et expédia le monstre à l'autre bout du stade d'un pain bien placé... son bras s'allongeant anormalement comme un élastique !

-Que le grand crique me croque... parvint à articuler le pirate, bouche bée.

Il claudiqua vers ses amies, Flint/lupin galopant à ses côtés. Les Gammas se tournèrent vers eux, un sourire de soulagement s'épanouissant sur leurs visages... qui se changea en rictus de peur lorsqu'elles virent le loup-garou qui accompagnait le ricain.

-Tout doux, les filles... C'est rien que Flint !

Marcus grogna dans leur direction.

-Mouais, fit Kimberly, t'approche pas trop quand même.

-Il faut qu'on trouve les autres, et vite ! s'exclama Myo en pataugeant dans son tonneau de rhum.

Titus/pirate s'approcha de son amie :

-Ouais, je vote pour, aussi... Bon anniversaire, d'ailleurs.

-Merci !

-Myo, fit le pirate en s'approchant prudemment du tonneau, les narines retroussées par l'odeur. Tu... sens bizarre...


-Je sais... fit-elle en baissant la tête dépitée. Je crois bien que j'ai fait fuir Magnus à cause de ça...

-Quel dommage... grogna Titus à l'évocation du charlatan chapeauté. Comme par hasard il s'est déjà sauvé çui-là.

-Hé, vous voulez pas remettre votre conversation à plus tard ? gueula Marcus qui s'impatientait. Faut s'activer un peu les jambons ! Et j'aimerai bien r'trouver ma femme, accessoirement !

-Ouais ! s'écria Kim en bondissant sur place, motivée, ses jambes s'allongeant comme des ressorts, j'ai envie de tester un peu plus mes nouveaux pouvoirs !

-J'crois que tu vas être servie, bizut... fit Titus en pointant d'un coup de menton une horde de morts-vivants qui s'avançaient dans leur direction.

Le groupe regarda la bande de zombies se diriger vers eux, les vêtements maculés de sang et les lèvres retroussés sur leurs dents ébréchées.

-ON SE TIIIIIIRE !!! glapit Bibi d'une petite voix, juchée sur la tête de Kim.

Cette dernière, à son grand étonnement, souleva sans effort le tonneau dans lequel barbotait Myosotis, et le groupe détala à toute allure, à la recherche des autres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Dim 9 Juin 2013 - 15:48

Malicia était toute tourneboulée. Elle se rappelait avoir dansé avec Om. Elle se rappelait que son petit-ami l'avait balancée d'un coup de patte dans le décor. Mais rien, rien de tout cela ne pouvait expliquer ce qui s'était passé lorsqu'elle avait rouvert les yeux, et voulu se relever !

Déjà, elle avait posé sa main par terre pour se soulever. Mais au lieu de sa mimine métissée, une grande main s'était posée sur le sol et Malicia avait poussé un petit cri. Elle avait fixé sa main de plus belle, mais, sa main était floue. Totalement floue ! Alors elle avait remis ses lunettes en demi-lune. Et fait un bond en arrière : sa main était constellée de tâches de vieillesse et de poils blancs tout dégueux.

Et c'est là que son dos, avait craqué. Et Mali avait poussé un nouveau petit cri surpris. Mais au lieu d'un "Iiiih" fluté, elle avait poussé : "OoOoOoOh" tremblotant, digne d'un vieux sorcier décrépi.

Elle s'était relevée. Péniblement.

Très Péniblement.

Très très très péniblement.

Très très très très très péniblement.

-Par Merlin, mes vieux os !!! avait-elle geint.

Et c'est là qu'elle avait vu la panique autour d'elle. Le chaos s'était abattu sur la fac ! Et des hordes de zombies avaient profité de l'affolement général pour assiéger le Stade. Et c'était quoi ce nuage là-haut ? Malicia s'était frotté les yeux. Puis voyant que cela ne changeait rien, elle avait nettoyé ses lunettes en grommelant... et aperçu la marque des ténèbres au-dessus d'elle. Son sang n'avait fait qu'un tour.

-Minerva ! Minerva ! avait-elle hurlé.

Ne voyant personne venir, elle avait tapé du pied :

-Mais où est donc cet vieille chouette quand on a besoin d'elle ? Il faut tout faire par...

A peine avait-elle prononcé ces mots qu'elle ouvrit des yeux ronds comme des billes. De quoi avait-elle parlé à l'instant ? Elle avait oublié...

-Petit bonhomme... avait-elle lâché, sans trop savoir pourquoi.

Un éclair fusa au dessus de sa tête, qui semblait jaillir d'un épais nuage noir. Malicia s'était frotté les yeux. Puis voyant que cela ne changeait rien, elle avait nettoyé ses lunettes en grommelant... et aperçu la marque des ténèbres au-dessus d'elle !

-Minerva... euh... Lucrécya !!! avait-elle hurlé.

Elle avait voulu courir. Mais s'était vite résolue à marcher. Ses vieilles jambes ne la portaient plus aussi facilement qu'avant.

-Chaque chose en son temps, et chaque temps à sa chose... avait-elle grommelé devant la lenteur exaspérante de ses pas.

Finalement, elle avait aperçu Lucrécya et s'était jetée dans ses bras. Lulu aussi avait changé. Elle était toute pâle, et toute froide. Et quand elle ne parlait pas, elle regardait autour d'elle, la moitié du visage mystérieusement cachée derrière sa cape noire déchirée.

-Par ma barbe, vous avez été transformée en vampire ? demanda Malicia en regardant son amie avec inquiétude.

Lucrécya eut l'air très louche :

-Moi ? Oune vampirrrrre ? Non, je soui aussi vivante que tous les misérrrrrables humains autourrrr de nous....

-Depuis quand vous parlez avec cet accent bizarre ? la coupa Malicia.

-Quel accent bizarrre ? s'exclama la vampire. Je n'ai pas d'accent bizarrre. Et depouis quand tu me vouvoyes ?

-Je...

Les épaules de Malicia s'affaissèrent :

-Depuis que je suis vieille...

Finalement, elle releva la tête :

-Il faut qu'on fasse quelque chose ! Voldemort est de retour !

Son amie mit ses poings sur ses hanches et eut un sourire carnassier :

-Voldemorrrrt ? Je soui oune créaturrre de la nouit, il ne me toucherrra jamais. Toi, par contrrre, tou est Dumbledorrre, c'est de ton resssort.

Malicia lança un regard peu assuré au Maître des Ténèbres, qui à quelques mètres, terrorisait une colonie d'étudiants déguisés en moldus. Elle se retourna et agrippa Lucrécya par le col :

-Harry Potter ! hurla-t-elle à s'en décrocher la mâchoire (ce qui fut, hélas le cas). Il nous faut trouver Harry, Miner...

Elle stoppa. De quoi parlait-elle, déjà ?

Elle n'eut pas le temps de se rappeler. Une colonie de zombies se rapprochait d'elles en salivant... ce qui ne sembla pas affoler Lucrécya qui leur fit signe d'approcher d'un geste de la main totalement désarticulé.

-Apprrrrochez, mes mignons ! susurra-t-elle d'une voie enjôleuse.

-Êtes-vous folle ?! s'écria son amie. Il ne vont faire qu'une bouchée de nous !

Elle saisit malgré tout sa baguette et ouvrit des yeux surpris : à la place de sa petite baguette rose, se tenait désormais la légendaire baguette de sureau ! Malicia la leva avec grâce... et se mit à jouer avec en rigolant comme si elle s'amusait soudain comme une folle :

-Hue...hue... jolie baguette brillante... tagada tagada... Hue !





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3526

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mar 11 Juin 2013 - 0:54

Lucrécya se tourna vers les zombies qui la fixaient de leur regard vide, et leva les bras au ciel dans un geste grandiloquent, alors qu'un éclair venu de nulle part claquait derrière elle :

-OUI ! VOUS ETES DESORRRRMAIS MON ARRRMEE DE SURRRHOMMES MORRRT-VIVANTS ATOMIQUES ! déclara la vampiresse, avant d'éclater d'un rire démoniaque.

-Uuuurgh ? fit l'un des cadavres, en levant un doigt squelettique où pendouillait un bout de chair.

-Bon, d'accorrrrd... gommela Lulu de mauvaise grâce. Pas atomiques... Mais SURRRHOMMES MORRRRT-VIVANTS QUAND MÊME !

Les zombies gémirent d'une même voix morbide. Lucrécya s'approcha du premier d'entre eux et le toisa :

-Qui serrrs-tou ?

-Ulgrrrh.... Luuucrrréaaaaargh....

La vampiresse réfléchit un moment, en se grattant le menton de son ongle incroyablement long et effilé.

-Mmh... mouais, c'est prrrresque ça...

Elle leva à nouveau les bras, faisant bouffer son immense cape noire et déchiquetée dans un vent pourtant inexistant :

-VOUS NE CONNAISSEZ NI LA DOULEURRR NI LA PEURRR, MES FIDELES GUERRRRIERS ZOMBIES ! ALLEZ RÉPANDRRRE LE CHAOS ET LA MORRRRT EN MON NOM, ET CE SOIRRR, VOUS GOUTERRREZ A LA CHAIRRR HOUMAINE !

La horde zombiesque gémit en chœur, avant de faire demi-tour et d'aller s'en prendre à des malheureux étudiants, sous le rire machiavélique de la vampiresse.

Albus Dumbledore, qui fixait en chantonnant sa baguette depuis déjà de nombreuses minutes, et ce sans se rendre compte de quoique ce soit autour de lui, sembla soudain se rappeler de quelque chose d'important :

-Nom d'un sorbet au citron ! lâcha-t-il.

Il se tourna vers Lucrécya, qui, tout en récitant son rire de méchante, se cachait une partie du visage derrière sa cape pour l'effet dramatique.

-Lustu... Lu... euh... Vous ! Il faut qu'on arrête Vol... euh... comment s'appelle-t-il déjà ?

-Évidemment qu'on va l'arrrrrrêter, vieux fou, cracha Lucrécya. Ce Voldemorrrt n'est rrrrien ! Il veut me voler la gloirrre mais ce monde serrra à moi, ou je ne souis pas la Comtesse Loucrecia Von Flint !

Malicia/Dumbledore regarda son amie vampirique, bouche bée, l'air totalement perdue :

-Que dites-vous ?

-J'ai dit.... Rrrrrah, peu imporrrrte.

-Mais qui êtes-vous ?

Lulu leva les yeux au ciel. Puis, avec une rapidité surnaturelle, elle agrippa le bras flasque et flétri du vieillard, et fixa sa jugulaire, derrière son épaisse barbe emmêlée, en se passant la langue sur ses canines démesurées.

-Malicia, ton cou ne m'a jamais parou aussi... alléchant...

-C'est moi où il fait froid, subitement ? fit l'ancienne métisse d'une voix chevrotante.

-Tou es vieux désorrrmais, tou as bien vécou....

-Il me faudrait une petite laine pour me réchauffer...

-Tou pourrait m'offrrrrir ta vie pourrr prrrrouver ta loyauté...

-Mon tricot ? Minerva ! Où est mon tricot ?

Les dents pointues de Lulu s'allongeaient alors que cette dernière se rapprochait du cou du vieillard, prête à le mordre. Mais avant d'y parvenir, un éclair vert jaillit, et la vampiresse fit un bond en arrière, tout en poussant sa victime, qui alla s'écraser dans la poussière du sol, au loin.

Un ricanement suraigu et forcé, digne d'un méchant de dessin animé moldu s'éleva :

-HINHINHIN JE SUIS VOLDEMORT !

Sa baguette encore fumante à la main, le Seigneur des Ténèbres s'avança, le menton si levé qu'il en avait du mal à regarder devant lui. Il désigna Lucrécya, et ses lèvres fines s'étirèrent en un rictus grotesque qu'il pensait sarcastique :

-Toi, le Vampire ! Tu es exactement ce dont j'ai besoin pour mon armée de créatures démoniaques qui tueront, pilleront et terroriseront la population pour moi tandis que je resterai caché dans une cave à rien faire et à attendre qu'on m'amène Harry Potter sur un plateau bien que ce soit un plan potentiellement mortel pour moi vu que lui seul est censé pouvoir me détruire ! Hinhinhin !

Lucrécya fronça les sourcils et se cacha à nouveau une partie du visage derrière un pan de cape :

-Non ! C'est moi qui ai besoin d'oune arrrmée de crrréatoures démoniaques qui touerrront en mon nom tandis que je rrrresterrrais dans mon manoirrr où étrrrangement se trrrouveront toutes les arrrmes nécessairrrres pourrr tuer oune vampirrrre !

Le sourire de Celui-Dont-Il-Ne-Fallait-Pas-Prononcer-Le-Nom s'effaça. Ses yeux étaient plissés en deux fentes cruelles :

-Rejoins-moi, Vampire, où péris !

-Rrrrejoins-moi TOI, homme-serrrrpent trrrès laid !

-C'EST INACCEPTABLE ! cria Voldemort d'une voix assez aigue pour briser un verre de cristal. REJOINS MOI !

Lucrécya tapa son talon sur le sol et croisa les bras :

-JAMAIS ! Je suis mon prrrroprrre maîtrrrre !

L'homme sans nez se mit à sauter sur place, les poings serrés, proie à une grande colère :

-REJOINS-MOI REJOINS-MOI REJOINS-MOI !

-Non, non, non.

-C'EST INACCEPTAAAABLE !

Le visage d'habitude olivâtre du mage noir était empourpré sous l'émotion. Il pointa Lucrécya d'un doigt boudeur :

-Si tu n'es pas avec moi tu es contre moi ! Je vais donc te tuer !

-Attrrrrappe-moi si tou peux !

Dans un éclat de rire démoniaque, Lucrécya se transforma en une chauve-souris grisâtre qui voleta dans les airs avant de disparaître.

Voldemort eut l'air passablement furibond.

-Je suis passablement furibond ! couina-t-il d'une voix plus aigue encore que celle de Mali dans son état normal. C'est inacceptable ! Je vais torturer des Moldus histoire de me sentir mieux. Et j'ai cru voir le fils de mon bon ami Lucius dans la foule : je vais aller lui faire un câlin.

Le pseudo-Seigneur des Ténèbres fit demi-tour dans un mouvement de cape, sans remarquer le vieillard qui, à terre, fixait le ciel, hagard.

-...Severus ?.... Minerva ?...Y'a-t-il quelqu'un ?....

Un chiroptère aux canines étrangement pointues se posa sur sa poitrine, et commença à le regarder fixement.

-N'aie crrrrrainte, Malicia... Je souis là...





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB

avatar
Kyle Nigths

Messages : 55

Sorts Connus : Aucun pour le moment

Inventaire : Essence de Dictame
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 12 Juin 2013 - 21:35

Il y avait beaucoup d'agitation dans le stade car les gens devenaient ce en quoi ils étaient,le plus drôle c'était de voir Harry Potter se prendre pour Voldemort,les gens s'agitaient autour de Kyle,mais lui restait figé car il essayait de combattre sa nature nouvelle de psychopathe.Alors qu'un voix dans sa tête lui disait qu'elle voulait du sang,des tripes et des boyaux.Il tenta de lutter contre cette voix mais sa volonté fut briser au moment ou il fut heurté par un type qui fuyait des monstres,sans qu'il s'en rende compte il se retourna et lui lança la machette qu'il avait à la ceinture et elle lui atterrit à l'arrière de la tète du pauvre type qui fut tué sur le coup,il se mit alors à murmurer:
-on va enfin pouvoir commencer à s'amuser.
Il alla alors ramasser sa machette et la garda en main et commença à chercher après des victimes,il trouva un groupe de fille déguisé en princesses qu'il se mit à poursuivre en poussant un énorme Wazaaaa.Il finit par en attraper une qu'il décapita puis dit :
-Et une cochonne de moins,ça fait deux victimes,je commence a être bon 
Puis il partit d'un rire gras et sonores,mais en disant qu'elle était une cochonne on ne pouvait lui donner tort la fille était serré comme un saucisson dans sa robe.



Tu as beau parler, je t'écoute pas

Bien que je sois un Pi Alpha Fi, je ne suis pas une brute sans intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 12 Juin 2013 - 22:33

Le petit groupe, constitué du pirate borne et unijambiste, du loup-garou couverts de puces, de la femme aux membres élastiques et de la sirène à l'odeur douteuse, se retrouva hélas bien vite pris en tenaille entre deux hordes de morts-vivants, lentes mais déterminées à tuer.

Marcus s'assit sur son arrière-train, et, tout en se grattant frénétiquement l'oreille avec sa patte, lâcha un bref aboiement :

-Wouah ! Je crois qu'on a pas le choix, cowb... euh... cap'taine ! Va falloir se bouffer du zombi !

Comme pour lui répondre par l'affirmative, le marin borgne tira son sabre recourbé et courut dans la mêlé en hurlant :

-A l'abordage !

-Branle-bas de combaaat ! Branle-bas de combaaaat ! croassa le perroquet sur son épaule.

Kim étira ses jambes et ses bras pour pouvoir cogner ses adversaires d'en haut, tout en slalomant entre eux. Marcus, qu'une bonne baston n'effrayait pas, poussa un long hurlement lupin, et se jeta lui aussi dans la bataille, donnant coups de griffe sur coups de griffe.

Mais un zombi un peu plus coriace que les autres repoussa son assaut, et l'envoya valser dans le décor. Le loup tomba sur le tonneau plein de punch de Myo qu'il renversa au passage.

-Non ! s'exclama la sirène, horrifiée, en regardant, impuissante, le rhum s'écouler à terre.

Elle se mit à secouer inutilement ses nageoires, en proie à la panique.

Le lupin se gratta le derrière de sa tête poilu, gêné :

-D'solé.

Rampant jusqu'au PAF, la fille verte lui attrapa la patte, et lui dit d'une voix suppliante :

-Il faut que tu m'aides ! Je ne peux pas respirer hors de l'eau !

-Mais... Les zombis...

-J'ai déjà du mal à respirer ! gémit la Gamma, en se tenant la gorge, les yeux écarquillés.

Marcus se tourna vers les deux autres.
La métisse avait transformé sa main en un gigantesque poing qui frappa en pleine poire une dizaine de morts-vivants à la fois. Quant au pirate, il paraissait être né avec un sabre à la main, et décapitait les goules par dizaine, tout en lâchant des insultes sorties d'un autre temps.

Le lupin acquiesça :

-Mouais, on va dire qu'ils vont s'en sortir. Wooaff !

Prenant la malheureuse sirène sous le bras, le loup-garou se mit à bondir au dessus des assaillants d'outre tombe, tout en poussant un hurlement typiquement canin.

Galopant comme il n'avait jamais galopé, il passa entre plusieurs zombis, croisa le chemin de Voldemort, sauta au dessus d'un feu qui se propageait dangereusement, et parvint enfin à la sortie du Stade Swiffer.

De nombreux étudiants avaient déjà fui le stade, et couraient dans tous les sens en hurlant ou en riant, selon leurs costumes. On entendait même quelques explosions annonciatrices de malheur du côté du centre de la fac, place Magnus Maximus Magouille. Mais le loup-garou était tout à sa mission : sans qu'il arrive à s'expliquer pourquoi, il était GENTIL Il se sentait GENTIL. Il avait envie de hurler à la lune, de courir sous la nuit étoilée, de se faire gratter le ventre, ET D'AIDER LES GENS. Mais étrangement, pas de déchiqueter des victimes ou de les mordre pour les lycanthropifier, comme il aurait pu croire de prime abord. Bah, ça valait peut-être mieux comme ça, non ?

Une fois au bord de l'abondante rivière qui traversait la WoW de part en part, et qui séparait le terrain de quidditch des abords de l'Allée des Savoirs Interdits, Marcus stoppa net, et posa la pote de Reynolds devant lui, la queue remuante, fier de lui.

-Woof ! C'est bon, tu peux y aller, Machine ! fit-il, ayant oublié le prénom de la fille verte. Saute dans l'eau !

Mais la sirène restait inerte. Elle avait les yeux fermés, la peau glaciale, et ne respirait pas. C'était peut-être normal que les sirènes ne respirent pas, ceci dit... Comment savoir ?

-Machine ?

Il poussa la pauvre du bout de la patte, sans obtenir aucune réaction de la part de la Gamma. Il grommela :

-Rah, faut vraiment tout faire...

Il souleva Myosotis, et, sans ménagement, jeta son corps inerte de semi-poisson dans les eaux froides de la rivière, se faisant au passage copieusement éclabousser.

Après s'être ébroué, faisant fuir une dizaine de puces de sa fourrure, il s'assit à nouveau sur son arrière-train, et attendit un moment.


-Woof ! Alors, ça va mieux, Machine ? cria-t-il, à tout hasard.



On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Jeu 13 Juin 2013 - 17:27

Myosotis était inconsciente lorsqu'elle se fit jeter à l'eau comme un vulgaire sac à patates... mais le contact avec le liquide glacé lui fit ouvrir les yeux presque aussitôt.

Elle se laissa volontairement couler jusqu'au fond vaseux et obscur de l'affluent, reprenant peu à peu un souffle qui lui avait tant manqué depuis sa transformation.

Comme c'était étrange ! Il faisait froid, mais c'était agréable. Il faisait sombre, mais elle y voyait aussi bien qu'en plein soleil. Elle se redressa, et, pour la toute première fois, battit des nageoires avec assez de place pour que ça ait un effet.

Et très vite, elle éclata de rire.

Elle nageait avec délice dans les eaux glacées. Elle qui avait désormais une longue queue de poisson, avait l'impression d'y avoir gagné des ailes. Elle ondulait avec rapidité, glissait et virevoltait dans le courant, comme si elle avait fait ça depuis toujours, et en y prenant un plaisir qu'aucune herbe magique illicite n'aurait pu égaler. Elle était enfin chez elle, dans son élément : elle ne s'était jamais ressenti aussi libre, ni aussi vivante, de toute sa vie.

Et elle ressentait le besoin impérieux de chanter une chanson pour exprimer sa joie.



Oh, comme l'eau est douce
Oh comme l'eau est belle
Enfin je suis bien...
Car sous les flots bleus comme le ciel
Je sens ce bonheur
Enfin étreindre mon cœur
En découvrant toutes ces merveilles !

Remontant à toute vitesse à la surface, elle secoua sa longue chevelure verte trempée, et fit un signe à Marcus, qui, tel l'énorme chien très laid qu'il était devenu, se grattait le derrière de l'oreille en tirant la langue, au bord de l'eau.

- Merci Flint ! Je te le revaudrai ! lança-t-elle joyeusement.

- De rien Machine, jappa le PAF.

La sirène fronça les sourcils :

- Myo ! Je m'appelle Myo !

- Mouais, peu importe. J'vais rejoindre les autres, 'vont avoir besoin de moi pour latter la tronche aux mort-vivants ! AOUUUUUW !

Le loup-garou fit vole-face, et courut jusqu'à l'intérieur du stade.

Myosotis soupira, et s'immergea à nouveau. Elle aussi aurait bien aimé aider ses amis ! Mais comment ? Que pouvait-elle faire sous l'eau ?!

Mmh... Il y avait peut-être bien un moyen après tout... Dans tous les points d'eau, on trouvait des créatures aquatiques magiques ! Certains étaient dotés de pouvoirs stupéfiants ! Et maintenant qu'elle était une sirène, ils accepteraient sans doute de l'aider !

Nageant au hasard, elle s'enfonça dans fond de la rivière, se glissant dans des passages minuscules, espérant tomber sur des créatures fantastiques à chaque recoin... en vain.

Alors qu'elle avait presque perdu espoir, une petite voix enfantine couina derrière elle :

- Hey, salut !

La sirène se tourna, les yeux brillants... mais déchanta très vite. La petite voix appartenait à un poisson jaune et rondelet, aux nageoires bleues, qui la regardait fixement. Un poisson on ne peut plus ordinaire, qui n'avait à l'évidence rien de magique. En tant que sirène, elle devait avoir la capacité de communiquer avec tous les habitants marins, y compris les plus inintéressants.

- Salut, soupira-t-elle, déçue.

Battant encore plus fort des nageoires, elle accéléra, laissant le poisson derrière elle.

- Hey, hey ! Salut ! fit pourtant la voix enfantine derrière elle. Heyyyy salut ! Salut ! Hey ! Hey  Hey hey hey salut salut salut hey hey hey salut hey !

Exédée, Myo se retourna et grogna :

- QUOI ?!

Le gros poisson jaunâtre, qui la suivait, sursauta.

- Ben... Je voulais dire salut ! fit-il d'une toute petite voix de garçonnet.

- Salut. Maintenant, laisse-moi tranquille s'il te plaît, j'ai vraiment pas le temps !

La sirène fit une pirouette et s'élança dans la direction opposée, plantant l'opportun là.

- Tu fais quoi ?

Myo tourna la tête, et pesta : le poisson jaune, qui nageait au niveau de sa tête, la regardait en souriant béatement. Elle décida de ne pas lui répondre, et de le laisser se lasser tout seul.

Mais ça ne semblait pas être le plan le plus judicieux :

- Tu fais quoi tu fais quoi tu fais qu...

- Mais qu'est-ce que tu me veux à la fin ?! s'exclama la Gamma, agacée.

- Je m'appelle Édredon !

- Et alors... ?

- Je voudrais te présenter mon meilleur ami !

Édredon tira par sa nageoire bleue un tout petit crabe rouge, qui fit un signe de bonjour avec sa pince :

- Bonjouw siwène ! fit-il avec un accent digne que celui de Mama Ogg. Je suis Bastien le cwabe ! Tu es nouvelle ? Qu'est-ce que tu viens faiwe paw ici ?

Myosotis soupira. Elle n'avait pas spécialement envie de perdre du temps à parler avec des poissons et des crustacés alors que le chaos régnait dans la fac et que ses amis étaient potentiellement en danger... mais elle avait la nette impression qu'Édredon et Bastien n'allait pas la lâcher de sitôt.

Aussi elle prit sur elle, et leur expliqua :

- C'est le bordel à la surface. Je cherche d'autres êtres marins qui pourraient bien m'aider.

Le poisson et le crabe parurent effrayés :

- La... la surface ? Le monde des sorciers ?!

- Bah oui !

- Mais non, pouwquoi tu veux aller à la suwface ?

- Mais c'est de là que je viens !

Le crabe se rapprocha du visage de Myosotis, qui fronça les sourcils.

- Siwène, écoute-moi ! Le monde sorcier, c'est la pagaille ! La vie dans la rivièwe, c'est bien mieux que la vie qu'ils ont sur la tew'e !

Il se mit à chanter, sous le regard horrifié de la sirène aux cheveux verts :

- ♫ Le woseau est toujouws plus vew' dans la rivièw' d'à côtéééé ! ♪ Toi t'aimewais bien aller sur la tew'e, bonjour la calamité ! ♫ Wegawde bien le...

Myo posa ses mains palmées sur ses oreilles et grimaça :

- Mon Dieu tu chantes horriblement mal !

Le crabe écarquilla les yeux, lui tourna le dos, et croisa les pinces, l'air bougon.
La jeune femme aux cheveux verts eut un pincement au cœur : elle ne voulait pas être méchante, même envers un animal aussi ridicule. Elle le prit entre deux doigts et le retourna pour qu'il lui fasse face :

- Écoute, je ne voulais pas te vexer, mais j'ai vraiment pas le temps ! J'ai besoin de rencontrer des êtres de l'eau qui pourraient m'aider à sauver la WoW et mes amis !

- Des êtres de l'eau ? s'étonna Édredon. Comme Bastien et moi ?

- Heu... Non ? Je pensais plus à des êtres aquatiques magiques ! Des sirènes, des ondines, des tritons, des gens avec des pouvoirs !

- Ah ça !

Les deux amis se regardèrent :

- Non, y'en a pas dans cette rivière.

Myo fronça les sourcils :

- Comment ça y'en a pas ?

- Tu es la pwemièwe siwène que je vois depuis des années ! s'exclama Bastien.

- C'est pour ça que je voulais absolument te parler ! expliqua Édredon, fier de lui.

La fille-chlorophylle resta bouche bée :

- Mais comment ça se fait ? Je croyais qu'on trouvait des créatures fantastiques même dans les plus petits torrents !

Édredon fit mine de réfléchir, sa petite nageoire bleue sous le menton :

- Eh bien il a du se passer quelque chose, y en avait encore il y a cinq ans... Et puis d'un coup les eaux sont devenus plus polluées... Comme si certains sorciers de la surface déversaient directement leurs déchets toxiques dans l'eau ! Et petit à petit, ça a fait fuir toute la communauté sirène.

- C'est bizarre, murmura la jeune femme, ça fait exactement cinq ans que le Dr Magouille est devenu le doyen de la WoW... Mais non, ça ne doit pas avoir de rapport...

Myo soupira, et s'assit sur un gros rocher en soupirant, rabattant ses bras sous ses nageoires latérales :

- Donc y'a aucune créature magique ici...

- Ben... Y'a toujouws le kelpy... fit le crabe.

- Ssssshtt ! s'exclama Edredon en roulant des yeux et en agitant ses petites nageoires. Pas lui ! Il est cinglé !

La sirène tourna des yeux ronds vers ses deux nouveaux amis.

- Le kelpy ?...






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Sam 15 Juin 2013 - 22:21

Portant ses mains à sa tête, Om émit un long gémissement désespéré en sentant la forme énorme et ovale du potiron qui l'avait remplacée. Incrédule, il parcourut ce nouveau couvre-chef fébrilement avec ses doigts et ses pattes...

Par tous les dieux védiques, que m'arrive-t-il ??? Au moment où j'allais pouvoir m'éclipser en tapinois, voilà que ce damné sortilège me frappe cruellement ! Je n'y vois goutte ! Je... ah ça y est, ma vision semble s'adapter...
...
DES PATTES ??


Sans même comprendre comment, Om Rajesh Kapoor agita ses huit pattes à volonté, les faisant gigoter dans les airs. Il en abaissa deux devant son visage citrouillé : elles n'avaient plus l'apparence faussement répugnante d'éléments de costume factice. Au contraire, la chitine dont elles semblaient constituées luisait à la lueur des lanternes d'halloween volantes. Des poils insectoïdes avaient poussé sur toute leur surface et de plus, l'Omicron sentait une nouvelle force et une perception anormalement aiguisée parcourir son corps engoncé dans son uniforme en cuir de dragon renforcé.

Mais... mais le sortilège, au demeurant fort bien élaboré, que je leur ai lancé ne permettent pas à mes pattes de se mouvoir selon ma volonté ! Et... ce costume... n'est plus un costume de cuir au rabais ! Il est plus lourd, et plus résistant...
...
Damnation, mais qu'arrive-t-il donc à tous ces étudiants ? Ils s'époumonent dans de longs cris de terreur en courant dans tous les sens ! Tiens, ceux-ci n'ont pas l'air en bonne santé. Ils ont le teint verdâtre et scrofuleux. Oh, mais ils semblent vouloir faire un câlin collectif à ce sorcier déguisé en gaufre géante...
...
Ho ho. Ça n'est point un câlin. ILS LE DÉVORENT !!! JE DOIS LES EN EMPÊCHER !!!

Sans réfléchir une seconde, Om effectua un bond anormalement grand au milieu de la foule terrorisé et tendit ses huit pattes en avant, face au groupe de sorciers au teint maladif. Une gigantesque toile noire jaillit de ses "poignets" et emprisonna dans une étreinte mortelle le groupe d'assaillants. Om se précipita vers la gaufre à moitié dévorée :

-Mon ami ! Tu n'es pas blesssss...

Freinant des quatre fers devant le spectacle sanglant qui s'offrait à ses yeux, il détourna le regard. Ses yeux creusés dans la citrouille qui lui servait de tête s'emplirent de rage et il leva un poing au ciel :

-Damned !!! Les forbans !!! Je suis sincèrement navré, gaufre, je n'ai point pu te sauver... Mais il ne sera pas dit que je laisserai ces pauvres innocents en péril ! A l'assaut !!!

Joignant le geste à la parole, il lança des toiles à qui mieux-mieux, agitant ses pattes dans tous les sens en emprisonnant autant de sorciers-zombies qu'il pouvait, en envoyant certains dans le décor d'un coup de membre insectoïde bien placé.

Soudain, alors qu'il exultait dans son combat contre ces hordes de monstres affamés, il entendit un son vrombissant qui couvrait le vacarme apocalyptique ambiant. Regardant dans toutes les directions, le super-héros ne put voir l'origine du bruit, de plus en plus présent. Alors que le son se faisait assourdissant, un rire rauque à faire frémir retentit à ses oreilles. Om se retourna en pleine panique : il n'eut le temps d'apercevoir qu'une forme fulgurante et... rose ? lui fonçait dessus à toute vitesse. A la dernière seconde, il vit que la forme était vaguement humaine. Et avait des poings. Un uppercut lancé à pleine vitesse envoya l'Acromentula man végétal dans le décor.

-HAAAAA HA HA HA HA !!!! ALORS, ON SE SENT FAIBLIR, PETITE LEGUMOARAIGNEE ?

Reprenant ses esprits, Om se relava péniblement et fit face à son adversaire : ce dernier se tenait d'une manière grotesque à 20 mètres au-dessus du sol, en équilibre sur deux balais peints d'un rose sombre et hérissé de pointes. Son costume de facture médiévale, constitué d'une tunique et d'une capuche d'où s'échappait une touffe de dreads, était également rose, ses oreilles étaient pointues, son long nez crochu et son teint aussi bronzé que du caramel. Dans ses deux bras musclés se tenaient deux baguettes entortillées et encore fumantes.


-Par l'enfer ! s'exclama le super-héros à tête de potiron. Qui es-tu, scélérat ?!

-HA HA HAAAAA !!! JE SUIS LE BOUFFON ROSE, VERMINE !! NOUS NOUS RETROUVONS ENFIN, LEGUMACROMENTULA MAN !!!

-Heuu... nous nous étions perdus de vue ?

-SILENCE, CLOPORTE !!! J'AI UNE PETITE SURPRISE POUR TOI !

S'écartant légèrement, il tira sur une longue corde, ramenant du même coup la prisonnière qu'il trainait derrière ses balais : vêtue d'une splendide robe étincelante, une couronne de diamants juchée de travers sur sa tête, il s'agissait d'une splendide princesse qui battait vainement des pieds dans le vide. Son visage terrifiée était baigné de larmes.

-Pitié ! Ce monstre est un dément ! Libérez-moi, je vous en supplie !!

Om s'avança légèrement en scrutant son visage :

-A... Ava ?? C'est toi ? Qu'as-tu l'intention de lui faire, misérable ?!

-OOOOH, MAIS ABSOLUMENT RIEN... SI TU COOPÈRES !! exulta le Bouffon Rose. AVANCE DONC LES PATTES EN L'AIR, PETITE ARAIGNÉE ! ET PAS D'ENTOURLOU.... AOUCH !!!

Sans une seconde d'hésitation, Om avait rejeté sa tête de citrouille en arrière et craché un énorme pépin à la vitesse d'une balle. Le projectile s'était logé dans l'œil du Bouffon, et ce dernier tomba à la renverse dans un cri de rage. Princesse Ava tomba aussi dans un hurlement strident. Cependant, Legumacromentula man projeta une de ses toiles au sol, créant un tapis moelleux dans lequel la Zeta se réceptionna en douceur. Om se précipita et trancha ses liens :

-Ava ! Tu n'as rien ?

-Non ! Je ne suis pas blessée ! Oh merci, mon héros ! fit-elle les yeux larmoyants. Je... ATTENTION, IL REVIENT !

Relevant la tête juste à temps, Om se baissa pour esquiver les deux sortilèges du Bouffon qui se précipita sur lui, un rictus de haine sur son visage hideux. Écartant Ava de son chemin, le super-héros citrouillé projeta une nouvelle toile dans sa direction. Souple comme un tigre, le super-méchant esquiva le projectile et bondit dans les airs, ses baguettes dressées devant lui prêt à frapper. Dans un long cri de guerre, Om lança ses huit pattes en avant. Les deux surhommes se percutèrent avec violence.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Dim 16 Juin 2013 - 16:42

Malicia replaça sur son nouveau gros nez ses lunettes en demi-lune et considéra avec étonnement la chauve-souris qui s'était posée sur son épaule :

-Et vous êtes... ? demanda-t-elle d'une voix chevrotante.

La bestiole leva les yeux au ciel et, prenant son envol, repris forme humaine en soulevant les deux bras d'un geste théâtral :

-La Comtesse Loucrécya Von Flint, voyons ! s'écria-t-elle, alors que sa cape claquait derrière elle. La Reine des Ténèbrrres, l'impérratrice dou Mal, la...

N'écoutant déjà plus, Malicia pointa du doigt quelqu'un dans la foule :

-Sans vouloir vous vexer, je crois que ce Maître des Ténèbres a un peu d'avance sur vous.

Elle désignait Voldemort qui se frayait un chemin dans le stade. Le sorcier maléfique repoussait tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin à grands coups d'éclairs verts. Lucrécya plissa les yeux, mécontente. Ses deux canines lui donnaient l'air encore plus farouche que d'habitude :

-Tou a rrrraison, ma vieille amie... constata-t-elle sur un ton plein de menaces. Il est grrrand temps de réparrrer cela.

La vampiresse leva un poing rageur :

-Morrrrt à Voldemorrrrt !

A ces mots, Malicia ne put s'empêcher de s'enthousiasmer :

-Bien parlé ! clama-t-elle.

-Il faut mettre un terrrrrme au règne despotique de ce serrrpent !

-Exactement !

-Nous allons le trrrraquer et lui passer l'envie d'empièter sur mes terrrrres ! Car oui ! Je souis la maîtresse de la WOW ! Moi et moi seule ait droit de vie ou de mort sur mes sujets !

-Oui !!! applaudit la zeta costumée.

Elle s'interrompit brusquement :

-Attendez... Vos terres ? Vos sujets ? Droit de vie ou de mort ?! Mais je croyais que...

C'est le moment que choisit Lucrécya pour se lancer dans une diatribe aussi inquiétante qu'incompréhensible :

-Nemo obstiterit viam meam ! s'écria-t-elle, alors que ses cheveux semblaient être mus par une bourrasque de vent qui n'entourait qu'elle. Dum argueretur in valle mortis non timebo, quia ego sum sponsa aliquis tenebras ! Nocte et mortuus est pallio se timeant me! Ultionem meam erit terríbile, et sanguinem fluentem erit! Sanguis quem repaîtrai aeternum!


Malicia la regarda déclamer sa menace avec un œil inquiet. Son vieux cerveau ne parvenait plus à traduire le latin aussi bien qu'avant. Mais il lui semblait avoir clairement compris les mots :  "cadavres", "ténèbres", "terrible" et "mort"... Ça ne lui disait rien qui vaille.

-Votre motivation est tout à votre honneur, et si j'avais été dans mon école, vous auriez mérité quelques points pour votre peine... commença-t-elle.

Elle tira prestement sa baguette de sa poche et la braqua sur la succube :

-Mais quelque chose me dit que vous ne valez pas mieux que Voldemort lui-même, aussi vais-je vous demander de ranger vos canines et de renoncer à votre plan de conquête.

Lucrécya feula, se cachant le visage derrière sa cape. Finalement, ses deux grands yeux émergèrent du vêtement :

-Malicia ? Mais qu'est-ce que tou fais ?!

-Je protège le monde du Mal, comme il se doit ! répartit son amie.

-Mais... c'est moi ! Loucrrrécya ! Ton amie ! Tu ne crrroyais pas que je disais tout cela sérrrieusement ?

La zeta parut hésitante :

-Vous rigoliez ?

La vampiresse sortit totalement la tête de sa cape et lança d'un ton jovial :

-Mais bien sooourrrr !

Elle se mit à rire et Malicia, se détendant, émit également un petit rire.

-Moi ! Vouloirrr conquérirrrr cette univerrrsité de second zone pour en faire ma réserrrrve de sang perrrrsonnelle ! C'est ridicoule ! s'exclama Lucrécya.

Elle passa son bras autour des épaules de son amie qui rigola de plus belle :

-C'est vrai, c'est cocasse ! badina-t-elle.

-Mais supposons que je le veuille. la coupa Lucrécya.

Malicia se tourna vers la succube, qui ne souriait plus du tout et la fixait droit dans les yeux. Elle essaya de détourner le regard, mais cela lui était complément impossible.

-Je veux l'univerrrrsité, Malicia. fit Lulu.

La zeta écarquilla les yeux et répéta d'une voix ralentie :

-Vous voulez l'université.

-Et tou vas m'aider.

-Et je vais vous aider.

-Nous allons vaincre Voldemorrrt et tuerrrr tous ceux qui se mettent sur notrrrre chemin.

-Nous allons vaincre Voldemort et tuer tous ceux qui se mettent sur votre chemin.

-Tous.

-Tous.

-Et maintenant, tou vas me prrrrouver que je peux te fairrre confiance.

-Et maintenant, je vais vous prouver que vous pouvez me faire confiance.


Lucrécya donna une tape dans le dos du vieillard :

-Va, mon fidèle Dumbledorrrrre ! Va et rebâtis mon rrrrroyaume !

Malicia sentit ses jambes se mouvoir sans qu'elle ne puisse les contrôler.

-Tuer. fit-elle en levant sa baguette.

C'est le moment que choisit un zombie pour tomber à ses pieds. La zeta tourna la tête pour retrouver la personne qui avait projeté la créature. Il s'agissait d'une métisse moulée dans une tenue de cuir noir, et qui se déchaînait sur les morts-vivants à quelques mètres d'elle.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1748

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Dim 16 Juin 2013 - 18:29

Un tintement familier parvint aux oreilles de Drago qui ouvrit brusquement les yeux sur le tumulte qui l'entourait. Si le blondinet avait l'habitude de se retrouver au tapis, il avait perdu depuis un certain temps l'habitude de tinter lorsqu'il tombait.

Il se redressa et considéra avec un étonnement non feint les pièces qui étaient étalées autour de lui. Ce n'était plus les fausses pièces de Gogopoly dont Stan lui avait truffé les poches mais des gallions. D'authentiques Gallions ! Et dans le grabuge ambiant, personne ne semblait avoir remarqué le trésor !

Ni une ni deux, l'alpha déshérité se jeta sur le magot et tenta d'en remplir au maximum ses poches. Mais à chaque fois qu'il se penchait pour en ramasser, d'autres pièces tombaient de ses vêtements. Drago stoppa et considéra l'intérieur de ses habits.

Il émit un petit rire impressionné, ouvrant de grands yeux, et ne croyant pas à sa chance. Il était à nouveau riche. Immensément riche. Il regarda dans ses poches. Ces dernières ne semblaient pas avoir de fond.

Aussitôt Drago serra le poing et ferma les yeux :

-Il y a un Dieu quelque part...

Son visage se renfrogna aussi vite qu'il s'était éclairé. Il était entouré de va-nu-pieds. Des vas-nus-pieds qui n'allait pas manquer de le détrousser à la seconde où ils poseraient les yeux sur son magot.

-J'ai déjà perdu ma fortune une fois, cette fois-ci, on ne m'y...

Quelque chose le frôla mais le blondinet ne moufta pas, tout absorbé par ses pensées.

-Je dois absolument trouver un moyen de sécuriser mes fonds.

-Aaaeurh. fit quelque chose à côté de lui.

-Mais comment ? Je ne peux tout de même pas stocker mes habits chez Gringott's, cela éveillerait les soupçons.

-Aaaeurh.

-Les envoyer dans un paradis fiscal ? Pourquoi pas, mais encore faut-il que...

-Aaaaeurh.

Drago se frotta le menton sans remarquer qu'une coulée de bave venait de tâcher son veston:

-Ou alors, je pourrais tout simplement tout placer en bourse et doubler mon capital en..

-Aaaeurh.

-Fichtre ! Mais vous ne voyez donc pas que je suis occupé ?! Allez-donc geindre ailleurs ! s'exclama l'alpha.

Il poussa un cri dégoûté à la vue du zombie qui ouvrait la bouche pour tenter de mordre dans sa joue. D'où sortait cette bête immonde ? Drago regarda autour de lui. Et que diable se passait-il encore dans cette université de dégénérés ? Qu'importe, il trouverait la réponse plus tard.

L'alpha se mit à reculer prudemment :

-Ne croyez pas que je suis indifférent à votre sort, j'ai eu un zombi domestique à mon huitième anniversaire et je sais qu'il est difficile pour vous de penser à autre chose qu'à mon cerveau. commença-t-il, un brin de panique dans la voix.

Le zombi avança encore.

-Je suis sûr que nous pouvons trouver un arrangement... reprit Drago. Je vous donne dix gallions si vous laissez mon appendice cervical tranquille.

Cela ne sembla pas intéresser la créature.

-Non ? continua le blondinet. Et quinze ? vingt ? Vous pourrez vous offrir une joli cabane en bois pour vous, votre femme et vos 800 asticots et... oh fichtre.

Drago saisit une poignée de pièces et les balança à la tête du cadavre qui, aveuglé, tomba en arrière.

Le blondinet en profita pour prendre ses jambes à son cou.

-26 gallions et 13 mornilles de perdues. pesta-t-il. Je hais ces morts-vivants !

Drago se mit à fendre la foule, évitant comme il le pouvait les assaillants.

Cet Halloween s'était transformé en véritable cauchemar ! Enfin sauf pour lui. Et il devait absolument en profiter et placer son argent loin des regards indiscrets. Il allait enfin pouvoir reprendre sa vie comme il l'entendait et quitter cette université infernale qui ne lui avait apporté que des ennuis. Adieu la WOW, bonjour Acapulco, ou tout autre endroit où il pourrait faire ce qu'il savait faire de mieux : absolument rien !

L'alpha stoppa pourtant à quelques mètres de la sortie. Il regarda en arrière, comme pris de remords. Quelque part dans cette mêlée improbable se trouvaient Marcus, Stan, Malicia et même, cette stupide Rincevent. Bien qu'il n'ait aucun intérêt pour ce qui pouvait arriver à cette dernière, Drago n'était pas très rassuré pour l'avenir des autres. Même s'il aurait aimé en être capable, il ne parvenait pas à s'en moquer. C'était un coup à lui gâcher son séjour à Acapulco.

Le blondinet soupira et se réengagea dans la foule :

-Faut-il que je soit aussi sentimental. La honte des Malefoy. grommela-t-il.

Alors qu'il passait à toute vitesse dans le stade à la recherche de ses amis, Drago butta contre quelqu'un :

-Drago Malefoy ! J'étais justement à ta recherche !

Le blondinet ouvrit des yeux horrifiés :  devant lui se tenait Lord Voldemort en chair et en os. Aussitôt Drago tira sa baguette :

-Que diable faites-vous ici ? s'écria-t-il, guère rassuré.

-Moi ? répondit Voldemort. Oh la routine. Je décime quelques moldus, j'essaye de soumettre le monde à ma volonté, tout ça, tout ça... Et comme je passais dans le coin, je me suis dit, allons faire un câlin au fils de mon vieil ami Lucius ! Comment va mon filleul ?

Alors que le sorcier prenait Drago dans ses bras, ce dernier fronça les sourcils : d'où diable sortait ce Maître des Ténèbres de pacotille ?

-Et bien vous vouliez me montrer votre profonde affection, c'est chose faite... commença-t-il, avec précaution. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je dois prendre congé de Votre Diabolicité.

-Fais donc, fais donc ! accepta Voldemort avec bonne humeur. Je retourne à mon génocide.

Alors que le Maître des Ténèbres s'éloignait, les épaules de l'alpha s'affaissèrent. Cet endroit était un véritable enfer. Ça ne pouvait vraiment pas être pire.

A ce moment, un hibou se posa sur sa tête et lâcha à ses pieds un bout de papier déchiré. Drago chassa le volatile et saisit le parchemin, qui était brûlé sur les bords et encore fumant. Quelqu'un y avait écrit avec l'adresse d'un enfant de 2 ans.

-"A l'aide". lut-il. Signé...

Il tendit le bras le long de son corps, inquiet et dit dans un souffle :

-"Stan".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 19 Juin 2013 - 14:47

Même si l'esprit de Kimberlie était un tantinet embrumé par des faux souvenirs d'un quelconque passé héroïque de femme marshmallow, la sorcière violente et rabat-joie qui était en elle ne s'était pas autant amusé depuis longtemps. D'ailleurs, heureusement que son esprit confondait sa véritable vie et sa nouvelle identité de Magicgirl sinon elle se rappellerait que les zombies qu'elle battait à mort n'étaient en fait que de pauvres étudiants qui avaient malheureusement choisis de se déguiser en cadavre ambulant pour cette soirée Halloween virant au cauchemar.
Pourtant, dans sa tête quelque chose la tourmentait. Elle savait qu'elle avait le devoir d'aider quelqu'un, quelqu'un d'important qui l'aurait pris sous son aile dans un vie fictive bien sûr mais son mélimélo de personnalités affectait sa mémoire. Un tourment qu'elle décida dans toute la Kimberl'attitude de faire passer d'un coup de poing décuplé dans la face d'un zombie ! Ce qu'elle fit avec panache en voyant le zombie voler sur plusieurs mètre tel un hippogriffe s'écrasant lourdement sur le sol juste devant...

- Dumbledore ?

Celui-ci semblait avoir le regard vitreux, mais sans savoir pourquoi ça n'étonnait qu'à moitié l'ex Gryffondor. Après tout, il se faisait de l'âge ce vieux sorcier, quelque soit son titre de pouvoir. Incapable de se rappeler si quelqu'un avait décidé de se déguiser en Directeur de Poudlard, elle en conclut que ça ne pouvait qu'être le vrai ! Après tout... qui aurait l'idée stupide de se déguiser en vieux habillé en robe bleu ciel. Bref... La tendance de Kimberlie à faire confiance aux mauvais personnes ( comme elle l'avait fait avec Potter toutes ces années ), elle se précipita vers Dumbly en hurlant :

- Faites quelque chose professeur ! C'est un bénédiction que vous soyez là ! C'est un cauchemar ici ! Voyez tous les costumes ont...
- Tuer...
- Pardon ?


Les yeux écarquillés derrière ses lunettes demi-lune, le vieux homme leva sa baguette avec un air menaçant.

- Mais c'est quoi ce bor...

Elle évita de justesse un Avada Kedavra terriblement puissant qui vint faire un cratère dans les lattes de bois. La Magicgirl qui était en elle disait qu'elle pouvait faire quelque chose, qu'elle devait faire quelque chose pour la sécurité des personnes en détresse de cette soirée, mais la sorcière métisse elle ne voyait qu'une chose ; elle n'avait plus de pouvoirs sauf celui de courir vite et de s'étirer à volonté. Et qu'est-ce qu'on fait quand on est capable de tout ça face au plus grand mage de tous les temps disjonctant littéralement ? ...

ON FUIT !

Kimberlie n'était pas fière, mais c'était la même idée qui l'avait traversé lorsqu'elle fuit devant Magouille laissant Rincevent gisant sur le sol. Elle était prête à le refaire une nouvelle fois, mais elle ne bougea pas. Elle fut une nouvelle fois contrainte d'éviter un nouveau sort de mort en modelant son corps.

- Oh, mais c'est qoue c'est mon jourrrrrr de chance ! 

Ce fut alors qu'une créature des enfers fit son apparition derrière Dumbledore, un sourire édenté de deux canines menaçantes étiré sur ses lèvres.

- Rincevent ! Tu débloques ou quoi ?!
- C'est la Comtesse Loucrécya Von Flint, verrrrrrrmine houmaine ! Appelles moi ainsi !
- Ouais c'est ça, et depuis quand je fais ce que tu m'dis ?


Un rictus mécontent s'afficha sur le visage de la vampire qui s'y croyait trop, un rictus qui se transforma en un sourire sadique que Kimberlie connaissait que trop bien sur le visage de Lucrécya Rincevent.

- Tou serrrras la première à mourrrrrirrrr sous mon jougement de Souverrrrraine incontestée de la WOW ! Et je dois dirrrrrre que ça m'enchante !
- Souveraine ? Sérieux ?! Tu ne crois pas qu'on a assez d'un Mage noire ?!
- Rrrrrridicoule ! Ce Voldemorrrt n'est d'oune verrrrmine sans intérrrrêt sous mon pouvoirrrrrr !


Les sourcils froncés, Kimberlie se redressa, prenant une pose de super-héros les poings sur les hanches, le regard déterminé.

- En tant que MagicGirl, protectrice des innocents, je te nomme coupable de crime contre l'humanité !
- Tou as tout comprrrris !
- C'est part mon statut de super-héroïne que j'annonce que tu es en état d'arrestation vilaine vampire !
- Essayes un peu de m'arrrrrrrêter ComiqueGirl ! Mon fidèle Duimbledore... tues !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3526

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 19 Juin 2013 - 22:57

Lucrécya se sentait incroyablement bien... du moins... incroyablement bien pour une personne partiellement décédée. Elle pouvait ENFIN laisser libre court à son imagination et à sa méchanceté naturelle. Et Dieu savait à quel point elle en avait, de la méchanceté naturelle.

Devant une MagicGirl surprise aux yeux arrondis par la peur, la vampiresse, en secouant ses doigts désarticulés devant son visage de manière machiavélique, riait de son rire le plus mauvais, celui qu'elle avait travaillé des heures dans les ténèbres et la poussière de son donjon :

-MOUAH AH AH AH AH ! récita-t-elle. Essaye un peu de m'arrrrrrrêter Comic-Girl !

Elle se tourna vers le vieux sorcier flétri qu'était devenu sa meilleure amie, et ordonna, en rabattant sa cape sur son visage lugubre :

-Mon fidèle Dumbledore... Toue !

-Oui Maîtresse, bien Maîtresse, fit la voix désormais chevrotante de Malicia.

Le directeur de Poudlard pointa sa baguette... vers Lulu, qui écarquilla les yeux et eut à peine le temps de se changer en chauve-souris pour éviter le rayon vert de l'Avada Kedavra.
Elle se transforma à nouveau en sa forme humaine, et considéra avec effroi le trou béant et fumant sur le plancher où elle se tenait quelques secondes plus tôt. Puis, elle se tourna vers Dumbledore, furibonde :

-IMBECILE HEURRRREUX ! POURRRQUOI TOU AS ESSAYE DE ME TOUER ?!

-Je ne fais qu'obéir à vos ordres Maîtresse ! Vous m'avez dit de tuer ! Alors je tue ! AVADA KEDAVRA !

En glapissant de peur, Lucrécya échappa une nouvelle fois au rayon de la mort du sortilège interdit.

-PAS MOI TRRRRIPLE ANDOUILLE ! ELLE ! cracha-t-elle en désignant MagicGirl, qui se tenait toujours face à elle, mains sur les hanches. OU N'IMPORRRRTE QUI ! MAIS PAS MOI !

Dumbledore eut l'air perdu :

-Je... euh....

Lulu leva un sourcil :

-Tou as comprrris, Vieux Fou ?

Le vieux sorcier se gratta le derrière de la tête à l'aide de sa baguette de sureau :

-Je... euh... Oui, Minerva... ?

-Minerrrrrva ?! MINERRRVA ?! JE SUIS LA GRRRRANDE LOUCRECYA VON FLINT !

-Oui, Maîtresse, vous êtes...

Le Dumbledore aux yeux vitreux se pencha sur la batteuse devenue vampire, qui, même perchée sur ses talons vertigineux, ne parvenait pas à dépasser le mètre soixante.

-....grande... ? finit-il par dire, pas très sûr de lui.

La vampiresse tapa du pied par terre :

-Rrraaah, les serrrviteurrrs de nos jourrrrs, c'est plous ce que c'était ! Tou es complètement déféctoueux ! Il faut donc tout fairrrre parrrr soi-même ! Va donc touer ce pirrrrate homosexouel et son chien trrrrès laid, je m'occoupe de Miss Joustice...

Elle se tourna vers Kim, qui allongea ses petits poings vers elle en signe de défense. Lulu cracha tel un chat, montrant ses canines à son ennemie :

-A NOUS DEUX COMIC-GIRRRL !

Elle sauta sur la métisse élastique, toutes griffes dehors.
Lucrécya Rincevent a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
7





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB

avatar
Kyle Nigths

Messages : 55

Sorts Connus : Aucun pour le moment

Inventaire : Essence de Dictame
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Jeu 20 Juin 2013 - 21:48

Ayant finit son rire diabolique,il se rendit compte qu'il s'était perdu,il jura alors et pense que dans le feu de l'action,il devrait faire plus attention pour ne pas se perdre,il re-regarda alors son travail et se dit qu'il devait continuer si il ne voulait pas être la risée de tous les psychopathes,deux victimes c'était trop peu,il était a peine au niveau de Justin Bieber et des One D,en plus il lui fallait plus de sang.Bon maintenant ,ou allait t-il aller ?

Il vit alors s'approcher de lui un type déguisé en flic londonien,il lui demanda si c'était lui qui était le responsable de cette atrocité,il lui répondit oui et lui dit qu'il allait bientôt le responsable d'une nouvelle atrocité,en faisant briller la lame de sa machette sous la lumière de la lune et faisant un grand sourire,oui cela ne se voit pas car il porte un masque.Il sauta alors sur ce pauvre type et le charcuta tel un boucher,puis récupéra son flingue.

Il entendit alors des cris,il partit en direction des cris et vit un spectacle qui le fit sourire a nouveau,il vit le loup-garou,le pirate,Kim,Dumbledore et Un vampire,celui-ci fonçait vers Kim.Il resta planté là en proie à un conflit intérieur.



Tu as beau parler, je t'écoute pas

Bien que je sois un Pi Alpha Fi, je ne suis pas une brute sans intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Ven 21 Juin 2013 - 14:03

Même si son esprit était plutôt confus, Kimberlie osa penser alors que Lucrécya Von Flint fonçait sûr elle que ça allait sûrement être l'affrontement McComique/Rincevent le plus mythique de tous les temps ! Si son côté MagicGirl ne se battait que pour le bien d'autrui, la petite voix de violente de la batteuse métisse résonna dans sa tête d'un rire excité et machiavélique ; elle allait mettre Rincevent à terre et elle allait adorer ça ! Mais déjà... le tout était de savoir si elle allait réussir à éviter la furie vampire dans son incapacité à contrôler correctement son pouvoir de rapidité ou... se faire déchiqueter son visage élastique d'un coup de griffes vampiriennes !

Kimberlie J. McCormick a effectué 1 lancé(s) d'un (Dé de duel.) :
7




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 942

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Ven 21 Juin 2013 - 14:27

-Doux Jésus ! Mais que se passe-t-il donc ici ?

Gri balaya du regard le stade. Où qu'elle posait ses yeux, elle se sentait outrée et blessée en son sein. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi tant de violence ? Son autre elle-même, Zelda, s'était enfuie au moment même de leur transformation, et si Gri ne savait pas où sa jumelle se trouvait, elle se doutait qu'elle devait avoir un rapport avec les foyers d'incendie, un peu partout sur le terrain de quidditch, et avec la forte odeur de soufre qui empestait les airs. Car oui : autant Gri se sentait plus pure et sainte que jamais dans sa toute nouvelle peau d'ange de Dieu, autant Zelda était devenue... DEMONIAQUE !

Rien qu'en songeant à ce mot impie, Gri eut un frisson de dégoût. Elle déploya ses grandes ailes immaculées, et s'envola d'un bond, pour avoir une vue d'ensemble du carnage. Ce qu'elle vit la fit frémir : n'avaient-ils jamais entendu parler du verset 10 du psaume 15 de notre Seigneur Jesus Christ, tous ces pauvres étudiants devenus leurs costumes ?!

Voyant un pauvre pécheur égaré, regardant avec effarement l'affrontement improbable d'une femme-vampire et d'une super-héroïne en latex, Gri atterrit devant lui, remit en place son auréole qu'un halo éblouissant entourait, et s'avança vers le garçon, en semblant marcher sans même toucher le sol.

Une lumière venue d'on ne sait où descendit du ciel pour éclairer l'ange, et un chœur de voix divines monocordes s'élevèrent autour d'elle, alors qu'elle commençait à prêcher, les bras écartés, le regard perdu dans le vide :

-Mon Enfant ! Tu n'es qu'un agneau égaré, mais notre Seigneur Jesus Christ a un Projet pour toi !

Kyle, car c'était bien à lui que s'adressait Gri, leva sa machette dégoulinante de sang vers le messager divin, mais quelque chose de plus fort que sa propre volonté l'empêcha de l'abaisser pour pourfendre l'ange... qui ne sembla se rendre compte de rien. Les mains jointes, elle continuait son discours, exaltée :

-Car oui ! Notre Seigneur Jesus Christ t'aime, mon enfant ! Il souhaite te bénir de Sa lumière ! N'a-t-il pas dit dans l'une de ses fameuses paraboles : « Si ta main ou ton pied te font tomber dans le péché, coupe-les, et jette-les au loin. Car il vaut mieux pour toi entrer dans la vie avec une seule main ou un seul pied que de garder tes deux mains ou tes deux pieds et d'être jeté dans le feu éternel » ? Et aussi : « Si ton œil te fait tomber dans le péché, arrache-le et jette-le au loin, car il vaut mieux pour toi entrer dans la vie avec un seul œil, que de conserver tes deux yeux et d'être jeté dans le feu de l'enfer » ? Et ne nous méprenons pas, il ne parlait pas réellement d’œil, c'était une métaphore !...enfin... je crois... ? Ou alors cela signifie que tu dois t'arracher un œil car tu as péché ?

En désespoir de cause, le tueur en série posa ses mains couvertes de sang frais sur ses oreilles :

-Rhâââ tais-toi !

-N'oublie pas le Lévitique 16:22 : Et le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre déserte, et l'homme lâchera le bouc dans le désert. Ne comprends donc tu pas ce que cela signifie, mon Enfant ?

-MAIS LA FERME !

-Car Notre Seigneur Jesus Christ a porté tous les péchés des hommes, y compris les tiens, mon Enfant ! Il est mort pour Toi et a ressuscité pour se placer à la droite du Seigneur dans le Royaume des Cieux ! OUI ! Rejoins-le ! Entends donc l'appel de la rédemption et succombes-y !

Le pauvre malheureux tomba à genoux, en gémissant,

-C'est insupportable ! Ferme-la !

Gri eut l'air ravie :

-Aaaaah oui ! Mets-toi donc à genoux pour prier le Seigneur ! Je suis heureuse que la Bonne Parole divine t'ai touché à travers l'instrument du très haut que je suis ! J'ai accompli ma mission, je vais apporter la Foi à d'autres pêcheurs en perdition !

Alors que Kyle geignait toujours, l'ange au sourire béat et aux yeux de fou se tourna, et se dirigea en gambadant vers Dumbledore, qui, les yeux vitreux, marchait d'un pas saccadé non loin.

-Monsieur ! Monsieur ! Vous as-t-on déjà annoncé la Bonne Nouvelle ? s'exclama Gri, alors que le halo et le chœur d'angelots s'amplifiaient autour d'elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Ven 21 Juin 2013 - 18:10

Lucrécya Von Flint fut plus rapide que prévu et MagicGirl plus hésitante que prévu. Quand elle évita l'attaque du vampire, Kimberlie recula d'un seul coup se retrouvant projetée de l'autre côté du stade sans s'en rendre compte. Dans les débris des gradins, Kim jura, mais c'était comme une habitude. Peut-être que MagicGirl dans son fort intérieur était habituée à être incapable de contrôler son pouvoir ? Ce que Kim en avait strictement rien à faire ! Ça la saoulait au plus au point ! En plus, une des griffes de la folle aux grandes dents lui avait entaillé le visage, le sang coulant le long de sa joue.
Son irritabilité légendaire ébranlée, Kimberlie grogna et vu sa tête, malgré ses cheveux étrangement domptables, on y reconnaîtrait la McCormick entre mille ! Au loin le rire machiavélique de Rincevent se fit entendre avec exagération. Kim essuya de la poussière de bois sur son épaule et d'un coup elle fut de nouveau sur le vampire qui écarquilla les yeux étonnée de la voir arriver si vite. Dans le même élan, son poing s'allongea et fonça sur Lucrécya. Celle-ci se transforma en chauve-souris au dernier moment.

- COMMENT OSES TOU ?! J'AI DIT QOUE TOU DOIS MOURRRRRRIRRR ! s'énerva la Comtesse.

Ce fut ainsi que Kimberlie eut beaucoup de mal à venir à bout des assauts. Si Kimberlie était incapable de contrôler la vitesse de MagicGirl, Lucrécya elle avait pleine maîtrise de ses pouvoirs de vampire.


- Satané Dumbledorrrrrre ! Aides moi à touer cette ComicGirl !
- Minerva... ?
- Rrrrrrraaaaaaah !

Un coup de griffe, deux coups de griffe. Kimberlie avait beau éviter du mieux qu'elle pouvait en modelant son corps par sa propre volonté, mais si elle évitait de faire preuve de sa rapidité inhumaine, Lucrécya elle s'en servait avec perfection. Sa combinaison déchirée comme sa peau, elle dût éviter un dernier coup de griffe en fonçant en arrière. Une nouvelle fois, elle perdit le contrôle, mais au lieu de n'avoir personne pour la retenir, elle buta sur un garçon à genoux qui tenait sa tête entre ses mains en gémissant.
Celui-ci portait un masque qui dans le choc s'était déplacé sur son visage.

- Kyle !

Mais au lieu de reconnaître son expression, elle ne vit qu'un garçon meurtri, aux yeux révulsés, luttant... mais quoi ? Pourtant, Kim n'hésita pas à lui dire de façon précipité :

- Kyle ! Il faut que tu m'aides !




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1723

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Lun 24 Juin 2013 - 16:30

-Périssez, flibustiers de carnaval !!! Marins d'eau-douce ! Venez !! Il y en aura pour tout le monde !!!

Titus/pirate exultait littéralement, s'appliquant à découper tout ce qui passait sous son nez et qui avait plus de deux verrues sur la tronche. Son sabre n'était plus qu'un rayon lumineux qui allait et venait, tranchant les têtes et les membres à la vitesse de l'éclair. "Aeuuuurgh" et Geuuuugneuuuurgh" faisaient les zombies en tombant comme des mouches sous sa lame.

Flint/lupin avait momentanément disparu, emportant Myo vers un lieu plus propice à sa survie. Dégageant son sabre du corps putréfié d'un mort-vivant, Titus regarda autour de lui, histoire de voir si sa bizut superhéroïne s'en sortait aussi bien que lui. Mais lorsqu'il observa son environnement immédiat, il ne vit qu'une foule de zombies en colère s'avançant inexorablement vers lui : il s'était un peu emporté et enfoncé dans les rangs ennemis sans s'en apercevoir...

Cela ne décontenança pas le ruffian outre-mesure, et il repartit à l'assaut en éclatant d'un rire maniaque :

-Arrière forbans !!! Arrière sapajous !!! Vous f'rez tous passer à la Grande Planche, moi !!!

-CROAAAAA !!! LA GRRRRRANDE PLANCHE !!! criaillait le perroquet en volant au-dessus de la mêlée.

Alors qu'il faisait passer le fer de son épée à travers la tête d'un de ses adversaires faisandés, le corsaire ressentit une explosion derrière lui, due à un sortilège mal placé et fut propulsé en avant par son souffle. S'envolant littéralement, il aperçut une corde lévitant sur une vingtaine de mètres de hauteur, ensorcelée par un fakir de carnaval qui jouait tranquillement de la flûte assis en tailleur sur un petit tapis, insensible à la horde de monstres qui avait envahi le Stade de Quidditch. S'en saisissant d'une main, Titus/pirate redescendit en piquet en s'y cramponnant tel un trapéziste, son sabre brandi dans son autre main :

-A L'ABORDAGE !!! COUVREZ-MOI DEPUIS LA DUNETTE, MOUSSAILLONS !!!

Se balançant sur une longue distance tel un célèbre homme-singe, Titus lança ses pieds en avant, envoyant bouler tous les zombies qui se trouvaient sur son passage. Soudain, à travers la multitude de visages putréfiés et verdâtres qu'ils voyait défiler durant son numéro de voltige, il vit une tête blonde qui surmontait un costume sombre se précipiter à sa rencontre. Le sorcier en question se retourna juste à temps pour former un "O" de stupeur avec ses lèvres...

*SBAAAAAAM*

Tous deux se retrouvèrent vautrés l'un sur l'autre à une dizaine de pas de là, à moitié sonnés par le choc.

-Woooooh... gémit le pirate en se redressant douloureusement. Y a une fuite sur le gaillard d'avant...

-Ôte-toi de là, clochard malodorant ! s'indigna la voix de Drago.

Titus/pirate se releva aussi vite qu'il put, trouvant un équilibre précaire malgré sa jambe de bois :

-Monsieur Malefoy ! Que faites-vous donc sur le pont supérieur ! Il me semblait vous avoir assigné à la canonnière de proue !!!

Interloqué, Drago s'apprêta à rétorquer quelque chose de fortement désagréable, lorsque Titus l'empoigna vivement avant de le renverser sur une table de banquet d'Halloween, son sabre sous la gorge.

-C'est une mutinerie, misérable chien... grogna-t-il, son unique œil brillant d'une lueur folle.

-Mai-mais de quoi parles-tu donc, pauvre fou ?! protesta Malefoy le teint plus blanc qu'un linge.

-Pas de mutinerie, au sein d'mon équipage !!!

-Mai-mais je... je...

Alors que la lame se rapprochait dangereusement de la gorge de l'Alpha, ce dernier déglutit, réfléchissant à toute vitesse. Finalement, il sembla avoir une illumination et s'exclama :

-Capitaine Reynolds ! Mon absence n'était pas due à un abandon de poste, mais à ceci !

Il tendit d'une main tremblante un bout de parchemin à moitié brûlé à Titus. Celui-ci le lut en louchant fortement de son œil unique, une grimace de concentration tordant son visage :

-Un appel au secours, Monsieur Malefoy ?

-C'est cela, oui ! s'exclama Drago soulagé, alors que le pirate relâchait son étreinte.

-Mais nous sommes des flibustiers, mon vieux ! Des ruffians ! Nous ne sauvons pas les gens ! C'est l'or qui nous intéresse !!!

Drago tiqua à cette dernière mention. Un sourire triomphant se dessina sur ses lèvres.

-L'or, n'est-ce pas ?

Il se rapprocha de l'ex-cowboy et lui dit d'une voix basse :

-Et si je te disais que je possède un fabuleux trésor digne des plus grands corsaires qui n'attend que toi, prêt à remplir tes coffres et t’offrir toutes les bouteilles d'alcool frelaté que tu désires ? Ne dirais-tu pas dans ce cas que le sauvetage fait aussi partie de tes compétences ?

Il sortit un gros gallion de sa poche et le lança à Titus qui le saisit en vol. Il mordit dedans. Ses yeux s'agrandirent, l’appât du gain s'y lisant comme dans un livre  ouvert.  Il ouvrit la bouche :

-Diantre.

-CROAAAAA !!! DIIIANTRRRRRE !!! CROAAAAA !!! fit le perroquet en choisissant ce moment pour revenir se poser sur l'épaule du ricain.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL

avatar
Kyle Nigths

Messages : 55

Sorts Connus : Aucun pour le moment

Inventaire : Essence de Dictame
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 26 Juin 2013 - 10:44

Alors que Gri lui prêchait avec ferveur que ce qu'il faisait était mal,alors qu' il ne pouvait pas l'attaquer car elle était comme protégée par une aura divine.Il lui avait déjà dit plusieurs fois de se taire mais elle continuait comme si elle ne l'avait pas entendue.Alors qu'il essayait de penser comment s'échapper de cette situation épineuse .A ce moment quelqu'un lui rentra dedans et son masque se déplaça un peu laissant apparaître son visage,la personne l'ayant reconnu,prononça son prénom,mais lui était dans un état de choc a cause de Gri,mais quand la personne lui dit qu'elle avait besoin de son aide,cela le fit sortir de sa torpeur. Il reconnut alors la personne qui l'avait appelé,c'était Kim et elle était dans un sale état.Il se demanda alors qui avait pu la mettre dans un état pareil,mais alors la réponse vint d'elle même en fonçant sur Kim,et lui même par la même occasion.C'était une femme vampire.La partie psychopathe dans sa tête lui souffla qu'il pouvait faire d'une pierre deux coups,aider son amie et ajouter un vampire a son palmarès.Il remit alors son masque convenablement et dit a son amie
-Je vais t'aider
Il savait que ce qu'il allait faire était complétement suicidaire car il connaissait tout ce qui se disait sur les vampires mais il était capable de tout pour son amie,Kim qu'il soit un pyschopathe ou pas ,n'y changerait rien.Il fonça alors sur le vampire et tenta de lui asséner des coup de machette



Tu as beau parler, je t'écoute pas

Bien que je sois un Pi Alpha Fi, je ne suis pas une brute sans intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière ::
Description ::
Bons Points : Bons Points ::
avatar
Le Doyen

Messages : 1605

Situation Amoureuse : Inconnue.

Sorts Connus : TOUS ! Vous voulez plus de sorts ?
Visitez ma boutique !

Inventaire :
PLEIN !
Vous voulez plus de potions ?
Vous voulez plus d'objets ?
Visitez ma boutique !
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 26 Juin 2013 - 10:44

Le membre 'Kyle Nigths' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de duel' :

Résultat : 3




Le paiement des frais d'inscription n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 182
avatar
Malicia McGuire

Messages : 3439

Double Compte : Aucun !
Situation Amoureuse : Chaotique !

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Batrasempra,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Ferula,
Gemino,
Impervius,
Incarcerem/Lashlabask,
Oubliettes,
Periculo Pugno
Portus,
Protego,
Protéiforme,
Tarentallegra,
Purée de pois,
Furunculus,
Mucus ad nauseam,
Duro,
Amplificatum,
Revigoré,
Elasticus

Inventaire : Chocolats Cépamoi (x5)
Essence de dictame (x5),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Philtre de Requinquance (x5),
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Potion Tue-loup,
Rapeltout,
Tequila Magouillita,
Potion contraceptive
MessageSujet: Re: Au bal, au bal masqué ohé ohé...   Mer 26 Juin 2013 - 20:17

-En vérité, je vous le dit, vieillard : heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs ! affirma Griselda, les yeux illuminés.

Voyant que ses paroles ne parvenaient pas à toucher, Kyle, la Pi Omicron pi immaculée s'étaient rabattue sur Malicia. Elle baignait dans une lumière divine qui semblait abrutir son interlocutrice déjà très affaiblie.

Malicia considérait le halo avec émerveillement. Et quelque chose en elle savait bien que ce n'était pas normal. Elle était Albus Dumbledore, le plus grand de tous les sorciers... mais son cerveau était aux abonnés absents. Aussi était-elle devenue la proie parfaite pour les sermons de Griselda. Les deux étaient en pleine discussion spirituelle alors qu'autour, le combat faisait rage :

-Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas ! renchérit l'ange.

-Oh ? s'étonna Malicia, happée malgré elle par la diatribe.

-L’Éternel est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu'il fait lui réussit !

-Vraiment ?

Griselda leva les bras au ciel :

-C'est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, ni les pécheurs dans l'assemblée des justes ! Car l’Éternel connaît la voie des justes, Et la voie des pécheurs mène à la ruine ! Amen !

Sans se rendre compte de rien, Malicia se leva, enthousiaste :

-AMEN ! Elle a raison !

-Je vais t'aider ! clama brusquement Kyle derrière elle et la sorcière se retourna.

Le psychopathe, machette en l'air se précipitait sur Lucrécya. Le sang de Malicia ne fit qu'un tour :

-Maaaaaîtresse ! cria-t-elle.

Elle se plaça entre la vampiresse et le serial Killer et visa ce dernier de sa baguette :

-Everte Statum !





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Lucrécya Rincevent

Days before you came, avec Darius Lestrange

Ceci n'est pas un bizutage, avec Isaac O'Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2RvWE
 

Au bal, au bal masqué ohé ohé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Quidditchsway :: Stade Swiffer 3000 ©-