Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 La cuite du siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1708

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: La cuite du siècle   Jeu 21 Juin 2012 - 18:02

Dans un cliquetis infernal, l'un des boucliers médiévaux accrochés aux murs du pub se détacha pour aller assommer un des étudiants avinés qui vociférait à sa table. Aussitôt, sous les rires de l'assistance, une longue épée sorcière à deux mains fit de même et lévita pour frapper le bouclier. Les clients qui n'étaient pas occupés à éviter les chopines qui volaient à travers la salle applaudissaient à tout rompre. C'était une de ces soirées animées qui concluaient d'ordinaire chaque semaine de cours, avec son lot habituel de comas éthyliques, de membres fracturés et de plaintes pour tapage nocturne.

Toutefois, un élément avait changé cette fois-ci, ou tout du moins s'était inséré dans le décor : une jeune et jolie sorcière métissée, aux cheveux d'ébène qui était vautrée à une petite table en compagnie d'un sorcier mal rasé et au teint halé, qui lui, semblait tout à fait à sa place. Devant le jeune homme s'entassaient plusieurs petits verres à alcool fort tous vides et retournés, ainsi qu'une bouteille d'Old Loch Ness. Face à sa "compagne de beuverie" ne s'en trouvait qu'un seul, semblable à un dé à coudre. Pourtant personne ne pouvait douter de l'état d'ébriété aigu dans lequel elle se trouvait.

-Ben dis-moi, fit Titus, on peut pas dire que tu tiennes l'alcool...

-Beuhvai bourireuh...

-De quoi ?

Malicia releva légèrement la tête, le teint verdâtre.
-J'vais mourir...

-Meuh non, jeune squaw ! Un petite cuite n'a jamais fait de mal à personne !

Une vie entière dédiée à la cuite, par contre... songea-t-il en revoyant l'image pittoresque de son arrière-grand père effondré dans son enclos à chèvres. Cela faisait déjà plusieurs heures que la petite se lamentait dans son minuscule godet de whisky de feu et le jeune homme regrettait amèrement de l'avoir amener ici, d'autant plus que l'odeur nauséabonde les avait suivis jusqu'ici, s'intensifiant encore plus dans la moiteur du pub. Alors que Titus laissait ses pensées vagabonder, Mali fondit littéralement en larmes :

-Je suis nuuuuulle !!! Ma prof me déteste et va me pourrir ! Ma meilleure amie est devenue maman, mon petit ami m'a laissée tomber et se marie dans une semaine, j'ai même du draguer quelqu'un d'autre pour le rendre jaloux, je suis une trainéééée !!!

Un bris de verre suivi d'un cri de douleur aigu se firent entendre derrière une des alcôves, et au même moment quelque chose tomba du candélabre pour s'écrouler avec un bruit assourdissant sur le plancher du pub. Habitué à ce genre de fond sonore dans un endroit comme celui-là, Titus ne prêta attention qu'aux propos de la jeune fille.

-Là, lààà ... T'as l'alcool triste, c'est bon à savoir pour la prochaine fois. Ca va passer, t'en fais pas !

-Mais comment ça pourrait aller, hein, hein ? Ma vie est un gâchis !!! Je suis même pas capable d'avaler une goutte d'alcool sans m'écrouler ivre !!!

-Mais tu te fais du mouron pour rien, ma belle ! Ce type dont t'arrête pas de parler est visiblement un débile ! Bon débarras ! Quant à ta prof, tout le monde sait que la Fiercastel peut pas piffrer les 9/10ème de ses étudiants ! Tu crois qu'ils échouent à leurs AIGLONS pour autant ? Qu'est-ce ça peut bien te foutre ce que les autres pensent de toi ? Ils peuvent aller se faire voir !

Les yeux embués, Malicia sourit faiblement pour la première fois. Sa figure se figea soudain avant de se décomposer. Alors que le cowboy la regardait en haussant les sourcils, la sorcière vomit son déjeuner sans crier gare, s'écroulant de nouveau sur la table.

-Hoooo... Ca tourne... Me sens pas très bien.

Et merde...Titus soupira : il n'avait plus qu'à la ramener chez elle à présent. Visiblement, les petites sauteries de ce genre n'étaient pas trop son style. Heureusement il avait l'habitude, et savait ce qu'il avait à faire.

-Ok, c'est l'heure du dodo. Tu habites où, fillette ?

-Sais pas... Ramène-moi chez les Zeta... J'vais mourir...

-Très bien, on va se démerder. Allez grimpe !

La hissant sur son épaule, Titus s'apprêta à emmener Mali hors de ce lieu de perdition.
-Crois pas pour autant que je vais faire le transport chaque fois que t'iras mal ! J'ai un paquet d'autre jean-foutres dont je dois déjà m'occuper, je peux pas être partout ! Et évite de vomir sur mon manteau, le pauvre a déjà assez souffert ! Comprende ?

-> direction : les fraternités



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Sociales Sorcières
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 102
avatar
Darius Lestrange

Messages : 1741

Situation Amoureuse : En couple.

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum
Chauve-furie,
Citrouilletafors,
Duro,
Inflammarae,
Protego,
Spero Patronum,
Rubeum Nasum,
Repulso,
Tarentallegra,
Periculo Pugno,
Purée de Pois,
Subcingulus,
Episkey,
Serpensortia,
Nauseis,
Impervius,
Légilimancie,
Desillusio,
Dissendium,
Oubliettes

Inventaire : Essence de dictame (x2),
Chocolat Cépamoi,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x7),
Potion Contraceptive,
Tequila Magouillita (x6),
Horloge des Familles,
Glace à l'ennemi.
MessageSujet: Re: La cuite du siècle   Mar 26 Juin 2012 - 10:06

-Ah c'est comme ça... grinça Djidane.

Dissimulé derrière une imposante biéraubeurre, le sorcier chinois grommela quelques insultes à l'attention du cowboy qui était assis en face de Malicia. Il ne semblait pas remarquer qu'autour de lui, gênés par son odeur de poisson pourri pas tout à fait disparue, les clients du Pub avaient reculé leurs chaises en vieux bois vernis, créant autour de lui une sorte de périmètre de sécurité. Djidane suivait la métisse depuis qu'il l'avait vu sortir du club de duel. Visiblement la situation ne lui plaisait guère. N'y tenant plus, il but d'une traite sa boisson, la reposa bruyamment et partit d'un pas rageur, pour s'enfoncer dans le campus.

Une tête blonde émergea d'un buisson qui donnait droit dans le pub : Drago regardait le chinois s'éloigner avec mauvaise humeur.

-Ah c'est comme ça... siffla-t-il avant de se tourner vers le Pub et de jeter un regard de serpent au cowboy qui discutait avec Mali.

Ses doigts se crispèrent sur le rebord de la fenêtre aux carreaux crasseux.

-Ah c'est comme ça, répéta-t-il. On minaude, on boit, on s'amuse avec de beaux jeunes hommes...

Les yeux de Drago se plissèrent jusqu'à ne plus former que deux sillons dans son visage.

-LA TENTATION DE L'EXOTISME ASIATIQUE PASSE ENCORE, MAIS CE VA-NU PIEDS, CE TRAINE-MISERE TENEBREUX, JAMAIS ! hurla-t-il.

Il manqua d'attirer à lui les regards des occupants du Pub et s'enfonça dans son buisson :

-Et maintenant que j'y pense... je ne saurai tolérer ce mangeur de nems non plus. siffla-t-il.

La journée n'avait été que déception. Alors qu'il espérait repousser son mariage avec Mylénie grâce à des blessures reçues au club de duel, Drago s'était fait guérir en à peine deux secondes par Miss Curatelle, cette mesquine Doctoresse sans aucune compassion pour son prochain. Pourtant, à Poudlard, ce genre de maux auraient au moins dû le maintenir alité pour un bon mois. Miss Pomfresh avait définitivement trouvé son maître. Maintenant, Drago n'avait plus aucune idée de ce qu'il lui fallait faire.

Un majestueux hibou noir, qu'il ne connaissait que trop, se posa sur sa tête et fit tomber à ses pieds une beuglante.

-Oh, seigneur. murmura le blondinet en ouvrant la missive.

-DRAGO ! TU ÉTAIS CENSÉ M'AIDER POUR LES PRÉPARATIFS DU PLUS BEAU JOUR DE NOTRE VIE ET QU'EST-CE QUE J'APPRENDS ?! TU AS ÉTÉ GRIÈVEMENT BLESSE LORS D'UN DUEL ! TU N'AS DONC AUCUN TALENT NI COURAGE ? AS-TU SEULEMENT PENSE A LA HONTE QUE JE DEVRAIS ENDURER ? TU AS FORT INTÉRÊT A TE PRÉSENTER CHEZ NOUS IMMÉDIATEMENT, OU JE FERAI EN SORTE QUE MELCHIOR T'ARRACHE LES YEUX POUR LES GREFFER SUR BELINDA, MA POUPÉE CHÉRIE !!!

La beuglante explosa au visage de Drago qui jeta un regard peu rassuré à Melchior, le hibou de sa compagne qui regardait ses yeux bleus avec une convoitise cruelle.

La porte du Pub s'ouvrit et Malefoy écarquilla les yeux : le cowboy quittait les lieux, Malicia négligemment jetée sur son épaule ! La métisse, bien qu'un peu pâle, semblait trouver tout cela assez cocasse.

-Quelle outrecuidance ! Est-ce ainsi que l'on traite une demoiselle ?! s'offusqua Drago, en saisissant sa baguette.

Un horrible hululement parvint à ses oreilles et Drago se rappela de l'avertissement de Mylénie. Il préféra renoncer à son attaque.

Il transplana loin du Pub, l'air particulièrement courroucé.

direction : les habitations



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ6IXc
 

La cuite du siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Midnight Crescent :: Pub "Le Scroutt & le Niffleur"-