Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Be my Valentine !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Be my Valentine !!!   Sam 2 Jan 2016 - 21:35

Be my Valentine !!!
AVEC : Lucrécya & Neville
PRIVÉ / PUBLIC : privé !
DATE : 14 Février


Moulée dans la magnifique robe de soirée bleue céruléum qu'elle avait achetée à l'occasion de l'annif de Mali, et perchée sur des talons qui la faisait presque paraître d'une taille normale, Lucrécya considéra le bâtiment chelou qui la surplombait, en plissant les yeux. Elle inclina légèrement la tête... mais ne trouva aucune logique quand même dans ce qui se dressait devant elle. Alors, elle fit la seule chose qu'elle faisait quand elle ne comprenait rien à rien : elle dégaina sa batte, et leva le bras.

Après tout, ce n'était pas comme si elle avait le choix. Car ce matin, elle en avait appris une bien belle...


   


Assise à sa place habituelle, à la longue table des Serpentards, Lucrécya bâilla. Le matin, ça n'avait jamais été son truc, et ce matin-là ne dérogeait pas à la règle. Ses longs cheveux noirs en bataille, la cravate verte obligatoire dénouée autour de son cou, la chemise débraillée et mal boutonnée, elle touillait sans y penser  un gros bol de... de quelque chose qui ressemblait à du gruau incolore. Tout en luttant pour ne pas s'endormir sur le muffin recouvert de confiture, devant elle. Comme d'habitude, personne n'avait osé s'asseoir à côté d'elle, ni à sa droite, ni à sa gauche. Il devait sans doute y avoir une bonne raison à ça, et peut-être que ça avait avoir avec son caractère de cochon, ses pulsions asociales, et les coups de sa batte Séraphine... mais Lulu s'en fichait. Ça lui laissait plus de place pour s'étaler.

Malicia s'assit en face d'elle, les bras chargés de bouquins. Elle ignora une insulte anti-Gryffondor lancée au loin par Pansy Parkinson, et sourit de toutes ses dents à la brunette :

-Salut Lustucru ! Ça va ?

-Mmh.

Lucrécya frotta ses yeux, réprima un énième bâillement, et considéra la pile de livre oscillante que la métisse venait de poser :

-Tu dois lire tout ça pour tes cours ?!

-Non, c'est pour le plaisir, pourquoi ?

-Mmh, nan, pour rien, maugréa Lulu.

Malicia ouvrit un énorme volume poussiéreux, titré « La Bipolarité des Strangulots d'Eau Douce », et sa tête disparut derrière. Plongée dans sa lecture, elle agita sa baguette, et une tartine de pain de mie vola jusqu'à elle.

Lulu soupira, et baissa à nouveau le nez dans son bol de gruau. Quand soudain, une ombre la surplomba.

-Euh... j'peux m'asseoir là ?

Lucrécya se retourna vivement, et écarquilla les yeux : Marcus Flint se tenait devant elle, en se frottant le bras d'un air gêné, comme un benêt.

-Oh, salut Cap'taine, marmonna la batteuse.

-Cette place est libre ?

-Ouais, 'fin, non, 'fin, j'veux dire... bafouilla-t-elle.

Ce que son interlocuteur ne réalisa même pas :

-Bien, bien...

Il s'assit juste à côté de la brunette, et la fixa d'un air idiot. Sans rien dire.
Lucrécya plissa les yeux. Marcus était ce qu'on aurait pu appeler un élève populaire, parmi les Serpentard. A savoir qu'il avait toute une bande de potes qui lui tapaient dans le dos en rigolant, qu'on s'asseyait à côté de lui à la table des Serpentards, qu'on l'invitait à toutes les fêtes clandestines, et qu'on ne lui faisait pas de croche-pied dans les couloirs.
Tout son contraire, en somme.

-Tu veux quoi ? finit-elle par dire, suspicieuse.

-Euuh, non, rien. Juste discuter.

-Ah, répliqua Lulu.

Le gaillard déglutit, et se frotta le cou, le regard fuyant. Il n'avait pas l'air très à l'aise.

-Et, euh, t'habites chez tes parents, sinon ?

La batteuse fronça les sourcils :

-Ben non, j'habite à Poudlard, comme toi.

-Ah, ouais, c'est cool... Et, euh... t'aimes le Quidditch ?

Lulu leva un sourcil et considéra le gars comme s'il était couillon :

-J'ai participé aux sélections pour faire partie de l'équipe de Quidditch la semaine dernière, et tu m'as engagé comme batteuse. Tu crois que j'me serai cassé le derche à faire tout ça si j'aimais pas le Quidditch ?

-Cool, cool, répondit Marcus. Et, euh... ça te dit qu'on aille boire un verre de jus de citrouille ?

Les joues de Lucrécya virèrent brusquement au rouge :

-Que... quoi ?!

-Ok, je t'attends ici après les cours ! A toute !

Les yeux ronds, Lucrécya regarda Marcus se lever, et s'éloigner. Elle tourna la tête... et tomba nez à nez avec le visage exultant de Malicia.

-Quoi ? grogna-t-elle.

-Il te plaîîît ! chantonna la Gryffondor, en accentuant encore davantage son sourire éclatant.

-Ce crétin ? N'importe quoi !

-Arrête, tu peux pas mentir : c'est écrit partout sur ton visage ! se moqua gentiment la métisse.

-Aucun mec m'a jamais plu ! J'lui ai parlé parce que chuis une fille vachtement polie. J'aurais parlé comme ça à n'importe quel clampin !

Mali cligna des yeux, pas convaincue :

-Quand Neville Londubat est venu te parler hier matin, tu l'as assommé avec ta batte avant même la fin de sa première phrase, et il a fini à l'infirmerie.

-C'pas pareil.

-Si tu le dis...

Lucrécya se renfrogna, et Malicia, amusée, haussa les épaules avant de se replonger dans son bouquin. La batteuse baissa la tête... puis finit par jeter une œillade à l'autre bout de la longue table. Là, son capitaine parlait avec entrain avec d'autre gus de l'équipe de Quidditch, dont Lulu n'avait pas pris la peine de retenir les noms.
Elle ne put s'empêcher de sourire...


...Dans son demi-sommeil, Lucrécya émit un faible sourire, en tentant de retenir le plus possible les bribes de ce rêve familier. Le souvenir était plutôt agréable, et il avait occulté pendant quelques secondes le pincement au cœur qu'elle ressentait en continu depuis plusieurs jours. Elle tira sur sa couverture, allongea le bras pour s'étirer... et sa main percuta quelque chose.

-Marcus ? fit-elle doucement, avant de réaliser que ce ne pouvait pas être lui.

-Sââââlut, bien dormi ? demanda une voix à fort accent irlandais.

-Que... quoi ?!

Lucrécya se redressa, et grogna : recroquevillée sur le duvet, dans une grenouillère à motif phénix digne d'un enfant de quatre ans, Gri lui souriait à pleine dents.

-O'Neil, bordel ! lâcha la brunette. Combien de fois je devrais te dire d'arrêter de dormir dans mon lit ?!

-Je suis chez moi je fais ce que je veux, d'abord, répondit l'irlandaise, en lui tirant la langue.

-Je te ferai remarquer qu'c'est toi qui m'a proposer de squatter chez toi, dans l'ancienne chambre de McComique ! Je t'ai même filé mes deux derniers gallions pour ça !

-Oui, et j'ai jamais dit que je ne dormirais pas avec toi, insinua la garçonne en faisant danser ses sourcils.

Lucrécya grogna. La fofolle se jeta sur elle en rigolant, bras en avant :

-Dis dis dis, tu vas au Bal de la Saint-Valoche ???

Lulu grimaça, et repoussa Gri d'un coup d'oreiller :

-Nan ! Et j'irais pas avec toi !

-Je ne disais pas ça pour ça, ricana la POP en tombant à la renverse sur la couette. En plus, j'ai déjà un cavalier !

-Et quel abruti est assez dingue pour y aller avec toi ? pesta Lucrécya.

Griselda lui lança un clin d'oeil malicieux :

-Ben, ton ex, pardi !

Lucrécya se figea, et blêmit. Son cœur rata un battement, puis finalement, elle put enfin reprendre une respiration normale, et articuler :

-Tu... tu y vas avec Marcus ?!

-Ouaip, et crois-moi, ça fait un moment que j'attends ça ! Je suis folle de son corps d'athlète, et maintenant qu'il est libre j'vais pas me gêner pour en profiter !

L'Irlandaise pouffa de rire... et se reçut un méchant coup de traversin qui la fit violemment tomber du lit.

   


...et c'est pour ça que Lulu n'avait pas le choix. Elle n'avait plus le droit d'empêcher Marcus de fréquenter qui il voulait, même l'autre tarée aux yeux globuleux... mais elle n'avait aucune envie de le laisser gagner à ce jeu là. S'il allait au bal accompagné... ALORS ELLE AUSSI !

Elle s'approcha d'une... porte ? En tout cas ça y ressemblait. Un peu. Y'avait un semblant de poignée, qui ressemblait à rien. En même temps, ce bâtiment ressemblait à rien. Enfin si : à un assemblage de cubes empilés les uns avec les autres, mais pas dans un sens logique.

Une voix caverneuse résonna à ses oreilles :

-Avant d'entrer dans l'antre des Pi Omicron Pi, jeune fille, tu vas devoir résoudre une équation d'arithmancie à six inconnus et...

-RIEN A PETER ! PAS LE TEMPS DE M'EMMERDER AVEC VOS CONNERIES !

Elle abattit Séraphine sur l'entrée, encore et encore, jusqu'à ce que la porte cède, sous les protestations de la voix. La brunette s'avança alors dans la fumée et les gravats, et, le visage crispé de rage, son arme à la main, elle hurla :

-LONDUBAT, RAMÈNE TON DERCHE, FAUT QU'TU M’EMMÈNES AU BAL !





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: Be my Valentine !!!   Dim 3 Jan 2016 - 23:04

Durant sa vie, Neville n'avait vu le 14 février comme une journée parfaitement normal. Enfin... mise à part le moral dans les chaussettes qu'il se payait.

Assis dans la salle de révision du Rubik's Cube des Pi Omicron Pi, le Londubat peinait à se concentrer sur ses parchemins. L'après-midi s'écoulait doucement... trop doucement suivant son avis. Obnubilé par son sentiment de profonde solitude, il s'était enfermé dans un cercle vicieux, impatient de finir cette journée interminable, mais incapable de trouver une activité pour faire passer le temps plus vite.

Le menton dans sa main et le coude sur la table, il fixait du regard le seul POP assez seul pour passer la saint Valentin tout seul. C'était un étudiant plus âgé que lui et contrairement à notre héros, il ne peinait pas à griffonner son parchemin.

Neville n'était pas le genre entreprenant, mais l'idée d'aller le rejoindre et faire ami-ami avec lui avait traversé l'esprit. Entre tristes célibataires, ils pourraient se remonter le moral en faisant connaissance. Il allait donc se lever. Il avait même posé ses mains à plat sur la table quand quelqu'un entra. Un jeune homme au sourire ravageur et ne semblant pas faire parti de la fraternité des intellectuels s'avança, le visage haut et fier. Ce qui bloqua l'élan de Neville, mais aussi ses espoirs.

Celui-ci se posta à côté du POP se penchant vers lui. Il lui saisit le menton et quand Neville pensa qu'il allait lui coller une droite, il déposa un baiser sur ses lèvres avec passion et tendresse.

- Désolé, je suis un peu en avance. annonça-t-il.
- Oh non, c'est génial ! Je vais aller m'habiller, on se retrouve dans le hall ?

Ce fut ainsi que le couple s'éloigna et quitta la pièce, laissant Neville tout penaud et surtout incommensurablement seul. Le moral définitivement à zéro, il décida de ranger ses affaires et rejoindre son domicile. Quitte à être seul, autant que ce soit devant une picturine à l'eau de rose devant laquelle il essayera de reprendre le poids qu'il avait perdu ces derniers mois.

Soudain, à peine quitta-t-il la pièce, qu'il entendit un fracas qui alerta tous ses frères et sœurs présents. L'instant d'après, ce fut un hurlement qui résonna dans la confrérie :

- LONDUBAT, RAMÈNE TON DERCHE, FAUT QU'TU M’EMMÈNES AU BAL !

Tous le fixèrent d'un drôle d'air, ce qui le fit rougir, mais pas autant que lorsqu'il croisa le regard de la petite brune qui venait de le trouver.

Lucrécya Flint avait le visage crispé par une colère qu'elle semblait avoir sans interruptions. Elle semblait hostile avec sa batte de Quidditch, mais la brute avait toujours rendu Neville tout chose.

Neville n'avait jamais oublié les sentiments qu'il avait eu pour elle à Poudlard. Certes, il avait fini par se rendre à l'évidence qu'elle s'était mariée et qu'elle n'avait jamais été attirée une seule seconde par l'ex-Gryffondor, mais à chaque fois qu'il la voyait, il se sentait comme un con. Oui, c'était le mot, comme un con. Elle avait une personnalité qui faisait qu'elle attirait l'attention de tous à chaque fois qu'elle entrait quelque part. Si elle exaspérait beaucoup, elle inspirait beaucoup le pauvre petite Londubat, celui qu'on oubliait, celui qui n'avait aucun charisme.

- Tu as entendu Londubat ?! Tu vas te grouiller d'enfiler un truc classe et m'emmener au Bal !
- Comment ça... moi... ?
- CRENOM D'UN BALAIS ! OUI, TOI ! ALLER HOP HOP ! frappait-elle sa batte dans sa main d'un air menaçant.

Il ne put s'empêcher de rougir comme un idiot. Sa raison lui hurlait de s'en aller, de refuser ce guêpier où il allait se fourrer... mais son cœur et le souvenir de ses sentiments l'empêchait d'entendre sa raison correctement. Il en oubliait presque Marcus Flint et la menace de son poing dans sa figure quand il découvrirait ça...

- Euh... oui, oui ! finit-il par dire, voyant une effigie de lui-même abattre sa main sur son visage, dépitée.

Mais comment pouvait-il lui refuser une telle chose ? Elle était de toute beauté dans cette robe et ainsi parée de bijoux. De plus n'avait-il jamais rêvé d'un tel moment ? Ce n'était qu'idiotie, folie, mais malgré son regard dur, elle avait illuminée sa journée.

Neville redevint presque le jeune empoté qu'il était à Poudlard, enfin... comme s'il ne l'était pas toujours aujourd'hui.

- Arrête de me regarder comme le dernier des débiles ! Continue et je t'en fous une !

Pourquoi fallait-il qu'il soit attiré par les femmes brutales et détestables... ? Parce qu'il aimait sa brutalité et qu'il était loin de la trouvé détestable... malgré tout...




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: Be my Valentine !!!   Ven 8 Jan 2016 - 11:06






Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB
 

Be my Valentine !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Hippocrate's Bay :: Fraternité ΠOΠ-