Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 tout est dans la préparation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: tout est dans la préparation.   Dim 15 Fév 2015 - 12:57

 Kim et Kakyo viennent de là.


-Je ne vais pas changer de comportement, j’ai bien vu que tu étais forte, mais tu restes une femme avant tout Kim.

Puis sans attendre de réponse, il se dirigea vers Mysteria Lane, tout en pensant à la blonde avec qui il avait discuté chez les Pi Omicron Pi, ça avait été trop simple un petit compliment bien positionné et déjà, elle voulait qu’ils se retrouvent le lendemain. C’est un fait, Kakyo ne pouvait pas s’empêcher d’être un séducteur, ou du moins, il cherchait toujours un compliment différent pour chaque filles, dés fois ça allait plus loin, des fois non, même si c’était rare. C’était devenu un jeu pour lui, un jeu dont lui seul pouvait fixer les règles. Toujours, est-il que cette semaine était une des rares qu’il avait passé seul, peut être qu’il avait espéré que sa venue à Londres changerait leurs rapports entre Manon et lui. Un rêve qu’il avait cru réalisable.

Il porta son regarda sur Kimberlie, qu’est-ce qu’il cherchait à faire d’elle, pourquoi prenait-il autant de temps. La réponse vint si rapidement en lui qu’il en était étonné : c’était parce qu’il ne pouvait pas se permettre d’en faire un jeu, il ne voulait pas qu’elle parte comme toutes les personnes à qui il s’attachait.

Voyant qu’il était restait pensif, Kim demanda :

- Tu penses à Wendy Bimbloris ?

- A qui ?

Répondit Kakyo sans comprendre surement trop perdu dans sa réflexion.

- La blonde qui s’est occupée de tes cheveux.

- Ah oui, elle sait utiliser les lotions magiques, mes cheveux la remercient.

Dit-il dans un sourire charmeur comme pour éluder la question qui devait brûler les lèvres de la métisse.

Il leva les yeux vers les maisons qui passaient une à une au fur et à mesure qu’ils avançaient et s’arrêtèrent finalement devant un Loft.

- Nous y voilà.

Kakyo sortit des clés tandis que Kim portait son regard sur le coupon, elle dit enfin :

- ce n’est pas ici, Malicia habite, mais quelques maisons plus loin.

En effet, on entendait déjà les cris et rire de la soirée, apparemment la fête promettait d’être énorme. On pouvait pratiquement entendre des Malicias hurlés par tous les hommes de la soirée.

- Kakyo ?

- C’est chez moi, on ne va pas y aller habillés comme ça. On se fera un peu trop remarquer, tu as vu la boue et le sang sur nos vêtements, même si on ne vient plus pour sauver Manon, et Om, on ne peut pas se permettre de gâcher la soirée sensée être classe à la base. Kim haussa un sourcil

-Tu m’invites chez toi en clair ?

Kakyo passe une main dans ses cheveux tous neufs avant de répondre :

-On peut dire ça, je dois avoir un ou deux T-shirt qui devraient t’aller.

Il ouvrit la porte de son loft laissant Kim entrer vu comment la journée s’était passée, il était à des lieux de penser que d’inviter une fille chez lui le premier jour pouvait être tendancieux.

Il tendit sa baguette et alluma l’éclairage, le loft était clair, et les meubles modernes et simples étaient disposés de telle sorte que la grande pièce du loft était séparée en différents espaces. Seules deux portes menaient respectivement à la salle de bains et au WC.

Une pièce représentant bien Kakyo en fait, classe, mais pratiquement impersonnel, en effet aucunes photos de sa famille, ou de ses amis, juste une vitrine représentant les différentes victoires de son équipe de Quidditch. Kim aurait pu croire que le jeune homme aurait rempli cette pièce de meuble ancien de son pays, mais toujours dans sa démarche de se démarquer de se qu’il était, il avait choisit avec soin la décoration de son loft, dans le but de se démarquer de son ancien chez lui.

Kakyo brisa le silence :

- Tu veux boire quelque chose, je dois avoir l’équivalent de la bière au beurre de chez nous avec une note un peu plus fruité.

- Pourquoi pas !

 Il posa deux bouteilles sur le bar et les ouvrit. Tout en buvant une gorgée,  il regarda le manteau boueux qu’il avait prêté à Kim et reposa sa bière :

- c’est vrai qu’on n’est pas vraiment venu pour discuter tranquillement devant une bière.

Les souvenirs de cette journée revernirent en forces, il fallait qu’ils sortent Manon de là. Il se leva, récupéra deux serviettes propres dans un meuble de la salle de bains et en envoya une à Kim :

- fait comme chez toi, hein t’inquiètes pas.

Il disparut un moment derrière le dressing qui laissait entrevoir l’espace chambre de Kakyo, il sortit une pile de t-shirts et s’apprêta à les tendre à Kim quand un carton tomba du dressing et s’ouvrit laissant voir un tissu de soie rouge. Kakyo posa la pile de T-shirt sur le lit, il savait très bien que contenait ce carton, c’était un cadeau qu’il était censé offrir à Manon, de la part de lui, enfin non un stratagème de son père. Kakyo resta silencieux ne sachant que dire devant la présence de cette robe chez lui. Mais après tout devait-il vraiment se justifier de la présence de se bout de tissus ?




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: tout est dans la préparation.   Mar 17 Fév 2015 - 10:34

Kimberlie essayait tant biens que mal de sécher ses cheveux, mais c'était presque peine perdu pour l'instant. Depuis le temps qu'ils s'étaient retrouvé sous la pluie, ses boucles s'étaient gorgées d'eau. Lorsqu'elle les tordit dans sa serviette, celle-ci en sortit plus que trempée, et ses cheveux étaient toujours aussi mouillés. Elle haussa les épaules avant de s'enfiler une longue gorgée de sa boisson sucré et fruité du pays du soleil levant.

Laissant des gouttes de pluies se semer derrière d'elle, elle fit le tour de l'appartement, par pure curiosité. Malheureusement, sa curiosité ne fut pas assouvie. Il n'y avait rien de très personnel ici. Il n'y avait qu'un balais et quelques équipements de Quidditch trainant entre des meubles modernes et impersonnels.

Lorsque Kakyo revint dans la salle principale, Kim s'attendait à le voir venir avec un large T-shirt prit au pif dans son armoire ; ce qui lui allait très bien. Au lieu de ça, il avait un sourire malicieux et charmeur au visage. Kim haussa un sourcil :

- Qu'est-ce que t'as ?

Sans un mot, il déplia sur sa longueur la robe japonaise traditionnelle rouge. Elle semblait jolie, mais lorsque Kim comprit enfin ce que Kakyo avait en tête, elle commença à faire de grands gestes de ses mains tout en faisant clairement "non" de la tête :

- Ah non ! Non, non, non, non, non... !


*


Serrée dans un kimono qui lui coupait presque la respiration, Kimberlie fixait d'un œil mauvais le japonais qui semblait très content de lui.

- Je suis absolument ridicule.
- Tu es très jolie ! Tu seras parfaitement dans l'ambiance de la fête.
- Comme si j'en avais quelque chose à faire d'être dans l'ambiance de la fête. Habillée comme ça, je n'arriverais jamais à gérer Om ou même Manon !
- C'est ça où tu y vas toute nue ! Pas que ça me gênerait, mais je ne pense pas que socialement, ce soit très acceptable.
- Espèce d'idiot.

Elle s'enfonça dans le canapé avec une dégaine qui n'allait pas à la métisse ainsi vêtue. Elle ne s'était pas regarder dans le miroir de la salle de bain. Elle n'avait tout simplement pas osé. Elle était irritée, non pas parce qu'elle avait une robe, mais parce qu'elle s'était juré à elle-même qu'elle devait arrêter de laisser un homme la poussée à être plus féminine, de ne plus être elle-même. Si elle avait réussi à mettre Sylvius de côté depuis quelques jours, il suffisait un japonais un peu charmeur pour la plier à sa volonté. Elle était définitivement dépendante des hommes. Pour une filles qui se disait indépendante et forte, elle pouvait réellement s'abstenir.

Elle souffla, dépitée par son comportement.

- Elle te va bien cette robe.
- Eh ben, on finira par le savoir... dit-elle avec mauvaise foi. Qu'est-ce que tu fiches avec une robe dans tes affaires ?
- C'était un cadeau pour quelqu'un.
- Pour Manon ?

Il acquiesça, non sans peines.

- Ecoutes, je vais aller me changer et tu vas lui offrir quand elle arrêtera de vouloir nous tuer. D'accord ?
- Non, non. Gardes la, ça me fait plaisir. dit-il d'un sourire sincère mais triste.
- C'est quoi le problème avec Manon au juste ?

Il plongea son regard dans celui de Kim., mais celle-ci ne broncha pas. Elle n'était pas intimidée, elle était juste curieuse.
Kimberlie a toujours été curieuse, mais en vérité, ce n'était pas le genre de curiosité malsaine qui en fait un défaut plus qu'une qualité. Non, la métisse a toujours voulu tout savoir parce qu'elle ne supportait pas ne pas comprendre. Elle détestait se sentir idiote et ne pas déceler les subtilités d'un sujets quelconque.
Dans cette situation, ce qu'elle ne comprenait, c'était cette relation qu'avait le japonais et la petite brune. Kakyo semblait hésité à parler de lui. Rien de plus normal, pourtant, il lui répondit :

- Le cadeau est de mon père. Je ne l'offrirais pas, parce que ce n'est qu'un moyen de plus de manipuler ma vie à sa guise.

Manipuler pour quoi faire ? Quel était le rapport entre un fils de riche sorcier japonais et une petite POP de premier cycle ? Etonnement, malgré toutes ces infos qui lui faisaient défauts, elle comprenait presque ce qu'il pouvait ressentir.

- Je vois.

Il semblait de nouveau étonné par la clairvoyance de la batteuse. Ce qui n'était pas réellement ce qui pouvait correspondre le plus à sa personnalité aux premiers abords. Ce fut qu'après un silence qu'elle ajouta :

- Bon, commença-t-elle. On ferait bien d'y aller, non ?
- Tu me permets une question avant ?
- C'tu veux.
- Tu comprends vraiment ce que je ressens, ma vie, ou c'est que de la politesse ?
- Tu sauras avec le temps que je suis loin d'être la sorcière la plus polie de cette université. Si je dis que je comprend, c'est que c'est le cas.

Il continua à la fixer avec attention, comme s'il en voulait plus. Kimberlie fronça les sourcils. Elle n'aimait pas parler de sa famille, surtout en ce moment où elle était en mauvaise posture financière. Ce qu'elle aimait encore moins, c'était parlé de cette constante déception qu'elle était pour son père, qui malgré l'amour qu'il y avait entre eux, ne cessaient réellement d'être en conflit. Certes, dernièrement, ça allait plutôt bien entre eux, mais lorsque tout irait mieux économiquement, est-ce que cette bonne entente resterait pour autant ?

- Tu dois savoir que je ne suis pas une fille très intelligente, contrairement à mon frère. On peut dire, que... mon père aurait bien aimé que je sois comme Andrew, tout simplement. Il a toujours essayé de dicter ma vie, et je peux juste dire qu'heureusement que ma mère est là pour le retenir un peu. Mon père était quelqu'un d'influant en Angleterre. Je ne suis pas la voie d'un père comme le mien on pourrait dire. ajouta-t-elle avec un sourire triste.

Son sourire disparut aussi sec. Kimberlie espérait réellement que si la situation de sa famille s'arrangeait, tout irait mieux avec son père. Après tout, elle était douée dans ce qu'elle faisait. Après tout, comme il l'avait voulu, elle était major de sa promotion.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Re: tout est dans la préparation.   Jeu 19 Fév 2015 - 1:32

Décidément, Kim était une sorcière étonnante, plus elle se dévoilait et plus Kakyo avait l’impression d’être mis à nu et bizarrement, cela ne le froissait pas comme à son habitude. Seulement une boite aux fonds de lui était fermée, c’était quelque chose dont il ne parlerait pas si facilement, toute son enfance y était cachée, mais aussi une partie de son présent et surement de son avenir. En la regardant le japonais se promit de ne jamais lui dévoiler la partie sombre de son cœur et peut être que la douleur de cette partie brisée s’atténuera avec le temps.

Ne laissant rien paraitre de sa réflexion, il écoutait Kim avec attention, il voyait qu’elle n’avait pas l’habitude de se confier sur sa famille et pourtant, elle lui faisait confiance, il voyait à présent les similitudes de leur passées et espérait secrètement que la ressemblance s’arrêterais là. Il dit finalement le plus sérieusement possible :

- Personnellement, j’ai compris récemment, qu’on n’était pas là pour exprimer la volonté de nos parents, et qu’eux n’étaient pas là pour qu’on les suive aveuglément.

Il prit la main de Kim et l’entraina dans un coin de la pièce, devant eux se dressait un miroir, il reflétait la nouvelle tenue du jeune homme, une chemise blanche et une veste un peu plus classe, un pantalon propre, et des chaussures luisantes complétait sa tenue de soirée.

- J’ai beau regarder, je ne vois pas mes parents, je ne vois pas non plus une pale imitation de ce qu’ils veulent pour moi, je suis juste moi.

Il toucha légèrement le miroir qui pivota vers Kim et n’ajouta rien. Il la vit se contempler tout d’abords surprise, elle répondit finalement d’un ton égal :

- Ce n’est pas moi, je n’ai jamais mis ce genre de robe avant, j’ai l’impression d’être une autre.

Kakyo fronça les sourcils et tendit le doigt pour toucher le reflet de la métisse :

-le visage est le même pourtant, tu as tort sur ce point les robes ne changent pas les femmes

Il se détourna du reflet et ajouta :

- Mais une telle robe n’aurait pas pu trouver meilleur être pour la porter.

Il croisa son regard et s’éloigna vers la sortie de son appartement.

- En fait en T-shirt, ou en robe, je vois toujours la même Kim.

Il ajouta dans un sourire

- Même si je préfère quand tu es en robe.

Kakyo fut heureux de voir une fois de plus la jeune femme le rejoindre avec un sourire qu’elle cherchait dissimuler.

- Dépêchons-nous avant que je ne change d’avis.

- je ne te laisserais pas faire ça.

- J’étouffe.

- Je ne te crois pas.

- Une fois que tout ça sera terminé, je te forcerais à la mettre, tu verras.

- Tu as déjà vu un homme aussi important que moi enfiler une robe.

Plaisanta-t-il.

Ils se dirigèrent ainsi vers la soirée d’anniversaire de Malicia, se chamaillant comme s’ils s’étaient toujours connus.




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379
 

tout est dans la préparation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Avalon Estate :: Mysteria Lane-