Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 Dans le ventre du Grand Potiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Dans le ventre du Grand Potiron   Lun 11 Mar 2013 - 16:34

Cela faisait une bonne heure que la pauvre Myosotis tremblait, un plaid passé sur ses épaules. Elle était assise à la table de la cuisine, bien en sécurité au cœur de la Grande Citrouille ensorcelée qui tenait lieu de QG aux Gamma Phi Orties.

Elle ne risquait rien, ici. Il fallait être Gamma pour pourvoir entrer, ou, cas exceptionnellement rare, être invité par un Gamma. Le Potiron ne tolérait personne d'autre, griffes et écailles ou pas.

Et pourtant... Myo ne pouvait s'empêcher de trembler de tous ses membres. Elle avait eu son compte de sensations fortes pour la semaine.

Non : elle avait eu son compte pour l'année entière. Voire pour la décennie. Échapper de peu à une mort violente, égorgée par une monstruosité qui avait l'air de lui en vouloir personnellement, et finir par s'enfuir sur un gros animal volant invisible, ça faisait un peu trop à digérer, là.

Elle vida cul sec un énième verre de whisky pur feu, grimaça, puis tendit le récipient vide devant elle :

- Un autre, s'il te plaît.

En face d'elle, Titus acquiesça d'un bref mouvement de tête, et la resservit.

- Et t'as mal nulle part ? Demanda l'américain, visiblement inquiet.

- Ça va, t'inquiète. C'est juste une éraflure, fit la jeune femme aux cheveux verts, en portant une main à sa gorge.

Elle vida à nouveau le contenu de son verre d'une traite.

- C'était la même saloperie que la dernière fois ? Fit-il.

- Ah ça, pas de doute.

Au moins, avoir été agressée par le Grand Écailleux avait au moins eu un avantage : le cowboy ne lui en voulait plus du tout, et lui parlait à nouveau comme avant. Myo considéra son ami, qui, l'air sérieux, réfléchissait en silence devant elle. Elle connaissait cet air au fond de ses yeux : l'excitation de la chasse, et l'envie de résoudre un nouveau mystère. Y'avait rien à faire : Titus avait vraiment l'étoffe d'un enquêteur courageux.

Tout son contraire, en somme.

- Je te jure, fit Bibi, qui croisait ses petits bras, debout sur la table. Si j'avais fait quelques centimètres de plus, je lui aurais donné une bonne leçon, à cette saleté !

Myosotis ne put s'empêcher de sourire, et tapota la tête de sa poupée vaudou :

- Merci Bibi.

Titus grimaça : il n'avait pas encore l'habitude que la poupée de Myo, restée inerte pendant plus d'un an, bouge, parle et pense. Il secoua la tête :

- Il va falloir qu'on retourne là-bas dès qu'il fera jour, fit-il. Qu'on relève les indices de tout ce barouf. Du sang ou des traces de cette saleté, des trucs comme ça.

- Heu... Désolée cowboy, je passe mon tour. Demain je veux faire un truc sans aucune conséquences, un truc normal ! Pas sauver la fac ou défendre ma peau, pour changer. Tiens, du shopping ! Je rêve d'aller faire du shopping sur les Champs Z'Allons-y !

Le cowboy n'avait pas l'air convaincu.

- Ne traîne pas toute seule. Tu as remarqué qu'à chaque fois que tu t'es faite attaquée tu étais seule ?

Myo réfléchit. Titus avait mis le doigt sur une vérité. Mais la jeune sorcière doutait que le monstre ose l'attaquer en plein jour, et dans des lieux publics.

- Il faisait nuit à chaque fois, aussi... Mais si ça peut te rassurer, je demanderais à Kim de m'accompagner !

Titus acquiesça.

- Wouah les mecs, vous commencez les apéros tôt ! Dès le matin ! fit une voix vaseuse derrière Myo

- Graaave, répliqua une seconde voix.

Elle se retourna : JF et Shakulu, les yeux mi-clos, venaient d'entrer dans la cuisine, suivis par un épais nuage de fumée à l'odeur caractéristique.

-Comment ça, tôt ? répliqua Titus.

Il regarda sa montre : il était tout de même 2h, une heure tout à fait honorable pour boire du whisky pur feu... si tant est qu'on ait besoin d'une heure honorable pour boire.

Shakulu s'assit à côté de Myo, puis se rendormit sur la table, en bavant. JF, lui, haussa les épaules :

- Moi j'ai fumé toute la nuit, je vais éviter de boire en plus, j'ai mes vieux qui font le déplacement pour la réunion parentale...

- La réunion parentale ? s'étonna Myo, le sourcil levé.

- Ouais, sister ! T'es pas au courant ? Les parents viennent tout samedi ! Ils vont pas tarder, le soleil va bientôt se lever !

La fille-chlorophylle sourit. Y'avait que les imbécilités de ses amis Gamma pour la distraire au point de lui faire oublier ses soucis !
Titus, lui, secouait la tête, l'air de pas y croire.

- Jean-François ?

- Ouais Titus ?

- Il est deux heures du mat, répliqua l'américain, blasé.

- Le samedi est passé, expliqua Myo de sa voix douce.

- Et la rencontre parentale aussi.

- Le Dr Magouille avait prévu des jeux rigolos !

- Et une espèce de foie-jaune de démon a jeté un sort sur les vieux.

- Les pauvres ne pouvaient plus s'arrêter de rajeunir !

- C'est un ancien Gamma qui l'avait invoqué.

- Ezzechiel McGuire ! Il était rigolo, dans son genre.

- Mais on a botté les fesses du démon pédophile et il est reparti chez lui.

- Avec un sortilège de bombabulle ! Dingue non ?

- Et à ce que je sache la plupart des parents aussi sont repartis.

- Trop d'émotions fortes, je pense.

JF écouta les répliques de ses camarades Gamma en passant les yeux de l'un à l'autre, comme s'il suivait un match de tennis. Après un long moment de réflexion, il gémit :

- Maaaaan, ça veut dire que j'ai tellement fumé que j'ai dormi toute la journée ?

- Ouaip, fit Myo.

Titus avait l'air partagé entre le blasement et l'énervement :

- Espèce de tagazou ! Quelle idée de te défoncer juste le jour où tes vieux viennent te rendre visite !

Le Gamma aux cheveux gras se gratta le sommet du crâne :

- Ouais, tant pis. Dans ce cas, j'vais me repieuter.

Il bâilla et quitta la pièce d'un pas mou. Shakulu, toujours bavant sur la table, se mit à ronfler, et Myosotis en profita pour se lever :

- Eh ben moi aussi je vais me coucher. Cette journée était interminable. Tu viens Bibi ?

La poupée sauta sur le bras de sa maîtresse, qui fit un petit geste d'au revoir à Titus avant de sortir.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Dans le ventre du Grand Potiron   Mer 13 Mar 2013 - 15:36

Myosotis était tellement exténuée qu'elle s'était endormie dès que sa tête avait touché l'oreiller de sa chambre réservée, dans le Grand Potiron. Il fallait dire qu'elle avait eu une longue, longue journée. Et elle aurait dormi jusqu'à midi passé, si un bruit tonitruant ne l'avait pas éveillée en sursaut : Madame Zombie, sa poupée vaudou, ronflait comme un sonneur, sa bouche cousue entrouverte, affalée sur l'oreiller moelleux qu'elle avait à l'évidence volé à Myo pendant la nuit.

Les yeux gonflés de sommeil, ses longs cheveux verts emmêlés, la jeune femme soupira, et poussa du doigt la ronfleuse.

- Bibi, marmonna-t-elle. Bibi... Bibi... Bibi...

Puis, voyant qu'elle ne se réveillait toujours pas, la fille-chlorophylle haussa le ton :

- BIBI !

La poupée sursauta :

- Hein ? Quoi ? criailla-t-elle de sa voix perçante, trop aiguë.

- Tu ronfles ! se plaignit la Gamma. Comment c'est possible ça ? Tu es une poupée ! Et tu as même pas de nez ! Et pourquoi t'as besoin de dormir ?

- A toi de me le dire, c'est toi qui m'a animée ! répliqua la poupée de chiffons, en frottant les boutons qui lui servaient d'yeux de ses mains rondes sans doigts.

Myo haussa les épaules en rigolant.

- Alors là tu me poses une colle...

Elle se redressa, bâilla, puis s'étira longuement. Elle était étrangement heureuse. Toute la tension qu'elle avait ressenti ses derniers jours avait disparu à la seconde même où Titus lui avait pardonnée. Et en bonus, sa mère était partie plus tôt que prévue, et après une journée chaotique, le doyen n'était plus en danger. Peu importe les monstruosités griffues : tant qu'elle avait ses amis et que Magnus allait bien, tout allait bien.

Elle soupira d'aise, puis décréta :

- Dis, j'aimerais passer aux Champs Z'allons-y tout à l'heure.

- Au pub ?

Myo fit un signe de négation de la tête :

-Non, pas cette fois. Ça serait pour faire les boutiques ! Pour trouver des fringues un peu plus sexys que celles que j'ai pour le moment.

Bibi posa sa main sur sa joue :

- Laisse-moi deviner... C'est pour plaire au Dr Magouille ?

Les joues de Myosotis rosirent :

- Hihi, oui ! Quel homme merveilleux, n'est-ce pas ?

La poupée eut l'air plus sceptique que jamais :

- Heu... j'aurais pas dit ça... Un jour, il faudra qu'on en parle sérieusem...

- Et j'ai promis à Titus de ne pas y aller seule, poursuivit Myo en la coupant, sans se rendre compte de la réserve de son amie en chiffons face à l'amour de sa vie.

- Oui, je me rappelle, acquiesça Bibi.

- En plus j'ai bien envie de voir Kim. Tu te rends compte ? J'ai jamais eu l'occasion de passer du temps rien qu'avec elle, en fin de compte.

- C'est une bonne idée ! C'est une fille bien, Kim. Elle sait s'affirmer. Tu devrais prendre exemple sur elle.

- Je sais, je sais. Il faudrait déjà que je lui envoie un message, soupira Myosotis. Mais j'ai laissé mon miroir à double sens dans mon appart. Il est temps que je déménage définitivement ici, d'ailleurs.

- Ben, envoie-lui un hibou !

L'étudiante grimaça :

- J'aime vraiment pas les animaux, surtout les oiseaux, et c'est réciproque. Tu sais, moi je suis plutôt du genre plante et fleurs. Eux ils me comprennent !...mais pour passer les messages aux humains c'est moins évident, de suite. Si seulement quelqu'un voulait bien aller voir Kim pour moi... insinua-t-elle. Quelqu'un... qui bougerait et parlerait toute seule ? Quelqu'un... qui ferait environ quinze centimètres ?

Bibi fit rouler ses yeux en boutons :

- C'est bon, j'ai compris. J'vais aller la voir, ta copine.

- Cool, merci ! Tu peux lui dire que je l'attends ici dès qu'elle le peut ? Enfin, si ses parents ne sont plus là ?

- Qu'est-ce que je ferais pas pour toi, grommela la poupée.

Elle escalada tant bien que mal le rebord de la petite fenêtre de la chambre, poussa la vitre, et se laissa tomber au dehors, en maugréant de sa voix de crécelle.

Myo, un gros sourire aux lèvres, s'allongea à nouveau sur son lit douillet, et entreprit d'allumer tranquillement, avec sa baguette, un grosse cigarette magique roulée, posée sur sa table de chevet.

Ah, qu'il était agréable de faire du vaudou, finalement !






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Dans le ventre du Grand Potiron   Mer 13 Mar 2013 - 16:22

Kimberlie McCormick plongea ses mains dans les larges poches de son baggy en jean foncé avec son habituelle expression renfrognée inscrit sur son visage métissé. D'épaisse cernes étaient collées sous ses yeux noisettes, et son débardeur trop court blanc était mis encore plus n'importe comment qu'habituellement, la rendant encore plus débraillée qu'elle ne l'était déjà. Elle s'arrêta un instant en pleine milieu de la route de l'Impasse du Bizut Pourfendu, juste pour avoir le plaisir de s'étendre en montant ses bras bien haut vers le ciel et en baillant sans retenue.
Elle était épuisée de sa journée d'hier, et sa soirée fut longue et fastidieuse dans les appartements de son frère où toute la famille avait crécher avant de repartir le lendemain. Toute la soirée, elle avait été partagée entre la fatigue mentale, et l'envie de hurler, de courir ou de frapper tout le monde ! Bien naturel entre un Frère trop heureux de rendre son père fier et surtout à la vie trooooooop passionnante pour pouvoir rivaliser, une mère tellement excitée par sa journée qu'elle en était devenue presque plus incontrôlable que lorsqu'elle était redevenue l'enfant hyperactive qu'elle avait été dans sa folle jeunesse, et pour finir un père qui avait oublié sa déception de voir sa fille comme simple étudiante de Sports et Loisirs Sorciers pour devenir le père possessif et trop-protecteur qu'il pouvait être de temps à autre. Un calvaire !!!
Malheureusement, incapable de dormir trop longtemps sans avoir l'impression de devenir dingue à force d'emmagasiner trop énergie sans l'utiliser, Kim s'était vite retrouvé à faire une nuit trop courte pour une nuit de week end. Et le matin même ne l'avait pas aidé à se sentir mieux...

Flash Back.

- Je suis contente que tu t'amuses bien ici ma chérie ! s'écria Jules en serrant sa fille avec beaucoup d'entrain.

De son côté, Kimberlie souriait, mais restait crispée, comme toutes les fois où on la serrait avec tant d'amour, et même si ça venait de sa mère, elle n'était pas particulièrement friande des câlins.

- Merci M'man. Bon retour.

Sa mère finit par attraper le col de son fils pour l'obliger à faire un câlin collectif. Alors qu'Andrew adressa un sourire à sa soeur tout en caressant sa nuque, Kim, elle, se força à grimacer face à la proximité qu'elle avait avec son frère ainé. Pourtant, elle se surprit à penser que si elle avait été une fille un peu plus câline, elle aurait sûrement apprécier de voir qu'Andrew semblait apprécier sa petite soeur comme il se devait.
Quand Jules laissa enfin ses enfants respirer, elle attrapa son sac et serra la main de son mari.

- Andrew, occupes toi de ta soeur. ajouta Jules avec un sourire.
- Pfff ! C'est moi qui s'occupe de lui ouais ! lâcha Kimberlie ne manquant pas une perche pour casser son frère.
- Et toi, prends exemple sur ton ainé. Quitte à choisir une filière secondaire, soit la meilleure .
- Tu me l'as déjà dit ça Papa...


Zaccarias avait le don pour casser le moral de Kimberlie par moment...
Ils étaient sur le point de transplaner quand...

- Attendez !

Kim haussa un sourcil devant l'exclamation d'Andrew. Lui qui était calme, ça ne lui arrivait que rarement qu'il s'esclaffe ainsi sans vraiment beaucoup de raison apparente.

- Qu'est-ce qu'il y a mon fils ?
- Ça concerne la sécurité de Kimberlie. Si je dois m'occuper d'elle, je ne peux pas me taire.


Il lança un regard inquiet à sa petite soeur. Celle-ci prit un air dubitatif, son esprit lent essayant de comprendre de quoi il voulait parler, quand d'un seul coup, comme un éclair de pseudo-génie, elle comprit à quoi il pouvait bien faire allusion ; les menaces des Alpha Alpha Alpha à l'égard de la Gamma de 1er cycle qui avait osé être la soeur de celui qui avait refuser une place de choix chez les bourgeois AAA pour la fraternités de losers et de têtes d'ampoules qu'étaient les POP.

- Bon sang... vous m'inquiétez les enfants... Kimberlie ? Tu as des problèmes avec des camarades, avec un professeur ?
- En fait... c'est de ma...
- Bordel ! Tu es vraiment toujours obligé de cafarder !


Celui-ci fit de gros yeux en voyant sa soeur le couper ainsi avec des propos particulièrement incohérent vis à vis de ce qu'il avait à dire.

- Cesse de jurer contre ton frère Kimberlie ! s'écria Zaccarias. Et maintenant tu vas me faire le plaisir de me dire ce qui se passe à la fin ?!

Elle soupira comme pour donner une impression d'agacement. En réalité, elle ne savait pas quoi dire comme mensonge. Ben oui, elle avait le chic pour foncer dans le tas sans même avoir un plan en tête !

Oh puis Bombabouze ! tant pis.. !

Elle baissa les yeux pour essayer de cacher le fait qu'elle mentait et commença :

- Je ne voulais rien vous dire tant que ce n'était pas encore... sérieux, mais vu que l'autre qui me sert de frère ne peut pas tenir sa langue ! Voilà... j'ai un petit-ami...

Les derniers mots fut à peine audible. Que ce soit un mensonge ou pas, ça ne changeait rien ; Kimberlie n'était pas habituée et sûrement pas faite pour jouer la petite copine modèle comme on pouvait le voir dans les magic'coms pompés dans les sitcoms moldus à l'eau de rose.

- KYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYAAAAAAAA !!! hurla Jules en serrant de nouveau sa fille comme une dingue sortie de l'asile.
- Qu-QUOI ?! QU'EST-CE QUE C'EST CETTE HISTOIRE ?!!!

On pouvait même voir le visage chocolat de Zaccarias rougir d'une colère sans bornes. Il sortit sa baguette qui fit briller sans pour autant faire sortir le moindre sort de celle-ci.

- C'EST CE SALE EFFRONTÉ D'HIER QUI A OSE TOUCHER A MA PETITE FILLE ! J'EN SUIS SUR ! JE VAIS... !
- PAPA ! C'est pas lui ! Calmes toi !


Elle tira sur son bras pour l'obliger à se calmer et à ranger sa baguette, mais c'était un fait ; si Kimberlie foutait les jetons, son père c'était des milliers de fois pire.

- Laissez moi le temps de voir si c'est du sérieux et je vous le présente. Promis. finit-elle par dire quand elle vit enfin son père baisser son bras.
- Comme tu veux mon coeur. dit Jules avec bienveillance.

Ce fut qu'après que ses parents soient parti que Andrew ouvrit de nouveau la bouche.

- C'était quoi ce délire ? Pourquoi mentir aux parents ? Surtout avec un mensonge pareil !
- Raaah ça va ! Je n'ai pas les idées qui fusent moi ! On n'est pas tous des Monsieur-parfait comme toi ! Il fallait que je trouve un mensonge, n'importe lequel.
- Mais cette histoire avec les Alpha Alpha Alpha va sûrement faire des ravages ! Tu aurais du leur dire !
- Le dire à Papa ?! C'était sa fraternité ! Déjà qu'il est de plus en plus sceptique depuis que c'est Magouille qui dirige la fac, t'imagines quand il saura que même son ancienne fraternité ne tourne plus rond ? Tu veux vraiment partir après tout ce temps ? Moi, ça ne fait que quelques mois que je suis ici, mais... je me sens chez moi. J'ai des amis aussi. Même si d'administration est un véritable K.O, je veux rester avec Myosotis, Titus, Djidane et mes autres frères et soeurs Gammas.


Fin Flash Back.


Toujours entrain de s'étirer, Kimberlie ouvrit un oeil vers son épaule en sentant son rat tomber de sa chevelure sur celle-ci. Elle avait emmener Boby avec elle chez son frère en prévision de cette nuit. Heureusement pour elle d'ailleurs, parce qu'elle ne se sentait vraiment pas de passer à sa chambre d'étudiante maintenant où devait encore se trouver sa colocataire qui maltraitait sûrement psychologiquement son à l'heure qui est. Tout ce qu'elle voulait c'était retrouver sa fraternité pour la fin du week-end pour essayer d'oublier le satané mensonge qui allait sûrement la hanter pendant longtemps... Malheureusement pour elle, les soucis étaient toujours d'actualité.
Elle voyant son rat albinos dans un état d'anxiété, elle leva les yeux au loin en baissant les bras. Elle les replongea dans ses poches tout en plissant des yeux vers le petit groupe qui venait jusqu'à elle comme un myope recherchant à mieux voir tant bien que mal sans lunettes. Quand elle reconnut l'air supérieur que pouvait avoir les gaillards, elle devina très vite que c'était des AAA. Elle soupira tout en posa sa main sur la poignée de sa batte attachée à sa taille.

- Regardez messieurs. Une sauvage qui se réveille avant midi un dimanche !

Les deux autres ricanèrent d'une façon tout bonnement stupide et hautaine.

- Bon. On ne va pas passer par 4 chemins. Je sais très bien ce que votre Archi-truc à du demander à tous les Bizuts ringards dans votre genre. Premièrement, arrêtez avec vos introduction à la mord moi l'balais parce que c'est particulièrement ringard. Deuxièmement, ben... ne vous fatiguez pas. Loin de moi d'avoir les chocottes de lopettes comme vous.
- Archi...truc ?! Par Merlin ! Mais quel affront !
- Cette jeune dévergondée mérite bien des foudres de notre Président !


Soudain, l'un d'eux posa attrapa l'avant bras de la métisse, mais celui-ci n'eut le temps de quoi que ce soit que Kim lança sa batte et vint percuter la royale mâchoire du Monsieur. Il tomba en arrière rattrapé par un de ses potes. Quand l'autre voulut se venger en cherchant sa baguette, Kimberlie le menaçant de sa batte qui arriva à peine à quelques millimètres de son visage.

- Tu ne bouges pas. Va dire à ton «Grand Maître» qu'il essaye autre chose pour se venger de mon frère, parce que malheureusement pour lui, je suis très loin de lui ressembler. OK ?

Pendant ce temps, Boby avait grimper sur la batte pour aller cracher au visage du AAA sa fureur de voir des humains chercher les cross à sa maîtresse.

- Amenez moi au dispensaire bande d'idiots ! hurla l'autre qui pissait du sang par le nez.

Kimberlie attrapa son rat et reprit son chemin. Très vite elle se retrouva devant le grand Potiron. Celui-ci la laissa rentrer alors qu'elle se contenta de lui dire bonjour comme s'il s'agissait d'un véritable personne. Entrée, elle rangea sa batte et respira l'odeur d'herbe magique ambiante avec un vague sourire.

- Enfin chez moi. annonça-t-elle avant de rejoindre ses camarades dans le grand salon, enfin... ceux qui ne s'étaient toujours pas couchés, parce que les autres dormaient décidément à point fermer, même si 10 heure venait de pointé son nez.

- Eh ! Eh !

Kim s'arrêta net. Elle regarda autour d'elle, mais aucun dans le grand salon était capable de faire preuve d'une telle vivacité dans la voix.

- En bas !!

Elle baissa les yeux, et vit Bibi, la poupée vaudou de Myosotis. Elle la pointait de son bras en annonçant :

- Tu tombes bien toi !

Kimberlie l'attrapa et la plaça dans le creux de sa main.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
- euh... D'abord y'a ta créature qui me regarde bizarrement... Elle ne compte pas me manger quand même ?


Boby était entrain de marcher vers la poupée d'un air méfiant le long du bras de sa maîtresse en faisait frétiller son museau rose.

- Non, non. Les souris ça ne mange pas les poupées vaudou à ce que je sache... Mais si tu préfères...

Elle attrapa Boby de son autre main et le disposa au sommet de son crâne.

- Alors ? Myo a un problème ?
- Non, elle est dans sa chambre là, mais elle voulait te voir justement ! J'étais sur le point d'aller te chercher.
- Euh... OK. Ben j'y vais alors.
- Perspicace.


Kimberlie essaya de ne pas noter le sarcasme même s'il ne semblait pas être méchant et traversa le Grand Potiron jusqu'à la chambre de son amie, Bibi toujours debout sur sa main mise à plat. Elle finit par frapper en attendant une réponse.




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: Dans le ventre du Grand Potiron   Jeu 14 Mar 2013 - 12:39

Ce qui restait de sa cigarette magique aux lèvres, Myo se brossait ses longs cheveux verts devant l'unique miroir de la chambre, quand quelqu'un frappa à la porte.

Elle se précipita pour ouvrir, un sourire béat aux lèvres : c'était bien Kimberlie. Elle avait l'air un peu débraillée, et portait dans sa main à plat la petite Bibi.

-Salut Kim, t'as fait vite ! lança-t-elle de sa voix douce. Je suis trop contente ! Tu es déjà prête ?

La métisse bâilla, et répondit en même temps :

-Ah oui ? Prête pour quoi ?

Le sourire de Myosotis s'estompa un petit peu :

-Bah... pour aller aux Champs Z'Allons-y ! Tu lui as pas dit Bibi ?

Kimberlie se pencha sur la poupée, qui se tenait bien droite dans la paume de sa main :

-Ah j'ai p't'être omis ce détail, fit cette dernière de sa voix haut perché.

Elle fit volte face dans la main de Kim, et leva sa petite tête étrange vers celle de la batteuse :

-Myo veut que vous alliez faire du shopping. Elle veut acheter des trucs sexy pour l'autre vieille baltringue moustachue, ajouta-t-elle sur le ton de la confidence.

Kim fronça son nez, dans une grimace :

-Faire du shopping ?! Avec moi ?!

Myo commençait à connaître la batteuse hyperactive ; elle appréhendait cette réaction. Néanmoins elle avait quelques arguments à émettre :

-Oui, je sais, tu n'aimes pas ces trucs de filles d'habitude, mais si on le fait toutes les deux, ça peut être fun !

-Je suis complètement naze, Myo, j'ai pas beaucoup dormi, et...

La fille aux cheveux verts leva ses grands yeux mouillés vers son amie :

-S'il te plaîîîîît ?

-Mais Myo...

-S'il te plaîîîîîîîîîîîîît ?

Kim soupira.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: Dans le ventre du Grand Potiron   Jeu 14 Mar 2013 - 15:22

- Bon, bon. OK. Mais franchement, ne compte pas sur moi pour t'aider à choisir des trucs... Eh attends un peu... Des trucs sexy pour Magouile ?!!!!!
- C'est ce que j'ai dit.
affirma Bibi, sans se rendre compte de ce qu'elle venait de dire.
- S'il te plait Kiiiiiim !

Myosotis s'avança vers son amie et attrapa sa main en creux des siennes. Son regard était suppliant et mignon à la manière d'un boursoufflet. Kimberlie, elle grimaça légèrement, notamment gênée à l'idée de faire des emplettes pour des fringues... sexy !

Pouahhhh ! Ce n'est pas mon genre !! Et bordel ! Aider Myo a être attrayante pour Magouille ne me plait guère... pensa-t-elle, juste avant d'entendre ce que Myosotis lui avait à dire :

- Comprends moi. Je l'aime ! Est-ce que pour le garçon que tu aimes tu ne ferais pas tout pour qu'il te remarque ?

La métisse fronça légèrement les sourcils. Qu'est-ce qu'elle en savait ? Pourtant, la sincérité de sa amie et sa détermination étaient telles qu'elle en avait presque compris l'intensité de ce qu'elle ressentait.

- Je veux bien t'accompagner Myo, mais je ne serais te conseiller, et à vrai dire, je ne veux pas vraiment te conseiller surtout... pour la raison que tu as de...
- Non mais ne te méprend pas ! Je... Je ne veux pas... Je ne veux pas avoir l'air d'une trainée non plus !


Elle rougissait à en ressembler à une tomate en agitant ses bras dans tous les sens.

- Moi, je la conseillerais ! annonça Bibi avec volonté.
- Qu'est-ce que tu connais des gouts vestimentaires toi ? demanda Kim en haussant un sourcil.
- Tu n'imagines pas tout ce que j'ai vu pendue au cou de Myosotis !
- Bibi !
- Je parles des gens en général ! Tous les styles plus étranges soient-ils sont dans cette université. On analyse bien des humains comme ça. Par exemple, Kimberlie est le parfait mélange d'un mâle et d'une femelle ainsi habillée. Le style hybride par excellence !
- Pardon ?!


Myosotis attrapa vite fait sa poupée vaudou avec un rire nerveux en essayant de changer de conversation :

- Bon, j'attrape mon sac et on y va ?

Kimberlie acquiesça en réajustant sa courte veste kaki et plaça son rat dans sa poche. Les deux Gamma sortirent ensemble de la chambre puis du Potiron direction les Champs Z'Allons-y.

:arrow: NOUS ALLONS >> ICI <<




« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠️ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans le ventre du Grand Potiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Spectral Park :: Fraternité ΓΦO-