Image Image ImageAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Partagez | 
 

 ♥ Cinquante nuances de rose ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Jeu 28 Jan 2016 - 19:28

Sous le regard insistant de la rombière gâteuse, les deux compagnons portèrent leurs coupes aux reflets saumonâtres à leurs lèvres. Satisfaite, la vieille Petula leur offrit un sourire si large que son dentier chancela et elle repartit abreuver d'autres couples naïfs.


«  - Décidément, on comprend mieux l'ambiance en voyant celle qui a tout orchestré, n'est-ce pas ?   »


Saturnin n'écoutait déjà plus la belle métisse, dès qu'il eut son verre en main, il ne put s’empêcher de le porter à ses lèvres pour le vider d'une traite. Il avait besoin d'alcool, vite. Lui, si sentimental, se sentait claustrophobe dans cet environnement dégoulinant de guimauves rosâtres. C'était trop, trop d'un coup. L'Amour que conçoit Saturnin est providentiel, rare, unique. Malgré son caractère plutôt forceur, le français ne supporte pas que l'on commande l'Amour.


Le poète sentit un frisson parcourir sa colonne vertébrale. La faible teneur en alcool de la mixture avait réussi à le troubler. Il eu à peine le temps de se remettre de son cul-sec, qu'une forme d'agitation prenait possession de lui. Plus rien ne comptait autour de lui, il n'avait plus qu'une obsession  : le retrouver  ! Il avait beau explorer toutes ses poches mais impossible de mettre la main dessus. Où était donc passé ce foutu carnet  ?


Oubliant sa partenaire, qui ne le vit pas partir, Saturnin s’éclipsa à la quête de son précieux calepin. Les yeux rivés sur le sol, il ne prêtait pas attention à tout les gens qu'il bousculait dans cette foule compacte tout en retraçant son trajet à l'envers. Au détour d'une allée et après avoir essuyé grand nombre d'insultes, le français vit un espèce de caniche teint en rose traverser devant lui avec un objet rouge dans la gueule. Le poète ne pu s'empêcher d'avoir un haut le cœur devant le caractère jusqu'au-boutiste de la vieille Pétula qui était aller jusqu'à assortir son chien avec l'ecoeurante décoration de la place. Cependant, il en était sûr, c'était bel et bien son carnet qui se trouvait dans la gueule du clébard  !


Saturnin n'eut pas de mal à rattraper l'animal, néanmoins, le cabot ne voulait pas lâcher son butin aussi facilement. Ce ne fut qu'après une éreintante négociation, que le poète réussi à récupérer son carnet secret, monnayent trois petits canapés à la viande et deux à la crevette. Le petit calepin à spiral n'avait en définitif plus grand chose de secret tant Saturnin aimait réciter à tout bout de champs les vers qu'il y consignait.


Satisfait de lui, le français releva enfin la tête affrontant les regards interrogateurs des couples présent ayant assisté à la scène. Le jeune sorcier se confondit en excuse tout en recherchant du regard sa partenaire de soirée. D'habitude galant, Saturnin avait complètement délaissé la belle Kimberlie, pourtant c'était pour elle qu'il avait entreprit cette recherche. Il fallait à tout prix qu'il la retrouve, vite  ! Une étrange sensation ne cessa de croître en Saturnin, il était de plus en plus agité. Sans pouvoir expliquer pourquoi, il s'était senti obligé de devoir réciter ses poèmes à Kimberlie.


L'ex-Gryffondor n'était plus là où il l'avait abandonné quelques minutes plus tôt. Où était elle passée  ? Saturnin scruta les environs, mais rien. Il n'en pouvait plus, il bouillait de l'intérieur, il lui fallait absolument la retrouver. A demi-fou, le français bouscula une nouvelle fois les amoureux en se frayant un chemin à travers cette foule sentimentale, les injures fusèrent de nouveaux. Décidément, tout le monde le détestait à cette soirée, mais lui n'en avait que faire, il était nécessaire de la retrouver dans la minute  !


Ses gestes était de plus en plus saccadés et des tics nerveux imprégnaient son visage lorsque Saturnin vit au loin une volumineuse chevelure qui ne pouvait appartenir à personne d'autre qu'à la belle Kimberlie. La cadence de ses pas s’accélérait instantanément et il la rejoignit presque aussitôt.


La sorcière sportive se tenait de dos, Saturnin lui tapota l'épaule frénétiquement et, n'en pouvant plus d'attendre, tira de sa poche son précieux carnet dans un même commençant directement sa lecture  :


« Tu es ma moitié, tu es mon âme sœur

Tu es mon sourire quand je pleure

Tu es l'ami qui me prend la main, celui dont j'ai besoin

Tu es mon bonheur de tous les jours

Tu es mon seul amour  »

Le poète lisait ses compositions à un débit si rapide que c'en était presque inaudible. Il tremblait de plus en plus, sa mâchoire se contractait de façon impressionnant, des gouttes de sueurs venait diluer l'encre de ses écrit, mais ce n'était pas assez fort. Il lui fallait chanter, hurler, s'époumoner sur sa poèsie  :


ォ  Tu es mon amour, ma passion,

Mon incessante admiration,

Tu me rends si heureux,

Que je ne peux être qu'amoureux,

Tu es tellement gentille...


- Hé  ! Tu veux que j't'aide saligot  ?! Comment tu causes à ma femme  ?!  »

L'état de transe de Saturnin se stoppa dès que l'on s'adressa à lui. Il faisait face à un drôle de personnage. Un homme plutôt bourru d'une cinquantaine d'année, plus large que grand, le crâne rasé et portant un nombre impressionnant de tatouages n'avait visiblement pas aimé que Saturnin s'adresse à sa femme. Le jeune sorcier se rendit compte immédiatement de sa méprise. En effet, si capillairement Kimberlie et la femme inconnue pouvait se confondre de dos, en réalité, l'étrangère était un ersatz peu flatteur de la jeune sportive. Ce mauvais sosie est à Kimberlie ce que le videur de l’événement est à l'image que l'on se fait de Cupidon...

«  - Je les connait les p'tits gars comme toi  ! On me la fait pas à moi, tu va repartir d'où tu viens fissa mon grand  !  »

Le malabar qui ne décolérait pas face à la supposée tentative de drague de Saturnin arma un poing vengeur qui vint s'encastrer directement dans la face du poète maudit. Sonné par le choc, le français bascula à la renverse et chuta lourdement.


Le malheureux sorcier se réveilla au milieu des poubelles, entre deux futs de bière au beurre vides. Complètement groggy, Saturnin n'avait aucune idée n'avait aucune idée de ce qu'il faisait là, ni du temps qu'il avait passé inconscient. Il est vrai qu'il ne s'était pas fait que des amis au cours de cette soirée, mais quand même de là à l'abandonner sans connaissance au milieu des détritus... Retrouvant petit à petit ses sens, Saturnin tenta de se relever. Sa pommette lui faisait atrocement mal, il faut dire que le choc avait été rude. Une fois debout, le jeune sorcier épousseta ses vêtements désormais sales et froissés et partit à la cherche de sa partenaire.

Un sentiment de malaise emplit le malheureux, qu'est ce qu'il lui avait pris  ? La honte se mélangea aux remords lorsqu'il se souvint qu'il avait lâchement abandonné la pauvre Kimberlie.

- Comment vais-je faire pour la retrouver maintenant  ? pensa Saturnin. A tout les coups elle est partie...


Par acquis de conscience, le français, fit une dernière fois le tour de la place au cas où la métisse s'y trouverait encore. Son dernier tour sur la place prenait des allures de walk-of-shame, les regards moqueurs et accusateurs fusaient de toutes parts. Il faut dire qu'avec sa dégaine et son coquard violacé, Saturnin détonnait au milieu des amoureux avides de faire partager leur bonheur et leur perfection.

Dépité par la tournure qu'avait prise cette soirée, le poète se résolut à rentrer chez lui écrire un hibou d'excuse à sa partenaire lorsqu'une tornade métisse se jeta sur lui.

C'était Kimberlie  ! La jeune sorcière avait su le retrouver  ! Néanmoins méfiant vu la tournure qu'avait pris les événement ce soir là, Saturnin préféra prendre les devants  :

- Ah Kim... désolé je ne...


- Ne me quitte plus jamais ! le coupa-t-elle, sa tête contre son torse et ses bras autour de lui, ses bras coincés le long de son corps.


-Tout va bien ? s'inquiéta-t-il, les joues légèrement roses devant l'élan tactile de sa sœur de fraternité. 


- Je me sens si seule sans toi... Je ne veux plus qu'on soit un jour séparés !

Surpris par l'attitude de la Gamma, Saturnin bredouilla quelque chose mais il fut directement interrompu par la belle qui l'empoigna par le col  :

- Épouse moi, Saturnin Lafayette ! Épouse moi, jusqu'à ce que la mort nous sépare !

- Wahou Kimberlie  ! Tout va bien  ?

- Tais-toi Saturnin  ! Ou plutôt accepte  ! Je n'en peux plus de vivre sans toi  !

- Mais euuuh, je sais pas, c'est un peu précipité...

- Dépêche toi Lafayette  ! coupa Kimberlie, en tirant tellement l'encolure du français qu'il faillit perdre l'équilibre

- Euuuuuh oui. D'accord..., répliqua aussitôt Saturnin dans un mélange de sentiments flous où la peur avait pris le dessus sur le romantisme.

C'est le moment qui choisit, la désormais célèbre, Pétula Grandamour  :

- Aaaaah mes chérubiiiiins  ! Qu'est ce que vous me rendez heureuuuuuse! Il y a tellement d'Amùùùùùr entre vous, ça saute aux yeux  ! Vite, vite officialisons ça mes beautés  ! Mais d'abord, trinquons à la santé des futurs mariés  !  »

La vieille femme s'exclama et tout en présentant un large sourire tandis un plateau d'argent surmonté de deux coupes remplies d'un liquide ressemblant extrêmement à leur cocktail de bienvenue.

Revenir en haut Aller en bas


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Ven 29 Jan 2016 - 20:13


Lucrécya était furieuse. Elle était furieuse contre Melville Londubat et ses mains baladeuses, contre Malicia et Darius qui n'auraient jamais du assister à tout ça, et surtout, contre elle-même qui avait choisi comme cavalier un pervers libidineux, à qui elle avait fait miroiter bien malgré elle un rapprochement qui n'aurait JAMAIS lieu.

Oh bordel, elle avait besoin de boire. N'importe quoi. Mais juste, boire.

Apercevant un verre a moitié rempli d'un liquide rose posé par terre, elle détacha (avec un effort des plus surhumains) sa main de l'épaule de son cavalier, tendit un bras tremblant, et finit, après de longues secondes, à ramener la boisson à ses lèvres.

Et, aussitôt la première gorgée avalée, elle sentit une onde électrique la parcourir. Elle détacha ses mains de Londubat avec une facilité déconcertante, et se redressa. Mais plutôt que de se relever, elle resta là, assise à califourchon sur son cavalier allongé. Elle plissa les yeux, et mue par une force qui la dépassait totalement, elle posa ses mains sur le torse du malheureux, et fit glisser ses doigts sur le tissu de sa chemise, comme pour un massage sensuel

-Eh ben, on dirait pas, mon couillon, mais t'es musclé des pecs en fait ! Tu fais de l'exercice ?

Neville, la main sur son nez ensanglanté, redressa sa tête, les yeux ronds :

-Qu... quoi ?

-Quoi ?! fit Darius, en grimaçant de dégoût.

-QUOI ? cria Malicia, éberluée.

La Zeta s'avança de Lulu, et l'aida à la relever, en lui tirant le bras. Puis, elle l'amena de côté, et lui chuchota :

-Lustucru, mais qu'est-ce qui se passe ?!

-J'vois pas de quoi tu causes, lâcha Lulu avec une mauvaise foi manifeste.

En vrai, si, il se passait quéqu'chose de pas net, et elle le savait. Entre McComique qui lui roulait (une fois de plus) des pelles, le charme de Londubat qui la forçait à dire des choses chelous qu'elle ne croyait pas penser, et tous les couples qui se mettaient à gueuler autour d'elle, y'avait clairement un truc qui tournait pas rond.
Eva Stone se planta face aux deux amies :

-Hey Rincevent, tu veux m'épouser ? Et toi, McGuire, ça te dirait de te marier avec moi ? QUI VEUT M'EPOUSER ?!

Et la Gamma s'éloignant en criant à qui voulait l'entendre sa demande.
Malicia la regarda partir avec étonnement. Puis, ses yeux se posèrent à nouveau sur Lulu, et s'emplirent de tristesse :

-Mais... Lustucru, je ne comprend pas... c'est pour Neville que tu as quitté Marcus ?

A l'évocation du nom de celui qu'elle venait de quitter, Lulu se renfrogna :

-Non mais, chus pas une teupu ! s'offusqua-t-elle.

Elle réfléchit quelques secondes, et ajouta :

-Et pi même si j'en étais une, après quoi ? Chus libre de faire tout c'que j'veux, et que même que si j'voulais faire des folies d'mon corps avec cet abruti de Melville, c'est mes oignons à moi.

-C'est qui Melville ? bredouilla Mali.

-Laisse tomber, grommela Lucrécya.

La métisse prit les mains de la batteuse et plongea ses yeux tristes dans veux de son amie :

-Tu sais, je suis sûre qu'il n'est pas trop tard, tu devrais aller parler à Marcu...

-JE DOIS ALLER PRENDRE L'AIR !!! la coupa Lulu, vivement, en faisant un bond en arrière.

Personne n'eut le temps de lui dire à quel point cette remarque était stupide, vu que ce bal se déroulait en plein air. Ou peut-être, et c'était plus probable, que personne n'avait osé la contredire pour ne pas s'attirer ses foudres. Quoiqu'il en soit, l'Alpha tourna les talons, et s'éloigna prestement de ses amis, suivie du regard par un Londubat ébahi, une Malicia perdue, et un Lestrange toujours autant écœuré.

Lucrécya bougonna, toute seule, les bras croisés. Elle marchait droit devant elle, les yeux rivés sur le sol terriblement rose. Elle se sentait énervée. Et triste. Mais n'arrivait pas à savoir si elle était plus triste qu'énervée, ou le contraire. Pourquoi Mali ne la comprenait pas ? Et pourquoi ça la touchait autant ?!

-Euh... ça va, Rincevent ?

Lulu releva les yeux : perdue dans ses pensées, elle n'avait même pas réalisé que ses pas l'avait amené aux abords de ce bal-guinguette ringard. Et plus précisément, juste devant le banc qu'avait choisi Myosotis Grandipouffe pour s'asseoir, jambes croisées, une cigarette roulée dans les mains.
Lulu dévisagea la sorcière : derrière son bandeau de pirate, son mascara à outrance et ses lèvres de teupu tartinées de gloss de teupu, la Gamma avait l'air... compatissante. Et ça, c'était vraiment chelou.

-Qu'esse tu m'veux, Grandipouffe ?! persifla-t-elle de sa voix éraillée.

Devant le ton hargneux et le surnom peu flatteur, la fille aux tifs verts se crispa, et se renferma d'un coup. Elle tira sur son joint, et lâcha :

-Rien. T'avais juste pas l'air dans ton assiette, c'est tout.

Lucrécya fronça les sourcils :

-N'importe quoi ! cracha-t-elle, agressive. J'vais très, très... très...

Ses épaules s'avachirent, et ses lèvres se mirent à trembler :

-Très... pas bien du tout... couina-t-elle d'une toute petite voix, les yeux soudain trop brillants.

Les traits de Myo s'adoucirent :

-Oh.

Elle sembla hésiter.

-Je sais exactement ce qu'il te faut, fit-elle finalement d'une voix douce, en faisant signe à Lulu de s'asseoir à côté d'elle.

La batteuse s'avachit sur le banc, et prit la cigarette roulée que lui tendait Myo. Elle en aspira une bouffée, et soupira d'aise. Pendant une demi-seconde, elle s'était presque sentie sereine.

-Mouais. Ça aide, admit-elle de mauvaise grâce.

Elle rendit à la dryade, mais cette dernière secoua la tête :

-Garde-le, va. J'en ai plein d'autres en réserve.

Pour preuve, elle sortit d'on ne sait où une énième cigarette, et se l'alluma d'un coup de baguette.
Lucrécya grogna en guise de vague merci, puis considéra la Gamma. Cette dernière n'avait pas l'air... comment dire ? Aussi maléfique que Mali ne cessait de le dire. En fait, elle semblait plutôt gentille. Et niaise. Mais fallait se méfier des apparences, comme dirait l'autre. En plus, cette grande asperge verte, Lulu ne la portait pas dans son cœur. Principalement parce qu'elle ne pouvait pas se pifrer Magouille, et que Grandipouffe avait clairement le béguin pour lui. C'qui était à la fois répugnant et incompréhensible.
Mais... est-ce qu'elle était vraiment maléfique pour autant ? Lulu n'en était plus certaine. Mais peut-être que le joint qu'elle continuait à se siffler petit à petit n'y était pas pour rien, ceci dit.

-Alors ? lança la voix douce de la hippie endimanchée.

-Alors quoi ? rétorqua brusquement Lulu.

-Qu'est-ce qui te rend si triste ?

La brunette hésita longuement, avant de grommeler :

-C'une longue histoire...

La verte lui sourit en retour :

-Ça tombe bien, j'ai le temps : je crois bien qu'on m'a posé un lapin.

-Ton cavalier t'a posé un lapin ? s'étonna Lulu.

Myo haussa les épaules :

-Peut-être. Ou alors il est en retard. Quoiqu'il en soit, c'est vraiment pas grave.

Le sourcil de l'Alpha s'arqua :

-Mais... comment ça s'fait ? J'veux dire, t'es bien plus grande que la plupart des gonzesses, et t'as des loches énormes !

Myosotis éclata d'un rire qui parut sincère à Lulu. Nah, cette fille-là n'était pas maléfique. Un peu cruchaude tendance poupouffe, et sans doute un poil trop revancharde, mais pas maléfique. Mali avait du exagérer. Mais peut-être que Lucrécya devait arrêter de croire d'office tout ce que lui disait la métisse ?

-Arrête de dire des conneries et raconte-moi tout, incita la Gamma.

Lulu prit une longue inspiration de la cigarette roulée qui était désormais la sienne. Bizarrement, à chaque bouffée de ce truc, elle trouvait l'idée de se confier de plus en plus séduisante.

-Ben, j'ai comme qui dirait l'impression qu'toute ma chienne de vie est en train de foutre le camp...

Et, la cigarette magique aidant, Lulu se mit à sortir tout ce qu'elle avait sur le coeur, sous le regard attentif de Myosotis.





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Sam 30 Jan 2016 - 12:23

Myosotis écoutait attentivement le récit de Lucrécya, tout en fumant sa clope. La jolie petite Alpha, moulée dans une belle robe bleue, parlait d'une voix monocorde, en fixant tristement les pavés (roses) devant ses pieds. Peut-être était-ce plus facile pour elle de se concentrer sur des cailloux que de réaliser à qui elle parlait.

Dans une histoire un peu déconstruite, qui suivait plus les réminiscences de la batteuse qu'un ordre chronologique quelconque, elle raconta néanmoins tout ce qui lui pesait sur le cœur. Ses angoisses, ses choix, ses déceptions, le vide en elle. Son mari, son bébé, Malicia.

Et plus elle se racontait, plus l’œil de Myosotis brillait d'intérêt.

Au début, la sorcière aux cheveux verts avait poussé l'Alpha Alpha Alpha à se confier à elle, un peu au hasard, un peu par ennui, et beaucoup pour arrondir les angles avec elle. Il fallait dire que cette fille avait un comportement de psychopathe agressive qu'il valait mieux avoir de son côté. Ou plutôt, ne pas avoir contre soi. Myo se rappelait encore du duel foireux et douloureux qui les avait opposées, quelques semaines plus tôt. Et elle ne voulait plus revivre ça, jamais. Alors si leurs rapports, à défaut d'être amicaux, pouvaient être un minimum cordiaux, c'était déjà ça à prendre.

Mais, au fur et à mesure des explications hésitantes de la batteuse, parsemées d'un langage fleuri et argotique parfois à la limite du compréhensible, la dryade s'était rendue compte de deux choses très intéressantes.

La première : Lucrécya était vraiment triste, et très déboussolée. Et, à sa grande surprise, Myo s'était rendue compte qu'elle avait vraiment envie qu'elle aille mieux. Peut-être parce qu'elle n'aimait pas voir les gens aussi malheureux, peu importait qui. Ou peut-être parce qu'il y avait quelque chose de perturbant à voir cette adepte de la batte, d'ordinaire si vive et si forte, renfermée sur elle-même, les yeux bordés de larmes.

La deuxième, et pas des moindres : y'avait de l'eau dans le gaz entre Lucrécya et Malicia. Et ça, ça faisait exulter la Gamma, malgré elle. Malicia était une peste égocentrique malfaisante, et il était grand temps qu'une autre qu'elle s'en rende compte !

Évidemment, Rincevent n'en était pas encore là. De ses propres dires, elle était simplement étonnée, et déçue du comportement de sa meilleure amie. C'était à l'évidence un simple manque de communication, un quiproquo qui pouvait se résoudre en un rien de temps... sauf si Myosotis faisait tout pour que cela ne se résolve pas aussi facilement. Et elle n'allait pas s'en priver.

Une lueur mauvaise dans son oeil valide, elle alluma une énième clope, et la fourra d'autorité dans les mains de la petite brune.

- Tu sais, pour changer de vie comme ça, et quitter ton mari... il t'a fallu beaucoup de courage, affirma-t-elle.

Lucrécya tourna sa tête vers la dryade, un brin soulagée :

- Ah ouais, tu crois ?

- Oui.

Et Myo le pensait sincèrement. Il fallait du courage. Et beaucoup d'égoïsme aussi, pour abandonner son enfant. Mais ça, elle ne lui dirait jamais. Aussi, elle se contenta de dire de sa voix la plus douce :

- C'est plus facile de rester dans une situation, aussi inconfortable soit-elle, que de prendre sur soi et de changer les choses. Surtout quand ça fait mal au cœur à ce point.

Elle regarda la brunette du coin de l'oeil, et rajouta, un sourire aux lèvres :

- Et surtout quand ton entourage ne te comprend pas.

Une ombre passa sur le visage de la batteuse.

- Ah ça, m'en parle pas, grommela-t-elle.

Myo se mordilla les lèvres :

- Oui, c'est bizarre que Malicia ne t'ait pas soutenu, insista-t-elle. Je croyais que vous étiez les meilleures amies du monde !

- On l'est ! s'offusqua Lucrécya. Enfin... on l'était...

Son regard se perdit dans le vide, et elle se mit à fumer en silence, avec tristesse.
Myosotis poussa un bref soupir, et lança hypocritement :

- Tu sais, je suis sûre qu'elle a une bonne explication.

Lucrécya se renfrogna :

- Ah ouais, et pour quoi ? Pour m'avoir snobé pendant des jours ? Ou pour même pas écouter quand j'lui cause ?

Myo haussa les épaules.

- Je sais que c'est qu'une maigre consolation, mais dis-toi qu'au moins y'a des gens qui te comprennent. Comme moi.

Lulu hocha la tête.

- Mouais.

- Et si jamais t'as besoin de parler, je suis là.

Lucrécya renifla, en proie à une grande réflexion. Elle fuma un moment en silence, puis finalement, elle se leva :

- Grandipou... heu... Grandiflore, j'reviendrais p't'être ben te voir si j'ai b'soin de... de causer. Ou de tes clopes, là. Enfin, 'rci, toussa...

Elle fit un vague signe en direction de la dryade, et se dirigea à nouveau vers le cœur du bal.
Myosotis la regarda s'éloigner, un sourire narquois aux lèvres.






Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1709

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Dim 31 Jan 2016 - 16:42


Dé de l'Amûûûûûûûr !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magizoologie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 33
avatar
Titus Reynolds

Messages : 1709

Situation Amoureuse : Sais pas. Pas le temps je suppose.

Filière : Magizoologie

Sorts Connus : Calmos Pacificatum,
Contusionus Encontusiono,
Duro,
Hominum Revelio,
Incarcerem,
Lashlabask,
Meteorribilis / Meteorribilis Recanto
Spero Patronum,
Subcingulus,
Repulso,
Failamalle,
Sectumsempra,
Hypnose Animale,
Animagus

Inventaire : Glace à l'Ennemi,
Potion Miracle du Bon Dr Magouille (x6),
Lait de Poule Miracle du Bon Dr Magouille (x3),
Tequila Magouillita (x3),
Manuel du Bon Petit Vétérimage

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Dim 31 Jan 2016 - 17:07

Titus vient de LA.


Décrivant une gracieuse course dans le ciel tout en entonnant un chant pour parader devant les autres femelles, un petit pinson qu'une greluche de bas étage aurait pu décrire comme mignon passa gaiement au-dessus de la tête maussade d'un cowboy expatrié et coincé dans une université aux couleurs de l'amour et de la romance à deux mornilles. Titus jeta une œil noir sur le volatile surexcité et souffla avec mauvaise humeur alors qu'il battait le pavé d'un pas mal assuré en direction de la Place en l'honneur du plus escroc du Monde Sorcier.

Un endroit qui pour l'heure s'était chargé du plus gerbatif des assortiments de couleurs romantiques et criardes qui agressaient la rétine du ricain, comme autant de petites échardes rouillées bardées de mignonnes ailes de papillon. Ce déferlement était tel que la jauge de patience de Titus avait viré au rouge cramoisi en deux secondes, si bien qu'il risquait la crise de spasmophilie à tout moment. Je conchie, je CONCHIE, cette saloperie de fête de mes deux, songeait-il et toutes les tarlouzes en goguette qui m'agressent avec leurs câlins gratuits. Pitié, que ça se termine vite. Il lui en avait fallu des tripes pour remonter Mysteria Lane à mesure que les abords des rues se chargeaient de plus en plus de détails rappelant la St Valen-

Son œil droit tiqua fortement à la seule pensée concernant la soit-disant fête des amoureux, et un moment il se dit qu'il n'y arriverait pas. Qu'il allait tout simplement faire demi-tour et planter Myo pour de bon, trouvant un prétexte plus ou moins valable... Mais non, ce genre de truc ne se faisait pas, c'était la dernière saloperie à faire à sa meilleure amie. D'au temps qu'il avait véritablement envie de la voir, de rattraper le temps perdu et se marrer un bon coup comme au bon vieux temps. Ils n'avaient pas eu un début d'année facile le Gamma tenait à ce que leurs rapports redeviennent comme avant, ils en avaient suffisamment bavé comme ça.

Après une marche qui lui avait semblé interminable, il débarqua enfin sur la Place MMM et là il se figea : pour sûr le fait que les déclinaisons de rose soient encore plus présentes était pas forcément du goût du cowboy qui retroussa les narines, nauséeux. Mais un petit détail dans tout ce decorum le mit plus à l'aise qu'il ne l'avait été depuis son départ de la casa Flint. En lieu et place de la statue de ce grand salopard de Magouille, trônait un édifice bizarre tout en ferraille qu'il ne reconnaissait pas. Sans la vision imposée quotidiennement de la tronche du Doc figée dans une expression de satisfaction perverse, le nœud que le Gamma avait dans l'estomac sembla se détendre un peu.

Retrouvant un peu d'allant il fait rapidement le tour des abords de la Place du regard et ne tarda pas à trouver sa pote, assise sur un banc couleur barbe à papa. Elle était sacrément bien sapée pour le coup, dans une robe classe et tout. Là, il se sentit un peu con, vêtu de ses fringues habituelles, la barbe même pas taillée ni rien. Juste la même tronche que d'habitude, alors que Myo avait eu l'air de faire de sacrés efforts. Merde, se dit-il, ça a du lui coûter plus qu'un bras ces habits... C'est quoi d'ailleurs comme tissu, ça ?

La sorcière aux cheveux verts, plongée jusqu'à lors dans une sorte de rêverie béate, un sourire satisfait aux lèvres, l'aperçut et lui fit de grands signes de la main.

-Salut ma grande !

-Salut ! J'ai failli attendre, dis-moi ! fit-elle mine de le sermonner.

-Mouais... marmonna le Gamma en se passant la main dans les cheveux, penaud, désolé pour le retard.

-Au moins t'es là ! Maintenant on va pouvoir enfin entrer !

Elle se leva et lui agrippa le bras tout en l'entrainant vers les premiers pavés de la Place :

-Comment on va "enfin" pouvoir entrer ? Y f'rait beau voir que je puisse plus entrer sur cette bon dieu de Pla-

-Bienvenue dans la ville des amoureux, grogna une voix excédée alors qu'une silhouette grasse et imposante tentait de s'interposer : c'était un gros lard à l'hygiène douteuse, habillé d'une couche culotte. Il tenait un mouchoir crade et imbibée de sang sur son pif qui avait l'aspect d'une pomme de terre à la texane.

Titus fronça les sourcils et se tourna vers son amie :

-C'est ça le comité d'accueil ?

Myo le regarda d'un air blasé et haussa les épaules :

-Ouais. Et il a fallu que je t'attende pour qu'il me laisse entrer. C'est interdit aux singles ici, tu comprends...

-Vos noms, et grouillez-vous j'ai mal au tarin ! cracha le cupidon de service.

-Who who ! commença à s'énerver le cowboy. Tu vas pas un peu vite, là pendejo ? Et puis d'abord qu'est-ce que ça peut te foutre qu'on te donne nos blases ? Et qu'est-ce que tu me baves avec ta ville ?? On est dans une foutue univers-

-C'EST PARIS ! LA, REGARDE, TOUR EIFFEL, ST VALENTIN, PARIS VILLE DES AMOUREUX, VOILA LE RAPPORT ! explosa le pachyderme, à bout de nerfs. CHUIS PAS ASSEZ PAYE POUR CE BOULOT, ALORS DONNEZ-MOI VOS PUTAIN DE NOMS ET ENTREZ QU'ON EN FINISSE !!!

Surpris par le brusque accès de rage, Titus déblatéra machinalement :

-Titus Reynolds et Myosotis Grandiflore.

A ces mots, le ricain sentit son amie se crisper à se côtés mais il n'eut pas le loisir de lui demander ce qui n'allait pas : le lourdaud sortit sa baguette et l'agita dans leur direction. Deux bracelets roses fuschia apparurent à leurs poignets :

-Vous voilà liés à jamais. Maintenant du vent !

-Co-comment ça "liés à jamais " ?? manqua de s'étrangler le yankee.

-Laisse tomber, fit Myo en l'entrainant avec elle, c'est sans doute encore une de leurs conneries marketing pour nous filer des bons de réduc' au bar...

Tout deux entrèrent sur la Place et jouèrent des coudes au milieu de la foule de couples et des lutins volants faisant le service, portant des plateaux couverts de canapés aux tons pastels. Titus avisa du coin de l'oeil le comptoir rose pétant situé  non loin d'eux :

-En parlant de bar, t'as pas soif ?

Ils se dirigèrent à grands pas vers le débit de boissons aux couleurs de la St Valentin et saisirent le premier cocktail qui leur tomba sous la main, une espèce de mixture rose bonbon à l'odeur de sucre industriel. Mais bon, Titus s'en foutait royalement et trinqua avec son amie et s'enfilant le verre derrière la cravate. Il fit une légère grimace :

-Merde, ça a un goût de médoc moldu ce truc.

-Oh arrête de te plaindre juste cette fois ! fit Myo mi-exaspérée, mi-amusée, le gratifiant d'un coup de poing sur l'épaule.

-Mouais, fit le ricain en regardant le fond de son verre. T'as raison, pour une fête de gonzesses, c'est pas si mal-

CROOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAA!!!

Toute la foule de la Place leva les yeux en même temps, leurs regards terrifiés se braquant sur l'immense silhouette qui venait d'apparaitre dans le ciel. Sans quitter la forme des yeux, Titus bredouilla :

-Oh chiottes...

Et dans un nouveau hurlement, le Vautour géant radioactif arriva en rase-mottes et plaqua au sol un cowboy hurlant à pleins poumons, sous l'oeil médusé de Myosotis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2omdpnL


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 147
avatar
Ava Gold

Messages : 2716

Double Compte : Patricia Shellstrop
Sorts Connus : Amplificatum / Repulso,
Calmos Pacificatum,
Recurvite,
Bombarda,
Inflammarae,
Incendio,
Flambio

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Potion Tue-loup,
Essence de dictame (x5),
Philtre de Requinquance (x5)
Amulette anti-flammes
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Dim 31 Jan 2016 - 20:35


Dé de l'Amûûûûûûûr !






Mes RPs du Moment !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ86cg


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 937

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Lun 1 Fév 2016 - 6:49


Dé de l'Amûûûûûûûr !




L'amour à l'Irlandaise,
C'est que je t'aime, je t'aime, je t'aime ! JE T'AIME ! cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eolia E. Evans

Messages : 127

Situation Amoureuse : Célibataire ( pour l'instant ♡ )

Sorts Connus : Locomotor Barda
Failamalle
Aguamenti
Incarcerem

Inventaire : Poudre de perlimpimpin,
Poudre de cheminette,
Poster du bon Docteur Magouille,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
BON DE -25% POUR LA BOUTIQUE !
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mar 2 Fév 2016 - 2:49

Un vieux barbu, puant et hideux, un cocktail rose, QUE DU ROSE PARTOUT, Len qui se barre quand il voit de jolies minettes et pleins de beaux gosses et belles gosses tout autour.

Eolia soupira et observa toutes les personnes autour d’elle. Kakyo, Ava, Drago, Lulu...Et puis plein d’autre personnes qu’elle ne connaissait pas. Elle remarqua du coin de l’œil son frère lancer un sourire charmeur a une jolie blondinette. Bon, au moins, elle était sur qu’il n’allait plus ce marier avec cette garce de fille de bonne famille je-sais-tout-et-je-suis-bien-meilleure-que-tout-le-monde-surtout-toi-la-rouquine-là-bas. Enfin, il est vachement infidèle Len aussi….Bref.

Eolia était exaspérée. Du ROSE, du ROSE et ENCORE DU ROSE. De quoi vomir. Au moins, l’alcool et la bouffe étaient là.

Naïa était ravissante avec sa belle robe simple mais sexy et ses cheveux soyeux. M’enfin, elle le devint un peu moins quand elle commença a piquer une crise parce soit disant Eolia la trompait et bla bla. Et puis elle est montée sur une chaise, a fait un discours sur l’amour. Eolia a perdu sa patiente et a tiré son amie vers l’extérieur en buvant d’un trait sa boisson. Ce qu’elle regretta rapidement. Elle avait chaud et tout tournait autour d’elle. Elle avait du mal à marcher et sa vue se brouillait lentement…



Je crois que je suis assez vieille pour reconnaître les connards, chéri.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eolia E. Evans

Messages : 127

Situation Amoureuse : Célibataire ( pour l'instant ♡ )

Sorts Connus : Locomotor Barda
Failamalle
Aguamenti
Incarcerem

Inventaire : Poudre de perlimpimpin,
Poudre de cheminette,
Poster du bon Docteur Magouille,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
BON DE -25% POUR LA BOUTIQUE !
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mar 2 Fév 2016 - 3:00


Dé de l'Amûûûûûûûr !




Je crois que je suis assez vieille pour reconnaître les connards, chéri.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eolia E. Evans

Messages : 127

Situation Amoureuse : Célibataire ( pour l'instant ♡ )

Sorts Connus : Locomotor Barda
Failamalle
Aguamenti
Incarcerem

Inventaire : Poudre de perlimpimpin,
Poudre de cheminette,
Poster du bon Docteur Magouille,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
BON DE -25% POUR LA BOUTIQUE !
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mar 2 Fév 2016 - 3:12

Eolia fut soudain prise d’une envie folle d’embrasser Naïa. Un sourire béat apparut sur ses lèvres et elle attira sa douce vers elle sans douceur. Elle plongeât son regard dans celui de sa belle Italienne et approcha lentement son visage du sien. 

-Naïa…Mon Italienne adorée...

Elle posa doucement ses lèvres sur celles de sa bien-aimée et la serra dans ses bras plus ou moins fort. Naïa se débâtit quelques secondes. Eolia mit fin à leurs baiser et fit un sourire ravageur à son Italienne.

-TU ME TROMPES ET ENSUITE TU M’EMBRASSES ?

-Qu…Hein ? Mais je t’ai pas…

-NE ME PRENDS PAS POUR UNE PAIRD DE TONGS ! JE SAIS BIEN QUE TU ME TROMPES AVEC CE MEC AUX CHEVEUX PLATINE ET AU YEUX COULEUR NUAGES QUAND IL FAIT GRIS.

Eolia jeta un coup d’œil autour d’elle et son regard se posa sur Drago Malefoy. Elle éclata d’un rire sonore. Son agacement précédemment provoqué par l’attitude de sa belle s’était dissipé durant ce tendre baiser. Elle tira sa belle un peu plus loin.

-Hé, je te trompes pas, t’sais. Et pis, c’est toujours qu’un coup d’un soir et oui, j’ai déjà eu un truc avec le blond platine mais c’était il y a longtemps et plus rien s’est passé après.

-Ah…Ah oui ?

-Oui !

Eolia soupira. Elle attrapa un autre cocktail mais l’envie d’embrasse Naïa revint à l’assaut. Elle posa ses lèvres sans ménagement sur celle de la brunette et mit fin à leurs baiser quelques secondes plus tard. Puis elle porta son verre à ses lèvres.



Je crois que je suis assez vieille pour reconnaître les connards, chéri.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 147
avatar
Ava Gold

Messages : 2716

Double Compte : Patricia Shellstrop
Sorts Connus : Amplificatum / Repulso,
Calmos Pacificatum,
Recurvite,
Bombarda,
Inflammarae,
Incendio,
Flambio

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Potion Tue-loup,
Essence de dictame (x5),
Philtre de Requinquance (x5)
Amulette anti-flammes
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mar 2 Fév 2016 - 20:54




Ava commençait à bien s'amuser à ce bal. Certes, son cavalier n'était qu'un abruti mais elle se sentait toute guillerette d'assister à cet événement. Elle était même tellement contente qu'elle lançait des mots d'amour aux quelques amis qu'elle croisait. Kimberlie avait eu la chance de pouvoir lui échapper, sinon elle aurait également eu droit à des surnoms affectueux tels Kimichouquettepralinette ou Kimberlilililas du matin de printemps. Bref, des surnoms dégoulinants d'affection, dont certains se seraient bien passés.


Kimberlie enfuie en courant, d'un pas assuré, Ava restait seule avec Kakyo. Malgré sa joie intérieure, elle le regardait d'un œil mauvais et hautain. D'un côté, il n'avait absolument rien fait pour la pousser à être gentille avec lui. Il avait essayé de la tuer en l'emmenant à AU MOINS 25338961254676897 kilomètres au dessus du sol. Ou 100 mètres à peine. Elle ne s'en souvenait plus vraiment. Était-ce dû à son euphorie ou au fait qu'elle devait être approximativement à son 6-7ème verre de la soirée ? Elle haussa les épaules en attrapant un nouveau verre. BAH ! Ça ne pouvait pas lui faire de mal vu la quantité négligeable d'alcool que les cocktails de Mamie Grandamour contenaient ! Elle but en petites gorgées le breuvage immonde qu'elle ingurgitait depuis le début de la soirée.


Une douce chaleur se propagea au creux de son ventre tandis qu'elle faisait un tour sur elle-même afin de vérifier sa tenue. Suite à quoi elle se tourna vers son cavalier de malfortune.


- KAKYO !
- Hm ?


ll releva à peine un sourcil. Après tout, il ne savait pas à quoi s'attendre de la part de cette fille.


- VEUX TU M'E..
- Touche pas mon Roudoudou !


Un homme gras au regard lubrique et vicieux s'était interposée entre elle et le jeune homme, la coupant au passage. Elle le repoussa d'une main, essayant de ne pas toucher sa peau luisant de graisse.


- Pousse-toi toi. KAKYO VEUX-TU ?
- TOI POUSSE TOI !


Le creepy guy la rattrapa par le bras après qu'elle n'ai eu le temps de ne faire qu'un pas. Ava le regarda avec dégoût en essayant de libérer son bras. Mais pour qui se prenait-il ?! Il n'allait quand même pas l'en empêcher !


- Lache moi. Tout de suite.
- ELOIGNE TOI DE MON ROUDOUDOU !
- Toi éloigne toi ! Il est trop bien pour toi !


Puis, elle le poussa du revers de la main. Vexé, il l'attrapa par le col de sa robe pour la faire reculer violemment. Ce à quoi, elle répondit par un coup de poing en pleine face. Il se jeta sur elle sans scrupules, sous les yeux spectateurs de Kakyo. Et comme dans une scène digne d'une picturine de seconde zone, ils commencèrent à se battre, comme des forcenés, se tirant les cheveux, se griffant, roulant sous les tables. Faisant tomber quelques nappes et cocktails au passage. Il était impossible de ne pas assister à la scène. Ils durent faire au minimum 3 fois le tour de la place, roulant, glissant, se battant, avant de revenir à leur point de départ, aux pieds de Kakyo. L'homme grassouillet avait le visage en sang et son pantalon avait mystérieusement disparu, ainsi que sa chaussure droite. Ava elle, était toute décoiffée, une large griffure sur la joue et sa robe déchirée de part en part, sans compter les bleus en formation pour chacun, dus aux pavés durs et glissants.


- C'EST MON ROUDOUDOU MÉGÈRE !


Dit-il avant de tomber face contre terre. La jeune sorcière avait attrapé le plateau en argent qu'un pauvre serveur qui passait par là tenait. Elle laissa tomber l'objet qui tinta au sol avant de faire craquer sa nuque et de se retourner vers le garçon, à genoux devant lui.


- Oh Kakyo ! Veux-tu m'épouser ?! Je t'en prie ! Je serai la femme la plus heureuse du monde !


Elle était agenouillée devant lui, les fesses en l'air, les bras au sol, serrés comme pour une suplication. Après quelques secondes de silence, elle releva la tête vers lui et fit une moue d'enfant triste avant de se mettre à sangloter.


- Tu tu tu ne veux paaa-a-a-aaaas... T-t-t-tu.... Tu ne veux pas m'épouseeeeeee-é-é-é-é-eeeer... Je le savai-ai-ai-ais ! Je suis pas assez bien pour toaaaaaaaaaaaaaaa-a-a-a-a-a-a-a-aaaaaaaaaaaa !


C'est donc inconsolable face à ce refus muet qu'elle était prostrée à ses pieds, tandis que le creepy guy se relevait tout doucement derrière eux.





Mes RPs du Moment !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2nZ86cg


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mer 3 Fév 2016 - 12:59


Ok, comment s’était-il retrouvé dans cette situation, la gorge nouée, il regarda Ava, agenouillée devant lui comme s’il était un prince intouchable. Autour d’eux, des étudiants discutaient du romantisme et de l’absurdité de la scène, certaines regardaient Ava avec jalousie, mais Kakyo ignorait complétement son entourage, c’était lui qui fixe les règles, hein ? Ce n’était pas l’impression que ça donnait.

Ava, elle était jolie, c’était sûr, avec ses yeux bleus, ses longs cheveux châtains, toujours bien habillée, à la pointe de la mode, mais… Il n’avait pas oublié comment c’était déroulé cette journée, pourquoi ce revirement de situation juste après avoir bu un verre ? La jeune sorcière était surprenante mais quand même, peut être une de ses nouvelles lubies.

- Ava, arrête ! Ce genre de plaisanterie ne marche plus avec moi.

Il devait surement être sans cœur à ce moment-là, mais il n’avait aucune envie qu’elle nie après qu’il accepte ce mariage. Seul le Creepy Guy jubilait derrière Ava, mais Kakyo avait autre chose à penser.

- Mais c’est vraiiiii !! Je veux vivre avec toiii, dormir avec toiiiii, je peux même retourner à ce restaurant pour toiiiii ! S’il te plaît Kakyo, épouse-moi !!!

Ces mots étaient déstabilisants, jamais personne ne lui avait fait une telle déclaration d’amour. Enfin si, mais aucune ne l’avait touché jusque-là. Ava était toujours au sol en train de sangloter, Kakyo n’attendit pas plus longtemps, il se baissa et prit ses mains de la sorcière pour l’encourager à se lever, c’est là qu’il vit les dégâts, la griffure sur son visage, sa robe déchirée. Tout le monde attendait sa réponse, mais Kakyo n’en fit rien, il enleva sa veste et la déposa sur les épaules d’Ava, sa main se posa alors doucement sur sa joue comme pour effacer l’égratignure :

-Kakyo, dit-elle finalement en retenant ses sanglots, je veux savoir…
 
Kakyo, inspira profondément elle avait raison, il devait être franc avec elle, l’image de Kim apparut un moment devant les yeux du Japonais :

Je dois le retrouver ! Je l'aime ! Cette soirée est parfaite ! Il faut... Il faut... Je le veux avec moi jusqu'à la fin !  


Il chassa aussitôt ses sombres pensées ça ne devait pas influencer sa décision.

- Ecoute Ava, ça me touche beaucoup qu’une jolie fille comme toi me demande en mariage,… Mais…

- Mais tu ne veux pas de moi ?

Le japonais croisa le regard désespéré de sa cavalière, il pouvait limite voir son monde prêt à s’effondrer s’il ne donnait pas la bonne réponse :

- Tu n’es pas dans ton état normal, et…

- Tu penses que je suis folle ?

Demanda-t-elle, outrée.

- Ce n’est pas ce que je voulais dire…

- Tu es…

Mais Ava ne pouvait terminer sa phrase Creepy Guy la repoussa violemment et dit sur un ton joyeux :

- Il suffit, mon rondoudou a fait son choix, il ne t’a…

- Periculo Pugno !

L’homme se retrouva dans les vapes le nez en sang, d’un air sombre, Kakyo rangea sa baguette et lança :

- Que les choses soient bien claires, fait toi soigner.

Il se sentait mieux, il venait de régler un problème, il pouvait maintenant être plus clair envers Ava, c’est alors qu’il entendit la voix joyeuse de Pétula Grandamour :

- Aaaaah mes chérubiiiiins  ! Qu'est-ce que vous me rendez heureuuuuuse! Il y a tellement d'Amùùùùùr entre vous, ça saute aux yeux ! Vite, vite officialisons ça mes beautés ! Mais d'abord, trinquons à la santé des futurs mariés !  »  

Soudain, tout fut clair, il saisit le poignet d’Ava et l’emmena de force auprès des futurs mariés sans pour autant lui donner de réponses sur le futur de leurs relations. Il se planta alors devant Petula et remarqua que Kim et Saturnin étaient justement avec elle. Il demanda :

- Vous êtes là tous les deux, vous faites quoi ?

- Nous sommes sur le point de célébrer un magnifique Mariageee !

Répondit Petula d’un ton enjoué, Kakyo passa son regard sur Kim et le temps s’arrêta : Un mariage ? Kim se marier avec lui ? Le poète ? C’était le pire couple qu’il imaginait et puis…Ava réussit à le sortir de ses pensées.

- Kakyo, c’est si romantique, tu ne trouves pas ? Marions-nous aussi dès ce soir nous aussi… Dis oui.

Non ce n’était pas normal, ce n’était vraiment pas normal.

- Qu’elle démonstration d’Amùùùr, mon cher ne laissez pas passer cette chance…

- C’est super Kakyo.

Ajouta Kim dans un grand sourire.

- Ne casse pas tout une fois de plus

Renchérit Saturnin.

Kakyo resta sans voix, il était sur le point d’exploser, il n’aimait pas qu’on lui force la main surtout quand il avait raison, pourquoi tout était si compliqué aussi ?

- Ok, ok…

Il fixa Petula Grandamour et demanda d’une voix menaçante :

- C’est vous l’organisatrice de cette soirée non ?

- Oui, je suis en quelque sorte la personne qui a permis à l’amùùùr de s’installer dans cette soirée et…

- désenchantez-les.

Répondit seulement Kakyo, d’un air sombre, il ne pouvait pas s’occuper de ses amies les uns après les autres, il suffisait juste de s’attaquer au cœur du problème.

- Comment ? Répondit-elle sans comprendre.

- Kakyo, tu crois vraiment que…

Commença Saturnin devant la colère grandissante du Japonais :

- Ecoute le poète, si tu connaissais un minimum Kim, tu saurais qu’elle ne marierait pas sur un coup de tête.

- Mais elle me la demandé…

- Elle a aussi embrassé sa rivale ce soir, tu trouves  ça normal ?

- Non, mais…

- On est d’accord, alors attend un peu avant de te marier avec elle,… Ou alors encore mieux laisse là tranquille.

- ça suffit Kakyo !

Intervient Kim.

- Non ça ne suffit pas, il se passe quelque chose et personne ne s’en rend compte, Ava, tu ne voudrais jamais te marier avec-moi si tu étais dans ton état normal, c’est comme ces chocolats où la fois ou je t’ai embrassé…

Il se tourna à nouveau vers mamie Grandamour :

- Ok, alors faites quelque choses avant qu’il se passe quelque chose de pire.

A peine avait-il dit ça qu’un cri que Kakyo connaissait bien retentit, tout le monde leva les yeux et Kakyo pu voir le vautour radioactif écraser Titus. Il souffla soulager d’avoir échappé au moins à ça, mais perdu son calme en voyant le Creepy Guy en slip courir vers lui en hurlant mon rondoudou !!! Une goutte de sueur coulait le long de son front. Pour se calmer, il piqua la flûte de cocktail de Saturnin et avala son contenu d’un coup avant d’ajouter :

- Dépêchez-vous




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mer 3 Fév 2016 - 12:59

Message a suivre pour décrire l'action suivante :


Dé de l'Amûûûûûûûr !





Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 100
avatar
Kakyo Hideyoshi

Messages : 201

Double Compte : Manon Léandre
Situation Amoureuse : En couple avec Kim <3

Sorts Connus : Contusionus Encontusiono,
Protego,
Jambencoton,
Cave Inimicum,
Calmos Pacificatum,
Periculo Pugno,
Incarcerem / Lashlabask,
Furunculus,
Mucus ad Nauséam,
Crache-Limaces,
Subcingulus,
Purée de pois

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi,

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Mer 3 Fév 2016 - 14:54

Kakyo se sentir alors troublé ça ne devait pas être le sourire de Petula, mais il avait une folle envie de parler avec Ava, il répéta donc sur un ton plus calme :

- Oui dépêchez-vous car…

Il se tourna vers sa cavalière et lui prit sa main un sourire charmeur aux lèvres :

- ... J’aimerais vraiment profiter de notre nuit de noces… tous les deux, n’est-ce pas Ava ?

Le sourire de la sorcière s’agrandit, elle venait enfin d’avoir la réponse tant attendue :

- ça veut dire que tu veux bien te marier avec moi ? Je suis si contente.

Ava prit le Japonais dans ses bras, mais ce dernier se raidit à l’annonce de leurs futurs mariages :

- Mais je n’ai jamais dit que j’allais me marier…

- Mais si mon chéri, tu viens de nous parler à l’instant de notre nuit de noces.

- Je n’ai jamais dit ça, tu délires Ava.

Son regard se porta sur son entourage cherchant un quelconque soutien, et pourtant :

- ça ne m’étonne pas de toi Kakyo, essaye de te calmer quand même.

Lança Kim devant l’étonnement du japonais

- Mais je n’ai jamais dit quelque chose allant dans le sens du mariage.

Lança Kakyo en colère. Saturnin répondit alors, amusé,

- tu as dit exactement : « J’aimerais vraiment profiter de notre nuit de noces… tous les deux, n’est-ce pas Ava ? » Il y a plus romantique comme réponse Hideyoshi.

C’était indécent complétement indécent et personne ne le croyait, ils étaient tous complétement fous. Il n’aurait jamais dit ça à Ava. Il allait répondre quand Petula Grandamour prit la parole un sourire satisfait aux lèvres.

- Mon dixième mari était comme ça, toujours une idée pour mettre un peu de piquant dans notre vie, ces propositions indécentes me manquent encore aujourd’hui. Vous avez de la chance, ajoute-t-elle à l’ intention d’Ava.

Elle s’adressa alors aux deux couples :

- Nous allons pouvoir lancer vos mariages mes amùùùùrs.




Mes RPs du Moment !



Night of the Cheerleadead , avec Adhita Lonkar

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kimberlie J. McCormick

Une rencontre à la Newyorkaise, avec Malicia McGuire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2o32379


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 229
avatar
Griselda O'Neil

Messages : 937

Situation Amoureuse : Je suis célibataire, mais pas jalouse ! ♥

Filière : Médicomagie

Sorts Connus : Aguamenti,
Desillusio,
Confringo,
Incarcerem,
Lashlabask,
Spero Patronum,
Calmos Pacificatum,
Rubeum Nasus,
Repulso,
Orchideus,
Subcingulus

Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Amortentia (x1)
Potion Contraceptive
Potion Miracle du bon Docteur Magouille (x3),
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Jeu 4 Fév 2016 - 19:34


-O'Neil, grogna Marcus.
-Ouiiiiiii ?
-Enlève ta main de là.
-Quelle main ? Fit mine de s'étonner l'irlandaise.

En grommelant, le Pi Alpha Fi retira vivement la main droite de la fofolle, qui palpait allègrement son fessier.

-Cette main là !

Griselda feignit la surprise.

-Ah tiens j'avais pas remarqué. Oh, je sais : c'est parce que ma main doit posséder sa propre vie ! Peut-être même qu'elle commet des crimes pendant que je regarde ailleurs !
-Peu importe : ce corps d'Apollon, on touche avec les yeux seulement !
-Ok, j'en parlerai à ma main, promit Gri.

Le "couple" s'avança dans la foule du bal. Gri était contente. A leur arrivée, un gros monsieur à moitié nu les avait affublés de jolis bracelets roses à coeur assortis, gravés des noms qu'elle avait donné : Griselda Chewbacca O'Neil & Monsieur Castor. Les gens autour avaient l'air de bien s'amuser, et tout était magnifiquement rose.

Bref, la garçonne était ravie. Elle avait réussi la phase un de son plan : inviter M'sieur Castor. La suite logique serait qu'il lui demande de sortir avec elle officiellement parce qu'il ne pouvait pas se passer d'elle (phase deux). Puis viendrait le mariage, les deux enfants et demi, et la maison avec un jardin pour leur croup, qu'ils nommeraient Lethifold, par humour noir (phase trois). Ouaip, ça allait être chouette. Bon, elle devait l'avouer, M'sieur Castor n'était pas tout à fait son premier choix... mais elle sentait qu'elle avait plus ses chances avec lui. Après tout, il avait tout fait pour la guérir de sa schizophrénie, il avait des fesses musclées, et il avait plus de femme. Alors pourquoi se prendre la tête et se prendre un râteau avec un autre ?

Mais pour avoir le mariage à l'Irlandaise, la maison avec une jolie clôture bleue et les Griseldas Jr courant tout autour d'eux, fallait qu'elle parvienne à dérider un peu M'sieur Castor quand même. Parce que même si elle avait utilisé ses dons de future psychémage pour qu'il aille un peu mieux, de son côté il faisait aucun effort. Il souriait même pas ! Alors qu'il était accompagné de la plus jolie irlandaise de la fac !

Comme tout un chacun savait que rien n'est plus contagieux qu'un gros sourire, la garçonne se fabriqua le plus larges des rictus, et fixa son cavalier intensément.

-O'Neil... Arrête de sourire, c'est malsain, lâcha finalement le PAF, en frissonnant.

Griselda l'ignora :

-Tu veux danser ? Proposa-t-elle.
-Nan, grogna Marcus.
-Tu veux manger ?
-Nan.
-Tu veux faire des bisous tout nu avec moi ?
-Oh putain non !
-Roh t'es pas rigolololo aujourd'hui.

Le PAF, qui était déjà bien renfrogné, rentra encore davantage son cou dans ses épaules.

-Nan. Mais chuis pas là pour ça. Chuis là pour parler à Lulu et c'est tout.

La maigrichonne haussa les épaules, et regarda autour d'elle :

-J'la vois pas. Alleeeeez, viens au moins prendre une bière avec moi en attendant !
-N... euh attends... une bière t'as dit ?

Griselda hocha la tête avec vigueur, prit la main de son cavalier, et l'entraîna à travers la foule. Mais, après avoir tourné une ou deux fois en rond, le duo s'arrêta devant une des tables-coeur libres qui encerclaient la piste de danse.

-Qu'où qu'il est le bar ? S'étonna Marcus.

L'Irlandaise haussa les épaules. Elle héla un gros coeur ailé qui voletait au dessus d'eux :

-Hey, p'tit coeur joufflu, il est où le bar ? Il fait soif !

Le "coeur" se retourna, et les deux étudiants purent réaliser qu'il s'agissait en fait d'un petit lutin aux oreilles pointues, au sourire espiègle et aux grands yeux brillants, coincé dans un costume en carton. Il portait un vase de vin rosé ont il laissait échapper quelques flaques, à chacun de ses mouvements.

-Hihi, salut ! fit-il en pouffant de rire, comme s'il avait entendu la blague la plus drôle du monde. Laissez-moi deviner : vous êtes follement amoureux l'un de l'autre !
-OUIIIIII ! S'enthousiasma Griselda.
-Nan, rétorqua sèchement le PAF.

Le lutin fit un clin d'oeil malicieux à Marcus, dans un chuintement rigolard.

-Voyons, jeune homme, il ne faut pas avoir peur d'ouvrir son cœur !
-Il est grognon depuis tout à l'heure, confirma Griselda. Je sais plus quoi faire ! Il refuse même qu'on fasse des bisous tout nus !

Le petit être ailé sourit de toute ses dents pointues.

-Je sais exactement ce dont vous avez besoin pour vous reconnecter, les amis ! Hihi !

Il cala sa grosse jarre dans un bras, non sans en renverser un bon litron sur le sol. Il claqua des doigts de sa main libre, et, aussitôt, deux verres à cocktail apparurent dans les mains du "couple".

-Vous m'en direz des nouvelles, hihi ! fit le coeur volant, en s'éloignant dans les airs.

Gri sourit :

-Merci Lutinounet !

Marcus considéra le liquide rose vif, pétillant et légèrement fumant, dans son verre. Il grommela :

-J'voulais une bière...
-Roooh te plains pas il a oublié de nous faire payer ! S'esclaffa l'irlandaise. Et puis ça peut pas être si mauvais.

Elle but une bonne gorgée de son verre, et frissonna.

-Ouip, bon, c'est pas exceptionnel non plus, mais faut pas oublier que c'est gratuit ! Et même si je suis une Popinette je ne crache jamais sur un verre gratuit, tu vois, parce que je...
-O'Neil, soupira Marcus en la coupant.
-Ouiiiiii ?
-Ta main. ENCORE.

Griselda baissa ses yeux le long de son bras, et, avec surprise, réalisa que sa main droite malaxait les fesses de son cavalier. C'était vraiment bizarre. Pas qu'elle tâte des fesses musclées, non, ça, c'était l'un de ses nombreux violon d'Ingres. Mais par contre, qu'elle ne s'en rende pas compte, ça c'était bizarre. Drôlement bizarre. Ce genre de bizarrerie ne lui était pas arrivé depuis qu'elle avait été guérie de sa schizophrénie. Peut-être que sa main avait VRAIMENT sa propre vie, après tout...

-Désolée, s'esclaffa-t-elle, en cessant lentement son tripotage. Ça s'est fait contre ma volonté. Ma main a sa propre vie, on dirait.
-Tu m'as déjà fait le coup.
-Mais cette fois c'est vrai ! Lança sincèrement la garçonne.
-Mais oui bien sûr, grommela Marcus.

Avant de boire une bonne lampée de son cocktail, l'air bougon.



L'amour à l'Irlandaise,
C'est que je t'aime, je t'aime, je t'aime ! JE T'AIME ! cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Ven 5 Fév 2016 - 15:29

Neville s'en voulait à mort. Il n'arrivait pas à comprendre ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Jamais au grand jamais il avait été aussi... entreprenant... Pourquoi s'était-il mis à draguer sans délicatesse avec un accent du sud. Pourquoi avait-il pensé que lui toucher le fessier allait lui faire plaisir... ? Décidément, cette soirée ne faisait que le faire osciller entre la perfection et la catastrophe.

Après avoir esquivé la compagnie de Malicia McGuire et Lestrange en rampant, le visage encore endolori et couvert de sang, il avait comme optique de se racheter. D'après ce qu'il en avait déduit, Lucrécya donnait l'impression d'avoir quand même des sentiments pour lui... L'idée qu'elle ait préféré sa compagnie à celle de son mari était déjà une preuve en soi... Il ne devait pas tout gâcher. C'était la chance de sa vie d'être avec une fille qui lui plaisait. Parce que oui, même avec le nez écrasé, il ressentait toujours pour la brune des sentiments indescriptibles.

Il saisit deux verres de bières rose au buffet après s'être débarrassé du mieux qu'il pouvait de la majorité du sang qui lui collait au menton et commença à chercher sa cavalière. Il chercha pendant de longues minutes, quand soudain, elle apparut.

Le visage adoucit d'une certaine tristesse, Lucrécya Rincevent n'avait jamais semblé être aussi belle. Figé sur place, Neville hésita avant de la rejoindre. Marchant d'une marche délicate qu'il ne lui connaissait pas, elle semblait plus douce et vulnérable qu'elle n'en avait réellement l'air. Peut-être pensait-elle que personne ne la remarquait... Neville aurait tout donné pour qu'elle lui offre une telle douceur, à lui, rien qu'à lui. Certes, c'était sa vivacité, son caractère bien trempé qui lui plaisait tant chez elle, mais... ne rêvait-il pas de l'intimider à son tour ?

Sauf que quelque chose lui déplaisait. Cette lueur de tristesse... elle méritait bien plus que d'être malheureuse. Il espérait que ce ne soit pas de sa faute... Sentant ses joues rougir, il chercha en lui le courage nécessaire pour la rejoindre. Il souffla profondément et se lança. Il manqua de renverser un des verres, mais se rattrapa de justesse. Il arriva alors derrière Lucrécya et dut se forcer une nouvelle fois pour lu dire :

- Je... je suis désolé, Lucrécya... Je ne sais pas ce qu'il m'a pris. Je n'ai pas d'excuse, alors je t'ai ramener quelque chose à boire. lui tendit-il un verre de bière.

Celle-ci sembla étonnée de le voir, mais finit par saisir le verre.

- J'espère bien que tu es désolé, gros pervers ! s'énerva-t-elle.

Neville esquissa tout de même un sourire, content qu'elle est accepté de partager un verre avec lui malgré tout.

- Je t'ai pété le nez ? demanda-t-elle alors en remarquant le sang séché qui restait sur son visage.
- Euh, non, je ne crois pas... mais je ne peux que te félicité. J'ai rarement reçu d'aussi bon coup de boule ! essaya-t-il de faire de l'humour.
- Pfff, espèce de victime.

Il rit alors, passant sa main libre sur sa nuque. Il finit par lever son verre :

- Est-ce qu'on peut trinquer ?
- A quoi ? haussa-t-elle un sourcil.
- Euh... je... je ne sais pas... Pourquoi pas... à toi... ?

Neville devint alors rouge comme une tomate, ne sachant à quel point ça pouvait exaspéré son cavalière. Il releva son regard que lorsqu'il sentit le verre de Lucrécya frapper le sien.

- Si c'est à moi, je veux bien. finit-elle par dire.

Le POP ne put s'empêcher de sourire de toutes ses dents, comme un idiot. Il déposait son verre à ses lèvres, buvant une gorgée quand soudain une épaisse main vint se poser sur son épaule, ferme et menaçante.

Tout doucement, la boisson encore à sa bouche, Neville découvrit avec effroi le regard noir du colosse PAF, Marcus Flynn. Il couina aussitôt alors que celui-ci demanda d'un ton rempli de rage :

- Je ne vous dérange pas j'espère ?

Je suis mort... pensa-t-il alors que le nectar commençait peu à peu à lui monter à la tête.




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Ven 5 Fév 2016 - 15:29


Dé de l'Amûûûûûûûr !





« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 61
avatar
Neville Londubat

Messages : 210

Situation Amoureuse : Célibataire.

Sorts Connus : Protego,
Repulso,
Purée de Pois,
Aguamenti,
Diffindo

Inventaire : Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita,
Lait de poule du bon Docteur Magouille
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Ven 5 Fév 2016 - 15:59

Neville détacha ses lèvres de son verre, se sentant de nouveau tout bizarre. Étrangement, ce n'était pas la pression à son épaule qui le mettait dans un drôle d'état et pourtant il devrait avoir peur. Il l'était il n'y avait quelques secondes. Après tout, Flynn de toute sa hauteur et de toute force semblait sur le point de lui mettre la rouste de sa vie, plus encore qu'au Bal de Noël à Poudlard où Lucrécya avait essayé de le rendre jaloux avec lui. Il devrait déglutir et fuir à toutes jambes. Sauf qu'il ne le fit pas.

- Dégage Londubat. Je parle à ma femme et après j'irai t'en coller une sévère.

Il se fit valdingué par le PAF, tombant parterre, tout en ayant sauvé le contenu de son verre par un miracle. Lucrécya allait sûrement dire quelque chose, quand l'impensable se produisit.

- Non.

Les deux Flynn se tournèrent vers le POP qui venait de se relever, un air de défit sur le visage. Il avait une assurance qui lui était rare, beaucoup trop rare. Un instant, ils se demandèrent si c'était bien le pétochard de Londubat qui se tenait là.

- Non ! Tu entends Flynn ! NON !
- Qu'est-ce qui te prend, Londubat ?! s'étonna Marcus.
- Ce soir, c'est moi que Lucrécya a invité ! Ce soir, j'ai la chance de changer la donne ! Ce soir, elle n'est pas ta femme, Flynn !

Lucrécya et Marcus le toisèrent ayant l'air de dire "Keuwa?!" du regard. Neville profita de cet hébétement pour saisir la main de Lucrécya sans qu'elle le l'invite à le faire.

- Tu mérites telle mieux que ce rustre, Lucrécya ! Tu es bien plus digne que ça ! ÉCOUTEZ TOUS !

Il la lâcha pour aller monter sur la table à côté d'eux, faisant cette fois-ci renverser du liquide rose un peu partout.

- ÉCOUTEZ MOI ! s'exclamait-il et pour la première fois de sa vie, on prit enfin le temps de l'écouter. J'AIME LUCRECYA RINCEVENT ! JE L'AIME COMME UN FOU DEPUIS QUE JE L'AI RENCONTRÉE ! ELLE EST TOUT CE QUE MON CŒUR DÉSIRE DEPUIS TOUJOURS ! ELLE EST COMME UNE ÉTOILE ET MOI UN CRAPAUD ! MAIS SI JE SUIS UN CRAPAUD, SON ACTUEL MARI N'EST QU'UNE BOUSE DE SOMBRAL ! JAMAIS, OH JAMAIS ELLE NE TROUVERA QUELQU'UN QUI L'AIME AUTANT QUE JE PEUX LE FAIRE !
- Putain, Londubat, la ferme ! lâcha Lucrécya, rouge comme une tomate, plus embêtée que jamais.
- NON ! NON JE NE ME TAIRAIS PAS ! hurla-t-il en renversant une nouvelle fois du contenu de son verre dans ses gestes amples, en renversant sur la robe d'une fille. J'AI TOUT FAIT POUR T'OUBLIER MAIS C'EST AU DESSUS DE MES FORCES ! J'AI BEAU TE FUIR, MES SENTIMENTS REVIENNENT TOUJOURS AU GALOP ! TU ES LA FEMME DE MA VIE ! ET JE...

Soudain, Flynn lui saisit son col pour le ramener sur terre, le faisant lâcher son verre définitivement. Ce fut dans la continuité de son geste qui lui colla son deuxième coup de boule de la soirée. Une nouvelle gerbe de sang, un nouveau craquement sinistre, de nouveau ses yeux roulant dans des orbites... Cette fois-ci, il tomba tout seul sur le sol, comme le raté qu'il était...




« Des morts vivants... ? FUYONS ! »


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux !, avec Manon Léandre, Ava Gold et Adhita Lonkar

Zombiemarket ! ☠  , avec Radagast Whitecastle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Ven 5 Fév 2016 - 18:46


Dé de l'Amûûûûûûûr !






Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 171
avatar
Kimberlie J. McCormick

Messages : 1791

Double Compte : Neville Londubat
Situation Amoureuse : En couple avec Kakyo Hideyoshi. Etonnant hein !

Sorts Connus :
Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Defodio,
Episkey,
Failamalle,
Incarcerem / Lashlabask,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Periculo Pugno,
Contusionus Encontusiono,
Protego,
Subcingulus,
Locomotor Barda,
Pointe au Nord,
Inflamarae,
Folloreille,
Rictussempra,
Tarentallegra,
Jambencoton,
Purée de Pois,
Assurdiato,
Recurevite

Inventaire : Essence de Dictame (x2)
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive,
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Grimoire de la Luxure,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Sam 6 Fév 2016 - 0:24


Dé de l'Amûûûûûûûr !





« CRÈVE ! CRÈVE ENFOIRÉ DE ZOMBIE ! »
 


Mes RPs du Moment !



A peine arrivé..., avec George Weasley

Ce jour à marquer d'une croix, avec Kakyo Hideyoshi

Le dernier espoir d'une désespérée, avec Lucrécya Flint-Rincevent

Night of the Cheerleadead ☠ , avec Adhita Lonkar et Kakyo Hideyoshi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sports Sorciers
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 262
avatar
Lucrécya Rincevent

Messages : 3517

Double Compte : Augustus Kane
Situation Amoureuse : cachez vos mecs, les morues : chuis à nouveau célib !

Filière : Aurorologie

Sorts Connus :
Accio,
Aguamenti,
Amplificatum/Reducto,
Animagus,
Calmos Pacificatum,
Confringo,
Contusionus Encontusiono,
Cucurcelerum
Defodio,
Episkey,
Folloreille,
Gemino
Incarcerem,
Inflammarae,
Lashlabask,
Locomotor,
Multicofors,
Nauséis,
Periculo Pugno,
Repulso,
Revigor,
Rictusempra,
Sonorus,
Spero Patronum,
Subcingulus

Inventaire :
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x3),
Horloge des Familles,
Pommade Pommadante Grégoire,
Lait de Poule du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita (x4)
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Sam 6 Fév 2016 - 11:43


Lucrécya cligna des yeux, surprise. Pas surprise par la déclaration de Melville, non ; ça, elle était au courant depuis belle lurette, et c'était même pour ça qu'elle l'avait choisi comme cavalier. Par facilité, pour ne pas se retrouver seule.

Par contre, ce qui la surprenait, c'était la réaction de Marcus.

Bordel, non, c'est pas juste que ça la surprenait... c'est que ça l'énervait au plus au point. Plus que ça : elle se sentait furieuse. Furibonde ! Tous les effets apaisants de la cigarette que lui avait offerte Grandiflore s'était évanouie en une demi-seconde, submergée par une rage muette qui lui serrait les mâchoires et la faisait trembler de la tête aux pieds.

Le Pi Alpha Fi ne s'en rendit pas compte, puisqu'il se tourna vers elle avec un air énamouré, et lui dit d'une voix calme, comme s'il n'avait jamais pété les plombs contre Londubat quelques secondes plus tôt.

-Mon p'tit Cognard ! Il faut qu'on parl...

-Comment t'as osé, le coupa Lucrécya d'une voix cassante, sans même le laisser finir sa phrase.

Le ton glacial de la batteuse fit écarquiller les yeux de Marcus, qui ne s'y attendait visiblement pas. Il bredouilla :

-Quoi ? Mais...

-COMMENT T'AS OSÉ ?! répéta Lulu, en gueulant carrément cette fois-ci. C'EST MON CAVALIER ! SI Y'A QUELQU'UN QUI DOIT LUI PÉTER LE PIF C'EST MOI !

Marcus fronça les sourcils :

-Tu sors avec ce guignol ou quoi ?!

-NON MAIS QU'EST-CE QU'CA PEUT TE FOUT' ?! s'offusqua l'AAA.

-CA PEUT ME FOUTRE QUE T'ES MA FEMME, BORDEL !

Lucrécya ouvrit de grands yeux outrés :

-CHUS PLUS TA FEMME ! C'EST PAS PARCE QU'UN BOUT DE PAPELARD QUEQU'PART DIT QU'C'EST ENCORE LE CAS QUE CA TE DONNE LE MOINDRE DROIT SUR MOI ! CHUIS PAS TA PROPRIÉTÉ, BORDEL ! CHUIS LA PROPRIÉTÉ DE PERSONNE !

-J'AI JAMAIS DIT CA COMME CA !

-AH OUAIS ? ALORS POURQUOI QUE T'AS POUCRAVÉ MON CAVALIER ?!

-PARCE QU'IL ME GONFLE CE COUILLON !

-RIEN A BRANLER, TABASSE-LE UN AUTRE JOUR, PASKE CE SOIR CE COUILLON C'EST MON PUTAIN DE CAVALIER !


Marcus serra les dents, enragé :

-ALORS C'EST VRAIMENT CA ? siffla-t-il. TU T'ES MIS A LA COLLE AVEC CE CRÉTIN DE LIVERPOOL ?!

-N'IMPORTE QUOI ! ET PI D'AILLEURS CA TE REGARDE PAS ! CA TE REGARDE PLUS !

-C'EST POUR LUI QUE TU M'AS QUITTÉ ?


Lucrécya n'en croyait pas ses oreilles

-MAIS BORDEL, J'T'AI DÉJA EXPLIQUÉ POURQUOI QUE CHUS PARTIE, T'AS RIEN CAPTÉ, ALORS ?!

-NAN ! « C'EST PAS TOI C'EST MOI » CA VEUT DIRE QUE D'ALLE !

-SI ! C'EST VACHTEMENT CLAIR !

-NAN ! MAIS Y'A UN TRUC QUE J'AI PIGÉ, C'EST QUE J'VAIS PAS LAISSER CE CONNARD DE GRYFFONDOR TENTER QUOIQUE CE SOIT AVEC TOI !


Il sortit sa baguette, et la pointa Londubat, qui, allongé sur le dos, le visage ensanglanté, fixait son agresseur avec panique. Ce dernier plissa les yeux, dur, et prononça avec mépris :

-SUBCINGU...

Mais Marcus n'eut pas le temps de finir son sortilège qu'un coup de batte en pleine tronche le fit taire et l'envoya valser au loin.

-C'moi qui choisit si un connard peut tenter un truc avec moi ou pas, cracha Lulu de sa voix éraillée, une Séraphine éclaboussée de sang à la main.

Elle se détourna de son futur ex-mari, et se pencha vers Londubat, qui, le visage ensanglanté, avait suivi l'engueulade entre les deux, les yeux ronds, bouche bée.

-Allez, viens, Melville, grommela la brunette.

Elle l’attrapa par la veste, et le redressa en tirant sur le vêtement avec force.

-Ch... Ch'est Nev...

-Ouais on s'en branle.

Toujours en tirant la veste de l'idiot en sang qui lui servait de cavalier, Lucrécya fila à travers la foule, non sans donner des coups de coude et des coups de pieds aux crétins qui ne la laissaient pas passer assez vite à son goût. Elle fit un croche pied à deux Zêtas qui tournoyaient avec les yeux brillants, et voir les deux amoureuses se casser la figure devant elle ne lui remonta même pas le moral. Elle était en colère contre tout le monde. Contre Marcus. Contre Malicia. Contre elle-même. Contre cet imbécile heureux de Melville. Contre tous les autres. Contre tous ceux qui étaient plus heureux qu'elle.

Elle s'arrêta devant une table immonde en forme de cœur, et fusilla le couple qui s'y trouvait déjà assis :

-Barrez-vous, siffla-t-elle.

La Zêta et le POP, qui se bécotaient là, assis face à face sur les chaises roses assorties à la table, relevèrent la tête :

-Ah la la qu'est-ce que tu nous veux ? fit la fille, les yeux écarquillés.

-CASSEZ-VOUS ! C'EST MA TABLE MAINTENANT !

Le couple baissa comme un seul sorcier les yeux sur la batte recouverte d'hémoglobine que la furie tenait à la main. Ils trouvèrent plus prudent de se lever, et de s'éloigner au plus vite.

Lucrécya ne leur accorda même pas un regard. Elle lâcha Londubat, et se laissa tomber sur une des chaises en forme de cœur, en grognant.

Puis ses yeux s'embuèrent.

Elle avait envie de pleurer, autant que de hurler de colère. Elle s'en voulait pas d'avoir frappé Marcus pour lui montrer son point de vue, mais... elle s'en voulait d'avoir frappé Marcus, tout court. Elle se sentait à la fois furieuse, et misérable. Et ça c'était nul. Elle eut très envie d'appeler Grandiflore pour qu'elle la réconforte. Parce que depuis que Lulu avait fait le choix de quitter Marcus et d'être enfin libre de ses choix, cette fumeuse de ganja aux tifs verts était la seule qui avait fait l'effort de l'écouter, et d'essayer de la comprendre. Et le pire, c'était qu'elles étaient même pas potes. Si c'était pas à pleurer...

Un gémissement de douleur lui fit relever la tête : Londubat pressait contre son nez des tonnes de serviettes en papier, qui avaient pris une méchante teinte rouge. Ça devait pas être beau, là dessous.
Lulu dégaina sa baguette, et l'agita devant le visage du Pi Omicron Pi :

-Episkey, croassa-t-elle de sa voix éraillée.

-Ah... merci. C'est beaucoup mieux.

-Hmpff, rétorqua Lucrécya.

Londubat se racla la gorge, intimidé.

-Euh... alors, t'es plus avec Marcus, comme ça ?

-Hmmmff. Nah, grogna la batteuse.

-Oh.

Il eut un bref sourire. Il tira sa baguette, et la pointa vers l'endroit où ils se trouvaient plus tôt :

-Accio verre de Lucrécya.

Un verre au contenu rose vola jusqu'à lui. Le POP l'attrapa, et le présenta à sa cavalière en souriant :

-Tiens, tu l'avais oublié là-bas.

Lulu prit vivement son verre en mains, et soupira :

-T'es vraiment gentil.

-Merci.

-C'pas un compliment, fit-elle d'une voix sèche. T'es trop gentil, et ça te rend juste trop con.

Le POP eut l'air gêné, ou peut-être bien peiné. Mais Lulu n'en avait cure :

-La prochaine fois qu'tu me fais m'taper l'affiche en public avec tes pseudo-sentiments à la mords-moi la baguette, je laisse Marcus te mettre la dose sans bouger le derche, okay ?

Londubat baissa les yeux :

-Ok.

-Et bordel, t'pourrais pas apprendre à te défendre par toi-même, comme un vrai mec ?! insista-t-elle.

-Désolé...

-TU VOIS ?! LA J'T'INSULTE, ET TOI TU FAIS QUOI ?! TU T'EXCUSES !

-Dés.. euh...

-CRÉNOM D'UN BALAI, MAIS T'AS PAS LE SEUM ?! ÉNERVE-TOI UN PEU ! POURQUOI QUE TU T'ÉNERVES PAS CONTRE MOI ?!

-Mais j'ai pas envie de m'énerver contre toi... bredouilla le pauvre ex-Gryffondor,

-Pfff...

Lucrécya amena sa bière à ses lèvres, et but une longue gorgée, qui ne lui remonta même pas le moral. Elle soupira, et releva les yeux vers son cavalier.

-T'es vraiment trop con.

Et, mue par une force qui la dépassait, elle se pencha en avant, agrippa le col du malheureux, l'attira à elle, et posa ses lèvres contre les siennes. Pendant de longues, très longues secondes, les deux s'embrassèrent à pleine bouche, langue contre langue... quand d'un coup, Lucrécya réalisa ce qu'elle était en train de faire, et ouvrit des yeux ronds. Bon, il fallait l'admettre, c'était meilleur de rouler des pelles à ce couillon qu'à McComique... mais quand même !

Elle repoussa violemment le POP, et détourna le regard. Elle fixa la table, les joues plus rouges que jamais. Elle n'avait pas l'habitude de jouer les pauvres filles intimidées, mais depuis le début de ce foutu bal, y'avait quelque chose qui clochait. Ouaip, ça tournait pas rond, et c'est chez elle que ça tournait pas rond ! Parce que c'était ELLE qui avait fait une proposition de mariage à Londubat ! C'était ses mains à ELLE qui ne voulaient plus le lâcher ou qui se faisaient trop baladeuses ! Et maintenant, c'était ELLE qui se mettait à le galocher... On l'avait pas forcé à faire un de ces trucs, elle en avait juste eu très envie, d'un seul coup, sous une impulsion.

Et elle avait beau y réfléchir, il n'y avait que deux explications plausibles à ça. Soit elle devenait cinglée, soit Londubat lui plaisait pour une raison cachée, et elle avait un mal fou à l'admettre. Or, elle ne voyait pas encore de Lethifold qui n'existait pas ou de conneries du genre, alors elle ne devait pas être si taré que ça. Donc...

-Crénom d'un balai... pesta-t-elle, pour elle-même.

Elle releva les yeux, et réalisa que l'ex-Gryffondor la dévorait des yeux, un sourire à la fois surpris, niais, et ravi aux lèvres. Elle grimaça : si elle lui trouvait quelque chose de caché, c'était vraiment, foutrement bien caché alors...





Mes RPs du Moment !


Broken Mirror, avec Malicia McGuire

Welcome to Motel Alabama, avec Isaac O'Callaghan

Like a broomstick in the wind, avec Enola Powell et tous ceux qui le veulent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2p2HBEB


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Médicomagie
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 67
avatar
Om Rajesh Kapoor

Messages : 802

Situation Amoureuse : C'est... compliqué...

Sorts Connus : Portus,
Episkey,
Protego,
Anapneo,
Ferula,
Rictusempra,
Purée de Pois,
Inflammarae,
Subcingulus,
Sonorus / Sourdinam,
Stupefix / Enervatum,
Expelliarmus

Inventaire : Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x4),
Potion Contraceptive,
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouillita,
Philtre de Requinquance,
Scrutoscope,
Horloge des Familles
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Sam 6 Fév 2016 - 21:20


Quelques instants plus tôt…

-Attends Om ! Où tu vas comme ça ? Marche pas si vite !

Ses talons claquant de façon effrénée au rythme de ses pas, Manon Léandre essayait tant bien que mal de suivre son valentin qui s’était mis en marche, la distançant sur plusieurs mètres sans lui prêter attention. Alors que les couples présents et les petits serveurs ailés passaient à ses côtés tels des fantômes, Om Rajesh Kapoor ne semblait pas les voir non plus, son esprit tourné tout entier vers une seule pensée. Il s’arrêta non loin de la Fontaine qui régurgitait des litres de liquide coloré par magie et sortit de la poche de son veston, son miroir magique à double-sens :

-Mr Teabag.

-Oui ? lui répondit un homme défraichi au front dégarni et à la moustache broussailleuse.

-C’est Mr Tandoori, fit Om d’une voix qu’il espérait assurée. Avez-vous pu récolter les informations que j’avais requises ?

L’individu se gratta le front qu’il avait légèrement moite, et demanda d’une voix hésitante :

-Quoi donc ?

Om pâlît, sa nervosité galopante revenant en force.

-Les sorcières dont je vous avais donné les photos, les avez-vous suivies ?

Teabag le regarda durant quelques instants. Puis son regard sembla s’illuminer et il reprit la parole :

-Aaah oui, M’sieur Tandoori, ça y est j’me rappelle…Z’avez pas reçu mon hibou, c’est ça ?

-QUEL hibou ? cracha l’hindou d’une voix impérieuse.

-Et bien, çui où j’vous explique que quarante mornilles d’avance, c’est loin d’être assez pour l’boulot qu’vous demandez.

-Vous voulez dire que vous n’avez encore rien entrepris ??

- …Non. lâcha le détective à la petite semaine. Et si vous comptez pas me payer plus, je vais pas commencer.

-Mais… fit Om en panique, ces quelques mornilles constituent mon seul pécule ! Je ne possède aucun autre bien !

-Pas mon problème, mon vieux. Maintenant, chuis désolé, mais j’ai du travail.

Et il raccrocha. Sans pouvoir bouger, l’étudiant en Médicomagie demeura au milieu de la Place, son miroir magique toujours en main.


Par Rama, voici un revers que je n’avais point anticipé. Peu me chaut après tout, je puis fort bien retrouver ces péronnelles moi-même ! Je…


-Om ? Mais enfin qu’est-ce qui t’arrives ?!

La voix de Manon tira brusquement le PoP de ses noires pensées et il se tourna vers d’un seul bloc : ses grands yeux étaient nimbés d’une lueur inquiète et elle semblait presque réticente à s’approcher de l’hindou. Aussi ce dernier fit mine d’éclater d’un grand rire franc mais qui devait paraitre sinistre, car la jeune sorcière amorça un mouvement de recul.

-HA ! HA HA ! Cela n’est rien ! Trois fois rien ma douce amie ! Une peccadille dont je devais m’occuper à l’instant ! Revenons-en à ces festivités et amusons-nous comme il se doit !

Devant l’air plus que sceptique de la PoP, Om chercha du regard un endroit où l’emmener s’assoir, afin de détourner ses soupçons. Et ses yeux se braquèrent soudain tels deux poignards sur un groupe de sorciers à une vingtaine de mètres d’eux : Kimberlie en train de fougueusement embrasser… Lucrécya Flynn ?? Et cette chère Malicia qui accourrait aussitôt, flanquée de son éternel soupirant, son ancien mentor en relations amoureuses, Darius Lestrange… Le coin des lèvres de Om Rajesh Kapoor se retroussa en un sourire cruel.

Ma revanche… Enfin nous y sommes ! Qu’importe si cet imbécile cupide de Teabag refuse ses services, elles sont là devant moi ! Se pavanant aux yeux de tous en affichant leur bonheur conjugal écoeurant ! Une seule manque encore à l’appel, mais par Shivah et Ganesha je jure de la retrouver !
J’INVOQUERAI LES FOUDRES DE KALI ET LES NOIERAI SOUS UN DELUGE DE FLAMMES INFERNALES !! SALOPES !!!


-Om.. ?

Ce dernier cessa brusquement ses simagrées et se tourna derechef vers sa valentine qui le fixait à présent avec une peur manifeste. Il se sentit dès lors forcé de la rassurer.

-Manon, ma chère amie, commença-t-il en s’éclaircissant la voix, je…

Mais avant qu’il ne puisse ajouter quoi que ce soit, un évènement des plus étranges se produisit : le nez fin de la jeune fille s’enfla brusquement avant d’éclater dans une gerbe de sang sous l’effet d’un coup invisible qui envoya la pauvre PoP au tapis. Om poussa un couinement de peur :

-MON ALIB… je veux dire MON AMIE !!! QUE T’ARRIVE-T-IL ?!

Il se précipita aussitôt à ses côtés et sortit sa courte baguette de sa poche :

-Episkey !

Les blessures que Manon avait subies se guérirent sur le champ et cette dernière poussa un faible gémissement, à moitié sonnée. Om se passa une main moite sur le visage, en proie à la panique.

Que puis-je faire ? Je suis extrêmement mauvais en ce qui concerne les sortilèges de réanimation ! Et si je l’abandonne et me retrouve seul, tous les soupçons seraient éveillés à mon encontre ! Allons, Om Rajesh Kapoor, c’est dans ce genre de situation que les vrais guérisseurs se forment !

Durant d’interminables minutes, il ne sut que faire, planté là au milieu des couples d’amoureux qui ne semblaient pas avoir remarqué sa détresse. Plusieurs demandes en mariages fusèrent et une italienne piqua une crise de jalousie en public, bientôt suivie par une déclaration d’amour animée de Neville Longdubat. Arrêtant d’un geste un minuscule lutin serveur qui passait par là, il saisit d’une main tremblotante un verre empli d’un liquide infâme et l’engloutit aussitôt, pour se donner le courage de soigner sa cavalière blessée… Le regard de l’hindou se soudainement fixe et sa main, semblant se diriger toute seule se plaqua sur le postérieur de Manon. Cette dernière ouvrit tout à coup les yeux et se redressa raide comme un piquet.

-OM !!!

Son teint devint rouge carmin et elle braqua un regard scandalisé sur le PoP :

-COMMENT AS-TU… COMMENT OSES-TU ??!

Recouvrant ses esprits, l’étudiant en Médicomagie se mit à bégayer, pâle comme la mort :

-Je… jeeee…. Je ne sais pas ce qu’il m… m’a…

Mais il n’eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit : la tête de la pauvre Manon partit en arrière sous un nouveau coup violent sorti de nulle part et dans un nouveau geyser d’hémoglobine elle s’étala au sol, hagarde. Soignant de nouveaux ses blessures, il releva sa tête ensanglantée et tendit un cocktail à la sorcière avec un sourire faux :

-Un petit remontant ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2onevBw


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Magie Expérimentale
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 13
avatar
Manon Léandre

Messages : 1882

Double Compte : Kakyo Hideyoshi
Situation Amoureuse : pas le temps

Sorts Connus : Periculo pugno,
Furunculus,
Nauséis,
Confundo,
Gemino,
Episkey,
Repulso,
Protego,
Oubliettes,
Confringo,
Calmos Pacificatum,
Locomotor,
Patronus,
Incarcerem / Lashlabask,
Multicofors,
Sonorus,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Essence de dictame,
Potion Miracle du bon Docteur Magouille,
Tequila Magouillita (x3),
Lait de poule du bon Docteur Magouille,
Potion de Requinquance (x2)
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Sam 6 Fév 2016 - 23:22


Dé de l'Amûûûûûûûr !




allez une blessure ou deux c'est rien non, quand Lucrécya à besoin de vous?


Mes RPs du Moment !



A trois c'est mieux, avec Neville Londubat, Adhita Lonkar et Ava Gold

Blood Diner, avec Enola Powell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ov7BdT

avatar
Marcus Flynn

Messages : 536

Situation Amoureuse : tout va bien ! Ma femme va revenir, que j'vous dis !

Sorts Connus : Aguamenti,
Assurdiato,
Defodio,
Episkey,
Inflammarae,
Pointe au Nord,
Protego,
Repulso,
Revigor,
Spero Patronum,
Confringo,
Hominum Revelio,
Cave Inimicum


Inventaire : Chocolat Cépamoi (x2)
Philtre de Requinquance (x2)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x7)
Lait de Poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x5)
Tequila Magouilita (x2),
Onguent d'amnésie du Dr Oubbly,
Scrutoscope,
Glace à l'ennemi

MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Dim 7 Fév 2016 - 7:03


Dé de l'Amûûûûûûûr !




On va poutrer du zombie !!!


Mes RPs du Moment !



Les aventuriers de la mémoire perdue, avec Malicia "Bouftout" McGuire et Doc Magouille

Bro of the dead, avec Drago Malefoy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


DOSSIER ETUDIANT
Filière : Filière :: Sciences Occultes
Description ::
Bons Points : Bons Points :: 219
avatar
Myosotis Grandiflore

Messages : 2144

Situation Amoureuse : Célibataire. Ex-chérie de Magnus Magouille, mais ne s'en rappelle pas.

Filière : Sciences Occultes

Sorts Connus : Aguamenti,
Calmos Pacificatum,
Confundo,
Contusionus Encontusiono,
Diffindo,
Episkey,
Failamalle,
Furonculus,
Impervius,
Incarcerem / Lashlabask,
Incendio,
Inflamarae,
Jambencoton,
Nauseis,
Orchideus,
Oubliettes,
Pointe au Nord,
Portus
Protego,
Repello Moldum,
Spero Patronum,
Repulso,
Rictusempra,
Lumps / Nox
Duro,
Amplificatum,
Revigor

Inventaire : Véritasérum,
Amortentia,
Philtre de Requinquance,
Potion Contraceptive (x3)
Potion Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Tequila Magouilita (x2),
Lait de poule Miracle du Bon Docteur Magouille (x2),
Scrutoscope
Poupée Vaudou
MessageSujet: Re: ♥ Cinquante nuances de rose ♥   Dim 7 Fév 2016 - 8:31


Dé de l'Amûûûûûûûr !







Mes RPs du Moment !


Dream a little dream of me, avec Augustus Kane

Rock This Party !, avec plein de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bit.ly/2ovdMPc
 

♥ Cinquante nuances de rose ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wizardry & Occult Witchcraft University :: RPG :: Place Magnus Maximus Magouille :: Place & Resto U-